Quartier 11 d'Aynria Leyva

Stargate Zone

Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Quartier 11 d'Aynria Leyva

Partagez
avatar
Modérateur/Superviseur

Grade : Habillitation Niveau 2
Messages : 1147

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
0/100  (0/100)

Quartier 11 d'Aynria Leyva

Message par Aynira Leyva le Ven 20 Juin - 19:40

Aeryn répéta de nouveau qu'Aynira et Galaïr étaient désormais les invités du JPS et que des quartiers leur furent attribuer. Puis elle se focalisa plus précisément sur la Narisienne, lui demandant si elle pouvait l'appeler par son prénom, ce qu'Ayni répondit par l'affirmative en hochant amicalement la tête. Apparemment, elle avait déjà remarquée que son invitée n'avait pas vraiment d'affaire sur elle et qu'elle avait prise les dispositions nécessaires afin qu'on l'autorise à récupérer ses valises via la porte des étoiles, confirmant ainsi que l'organisme responsable du programme acceptait que la non-Terrienne intègre le personnel du JPS. Elle ne la remercia pas de vive voix, mais il suffisait de regarder son regard et sa tête respectueusement inclinée pour voir qu'elle était très reconnaissante. Elle était douée pour faire comprendre son état d'esprit sans dire un mot.

Puis, la chef du JPS s'excusa, devant partir pour "régler une affaire" et quitta la pièce. Aynira en fit de même, saluant les autres personnes à proximité direct. Se balader sans avoir une escorte de garde. On pouvait observer en détail sans être pressés par le pas des militaires. Elle ne mit pas longtemps pour rejoindre le premier niveau. Une fois là, elle retrouva sans problème la salle de la porte des étoiles, très différente que lors de sa première venue, notamment parce qu'il n'y avait pas de trou énorme au fond de la pièce provoqué par une explosion. De là, elle activa à nouveau son appareil à l'avant-bras et fit passer un message écrit à son monde. Comment? Sans utiliser la porte? Et bien oui c'est possible, grâce à l'intrication quantique. En simplifiant, il s'agit d'un phénomène physique où deux particules intrinsèquement liées peuvent voir leur états s'altérer instantanément et ce peu importe la distance les séparant. Ainsi on peut se servir d'un dispositif, souvent appelé ansible quantique" exploitant cette propriété pour envoyer une communication en point à point, même si le volume de données transmis est limité et qu'une particule ne interagir uniquement avec sa "jumelle" quantique. Une fois le message transmis à son gouvernement, indiquant qu'elle pouvait rester sur Terre, elle se dirigea vers la salle de contrôle. Un technicien l'interpella :


"Vous devez être mademoiselle Leyva ? Nous avons eut l'annonce que vous passerez pour demander une activation de la porte. Nous pouvons activer la porte maintenant.
-En fait, mon peuple est déjà avertis, c'est eux qui activerons la porte dans quelques minutes pour m'envoyer mes affaires d'ici quelques minutes.
-Entendu, vos affaires seront inspectées par nos services de sécurité.
-Je comprends"


Effectivement quelques minutes plus tard, la porte commença a s'activer. L'anneau de symbole tourna alors que les chevrons s'allumèrent un par un. Étrange d'ailleurs, les Portes de la Terre et de Chulak semblait être en pierre avec un anneau et des chevron mobiles et une lumière orange. Celle appartenant à son peuple était grise acier, sans élément mobile et les symboles et chevrons brillant d'une lumière turquoise. D'un point de vue esthétique, il semblerait que la porte des Narisiens soit une version apparemment plus moderne que celle de la galaxie, même si, fonctionnement parlant, les deux versions semblaient identiques. Bref, la porte s'activa, le même "geyser" émergeant de l'anneau avant de former une sorte de flaque bleu miroitante verticale. Quelques instants plus tard, deux gros sacs de voyage émergèrent de la porte, se posant doucement au sol avant que la porte ne se coupe. Des gardes arrivèrent, passant les valises aux scans et ne trouvant rien de dangereux mis à part une arme de poing.

Après plusieurs minutes d'inspections, les gardes remirent les valises à la Narisienne toutes proches qui se dirigea ensuite vers les quartiers qui lui furent alloués. Elle descendit donc avec ses bagages au 4ème niveaux. Elle chercha rapidement sa cabine et finit par la trouver assez rapidement. Bon honnêtement c'était plutôt étroit, mais au moins, il y avait un vrai lit, un vrai bureau et une vraie douche, à des années lumière de sa pseudo cellule lors de sa précédente visite. Pas de WC privés apparemment à l'inverse des douches. Pas un problème en soi, mais bon, pourquoi faire ça différemment alors qu'ils pourraient tout regrouper dans les salles de bains, même étroite ? Peut être que les cuvettes étaient trop chère pour fournir toutes les cabines.

Elle posa ses affaires au pied du lit, sans prendre la peine de les défaire ou les ranger. Elle ferra ça plus tard. Elle s'allongea donc sur le lit, pianotant quelques choses sur son appareil holographique avant de piquer une petite sieste. Elle avait pas beaucoup dormi et il fallait qu'elle se remette un peu des récents événements.




Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
JPS

Je fais quoi ?
J'essaie de m'intégrer
avatar
Modérateur/Superviseur

Grade : Habillitation Niveau 2
Messages : 1147

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
0/100  (0/100)

Re: Quartier 11 d'Aynria Leyva

Message par Aynira Leyva le Jeu 26 Juin - 22:42

Une urgence médicale, Fellner obligé d'intervenir et Ayni privée de sa petite séance d'observation. Pour une fois qu'elle faisait des efforts il fallait qu'un type se prenne un choc électrique et juste avant c'était une personne à terre dans la salle de réunion. Il y a des jours comme ça où le sort semblait s'acharner.

Bon d'accord Fellner l'avais mise à la porte comme s'il fallait qu'elle donne une de ses technologies pour pouvoir parler avec lui. Apparemment il ne valait pas mieux que les autres qu'elle avait rencontrée pour la première fois. Tant pis, une personne à éviter. On ne peut pas être amie avec tout le monde, même si on le voulait. Elle était énervée, mais forcer de ne rien faire, de laisser couler... Bref elle quitta le laboratoire. se dirigeant dans la salle de stockage juste à côté.

Après plusieurs minutes de recherches, elle trouva ce qu'elle était venue chercher et même un peu plus. Des étagères, quelques décorations et même quelques livres. Elle quitta la salle avec un petit chariot pour porter toutes ces affaires. Elle revint dans ses quartiers et l'heure du bricolage commença.

Curieusement, les cloisons de ses quartiers étaient prévus pour accueillir des étagères, ce qui facilita grandement la manœuvre. Tout fut rapidement terminée et les affaires de ses valises rangées. Parmi les décorations dénichées quelques objets comme des répliques d'artefact antiques ou un tableau représentant la Terre vue de l'orbite. Elle n'avait pas de fenêtre, il fallait bien un moyen de "corriger le coup". Elle posa aussi un modèle réduit d'un vaisseau. Elle ignorait ce que c'était où même si c'était un appareil terrien, même si désignation "X-303" avec des lettres terriennes semblaient montrer que c'était le cas.

Elle avait déjà remarquée l'ordinateur sur le bureau, mais elle pensait qu'il n'était que décoratif ou que son contenu ne révèlerait rien de bien folichon. Néanmoins la curiosité la piqua encore et s'installa devant l'écran. Revenir sur un clavier mécanique nécessitait un petit temps d'adaptation, mais c'est surtout la souris qui lui posa un problème. Chez elle, les claviers étaient holographique, il suffit à peine d'effleurer la touche pour l'enclencher. Quant à la souris, chez elle elle avait était remplacée par une sorte de caméra qui suivait le mouvement des yeux faisant ainsi bouger le pointeur.

Bref, il n'y avait rien à voir. Enfin si, mais il fallait une accréditation pour consulter les fichiers de la salle des archives directement dans sa cabine. Au moins elle savait maintenant qu'il y avait une salle des archives. Elle pourrait peut être demander l'autorisation à Aeryn, mais pas maintenant. Pour l'instant elle revint sur son lit ouvrir un des livres qu'elle avait trouvée : "20 000 Lieux sous les Mers". On s'occupe comme on peux non ?




Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
JPS

Je fais quoi ?
J'essaie de m'intégrer
avatar
Modérateur/Superviseur

Grade : Habillitation Niveau 2
Messages : 1147

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
0/100  (0/100)

Re: Quartier 11 d'Aynria Leyva

Message par Aynira Leyva le Mar 15 Juil - 20:10

Après son petit séjour au gymnase où elle se fit encore tirer dessus avec un zat, Aynira reprit la direction de ses quartiers. Les appels radios parlant d'un problème avec le docteur Stanford et une annonce pour l'équipe JP-2 de se préparer à être téléportée dans l'Achilles.

Pour l'instant, elle était occupée avec quelque chose de plus important à ses yeux. La décompression du fichier était terminée. Elle pressa le pas et entra dans ses quartiers. Elle s'installa sur le lit et pianota sur son hologramme. Une lumière s'échappa, prenant la forme d'une vague silhouette s'affinant jusqu'à prendre l'apparence d'une femme. Une hologramme orangée d'une jeune femme aux cheveux mi-longs. Nue, le corps bardé de rayures noires droites et symétriques à la manière d'un circuit imprimé, cachant de façon stratégique tout ce qu'il y a caché, comme si c'est rayures faisaient office de vêtements.

L'hologramme d'une trentaine de centimètres se tourna vers Ayni, s'adressant à elle d'une voix douce, résolument féminine :


"Visiblement tu vas rester ici plus que quelques heures
-Il semblerait oui... Ca va ?
-J'ai passée les dernières heures à me refractionner et me décompresser. honnêtement j'aurai bien besoin d'un ptit somme. J'espère qu'ils vont pas te demander de sauver leur monde, moi je me repose !
-C'est vraiment bizarre
-Quoi donc?
-Toi ! Le même visage, la même voix, le même caractère
-Quand on créer une copie digitale d'un esprit, c'est ce qui passe. Mais je n'ai pas l'intention de la remplacer... pas encore
-Même humour aussi
-Leur protocoles de sécurité sont globalement rudimentaire. Tu fais partie de l'équipe "JP-2" et elle va partir en mission sous peu. Tu ferais mieux de te préparer.
-Heureusement qu'on m'a pas parlée d'affectation. Merci
-De rien. Je détecte aussi quelques zones étonnamment bien protégé au cryptage différent. Très différent. Ça ne viens pas d'ici.
-Oui, ils ne se privent pas pour se servir dans les technologies des autres
-Et la Ligue autorise une Intelligence Synthétique de voyager avec toi en sachant ça? J'espère qu'ils ne veulent pas trifouiller mon code... Exposé sa matrice à des inconnus, ça se fait pas.
-Ils ne savent pas que t'es là et s'ils le savent, ils pourront toujours courir avant d'essayer de te violer les circuits.
-J'apprécie
-J'y pense... il te faudra un nom
-Normalement j'en ai déjà un, mais je comprends que tu ai besoin de faire une petite distinction entre moi et ma mère... Pourquoi pas Cixi ?
-Le nom de l'inventeuse du processus de copie digitale d'un cerveau narisien ? J'aime bien
-Et bien, voila. un problème de réglé. On fait quoi maintenant ?
-Pour l'instant rien, on a quartier libre
-Plus de 0.7 seconde d'inactivité pour moi c'est la mort... La station à un accès à un réseau informatique globale, je peux allez voir?
-Tant que tu te fais pas remarquer. Ils risquent de mal le prendre sinon.
-Pas de souci, juste me renseigner sur leurs données accessibles à tous histoire de voir à qui on a affaire. Tu peux pas savoir ce qu'on peut avoir comme renseignement rien qu'en regardant les encyclopédie en lignes.
-Fais attention à toi.
-Oui maman"


L'hologramme se coupa avec un sourire. Une prise de contact sympathique quoique étrange. Pas besoin de se présenter ou de briser la glace. C'était comme si elle se connaissait depuis longtemps alors qu'elle se voyait pour la première fois. Peut être était ce du au fait que le code de Cixi fut conçue d'après les schémas numériques du cerveau de la compagne d'Aynira qui donnait cette impression de la connaître. Au moins maintenant elle n'était plus toute seule dans ce monde inconnu.

Elle se prépara à sa prochaine mission. Une tenue un peu plus pratique pour une mission d'exploration, le petit équipement pour les situations diverses et variées que l'on peut rencontrer et son arme. Puis, en attendant, elle se replongea dans son bouquin, poursuivant sa lecture des aventures d'Arronax et ses amis en compagnie du Capitaine Némo et l'équipage du Nautilus.




Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
JPS

Je fais quoi ?
J'essaie de m'intégrer
avatar
Modérateur/Superviseur

Grade : Habillitation Niveau 2
Messages : 1147

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
0/100  (0/100)

Re: Quartier 11 d'Aynria Leyva

Message par Aynira Leyva le Jeu 9 Juil - 18:03

Cette nouvelle station semblait être bien mieux que la précédente surtout en terme de sécurité. Au moins on pouvait dire du SDT qu'il retenait les leçons de ses erreurs. Elle se reposait tranquillement dans ses quartiers entièrement remis à neuf. Aussi petit, mais mieux agencé. Des ingénieurs et d'autres techniciens passaient sur pratiquement tout les systèmes de la station pour les réglages.

Après une très longue douche qui tomba à point nommé en raison d'une précédente tentative qui se solda par une évasion de la cabine à cause de l'absence d'eau chaude, Ayni s'allongea sur le lit, lisant un exemplaire du Voyage au Centre de la Terre que lui avait recommandé un membre du personnel apparemment fan de Jules Verne. Elle avait déjà lue le "20 000 Sous Les Mers" du même auteur :


*Heureusement que le fait que la pression et la température augmente avec la profondeur soit passé à la trappe
-À l'époque les plus gros forages étaient des puits de mines d'une centaine de mètres de profondeurs et puis il y avait la théorie de la Terre Creuse qui disait que la Terre... était creuse
-Donc ils pensaient que sous l'Europe, il y avait une mer souterraine avec des monstres marins géants ?
-Ils pensaient qu'ils y avaient des monstres partout à l'époque
-Et qu'ils y avaient des martiens*


Elle commença doucement à somnoler et s'endormit. C'est le bruit de l'alarme de l'activation de la porte qui la réveilla doucement :

"Quoi? Maiiiiiiiis on peut pas dormir tranquille 5 minutes dans cette foutue boîte de conserve ?
*Ça doit être encore un test des systèmes. Tu peux te rendormir*


Aussitôt dit aussitôt fait, elle se rendormit malgré le bruit de l'alarme qui heureusement n'était pas encore trop forte




Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
JPS

Je fais quoi ?
J'essaie de m'intégrer
avatar
Modérateur/Superviseur

Messages : 1227

Re: Quartier 11 d'Aynria Leyva

Message par Superviseur JPS le Dim 12 Juil - 12:07

Aynira se réveilla en sursaut en entendant un tir de zat. Était-ce dans son rêve ou dans la réalité ?
Quoi qu'il en soit, quand elle se réveilla, il n'y avait plus d'électricité, le générateur de secours avait pris le relais mais faiblement. La lumière verte se coupait régulièrement.


[HRP: Aynira, si tu sors de ta chambre, il y a un homme allongé dans le couloir, pas loin du salon du personnel. C'est un technicien de la zone 52.]

    La date/heure actuelle est Mar 17 Oct - 22:37