Stargate Zone
Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez
Aller en bas

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Ven 2 Nov 2018 - 10:51
Décidément, Nadja appréciait de plus en plus ce petit bout de femme énergique. Peu de gens n’aurait pas détourné le regard quand elle s’exprimait ainsi et encore moins osaient lui tenir le crachoir. C’était non seulement agréable mais avait le mérite de mettre les choses à leur place. Elle lui sourit donc franchement quand l’Hebridienne lui annonça son intention de se battre pour son fils. Voilà quelques chose qu’elle ne pouvait que comprendre.

« - Je n’ai pas l’intention de vous l’enlever, vraiment pas. Mais je m’inquiète pour lui quand je le vois dans cet état. Beaucoup. En temps normal, il ne boit que très raisonnablement, plus raisonnablement que moi en fait. Mais avoir une femme a ses cotés au quotidien a fait ressortir certains vieux démons qu’il a bien du mal à affronter.»

Nadja ne peut s’empêcher de rire gentiment sur les choix de carrière de son mari.

« - Vous savez, j’ai connu beaucoup de pilote et il est l’un des meilleurs. Il fait ce qu’il aime et il le fait vraiment très bien. Quand à son avenir… disons que vous n’avez pas trop à vous en inquiéter. »

La question sur d’éventuels reproches qu’auraient à lui faire son mari lui fit pincer les lèvres. LA non plus, ça n’était pas à elle d’en parler.

« - Je vous laisserait voir ça directement avec lui. Je pense que ca vaut bien mieux. »

Elle hocha la tête pour confirmer le peu qu’avait compris sur le traumatisme de Zander.

« - Je ne peux pas vous dire qu’il va vraiment mieux depuis que je le connais, mais je travaille justement à lui faire faire son deuil. Mais comme on disait tout à l’heure, il est un peu beaucoup têtu. »

Son sourire se fit un rien plus féroce quand elle lui appris avoir impressionné Demos. Et tant pis pour els bonne relations familiales.

« - Merci pour tout. Comptez sur moi pour veiller sur lui. Je vous promet que vous aurez des nouvelles. »

Une fois seule, elle se réinstalla dans le fauteuil tout en grignotant, songeuse. Leurs familles étaient tellement différentes… Si ça ne posait pas tant de soucis, ça aurait été comique. Et eux, quelle genre seraient-ils ?
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Ven 2 Nov 2018 - 22:25
Neela sourit aux réponses de Nadja. Elle était plus que rassurée. Elles avaient finalement beaucoup en commun et même si cela devait se limiter à assurer le bonheur de Zander, c'était plus que suffisant à ses yeux.

« Ah, ces hommes... La patience est la plus sûre des méthodes pour parvenir à vos fins. Même si cela prend beaucoup de temps. Mais les secouer de temps en temps est parfois nécessaire. Mais avouez que ça fait aussi du bien. »

Elle n'en montra rien, mais entendre le mot deuil la peina. Elle aurait voulu en savoir plus, mais s’abstint de toute question. Cela ne faisait que confirmer certains de ses soupçons. Elle était cependant triste de découvrir ainsi l'existence d'une compagne dont son fils ne leur avait jamais parlé et dont la relation s'était tragiquement terminée. Pour le coup, elle en voulait vraiment à son mari de pousser toujours leur fils sur un sujet qui lui était toujours très douloureux et pour lequel ils auraient au contraire dû le soutenir.
Elle se doutait aussi des raisons qui l'avait poussé à ne pas leur en parler. Démos aurait probablement trouvé un moyen de le blâmer pour ce qui était arrivé, comme à chaque fois que quelque chose tournait mal pour leur fils depuis qu'il avait choisi de devenir pilote puis de quitter la planète. Elle allait devoir y mettre le holà, très sérieusement. À moins qu'au final, ce ne soit Nadja qui finisse par s'en charger et qui arrive à lui faire passer le message.

Avant de sortir, elle se retourna avec un grand sourire.


« Et je ne m'inquiète pas pour l'avenir de Zander. Enfin, beaucoup moins maintenant que je sais qu'il est entre de très bonnes mains. »

Sur ces mots, elle redescendit, bien décidée à aller faire la leçon à son mari, et beaucoup plus sévèrement que d'habitude.

**********

Zander ouvrit brusquement les yeux au craquement du tonnerre. Celui-ci s'était confondu avec le coup de feu fatal de son cauchemar. En voilà un qu'il n'avait pas fait depuis quelques semaines.

Il se passa une main sur le visage et grimaça. Il avait la tête dans un étau et la bouche pâteuse. Il se sentait pour le moins vaseux et il avait l'estomac barbouillé. Il savait aussi qu'il n'allait pas tarder à être malade. La pourpraline n'était décidément pas un alcool à boire en grande quantité pour noyer ses problèmes.

Il se leva et dû attendre quelques secondes que le monde se stabilise autour de lui avant de se précipiter à la salle de bain aussi vite que ses jambes en coton le lui permirent. Il passa les cinq minutes suivantes à contempler le fond des toilettes.

Il finit par péniblement se remettre debout puis alla se rincer la bouche et se passer de l'eau sur le visage. Il rêvait en fait de se mettre sous la douche, mais vu son équilibre précaire, ce n'était pas forcément une bonne idée dans l'immédiat.

Il sortit et se dirigea en chancelant vers la cuisine à la recherche d'eau. Il ouvrit un placard et sortit une bouteille puis son regard tomba sur de la nourriture. Il sentit son estomac protester et se tordre à la simple vue du plateau.

Il alla s'asseoir sur une chaise en frissonnant. Il cligna des yeux lorsqu'un éclair illumina la pièce. Les éléments se déchaînaient dehors. Le petit orage était devenu une belle et grosse tempête comme Hébrida en avait le secret. Il ne se sentait pas le courage de se relever tout de suite pour retourner au lit tant le chemin lui semblait soudain long et difficile.

Il sentait que le reste de la nuit allait être des plus désagréables. Ça lui apprendrait à abuser d'un alcool dont il connaissait pourtant parfaitement les redoutables effets secondaires. Il ne s'était vraiment pas raté. Il but quelques gorgées de l'eau qui s'avéra être en réalité un mélange destiné à prévenir la déshydratation qu'il avait acheté dans la journée pour les retours de footing. Bien lui en avait pris. Il se mit à respirer lentement pour tenter de calmer son estomac qui se rebellait à l'idée d'avaler quelque chose de solide, alors que ce serait pourtant une bonne idée.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Sam 3 Nov 2018 - 17:45
Zander en de bonnes mains ? Elle aurait aimée en être si sure. Mais elle ne pouvait sans doute pas faire part de ce genre de doute à sa belle mère. Elle la regarda sortir et revint vers le plateau en se faisant la remarque qu’il fallait en laisser pour la belle au bois dormant.

La tempête faisait rage maintenant à l’extérieur, plus moyen de sortir. Et l’endroit n’était vraiment pas adapté à faire des exercices. Elle opta donc pour faire une longue série de kata qui lui firent au final le plus grand bien, même si une lampe faillit ne pas y survivre.

* La prochaine fois, tu te mouillera plutôt qu’agresser le mobilier !*

Plus amusée qu’agacé réellement, elle s’installa dans un fauteuil pour lire un peu. Elle n’avait pas encore réellement exploré l’appareil que lui avait donné Zander en arrivant et en profita pour consulter les informations sur sa planète d’où elle tirait un quart de ses racines et qu’elle connaissait encore moins que la terre.

C’est le mouvement qui la tira du sommeil ou l’avait bien évidemment plongé sa lecture. Il n’avait pas fière mine, ce soir, le fringuant pilote. Elle se leva et lui passa lentement la main dans le dos alors qu’il reposait son verre.

« - Ta mère est passée pour te laisser ça, dit-elle doucement, en désignant les médicament. Je t’ai gardé un peu à manger mais je suppose que tu n’as pas faim. »

Elle avait eut assez de gueule de bois dans sa vie pour savoir qu’il ne devait pas avoir envie de grand-chose en ce moment. Sinon de dormir evidemment.


Dernière édition par Nadja Cook le Dim 4 Nov 2018 - 9:54, édité 1 fois

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Sam 3 Nov 2018 - 22:07
Zander tressaillit au contact de sa main. Il ne l'avait pas entendu arriver. Il lui sourit doucement.

« Ma mère est venue ? » dit-il surpris en regardant les comprimés que lui montraient Nadja.

Cela expliquait aussi le plateau de nourriture. Il eut la mauvaise idée de poser les yeux dessus, alors que Nadja lui demandait s'il voulait manger. Cela eut raison de son estomac qui se retourna.


« Si tu veux bien m'excuser… »

Il se leva et retourna précipitamment à la salle de bain. Il revint quelques minutes plus tard, blanc comme un linge.

« Non, je n'ai pas faim, même s'il faudrait que j'avale quelque chose. Enfin, je vais déjà commencer par les comprimés, en espérant ne pas être malade tout de suite. »

Il les avala avec un peu d'eau et grimaça, son estomac étant toujours d'humeur rebelle. Il se prit la tête entre les mains.

« La prochaine fois que je décide de prendre une cuite pour oublier mes problèmes, rappelle-moi d'éviter la pourpraline. C'est vraiment pas fait pour ça. Et je n'aurais dû faire ça en fait. Ce n'est pas vraiment une solution et c'est complètement stupide. Je suis désolé. » fit-il doucement.

La pièce se mit brusquement à tourner et il ferma les yeux, le temps que le tout se stabilise.


« Je crois que je ferai mieux de retourner me coucher en fait… » fit-il en se levant une nouvelle fois en chancelant, même s'il n'était pas certain que ce soit la meilleur des choses à faire.

******

Il ne se souvenait plus très bien de ce qu'il s'était passé après s'être réveillé dans la nuit, à part qu'il avait été malade, mais après, c'était le flou le plus total. Il savait juste qu'il avait dormi comme une souche. Curieusement, il se sentait relativement bien. C'était sans aucun doute les fameux comprimés qu'Hébrida avait mis au point pour neutraliser les effets de l'alcool en cas d'abus. C'était la première fois qu'il en utilisait et il faudrait qu'il se renseigne pour en acheter quelques-uns avant de partir et sur leur efficacité exacte.

Il regarda l'heure. Heureusement qu'ils ne décollaient qu'en fin d'après-midi et ils avaient encore quelques heures pour se préparer avant de devoir aller à l'aéroport.

Il se leva et passa dans le salon où Nadja avait trouvé de quoi s'occuper et regardait la télé.


« Bonjour, belle brune. Tu regardes quoi de beau ? » lui demanda-t-il en s'asseyant sur le canapé.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Dim 4 Nov 2018 - 10:39
Nadja eut un peu de mal à cacher son hilarité en le revoyant partir aux toilettes. Ça n’était pas très charitable mais elle était déjà passé par la un certain nombre de fois et savait que toute la bienveillance du monde n’aiderait pas tant que ça.

« - T’excuse pas, dit-elle quand il fut de retour. Le prochain coup, viens me parler plutôt que d’aller bouder. J’aime autant que tu me câline plutôt que tu tourne tes attentions vers une bouteille. »

Il retourna finalement se coucher sans manger et elle le suivit faire de même, rassurée qu’il aille finalement bien, même s’il ne devait pas réellement penser ça en ce moment.


*****

Au petit matin, guidée par Stella cette fois, elle fit quelques kilomètres de footing dans les bois avant de revenir prendre un petit déjeuner, aidé par l’IA de la maison. Les parents de Zander étaient déjà parti et c’était sans doute pour le mieux. Vu qu’il ne s’était pas encore, elle se réinstalla dans le fauteuil, bien décidée à lire plus de deux pages cette fois mais elle n’arrivait pas à se concentrer.

Un équivalent de télévision était disponible et elle l’alluma, curieuse des programmes que l’on pouvait trouver ici. «Je construit mon premier hyper-propulseur », pour enfant de 4 et 7 ans ? « Comment cloner ses parents ? », « La physique quantiques pour les nuls » ?

Elle fut donc surprise de tomber sur un programme qu’elle connaissait, et plutôt bien. Deux heures plus tard, quand Zander se leva, il la trouva toujours hypnotisée par l’écran.

« - Salut beau gosse. C’est « Voisinage planétaire ». La première saison. Croit le si tu veux mais ce show existait toujours à mon époque. Basée sur Aurora, évidemment, et la plupart des personnages avaient changés. Sauf lui, la, le gamin. C’était le patriarche de la famille ! Le vieux bougon qui fait peur à tous le monde. C’est génial non ? On regardaient ca en famille, quand j’étais môme. Je me souvenais pas que ça venait d’ici.»

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Dim 4 Nov 2018 - 15:23
Zander regarda cinq minutes le programme d’œil distrait, sans arriver à comprendre le sujet de la série.

« "Voisinage planétaire" ? Ça parle de quoi au juste ? Et je suis content d'apprendre qu'Hébrida ne sera pas qu'à l'origine de ta délicieuse nourriture, mais aussi de tes divertissements. » dit-il avant de se lever, après avoir entendu son estomac se rappeler à son bon souvenir.

« Faut que j'aille manger quelque chose, je meurs de faim. Je crois que je n'ai presque rien avalé depuis hier midi. »

Il se dirigea vers la cuisine où il se servit un café avant de lorgner sur les restes qui se trouvaient sur le plateau. Il s'y servit un peu avant de se faire de généreuses tartines.

« Je vais prendre une douche. Et après, il faudra songer à se préparer pour partir. J'ai tout un tas de choses à faire avant qu'on puisse décoller dans le cadre de mon examen. » dit-il en soupirant une fois rassasié.

Avant d'aller à la salle de bain, il alla extraire du placard son uniforme de pilote officiel qu'il allait devoir porter dans le cadre de son examen. On ne sait jamais, ils auraient pu le confondre avec Nadja s'il ne le mettait pas.


*****************

Vers le milieu de l'après-midi, il se trouvaient à l'aéroport. Encore une fois, le pilote avait dû se soumettre à un examen théorique suivi d'un examen médical. Heureusement tout se passa bien dans les deux cas. Puis une discussion avait eu lieu sur son plan de vol, pourquoi il avait choisi cet itinéraire et si, compte tenu de la météo, il allait le changer ou pas.mais cela ne s'avérait pas nécessaire.

Après avoir troqué son uniforme contre sa combinaison de vol bleu marine, plus confortable, il effectuait l'inspection de l'appareil sous l'oeil d'un examinateur qui lui posait une question de temps en temps. Mais expérimenté comme il l'était, rien ne lui posa de problèmes majeurs.

Il finit par prendre sa place de pilote en soupirant.

« Ils sont tatillons cette fois… comme s'ils avaient peur que j'ai oublié comme piloter un appareil atmosphérique. » fit-il avant de se lancer dans la liste de vérification avant le décollage.

Avant de mettre le cap sur leur destination, il allait devoir effectuer trois décollages et trois atterrissages. Suivant les indications de la tour de contrôle, il réalisa l'exercice sans trop de difficulté, même s'il dut s'avouer qu'il était légèrement rouillé à voir son premier atterrissage un peu trop rude à son goût.

« Et c'est enfin parti… direction Serain ! » lança-t-il en prenant le cap prévu.

Une succession de paysages divers et variés parsemèrent le voyage jusqu'à ce que la nuit tombe et que celle les lumières des vastes zones habitées ne soient visibles.

Un peu plus de deux après la nuit tombée, ils furent en vue de Serain après un vol sans histoire. Il avait passé tous les points de contrôle en temps et en heure et avait suivi scrupuleusement chaque instruction reçue par les différentes tours de contrôles lorsque celles-ci lui demandaient d'effectuer une manœuvre particulière.


« On arrive. Je fais encore devoir faire une série d'atterrissages et de décollages et après, on pourra rejoindre l'hôtel. » lui annonça-t-il.

Tout se passa sans encombre et il fut ravi de pouvoir descendre et se dégourdir les jambes. Une fois les nombreuses formalités administratives terminées, il la rejoignit, plus détendu, et sourit.


« Allez, allons voir cet hôtel… »

L'air était chargé d'iode et sentait l'océan que l'on entendait rouler à proximité. Ils marchèrent une quinzaine de minutes le long de la plage et des palmiers. Leur hôtel était constitué de bungalows sur pilotis qu'il fallait rejoindre en empruntant une passerelle reliant le centre d'accueil et le restaurant situés sur la plage. On pouvait également apercevoir une immense piscine couverte sous les arbres. Le bungalow était composé d'une chambre avec un lit immense, un salon et une salle de bain avec baignoire elle aussi immense. Presque toutes les fenêtres donnaient sur la lagune, sauf une qui avait vue sur la plage. Une terrasse couverte avec un ensemble complet de mobilier se trouvait à l'avant. Il y avait également une échelle donnant directement dans l'eau tandis qu'un jacuzzi trônait d'un côté.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Lun 5 Nov 2018 - 13:55
« Ça raconte la vie de trois familles de scientifique, chacune ayant sa spécialité évidemment, qui se partage une station spatiale. Ils sont tous le temps en train de se piquer les ressources disponibles et tous ce beau monde s’aime et se déteste, bien évidemment. »

Bien sûr, la série était passé par un certain nombre d’avatar au fil des ans, mais l’essence était restée. Elle avait d’ailleurs déjà vu certains de ces épisodes mais les redécouvrir dans leur contexte d’origine l’amusait profondément.

Elle passa se resservir un café également puis revint à son écran pendant qu’il se douchait. Quand elle le vit ressortir avec son uniforme, elle ne put s’empêcher de siffler tout en se levant.

« - Tu devrais mettre ça plus souvent, apprécia-t-elle. Bon, j’aurai peut-être une certaine tendance à te l’arracher régulièrement, mais ça te va diablement bien. »


Quelques heures plus tard, elle l’attendait dans le bar du petit aérodrome pendant qu’il passait ses fameux examens et contrôlait leur futur moyen de transport. Elle détonnait un peu dans ce milieu mais ne détestait pas être ainsi observer à la dérobée. Ça l’amusait follement même, d’autant que personne n’osa venir la déranger. Un point pour la politesse hébridienne.
Le trajet fut un petit bonheur. Ils survolaient lentement des paysages aux nuances de verts traversé de ligne droite plus sombre, route ou ligne d’aérotrain ou de villes et village. Zander lui montra comment faire tenir l’avion en vol et elle prit les commandes un moment. Elle était un rien plus à l’aise à présent mais transpirait encore abondement.
IL reprit les commandes à la nuit tombé et elle put profiter du spectacle des lumières allumées en dessous d’eux avec un sourire d’enfant à noël.

Une fois posé à Sarain, elle se rendit compte qu’elle était plus nerveuse qu’elle en l’avait supposé. Inconsciemment elle cherchait quelque chose. Des bâtiments dont sa mère lui avait parlé, des paysages, des odeurs peut être même. Elle dut attendre d’être sorti de l’aéroport pour sentir enfin celle de l’iode, synonyme de mer toute proche. Surprise de ne pas prendre un autre véhicule, elle se laissa guider le long de la plage. Elle n’avait aucune idée de là où ils allaient mais s’en moquait un peu tellement elle se sentait bien.

« - Merci de m’avoir emmené ici, murmura-t-elle finalement alors qu’ils arrivaient en vue d’un complexe hôtelier qui lui alluma des étoiles dans les yeux. C’est moi ou t’as fait des folies ? »

Tout ça devait coûter des sommes folles et elle se demanda d’où il tirait ses revenus, vu que les paiements du SDT ne devait sans doute pas être compatible avec la monnaie locale.
En découvrant la chambre elle s’arrêta un moment un peu ébahi avant d’oser faire quelques pas à l’intérieur.

« - C’est une seconde nuit de noce ? Non que je m’en plaigne, hein… Tu crois qu’on peut aller nager à cette heure ? »

Après l’avoir longuement embrassé, elle se jeta sur son maillot et plongea directement depuis le balcon pour faire quelques brasses. Ou pas. L’ex marine couina en ressortant de l’eau à toute vitesse en calquant des dents.

« - T’aurais pu me dire qu’elle serait glacée…»


____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Lun 5 Nov 2018 - 23:06
Zander haussa les sourcils à sa remarque.

« Des folies ? Non, pas tant que ça. » fit-il en souriant.

Les Hébridiens étaient des bourreaux de travail, mais en contrepartie, ils ne lésinaient pas sur les qualité des infrastructures destinées au repos et à la détente. Il savait que pour des Terriens, l'hôtel passait pour de haut-de-gamme, mais ici, c'était tout à fait normal.


« Mais c'est avec plaisir. Et faut-il vraiment une raison autre que ta présence pour pouvoir profiter d'un tel cadre ? » demanda-t-il avec un large sourire.

Il devait cependant reconnaître qu'il n'avait pas fait dans la demi-mesure et il avait préféré un hôtel en bord de mer, plutôt qu'au centre-ville. Ils étaient donc un peu excentrés, mais cela en valait la peine, rien que pour voir sa tête quand elle avait vu la chambre.

« Bien sûr que tu peux aller nager. Mais ne t'éloigne pas trop non plus. » répondit-il après lui avoir rendu son baiser.

Une large bande d'eau était éclairée le long des bungalows jusqu'à la plage, permettant aux courageux clients qui voudraient nager de le faire en toute sécurité, même en pleine nuit. Il serait rassuré qu'elle reste à l'intérieur où il pourrait la surveiller et intervenir en cas de problème, même s'il y avait peu de chances que quoi que ce soit se produise.

Lui préféra aller s'asseoir sur la terrasse quelques minutes pour profiter un peu de la vue et se relaxer. Il rit en la voyant ressortir de l'eau presque instantanément, mais fut surpris de sa remarque. Il se leva et lui tendit sa serviette avant de l'entourer de ses bras.


« Elle ne devrait pas pourtant. Nous sommes dans une zone tropicale. L'eau est réputée être chaude, au contraire. Tu es sûre que tu n'exagère pas un peu ? Mais on peut toujours aller à la piscine, si tu veux. Ou dans le jacuzzi. Mais je suggère d'aller manger d'abord. Ou de commander au restaurant. Parce que j'ai sacrément faim. Mais avant, je vais prendre une douche et me changer. La combinaison de vol, c'est pas le plus approprié pour l'endroit et le climat. » fit-il en s'éloignant pour regagner l'intérieur.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Mar 6 Nov 2018 - 16:25
Nadja se réfugia dans la serviette chaude en claquant des dents. Très vite la sensation de froid intense disparu, ne lui laissant qu’un souvenir désagréable.

« - J’ai peut-être faim, non surement en fait. Je suis affamé. Ou alors quelqu’un vient de se débarrasser de ces glaçons et je suis tombé en plein milieu. C’est bien ma veine. »

Une corbeille de fruit lui tendait les bras et elle en mangea deux, similaire a des bananes le temps qu’il se douche. Il ressortit quelques minutes plus elle fit une moue, faussement déçue, doublée d’un soupir franchement exagéré.

« - Moi qui espérait que tu garderais ton uniforme. Enfin. J’ai trop faim pour te l’enlever de suite de toute façon. »

Le chemin vers le restaurant était fléché et celui-ci encore ouvert malgré l’heure tardive. La salle était grande et des buffets thématiques en faisait le tour.

« - OK c’est le paradis ici. Y a moyen que je prenne ma retraite de suite ? »

La nourriture s’avéra aussi délicieuse que prévue et Nadja se composa une, deux, finalement trois assiettes avant de se déclarer rassasiée.

« - T’en pense quoi. Je prends en charge la sécurité du coin et toi tu deviens le pilote officiel de l’hôtel. Bon ok, d’ici deux ans, je roulerai plus que je ne marcherai mais c’est pas bien grave. »

Ni l’un ni l’autre ne pourrait abandonner l’espace, elle le savait pertinemment, mais jouer au couple normal, pour quelques heures, n’était pas désagréable.



____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Mar 6 Nov 2018 - 23:07
« Tu réessaieras plus tard ou demain. C'était peut-être juste un courant plus frais qui passait par là... La piscine et le jacuzzi sont chauffés, c'est certain par contre. » dit-il.

Zander déposa un baiser dans le cou de Nadja avant de s'éclipser pour aller se doucher.

Il éclata de rire à sa remarque en sortant de la salle de bain, alors qu'il était habillé d'un short et d'un t-shirt avec des sandales.


« Tu sais, cet uniforme, j'en ai besoin, même si ce n'est que rarement. Je préférerais donc qu'il reste en un seul morceau. À moins que tu aies des dons en couture pour réparer les dégâts après, bien sûr. Alors là, on pourrait peut-être s'arrangé. Et puis franchement, il fait un peu chaud pour le mettre. Mais je pourrais toujours l'enfiler quelques minutes un peu plus tard si cela peut te faire plaisir... Allons donc manger. » fit-il avec un grand sourire.

Ils se rendirent au restaurant, désert à cette heure-là, et purent profiter d'un large choix de mets divers et variés. Il se servit une assiette avec différentes viandes, légumes et salades avant de déguster lentement le tout, tout en regardant Nadja faire des allers-retours entre les différents buffets. Puis il finit par aller se chercher un assortiment de desserts. Il s'abstint en revanche de consommer une goutte d'alcool et se limita à divers mélange de jus de fruits.

Il réfléchit à la proposition de Nadja et rit doucement à sa conclusion.


« C'est tentant. Je pourrais effectivement transporter les clients par la voie des airs jusqu'à l'hôtel ou leur faire survoler la région tout en jouant les guides. Ou je pourrais me reconvertir dans une autre branche. Je suis sûr que je me débrouillerai très bien au bureau d'accueil. Mais je me vois bien développer une agence de voyage interplanétaire exclusivement dédiée aux loisirs et au tourisme entre Hébrida et Celestia , en plus d'une activité d'import-export de produits exotiques... Je suis sûre que ça marcherait. »

Repu, il attendit tranquillement qu'elle finisse également de manger, une tasse d'un équivalent de thé à la main. Il n'était pas pressé de toute façon et ils n'avaient aucune obligation avant le lendemain pour une séance de plongée. Alors il préférait profiter de l'endroit et se détendre pour de bon pour oublier l'incident de la veille.

« Et maintenant que tu as fini de dévorer les buffets, tu veux faire quoi ? Piscine, jacuzzi, balade au clair de lune ? Observer les étoiles tout en te baignant ? Aller te coucher ? » proposa-t-il.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Mer 7 Nov 2018 - 11:17
Le pire, c’est que c’était vraiment tentant. Elle était la première à dire qu’elle en avait assez de se battre et qu’elle arrêterait le jour ou une meilleure opportunité se présenterait. Aujourd’hui, cette opportunité était la et elle pouvait la saisir aisément. Mais elle ne le ferait évidemment pas parce que le futur était toujours là et que toute paix ne pourrait être qu’éphémère tant que Tonaiuh vivrait.

Mais rien ne les empêchait de rêver leur futur et elle aimait bien ce qu’elle entendait.

« - Personne n’y a jamais pensé ici ? Ça semble tellement évident quand tu en parles. »

Mais Hebrida était avant tout scientifique, pas aventurière. Ceci devait expliquer cela.

Quand elle eut terminé son dessert, sagement constitué de fruit et d’un peu de chocolat, il lui proposa plusieurs activités, ce qui la fit rire.

« - J’ai droit de tout choisir, demanda-t-elle les yeux brillants. Mais la ballade et le jacuzzi m’iront parfaitement. Franchement, j’ai aucune envie de dormir.»

Il n’y avait pas que l’hôtel qui lui faisait cet effet, elle s’en rendait compte. Se retrouver dans cette ville dont sa mère lui avait parlé à de nombreuses reprises la faisait planer. Son besoin de racine serait peut-être un peu plus rempli qu’avec ce qu’avait pu lui « offrir » son grand père avant de disparaitre de la station.

Ils ressortirent donc du restaurant bras dessus bras dessous pour se promener le long de la plage un petit moment. Il faisait chaud, même en plein nuit et un vent doux leur balayait les cheveux. IL lui montra quelques constellations locales ainsi que les lumières de stations orbitales dont celle ou Stella était en maintenance ce en ce moment même. Après une demie heure de promenade ils revinrent à leur bungalow et se coulèrent rapidement dans le bassin à vague plein d’eau chaude.

« - Humph, grogna-t-elle. Je crois que je vais dormir là-dedans… »

Elle ferma les yeux en se lovant contre Zander et chassa ses préoccupations au second plan, bien décidée à profiter du moment.





____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Mer 7 Nov 2018 - 23:03
Zander affichait un large sourire. Il n'avait aucun mal à s'imaginer construire quelque chose avec elle sur Hébrida, surtout maintenant que cette possibilité d'un avenir commun était bien réelle. En revanche, il se voyait beaucoup moins faire la même chose sur Terre où ses perspectives professionnelles étaient réduites, voir inexistantes, s'il arrivait à s'y installer.

« Pour le commerce, disons que j'ai exploré des endroits beaucoup plus exotiques en dehors de ce système comparé aux autres Hébridiens et que j'ai donc la possibilité de ramener des choses totalement inconnues ici. Et non, personne n'a jamais vraiment pensé à créer une agence de voyage simplement dans le but d'aller se divertir ou découvrir d'autres mondes pour le plaisir. C'est une perte de temps pour eux... Regarde, ils n'arrivent déjà pas à trouver des volontaires pour partir explorer d'autres systèmes dans la galaxie, ce qui a pourtant un intérêt scientifique, alors aller s'amuser ailleurs... Ils ne savent vraiment pas ce qu'ils manquent. » fit-il avec un sourire.

À ses yeux, il y avait vraiment un gros potentiel dont ses compatriotes ignoraient tout. Lui n'avait jamais regretté son choix, même si certains ne le comprenaient pas ou le prenaient pour un extravagant ou pire. Et de toute façon, il s'en fichait royalement.

« Bien sûr qu'on peut tout faire ! » s'exclama-t-il en riant.

Il n'avait pas envie de dormir non plus pour le moment, juste de profiter de la soirée et des lieux. Il avait le cœur léger et se sentait très bien. Les mots qu'elle avait dit hier soir résonnaient encore dans un coin de sa tête et y étaient pour beaucoup. La balade fut un vrai plaisir. Quand au jacuzzi, c'était une merveille.


« Tu crois que le SDT nous laisserait en installer un à la maison ? Dans le jardin, sous un abri pour qu'on puisse l'utiliser en tout temps. » demanda-t-il sur un rêveur.

Il en doutait, mais l'espoir faisait vivre, comme le disaient si bien les Terriens. Il rit quand elle annonça son intention de dormir dans le jacuzzi.


« Tu sais que le lit a pourtant l'air très, très confortable. J'ai bien l'intention de vérifier cette impression en y dormant cette nuit. Entre autres choses. Mais si tu préfères rester là-dedans et finir avec la peau tout fripée, c'est toi qui vois... » fit-il avec un grand sourire avant de l'embrasser pour tenter de la convaincre de n'en rien faire.

******

La nuit fut torride et passionnée. Il finit par s'endormir le sourire aux lèvres et heureux.

Lorsqu'il se réveilla, il resta immobile, un bras autour de sa taille, à écouter les bruits aux alentours. Il se sentait vraiment parfaitement bien et il aurait aimé que les choses restent ainsi.

Il finit par se lever et alla piquer une tête dans l'océan. Il pourrait se faire sans problème à la vie dans un endroit pareil. Il resta un moment de l'eau avant de sortir et de commander le petit-déjeuner qui fut installé sur la terrasse.

« Alors, tu veux voir des choses précises en ville ? Nous n'avons rendez-vous qu'en milieu d'après-midi pour la plongée. » demanda-t-il sa tasse à la main tout en regardant au loin un groupe de ce qui ressemblait à des petits dauphins faire des bonds dans l'eau.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Jeu 8 Nov 2018 - 17:27
Au réveil, Nadja prit une profonde inspiration d’air marin et ne put s’empêcher de sourire comme une andouille. Le souvenir de la soir était… des plus agréables et celui de la nuit encore plus. Le bras passé autour de sa taille et le corps collé contre elle lui tenait chaud et lui faisait du bien. Il n’aurait pas fallu grand-chose pour qu’elle reste ici la journée. Elle sentit qu’il se réveillait lentement et n’avait pas plus envie qu’elle de bouger.

De longues minutes plus tard, ils se levèrent pour piquer une tête dans la mer qui lui parut bien plus chaude et agréable que la veille. En plongeant au fond, elle se rendit compte qu’il y avait des poissons et des fleurs marines qui n’attendait que son œil de touriste pour être découvert.

Mais avant d’aller visiter la ville, une autre étape s’imposait. Zander commanda le petit déjeuner qui leur fut libre à domicile. Elle était affamée après els exercices de la nuit et elle dévora une montagne d’œuf brouillés accompagné de café.

« - Ma mère me parlait souvent d’un parc ou elle allait jouer quand elle était enfant, de la plage évidemment, d'un grand centre commercial ou ses parents avaient une boutique et du stadium ou elle avait rencontré mon père. Je crois qu'elle m'avait parlé d'un ou deux restaurant mais on va encore dire que je réfléchie avec mon estomac."

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Jeu 8 Nov 2018 - 23:09
Zander écouta Nadja et se leva pour aller chercher sa tablette. Il était bien décidé à l'aider dans ce qui s'apparentait à un pèlerinage sur les traces de sa famille et à la découverte de ses racines. Ses relations avec sa famille n'étaient peut-être pas les meilleures de l'univers, mais il en avait toujours une et connaissait les lieux où les siens avaient grandi.

« Je suis sûr que si tu arrives à te rappeler d'un peu plus de détails, on pourra retrouver certains de ces lieux, s'ils existent déjà. Les parcs ne sont pas très nombreux en ville. La plage, c'est plutôt vaste, alors à moins que ta mère ait fait référence à une en particulier, on peut considérer que tu les as déjà vues. Le stadium, cela devrait être plutôt simple. Pour le centre commercial... quel genre de boutique tenait ses parents au juste ? On pourra peut-être réduire le nombre si c'est quelque chose qui sort de l'ordinaire... » expliqua-t-il.

Il était curieux d'en apprendre plus sur cette famille qu'il n'aurait jamais l'occasion de rencontrer, tout comme les amis qu'elle avait pu avoir à son époque. Il n'était cependant pas certain qu'il soit très judicieux d'aller dans le centre commercial en question et de risquer de tomber sur ceux qui étaient ses ancêtres. Une telle rencontre serait pour le moins étrange, mais ce n'était pas sa décision.

Il pouffa à sa réflexion sur les restaurants et profita de l'allusion à la nourriture pour se pencher et piquer l'un de ses toasts.


« Cela ne me viendrait pas à l'idée de dire ça. Je ne risque pas de me plaindre pour ce genre de choses, tu devrais le savoir. Et puis nous allons devoir manger à un moment ou un autre, alors si on a déjà des noms de restaurants, cela nous simplifiera grandement la vie. » fit-il remarquer en mangeant la tartine.

Encore faudrait-il que les établissements en question soient ouverts et pas trop éloignés de leurs différentes destinations. Quand bien même, si c'était faisable, il l'emmènerait.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Ven 9 Nov 2018 - 12:08
« - Hum, fit Nadja en essayant de rassembler ses souvenirs. Voyons, pour le parc, je crois qu’il y avait des animations régulièrement. De la musique, des jeux pour enfants… Oh ! Et un vendeur de glace. Elle en parlait souvent. Pour la plage, tu as raison, c’est pas fait. Je crois qu’elle y allait souvent après l’école mais ça veut rien dire. »

Elle piocha un nouveau toast avant de tous se les faire piquer par son mari qui semblait aussi affamé qu’elle, puis reprit.

« - Tu as raison pour le stadium il doit pas y en avoir cinquante. Ils se sont rencontrés pendant un match de Gliding-ball. Mon père était un fervent supporter de l’équipe de la capitale où il vivait. D’après ce qu’ils m’ont raconté, ils ont passé la nuit après la rencontre à discuter de leur équipe respective et il l’a invité à voir le match retour… Elle n’avait aucune idée de qui il était et ça lui convenait parfaitement. Ils adoraient ce sport. Quand j’ai commencé à jouer, au lycée, je crois qu’ils ont assisté à tous les matchs possibles. Notre cuve 0G valait pas tripette et nos tenues non plus, d’ailleurs. Mais on s’éclatait quand même. »

Elle s’interrompit un instant, perdue dans ses souvenirs. Ce qu’ils pouvaient lui manquer… Elle agita sa tasse vide pour qu’il la resserve et chassa sa vague de tristesse avec un nouveau toast couvert de confiture.

« - Si je me souviens bien, mes grands-parents tenait une agence de location de véhicule. S’ils ont déjà leur boutique, on les trouvera avec leur nom : Gallen. Et justement, je crois qu’il y a un excellent restaurant dans cette galerie commerciale. Enfin d’après les histoires qu’ils m’ont raconté.»

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Ven 9 Nov 2018 - 23:16
Zander l'écouta tout en pianotant pour entrer les détails sur sa tablette. Il aurait pu demander à Stella de s'en charger, ou même à l'IA de l'hôtel, mais vu la nature personnelle et sensible du sujet, il préférait le faire lui-même.

« Hum... pour le parc, j'ai plusieurs résultats. Trois, en fait. » fit-il tout en réfléchissant.

« Tu n'as pas une vague idée d'où ils habitaient ? Pour la plage, ça va être dur. Mais on peut déjà chercher s'il y a des écoles qui en sont proches. En recoupant avec d'autres informations dont ut te souviendrais, ça pourrait nous aider, y compris avec le parc. Il semblerait logique que tous ces lieux soient plutôt proches les uns des autres, non ? »

Les Hébridiens faisaient en sorte de rentabiliser leur temps au maximum et évitaient les déplacements superflus. Il ne perdait rien à essayer en tout cas. S'il avait eu des photos ou même des dessins, cela aurait pu leur servir, mais il préféra s'abstenir de demander. Il s'attaqua au stade. Là, ce fut effectivement très simple.

« Oh, tu faisais du gliding-ball ? Il n'y a qu'un stade en ville qui accueille ce type de compétition. Il y a d'ailleurs un match ce soir et c'est justement... l'équipe de la capitale contre l'équipe locale. » fit-il en souriant et en remplissant leurs deux tasses.

Tous les Hébridiens le pratiquaient à un moment ou à un autre pendant leur scolarité, que ce soit dans un but sportif ou scientifique. Ce sport était très populaire, et le seul à avoir vraiment réussi à trouver grâce aux yeux de la population et s'ancrer dans la culture. Il ne l'était probablement pas autant la Grande boucle, mais celle-ci n'était cependant pas accessible à tout un chacun, contrairement au gliding-ball, ce qui en faisait justement tout l'attrait pour le commun des Hébridiens. Et un jour, il gagnerait cette course, se promit-il encore une fois.


« Ton père était quelqu'un d'important ? » demanda-t-il en lorgnant à nouveau sur les toasts. Il avait pourtant mangé plus que d'habitude, mais il avait encore faim. Il en pris donc un deuxième sur lequel il ajouta de la confiture.

C'était la première fois qu'ils parlaient vraiment de sa famille. Il n'avait jamais vraiment osé l'interroger à ce propos, sachant que cela la peinait, mais maintenant que le sujet était lancé et vu les raisons de leur présence en ville, cela lui semblait être un moment opportun pour l'aborder.

Il s'attaqua à la recherche du centre commercial, ce qui se révéla assez aisé au final, surtout avec le nom de famille.


« J'ai le centre commercial. Il est très récent et la boutique de tes grands-parents aussi. Pour le restaurant, il y en a plusieurs, mais aucun ne se démarque encore vraiment des autres. Un seul semble un tout petit plus apprécié que les autres, cependant. Il n'a probablement pas encore acquis toute sa notoriété. » annonça-t-il.

Il soupira. Parler encore de nourriture lui fit réaliser qu'il avait vraiment toujours faim. Il se leva pour aller se resservir à manger, le tout accompagné d'un jus de fruits, et ramener des toasts puis revint s'asseoir.

« Alors, comment on s'organise ? Tu veux qu'on explore les parcs puis qu'on aille au centre commercial avant d'aller plonger puis qu'on aille au stadium ce soir voir le match ? » proposa-t-il en s'Attaquant joyeusement à son assiette.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Sam 10 Nov 2018 - 10:09
Trois parc… Voila qui ne l’arrangeait pas. Nadja fouilla sa mémoire à la recherche d’autre indices qui pourrait les guider.

« - Je crois… qu’il y avait une race d’arbre un peu particulière… ou en tout cas très grand dans ce parc. Ca aide ? »

Pas gagné. Mais la, elle n’avait rien d’autre. Il avait raison par contre, la maison de ces grands parents devait être toute proche.

Évidemment, il connaissait le gliding-ball. Il avait sans doute du pratiquer également à l’école. Et le connaissant, il y avait une bonne chance qu’il ait détesté ca.

« - Oui. Je t’ai déjà parlé de Clara et Naomi, mes deux amies d’enfance ? On jouaient ensemble. Elles à l’attaque et moi en milieu de terrain. On était pas mauvaises. Notre équipe n’est pas allé très loin évidemment, mais c’est comme ca qu’un recruteur de l’armée nous a approché. On se débrouillait bien en 0G, avec une bonne cohésion… du pain béni pour l’armée. »

Elle s’arrêta soudain, les yeux perdus dans le vague.

« - Bordel, tu sais que ca pourrait marcher ? reprit elle après quelques secondes. Avec des protection de ce sport terrien dont on a déjà parlé. Le personnel de l’Achille est assez… récalcitrant à l’entraînement sans gravité. Mais si on fait passer ça sous forme de jeu, ça devrait aller bien mieux. Et quand ils en entendront parler, j’ose espérer que la station fera de même. »

Oui ça pourrait marcher. Il faudrait qu’elle en parle au capitaine. Assez parlé de boulot, elle en revint aux vacances. La conversation passa sur son pere et elle soupira.

« - Non, il n’était pas vraiment connu. Mais son père oui, bien plus. Le général Cook, le chef des armées terrienne en exil ici. Tout le monde le connaissait. Que son fils choisisse une carrière civil en tant qu’ingénieur a été une grande déception pour lui. Qu’en plus il s’installe ici avec une fille locale pour un travail simple loin de la guerre a été la goutte d’eau. Ils ne se sont plus parlé pendant des années. »

Cette période avait beaucoup peiné son père, qui ne s’en ouvrait que rarement. Maintenant que Nadja avait rencontré son grand père, elle se demandait comment elle aurait réagit à sa place.

Surprise, elle regarda son mari dévoré largement plus que d’habitude. Elle sourit en le voyant reprendre des toasts et ne se priva pas pour faire de meme.

« - On dirait qu’on a passé la nuit a courir un marathon, s’amusa-t-elle. Et on parle encore de restaurant… Je pense qu’en regardant la carte, je devrais reconnaître."

Elle hocha vigoureusement la tête à l’énoncé du programme de la journée, ravie. Quelques minutes plus tard, le petit déjeuner définitivement terminé, ils quittèrent enfin la chambre. Elle avait opté pour un pantalon léger, des chaussures de marche et un débardeur simple pour supporter la chaleur. Le chapeau qu’il lui avait offert pour Noël vint compléter sa tenue estivale ainsi qu’une généreuse couche de crème solaire.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Dim 11 Nov 2018 - 3:39
Zander ajouta le détail sur les arbres dans sa recherche.

« Hum… Il y a un parc situé à côté d'un arboretum qui abrite des espèces venant des quatre coins de la planète… Ça pourrait être ça. Les deux autres n'ont rien de particulier. » fit-il, un peu dubitatif.

Il l'écouta parler du gliding-ball et de ses amies. Il ne se souvenait pas qu'elle les ait déjà évoquées. Il crut qu'elle s'était perdu dans ses souvenirs, mais en fait pas du tout. Il ne put s'empêcher de rire doucement quand elle sortit de ses pensées et évoqua l'utilisation peu banale qu'elle comptait faire du sport national local.


« Oui, ça pourrait aider. Ça passe toujours mieux par le jeu. Et je ne comprends pas pourquoi ils sont récalcitrants… J'ai beau travailler dans l'espace, la 0G et moi, c'est loin d'être l'amour fou. Tu vas rire, mais j'ai longtemps souffert de mal de l'espace sévère. La première fois, j'ai fini à l'infirmerie. J'étais incapable de faire une séance sans avoir systématiquement recours à des médicaments. Une vraie galère... Cela m'a pris plusieurs années avant d'arriver à évoluer en apesanteur ne serait-ce qu'une heure sans être malade et sans médicaments. Même à l'heure actuelle, j'ai encore des limites. Du coup, je n'ai jamais vraiment pu apprécier pleinement le gliding-ball et je n'en garde pas spécialement de bons souvenirs, ce que je regrette beaucoup. » fit-il en soupirant.

Mais il était plutôt rare qu'il ait besoin d'enfiler sa combinaison pour se déplacer en l'absence de pesanteur et il n'allait certainement pas s'en plaindre.


« Et cela a bien failli mettre un terme à ma carrière avant même qu'elle commence. J'ai tout juste réussi les examens obligatoires en 0G. Et là, les profs n'y sont vraiment pour rien. Ils ont fait le maximum pour que j'y arrive, parce qu'être doué et charmant, ça ne suffisait pas. » fit-il avec un sourire.

Il avait découvert au fil des mois qu'il n'était pas aussi mauvais qu'il ne le pensait en combat rapproché et que l'origine du problème était bien son professeur. Il ne serait jamais un expert, mais au moins il savait désormais se battre de manière correcte. Quand au tir, il fallait juste qu'il y mette un peu du sien et qu'il s'applique pour obtenir des résultats honorables.

Il fronça les sourcils quand elle évoqua son grand-père. Il se souvenait vaguement du nom qu'il avait entendu à plusieurs occasions sur la station, mais pas de l'individu en question. Il ne se rappelait d'ailleurs pas l'avoir croisé non plus ou alors cela ne l'avait pas marqué.

« Le général Cook ? Comme dans Thaïn Cook, l'ancien second du JPS ? » demanda-t-il.

Quand aux mauvaises relations entre le père et le fils, c'était quelque chose qu'il ne comprenait que trop bien. Les siennes continuaient à se dégrader et il redoutait que celles-ci ne finissent par être définitivement rompues.

Il éclata de rire à sa remarque sur leurs activités nocturnes, avant de sourire bêtement. La nuit n'avait effectivement pas été de tout repos, loin s'en fallait.


« Ça expliquerait pourquoi j'ai mal partout... Ou alors, c'est juste l'air marin qui m'ouvre l'appétit. Tu veux qu'on remette ça ce soir ? » fit-il sur un air bravache, accompagné d'un grand sourire. En fait, il n'était pas certain de pouvoir, ou de le vouloir. Il préférerait de loin une soirée tranquille à profiter des lieux avant de repartir le lendemain.

Il finit son petit déjeuner et alla ensuite s'habiller. Il opta pour un bermuda beige et un t-shirt blanc ainsi qu'une paire de chaussures pour marcher. Il accompagna le tout d'un chapeau couleur sable et d'une paire de lunettes de soleil.


« Et c'est parti pour la visite ! » lança-t-il joyeusement.

Il leur fallut 45 minutes pour rejoindre le parc via un train aérien qui traversait la ville de part en part. Les bâtiments étaient moins élevés et moins nombreux qu'à Valmeera, la ville n'étant pas aussi importante. Une partie des établissements de recherches se trouvaient d'ailleurs sur des îles que l'on apercevait dans le lointain ou le long de la côte. L'atmosphère était plus détendue aussi. En cours de route, ils aperçurent au loin le dôme du stade.

Ils descendirent à l'arrêt Arboretum. On pouvait apercevoir des bosquets d'arbres ici et là. Après quelques minutes de marche, ils arrivèrent au parc qui ressemblait à ses homologues terriens avec des allées, de l'herbe et des parterres de fleurs exotiques aux yeux de ceux qui ne connaissaient pas la planète et quelques rochers.

Il consulta le plan sur sa tablette et s'engagea dans une allée à droite en direction de l'arboretum et de l'aire de jeux pour enfants, à proximité duquel devrait aussi se trouver le glacier.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Dim 11 Nov 2018 - 21:41
Quand il lui avoua avoir beaucoup de mal à supporter l’absence de gravité, Nadja fur réellement surprise. Pour elle c’était finalement assez naturel et elle avait tendance à oublier que ça ne l’était pas pour tout le monde, loin de la.

« - Hum, tu sais qu’il y a d’autres activités qu’on peux faire sans gravité ? Fit elle avec un sourire mutin. Comment tu as dit déjà ? C’est toujours mieux par le jeu. »

Le sujet Thain était toujours un peu délicat pour elle. Elle hocha simplement la tête pour confirmer qu’elle parlait bien de lui.

« - Oui, il était pas général quand il était second, mais c’est bien lui. Je ne l’ai rencontré qu’une fois, un peu après mon arrivée et ça ne s’est pas très bien passé. Il m’a essentiellement traité d’imposteur et accuser de vouloir profiter de ces bonnes grâces avec ma prétendue filiation. Tu connais mon attachement aux valeurs familiales, tu imagine comment j’ai pu le prendre. Du coup, je l’ai consciencieusement évité par la suite et il a quitté la station quelques semaines plus tard, ce qui m’a bien arrangée. »

La conversation dévia sur leurs activités nocturne et elle rougit un peu en gloussant.

« - Tu crois tout de même pas que je vais te lâcher comme ça ce soir ? Hier soir n’était qu’un entraînement beau gosse. »

Bon elle même était plus moulue qu’elle ne voulais bien l’admettre. Mais elle n’était sûrement pas prête a le lui avouer.


Pendant le trajet, elle put admirer la ville par le train aérien qui les mena à destination. Un chapelet d’île, visiblement habitées, parsemait la baie devant eux. A leur pied, des rues pleines de verdures bordées de petits bâtiments clairs ou il devait aire bon vivre. Cette ville était décidément bien agréable.

Zander les guida dans le parc qu’il supposait être le bon et ils s’arrêtèrent devant une aire de jeux, vide à cette heure. Une émotion étrange saisit l’ex marine qui s’approcha d’un échafaudage de tubulures dans lequel des enfants devaient sans doute s’en donner à cœur joie. Elle caressa du bout du doigt la structure et sentit ses yeux la piquer. Elle n’avait pas anticipé une telle réaction et resta un long moment sans bouger avec du coton dans les jambes. Finalement, et sans chercher à dissimuler son émotion, elle revint vers son mari et l’entraîna sur un banc ou elle posa la tête sur son épaule à la recherche de réconfort.

« - Je pensais pas que ça me mettrais dans un tel état, s’excusa-t-elle doucement. »

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Lun 12 Nov 2018 - 4:23
Zander manqua de s'étouffer à la suggestion de Nadja sur les activités possibles en 0G.

« Sérieusement ? »

Ça ne lui était jamais venue à l'idée. D'abord, il évitait autant que possible d'évoluer sans gravité, sauf absolue nécessité. Puis jusqu'à présent, il n'avait que rarement vécu sur son vaisseau avec quelqu'un d'autre et l'occasion d'expérimenter dans ce domaine ne s'était jamais vraiment présentée. Il ne savait d'ailleurs pas trop quoi penser de cette possibilité.

Il se contenta de lui serrer doucement la main par-dessus la table lorsqu'elle eut fini de lui parler de son grand-père. Il savait qu'elle l'avait mal pris et se demandait comment elle prenait l'attitude de son père à son égard. Probablement pas très bien non plus, à n'en point douter.


« La famille, c'est compliqué parfois. » dit-il doucement, plus pour lui-même qu'à son intention.

Il rit franchement à la perspective de la soirée.

« J'attends ça avec impatience, belle brune. »

Il se demandait surtout comment il allait survivre si cela devait vraiment être encore plus intense que la veille, mais il se garda bien de le lui dire.

****

Visiblement, le parc devait être le bon, vu comment elle réagit lorsqu'ils arrivèrent à l'aire de jeux pour enfants. Il lui laissa le temps de s'imprégner des lieux.

Mais ce moment avait quelque chose de tellement solennel qu'il ne put s'empêcher de sortir sa tablette et de prendre une photo pour l'immortaliser. Ik pourrait toujours la supprimer si elle le lui demandait. Le retour vers son passé qu'était en train de faire Nadja remua quelque chose en lui et ses yeux se perdirent dans le vague quelques secondes avant qu'il n'étouffe cet étrange sentiment.

Quand elle revint vers lui, il la suivit et lui passa un bras autour des épaules une fois qu'ils furent assis.


« Ne t'excuse pas. C'est normal. Et ce n'est pas grave. Attends-moi deux secondes. » fit-il.

Il se leva et se dirigea vers le glacier qui était ouvert. Il se choisit une glace aux fruits locaux et ce qu'il savait se rapprocher le plus du chocolat pour Nadja avant de retourner vers le banc.


« Tiens. Il paraît qu'il n'y a rien de mieux que la glace en cas de coup au moral. » dit-il en lui tendant le petit pot.

Il se rassit et se mit à manger sa glace en silence, la laissant se remettre de ses émotions. Mais il ne put s'empêcher de se demander comment elle allait encaisser la suite.


« Tu es sûre de vouloir continuer la visite et aller au centre commercial ? » demanda-t-il doucement.

Il comprendrait parfaitement qu'elle ne veuille pas, mais peu importe sa décision, il l'accompagnerait, mais il tenait à s'assurer que c'était toujours ce qu'elle voulait après cette première expérience.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Lun 12 Nov 2018 - 9:51
Quand il revint avec deux glaces dans les mains, elle ne put s’empêcher de glousser.

« - On va voir ça, lui répondit-elle, toujours prête pour une nouvelle expérience culinaire et scientifique. »

C’était bon, ça faisait du bien et le bras passé autour de ces épaules la réconfortait doucement. Qui pouvait avoir besoin de plus ?

« - Je pensais pas que je réagirai comme ça. Mais comme tu disais tout a l’heure, la famille, c’est compliqué. Quand j’ai touché ce jeu, je me suis dit que non seulement ma mère ne le ferait pas avant au moins vingt ans, mais qu’en plus elle ne le ferai peut être jamais, vu le bazar que j’ai semé en arrivant. Je sais, faut que j’arrête de m torturer avec ça, ça sert à rien et personne peux dire exactement ce qu’il va se passer dans les mois à venir. »

Elle inspira profondément pour se reprendre, consciente de se donner un peu en spectacle. Elle avait noté que son apparence lui attirait régulièrement des regards étonnés et pas toujours appréciateurs. Elle s’en moquait jusque ici mais c’était plus dur à porter maintenant.

La question que lui posa Zander aurait pu être pertinente mais c’était mal la connaître.

« - Pas de soucis, répondit-elle d’un ton bravache. J’ai affronté les pires monstres de la galaxie, je te rappelle, je vais pas reculer devant un centre commercial et la promesse d’un bon resto... »

Il la connaissait sans doute assez bien pour voir à travers son petit discours. Elle se leva et l’aida à faire de même, déposant au passage un baiser chocolaté, puis elle se laissa guider vers le prochaine destination qu’elle savait proche.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Lun 12 Nov 2018 - 23:17
Zander écouta Nadja lui expliquer sa réaction en finissant sa glace, sans l’interrompre, comprenant son besoin de s'exprimer.

« Mais tu ne peux pas t'en empêcher, parce que c'est ta famille. Tu t'inquiètes malgré tout pour eux et que tu aimerais savoir ce qu'il va advenir d'eux et si tu as réussi à les protéger, pas vrai ? » lui demanda-t-il doucement.

Il ne fut donc pas surpris pour continuer, car il s'y attendait, mais il ne fut pas non plus dupé par son attitude bravache. Il la serra dans ses bras.


« Je trouve que la famille est bien plus effrayante par certains côtés. Quoi que tu fasses, tu es liée à elle et tu ne peux pas t'en débarrasser comme tu le ferais avec un simple ennemi... Tu dois faire avec, pour le meilleur et pour le pire. »

Il savait qu'elle ne comprendrait pas forcément pourquoi quelqu'un chercherait à s'éloigner de sa famille, mais pour lui, la réalité était bien différente. Prius avait eu beau lui dire que les parents aimaient leurs enfants, quoi qu'il arrive, il avait comme un gros doute concernant son père. Il n'était pas certain que celui-ci lui viendrait en aide s'il en avait besoin et la réciproque était vraie. Et leur relation n'avait pas vraiment l'air partie pour s'améliorer, bien au contraire.

Il décida de marcher jusqu'au centre commercial. Ils auraient pu reprendre le train, mais une balade d'une quinzaine de minute dans les rues calmes leur ferait le plus grand bien, surtout que le temps était plutôt agréable et qu'ils n'étaient pas pressés.

À l'approche du centre commercial, la foule se fit plus dense, l'heure du repas approchant. De l'extérieur, le centre ressemblait à s'y méprendre à ses cousins terriens, un grand bâtiment rectangulaire fait de baies vitrées avec un dôme au centre. L'intérieur était très lumineux et agréable. Il entra dans le centre et s'orienta à l'aide du plan sur sa tablette.


« Le magasin se trouve de l'autre de côté. » fit-il en s'engageant dans l'allée centrale qu'ils suivirent

En passant sous le dôme, ils découvrirent une vaste zone avec des arbustes, et même quelques arbres pas très grands, et de la verdure, ainsi que de nombreuses tables et chaises où quelques personnes étaient attablées.

Il finit par s'arrêter à mi-chemin de la sortie, en désignant une boutique un peu plus loin sur leur gauche.


« C'est là. » lui indiqua-t-il, en la laissant libre de ses mouvements et attendant de voir ce qu'elle allait faire.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Mar 13 Nov 2018 - 10:44
Nadja secoua doucement la tête.

« - j’ai déjà échouée. Notre colonie a été bombardée et détruite. Le dôme a craqué comme un œuf. Les habitants qui n’ont pas été aspiré dans une brache ont simplement suffoqué… Ce qui me rend dingue, c’est me dire qu’ils n’existeront peut-être jamais. Si la Terre n’est pas détruite, tu ne négocieras jamais d’accord avec ton gouvernement pour accueillir les milliers de survivants ici et tout ce que je t’ai raconté ne suffira pas. Et j’aurai échouée une seconde fois. »

Pelotonnée contre lui, sa glace dans la main, elle avait fière allure la marine !

« - C’est vrai que quand je vois tes relations avec ton père, je comprends à quel point j’ai eu de la chance. Et je te l’ai pas assez dit, mais je suis vraiment navrée pour toi. J’espère que ta mère pourra intervenir et si je peux faire quelque chose, dis-le-moi. »

Se morfondre en contemplant ses chaussures n’était pas dans ses habitudes et elle se releva pour continuer son pèlerinage, sans lâcher la main de Zander. Il y avait plus de monde ici et l’endroit était vraiment agréable. Si son cœur n’avait pas battu la chamade, elle se serait sentie vraiment bien. Finalement, il lui indiqua une boutique et elle avala convulsivement. Elle avait déjà vu des images de cette boutique, ça lui revenait à présent. Mais que faisait-elle ici ? Elle n’allait pas aller voir ces gens en leur expliquant qu’elle était leur arrière-petite-fille. C’était ridicule et elle avait fait assez de dégâts en racontant le futur autour d’elle.

« - Allons manger ! »

Nadja se retourna brusquement pour prendre la direction du restaurant qu’elle avait aperçu en arrivant. Un peu trop brusquement. Une fillette arrivait derrière elle en équilibre sur des rollers. Surprise la petite perdit l’équilibre et serait tombé violement si l’ex marine ne l’avait pas rattrapée in extremis.

« - Faut faire attention avec ces… »

Les mots se figèrent dans sa bouche en découvrant des yeux aussi bleus que les siens, au milieu d’un visage ovale qui lui ressemblait indiscutablement. Et vu le regard que lui lançait la fillette, celle-ci venait de se faire la même réflexion.



____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Mar 13 Nov 2018 - 23:08
Zander ne répondit rien aux derniers propos de Nadja sur son futur. Il ne savait pas quoi dire, doutant de toute façon qu'il existe une réponse appropriée, aussi se contenta-t-il de la serrer un peu plus dans ses bras.

Il se figea une seconde quand elle lui parla de son père.


« Non, tu ne peux rien. Ma mère essaie de limiter les dégâts et de le faire changer depuis des années, sans succès. Alors elle joue les tampons entre nous, mais elle n'est pas tout le temps là. Si je viens, c'est avant tout pour elle, pas pour lui. Mais je ne sais pas combien de temps je pourrais continuer. C'est... dur, de plus en plus à chaque fois. J'ai l'impression d'avoir un point de non-retour l'autre soir. J'ai beau ne pas l'aimer, je ne veux un jour me retrouver à avoir levé la main sur lui, parce qu'il m'aura poussé trop loin et que j'aurais craqué... Je ne me le pardonnerai jamais et jamais je ne pourrai plus revenir ici si je franchissais cette ligne, même involontairement. » murmura-t-il.

Cette perspective le terrifiait vraiment et il voulait à tout prix éviter que cela se produise un jour, quitte à prendre des mesures radicales.


*****

Finalement, Nadja décida de ne pas aller jusqu'à la boutique et d'aller plutôt au restaurant. Pour lui, cela semblait de loin la chose la plus raisonnable à faire, mais il préférait ne pas l'influencer et prendre la décision elle-même. En faisant demi-tour, elle faillit percuter une petite fille en roller. Les deux se figèrent et lui aussi en notant la ressemblance frappante.

*Et mince...* se dit-il. C'était exactement ce qu'il redoutait et qu'il aurait voulu éviter, mais ce n'était pas sa décision.

Il posa une main dans le dos de Nadja puis s'agenouilla devant la fillette en souriant pour détourner son attention et éviter des questions qui pourraient se révéler embarrassantes.

« Tu n'as rien ? Désolé pour ça. Nous aurions nous aussi dû faire attention. Pour nous faire pardonner, j'aimerais te donner de quoi t'offrir une glace, ou ce que tu veux, tu es d'accord ? Mais promets-moi d'être plus prudente à partir de maintenant. Il serait dommage qu'une future championne comme toi se fasse mal... »

Il hésitait à lui proposer de la ramener auprès de ses parents, même si c'était la chose à faire. Après tout, il s'agissait d'une enfant apparemment laissée sans surveillance qui avait manqué d'avoir un accident, mais il ne pouvait pas imposer ça à Nadja. Il se redressa et la regarda.

« Je vais la raccompagner auprès de ses parents. Ça te dérange ? J'en ai pour deux minutes. Tu peux rester là ou aller au restaurant, si tu veux. Je te retrouverai. » lui demanda-t-il à voix basse en lui serrant doucement la main. La militaire se contenta de hocher la tête en silence en guise de réponse.

« Où sont tes parents au juste ? » interrogea-t-il la fillette avec un grand sourire. « Alors allons-y » lui dit-il lorsque celle-ci lui désigna la boutique, ce qu'il savait déjà, mais il devait bien jouer le jeu.

« Je reviens. » dit-il à Nadja en s'éloignant.

Il raccompagna la fillette et entra dans le magasin.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Mer 14 Nov 2018 - 12:30
Figée dans la contemplation de cette version plus jeune de son propre visage, Nadja sentit et entendit à peine les paroles de son mari. Son esprit luttait l’envie de la serrer dans ses bras et celle de fuir à toute jambes. A moitié paralysée, elle ne fit rien du tout et resta les bras ballant pendant qu’il prenait les choses en main et décidait de ramener la petite à ses parents. Elle le regarda s’éloigner, une tempête sous le crâne.

La gamine était elle aussi intriguée mais en se gêna pas pour poser des questions, alors qu’ils entraient dans la boutique.

« - Pourquoi elle ressemble à maman, la dame ? »

Sans réellement attendre de réponse elle s’adressa à sa mère qui était derrière le comptoir et regardais Zander d’un œil inquisiteur.

« - Maman, y a une dame dehors qui te ressemble T’as une sœur ? Viens voir, viens voir. »

Il fait dire que la ressemblance était frappante. Les mêmes yeux, la même forme de visage, des cheveux longs et une haute taille. La mère de la fillette n’avait pas la carrure athlétique de Nadja ni ses tatouages mais l’air de famille était encore plus prononcé que chez la fillette.

« - Non je n’ai pas de sœur, chérie. Arrête de dire des bêtises. Bonjour monsieur, je peux faire quelque chose pour vous ?
- Mais si, regarde ! »


Elle désignait la vitrine et, au-delà, la place ou se tenait toujours Nadja, assise sur un banc.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Interstellar overdrive

    le Mer 14 Nov 2018 - 23:02
Zander sortit son plus beau sourire à la mère de la gamine pour dissimuler son trouble. La ressemblance avec Nadja était encore bien plus frappante. Il se demandait si son charme serait aussi efficace sur elle que sur Nadja, alors que sa fille y semblait totalement insensible.

« Bonjour, madame. Je raccompagne juste votre charmante fille avec qui nous avons failli avoir un malheureux accident dans les couloirs. J'ai trouvé plus prudent de l'escorter pour éviter toute collision malencontreuse avec quelqu'un d'autre étant donné que'il commence à y avoir de plus en plus de monde dans les allées. » fit-il, toujours souriant, sans aucun reproche dans la voix.

Il se dit qu'il allait devoir fournir une explication quelconque pour calmer les questions insistantes de la fillette qui avait décidé de harceler sa mère au sujet de sa ressemblance avec Nadja, tout en faisant extrêmement attention à ne rien dévoiler sur ses origines ou qui pourrait modifier encore l'avenir. Il s'agenouilla de mouveau pour se mettre à sa hauteur.


« Tu sais ce que sont des sosies ? Ce sont deux personnes qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau, mais qui ne sont pas de la même famille. De temps en temps, il arrive que deux sosies se croisent par hasard, comme aujourd'hui. Et je dois te dire que moi aussi, je trouve ça c'est assez étrange. » expliqua-t-il à l'intention de la gamine qui montrait du doigt Nadja assise sur un banc.

Son regard s'attarda sur la militaire et son cœur se serra. Cette rencontre l'avait secouée. Elle avait à peine réagi avant qu'il la laisse dans le couloir. Il avait l'envie irrépressible de quitter la boutique sur-le-champs et aller la serrer dans ses bras, mais il fallait bien que quelqu'un s'occupe de désamorcer la situation et d'éviter une catastrophe.

Il ne savait pas si son explication suffirait à satisfaire la fillette, mais cela devrait au moins convaincre la mère de ne pas chercher plus loin qu'une simple coïncidence. Pourquoi soupçonnerait-elle autre chose d'ailleurs ? Le phénomène des sosies était connu ici, c'était donc parfaitement plausible. En tout cas, certainement bien plus que la vérité qu'il n'avait pas l'intention de révéler de toute façon.


Dernière édition par Zander Hayes le Jeu 15 Nov 2018 - 23:16, édité 1 fois

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
Contenu sponsorisé

Re: Interstellar overdrive

    Revenir en haut



    Sujets similaires
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum