Stargate Zone
Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Partagez
Aller en bas
Jay Blackfox
Grade : Caporal

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

A la recherche de l'espion perdu Empty A la recherche de l'espion perdu

    le Dim 4 Fév 2018 - 14:34
Cela faisait seulement une semaine que Jay avait débarqué sur le James Parker Spaceship. Depuis sa rencontre avec la chef de la station, le garçon s’était attelé à la découverte de sa nouvelle vie dans cet environnement très différent de tout ce qu’il avait pu connaître auparavant. Après tout, il vivait dans l’espace ! Ses quartiers bien que modestes possédaient une fenêtre avec vue sur la voie lactée. Ce n’était pas l’océan, mais c’était quand même assez sympa. Dommage qu’il ne puisse pas frimer en postant une photo de son hublot sur Facebook.

Les premiers jours de l’Australien à bord du JPS furent assez calme. Bien sûr, il passait beaucoup de temps à chercher son chemin dans cette énorme base volante mais cela ne le dérangeait pas plus que ça (il commençait à avoir l’habitude de se perdre). Lorsqu’il n’était pas perdu, il passait son temps aux archives pour lire des rapports sur les autres mondes ou au gymnase pour se maintenir en forme. Le garçon avait appris qu’on l’avait affecté à une équipe d’exploration, il était impatient de réaliser sa première mission.

Ce matin, le jeune homme avait décidé de se rendre au stand de tir, un peu d’entraînement au tir de pistolet ne lui ferait pas de mal. Il sortit donc de ses quartiers, son Glock à la ceinture et commença à se diriger vers la salle d’entraînement. Comme à son habitude, Jay avança sans avoir aucune d’idée d’où il se trouvait ou de la direction à prendre. Au bout de quelques minutes, l’espion entra dans une pièce où il fut stoppé par un homme en treillis.

"Monsieur, vous êtes dans les cellules, cette zone est interdite d’accès sans autorisation. Qui êtes-vous ?"

Jay soupira, comment faisait-il pour se perdre à chaque fois. Il regarda le garde et lui répondit calmement.

"Je m’appelle Jay Blackfox, je suis nouveau ici et je me suis perdu. Vous pouvez m’indiquer comment me rendre au stand de tir s’il vous plaît ?"

____________________
A la recherche de l'espion perdu Adresse de l'image de votre signature
http://sgz-rpg.forumactif.org/t2615-jay-blackfox
_________________
Caractéristiques physiques:
Brun, 1m81, yeux marron, regardez la photo de profil


Equipement:
- Tenue civile
- Glock 17
- Couteau de sauvetage Puma
- Radio
- Effets personnels : Ecouteurs et Ipod


________________
Dernière position connue : Perdu quelque part
Situation : Cherche son chemin
Superviseur JPS
Superviseur
Voir le profil de l'utilisateur

A la recherche de l'espion perdu Empty Re: A la recherche de l'espion perdu

    le Lun 5 Fév 2018 - 13:31
Le quartier des cellules avait cet aspect étrange qui changeait du reste de la station. Derrière le soldat en uniforme s'élevait une grille barrant l'accès à un couloir d'un blanc immaculé. La lumière vive projetée par les néons rendait douloureux de l'observer et laissait une persistance sur la rétine. Des caméras balayaient l'espace et plusieurs lampes rouges, sans doute destinées aux systèmes d'alarmes parsemaient l'espace. A la gauche du garde s'ouvrait une vitre d'observation blindée qui donnait sur le poste de garde en lui-même. Plusieurs individus assis autour d'une table à jouer aux cartes et à boire du café s'étaient arrêtés dans leurs activités pour observer le jeune australien. Le garde toisa le jeune homme de la tête au pied. Il considéra le jeune homme d'un oeil méfiant et son regard insista particulièrement sur l'arme de poing qu'il portait. Eut-il été un occupant dans les cellules l'échange aurait pu être plus tendu.

" Je peux voir votre carte d'accès ? Señor ? "

Dit une voix claire chargée d'accent hispanique.
Une femme en uniforme était apparue dans l'encadrement de la porte du poste de garde. Les chevrons qui ornaient ces bras indiquaient qu'elle était sergent. Ibanez était lisible sur la bande patronyme de son uniforme. Ses cheveux noirs et épais disparaissaient sous un béret bleu de l'ONU. Les grands yeux de la jeune femme détaillèrent Jay avec un intérêt bien différent que celui du garde. Son visage sculpté était marqué par des pommettes saillantes. Elle s'approcha de l'espion avec un sourire aux lèvres. Le sergent Inbanez jeta un dernier coup d'oeil à Jay en inspectant sa carte et en la passant dans un lecteur. Après quelques bipements elle rendit sa carte au jeune homme.

" Nouveau hein señor Blackfox ? "

Elle croisa les bras avant de lui indiquer une ligne de couleur au sol.

" La salle d'entraînement est à un pont au dessus vous devez suivre la ligne rouge, prendre les escaliers et ce sera la deuxième salle sur votre gauche. Je crois que c'est la section du sergent-major Highway qui s'y trouve en ce moment. Mais je suis certaine qu'il aura de la place pour vous encore. "

Elle lui adressa un large sourire accompagné d'un clin d'oeil avant de repartir dans le poste de garde.
L'homme qui avait barré la route se tourna vers lui avec un ton bien moins mielleux.


" Z'avez entendu le chef ? Je vous suggère de vous mettre en route. "
Superviseur JPS
Superviseur
Voir le profil de l'utilisateur

A la recherche de l'espion perdu Empty Re: A la recherche de l'espion perdu

    le Mer 11 Avr 2018 - 15:16
L'air était frais ici. Il était difficile d'y avoir un vrai sommeil réparateur. On s’assoupissait sur des couches rigides parce que l'on était mort de fatigue ou que l'ennui nous avait vaincu. D'épais barreaux séparaient les cellules du couloir. Le petit espace offrait presque rien d'intimité. L'endroit le plus masqué restait les commodités sommaires qui ne cachait rien au dessus de la taille d'un adulte debout. Les cellules du SDT n'étaient de toute manière pas conçues pour conserver des occupants pendant de longs séjours.

Les cellules étaient encore sombre, comme si le cycle de nuit était enclenché. Les lumières vinrent subitement à la vie, sortant l'unique occupant des lieux d'un mauvais sommeil. Comme si cela ne suffisait pas une sonnerie métallique retentit pendant quelques secondes, suffisamment longtemps pour qu'elle en soit agaçante. L'individu détenu dans la cellule numéro 1 ne portait rien d'autre qu'un t-shirt noir et un pantalon d'uniforme bleu sans ceinture. La veste qui allait avec servait pour l'instant d'oreillé, un unique patch du SDT la décorait. Les godillots posés aux pieds de la couche était dépourvus de lacets.

Des bruits de pas résonnèrent dans le couloir et s'approchèrent des portes de la cellule.
Le tintement léger d'un quart en alluminium contre les barreaux devait attirer l'attention de l'occupant.


" Aller debout ! Maintenant que tu as l'air calmée le boss veut te recvoir. "


Il y eu un cliquètement et la porte de la cellule s'ouvrit.

" Debout Sincet ! On va pas y passer la journée ! "
Aeryn Sincet
Administrateur
Grade : Docteur en chef

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

A la recherche de l'espion perdu Empty Re: A la recherche de l'espion perdu

    le Mer 11 Avr 2018 - 15:54
Aeryn sourit à Alice et demanda au groupe de sécurité devant son bureau d'accompagner leur invité dans les quartiers préparés pour elle. Puis, elle demanda à Aynira de rester un moment pour discuter des différentes options et du meilleur choix à effectuer. Elles en étaient à peine à lister les avantages et inconvénients de chaque possibilités lorsqu'une alarme étrange se déclencha.

L'irlandaise eut tout juste le temps de se lever pour tenter d'en apprendre davantage qu'elle s'écroula, inanimée. Lorsqu'elle se réveilla, se fut en sursaut à cause d'un afflux violent de lumière et un son strident et énervant. Le matelas sur lequel elle se tenait était dur et froid. Lorsqu'elle y posa la main pour se relever, elle se rendit compte qu'il n'y avait pas de matelas du tout. Une surface métallique lisse et, sous la tête, un tissu fin.

Aeryn se redressa, sourcils froncés, en se demandant ce qu'il se passait. Lorsqu'elle reconnu les cellules, elle se figea une seconde.

"Qu'est-ce que c'est que ce bordel ?!"

Prise d'un frisson, elle saisit la veste qui lui servait d'oreiller et l'enfila. Qu'est-ce qu'elle faisait avec une veste d'uniforme ? La jeune femme remarqua rapidement que le reste de sa tenue était identique. Il ne lui manquait que les chaussures. Chaussures qui se trouvaient au pied du lit et qui lui soutirèrent une grimace. De gros godillots sans une once de lacets. Et elle était sensée se déplacer avec ça au pied ?

La voix, empreinte d'un accent allemand qui s'adressa à elle sans une once de respect lui fit lever les yeux.

"Je vous demanderai de changer de ton, monsieur Fischer ! Et pourquoi est-ce que je me retrouve en cellule, au juste ?"

Tout cela n'avait aucun sens. Surtout qu'il lui avait parlé du boss. Mais de qui pouvait-il parler ? Elle glissa ses pieds dans les chaussures ouvertes et tâcha de ne pas se casser la figure en avançant vers la porte.

"Qu'est-ce qu'il se passe ici ?"

Il lui était difficile de suivre le rythme du soldat dans les couloirs. Il semblait très peu se soucier de son confort et cela l'agaça profondément.
Superviseur JPS
Superviseur
Voir le profil de l'utilisateur

A la recherche de l'espion perdu Empty Re: A la recherche de l'espion perdu

    le Mer 18 Avr 2018 - 11:48
Le visage condescendant du gardien Fischer se raidit quand Aeryn lui demanda de changer de ton. Son visage s'assombrit et ses lèvres se troussèrent dans une expression manifeste de déplaisir et d'agressivité. Il prit une profonde respiration masquant avec peine sa colère. Sa main gauche effleura avec attention la matraque à ses côtés. Il s'écarta de la porte et lui adressa un signe de tête pour qu'elle le suive. Il s'épargna la peine de lui répondre et se contenta de la toiser avant d'ouvrir la voie en gardant un œil sur elle.
Le gardien faisait son possible pour garder son calme et ne pas user de son bâton pour faire avancer la femme qui le suivait à grand renfort d'encouragement.
A la seconde question d'Aeryn il se contenta de grogner.


" On a du vous cogner un peu trop fort si vous vous rappelez de rien. Vous en faites pas, le directeur va tout vous expliquer d'ici un instant. "

Le gardien conduisit Aeryn à travers les couloirs de la station. Les dispositions étaient les mêmes que celles qu'elle connaissait. La différence qui pouvait heurter la jeune femme était l'absence de vêtements civils. Chaque personne qu'elle croisait portait un uniforme, il y en avait de plusieurs couleurs, probablement suivant la branche de service de chacun. Il semblait à Aeryn que tout le monde portait également un badge d'accès sur le devant de sa veste, bien visible de tous.

Fischer conduisit Aeryn jusqu'au bureau du chef de base. Le bureau habituel de la jeune femme. Sa carrure massive obstrua le nom inscrit dessus. Il passa sa carte d'accès dans un lecteur avant de poser sa main sur un lecteur d'empreinte et de se soumettre à un scanner rétinien. La sécurité n'était pas sujet à plaisanterie ici.
L'homme ouvrit la porte après confirmation et invita la jeune femme à entrer.


/ Cellules / - / Bureau d'Aeryn /
Contenu sponsorisé

A la recherche de l'espion perdu Empty Re: A la recherche de l'espion perdu

    Revenir en haut



    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum