Stargate Zone
Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Partagez
Aller en bas

Info joueur
Disponibilité: Tous les jours
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Mar 2 Juil 2019 - 13:48
Le Serment de la Zone 52



Un Botaniste Andrew Mac Lagan, un Écossais prend Mortimer par le bras et le soigne. Il nettoie sa blessure avec un désinfectant, pur malt de 15 ans d’âge et luit pose un bandage.
 
Notre homme récupère une veste abandonner par terre, celle du Colonel H.Fergusson aux armes de l'intendance, qu'il enfile. Les deux Écossais vont porter secours à d'autre naufragé.
 
C’est à ce moment que Dunaïm remarque parmi les ruines, une radio BC-620, un vielle appareil mais increvable.
L’engin fonction, et après quelques recherches sur la fréquence 14, Mortimer entend une voix reconnaissable entre mille.  La voix de la présidente du SDT : Angelika Karlsson.
 
Elle transmet les informations à la Terre. L’Écossais met l'amplificateur à fond de façon à ce que le petit groupe de réfugier puisse, entendre le message.
 
Le Caporal se tient debout, l'air grave. Les nouvelles ne sont pas bonnes. Ils sont en guerre contre un envahisseur, envahissant.
 
A la fin de la diffusion, Mortimer n'a qu'une phrase : "- Par Jupiter."



Il sort le cigare qu'il fume que dans les grands occasions, en faisant avec ses doigts le V de la Victoire, il dit à haute voix: " - Je jure d’arrêter le guerre que quand les couleurs de Saint André Drapeau flotteront sur le Édimbourg Château. Mesdemoiselles, Mesdames, Messieurs, je ne vous promets que des Larmes, des Pleurs et du Sang. Que pouvons-nous faire pour lutter contre l'oppresseur!"
Plume
Grade : Expert
Profession : Etudiante en géologie

Info joueur
Disponibilité: Tous les jours
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Mer 3 Juil 2019 - 19:09
Plume fixait le ciel, le regard sombre et les mâchoires serrées. Elle faisait de son mieux pour bouger le moins possible. Lentement, elle avait fini les barres chocolatées et avait vidé plus de le moitié de la bouteille d'eau. Elle entendit un son grésillant, comme une radio et une voix qui s'en élevait. Aussitôt, le brouhaha des secouristes s'interrompit et tous ceux qui le pouvaient se déplacèrent pour entendre mieux. Ce qui bloqua le son pour la jeune femme. Elle entendit le nom de Karlsson répété à plusieurs reprises et comprit qu'il s'agissait de son message révélant l'existence du programme et donc, des extra-terrestres.

Après un moment d'écoute silencieuse, des exclamations se firent entendre. Certains étaient contents de la tournure des choses, d'autres pensaient que c'était une bêtise mais tous finirent par se remettre très vite au travail. Il y avait encore beaucoup à faire. C'est à ce moment qu'Aynira revint près de Plume. Elle ne répondit pas à la question de la narisienne. La réponse ne serait pas celle qu'elle attendait alors à quoi bon ? A la place, elle tourna son regard vers elle et tenta de sourire. Un sourire aussi rapide que léger, surtout en entendant les nouvelles des deux hommes blessés. Dans un état critique. Plume fronça les sourcils.

"A quel point ?"

Mais le sujet dévia rapidement. Comme elle le supposait, Karlsson avait bien révélé la vérité au monde mais la situation était plus inquiétante que ne le pensait la jeune femme. Plus que les informations ce fut le ton de la narisienne qui l'inquiéta. Aynira était d'ordinaire la plus optimiste des deux. Si, même elle pensait que c'était perdu d'avance, c'est qu'il n'y avait plus aucun espoir.

Plume serra les poings. Ca recommençait. Les goa'ulds allaient arriver d'un instant à l'autre, tuer plein de monde, capturer les autres et en faire ce qu'ils voulaient. La jeune femme ferma les yeux un instant pour mettre de l'ordre dans ses pensées, ses souvenirs et reprendre ses esprits. Ce n'était pas le moment de paniquer. C'était le moment d'agir. Une fois sûre de pouvoir conserver un calme relatif, Plume ouvrit de nouveau les yeux et glissa sa main droite dans l'appareil de soin avant de le lever devant le torse de la narisienne. Elle se concentra de son mieux pour activer l'appareil et soigner ses côtes cassées.

[Résolution : Technologie Goa'uld : 100]

Rapidement, elle sentit la chaleur envahir son bras et l'énergie la quitter doucement. Ce n'était pas aussi fatigant que pour la blessure de Kaylee mais ça lui donna tout de même quelques sueurs aux tempes et, lorsqu'elle baissa son bras, celui-ci heurta le brancard plus brutalement qu'elle ne l'avait souhaité. Maintenant que la narisienne était soignée, elle pouvait passer à l'autre partie de son plan. Ce serait plus difficile. Il y aurait plus de résistance mais elle n'avait pas le choix.

Lorsqu'elle pu de nouveau ouvrir les yeux, elle posa un regard décidé dans celui d'Aynira.

"Il faut que tu partes. Que tu rentres chez toi. Tu peux les décider à intervenir."

Est-ce qu'elle y croyait ? Pas vraiment. Mais cela éloignerait la narisienne du conflit et la mettrait à l'abri. Elle trouverait bien un moyen de quitter la planète, il devait y avoir des vaisseaux quelque part qui n'étaient pas détruits ou alors, elle pouvait envoyer un message grâce à son OPN comme elle le faisait pour Alyara. Elle trouverait. Il le fallait.

Quant à Plume.

"Je veux une arme. Une arme mortelle."

Pas comme les bâtons de combat terrien qu'elle avait pris pour sa mission sur Terre. Des bâtons qu'elle avait perdu dans l'explosion d'ailleurs. Il lui fallait une arme tranchante ou une arme à feu. Plume ne pouvait pas bouger alors il lui fallait un moyen de se défendre et, si les ennemis s'approchaient trop près de s'assurer qu'ils ne la prendraient pas vivante.

Elle vit l'inquiétude passer dans le regard vert en face d'elle.

"Je ne revivrai pas ça. Ils ne m'auront pas, …"

Plume n'avait jamais caché qu'elle préférait mourir plutôt que risquer de revivre ce qu'elle avait subit avec Métis. Aynira le savait. Plume lui avait même fait promettre de la tuer plutôt que de la laisser aux mains des goa'ulds.


Dernière édition par Plume le Mer 3 Juil 2019 - 19:18, édité 1 fois

____________________


Désolation - Page 2 Unknow11
_______________
Caractéristiques physiques:
- 1m63
- Physique athlétique
- Longs cheveux bruns
- Yeux sombres

Equipement:
- Tenue noire
- Communicateur Bell
- Laryngophone
- Zat
- 2 couteaux de combat

Plus mes "objets personnels" : Occulteur personnel et appareil de guérison goa'uld

________________
Journal de bord de Plume
________________

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Mer 3 Juil 2019 - 19:09
Le membre 'Plume' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Résolution (100)' :
Désolation - Page 2 Exreussite-4f65543

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Jeu 4 Juil 2019 - 23:12

Alors que la poussière commençait doucement à retomber et qu'une legere organisation imprégnait peut à peu la situation, la radio à proximité se mit à parler, inaudible au début jusqu'à ce que l’écossais ajuste le son, visiblement soucieux que ce message publique soit reçu.

* N’importe quoi... Probablement un genre d’opération psychologique lancée par la même nation qui a causé ce bordel...*

Mais tandis que le message continue et que Grischa n'a pas vraiment mieux à faire que d’apprécier le fait qu'il est le seul à afficher une mine dubitative parmi toutes les personnes autour de lui ayant entendu l'annonce.

*Je suis le seul que cela semble surprendre...*

Jetant un large coup d’œil autour de lui comme pour vérifier si les décombres de l'explosion étaient toujours présents, les connections commencent doucement à se faire dans sa tête. Il avait bien entendu parler d'un crash d’aéronef alien au nouveau Mexique dans les années soixante ainsi que les nombreuses théories du complot autour.

*Et si...?*

Il n'a pas le temps de délibérer des masses car son regard vide fixé sur l'horizon est soudain attiré par un point noir dans le ciel. Pas exactement un point mais plutôt une masse. Trop grand pour être un avion, trop foncé et tracé que pour être un nuage. Il en croit à peine ses yeux, un vaisseau spatial!

Hey!

Essayant d'attirer l'attention des gens autour de lui, il lutte à trouver les mots cependant et n'arrive pas vraiment à convaincre qui que ce soit de se concentrer sur autre chose que sa mission respective du moment.

Les yeux toujours en soucoupe, il voit apparaître des cercles lumineux et des soldats en arme. Une cinquantaine et pas dans un uniforme connu. Était ce là l'invasion annoncée? S'agissait il de soldat venant à leur rescousse depuis le même endroit dont la voix à la radio avait été émise?

Haussant le ton pour s'assurer d’être entendu cette fois, Grischa pointe vers les soldats tandis qu’il cherche des yeux au sol pour une arme. Avec le nombre de blessés et de mort, il finirait bien par trouver un fusil abandonné.

- YO! AMI OU ENNEMI?

[HRP: Souffle par le MJ]

____________________
Apparence:
178cm pour 78kg. Solide mais pas bodybuildé, porte un pantalon à poches brun et une chemise en lin bleue. Chaussé de vieilles bottes de randonnée. Un couteau de chasse est visible dans son dos, porté à la ceinture horizontalement.


Fiche de personnage
Mortimer Dunaïm
Grade : Caporal

Info joueur
Disponibilité: Tous les jours
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Ven 5 Juil 2019 - 10:51
      Que se passe-t-il ?


Pas loin de lui, il y a l’homme qu’il la sortie du ventre de la terre, et qui prononce des onomatopées. L’Écossais se retourne, L’Écossais, il semble regarder quelques choses, au loin dans le ciel.             


Notre homme s’aperçoit qu’il a perdu ses lentilles de contact dans l’aventure. Mortimer est myope, comme une taupe, et pas qu’un peu !Dans la pénombre ce n'était pas génant, mais maintenant....  il n’a pas ses lunettes de secours qui doivent être quelque part en France. Il fouille superficiellement ses vêtements. Il sent une bosse, peut être sa pipe, ou son Glock 17, ces objets ont à peu près la même forme, il verra plus tard !


Il n’a pas de problème avec la vision de prêts ! Mais de loin c’est une catastrophe catastrophique. Y a-t-il quelques choses à voir, et quoi ? Et vu la tête du jeune homme cela semble sérieux. Cela il peut le voir aux yeux  du jeune homme, ronds comme des soucoupes volantes.


Il regarde dans les yeux son sauveteur, et lui parle :
"  - Je demande votre pardon, charmant vieux garçon, pour pas que je devienne intelligent comme un marteau,  mais qui va-t-il à voir, par Jupiter, et toutes ces sortent de chose ?. "                                                                                          

____________________
Caractéristiques physiques:
Cheveux roux, dépeigné, se taille la barbe très courte au ciseaux. Large d'épaule et légèrement bedonnant. Couleurs des yeux : bleu    Taille : 1,80m . Tenus Un Tee-Shirt noir déchiré et un caleçon

Equipement:
Un flash de whisky et un couteau suisse

________________
Dernière position connue :  Colorado Spring
Situation :  Assis devant un café arrosé...........Sans café!

Déminage :53 % _ Armes : 23% _ Espionnage : 20% _ Premier soin : 20%
Kaylee Beckett
Grade : Lieutenant-colonel

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Sam 6 Juil 2019 - 15:05
Kaylee fut soulagée d'entendre qu'il y avait des personnes du même groupe sanguin qu'Archibald. Du matériel médical supplémentaire arriva également. Ce n'était pas la panacée, mais cela allait aider. Elle exclut d'office tous ceux qui étaient blessés et décida de faire appel à quelqu'un d'autre qu'elle-même. Mieux valait qu'elle se réserve pour un blessé pour lequel il n'y aurait aucune donneur potentiel parmi les survivants. Elle mit en place la transfusion sur la personne B+, même si les conditions étaient loin d'être optimales, mais il n'y avait pas une minute à perdre et personne ne savait exactement quand l'ambulance, ou des secours médicaux appropriés, arriveraient.

Cela sembla fonctionner et elle parvint à stopper l'hémorragie, mais cela ne suffirait pas pour sauver le scientifique. Elle venait tout au plus de gagner quelques minutes qui pourraient s'avérer précieuses. Il devait être opérer dans les plus brefs délais pour enlever le tuyau et réparer les dégâts internes qui devaient être très importants.

Quand quelqu'un hurla une question, elle leva les yeux et blêmit en reconnaissant un al'kesh goa'uld et leurs ennemis qui débarquaient au loin. Elle avait fait ses devoirs depuis qu'elle était rentrée sur Terre en s'informant sur les menaces extraterrestres spécifiques de cette galaxie. En tant que médecin, elle devait savoir à quel type de blessures elle était susceptible de devoir traiter le plus souvent pour ajouter le contenu de sa trousse. Ils s'était révélé que c'était les brûlures, en raison du goût prononcé de leur ennemi principal pour les armes à énergie.

Elle n'avait pas fait vraiment fait attention à ce qu'il se passait autour d'elle, trop concentrée à essayer de stabiliser son patient. Elle se rappelait vaguement avoir reconnu la voix de la chef du SDT sur une radio et n'avait entendu que quelques bribes de son discours dans lequel elle révélait l'existence de la Porte, comme elle avait annoncé qu'elle le ferait lorsqu'ils étaient à Londres.


« Ennemis ! » répondit-elle à la question posée par celui qui avait aidé à sortir Archibald de son trou.

Ils étaient mal, très mal. Ils n'avaient pas d'armes et ils étaient en infériorité numérique. Et l'ennemi avait un vaisseau en soutien. Tous les présents n'étaient même pas des militaires. Et une bonne partie d'entre eux étaient en piteux état voir incapables de se déplacer par eux-mêmes. Que pouvaient-ils faire exactement ? Fuir ? Où ? Et comment ? Une chose était certaine, ils devaient saisir l'occasion de partir tant qu'ils le pouvaient.


« Nous devons partir ! Maintenant ! Que les militaires en état de servir se signalent ! » ordonna-t-elle, espérant qu'il y avait quelqu'un de plus gradé qu'elle dans les parages ou qui pourrait prendre la direction des opérations pour qu'elle ait les mains libres de faire son travail de médecin.

Il ne fallait surtout pas laisser le temps aux gens de trop réfléchir et de paniquer. Cela ne devrait normalement pas arriver, car tous ici savaient normalement à quoi s'attendre et ce qu'ils affrontaient. Mais personne ne savait comment il allait réagir dans une situation avant de devoir l'Affronter

« Que ceux qui ne sont pas blessés aident ceux qui ne peuvent pas se déplacer seuls ! Si vous trouvez des armes et que vous savez vous en servir, n'hésitez pas à les prendre ou à les signaler ! Si quelqu'un repère un moyen de transport fonctionnel, dites-le ! Je vais aussi avoir besoin d'un brancard pour le déplacer, fit-elle en désignant Archibald, et qu'une ou deux personnes me donnent un coup de main en prenant du matériel médical ! » continua-t-elle en observant ce qu'il se passait.

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Dim 7 Juil 2019 - 20:12
Plume renouvela l'exploit et soigna parfaitement Aynira qui ne ressentait plus de douleur.
Plume était cette fois-ci un peu moins fatiguée.

Grischa avait en effet remarqué en contrebas de leur position à environ un kilomètre, un vaisseau-bombardier Al'kesh qui débarquait des soldats par anneaux de transport, ces derniers se dispersèrent, une partie allant vers Colorado Springs et une autre qui semblait venir constater la destruction de la zone 52 et peut-être achever les blessés.

Les personnes présentes se signalèrent, il y avait un infirmier, deux scientifiques et trois militaires qui avaient une arme de poing seulement.

Grischa de son côté découvrit un camion de transport militaire qui pourrait contenir les deux aliens, lui-même, Kaylee, Archibald, Mortimer et les six autres survivants.

Désolation - Page 2 21-gbd-4x4-camion-tactique

Un soldat ajouta qu'il lui semblait que le SDT avait à Colorado Springs, près des logements de fonction du SDT une cache stratégique d'armes.

Archibald fut placé sur un brancard, son état était stabilisé pour le moment, il fut chargé dans le camion avant les autres.
Aynira Leyva
Superviseur
Grade : Sommité

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Dim 7 Juil 2019 - 20:27
"Il a un bout de tuyau planté dans le ventre. Je ne sais pas si tu pourrais soigner ça, même en étant en pleine forme..."

Son appareil de soin devait avoir des limites. Sinon les Goa'ulds n'auraient pas eut l'idée de faire des sarcophages. Et honnêtement, elle ne s'attendait pas à ce qu'il survive. De quoi en rajouter à ses pensées aussi défaitiste que réaliste... Perdue dans ses pensées à essayer de trouver un moyen de renverser la situation, elle sentit une douce chaleur l'envahir. Elle tourna la tête et vit Plume utilisait l'appareil de soin sur elle. Relâchant ses efforts à minimiser la douleur, elle sentit une agréable sensation de réconfort et pas seulement physiquement. Elle la regarda et lui sourit tendrement, passant une main sur sa joue alors que son geste venait de lui coûter un peu de force supplémentaire.

Les rôles s'inversèrent et ce fut Plume qui eut des idées noires, disant à la Narisienne de partir et convaincre les Narisiens de venir. Et forcément la laisser seule :


"Pas sans toi..."

Une parole douce, mais catégorique. En revanche, elle pouvait faire quelque chose. Elle activa son OPN... pensant franchement qu'OmniTech serait plus vendeur et envoya un nouveau message à destination des siens :

"Je les ait déjà prévenus avant de jouer avec le Fauteuil... mais t'as raison, ça commence à urger..."

Elle savait que ça prendrait du temps. Si la transmission via intrication quantique était instantanée, entre la décision d'intervenir, la mobilisation et le trajet à parcourir.... Plusieurs jours... Quelques semaines... En attendant, il fallait trouver comment survivre jusque là... Plume demanda une arme létale en sous-entendant que ce n'était pas forcément pour se défendre si les choses tournaient vraiment mal...

"Je vais essayer de te trouver ça, mais je te promet que le suicide n'est pas au programme du jour !"

Elle déposa un rapide baiser, avec son optimisme renouvelée. Elle savait que Plume était sérieuse. Elle savait aussi ce qu'elle lui avait promit... Mais autant tout faire en sorte pour que ça n'arrive pas. C'est alors qu'il y a eu de l'agitation. Une silhouette apparut dans le ciel, noir, d'une forme bien connue. L'Al'kesh se posa en contrebas, sans doute pour déposer des troupes. Curieusement, il ne les avaient pas attaqués. Peut-être qu'ils avaient l'ordre de faire des prisonniers... ou qu'ils ne les avaient remarquer sous prétexte qu'une montagne détruite devait suffire à tuer tout le monde dans les parages...

"Il doit être en train de déposer des soldats. Ils vont avoir un peu de chemin à faire et on est clairement pas en état de les affronter... Je conseille la retraite stratégique... c'est comme la fuite, mais en plus stratégique !"

Fuir oui, mais où ? La Narisienne pouvait courir pendant des heures avec Plume sur le dos dans la forêt, forêt qu'elle commence à connaître à force de randonnées à pieds et à cheval. Mais les autres ? Certains était trop lourdement blessés pour marcher. Un véhicule serait idéal, mais encore faudrait il en trouver un en bon état... Et même plusieurs vue le nombre de rescapés.

La solution apparut d'elle-même quand quelqu'un découvrit un camion de transport de troupes. C'était parfaitement ce qu'il fallait pour embarquer tout le monde. En revanche, il y avait un autre souci : La route menait droit vers l'endroit où le vaisseau avait déposer ses troupes. Elle savait que les véhicules militaires pouvaient faire du hors-piste, peut-être qu'il pourrait les conduire sur un chemin plus sûr hors des sentiers battus le temps de rejoindre une nouvelle route. Une chose est sûr, le voyage allait être mouvementé :


"Va falloir que je te porte... Prête ?"

Prenant la route du camion, une autre chose vint gonfler son optimisme : Apparemment, Archibald était toujours vivant et sans bout de tuyau qui dépasse. Elle avait tort quand elle pensait qu'il n'allait pas survivre. Et c'était une bonne chose !

____________________
Désolation - Page 2 Meille15

Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
Quelque part

Je fais quoi ?
Bonne question
Mortimer Dunaïm
Grade : Caporal

Info joueur
Disponibilité: Tous les jours
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Dim 7 Juil 2019 - 21:05
Un but



Le Civile décrit le débarquement par anneau. Ils ont affaires à une arrivé de Goa'old. Cela se passe à environs un mile et en contrebas.  Les militaires ennemies se repartissent en deux groupes. Malheureusement l'un deux se dirige vers eux et ils seront sur la base 52, bientôt. Il faut fuir en vitesse.

Il a encore un mal de crane terrible, mais il fait continuer, à avancer quoi qui arrive.

Mais il y a le problème Archibald. Il faut l’évacuer et en vitesse. Il faut un brancard et à première vu il y en as pas dans le coin. Mais construire un brancard de bric et de broc solide est dans les cordes du Caporal. Dans les morceaux de métaux qui traînes, l’Écossais trouve deux tubes de cuivre solides de trois mètres de long ainsi que deux couvertures. Notre homme construit en cinq minutes le brancard. On pourra le transporter le Français.
Le temps est compté, car les Goa'ould s'approchent.

Ils ont de la chance, le Civile arrive avec un 4 x 4 Berlier GBM, un véhicule tout terrain français. Un engin habitué aux routes du désert,  que peux faire un engin pareille ici? Mortimer ce moque de la réponse, il est là c'est le principale. Et ll fonctionne.

Le temps de mettre le Scientifique sur le brancard, puis de l'installé dans le camion est rapide. Mortimer sort de ses vêtements, le Glock 17, qu'il arme en laissant le cran d’arrêt. et monte à l’arrière du camion avec la  radio BC-620. L’émetteur récepteur peut leur apporter des renseignements.

Leurs bute, une caches d'armes prêts des logements de fonctions, indiqué par un des militaires survivant. Le camion part en contournant les collines pour arriver vers le SDT.

Mortimer dans le camion fouille les différentes longueurs d'ondes accessible dans l’espoir d'obtenir des renseignements. Cela pourra servir. Le Caporal jette de temps en temps un coup d’œil sur Archibald. Il semble encore vivant.

____________________
Caractéristiques physiques:
Cheveux roux, dépeigné, se taille la barbe très courte au ciseaux. Large d'épaule et légèrement bedonnant. Couleurs des yeux : bleu    Taille : 1,80m . Tenus Un Tee-Shirt noir déchiré et un caleçon

Equipement:
Un flash de whisky et un couteau suisse

________________
Dernière position connue :  Colorado Spring
Situation :  Assis devant un café arrosé...........Sans café!

Déminage :53 % _ Armes : 23% _ Espionnage : 20% _ Premier soin : 20%
Plume
Grade : Expert
Profession : Etudiante en géologie

Info joueur
Disponibilité: Tous les jours
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Lun 8 Juil 2019 - 17:44
Comme Plume s'y attendait, Aynira refusait de partir sans elle. Une part de la jeune femme trouvait cela absurde. La narisienne ne réussirait qu'à se faire tuer en restant avec elle. L'autre partie d'elle-même, Plume ne la comprenait pas vraiment. C'était un mélange de de soulagement et d'incrédulité. Est-ce qu'elle avait bien compris ? Est-ce qu'Aynira avait réellement décidée de ne pas l'abandonner ? C'était un élément inédit pour la jeune femme et elle ne sut pas comment y réagir. Elle se contenta alors de la regarder d'un air étrange et modifia le cours de ses pensées vers quelque chose qu'elle pouvait maîtriser : trouver une arme.

Plume savait qu'elle ne survivrait pas très longtemps. Surtout avec l'invasion qui s'annonçait. Elle refusait d'être capturée et comprenait parfaitement ce que cela impliquait. Mais Aynira n'était pas du même avis. Sans la dissuader de trouver une arme elle lui fit comprendre à sa façon qu'elle ne comptait pas la laisser la retourner contre elle-même. Plume ne répondit rien. Le principal était qu'elle soit armée le plus tôt possible.

C'est à ce moment-là que l'al'kesh arriva. Plume se décomposa à vue d'oeil en apercevant l'appareil et l'exposé d'Aynira n'arrangeait rien. La narisienne semblait avoir retrouver son optimisme mais il ne fut pas contagieux. Plume fixait l'endroit où le vaisseau s'était posé.

"Ils arrivent, …"

Sa voix était à peine plus forte qu'un murmure. Elle se laissa porter par Aynira passant ses bras autour de son cou et en serrant les dents. Le mouvement réveillait et décuplait la douleur mais elle n'avait pas le choix. Alors que la narisienne s'approchait du camion qui était sensé les sauver, Plume s'accrocha un peu plus à elle.

"Tu as promis."

La jeune femme regarda les personnes présentes. Ca ne faisait pas grand monde et peu d'entre eux étaient armés. Il y avait même quelqu'un qu'elle ne se souvenait pas avoir croisé et qui ne portait pas l'uniforme des membres de la zone 52. Mais, après tout, ce n'était pas important. Son regard se posa sur Archibald, mal en point mais stabilisé.

"Pose-moi près de lui s'il te plait."

Quitte à mourir bientôt, autant aider au maximum avant.

____________________


Désolation - Page 2 Unknow11
_______________
Caractéristiques physiques:
- 1m63
- Physique athlétique
- Longs cheveux bruns
- Yeux sombres

Equipement:
- Tenue noire
- Communicateur Bell
- Laryngophone
- Zat
- 2 couteaux de combat

Plus mes "objets personnels" : Occulteur personnel et appareil de guérison goa'uld

________________
Journal de bord de Plume
________________
Kaylee Beckett
Grade : Lieutenant-colonel

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Mer 10 Juil 2019 - 11:58
Kaylee écouta les différents survivants indiquer leur spécialité. Ils étaient donc quatre militaires, avec un cinquième blessé qui ne leur servirait pas à grand-chose, même en temps normal, tant il n'était pas fiable. Elle n'avait absolument aucune confiance en Dunaïm et il était la dernière personne à qui elle confierait quoi que ce soit et en aucun cas la sécurité de qui que ce soit.

La découverte d'un camion pouvant tous les transporter et l'annonce d'une possible cache d'armes constituèrent deux bonnes nouvelles au milieu de leur situation désastreuse. Les ennemis se dirigeaient à la fois vers eux et vers la ville.

« Alors, nous allons d'abord nous rendre à cette fameuse cache et ensuite, direction l'hôpital le plus proche. Est-ce que quelqu'un sait conduire ce véhicule ? » demanda-t-elle à tous les présents.

Elle dit à l'infirmier de rassembler un maximum de matériel médical et de réanimation et désigna les trois soldats.


« Deux d'entre vous montez à l'arrière du camion avec l'arme pour surveiller nos arrières et nous défendre si nécessaire, le troisième passe à l'avant. Encore une chose, gardez à l’œil le militaire blessé qui s'occupe de la radio. C'est un fauteur de troubles. » termina-t-elle tout bas à leur intention.

Avant de transférer Archibald à bord du camion, elle posa une perfusion et immobilisa du mieux possible le tuyau à l'aide de compresses et de bandages. Cela protégerait aussi un minimum la plaie. Son état était stable pour l'instant, ce qui était positif. Mais combien de temps allait-il durer avec le transport ? Elle demanda à l'infirmier, Jerry, de rester avec le chef de l'expédition d'Atlantis et vit que Plume se faisait installer à côté de lui. Elle vérifia son attelle et sourit.


« Merci pour tout à l'heure. Si vous avez besoin de quoi que que ce soit, n'hésitez pas à demander. »

Elle regarda un instant Archibald.

« Si jamais vous pouvez faire quelque chose pour lui, je vous en serais reconnaissante. J'ai fait tout ce que je pouvais pour le moment. Si vous arrivez ne serait-ce qu'à arrêter complètement l'hémorragie, ce sera une chance de survie de plus pour lui. Mais faites attention à ne pas vous épuiser pas non plus. Vous avez aussi besoin de vos forces. » dit-elle.

Puis elle s'installa près des deux blessés avec l'infirmier.
Mortimer Dunaïm
Grade : Caporal

Info joueur
Disponibilité: Tous les jours
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Mer 10 Juil 2019 - 13:49
Préparatif…hâtif !
 
 
Mortimer écoute la radio, il ya de la friture dans l’éther, beaucoup de friture, et l’Écossais passe d'une longueur d'onde à l'autre, lentement dans l’espoir d’accrocher, une voix. Mais que des bruits étranges.  Pour le moment rien, pas une information audible !
 
 Mais le Caporal, sait en regardant sa montre que dans dix minutes il y aura la vacation radio de secoure international. Une unique longueur d’onde, ou on doit faire le silence, pendant une minute, pour écouter un signal de demande d’aide. Dans dix minutes, notre homme espère recueillir des informations si d’autre personne sont d’astreintes à ce moment précis. 
 
Il jette un coup d’œil à l'invasion. Les ennemies sont encore loin. Mais il faut se bouger. Sinon ils seront aperçus par leur ennemie, et cela passera mal.
 
Ça tête lui fait mal. Mais il est en meilleur état qu’Archibald. Cela aurait pu être lui.
 
Il entend le Médecin demander qui peut conduire le Berlier.
 
" - Par, Jupiter, J’ai mon permis poids lourd… " Dit Mortimer. Il l’a obtenu au bout de deux ans de service dans le septième régiment des Seaforth Higlanders en 1985. Il avait aussi obtenu ces années-là, le permis voiture, et moto.


Dernière édition par Mortimer Dunaïm le Mer 10 Juil 2019 - 22:30, édité 1 fois

____________________
Caractéristiques physiques:
Cheveux roux, dépeigné, se taille la barbe très courte au ciseaux. Large d'épaule et légèrement bedonnant. Couleurs des yeux : bleu    Taille : 1,80m . Tenus Un Tee-Shirt noir déchiré et un caleçon

Equipement:
Un flash de whisky et un couteau suisse

________________
Dernière position connue :  Colorado Spring
Situation :  Assis devant un café arrosé...........Sans café!

Déminage :53 % _ Armes : 23% _ Espionnage : 20% _ Premier soin : 20%

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Mer 10 Juil 2019 - 17:40
    Réputation du message : 100% (1 vote)

N’étant ni militaire, ni médecin, ni expert en aliens, Grischa avait élus de s'occuper de conduire le camion. Il en avait conduit pas mal en Alaska, sur des terrains difficiles parfois. Alors que la médecin donne des instructions précises et directes à tout le monde, il est assit derrière le volant du camion, absorbé par sa carte topographique.

Observant le route quittant la base et jetant un coup d’œil à la matérialisation de cette dernière en réalité, il réalise qu'ils allaient devoir l’éviter. En effet, les soldats ayant débarqué et se dirigeant en ce moment vers la base détruite sont occupé a progresser sur la même route.

Absorbé, il entend vaguement parler d'une cache avec des armes. C’était sûrement une meilleure idée que de simplement se diriger vers le bureau du shériff, qu'est ce que la police allaient pouvoir faire...

Tandis qu'il essaye de trouver un chemin de traverse ou une route non-asphaltée leur permettant d’éviter les soldats ennemis, l’écossais surgit au niveau de la fenêtre du camion.

Lui faisant signe de tête de faire le tour et sauter sur le siège passager, le ranger se dit qu'un militaire écossais saurait probablement naviguer à la carte et lui indiquer le chemin vers leur fameuse cache.

- Faites le tour... J'ai une carte, indiquez moi le chemin.

Deux coup se font entendre contre la taule de l’arrière de la cabine, signal venant des occupants à l’arrière qu'ils sont prêts à partir.

Mettant le camion au point mort, il double-débraye et engage le jeu de vitesses courte. Passer avec un engin pareil à travers bois allait nécessiter du couple et bien qu’il était possible de passer de vitesses courtes à vitesses longue en mouvement, l'inverse était impossible. Et la dernière chose qu’il souhaite se produire est de se retrouver forcé à arrêter le camion en face des soldats armés et hostiles.

Lançant l'engin sur la route et bifurquant hors route des que l’écossais le lui indique, Grischa fait de son mieux pour éviter de secouer de trop les passagers dans la bene.

____________________
Apparence:
178cm pour 78kg. Solide mais pas bodybuildé, porte un pantalon à poches brun et une chemise en lin bleue. Chaussé de vieilles bottes de randonnée. Un couteau de chasse est visible dans son dos, porté à la ceinture horizontalement.


Fiche de personnage

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Mer 10 Juil 2019 - 22:06
L'équipe venait d'embarquer dans le camion qui se mit en route, dirigé par Grischa avec Mortimer en co-pilote.

A l'arrière chacun se cramponnait et l'état d'Archibald ne s'aggravait plus mais ne s’améliorait pas non plus, il était très faible et toujours inconscient.

La radio indiqua que les Nations Unies et les pays l'ayant quitté se sont coordonnés avec cette organisation secrète appelée Service de Défense de la Terre et sa dirigeante mondialement connue maintenant Angelika Karlson.
Un lancement coordonné de missiles a été effectué depuis les bases qui n'avaient pas été rasées en amont.
Mais de petits vaisseaux aliens semblent avoir intercepté la majorité de ces derniers et des nouvelles frappes ont détruit d'autres installation.
On explique aussi que des soldats de Tonatiuh débarquaient un peu partout dans le monde réclamant la reddition de la Terre et la soumission de son peuple à Tonatiuh, ce à quoi Karlson aurait répondu non merci et exhorté chacun à aider l'armée à faire face et combattre l'invasion.
Elle a laissé un autre message énigmatique.
Le projet rouge-gorge parlera à certains, l'espoir n'est pas perdu.

La route était pour le moment libre mais quelques kilomètres plus loin, Grischa apercevait des soldats avancer à pied, ils l'apercevaient et des tirs fusèrent vers le camion sans l'atteindre et les soldats se mirent à courir, il y avait une étendue d'herbe sur la gauche qui permettait de couper vers Colorado Springs.


Désolation - Page 2 Sans-titre-565d256
Mortimer Dunaïm
Grade : Caporal

Info joueur
Disponibilité: Tous les jours
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Mer 10 Juil 2019 - 23:34
Si Colorado Spring m'était conté

Mortimer est entonné quand le civile lui demande, de venir à l'avant du camion. Il aurait bien laissé la radio BC-620à quelqu'un d'autre, mais d’après les insigne des uniformes, et les différents badges des militaires, il semble être le seule à savoir manipuler ce genre d'appareil. Il quitte l’arrière du véhicule.

"- Par Jupiter, tu peux m'appeler Mortimer, vieux garçon!"

Avant de monter dans la cabine, on lui tant une carte, et un militaire qui connaît la cache lui indique la position. C'est au croisement de Sunion boulevard et d'airport raod, à Colorado Spring.

Pendant que le Civils conduit le 4 x4 plutôt bien. Notre homme indique la Norad route vers la 115. Mortimer met la radio en route, jus-t’a temps pour entendre que la Terre, subit dans différentes régions un débarquement. Mais la fin de la communication est énigmatique. L’Écossais fait glisser la plaque qui permet de communiquer avec l’arrière et dit de façon à ce que tout le monde l'entende.

" - Le Gorge Rouge Projet, vous avez entendu parler? Le radio il dit qu'il y a de l’espoir et toute ces sortent de chose....?"

Les premiers minutes se passent bien quand des tirent fusent de la droite, heureusement sans les toucher. L’accès à la 115 est bouché. Sur le carte sur leur gauche il y a une dépression qui les conduit vers une zone pavillonnaire, en prenant ce chemin, la pente fait obstacle aux tirent des soldats. Il n'y a pas de chemin, mais le camion avale la difficulté sans problème.Ils atteignent le dédale de maisons et arrivent à ce faufiler jusqu’à Broadmoor Buffl Dr. La route est bonne maintenant et le camion fonce vers l'échangeur de la 115, et ils prennent la direction du nord,avec un dérapage controlé. Il ne semble pas y avoir d'ennemies dans ce coin. On les aurait prit de vitesse.

" - Environs deux milles tout droit maintenant, par Jupiter, jusqu'au pont de la 25, Vieux Garçon ......"




____________________
Caractéristiques physiques:
Cheveux roux, dépeigné, se taille la barbe très courte au ciseaux. Large d'épaule et légèrement bedonnant. Couleurs des yeux : bleu    Taille : 1,80m . Tenus Un Tee-Shirt noir déchiré et un caleçon

Equipement:
Un flash de whisky et un couteau suisse

________________
Dernière position connue :  Colorado Spring
Situation :  Assis devant un café arrosé...........Sans café!

Déminage :53 % _ Armes : 23% _ Espionnage : 20% _ Premier soin : 20%
Aynira Leyva
Superviseur
Grade : Sommité

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Sam 13 Juil 2019 - 12:55
Tout le monde grimpa dans le camion, la Narisienne déposant délicatement Plume à côté d'Archibald comme elle l'avait demandée avant de s'installer à côté d'elle. Le véhicule démarra et... emprunta la route. Franchement, qu'est-ce qu'ils n'ont pas compris dans le concept de "il y a des ennemis plus loin sur la route ?". C'est à croire qu'ils faisaient exprès de foncer droit vers le danger.

La radio annonça quelques informations supplémentaires : La 3ème Guerre Mondiale était officiellement finit, ou du moins mit en pause, pour contrer la menace commune. La réponse : l'emploi de l'arsenal nucléaire terrien. Plus de 16 000 têtes atomiques prêtes à tout moment pour changer le monde en désert post-apocalyptique où seuls les punk et les adeptes de voitures armées jusqu'aux jantes survivent... et cela six fois de suite. Malheureusement, les vaisseaux de Tonatiuh interceptèrent les missiles vague par vague alors que les ha'taks détruisaient les silos et leur stocks encore non lancés. Ils restaient bien les sous-marins et les bombardiers, mais ils n'allaient pas faire grand chose de plus.

Ironiquement, Tonatiuh venait de faire plaisir aux pacifiques en dénucléarisant la planète. Pas sûr qu'ils soient content de la nouvelle en ce moment cela dit...

Il y avait aussi quelques mention subtile à un projet baptisé sobrement "rouge-gorge". On se croirait presque revenu du temps de la Seconde Guerre Mondiale et des message codés de la BBC à destination de la Résistance française. La Narisienne savait de quoi il s'agissait. Elle en avait entendue parler lors de sa prise de poste en tant que commandante en second du JPS :


"Je sais ce que c'est ! Ils veulent utiliser les appareils mit au rebut. Des F-302. Des centaines qui dorment patiemment dans un gros hangar près de la Zone 51, attendant d'être mit en pièces détachés. Je sais que certains modèles étaient furtifs et d'autres avait même un hyperpropulseur ! On pourrait peut-être en trouver là bas et s'en servir pour quitter la planète et prévenir nos alliés !"

S'en servir pour le combat n'allait pas servir à grand chose. C'était des véhicules qui prenaient la poussière depuis des années. Ce serait déjà bien qu'on en trouve une poignée capable de voler, sans parler de se battre. Et même s'ils étaient tous opérationnels, il faudrait tout autant de pilotes et de missiles pour les envoyer en combat contre des ennemis qui ont déjà montrer leur savoir faire et leur supériorité face aux descendants plus avancées et plus mortelles de ces engins. Le coup de la vétusté qui sert de défense face à des trucs high-tech, on n'en voit que dans les séries et encore que dans celles où les méchants sont des robots. En réalité ça serait comme un soldat de la Guerre des Tranchées, avec son uniforme criard et son fusil, certes mortelle, mais à la cadence de tir faible et au projectile lent face à un soldat moderne en tenue commando et son fusil d'assaut sur-équipé. Le temps de survie n'allait pas excédé quelques secondes...

"Je pense qu'il serait sage d'aller là-bas une fois nos courses en ville terminées !"

Parce que le voyage allait durer un moment et qu'ils n'étaient nettement pas prêt pour le faire. Il fallait des armes, de la nourriture, de l'eau et de quoi se défendre : la Zone 51 étant toute proche et le principal chantier spatial de la Terre, elle devait être logiquement une des cibles prioritaires de Tonatiuh, si elle n'avait pas déjà été détruite ou aux mains de l'envahisseur.

Restant à côté de Plume, la Narisienne entendit des tirs d'armes et des décharges énergétiques fusaient dans tous les sens alors que le camion faisait des embardées pour éviter les tirs. Tout le monde dans la benne était secoué. Ayni tint fermement Plume dans ses bras pour ne pas qu'elle se fasse bringuebalée dans tous les sens, utilisant même ses jambes pour caler celle blessée de sa compagne et ainsi lui éviter une bonne partie des secousses. Le camion quitta la route pour faire du hors-piste, s'éloignant des soldats qui ne pouvaient rien faire d'autres que courir après un véhicule bien plus rapide qu'eux.

Pour l'instant ils étaient toujours hors de danger... pour l'instant.

____________________
Désolation - Page 2 Meille15

Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
Quelque part

Je fais quoi ?
Bonne question
Kaylee Beckett
Grade : Lieutenant-colonel

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Dim 14 Juil 2019 - 4:49
Kaylee s'accrocha comme elle pouvait. Elle s'inquiétait de l'effet des secousses du camion non seulement sur la blessure d'Archibald, mais aussi sur la fracture de Plume. Sauf qu'elle avait parfaitement conscience qu'elle ne pouvait rien y faire à part espérer que cela n'aggraverait pas trop les choses et qu'ils retrouveraient vite des routes décentes.

Elle écouta les informations diffusées à la radio. Au moins les nations avaient arrêtées de se taper dessus temporairement pour s'allier contre un ennemi commun qui menaçait la planète dans son ensemble. Mais la contre-attaque avait été un échec et les gens allaient devoir lutter contre l'envahisseur.

Elle fronça les sourcils à la mention de l'opération rouge-gorge. Elle ne faisait pas partie des gens dans le secret, mais vu où elle était affectée pour le moment et son affectation précédente, cela n'avait rien d'étonnant. Les plans de défense de la Terre n'était tout simplement pas de son ressort. Elle allait demander si quelqu'un savait de quoi il retournait lorsqu'Aynira les informa sur le sujet.


« Encore faudrait-il que la zone 51 existe toujours et qu'elle ne soit pas sous le contrôle de l'ennemi. Parce que s'ils sont ici, il y a fort à parier que les installations ont été rasées et qu'ils occupent aussi les lieux. Cela ne va pas être facile d'accéder à ces appareils. D'abord comment aller jusqu'à Groom Lake ? Je crois que la voie des airs est compromise, car ils ont le contrôle du ciel. Ce qui laisse la route... Si je ne m'abuse, c'est à près de 1500 kilomètres d'ici, soit une douzaine d'heures de conduite si on se relaie. Et mieux vaudrait changer de véhicule pour quelque chose de plus... discret. Il faudrait aussi essayer de contacter la hiérarchie pour savoir quelles sont nos forces sur place et comment communiquer avec elles. Nous aurons besoin de personnes qui connaissent les lieux pour nous guider là-bas en toute discrétion. Personnellement, je n'y ai jamais mis les pieds. C'est le cas de l'un d'entre vous ? » dit-elle.

Mais au moins, cela leur donnait un objectif et quelque chose à faire, au lieu de battre en retraite. Elle entendit des coups frappés le camion, signe que l'ennemi les avait repérés et tentaient de les arrêter. Avant d'envisager quoi que ce soit, ils allaient d'abord devoir réussir à quitter Cheyenne Mountain et à échapper aux Goa'ulds. Ensuite, ils pourraient réfléchir à leur prochain mouvement.
Plume
Grade : Expert
Profession : Etudiante en géologie

Info joueur
Disponibilité: Tous les jours
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Lun 15 Juil 2019 - 9:34
Une fois installée à l'arrière du camion, Plume vit la médecin s'approchait. Voilà qu'elle choisissait ce moment précis pour la remercier, … avant de lui demander de remettre ça. La jeune femme ne répondit pas. Elle n'avait pas demander à Aynira de la poser près d'Archibald par hasard. Faisant de son mieux pour ne pas exprimer vocalement la douleur qui irradiait son système nerveux, elle tendit le bras vers le blessé, … et perdit l'équilibre. Le camion venait de se mettre en route et la route n'était pas vraiment lisse. Plume dut utilisé son bras appareillé pour se rattraper mais le plus gros du travail fut effectué par la narisienne qui la soutenait. Elle lui sourit faiblement pour la remercier et, alors que le véhicule était en accélération, Plume fit de son mieux pour prendre en compte les oscillations du camion et reprendre son travail.

Un bras tendu, l'appareil de soin enfilé sur la main, la jeune femme ferma les yeux et serra les dents. Elle se concentra pour activer l'engin et soulager le scientifique.

[Résolution technologie goa'uld]

Une fois de plus, Plume sentit la chaleur caractéristique de l'appareil. Cela aurait pu lui faire du bien si cette douce sensation n'avait pas été remplacé bien trop vite par le froid que provoquait le transfert d'énergie. La jeune femme sentait presque la blessure d'Archibald se résorber et se fermer sous son action mais, bien que Kaylee lui ait demandé d'y aller doucement, Plume ne s'arrêta pas avant d'être sûre d'avoir complètement guérit le scientifique. Plusieurs fois, elle faillit perdre le fil à cause des secousses du véhicule mais la poigne ferme d'Aynira lui permit de rester concentrée et de mettre de côté sa propre douleur.

Les goa'ulds étaient sur Terre. L'invasion avait commencée et la jeune femme n'avait pas les moyens de se défendre. Elle finirait bientôt six pieds sous terre. C'était toujours mieux que prisonnière des parasites. Alors autant donner sa chance à quelqu'un d'autre.

Finalement, elle ne sut pas si ses efforts avaient eu l'effet escompté. L'inconscience fit ce que sa volonté refusait. Elle lâcha prise et son bras retomba mollement dans le vide. L'appareil glissa au sol dans un bruit sourd alors que des traces écarlates striaient sa lèvre supérieure, se frayant doucement un chemin vers son menton. Les yeux fermés et la tête entraînée vers l'arrière par le poids de la gravité, au moins Plume ne ressentait plus la douleur de sa jambe blessée et l'angoisse de son passé.


Dernière édition par Plume le Lun 15 Juil 2019 - 9:41, édité 1 fois

____________________


Désolation - Page 2 Unknow11
_______________
Caractéristiques physiques:
- 1m63
- Physique athlétique
- Longs cheveux bruns
- Yeux sombres

Equipement:
- Tenue noire
- Communicateur Bell
- Laryngophone
- Zat
- 2 couteaux de combat

Plus mes "objets personnels" : Occulteur personnel et appareil de guérison goa'uld

________________
Journal de bord de Plume
________________

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Lun 15 Juil 2019 - 9:34
Le membre 'Plume' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Résolution (100)' :
Désolation - Page 2 Exreussite-4f65543

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Mar 16 Juil 2019 - 19:59

Ayant échappé de peu à la volée de tirs de la part des hommes de l'espace, Grischa s’était retrouvé contraint de lancer le camion à travers une étendue d'herbe sans avoir eut le temps de ralentir un peu avant. Il ne pouvait que s'imaginer l'effet des secousses occasionnées sur les pauvres passagers dans la benne, ça devait faire l'effet sèche linge étant donné le camion très peu chargé et la prairie tapissé de trous.

Arrivant finalement sur la nationale dans un crissement de pneu pour rapidement mettre le véhicule dans la sens de la marche et éviter de se faire rentrer dedans, le ranger joue habillement avec l'embrayage pour sauter de vitesses courtes à vitesses longues sans devoir s’arrêter et, prenant de la vitesse dans la direction indiquée par son copilote écossais, il a le temps de souffler un peu et de doucement réaliser l'ampleur des revelations dont il a été témoin durant les vingt dernières minutes.

Gardant les yeux sur la route mais s’adressant à Mortimer, son ton n'est pas agressif mais plutôt confus. Comme celui d'un élève de primaire en face d'un livre de physique quantique.

- Et donc les gars qui nous ont allumés, ce sont les extraterrestres? Ils ressemblent à quoi? Et ils viennent d’où?

Arrivant au pont et prenant la bretelle à droite, il lance à nouveau le camion sur la 25 puis successivement la 24, suivant les instructions au fort accent.

____________________
Apparence:
178cm pour 78kg. Solide mais pas bodybuildé, porte un pantalon à poches brun et une chemise en lin bleue. Chaussé de vieilles bottes de randonnée. Un couteau de chasse est visible dans son dos, porté à la ceinture horizontalement.


Fiche de personnage

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Mar 16 Juil 2019 - 23:33
Grischa conduisait du mieux qu'il pouvait, le camion était chahuté compte tenu de la route emprunté et du chaos en dehors.

Pour les passagers à l'arrière, les secousses se faisaient sentir et pour les blessés elles étaient très douloureuses.

Une fois sur la voie rapide, les secousses cessèrent et ils filèrent droit devant, au loin ils remarquèrent le haut d'une autre Al'kesh posé non loin de la position de la cache d'arme, il allait falloir la jouer fine pour passer discrètement jusqu'à la cache.

Plume se concentrait et son appareil se mit à soigner Archibald qui était aux portes de la mort, ses blessures disparaissaient à vue d’œil et sa blessure principale ne devint plus qu'un gros hématome bénin.
Mais le scientifique restait très faible et n'avait plus beaucoup de forces.
Il était tout de même sorti d'affaire.

Plume s'effondra, très faible.

L'infirmier s'avança vers Kaylee.

"Docteur, il faut s'occuper de sa jambe en urgence maintenant que Delamare est soigné !"


Désolation - Page 2 Sans-titre3-5661aef
Mortimer Dunaïm
Grade : Caporal

Info joueur
Disponibilité: Tous les jours
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Mer 17 Juil 2019 - 18:24
Pyramide


Le camion fonce maintenant sur la double voie 115.

" - Ho charmant vieux garçon, je ne connais mal cet ennemie, parce que vois tu, je viens de le Pégase Galaxie, et ce qui se passe sur notre vielle bonne Terre, est plutôt inconnue ide moi. Par Jupiter! Ce sont des Goa'olds, je crois avec pleins de vers dans le ventre. Il sont là pour faire de nous des esclaves."

Ils passent sous le pont de la 25 et Mortimer demande de tourner à droite sur E.Fontain Blvd. Cette avenue est pleine de maisons en bois de plein pied, avec dans des maigres jardins, quelques arbres. Il n'y a pas beaucoup de circulation dans cette endroit. Le véhicule fonce maintenant vers la cache. C'est à ce moment que les deux occupants de la cabine remarque au dessus des maison une architecture en forme de pyramide.

L’Écossais fait coulisser le portillons pour que occupant de la plate forme puisse entendre ce qu'ils voient :

" - Par le Porte Jarretelle de notre Majesté Gracieuse! Ils sont devant nous et on posée leur engin sur Memorial park à deux cinquante mètres de l'endroit ou ce trouve indiqué sur le plan. Nous pouvons encore avancer en camion, mais devrons le quitter d'ici, pour rejoindre le cache à pied."

____________________
Caractéristiques physiques:
Cheveux roux, dépeigné, se taille la barbe très courte au ciseaux. Large d'épaule et légèrement bedonnant. Couleurs des yeux : bleu    Taille : 1,80m . Tenus Un Tee-Shirt noir déchiré et un caleçon

Equipement:
Un flash de whisky et un couteau suisse

________________
Dernière position connue :  Colorado Spring
Situation :  Assis devant un café arrosé...........Sans café!

Déminage :53 % _ Armes : 23% _ Espionnage : 20% _ Premier soin : 20%
Aynira Leyva
Superviseur
Grade : Sommité

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Mer 17 Juil 2019 - 19:42
Bien évidemment, l'idée d'aller au Nevada en rebuta certains. "Blahblah c'est loin. Blahblah c'est dangereux". Non c'est vrai qu'une invasion c'était une situation facile à régler depuis son canapé :

"Ce n'est pas SUR la Zone 51, mais à côté. Et oui il va falloir faire de la route dans des engins moins voyants que notre camion. Mais si vous avez une meilleure idée, soyez pas timide et lâchez vous...

Pendant ce temps. Plume s'occupa comme elle pouvait de soigner Archibald et y donna toute ses forces avant de s'effondrer, le nez ensanglanté. La Narisienne stoppa toute discussion pour s'occuper d'elle, soufflant de soulagement en constatant qu'elle était "juste" évanouie. Elle nettoya le sang doucement avant de la blottir contre elle. Au moins le voyage allait lui semblait moins long et surtout moins douloureux.

Mais avant ça, il fallait rejoindre la cache d'arme en ville. Et comme si ce n'était pas suffisant, les forces de Tonatiuh était présente en train de patrouiller dans cette zone précise :

"Attendez une seconde... Est-ce que c'est moi ou est-ce que le SDT a pris aucune précautions suite au parasitage d'un de ses plus hauts dirigeants par un Goa'uld ? Comme par exemple, changer l'emplacement de ce genre de cache ? Ils ont pas pensés que ça arrivera un jour ? Je ne sais pas si c'est de la stupidité, de l'arrogance ou de la collaboration à ce niveau là !"

Oui elle en avait marre et oui cette situation commençait à lui courir sur le système. C'était soit un coup de bol, soit Tonatiuh avait accès à ces informations depuis peu. Soit le SDT n'avait effectivement rien changer malgré le fait que l'ennemi connaissait l'emplacement de toutes les installations à la surface... Et bien entendue, celui qui parlait bizarrement voulait continuer vers la cache dans une zone bourrée d'ennemis :

"Pas question de fureter dans le coin avec des blessés et autant d'hostiles dans les parages... Autant se tirer une balle dans la tête tout de suite, ça ira plus vite. Pourquoi est-ce qu'on n'irait pas maintenant au Nevada ? Plus vite on y sera, plus vite on pourra agir et plus le trajet sera "sûr". Au pire, si vous voulez vraiment des armes pour vous sentir en sécurité, on est aux Etats-Unis. Ici c'est pas les armureries qui manquent. Si on se magne on peut trouver quelques trucs avant que les pilleurs ne ratisse tout. Faudra aussi faire le plein de nourriture, eau, médicament et changer de voiture."

Il y avait plus d'une dizaine d'armureries en ville, sans compter les prêteurs sur gage et les boutiques de chasse. Trouver une arme, même de catégorie militaire, n'était pas si dur que ça. Pour les vivres et les médicaments, pareil. Et pour les voitures... ils n'avaient que l'embarras du choix...

____________________
Désolation - Page 2 Meille15

Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
Quelque part

Je fais quoi ?
Bonne question
Archibald Delamare
Grade : Docteur en chef
Profession : Roboticien

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Jeu 18 Juil 2019 - 21:25
Archibald encore très faible, ouvrit lentement les yeux, il ne sentait plus de douleur, juste une gène au niveau de l'emplacement de la blessure.
Il regardait autour de lui, il était visiblement dans un camion, entouré de beaucoup de gens et vit Plume pas très loin de lui, inconsciente.
Il se tourna vers Kaylee.

"De l'eau ..."

Il avait en effet la gorge très sèche.

"Qu'est-ce qui s'est passé ? On est où ?"

Il passa la main sur l'emplacement de sa blessure et sentait sa peau.

"Qu'est-ce qui m'est arrivé, je n'étais pas blessé ?"

Il ne se souvenait que de son séjour sous les gravats avec un tuyau qu'il l'avait traversé, il était persuadé qu'il allait mourir.
Pour le moment c'était l'incompréhension qui l'emplissait.
Il décida de ne pas trop bouger, se sentant encore très faible.
Il avait froid, très froid mais attendait d'avoir plus d'informations.
C'était l'occasion pour lui de prendre encore un peu de repos.
La situation semblait s'être améliorée à première vue sauf Plume qui était blessée.
Il remarqua le dispositif de soin Goa'uld à sa main et commença à comprendre ce qui avait dû se passer.

____________________
Désolation - Page 2 Signature_archi_v4-54cf797
Qui est Archibald Delamare ?
_________________
Caractéristiques physiques:
Filiforme voire maigrichon selon certaines personnes, ne pouvant pas rester 30 secondes en place, celà peut se comprendre.
Châtain aux yeux marrons il aurait tout pour plaire si ce menton prohéminent ne donnait à son visage une forme si singulière.
Il porte jour et nuit, qu'il fasse beau ou pleuve des grenouilles son éternel noeud papillon qu'il a découvert dans un marché aux puces et qu'il ne quitte plus depuis, il en a vécu des choses avec ce noeud papillon.

________________
Kaylee Beckett
Grade : Lieutenant-colonel

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Sam 20 Juil 2019 - 20:06
Kaylee retira le tuyau pendant que Plume soigna Archibald et dut se pousser au-delà de ses limites, car elle perdit connaissance. Ses constantes étaient faibles, mais stables. Puis elle regarda l'infirmier. La patiente avait refusé les antidouleurs et elle avait fait tout ce qu'elle pouvait dans les conditions actuelles.

« Et vous voulez que je fasse quoi au juste ? Je ne peux pas remettre son os en place en aveugle et le ressouder magiquement pour qu'elle puisse à nouveau se déplacer. Je n'ai pas sa faculté de pouvoir soigner avec un appareil extraterrestre. Il me faut un bloc opératoire et du matériel, surtout pour une blessure de ce genre. Ou quelqu'un capable d'utiliser cet objet ou un semblable. Auquel cas, je pourrais envisager de remettre l'os en place et laisser quelqu'un d'autre finir de la soigner, comme elle l'a fait pour le Dr Delamare. » lui expliqua-t-elle.

Puis ils arrivèrent au quartier réservé au personnel du SDT. Elle y avait à peine séjourner quelques jours, le temps que son sort soit décidé, mais elle n'avait pas été au courant de la présence de la cache d'arme. Les lieux grouillaient désormais d'ennemis et il allait être être impossible de récupérer le matériel convoité. Elle ne savait pas à quoi Aynira faisait allusion, mais elle n'était au courant d'aucune des procédures en vigueur et n'y avait pas accès.


« Aucune idée. Peut-être que l'ennemi a simplement des espions infiltrés sur la planète et dans nos rangs qui ont récupéré l'information ? » suggéra-t-elle.

Quand Mortimer suggéra d'aller à la cache d'armes malgré la présence massive d'ennemis sur place, elle ne put pas dire qu'elle était surprise. C'était vraiment un danger publique pour les autres qui ne se souciait pas le moins du monde de leur sécurité et de leur survie. Même sans être une combattante experte, elle se rendait compte que leurs chances de succès étaient nulles.


« Je suis d'accord. Il est hors de question de s'approcher de la cache, sauf à vouloir mourir ou pire, être fait prisonnier. Nous n'avons aucune chance. Il va falloir nous équiper autrement. »

Elle écouta le plan et secoua la tête. Cela reprenait une bonne partie de ce qu'elle avait dit, mais certains points n'étaient pas envisageables.

« Nous ne pouvons pas emmener les blessés. Le Dr Delamare est trop faible et votre amie a besoin d'aller à l'hôpital pour que sa jambe soit réparée au plus vite. Et elle est actuellement exposée à des risques d'infection majeur qui pourraient avoir de fâcheuses conséquences à court terme. En revanche, il faudrait la garder consciente. Je peux lui faire une injection de stimulants, ce qui devrait l'aider un peu. »

C'est à ce moment-là qu'Archibald reprit ses esprit. C'était plutôt bon signe. L'infirmier lui tendit une bouteille d'eau sortie d'elle ne savait où qu'elle lui donna.

« Bois doucement. Oui, tu étais grièvement blessé. Tu y serai restée si elle ne t'avais pas soigné. » lui expliqua-t-elle rapidement en désignant Plume avant de lui faire un topo de la situation.

« Les troupes de Tonatiuth sont en train de débarquer sur Terre. Nous sommes à côté du lotissement du SDT. Nous voulions récupérer des armes, mais nous allons devoir faire une croix dessus, car ils occupent les lieux. Du coup, nous allons nous rendre près de la zone 51 à cause du projet Rouge-Gorge. Ça te dit quelque chose ? »

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    le Lun 22 Juil 2019 - 13:56
L'équipe se dirigeait vers la cache mais ils ne purent s'en approcher suffisamment et rebroussèrent chemin.

Il croisèrent des gens qui leur firent signe en tenu du SDT.
Mortimer informa Grischa qui s'arrêta.

Trois militaires se présentèrent à l'arrière et reconnurent certains têtes.

"Docteur Beckett, Caporal Banks, Lieutenant Gervans et Sergent Lens, content de vous voir !"

C'était en effet trois anciens militaires de l'expédition Atlantis.

"Nous sommes passés à la cache de justesse, on n'a prit tout ce qu'on pouvait et cherché des renforts, on était en permission. Il y a des groupes du SDT qui se forment pour faire face aux forces de Tonatiuh mais ils sont puissants."

Ils virent Plume blessée et hissèrent des sacs contenant des armes de poing et quelques P-90 avec munition ainsi que quelques radios ainsi qu'un autre kit médical.

"L'Hôpital du SDT est encore en zone libre au sud de la ville, en espérant que les forces de Tonatiuh ne le détruisent pas avant."

Kaylee avait déjà eu l'occasion d'y aller et savait où il se trouvait.
Au coin de la rue ils virent un groupe d'habitants composé d'adultes et d'enfants être menacés par cinq soldats de Tonatiuh en armure high-tech.
Contenu sponsorisé

Désolation - Page 2 Empty Re: Désolation

    Revenir en haut



    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum