On se la joue Impasse Mexicaine ?

Stargate Zone

Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

On se la joue Impasse Mexicaine ?

Partagez
avatar
Modérateur/Superviseur

Messages : 1241

On se la joue Impasse Mexicaine ?

Message par Superviseur JPS le Lun 26 Juin - 13:43

Les deux groupes ne tardèrent pas à arriver au niveau 24 de la base. L'ancien SGZ, désormais en alerte, avait ses accès verrouillés et des patrouilles commencèrent à quadriller la zone.

Des tirs de zat se firent entendre et un médecin et un infirmier fut retrouver au sol, inconscients. À côté d'eux, une sorte d'appareil étrange. on aurait dit une sorte de mécanisme articulé avec au centre, ce qui semblait être une clé...

Des cris se firent entendre. Suivis par des tirs de Zat. Une patrouille venait de repérer le suspect. Enfin, repérer était un bien grand mot... Mais ils parvinrent à le faire déplacer jusqu'à la cage d'ascenseur. Un autre cri se fit entendre, celui d'une femme. La patrouille s'arrêta et demanda des renforts.

Quand les deux groupes vinrent sur place ils virent un homme, celui là même qui avaient escorté Sincet à la salle des Archives à son arrivé sur la base, retenir en otage une des médecins avec une grenade. Le pouce sur la goupille à un cheveu de l'enlever. Un seul mouvement du doigt, volontaire ou non et la grenade explosera :


"Ouais c'est ça. Vous allez de gentils soldats et baisser vos armes. Sinon vous aurez du mal a retrouver tout les morceaux de cette pauvre docteur."

Il remarqua les membres du JPS et s'adressa à eux :

"Tiens regardez ça. Super JPS à la rescousse ! Quand est ce que vous comprendrez que le RESO à toujours trois coups d'avance sur vous pauvres tâches !? On serre le collet de la moitié du monde d'une main tandis que la seconde nous mange bien sagement dans l'autre. Vous avez perdu depuis le début de la partie. La Terre est à nous ! VOUS bossez pour nous ! Et vous êtes tellement stupide que vous ne le remarquez même pas. Alors maintenant vous allez être de bon petits chien-chien et me laissez partir. Peut être que je vous donnerez un sucre si vous êtes sage"
avatar
Fondateur

Grade : Docteur
Messages : 6414

Informations
Poids porté:
13/27  (13/27)
Points SGZ:
80/100  (80/100)

Re: On se la joue Impasse Mexicaine ?

Message par Thomas Sincet le Mar 27 Juin - 12:39

Thomas arriva avec Hunter dans l'infirmerie, du remue-ménage était en cours, des tirs.

"L'instrus doit être ici. Attention."

Ils voyaient le soldat qui les avait accompagnés à la salle des archives retenir en otage un médecin de la base.

"Oh non !"

Il remarquait la grenade prête à être dégoupillée qui risquait de faire sauter l'infirmerie. il eut soudain un souvenir. Jacob et lui projetés contre un paroi de l'infirmerie du JPS suite à l'explosion d'une bonbonne. Il avait mit du temps à s'en remettre. Il ne voulait pas revivre ça.

L'archéologue prit le temps de jauger la situation. Il posa son arme et levait les mains en l'air.


"Doucement, on est bien obligés de voir en effet la supériorité du RESO. Mais doutez-vous vraiment de sa supériorité pour tenter une fois de plus de nous le montrer ? Quant à vous laisser partir, je crois qu'on n'a pas le choix. Mais faîtes attention à la grenade, c'est dangereux ces choses-là."

Il tentait de détourner l'attention du soldat pour laisser le temps à Hunter et Kouznetski d'agir.

"Quel était votre plan ? Juste détruire la zone 52 ? C'est assez faible non ? Vous deviez avions un plan de plus grande ampleur je me trompe ?"



Caractéristiques physiques:
Brun, mince, dandy, avec une barbiche

________________
Dernière position connue : C-101
Situation : A la recherche d'une nouvelle porte des étoiles pour le JPS
avatar

Grade : Docteur en chef
Messages : 490

Informations
Poids porté:
2/27  (2/27)
Points SGZ:
10/100  (10/100)

Re: On se la joue Impasse Mexicaine ?

Message par Paul Parfait le Mar 27 Juin - 12:52

/ Cellules / - / Infirmerie /

Paul avançait avec Stukof dans les couloirs de la zone 52 en direction de l'infirmerie quand le russe s'arrêta. Paul fit de même et écoutait ses réflexions.

"D'autres intrus vous dîtes ?"

Le scientifique sentait son rythme cardiaque s'accélérer.

"J'envois un message à Smith sur son communicateur Bell pour demander à ce qu'une partie des équipe traque un éventuel second intrus."

Il envoyait son message et ils reprirent leur chemin.

"Il faut rester sur nos gardes. Soit le second intrus se cache ou il viendra aider le premier en espérant qu'il n'y en ait pas plus."

Ils entendirent des tirs de zat en s'approchant de l'infirmerie. Paul se mit en retrait et suivait Stukof. Il arrivèrent près de l'infirmerie et pouvaient voir un soldat tenant une grenade et un médecin en otage.

"Il faut agir, le capturer pour savoir s'il y a d'autres otages ou l'éliminer. Qu'allez-vous faire ?"

Il espérait que le russe ait un plan d'action. Paul, lui, espérait simplement que l'intrus n'avait pas d'alliés cachés.

C'est alors que Sincet entra en piste.


"Mais il va nous faire sauter !"

Il regardait maintenant Stukof qui remarquait la diversion. Paul restait à l'extérieur de l'infirmerie au cas où.



Qui est Paul Parfait ?
_________________
Caractéristiques physiques:
Assez petit, imbu de sa personne, ce qui se voyait physiquement par ses postures sûr de lui et majestueuses.
Mais il sous ses airs antipathiques il restera toujours fidèle à ceux qui le supporte et sera prêt à défier les dangers pour les sauver, mais pas de gaîté de cœur.

________________
Dernière position connue : Achilles - Passerelle
Situation : Essaye de sauver son équipe et retourner près du JPS
avatar

Grade : Lieutenant
Messages : 330

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
65/100  (65/100)

Re: On se la joue Impasse Mexicaine ?

Message par Stukof Kouznetski le Mer 28 Juin - 13:28

“Parfaitement docteur, l'infirmerie quel est l'intérêt stratégie ici, à part cristalliser l'attention, pendant qu'on sabote je sais par par exemple un réacteur a naqquadah “

Continua à argumenter le russe tandis que son groupe faisait irruption dans l'infirmerie. Les cris, les tirs de zat replongèrent immédiatement Kouznetski dans l'action. Agréablement surpris de voir que ses vieux réflexes revenés, il était aux aguets.

Pourtant tout s'enchaîna vite et bloqua les deux équipes devant ce qu'on appelait une impasse mexicaine avec un garde prenant un médecin en otage avec une grenade. L'intrus se relevait mais Stukof ne semblait pas convaincu.


“Le réacteur “

Chuchota t'il à Parfait en reculant un peu laissant Thomas capter l'attention de leur forcené. Le russe préférait reculer premièrement pour ne pas être en vue du RESO et de manière plus pragmatique si une grenade venait à exploser dans une cage d'ascenseur la paroi métallique de la cage redirigerai le souffle de l'explosion vers eux.

“Deux plans docteur.”

Répondit'il quand Paul lui demanda s'il avait un plan.

“Si vous êtes bon vous me téléporter cette grenade loin, soit le médecin que ça dégage la ligne de tir pour mes , les tireurs.”

C'était simple, mais le plus efficace pour l'ancien général, mieux que passer par le toit de la cabine de l'ascenseur pour investir l'ascenseur et neutraliser le garde. De son expérience souvent les plans simples et directs étaient les plus simples à mettre en action.


"La goupille est en place, la cuillère bloquée s'il tombe ça ne devrait pas la déclencher"

Expliqua t'il en prenant un couvert contre le mur de béton du couloir.

"Mais si je ne me trompe pas cet homme est déterminé, j'en ai déjà vu comme ça si on arrive à le prendre vivant ce sera lent de le faire parler "


Dit'il à Paul faisant parler son expérience dans les renseignements, expérience qui continuait à dicter au russe que cette situation était un traquenard.


"Si on y arrive"


Rajouta t'il en balayant de son arme tout le périmètre à la recherche d'autres individus hostiles.




Caractéristiques physiques:
Mesurant un 1.83 et affichant 90 kg sur la balance Kouznetski se maintient en forme pour son age et affiche un physique massif . Les multiples cicatrices couvrant son corps en disent long sur son expérience et sa chevelure poivre et sel ,ses traits tirés le vieillissent volontiers d'une dizaine d'année tandis que ses yeux d'un bleu de porcelaine gardent toujours en eux le reflet du caractère froid et dur de Stukof.

________________
Dernière position connue : JPS
[i][b]es, [/b]C[/i]ellule
Situation : en detention
avatar
Modérateur/Superviseur

Messages : 1241

Re: On se la joue Impasse Mexicaine ?

Message par Superviseur JPS le Lun 3 Juil - 15:43

Les gardes étaient tous là, de même que les membres du JPS et même Stukof. Apparemment acculé, l'agent du RESO avec son otage et sa grenade à un chouilla de se dégoupiller semblait fit comme un rat. Thomas demanda rapidement pourquoi avoir fait ça, disant que détruire la Zone 52 n'était pas si handicapant que ça pour le SDT :

"C'est là où vous vous trompez docteur. Vous devez passer plus de temps sur Terre au lieu de rester dans votre précieuse station. Nous sommes dans une base officiellement désaffectée aux États-Unis. Le principal fournisseur du SDT autant en matériel qu'en financement. Un pays qui vient d'élire un nouveau président... avec un petit coup de main, mais il est trop bête pour l'avoir remarqué. Comme vous l'avez sans doute constaté, il n'est pas très favorable à votre organisation. Alors qu'est-ce qu'on fait pour lui faire définitivement sauté le pas ? On détruit une base avec une grosse explosion nucléaire directement sur son sol. Il va avoir du mal a recoller les morceaux et en représailles, il aurait directement retiré les États-Unis du SDT. Pas d'Amérique, moins d'argent. Moins d'argent, moins de moyens. Moins de moyens, gros remaniement au SDT avec bien sûr remplacement par des gens que nous jugeons plus digne de faire cette tâche."

Il regarda l'assemblée avant de reprendre :

"Mais vous avez empêché ça. Bravo. Mon discours qui révèle notre plan diabolique n'a donc servit strictement à rien. Pas grave, nous trouverons autre chose. Des "amis" doivent sans doute avoir lancée une nouvelle opération ailleurs, mais pas de détail là dessus. On n'est pas au courant de ce qu'on font les autres. Question de sécurité. On gagnera, ça ne fait aucun doute."

Il resserra son étreinte sur la médecin qui supplia qu'on la relâche :

"Alors voila. Nous allons gentiment prendre l'ascenseur. Aller à la surface et disparaître au soleil couchant. Si vous êtes sages, il ne sera fait aucun mal à ce pauvre docteur. Vous pouvez toujours essayer de me tuer, mais vous allez devoir vivre avec l'image de cette pauvre femme éparpillée dans toute la pièce... ça inclut ses occupants. Soyez sympa, donnez pas trop de boulot à vos psy"

Ils reculèrent vers l'ascenseur, mais l'un des gradés intervint, celle ayant eut une petite altercation avec Parfait plus tôt dans la journée. Elle tira dans la tête de l'homme. La réaction ne se fit pas attendre. Il lâcha la grenade qui fit son office, tuant l'otage. Les autres membres dans la salle eurent le temps de s'éloigner et à par la vision de deux corps déchiquetés par une explosion et un puissant acouphène, ils n'y avaient pas de blessé. Les regards allèrent la tireuse qui les regarda impassiblement :

"Au cas où vous l'avez oubliés, on ne négocie pas avec les terroristes. C'est pas en jouant les pleureuses du SDT que ça va changer. On est soldat ! On agit ! On donne notre vie pour notre monde ! Elle était parfaitement consciente des risques en signant son intégration ici comme nous tous. Alors arrêtez de jouer les effarouchées. Ça ne sera pas la dernière fois que vous vivrez ça. Si c'est trop pour vous, la porte est grande ouverte je ne vous retiens pas. Allez... fin d'alerte et nettoyez moi ça ! Je m'occupe de la famille."

Son geste avaient été perçue, sans surprise, avec une certaine négativité, mais aucun d'entre eux ne pouvaient faire quoi que ce soit au lieu de déposer une plainte vue son grade. Jacob ma convoqua immédiatement dans son bureau par les hauts-parleurs de la station. Il n'avait pas l'air content du tout.

Noa revint à son tour à la base, avec la jeune hackeuse qui fut amener dans les quartiers des invités et subit par le Néo-zélandais un interrogatoire. Le SDT en conclura plus tard que Davis était une des responsables de la crise, mais se montra bienveillant... sa peine étant une intégration "forcée" dans l'organisation.

La crise était donc finit sur une note négative. La base avait certes été sauvée et une talentueuse hackeuse avait été recrutée, mais deux victimes étaient à déplorées... Et surtout : les révélations de l'agent du RESO était lourde de sens. Il ne se voyait que comme un pion et si le RESO était assez puissant pour influencer efficacement la vie politique de la première puissance mondiale, son implication à l'échelle de la planète devait faire froid dans le dos. Personne n'était à l'abri. Tout le monde pouvait être impliqué et tout le monde pouvait être une cible. Une chose et sûr, les prochaines semaines sur la scène internationale allait être des plus tendue...
avatar
Fondateur

Grade : Docteur
Messages : 6414

Informations
Poids porté:
13/27  (13/27)
Points SGZ:
80/100  (80/100)

Re: On se la joue Impasse Mexicaine ?

Message par Thomas Sincet le Jeu 6 Juil - 13:56

Thomas essayait de convaincre le forcené mais rien n'y faisait. Il expliquait son plan, enfin plutôt celui du RESO. Les implications étaient immenses et le plan tenait la route. Ils étaient passés près de la catastrophe en évitant la destruction de la zone 52. Mais il restait ce médecin à sauver.

"Vous ne pourrez pas aller bien loin, lâchez ce médecin et nous pourrons trouver un arrangement."

N'écoutant rien il se dirigeait avec son otage près de l'ascenseur. C'est alors que la militaire qui avait tenu tête à Parfait en salle de contrôle tira une balle dan la tête de l'intrus.

Thomas ouvrait grand les yeux en voyant la grenade tomber.


"Attention !"

Il se jeta derrière un lit. L'explosion souffla tout sur son passage. L'archéologue n'entendait plus rien et avait mal partout. Il avait le souffle court. Il se releva et constatait qu'il n'était pas gravement blessé. Il regardait devant lui, ce n'était que carnage, l'intrus et le médecin avaient été déchiquetés par l'explosion mais à première vue pas d'autres victimes.

Thomas se tourna vers la militaire.


"Mais ... vous avez ..."

Il ne pouvait pas vraiment réagir. La militaire lui fit un discours avec lequel Thomas n'était pas d'accord mais au moins la crise était finie. La militaire allait sûrement passer en cour martiale pour cette action.

Mais Thomas repensait aux paroles de l'espion du RESO, les prochains jours risquaient d'être difficiles, les fantômes du passé étaient de retour.

C'est alors qu'un appel d'Aeryn arriva. Il répondait comme il pouvait et une longue discussion commença pour se rassurer l'un l'autre.



Caractéristiques physiques:
Brun, mince, dandy, avec une barbiche

________________
Dernière position connue : C-101
Situation : A la recherche d'une nouvelle porte des étoiles pour le JPS
avatar

Grade : Lieutenant
Messages : 1066

Informations
Poids porté:
34/37  (34/37)
Points SGZ:
21/100  (21/100)

Re: On se la joue Impasse Mexicaine ?

Message par Jonathan Hunter le Jeu 6 Juil - 20:35

Pendant un moment, Jonathan ferma les yeux alors que ses oreilles sifflaient. Cela faisait longtemps qu’il n’avait plus entendu le son d’une grenade lui explosée à proximité… Sa confusion temporaire disparut rapidement alors que le soldat se releva de son abri temporaire et jeta un coup d’œil aux environs. Les deux personnes étaient mortes… Leurs corps déchiquetés par les éclats de la grenade…

Pendant un moment, le soldat se contenta de garder son regard fixé dans la direction des corps, pensif.

Deux vies qui venaient de mourir devant ses yeux… Lorsqu’il avait vu la grenade dans les mains de l’assaillant, il savait déjà ce qui allait se passer… Dans son esprit, il voyait déjà la trajectoire de sa balle touchée la main tenant l’explosif afin d’éviter qu’il tire sur la grenade. Mais pendant un instant, il avait hésité. Et s’il ratait.

Et si sa balle ne touchait pas…

Et si.

Et si.

Toute ces pensées avaient perturbé son jugement, née du regard des autres. Etait-ce bien. Etait-ce mal.

Jonathan soupira avant de rengainer son arme. Concentre toi. Si les choses que l'homme qui reposait désormais déchiqueté à ses pieds était vrai, il avait encore du travail...
Les choses avaient été faites après tout… Et rien ne pouvait changer ce qui était déjà passer…

« Vu que l’alerte est terminée je vais retourner dans les archives récupérer les informations que vous avez dénichez pour les remonter dans mon bureau… Je ne sais pas quels arrangements avec Monsieur Kouznetski a été fait mais ramenez le en cellule pour le moment histoire qu’on puisse réglez la paperasse nécessaire… Vous pourrez passer dans mon bureau d’ici une heure histoire qu’on mette ça au point Monsieur Parfait ? » demanda-t-il d’un ton calme.

Une fois que l’interpellé lui parut avoir compris les raisons, Jonathan se contenta de faire demi-tour avant de disparaitre dans un angle sans un bruit.

Quelques instants plus tards, un bruit sourd se fit entendre alors qu’un des extincteurs roula sur le sol, sujet de la frustration contenue d’une personne.



Qui est Jonathan Hunter ?

                    
_________________
Caractéristiques physiques:
chaussure type rangers , Yeux gris clair, cheveux brun , 1m95 , cicatrice sur le côté gauche du cou

Equipement:
Tenue Juggernaut prévu pour encaisser les décharges d'armes électriques, zaat x2, M60-E3, INRA, Seringues tranquilisante X3, Grenade à main.

________________
Dernière position connue : Salle de réunion

Situation :Se prépare à défendre la station.

    La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 11:19