Stargate Zone
Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Partagez
Aller en bas
Zander Hayes
Grade : Représentant
Profession : Pilote et infirmier en devenir

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Toc, toc, toc Empty Toc, toc, toc

    le Mer 3 Juil 2019 - 23:48
Alors qu'il progressait dans les couloirs pour rejoindre le sas de l'Achilles auquel était arrimée son vaisseau, Zander ignora les dégâts et les cadavres, aussi bien alliés qu'ennemis, qui jonchaient les couloirs. Si les communications étaient rétablies, il fallait prévenir le groupe de Nadja des derniers développements. Cela ne la ferait probablement pas revenir, mais cela pourrait modifier les choses.

« Nadja... Je sais pas si tu m'entends. Thomas et Noa sont revenus. Nadira est morte au cours de la mission de JP-1. Xinan est toujours vivant et est passé dans le corps de Noa. Thomas dit que les Goa'ulds ont dû récupéré le corps de Nadira et utiliser un sarcophage pour la ramener. Et vu son comportement étrange, il est possible que ses salauds l'aient réimplantés avec un autre symbiote. Et Mme Sincet se trouve maintenant elle aussi sur le pont 5. » dit-il sur un ton dénué de toute émotion tout en continuant son chemin.

Ce symbiote était-il si puissant que la médecin n'arrivait pas à le combattre et à prendre le dessus ? Aucun doute qu'elle devait essayait, à moins qu'ils aient trouvé un moyen d'annihiler son esprit. Malgré tout, Nadira avait quand même été ramenée d'entre les morts. Il existait donc une petite chance de pouvoir de la sauver en extrayant le symbiote, mais cela signifiait qu'il fallait la capturer vivante. Il espérait que l'ex-marine y penserait et tenterait de le faire.

Il s'arrêta devant le sas et appuya machinalement sur le bouton pour l'ouvrir. Autant commencer par la base avant de se mettre à tout trafiquer. Après tout, le problème venait peut-être uniquement de l'autre côté et que l'ouverture fonctionnait normalement côté station.

Il s'adossa à la paroi et se laissa glisser au sol. Cette journée finirait-elle un jour ? Il savait qu'il avait besoin de se ressaisir pour faire son boulot, car il fallait encore terminer l'évacuation de la station. Il n'avait pas le temps de s'apitoyer sur son sort, mais son esprit était comme anesthésié et refusait de penser à quoi que ce soit d'autre que les derniers événements. Une détresse intense menaçait de le submerger. Il avait juste besoin de quelques minutes pour tout enfermer dans une boîte, retrouver son calme et se concentrer pour pouvoir se remettre au travail.

____________________
Journal de bord
Son vaisseau : Stella
Ses armes

-----------
Dernière position connue : JPS
Situation : À l'infirmerie

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoys, 1x06, one blood)

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Sam 6 Juil 2019 - 12:42
Le message de Zander fut haché pour Nadja.

En arrivant vers le sas il se rendit compte que la commande classique ne fonctionnait pas, il aurait besoin de quelqu'un pour pirater les commandes et si cela échouait ils faudrait peut-être passer de force.
Zander Hayes
Grade : Représentant
Profession : Pilote et infirmier en devenir

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Mar 9 Juil 2019 - 3:20
Zander s'enferma quelques instants dans une bulle, le temps de prendre quelques lentes et profondes inspirations pour se calmer et se recentrer, profitant du calme relatif du couloir.

Quand il regarda à nouveau la porte du sas, il constata que celle-ci n'avait pas bougé. Il se releva et l'examina de plus près, mais ne vit rien pour expliquer le dysfonctionnement. Cela devait donc venir du circuit de gestion. Il observa le boitier se demandant s'il pouvait faire quelque chose quand sa radio se réveilla.

Il fronça les sourcils. Il reconnut la voix de Noa, mais le message était tellement haché qu'il en était incompréhensible. Les quelques mots entendus pouvait être interprétés de multiples façon. Il décida de répondre en faisait un point sur sa situation.

« Hayes à Pakeha. Je te reçois très mal et je n'ai pas compris. Stella est arrimée à la station, mais impossible d'y accéder, le sas est bloqué et ne veut pas s'ouvrir. J'ai besoin d'un coup de main. Terminé. » fit-il une première fois avant de répéter sa réponse une deuxième fois. Il ne savait pas si ça suffirait pour que son message soit compris, mais ce serait certainement mieux qu'une seule fois.

En fait, il pouvait essayer de l'ouvrir lui-même. Pirater une serrure électronique n'était pas bien sorcier et il avait déjà fait ça quelques fois, sans forcément parvenir à ses fins à tous les coups. Certains systèmes étaient plus coriaces que d'autres…

Puis se fut une réponse de Nadja qu'il reçut. Le message fut répété cinq fois, ce qui lui permit de le comprendre en intégralité. Il ne sut pas à qui elle faisait référence pour les otages, mais il n'était pas certain qu'elle avait compris qu'Aeryn était désormais libre. Entendre qu'Elle combattait ne le rassurait pas, d'autant que les ennemis allaient se faire de plus en plus nombreux et qu'ils étaient très peu. Les chances qu'ils trouvent des leurs vivants étaient, à son avis, faibles.


« Reçu. Nous avons récupéré Mme Sincet et Haraldsen. Tenez bon. »

Utilisant la même méthode qu'elle, il répéta son message cinq fois. Il reprit sa radio pour avertir les autres, mais il craignait qu'elle et ses hommes ne doivent se débrouiller seuls.Tout ce qu'il souhaitait, c'est qu'on ne les laisse pas en arrière lorsqu'ils quitteraient la station, car c'est ce qui allait immanquablement arriver sous peu...

« Ici Hayes. L'équipe de Cook et Teoh est au pont 4. Ils rencontrent une certaine résistance. Il faudrait trouver un moyen de les aider et de les sortir de là. »

Là encore, il dit le message cinq fois. C'était fastidieux, mais si ça permettait à l'information de passer… Puis il attendit. Si personne ne le rejoignait d'ici deux minutes, il tenterait lui-même de forcer l'ouverture du sas.
Noa Pakeha
Grade : Directeur d'études

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Jeu 11 Juil 2019 - 7:30
Noa arriva en courant, un ordinateur, des câbles et des outils sous le bras. Arrivé au niveau de Zander, il déposa tout au sol.
" Le dépanneur est arrivé. Alors comme ça t'as perdu tes clés Zander ?" dit-il en plaisantant, mais son visage était si tendu et grave qu'il ne laissait aucunement place à l'humour.
Le néo-zélandais avait des gestes rapides, exécutés dans l'urgence, mais ils gardaient une grande précision. Il dévissa le boitier de commande à droite du SAS, y brancha son ordinateur via le chapelet de câbles et s'accroupit devant. Ses doigts se mirent à courir sur le clavier tandis qu'il lançait des lignes de commandes pour débloquer le SAS.

[Résolution : 100]

" Zander, il faudra filer vite et loin avec Stella. Xinan peux te donner quelques adresses de planètes fiables. On te confie les enfants et les civils." dit-il avec un air grave.
A cet instant, le cœur de Noa se pinça. Il n'y avait rien de plus important pour lui que sa fille. De plus Ted était là, de retour, bien vivant. Il aurait tout donné pour s'envoler avec eux loin d'ici. Mais depuis quelques minutes, voyant l'état du JPS et de cette guerre qu'ils étaient en train de perdre, il avait compris qu'il ne pourrait pas. Il savait qu'il fallait qu'il reste, que sa place était ici. Il déglutit et sa propre salive coula dans sa gorge avec un affreux goût.
Il retourna les yeux vers son écran pour voir le résultat de ses manipulations.

____________________
Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : Cellules
Situation : Interroge le goa'uld Lachesis

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Jeu 11 Juil 2019 - 7:30
Le membre 'Noa Pakeha' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Résolution (100)' :
Toc, toc, toc Reussiteparf-4f65545
Zander Hayes
Grade : Représentant
Profession : Pilote et infirmier en devenir

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Sam 13 Juil 2019 - 15:13
Zander vit Noa arriver, mais fut incapable de parler. Il aurait pourtant voulu dire quelque chose à propos de la mission, de Nadira ou même parler à Xinan de ce qu'il s'était passé. Il avait besoin de savoir si sa présence aurait fait une différence, mais il ne dit rien. Et il y avait ce qui était arrivé à Stella un peu plus tôt. Ça aussi, il aurait voulu en parler avec Noa et voir s'il pouvait jeter un œil. Mais ce n'était pas le moment et il ne pouvait se résoudre à s'adresser au Tok'ra ou au chef de la sécurité.

« Non, quelqu'un a changé les serrures sans m'avertir... » fit-il doucement, un sourire crispé sur le visage, avant de le regarder travailler en silence.

« Je connais aussi des planètes, mais je vais prendre toutes les adresses que l'on veut bien me donner... Il faut éviter toutes celles déjà explorées par le SDT ou qui allaient l'être et celle du site alpha en premier lieu. Elles sont vraisemblablement compromises et c'est le premier endroit où Tonatiuth cherchera des survivants, si l'envie lui prend de traquer les Terriens.» répondit-il.

C'était d'autant plus vrai que Nadira était passée à l'ennemi et qu'ils avaient donc accès à tout ce qu'elle savait, mais il se garda bien de le préciser. Il comprit aussi qu'on l'envoyait au loin pendant que les autres resteraient. Il comprenait que Nadja veuille le savoir en sécurité et qu'elle faisait ce pourquoi elle avait été entraînée toute sa vie, sans qu'il puisse y faire quoi que ce soit et il s'était résigné à cela avec le temps. En revanche, il n'en allait pas de même pour les autres.

« Pourquoi est-ce que c'est à moi qu'on demande de partir et vous qui restez ? Il y a d'autres pilotes et d'autres vaisseaux pour évacuer les civils, non ? Je n'ai pas le droit d'être aux côtés de mon équipe pour me battre avec elle ? Nadja est aussi en train de se battre au-dessus de nos têtes et je devrais tous vous lâcher encore une fois, histoire de ne pas être là quand l'un de vous aura besoin de moi pour le soigner ? Pourquoi devrais-je être celui qui attend en toute sécurité derrière les lignes ? Parce que si je pars, je ne suis pas sûr de pouvoir revenir vous sortir du pétrin dans lequel vous serez… » lâcha-t-il.

Et ça, il ne le voulait pas. Il ne pouvait accepter d'être celui qu'on laisse derrière et être un témoin impuissant. Il ne voulait pas à nouveau absent et de voir d'autres gens mourir alors qu'il aurait pu les aider.

____________________
Journal de bord
Son vaisseau : Stella
Ses armes

-----------
Dernière position connue : JPS
Situation : À l'infirmerie

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoys, 1x06, one blood)
Noa Pakeha
Grade : Directeur d'études

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Dim 14 Juil 2019 - 11:58
Noa hocha la tête lorsque Zander lui dit connaitre aussi des planètes pour recueillir des rescapés. Mais le néo-zélandais marqua un temps d'arrêt lorsque son coéquipier emit des objections sur le fait de partir. Noa se releva et fixa Zander droit dans les yeux. Bien entendu, il comprenait ses réticences. Partir, en laissant Nadja, sa femme derrière alors qu'elle était en plein combat, ne devait pas être chose aisée.

" Ecoute Zander, l'important à ce stade est d'évacuer les civils, les scientifiques et les blessés restants. Il faut ensuite téléporter les blessés sur Terre où ils pourront vraiment être pris en charge, téléporter des vivres sur Stella et partir loin. A partir de maintenant, il faut considérer que le site alpha n'est plus sûr. Nous avons ici les plus brillants esprits de notre civilisation. Il nous faut une base arrière pour échapper à l'ennemi et pouvoir s'y replier si les choses tournent encore plus mal. Il nous faut un site Bêta. "
Noa prononça ses dernières phrases en appuyant ses mots. Il marqua une pause avant de continuer.

" Et c'est pour cela que nous avons besoin de Stella. Elle a une grande capacité, elle a la téléportation, l'hyper-espace et est capable d'être autonome au besoin. J'ai vu que Josh Barnett était encore sur la plateforme d'envol. Il acceptera de piloter Stella si tu la lui confie. C'est peut-être la solution si tu veux rester ici avec nous."
Noa se passa une main sur le visage et reprit une longue respiration, puis il posa une main sur l'épaule de Zander et la serra.

" Tu n'aurais rien pu faire pour Nadira. Xinan n'a rien pu faire non plus " ajouta t-il en un souffle. Cette vérité, il avait du mal à l'accepter lui-même, bien qu'il revoyait clairement les derniers instants de Xinan dans le corps de Nadira. Ces instants horribles, où il sentait la vie de l'égyptienne s'envoler, s'échapper comme un filet de fumée. Noa détourna les yeux et se racla la gorge avant de reporter son attention sur l'ordinateur.

____________________
Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : Cellules
Situation : Interroge le goa'uld Lachesis
Zander Hayes
Grade : Représentant
Profession : Pilote et infirmier en devenir

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Dim 14 Juil 2019 - 15:47
Zander savait qu'il fallait évacuer les civils. Et il avait tiré les mêmes conclusions que Noa. Il avait appris certaines chose lors de ces précédentes missions en zone de guerre, même s'il n'avait jamais été en première ligne au cœur des combats, comme maintenant. Il regarda Noa durement.

« Je sais tout ça, je n'ai pas besoin qu'on me fasse un dessin. Ce n'est pas la première fois que je travaille en plein milieu d'une guerre pour effectuer des missions d'évacuation ou de soutien humanitaire. C'est même normalement les seules missions que j'accepte dans ce genre de situation. » répliqua-t-il.

Son cœur se serra en pensant à Leïla et à ce que cela lui avait coûté. Il n'était pas prêt à perdre encore une fois la femme qu'il aimait dans des circonstances similaires. Il était aussi parfaitement conscient que sa neutralité avait peu de chance de tenir face à leur ennemi, même s'il ne leur tirait pas dessus. Il secoua la tête à la suggestion du chef de la sécurité.


« Ça ne marchera pas. Je ne peux pas confier les commandes à un pilote inconnu. Il y a des protocoles de sécurité en vigueur pour prévenir une prise de contrôle du vaisseau par ce moyen qui font que Stella a le dernier mot. Et elle ne partira pas sans moi non plus. Sa directive primaire lui impose de me protéger coûte que coûte et de ne pas me mettre en danger de manière inconsidérée, quitte à me désobéir. Me laisser dans une zone de combat revient à m'abandonner dans une situation potentiellement mortelle et cela va à l'encontre de cette directive. Même mes privilèges de capitaine ne me permettent pas de passer outre. Donc si on veut évacuer les civils avec elle, il faudra que je sois à bord, quoi qu'il arrive. » lui expliqua-t-il.

Il se dégagea brusquement en entendant les mots de Noa et s'éloigna dans le couloir. C'était plus qu'il ne pouvait en encaisser pour le moment et les paroles de Noa ne suffiraient de toute façon pas à le convaincre.

____________________
Journal de bord
Son vaisseau : Stella
Ses armes

-----------
Dernière position connue : JPS
Situation : À l'infirmerie

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoys, 1x06, one blood)

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Mar 16 Juil 2019 - 23:34
Noa pianota et parvint assez facilement à contourner les sécurités mises en place par les Gnitars.
Le sas fut enfin déverrouillé mais il remarqua une alerte remontée au centre de contrôle, les ennemis savaient ...

De son côté, Zander eu des visions, ou plutôt de souvenirs refoulés, il se voyait lors d'une mission de routine pour aider des villageois en apportant des médicaments donnés par le SDT.
Il se voyait rencontrer un groupe de gens qui le capturèrent et l'envoyèrent dans une base de Tonatiuh où on lui injecta un serum.

Il reprit violemment ses esprits et tremblait, comme en état de manque. Mais un instinct lui dicta de ne rien dire à Xinan.
Zander Hayes
Grade : Représentant
Profession : Pilote et infirmier en devenir

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Jeu 18 Juil 2019 - 23:49
Alors que Zander faisait demi-tour pour s'éloigner, un objet au sol accrocha son regard. Cela ressemblait à une arme. Il fronça les sourcils. Il était sûr de n'avoir jamais rien vu de tel et pourtant cela lui disait vaguement quelque chose.

Il n'avait pas fait quelques pas dans le couloir qu'il vacilla et s'appuya contre la paroi lorsque des images se mirent à brutalement défiler dans ses yeux, sans vraiment faire de sens, lui coupant le souffle.

Une mission banale... Des médicaments à distribuer… Un village... Un groupe à l'écart... le noir... Réveil dans un lieu inconnu... Une race inconnue... une injection... puis plus rien...

Puis les images s'arrêtèrent aussi brusquement qu'elles avaient commencé, le laissant pantelant. L'arme appartenaient à cette race. Sans savoir pourquoi, il se met à trembler. S'il n'avait pas été adossé au mur, il se serait probablement effondré sous le choc. Qu'est-ce qu'il venait de se passer ? Et que venait-il de voir ? Devait-il en parler à quelqu'un ? Il inspira profondément pour tenter de reprendre le contrôle et de remettre de l'ordre dans ses pensées.

Mais lorsqu'il se retourna vers Noa, quelque chose le retint et l'empêcha d'ouvrir la bouche pour aborder ce qu'il venait de vivre. Il étouffa aussi prestement la petite voix qui s'élevait dans sa tête pour répondre à ses interrogations et qu'il ne voulait pas entendre. Pas maintenant... Il devait rester concentré et surtout penser à autre chose. En voyant que le chef de la sécurité avait réussi à ouvrir le sas, il récupéra son fusil et son sac puis il mit les mains dans ses poches pour dissimuler les tremblements qui ne voulaient pas cesser avant de s'avancer vers son vaisseau. Il serait en sécurité à l'intérieur. Enfin, plus ou moins, compte tenu de la situation. Mais cela allait le tenir occupé un moment et lui éviterait de penser à tout ça.


« Génial. Merci pour le coup de main. Je vais préparer Stella. Envoyez-moi une partie des civils. Mais pas tous... Comme vous dites sur Terre, mieux vaut ne pas mettre tous nos œufs dans le même panier. Il serait plus prudent de répartir les civils entre les différents vaisseaux pour augmenter les chances de survie. Un vaisseau plein attirera l'attention de l'ennemi qui cherchera à le capturer… ou à le descendre en priorité pour empêcher toute fuite. Enfin, selon moi. Et il faut décider de la planète de ralliement tout de suite, si nous ne sommes pas en mesure de communiquer par la suite... » fit-il en passant devant lui sans le regarder.

En dépit de son discours et de ses doutes, il savait qu'il n'avait d'autre choix que de quitter la station, même s'il voulait rester pour aider et combattre en première ligne. Ce n'était pas son travail, mais celui de Nadja, ce qu'elle était justement en train de faire. Lui devait faire le sien qui consistait à évacuer les civils et les blessés, comme il l'avait toujours fait dans ce genre de situation. Ça aussi, c'était important. Mais cela lui fendait le cœur de devoir l’abandonner pour ne peut-être jamais la revoir.

____________________
Journal de bord
Son vaisseau : Stella
Ses armes

-----------
Dernière position connue : JPS
Situation : À l'infirmerie

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoys, 1x06, one blood)
Thomas Sincet
Fondateur
Grade : Docteur
Profession : Archéologue

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Thomas Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Dim 21 Juil 2019 - 15:23
/ Plateforme d'envol / - / Sas /

Thomas resta un moment sur la plateforme d'envol avec Adam jusqu'à ce qu'il décide de rejoindre le sas de Stella.
Il fit rassembler quelques civils qui vinrent avec lui vers le sas de Stalla.
Il arriva avec Adam et regarda Xander.

"C'est réparé ? J'ai amené une dizaine de civils, s'il en faut plus on peut leur dire de venir."

Il n'était plus que l'ombre de lui-même, si ce n'était que pour lui, il serait resté avec Aeryn mais il y avait Adam.
Il devait le mettre à l'abris, le protéger du danger. Mais il espérait aussi qu'Hilda remplisse sa part du marché et mette sa femme en sécurité si les choses empiraient encore plus.
Il était prêt à partir mais ne savait pas vraiment où, en ce moment la galaxie entière lui semblait dangereuse.
Mais il fallait bien partir quelque part, il se remit donc entièrement aux autres pour faire le bon choix.
Il attendait maintenant que Zander leur donne ses instructions et les fasse monter à bord.
L'archéologue regarda un peu son fils qui semblait fatigué et lui déposa un léger baiser sur le front.

____________________
Toc, toc, toc 854349jps1
Toc, toc, toc 884346jp11
Qui est Thomas Sincet ? - Mon journal de bord
Description physique:
Thomas arbore une fine moustache et une coupe soignée tout droit sortie de la Belle Epoque

Toc, toc, toc Signature_tsincet_v5-55ce8c8
Noa Pakeha
Grade : Directeur d'études

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Dim 21 Juil 2019 - 18:22
Noa avait été patient. Très patient. Mais à présent, il sentit la colère pointer le bout de son nez devant les réactions quelques peu puériles de Zander. Tout d'abord il semblait réticent à participer à l'évacuation des civils, chose compréhensible étant donné que sa femme était là, sur le JPS. Mais maintenant, il était dédaigneux, hautain et n'y mettait pas du sien. Ce qui exaspéra le plus Noa fut lorsque Zander se dégagea violemment de l'étreinte amicale de Noa alors que le néo-zélandais avait fait beaucoup d'efforts pour essayer de le rassurer. Finalement, Zander se fichait peut-être du sort de Nadira, sa chef d'équipe, il se fichait de savoir ce que sa propre équipe avait vécu là-bas. Peut-être Noa avait-il projeté sur son coéquipier ses propres peurs et regrets.  
Noa ferma les poings et souffla en fermant les yeux.
Il ne fallait pas qu'il cède à la colère facile, surtout pas en ce moment. Zander était perturbé, il ne semblait pas être en mesure de gérer ses émotions, mais lui, le devait. XInan arriva d'ailleurs à la rescousse pour canaliser Noa et le calmer. Son bouillonnement intérieur ne dura qu'à peine une seconde au final, vite éteint par le Tokra. Ce fut d'ailleurs à cet instant que la porte du SAS se déverrouilla. Noa regarda son ordinateur et vit que l'ouverture de la porte avait activé une alerte au centre de commande. L'ennemi savait.
Et puis, un bruit sourd attira de nouveau l'attention du jeune homme sur Zander. Ce dernier venait de s'appuyer lourdement contre le mur et était livide. Tout son corps était parcouru de tremblements.

" Zander ! Qu'est ce qu'il t'arrive ?" s'écria Noa en se précipitant vers lui. Mais celui-ci le regarda longuement sans mot dire.
" Tu as des vertiges ? Tu es blessé ?" continua Noa en regardant son ami de haut en bas comme pour essayer d'y déceler une blessure quelconque.

Mais Zander s'éloigna en direction de Stella, enfonçant ses mains en fond de ses poches en reprenant le fil de leur conversation précédente ; à savoir l'évacuation en cours. Noa hocha la tête.
" Je suis d'accord. Stella sera notre arche, il faut mettre toutes nos chances de notre côté pour la préserver. Je vais aussi demander à ce qu'un médecin t'ausculte pendant le voyage. "

Noa s'accroupit de nouveau, débrancha son ordinateur et vérifier qu'il était hors réseau et que toutes ses protections étaient actives. Ensuite seulement, il entra dans Stella, à l'abri des caméra de surveillances, et lança la cartographie de l'espace. Il montra un espace vide au centre d'une constellation.
" Ici, il y a une planète inhabitée avec porte des étoiles. Elle n'est pas répertoriée dans la base Tauri. C'est une très ancienne base Tokra qui a été abandonnée depuis longtemps. Cette planète a un climat tempéré proche de l'Europe. Elle fera un très bon site Béta. Quand tu partira en hyper-espace, prend une direction différente et ne rentre ta position dans Stella qu'une fois ce premier saut effectué. On ne sait jamais…"

Noa ferma l'ordinateur et le laissa sur place, dans Stella avec les cables et le chargeur. Ils en auront surement besoin.
" Je t'envoie du monde en vitesse." dit-il en s'éloignant en courant.

Mais à peine sorti de Stella, il tomba nez à nez avec un petit groupe de personne guidés par Thomas. Ce dernier semblait avoir pris 10 ans. Noa posa une main sur son épaule.
" Merci Thomas, vous pouvez embarquer."
Noa jeta un regard circulaire sur les personnes présentes et son excellente mémoire lui permis de faire la liste de toutes les spécialités présentes. Biologiste, mécanicien, maintenance, physicien, ingénieurs, diplomatie, géologie, informaticien,…
" Il nous manque des médecins et des militaires pour vous accompagner. Je vous envoie encore quelques personnes." dit Noa en partant en courant.

--> Plateforme d'envol (Des renforts inespérés)

____________________
Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : Cellules
Situation : Interroge le goa'uld Lachesis
Zander Hayes
Grade : Représentant
Profession : Pilote et infirmier en devenir

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Dim 21 Juil 2019 - 21:34
Zander secoua la tête quand Noa se précipita à son aide.

« Non, non je vais bien. Certainement une baisse de tension ou une crise d'hypoglycémie. Je n'ai rien mangé depuis un bon moment et la journée a été plutôt très longue et très mouvementée à tous les niveaux. Et elle n'est pas encore finie… Il faudra qu'on se raconte nos aventures respectives quand nous en aurons l'occasion. » fit-il.

Autant il ne savait pas ce qui était arrivé à son équipe, autant l'inverse était vrai. Noa n'avait aucune idée de ce qu'il avait traversé depuis que cette journée interminable et maudite avait commencé… Et il voulait lui parler de Stella.

Il soupira à la mention du médecin. Sans savoir pourquoi, il était incapable d'évoquer avec lui ce qu'il avait vu quelques secondes pour lui, mais il savait qu'une consultation ne servait à rien.


« T'en fais pas, je vais dire à Stella va me garder à l’œil dès que je serai à bord. S'il y a un truc qui cloche, elle me le dira. »

Il mémorisa les coordonnées et hocha la tête puis il suivit Noa sur la station. Il ne les donnerait à Stella qu'à la dernière minute. Il avait plus d'une raison d'être méfiant, et pas seulement de poursuivants éventuels, mais le chef de la sécurité l'ignorait.

« Ne m'en envoie pas trop tout de même. J'ai une capacité limitée et il faut penser à apporter un minimum de matériel de base genre tentes, couvertures, rations de survie, purificateur d'eau et tout ce genre de choses pour parer au plus pressé une fois sur place et qu'il va aussi falloir stocker à bord. Je n'ai pas vraiment de vivres non plus, enfin pas pour 20 personnes en tout cas. Mais avec une Porte, je pourrais contacter Hébrida dès notre arrivée pour tâcher d'obtenir une aide d'urgence et d'autres personnes que je connais. Cela risque cependant de prendre un jour ou deux avant que tout nous parvienne et il faudra se débrouiller jusque-là. » dit-il.

Il n'était pas certain que les gens allaient apprécier les cubes protéinés sans goût de sa planète, mais cela les nourrirait en attendant mieux. Dehors ils tombèrent sur Thomas qui avait une mine terrible avec son fils dans les bras et un groupe de civils en remorque. Il hocha la tête à l'annonce de Noa sur le type de personnel qu'il voulait envoyer.


« Oui, des militaires ne seraient pas de trop. Et tu trouves quoi que ce soit pour les enfants, c'est aussi à prendre en priorité. Je ne suis vraiment pas équipé pour ce genre de passager… » lança-t-il au néo-zélandais qui partait en courant.

« Tu peux prendre une des deux cabines de libre à l'étage, ce sera plus confortable. Les autres s'arrangeront dans la soute. » fit-il à Thomas et au groupe.

Ils discuteraient des autres détails pratiques une fois en hyperespace et sortis d'Affaire, mais vu que le voyage ne devrait pas durer plus de quelques heures, il ne s'attendait pas à des problèmes majeurs. Ce n'était pas la première fois qu'il voyageait avec autant de monde à bord pour cause d'urgence, même s'il préférait éviter.




____________________
Journal de bord
Son vaisseau : Stella
Ses armes

-----------
Dernière position connue : JPS
Situation : À l'infirmerie

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoys, 1x06, one blood)
Noa Pakeha
Grade : Directeur d'études

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Dim 21 Juil 2019 - 22:13
--> Plateforme d'envol (Des renforts inespérés)

Noa tenait Emy par la main et courait, aux côtés de Ted. Ils les mena au hangar principal. Par chance, le plus gros stock du JPS était sur le Pont 5 et leur était encore accessible. Noa s'empara d'un chariot et se mit à le remplir.
" Ted, prend tout ce qu'il pourrait être utile pour la survie."
" On va où ?" demanda Emy.
" Loin, sur une autre planète."

Le néo-zélandais vida le stock de rations de survies et d'eau. Avec l'aide de Ted, il récupéra un générateur et prit des kits de survies, des trousses de secours, des tentes et des sacs de couchages, des médicaments et des pilules pour purifier l'eau. Ensuite, ils prirent tout ce qu'ils pouvaient trouver comme armes. Il n'y avait que de vieux modèles car l'essentiel était à l'armurerie. Ils prirent aussi des couteau de chasse, des uniformes de rechanges, et des cordes.
Emy avait prit des carnets et des stylos, des lampes, des briquets et du scotch.
Le chariot était plein et Noa et Ted le poussèrent jusqu'au bout du couloir, devant le SAS. Là, les dernières personnes que Noa avait informées du départ se pressaient pour y rentrer. Deux des militaires qui embarquaient prirent en charge le chariot et le néo-zélandais marqua une pause, devant le SAS. Noa croisa le regard de Ted et il su que ce dernier avait comprit. Les années de séparation ne pouvaient effacer totalement la connaissance qu'ils avaient l'un de l'autre.
Le néo-zélandais s'accroupi devant sa fille.

" Ma puce, tu vas partir avec Pap's, vous allez partir, ...tous les deux."
Emy poussa un petit cri strident.
" Non ! NON ! Pourquoi tu viens pas avec nous ? Pourquoi ? C'est trop dangereux !" dit-elle, les yeux brillants.
Noa se passa une main sur le visage. Son cœur saignait.
" Ma puce, tu l'as compris, c'est la guerre. La Terre est attaqué par un puissant ennemi. C'est mon boulot de le repousser et de me battre contre lui."
" Mais t'es pas militaire toi ! Pourquoi c'est à toi de faire ça ?"
" Non, c'est vrai, je ne suis pas militaire. Mais je me bats autrement. Et puis, je connais cet ennemi, ça fait longtemps que je l'étudie et que j'essaie de le repousser. C'est important, tu comprends ?"
Emy éclata en sanglots.
" Maintenant c'est toi qui m'abandonnes ! Tu es comme Pap's !"

Noa jeta un regard à Ted qui avait perdu des couleurs à cette accusation.
" Emy, je ne t'abandonnes pas ! Jamais je ne ferais ça ! Je te met en sécurité et Pap's est là maintenant. Il est avec toi ! Le plus important pour moi est de te savoir saine et sauve loin de tous ces combats. Dès que j'aurais fini ici, je viendrai vous chercher, je te le promets ! Je t'aime ma fille !"

Emy se jeta dans ses bras et le serra aussi fort qu'elle pu.
" Je t'aime aussi Papa !  Fais attention à toi et viens vite nous chercher !" murmura t-elle.
Noa ravala un sanglot et serra sa fille contre lui. Emy était toute sa vie. Il le savait et l'avait répété maintes fois. L'idée de se séparer d'elle lui était insoutenable et il puisa en Xinan les ressources pour se pas s'effondrer.
" Promis !"  répondit-il d'une voix faible.

Le jeune homme fini par se relever et fit face à Ted. Les deux hommes se dévisagèrent longtemps dans un silence qui en disait long. Noa sentait le goût amer de l'injustice lui brûler la gorge. Il venait à peine de le retrouver, il n'avait pas eu de réponses aux interrogations qui le hantaient depuis 5 ans, et maintenant, il devait se séparer de lui, encore une fois. Il aurait tout donné pour partir avec sa fille et Ted, pour quitter cette folie et se réfugier dans un ilot de paix. Mais il ne se le serait jamais pardonné. Non, jamais. Sa place était ici, il le savait.
Sans vraiment s'en rendre compte, parce que c'était plus fort que lui et parce que d'anciennes habitudes ancrées renaissaient face à ce corps qu'il avait si bien connu, Noa s'approcha et prit Ted dans ses bras. Il lova son visage dans son cou et son odeur réveilla en lui un chapelet de souvenirs à deux, puis à trois. Le jeune homme ferma les yeux, resserra son étreinte une dernière fois, puis recula d'un pas, à contre cœur.
" Prends soin de notre fille." lui murmura Noa, la gorge serrée.

____________________
Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : Cellules
Situation : Interroge le goa'uld Lachesis

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Lun 22 Juil 2019 - 14:05
Le groupe de survivants embarqua dans Stella et prit place tranquillement, le second groupe de Noa entra à son tour accompagné par Ted et Emy.

Le nombre de personnes était inhabituel et causait un certain brouhaha.

Zander pouvait refermer le sas et décoller.
Il sentait un nouveau mal de crâne arriver.

Une nouvelle vision éclairait Zander, le Sérum semblait être la substance détectée plus tôt lors de ses analyse et qui était inconnue, la substance qui servait à Tonatiuh pour laver le cerveau de ses victimes.
Il se voyait revenir sur la station et trafiquer les systèmes de Stella puis installer un dispositif sur la porte des étoiles lors d'une maintenance de cette dernière faisant mine de passer juste regarder les travaux.

Il avait causé le problème de la porte, il était maintenant évident pour lui qu'il était la clé de voûte du plan de Tonatiuh.

Il revint finalement à lui après avoir refermé pendant sa perte de consciente le sas et s'être désarrimé de la station.
Zander Hayes
Grade : Représentant
Profession : Pilote et infirmier en devenir

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Mar 23 Juil 2019 - 4:55
Zander accueillit le deuxième groupe et aida à sécuriser les caisses de matériel. Il avait toujours des doutes concernant Ted et se méfiait, mais il ne pouvait rien faire pour l'empêcher de monter à bord. Il faisait partie des gens à évacuer tout cpmme sa fille Emy et Noa semblait lui faire confiance. Il serra les dents quand il comprit que ce dernier ne viendrait pas avec eux. JP-1 ne serait pas au complet...

Quand tout le monde fut à bord, il s'approcha du sas pour lancer la procédure de verrouillage quand un nouveau vertige le saisit.

D'autres images défilèrent dans sa tête et le firent frémirent. Elles confirmaient ce qu' il redoutait, mais lui apprirent également bien pire. Il sentit tout son corps et son esprit se rebeller contre ce qu'il voyait et l'horreur de ses actes.

Il inspira un grand coup en reprenant contact avec la réalité et réalisa qu'il était dans son siège de pilote et qu'il s'était désarrimé de la station, sans en avoir aucun souvenir. Il faillit être malade, mais réussit à garder un semblant de contrôle sur lui-même. Il avait un travail à faire et se raccrocha à ça pour ne pas craquer. Il ouvrit la fréquence d'urgence pour contacter les vaisseaux terriens restants. Il devait les avertir.


« Ici Hayes, à bord de Stella. Tonatiuth est sur le point de prendre le contrôle totale de la station avec ses troupes composées d'Hanulans, de Reetous et de Gnitars. Il fait venir des renforts par la Porte. Toutes les coordonnées des planètes dans la base de données du SDT doivent être considérées comme compromises, y compris le site alpha. Certains des nôtres sont toujours en train de lutter sur le pont 4 et dé,autres se préparent à évacuer. Il faut les sortir de là si vous en avez l'occasion. Je suis sur le point de quitter le système avec un groupe de civils pour les mettre en sécurité. Terminé. »

Par précaution, il ne donnerait pas plus de précisions quand à sa destination. Il allait attendre une minute un retour, puis il partirait, avec ou sans réponse de la part des autres. Ils devraient se débrouiller plus tard pour se retrouver.

Conformément aux instructions de Noa, il ne se rendrait pas aux coordonnées que lui avaient donné celui-ci directement, mais ferait un détour. Il prévoyait de revenir en espace normal en cours de route et de lui donner les véritables coordonnées à ce moment-là ou de refaire un saut si nécessaire.


« - Tu attends une minute et tu passes en hyperespace, direction Celestia.
- D'accord. Est-ce que ça va ?
- Je reviens dans une minute. »


Il se leva et se dirigea dans ses quartiers, tâchant de faire bonne figure en souriant. Une fois à l'intérieur, il se précipita dans la salle de bain pour vomir avant de se laisser glisser au sol, en état de choc et prit de violents tremblements incontrôlables.

« Oh mon dieu... Qu'est-ce que j'ai fait... C'est pas possible... Dites-moi que ce n'est pas vrai. »

Il n'était pas parti avec JP-1 et Nadira était morte... Mais ce n'était pas le pire de cette journée infernale, non. Il était à l'origine de l'invasion de la Terre par Tonatiuth et tout ce qu'il se passait était de sa faute. Tous ces gens massacrés parce qu'il avait saboté la station et son propre vaisseau… Peut-être aurait-il mieux valu qu'il ne survive pas à sa mission près du soleil...

« Non, non, non... dites-moi que c'est un cauchemar et que je vais me réveiller... »

Il prit de plein fouet un second choc en réalisant qui si Nadja ne s'en sortait pas, il en serait responsable et qu'il perdrait encore une fois la femme qu'il aimait.

« Pas ça, pitié, pas encore… » sanglota-t-il, au bord du désespoir.

Il sentit un gouffre trop familier s'ouvrir sous ses pieds et il faillit basculer, mais son regard accrocha le bracelet à son poignet. Il posa son autre main dessus avant de remonter les genoux et de poser son front dessous.

Il se força à respirer lentement. Il devait s'accrocher. Ils n'étaient pas sortis d'affaire. Il devait faire illusion encore un peu, le temps de mettre en sécurité ses passagers. C'était sa mission. Après, il verrait. Peut-être pourrait-il prendre quelque chose pour tenir le coup. Il avait une pharmacie hébridienne sous la main avec de quoi l'aider à se calmer et à rester concentré sans que personne ne s'aperçoive de rien.

____________________
Journal de bord
Son vaisseau : Stella
Ses armes

-----------
Dernière position connue : JPS
Situation : À l'infirmerie

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoys, 1x06, one blood)
Jimmy Bolger
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Thomas Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Ven 26 Juil 2019 - 13:57
"Rendez-vous à ces coordonnées de repli."

http://sgz-rpg.forumactif.org/f414-espace

____________________
Toc, toc, toc 854349jps1
Toc, toc, toc 884346jp11
Qui est Jimmy Bolger ? - Mon journal de bord
Description physique:
Jimmy est un jeune homme très fin et pas très grand. Il possède des cheveux châtains qui lui donnent une allure presque aristocratique lorsqu'il se les laisse pousser. Au niveau du visage, son regard est perçant, une personne qui le voit peut se sentir mal à l'aise alors qu'il peut n'avoir que le regard perdu dans le vide. Il a quelque chose de très intellectuel pour un militaire.

Toc, toc, toc Signature_jbolger_v6-54cf847
Zander Hayes
Grade : Représentant
Profession : Pilote et infirmier en devenir

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Dim 28 Juil 2019 - 21:38
Zander ne pouvait pas piloter en tremblant comme ça et avec l'esprit complètement perturbé, mais il ne pouvait pas non plus rester cloîtré dans ses quartiers avec autant de monde à bord. Cela risquait d'éveiller les soupçons. Il sortit la trousse hébridienne de l'armoire et récupéra l'injecteur et une dose de relaxant léger. Cela devrait suffire pour l'aider à retrouver son calme et atténuer les tremblements pendant un temps.

Il venait de se faire l'injection et attendait que l'effet se fasse ressentir quand le message en provenance de l'Achilles arriva. Il fronça les sourcils. Où est-ce qu'on voulait les faire aller ?


« - Stella ? C'est où exactement ? Combien de temps pour y aller ?
- Calcul en cours...
- D'accord. »
fit-il en se levant pour retourner à son poste de pilote.

Il enferma dans un coin de sa tête tout ce dont il venait de se souvenir, comme il l'avait à l'époque pour Leïla. L'injection aidant, il avait reprit le contrôle de lui-même et pouvait à nouveau réfléchir. Il savait que ce n'était que temporaire, mais la situation lui imposait de garder la tête froide. Il glissa l'injecteur et une autre dose de calmant dans sa poche et sortit.

En passant dans l'aire commune, il prit une barre de céréales et une bouteille d'eau avant d'aller s'enfermer sur la passerelle. Pour l'instant, il ne souhaitait la compagnie de personne.


« - Est-ce que le C-101 et le tel'tac ont quitté la station ?
- Négatif. La station subit un pic d'énergie.
- Un impact sur le brouillage ? Tu peux localiser ou contacter Emy ou Nadja ? Si tu y arrives, téléporte toutes les puces sur le pont 4 dans le lounge. »
lança-t-il, sans grand espoir, mais il devait essayer.

Si les deux vaisseaux du pont 5 ne décollaient pas rapidement, ils auraient un problème. Tout le monde n'irait pas au même endroit. Heureusement, il connaissait le point de repli de Noa. Il ouvrit à nouveau la fréquence sécurisée vers l'Achilles.

« Hayes à Bolger, voilà le point de ralliement dont nous avions convenus avec le chef de la sécurité du JPS. S'ils ne sortent pas à temps pour obtenir les nouvelles coordonnées, c'est là qu'ils iront. Il sera toujours possible d'aller les récupérer plus tard. »

Comme ça, l'Achilles pouvait partir rassuré, ils ne les abandonnaient pas. Pour sa part, il attendait toujours l'estimation de Stella pour savoir quoi faire. Il ne pouvait pas voyager sur une longue distance avec autant de monde à bord. Quelques heures, tout au plus, avant que les systèmes environnementaux ne commencent à faire des leurs. En plus, il n'était pas sûr de l'état général des systèmes de Stella après son exposition au soleil. Sans oublier la question des vivres. À moins de rationner très sévèrement tout le monde et de leur faire manger des cubes protéinés et encore en fonction du temps.

Son regard fut attiré par un vaisseau au profil particulier qu'il connaissait. Le Bayta ? Que diantre Diane faisait-elle ici ? Mais cette vision menaça de faire voler en éclat le peu de contrôle qu'il avait sur lui-même. Il ferma les yeux et inspira lentement. Quand il les rouvrit, le vaisseau avait disparu, mais lui tremblait toujours un peu. Avait-il rêvé ?


« - Stella ? Est-ce que le Bayta était ici ou est-ce que j'hallucine ?
- Non, il était bien là. C'est à son bord que sont revenus M. Pakeha et le Dr Sincet.
- Comment ont-il… »


Il ne finit pas sa question. Il n'avait pas besoin des détails pour savoir comment ils avaient rencontré Diane.

____________________
Journal de bord
Son vaisseau : Stella
Ses armes

-----------
Dernière position connue : JPS
Situation : À l'infirmerie

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoys, 1x06, one blood)

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    le Lun 29 Juil 2019 - 22:04
Stella détermina trois jour de vol hyperspatial, une autre possibilité fut proposée, c'était un peu hasardeux mais ça pouvait fonctionner, Stella indiqua une zone sur l'Achilles où elle pouvait tenter de s'arrimer pour faire le saut en hyperespace avec l'Achilles ce qui lui ferait gagner pas mal de temps.

La décision devait en tout cas se faire vite, un groupe d'Al'kesh, intrigué par les vols du Bayta et du C-101 se rapprochait de la position de Stella.
Contenu sponsorisé

Toc, toc, toc Empty Re: Toc, toc, toc

    Revenir en haut



    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum