Quartiers de Charlie Hawkins

Stargate Zone

Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Quartiers de Charlie Hawkins

Partagez
avatar

Grade : Chef de service
Messages : 369

Informations
Poids porté:
1/27  (1/27)
Points SGZ:
60/100  (60/100)

Quartiers de Charlie Hawkins

Message par Charlie Hawkins le Mer 9 Avr - 10:04

Lorsque Charlie se réveilla, il fut quelque peu désorienté. Il ne s'était pas endormi tard et ne buvait jamais, pourtant, il aurait juré que la porte de ses quartiers se trouvait sur sa gauche lorsqu'il s'était couché. Et voilà qu'elle se trouvait maintenant sur sa droite. 
Le médecin effectua un tour des lieux prudent, cherchant les différences qui étaient nombreuses. Ses affaires n'étaient pas à leurs place, l'armoire était noire et non plus grise, ... même les couvertures avaient changées ! Il se demandait de plus en plus ce qui pouvait bien se passé et finit par se dire qu'il était sans doute en train de rêver lorsqu'une voix résonna dans toute la pièce. Elle réclamait le personnel de l'Achilles sur la passerelle. 
Enfin, tout s'expliquait. Charlie ne se trouvait plus en Zone 52 mais sur l'Achilles auquel il avait été affecté. Il aurait tout de même préféré être téléporté éveillé ! Avant d'exécuter les ordres donnés par vibrations, il s'autorisa une douche. Il avait appris à différer son petit déjeuner mais il ne faudrait pas qu'il soit tri retardé au risque de subir les foudres d'un médecin cartésien ! 
C'est donc vêtu d'un Jean et d'un polo blanc qu'il quitta ses quartiers, direction la passerelle. Il avait trouvé une veste orné d'un écusson stylisé dans son armoire et l'avait enfilée également. Il n'avait jamais fait partie d'aucune équipe au lycée et aimait bien l'idée que ce soit le cas aujourd'hui.




Why me ?



Caractéristiques physiques : :
- 1m83
- Cheveux bruns, légèrement bouclés
- Yeux marrons

Equipement : :
- BDU vert
- Casquettes
- Lunettes de soleil
- Radio
- Laryngophone
- Stylo frixion noir
- Bloc note
- Kit médical standar
- Gourde
- Rations
- Sac de couchage
- Zat
- Lampe torche

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : Réunion initié par Ryan.
avatar

Grade : Sous-lieutenant
Messages : 552

Informations
Poids porté:
24/32  (24/32)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Quartiers de Charlie Hawkins

Message par Max McLoyd le Lun 2 Nov - 19:02

Max et Charlie apparurent dans les couloirs du pont intermédiaire dans la lumière nacrée caractéristique de la téléportation très peu de temps après que la technicienne ait envoyé son message de "détresse". Elle poussa un petit soupir de soulagement.
Elle n'avait pas expliqué la situation dans les détails vu qu'il était plutôt difficile de rédiger un message en tenant un homme bien plus lourd qu'elle et la dépassant de presque une tête et qu'elle n'avait pas tout ce temps.


*Je t'en dois une Waits !*

Songea t'elle en parcourant non sans une certaine difficulté les derniers pas qui les séparaient des quartiers de Charlie.
Arrivés à bon port elle laissa choir le médecin sur son lit avec autant de précaution qu'elle le pouvait et ferma la porte derrière eux. Elle se dirigea ensuite vers la salle de bain, laissant Charlie s'installer comme il le souhaitait et revint avec un gant de toilette humide qu'elle passa sur son visage sans lui en demander la permission, effaçant partiellement les traces de poussières toujours présentes sur ses joues et son front. Elle lui adressa un gentil sourire.


"Ça va mieux ?"

Elle jeta un oeil à la pièce et avisa un fauteuil... elle soupira et reporta son attention sur Charlie tout en se levant et alla reposer le gant dans la salle de bain.

"Je resterais avec vous cette nuit si vous le voulez bien. Ce fauteuil fera très bien l'affaire."

Ce n'était pas vraiment une question. Elle avait prévenu à l'infirmerie qu'elle garderait un oeil sur lui et elle comptait tenir cette promesse, d'autant que ça lui semblait pour le moment être la seule solution pour que le médecin retrouve son calme d'ici le lendemain. Il fallait qu'il passe une nuit sereine pour reprendre des forces. Quand à elle... vu son état de fatigue la perspective du confort de son lit lui semblait juste être digne de celle d'un palace étoilé... mais un fauteuil devrait tout de même faire l'affaire.

"Vous devriez prendre une bonne douche chaude pour vous décrasser un peu, j'irai chercher quelques affaires pendant ce temps, ça ne me prendra pas longtemps."

Elle se dirigea vers la porte et marqua une pause avant de sortir.

"Mais que ça ne devienne pas une habitude !"

Dit-elle avec un air faussement sévère et un gentil sourire, pensant évidement à une blague...
Elle sortit sans attendre de réponse à cette dernière réplique et se dirigea vers ses quartiers pour récupérer une tenue plus confortable, un oreiller dont elle ne se servait habituellement pas et avait été remisé dans son placard au fond de l'étagère du haut avec une couverture supplémentaire qu'elle réquisitionna aussi.

Elle avait dit à Charlie qu'elle ne perdrait pas de temps mais elle avait cependant quelque chose qui lui tenait à coeur à faire. Elle aurait voulu le lui dire en face mais ne voulait pas non plus que quelqu'un d'autre ne lui annonce avant elle... et elle se devait de lui donner des nouvelles. Elle prit son communicateur et écrit un rapide message à l'intention de Sarah.


Merci pour votre aide, Charlie est dans ses quartiers et il s'est un peu calmé. Je vais garder un oeil sur lui. J'espère que de votre côté la situation s'est aussi améliorée, n'oubliez pas de vous occuper de vous, il y a d'autre personnel sur le vaisseau.
J'aurais préféré vous le dire en face mais je tenais également à vous féliciter, Sergent Lawrence. Reposez vous bien, vous l'avez mérité.

Ceci fait un sourire de sympathie éclaira son visage. Elle se recentra alors sur l'objet de sa présence ici malheureusement trop courte à son goût, passa par sa salle de bain pour se passer de nouveau de l'eau sur le visage et se brosser les dents puis fixa son reflet dans le miroir un instant, la mine dépitée, elle soupira longuement en secouant la tête.

*J'espère que ça ne se saura pas... bonjour les ragot après ce genre "d'escapade nocturne". Je n'ai pas besoin de ça, surtout pas maintenant que mes responsabilités ont changés.*

Elle s'essuya le visage et prit de nouveau la direction des quartiers de Charlie, se disant que même si ça venait à se savoir les gens connaissant au moins Charlie ne devraient pas se poser ce genre de question... mais elle savait qu'ils se la posaient toujours.

*Putains de primates !*




Caractéristiques physiques:
- 1m63, mince et athlétique
- Brune, cheveux courts
- Yeux ambre
- Cicatrice au sourcil gauche
- Cicatrice de balle des deux côtés de l'épaule gauche
Dossier personnel : Max McLoyd
Dernière position connue : Paserelle-Achilles
Situation : RAS
avatar

Grade : Chef de service
Messages : 369

Informations
Poids porté:
1/27  (1/27)
Points SGZ:
60/100  (60/100)

Re: Quartiers de Charlie Hawkins

Message par Charlie Hawkins le Lun 2 Nov - 20:02

Charlie entendait le déplacement de Méta et serrait de plus en plus fort la main de la militaire. Il ne comprit pas la première remarque de Max. Un raccourci ? Il connaissait ce vaisseau et aurait pu tracer les yeux fermés le chemin qui liait ses quartiers à l'infirmerie et il n'existait aucun chemin plus court. Mais cela importait peu, la jeune femme passa un bras du médecin par-dessus ses épaules et l'aida à se relever. Il allait s'éloigner de Méta. Enfin une bonne nouvelle ! 

Mais alors que l'espoir commençait à naître dans l'esprit de Charlie, Max le perturba de plus belle. Un taxi ? Ici ? Dans l'espace ? Alors qu'ils n'avaient que quelques mètres à parcourir ? C'était insensé. Complètement idiot. Mais, dans son état, Hawkins n'était pas en mesure d'articuler deux mots cohérents alors il garda la bouche close et un regard horrifié braqué sur le colosse de métal qui venait d'apparaître. La pression monta d'un coup et il manqua de peu perdre une fois de plus connaissance. Le faisceau de téléportation l'engloba juste à temps pour l'éloigner de la source de son angoisse et faire baisser la pression qui commençait à faire frémir ses tympans. 

Le jeune homme fit de son mieux pour mettre un pied devant l'autre sans perdre l'équilibre mais était assez pragmatique pour savoir qu'il n'y serait pas arrivé sans Max. Une fois dans ses quartiers, Charlie tomba sur son lit et y resta immobile, tentant de reprendre le contrôle de son corps. La militaire disparut de son champ de vision un instant avant de réapparaître et de se pencher sur lui en souriant. Une sensation de fraicheur parcouru le visage du médecin et il ferma les yeux un instant. Il reprenait peu à peu une respiration normale. Il hocha doucement la tête pour répondre à sa question mais garda les yeux fermés. Il n'écouta que d'une oreille ce qu'elle dit par la suite mais ouvrit soudainement les yeux lorsqu'elle évoqua son départ. 

Elle allait partir ? Le laisser tout seul ? Avec Méta qui pouvait défoncer cette porte d'un coup de poing ? Elle n'était pas sérieuse !! Mais Max avait déjà ouvert la porte avant qu'il n'ait pu ouvrir la bouche et lui lança une phrase qui le troubla profondément. Que ça ne devienne pas une habitude ? De quoi parlait-elle ? De le laisser tout seul au coeur du danger ? De prendre une douche ? D'avoir besoin d'aide pour rejoindre ses quartiers ? Le rythme cardiaque que Charlie avait plus ou moins réussi à maîtrisé s'emballa de nouveau en se questionnant sur la phrase de Max tout en songeant à la possibilité de voir débarquer Méta dans la seconde. 

Après plusieurs secondes à envisager le pire, Hawkins glissa du lit, du côté opposé à la porte et se cala entre la structure métallique du lit et la table de chevet, contre le mur, les genoux collés à la poitrine. Son corps amorça un début de balancement d'avant en arrière alors que le médecin fermait les yeux, tentant vainement de s'ôter de l'esprit la vision de Méta se jetant sur lui d'un air cruel alors que la dernière phrase de Max tournait en boucle à ses oreilles. Il l'embêtait, c'était sûr. Elle préférait sûrement faire autre chose que de s'occuper d'un pauvre handicapé incapable de se contrôler. Elle ne reviendrait sans doute pas. Il était tout seul et, d'un instant à l'autre, le colosse viendrait pour le tuer. 




Why me ?



Caractéristiques physiques : :
- 1m83
- Cheveux bruns, légèrement bouclés
- Yeux marrons

Equipement : :
- BDU vert
- Casquettes
- Lunettes de soleil
- Radio
- Laryngophone
- Stylo frixion noir
- Bloc note
- Kit médical standar
- Gourde
- Rations
- Sac de couchage
- Zat
- Lampe torche

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : Réunion initié par Ryan.
avatar

Grade : Sous-lieutenant
Messages : 552

Informations
Poids porté:
24/32  (24/32)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Quartiers de Charlie Hawkins

Message par Max McLoyd le Lun 2 Nov - 20:36

Max avait à peine quitté les lieux quelques minutes et n'avait pas pensé que ça aurait pu à ce point tourner mal, au contraire, elle avait pensé qu'il aurait aimé avoir un peu d'intimité ne serait-ce que pour faire sa toilette mais lorsqu'elle refit irruption dans les quartiers, sourire aux lèvres elle comprit son erreur.

La jeune militaire prit tout de même la peine faire tourner le verrou et de balancer pèle mêle ses affaires sur le fauteuil avant de se précipiter sur Charlie qui s'était prostré dans un coin de sa chambre.

"Hey je suis là ne vous en faites pas, je suis désolée j'aurais dû prendre plus le temps de vous expliquer... Je suis revenue je ne quitte plus cette pièce de la nuit ok ?"

Max s'était agenouillée à ses côtés et avait posé délicatement ses paumes sur les joues du médecin, tentant d'accrocher son regard. Elle passa une main dans ses boucles folles de manière maternelle et l'approcha d'elle pour l'envelopper un instant. Max n'était pas vraiment du genre facile à la proximité avec ses collègues, surtout qu'elle les connaissait peu mais Charlie c'était différent, et elle sentait qu'il avait besoin d'un câlin... enfin...
Elle se détacha de lui et l'aida à se relever pour l'installer sur son lit.


"Allez, ce n'est rien, je reste là. Si vous ne voulez pas vous doucher ce soir ce n'est pas grave mais il faut que vous vous reposiez, regardez, je serais juste là."

Max désigna le fauteuil et passa sa main sur le front du médecin avant d'esquisser un pas en arrière vers ce qui allait être sa couche pour la nuit.

"Un pas, un simple pas. ok ?"

Elle lui sourit gentiment et commença à arranger un peu le tout pour pouvoir trouver une position confortable sans pour autant lâcher le doc du regard, s'attendant à tout moment à un retour de la crise... La nuit allait être longue.




Caractéristiques physiques:
- 1m63, mince et athlétique
- Brune, cheveux courts
- Yeux ambre
- Cicatrice au sourcil gauche
- Cicatrice de balle des deux côtés de l'épaule gauche
Dossier personnel : Max McLoyd
Dernière position connue : Paserelle-Achilles
Situation : RAS
avatar

Grade : Chef de service
Messages : 369

Informations
Poids porté:
1/27  (1/27)
Points SGZ:
60/100  (60/100)

Re: Quartiers de Charlie Hawkins

Message par Charlie Hawkins le Lun 2 Nov - 20:59

Lorsque la porte de la chambre s'ouvrit, Charlie serra les dents. Ca devait être Méta qui venait pour l'achever une bonne fois pour toute. Le médecin fut incapable de produire un seul son et son balancement s'accentua. Mais ce n'était pas le pas de Méta qui approchait, ni sa voix qui s'adressa à lui. Charlie releva la tête sous l'impulsion deux deux paumes chaudes sur ses joues et plongea son regard perdu dans celui de Max. Elle était revenue. 

Elle promis de ne plus partir et tenta de le réconforter par un câlin. Charlie n'était pas tactile. Les seuls personnes dont il appréciaient le contact étaient celles faisant partie de son cercle. C'était une expression du docteur Finley que Charlie n'avait jamais véritablement compris mais il faisait semblant pour ne pas vexer son psychiatre. Tout ce qu'il avait retenu, était que seuls sa mère pouvait le toucher sans qu'il ne se sente agressé. Elle devait donc faire partie de son cercle. Pour le reste, il tolérait par nécessité le contact avec ses patients, mais le limitait au maximum. Pourtant, il se sentit mieux lorsque Max le prit dans ses bras. Faisait-elle partie de son cercle ?

Cet interlude l'apaisa suffisamment pour qu'il se déplie et se relève pour s'assoir sur son lit. En fin de compte, la révélation qu'il venait d'avoir avait pris le pas sur l'angoisse de l'abandon de Max. Cela le questionnait assez pour détourner ses pensées. Il dû tout de même avoir l'air perturbé puisque la militaire prenait beaucoup de précautions en lui parlant. Elle lui proposa de se coucher ainsi, plein de la crasse de la planète mais cela ne ferait que lui rappeler sans cesse ce qu'il avait traversé. Et puis, se coucher sans se doucher, il ne fallait pas y songer !

"Non. Je dois prendre une douche. "

Sur ce, il se leva, semblant avoir reprit un semblant de maîtrise. Il franchit les quelques pas qui le séparait de la salle de bain et fixa Max avant de pénétrer dans la pièce. 

"Vous ne partez pas, n'est-ce pas ?"

Il attendit la confirmation de la jeune femme et verrouilla la porte derrière lui. Il se débarrassa de ses vêtements bien plus lentement qu'à l'accoutumée. Les tremblements ne l'avaient pas encore tout à fait quittés mais ils se faisaient plus contrôlables. Charlie régla la température de l'eau à la température exacte avec laquelle il se doucher d'habitude et exécuta les gestes routiniers qui lui permirent de reprendre totalement la maîtrise de son corps.

Une fois séché et habillé de son t-shirt bleu marine et de son short noir, les cheveux encore humides, il sortit de la salle de bain et chercha immédiatement Max des yeux. Elle était toujours là, comme elle le lui avait dit et se contorsionnait sur le fauteuil, tentant sans doute de trouver une position confortable. 

Charlie se dirigea vers son lit et se glissa sous les couvertures du côté le plus éloigné de la porte.

"C'est un lit fait pour deux personnes. Les fauteuils ne sont pas faits pour dormir. Vous dormirez mieux dans le lit."

Ceci dit, il posa sa tête sur l'oreiller et ferma les yeux. Il venait de l'inviter à dormir sur la place vacante et cela ne l'effrayait pas. Elle faisait partie de son cercle, après tout.




Why me ?



Caractéristiques physiques : :
- 1m83
- Cheveux bruns, légèrement bouclés
- Yeux marrons

Equipement : :
- BDU vert
- Casquettes
- Lunettes de soleil
- Radio
- Laryngophone
- Stylo frixion noir
- Bloc note
- Kit médical standar
- Gourde
- Rations
- Sac de couchage
- Zat
- Lampe torche

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : Réunion initié par Ryan.
avatar

Grade : Sous-lieutenant
Messages : 552

Informations
Poids porté:
24/32  (24/32)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Quartiers de Charlie Hawkins

Message par Max McLoyd le Mar 3 Nov - 21:05

Max fut soulagée de voir que Charlie commençait à se calmer de nouveau même si ce n'était toujours pas gagné. Cette situation était difficile pour elle mais elle savait qu'elle ne pouvait même pas imaginer ce qu'était son quotidien à lui.

*Il va falloir que je m'habitue à certaines... mécaniques avec lui et prendre davantage garde à ce que je fais.*

Songea t'elle ne se voilant pas la face sur le fait qu'elle ferait d'autres erreurs et qu'il y aurait d'autre crises pourtant évitables...
Le "câlin" avait fonctionné d'une manière ou d'une autre et pourtant en revenant sur cet acte elle se rendait compte que ça aurait encore pu être une très mauvaise idée. Elle en prenait note intérieurement et fut soulagée qu'il décide de lui même de prendre une douche. Elle lui sourit et le rassura sur le fait qu'elle ne quitterais pas cette pièce lorsqu'il lui en fit la demande avec un regard insistant et profita du fait qu'il passe à la salle de bain pour elle même se déshabiller, enfilant un simple T-Shirt et un short en tissu et installa comme elle le put sa "couche" pour la nuit.


Charlie sortit quelques minutes plus tard, Max était toujours entrain de se contorsionner sur le fauteuil, ne perdant pas l'espoir de trouver une position confortable. Il lui jeta un coup d'oeil comme pour s'assurer qu'elle était toujours là et sans un mot rejoignit son lit.
Le silence régna un moment dans la pièce, ponctué des bruits que faisaient la couverture et le fauteuil à chaque mouvement de la militaire et Charlie ouvrit la bouche. Max resta un instant interdite. Non... non non... Pas question ! Elle pouvait donner de sa personne et se comporter avec Charlie de façon très protectrice voir maternelle mais elle tenait tout de même à certaines limites à ne pas franchir... Ça paraissait certes anodin mais dormir dans le même lit en faisait partie d'autant que Charlie n'avait pas toujours conscience de ce qu'il pouvait dire ou ne pas dire en public...


"Merci pour votre prévenance Charlie mais je vous assure que je serais très bien ici."


Elle sembla enfin trouver une position qui ne broyait qu'une seule partie de sa colonne vertébrale et décida de l'adopter, posant sa tête sur l'oreiller lui même posé sur l'accoudoir, une main sous le visage et les jambes repliées contre son torse elle s'endormit probablement dans la seconde, trop épuisée pour faire plus de chichis.


ELLIPSE




Caractéristiques physiques:
- 1m63, mince et athlétique
- Brune, cheveux courts
- Yeux ambre
- Cicatrice au sourcil gauche
- Cicatrice de balle des deux côtés de l'épaule gauche
Dossier personnel : Max McLoyd
Dernière position connue : Paserelle-Achilles
Situation : RAS

    La date/heure actuelle est Ven 21 Juil - 6:37