Stargate Zone
Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Partagez
Aller en bas

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Dim 30 Sep 2018 - 11:14
Surprise par la réaction presque violente de Zander, Nadja le regarda défendre son honneur, un peu gênée, mais néanmoins très fière. Dans le magasin, le silence était à présent total et le visage du vendeur désagréable passa par à peu prés toutes les couleurs du spectre avant de se fixer sur un beau rouge carmin.

« - Oune fois la commande passée, on ne revient pas dessus, Monsieur »

Le mépris contenu dans ce « monsieur » lui fit serrer le poing. L’une des partis fondamentale de son entraînement était de ne jamais être violent sans raison, surtout avec des civils. Oh, elle n’avait pas toujours été parfaite dans ce domaine mais elle aurait pu se contenter de faire volte face ici et oublier ce désagréable moment. Mais Zander ne l’entendais pas ainsi et il se permit même de menacer physiquement le vendeur qui prit encore plus mal cette dernière phrase. D’un geste il appela un vigile avec la ferme intention de renvoyer l’importun mais cette fois, l’ex marine se décida.

« - Si tu ne veux pas te retrouver avec un bras enfoncé si loin dans le fondement que tu pourras te chatouiller la glotte, murmura-t-elle avec son ton de sergent instructeur, laisse les régler tranquillement le problème. »

Le vigile ne devait pas avoir l’habitude de se faire ainsi rembarrer et il commença à gonfler les muscles avant qu’un instinct le pousse à observer la femme en face de lui. Prudent, il leva les mains en signe de paix et regarda du coté de la caisse.

« - Si vous pouviez juste sortir sans esclandre, ca sera bien pour tout le monde non ?
- Je crois aussi. On y va chéri ? Il doit y avoir d'autres boutiques ici. »
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Dim 30 Sep 2018 - 16:31
Du fond du magasin, le vendeur fit signe au vigile qui se trouvait à l'entrée du magasin et aucun de ses collègues ne daigna intervenir pour apaiser la situation.

*Lâches… Tous autant qu'ils sont...* ne put-il s'empêcher de penser. Il allait répondre, mais l'intervention de Nadja l'arrêta.

En l'entendant derrière lui demander de partir, il récupéra son carton et fit demi-tour avant de sortir sans un mot ou un regard pour quiconque. Cela ne servirait à rien, à part envenimer la situation, ce qu'il ne voulait pas, surtout si elle préférait aller voir ailleurs.

Une fois dehors, il prit la direction de la sortie et s'éloigna de la boutique. Le supermarché lui semblait soudainement devenu une zone hostile de laquelle il devait sortir au plus vite. Il finit par s'arrêter quelques mètres plus loin.

C'était totalement irrationnel de sa part, mais il était difficile de se débarrasser d'habitudes acquises après des années à fréquenter des endroits peu recommandables. Il n'était pas dans une station spatiale douteuse, mais sur Terre. Il ne lui arriverait rien ici, à part croiser des abrutis comme ce vendeur. Il était peu probable que cela dégénère en affrontement physique. Il inspira profondément avant d'expirer lentement pour relâcher la tension qui l'habitait, mais il restait tendu à bloc avec une énorme envie de taper dans quelque chose. Il n'était plus aussi décontracté qu'à leur arrivée, mais vigilant, les sens aux aguets vis-à-vis de ce qui l'entourait.


« Tu connais une autre chocolaterie plus sympathique ici ? » demanda-t-il à Nadja sur un ton calme.

Il n'était pas certain de l'accompagner à l'intérieur cette fois, de peur de se retrouver mêler à un autre incident du genre. Il ne voulait pas attirer l'attention plus que nécessaire et gâcher définitivement la journée.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Lun 1 Oct 2018 - 10:28
En sortant, Nadja sentait le poids des regards sur son dos mais elle s’en moquait. Elle avait les épaules larges et une certaine habitude de ce genre de situation tendue. Une fois un peu plus loin, elle attira Zander conter elle et l’embrassa longuement.

« - Merci, dit-elle enfin. Je ne savais vraiment plus quoi faire là-dedans. Et je pourrai facilement m’habituer à ce qu’on prenne ma défense comme ça… »

Elle lui caressa gentiment la joue tout en le regardant, tout sourire. Elle sentait la tension nerveuse qui irradiait de son mari comme la chaleur d’un soleil.

« - Relax… Je doute qu’ils soient assez idiots pour nous poursuivre. Et je leur souhaite bien du plaisir s’ils le font, d’ailleurs. On va se trouver une autre boutique et on rentre, ok ?"

Ils consultèrent un plan du centre commercial qui leur indiqua une autre confiserie deux étages plus haut. Cette fois, on les laissa déambuler tranquillement dans les rayons, notablement plus encombrés et bienveillante. Raisonnable, Nadja se contenta de deux ballotins et ils prirent ensuite la direction de la sortie, bras dessus bras dessous. L’un dans l’autre, la journée avait été bonne et il lui tardait de rentrer pour installer cette nouvelle machine, déguster quelques chocolats et passer leur première soirée seul, sur Terre.
Au final un programme plutôt engageant.



____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Lun 1 Oct 2018 - 23:04
Zander profita du baiser qui fit descendre d'un cran sa tension, sans la supprimer complètement. Il savait que cela n'arriverait pas pour l'instant.

« C'était avec plaisir. Mais je crois que je me suis un peu laissé emporter là-dedans et que j'en ai un peu trop fait... » fit-il doucement.

Menacer physiquement le vendeur n'était pas forcément la chose la plus intelligente à faire compte tenu de la situation et du lieu, tout bien réfléchi.

Il fit petit un sourire et posa son front sur celui de Nadja quelques secondes pour profiter de ce moment de paix et essayer de se détendre un peu plus, sans grand succès.

« Désolé, je ne peux pas. La force de l'habitude. J'ai passé trop de temps à travailler en solo dans des endroits ressemblant à celui-là mais beaucoup moins fréquentables. Surveiller mes arrières pour ne pas me faire poignarder dans le dos est devenu un réflexe, surtout après un accrochage de ce genre... » continua-t-il.

Et il n'arriverait probablement jamais à s'en débarrasser, quoi qu'il fasse. Cette attitude était bien trop ancrée en lui, presque aussi naturelle que respirer, même si elle s'était un peu atténuée depuis quelques temps. Cela lui avait évité bien des ennuis par le passé, et sauver la vie à l'occasion. Maintenant que le lieu était considéré comme hostile, il serait automatiquement vigilant dès qu'il franchirait les portes d'un centre commercial.


« D'accord, allons-y. » approuva-t-il en récupérant la machine à café qu'il avait posé par terre. Au moins, cela lui gardait les mains occupées et lui éviterait de faire une ânerie.

Il la suivit dans le centre commercial après avoir consulté un plan des lieux. Personne ne faisaient attention à eux. Ils n'étaient qu'un couple ordinaire en train de faire des emplettes au milieu de la foule. Mais malgré cela, il restait sur ses gardes et il dut faire un effort pour éviter de vérifier par-dessus son épaule à chaque fois qu'il sentait que quelqu'un les regardait.

La boutique dans laquelle elle les emmena était beaucoup plus agréable que la prédécente et ils purent déambuler en paix dans les rayons, les vendeurs se contentant de les saluer à leur entrée et s'approchant de temps à autre pour leur demander s'ils avaient des questions.

Nadja finit par prendre deux boîtes de chocolat et ils purent enfin se diriger vers la sortie. Il avait retrouvé le sourire, mais tout en étant vigilant. Quelques boutiques de vêtements avaient attiré son regard, mais il irait les visiter une prochaine fois, lorsqu'il aurait cette fameuse carte dont l'intendance lui avait parlé. Le trajet de retour fut sans histoire.

Il ne se détendit vraiment que lorsqu'il franchit le seuil de sa... leur maison. Il lui faudrait vraiment un peu de temps pour se faire à ça. Une fois la machine installée et leurs achats rangés, il regarda dehors.

« Je crois que je vais aller tester la piscine... » annonça-t-il.

Cela lui ferait le plus grand bien et contriburait certainement à finir de dénouer ses muscles.

« Tu veux manger quoi ce soir au fait ? Des envies particulières ? » lui demanda-t-il. Il n'avait pas spécialement envie de cuisiner et n'était pas certain qu'il y avait de quoi faire dans le frigo, mais il le ferait avec plaisir s'il le fallait. Sinon, il existait des moyens de se faire livrer à peu près toutes les nourritures possibles à domicile, d'après ce qu'il savait, ce qui leur permettrait de profiter tranquillement de cette première soirée chez eux.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Mar 2 Oct 2018 - 12:17
« - Peut être un peu, mais c’est pas bien grave… et j’ai pas détesté ce Zander qui montre les dents, a vrai dire. »

Elle le sentit se détendre lentement et lui en laissa le temps. Après tout, le tenir serré contre elle n’était pas désagréable.

« - Je comprends. Mais t’es pas en solo aujourd’hui, beau gosse. Et après le petit numéro qu’on vient de faire, je doute que quiconque nous cherche des poux. »

Ce qui fut d’ailleurs le cas. La suite du shopping se déroula sans anicroche et ils purent reprendre un taxi, bras dessus bras dessous jusqu’à leur maison. Une fois arrivé à destination, ils installèrent leur dernier achat et elle s’empressa de se faire couler un café. La tache se révéla moins ardue qu’elle ne le craignait et aucun dégât supplémentaire ne fut à déplorer dans la cuisine.

« - Vas y. J’ai encore de quoi ranger ici. Je te rejoindrais peut être ensuite, mais j’ai déjà fait vingt longueurs ce matin, il faut pas abuser des bonnes choses. »

Quand il lui demanda ce qu’elle voulait manger pour midi, elle sourit de toutes ces dents el le prenant dans ses bras.

« - Toi bien sur… et il y a quelques pizzas au congélateur également. »

Ainsi qu’une bouteille de champagne mais elle pourrait lui faire la surprise un peu plus tard.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Mar 2 Oct 2018 - 23:11
Zander sourit en voyant qu'effectivement, Nadja arrivait à se servir de la machine sans mettre le feu au quartier. Voilà qui était rassurant et encourageant. Elle pouvait donc se servir de certaines machines sans risque. Il suffisait juste de trouver lesquelles. Il leva les yeux au ciel en l'entendant parler de la piscine.

« Vingt longueurs ? Une bonne chose ? Tu sais que tu n'es pas obligée de faire des kilomètres dans la piscine et que tu peux juste en profiter... C'est mon intention en tout cas. Je n'y vais certainement pas pour me torturer. Une semaine m'a suffit. » fit-il en secouant la tête, amusé.

Il éclata de rire à sa réponse concernant le menu du soir avant de l'embrasser longuement. Lui avait besoin de se changer un peu les idées pour l'instant.

« Gourmande ! Faudra attendre le dessert pour ça. Et va pour des pizzas, c'est pas compliqué au moins. Mais attends-moi pour les faire. » répondit-il.

Il alla se changer puis sortit. La piscine était déserte. Il déposa sa serviette sur une chaise et plongea dans l'eau. Il fit quelques longueurs, mais s'arrêta assez vite. Nager pour nager n'avait jamais été son truc. Il aimait juste être dans l'eau pour se détendre et il regrettait qu'il n'y a pas un endroit permettant simplement de s'asseoir et de ne rien faire à part profiter des bienfaits de l'eau. Il se mit donc sur le dos et se laissa flotter.

L'incident dans la chocolaterie le travaillait. Il n'avait pas répondu aux derniers propos de Nadja, car ce n'était pas vraiment le lieu pour discuter de ça. Il n'avait pas aimé sa propre réaction. Cela lui rappelait de mauvais souvenirs de l'époque où il provoquait volontairement les gens pour se battre. Il savait que ce n'était du tout ce qui l'avait motivé ici, bien au contraire, mais il redoutait malgré tout les dérapages. Il ignorait ce qu'il se serait passé si Nadja n'avait pas décidé de quitter la boutique et s'il en serait venu aux mains ou pas.

Il ferma les yeux. Oui, il n'évoluait plus en solo, mais là aussi, il n'avait plus l'habitude d'avoir quelqu'un sur qui se reposer et qui pouvait de surcroît surveiller ses arrières. Et elle ne lui en voulait pas du tout pour son attitude. Et ses propos l'avaient touché plus qu'il ne voulait bien l'admettre. Un sourire s'étira lentement sur ses lèvres. N'empêche, c'était très agréable. Il avait oublié à quel point cela faisait du bien de ne plus être seul et d'avoir quelqu'un sur qui compter.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Mer 3 Oct 2018 - 16:13
Nadja éclata de rire quand il marqua sa surprise sur sa façon d’utiliser la piscine.

« - Tu ne t’es jamais demandé comment une fille qui a grandi sur une lune desséchée a appris à nager ? J’ai pris mon premier bain en arrivant à l’école militaire. Et autant te dire qu’on y étais pas pour barbotter. Alors oui je sais, j’ai plus de sergent instructeur pour me brailler que je suis trop lente et que j’ai le cul d’une baleine mais vingt longueurs, c’est juste pour me délacer les muscles. Mais que ça t’empêche pas de profiter à ta façon, hein. »

Sa réponse sur le menu de ce soir fit son petit effet et lui valut un long baiser qui lui laissa le rouge aux joues. Elle le regarda s’éloigner, avec un sourire légèrement niais flottant sur ses lèvres. Ah, elle avait l’air fini la marine…

Elle termina de ranger la cuisine et alla jeter les verres brisés dans un conteneur prévu à cet effet au bout de la rue. En chemin, elle salua plusieurs familles en promenade donc elle connaissait au moins l’un des membres. Le quartier était vraiment paisible et y séjourner serait des plus agréable. Ce qui la ramena à Zander et sa déclaration de tout à l’heure. Elle ne savait toujours pas comment réagir, si tant est qu’elle dû le faire…

Comme à a chaque fois qu’elle faisait de l’introspection, elle s’agaçait. Réfléchir sur ses propres sentiments revenait à s’écraser sur un mur. Elle savait gérer ses émotions mais n’avait jamais appris à mettre des mots dessus.

Elle finit par s’installer sur son canapé, une bière à la main et alluma la télévision, spectacle qui l’hypnotisa bien vite. Qui pouvait bien être ses kardashian pour qu’on leur consacre une émission à part entière ?


____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Mer 3 Oct 2018 - 22:57
Zander secoua la tête.

« Non, j'avoue que je ne m'étais jamais posé la question. Et vingt longueurs, ce n'est que pour te délasser les muscles ? Mais tu en fais combien normalement dans le cadre d'un entraînement ? Quoique non, je suis pas sûr de vouloir le savoir. Et cet instructeur se trompe sur ton postérieur. Il ne ressemble en rien à celui d'une baleine et je le trouve très bien. Bon, je vais aller barboter, moi. Parce que tu ne me feras jamais faire autant de longueurs que toi dans une piscine ! » lança-t-il joyeusement en s'éloignant.

****

Il finit par sortir de la piscine. Autant il adorait l'eau, autant il détestait cette odeur de produit chimique qui lui collait à la peau. Avant de rentrer dans leur maison, il salua de loin Ethan qui sortait du local de téléportation.

Nadja était assise sur le canapé, fascinée par une émission à la télé. Il monta pour se rincer rapidement et se rhabiller. Il bâilla et regarda le lit quelques secondes, envisageant de s'y allonger quelques minutes, mais se ravisa. Il risquait fort de s'endormir quelques heures s'il se laissait tenter.

Il redescendit et alla chercher une bière dans le frigo avant d'aller s'asseoir à son tour à côté d'elle. Que ça faisait du bien de s'asseoir au calme.


« Tu regardes quoi de passionnant ? » demanda-t-il en étendant ses jambes devant lui.

Il jeta un coup d'oeil à la télé, mais se désintéressa assez vite du programme en cours de diffusion. Il se mit à observer l'extérieur par la fenêtre la plus proche, une activité dont il ne se lassait jamais, peu importe où il se trouvait.

« Tu veux que je m'occupe des pizzas tout de suite ou c'est trop tôt ? »

La fatigue accumulée pendant la semaine le rattrapa brutalement. Il bâilla encore une fois et ferma les yeux quelques secondes, le temps d'attendre sa réponse...

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Jeu 4 Oct 2018 - 11:20
« - J’irai pas jusqu’à dire passionnant… en fait je crois que je comprends pas ce que je regarde. Je ne sais même pas si ce sont des vrais gens ou des acteurs… J’ai du mal à croire qu’on puisse eter a ce point superficiel et idiot. Et qui peut s’intéresser à ce genre de vie ? Non vraiment je comprends pas. »

Elle secoua la tête en vidant sa bière et attira Zander contre elle pour profiter de sa présence. Celui-ci semblait épuisé ce qui d’un côté était décevant vu les plans qu’elle avait pour la soirée. Mais cela voulait aussi dire qu’il se sentait bien ici (et avec elle) et ça lui faisait toujours autant plaisir.

« - Tu dors debout chéri, lui souffla-t-elle à l’oreille. Tu es sûr que tu vas pouvoir manger ? »

Elle coupa la télévision, lassée de chercher à comprendre l’insondable imbécillité de ce qu’elle voyait et revint vers la cuisine pour ouvrir le congélateur.
« - Fromages ou peppéroni ? »

Intriguée par l’absence de réponse, elle revint vers le canapé pour constater que Zander s’était assoupi. Nadja récupéra un plaid rangé non loin de la et le lui étendit dessus avant de revenir vers la cuisine et d’observer les pizzas et le four… Était-ce vraiment une bonne idée ? Sans doute pas. Avec un soupir à fendre l’âme elle remit le tout au congélateur et récupéra une barre de céréale dans un placard avant de s’installer à l’autre bout du canapé, aussi doucement qu’elle le pouvait, un guide touristique de la région en main. Autant commencer à réfléchir à la journée de demain.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Jeu 4 Oct 2018 - 23:14
Zander haussa les épaules, aussi perplexe qu'elle, face à cette étrange programme inintéressant au possible.

« J'avoue que je ne comprends pas non plus ce genre d'émissions. Je n'y trouve aucun intérêt. Je préfère les documentaires qui présente les pays de la Terre ou ses animaux. C'est bien plus instructif et... pertinent dans mon cas que ce genre de choses. Tout comme les documentaires historiques d'ailleurs,qui sont tout aussi nécessaires et quand même moins rébarbatif que de lire des bouquins sur le sujet pour comprendre cette planète. » fit-il en regardant la télé et en secouant la tête.

Il se cala contre elle et sourit à sa question. Il était vraiment bien comme ça.


« Certes, mais pas à ce point. Il va quand même falloir que je mange à un moment ou à un autre. Puis c'est trop tôt pour aller dormir. Si je me couche maintenant, je vais me réveiller au milieu de la nuit sans plus pouvoir me rendormir. » fit-il remarquer en réprimant un autre bâillement.

Il savait que c'était le contrecoup de la semaine et de la journée, maintenant qu'il était rentré et posé au calme. C'était souvent comme ça après des journées éprouvantes. Il la laissa se lever et partir à la cuisine.

Il rouvrit les yeux après ce qu'il croyait être quelques secondes. La première chose qu'il remarqua fut la couverture posée sur lui et la deuxième, que la lumière avait baissé dehors. Visiblement, il s'était endormi sans s'en apercevoir. Cela arrivait assez rarement, sauf s'il était à bord de Stella ou qu'il connaissait bien et jugeait sûr, mais c'est que cela devait vraiment être nécessaire. Il retint un soupir puis tourna la tête et vit Nadja assise à l'autre bout du canapé, le nez dans un livre.


« Désolé, belle brune... je crois que j'avais vraiment besoin de piquer un somme, en fin de compte. J'ai dormi combien de temps ? » demanda-t-il en s'étirant.

En tout cas, cette sieste lui avait fait du bien. Mais il commençait à avoir sérieusement faim maintenant et c'est sans doute ce qui l'avait réveillé.

« Il est l'heure de manger en tout cas. » dit-il en se levant et en allant dans la cuisine pour s'occuper de faire cuire la pizza.

Il concocta une salade agrémentée de maïs, de concombres et de carottes râpées avec les légumes qu'il était allé récupérer sur Stella pour accompagner le plat principal. Une trentaine de minutes plus tard, ils étaient attablés devant leurs assiettes, prêts à manger.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Ven 5 Oct 2018 - 10:47
Interpellée, Nadja leva le nez de son livre et sourit en voyant Zander émerger lentement de sa sieste, une mèche de cheveux rebelle fièrement dressée sur le haut du crane.

« - Et bien… vu que c’est le petit matin, je pense qu’on peut dire que tu dormis quasiment douze heures. »

Elle ne put garder son sérieux plus de quelques secondes et éclata de rire devant sa mine déconfite.

« - Presque une heure, seulement, confirma-t-elle. Je commençais juste à me demander si j’allais devoir te porter au lit. »

Elle se leva et lui servit un verre de jus de fruit avant de retourner s’installe près de lui.

« - Ça va mieux ? »

Ça devait être le cas car il passa illico dans la cuisine pour lancer la cuisson des pizza, agrémentées d’une salade de crudité. Nadja se contenta de mettre sagement la table et de sortir la bouteille de champagne du frigo.

« - Hum je crois qu’on est censé servir ça dans des verres spéciaux mais l’armée à un peu oublier de nous en fournir. Il faudra passer sous silence cette faute de gout. Tient, il parait qu’ouvrir ce genre de bouteille est un travail d’homme sur cette planète. »

Bon, on n’était pas non plus sensé boire du champagne avec des pizzas… Mais ils n’étaient pas d’ici après tout, c’était une bonne excuse non ?

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Ven 5 Oct 2018 - 23:02
Zander la regarda quelques secondes, éberlué, quand elle lui annonça le temps qu'il avait dormi.

« Douze heures ? Encore ? Tu plaisantes ? »

Ce ne serait pas la première fois, mais il ne pensait pas être aussi épuisé que ça et il espérait que ça ne deviendrait pas une habitude. Quand elle éclata de rire, il secoua la tête, un grand sourire sur le visage. Mais c'était quelque peu mérité.

« Oui, tu te fiches complètement de moi... Et ce ne serait pas la première fois que tu me mettrais au lit et que tu me borderais. »

Il prit le verre de jus de fruits qu'elle lui tendit et en but quelques gorgées.

« Merci. Oui, ça va mieux. Je ne m'étais vraiment pas rendu compte que j'étais fatigué à ce point. Là, je devrais arriver à rester debout encore quelques heures, maintenant. Je pense que je vais quand même bien dormir. Mais là, je meure de faim. »

Une fois dans la cuisine et tandis qu'il préparait le repas, il lui demanda :

« Tu ne t'es pas trop ennuyée pendant que je ronflais comme un bienheureux sur le canapé ? et dis-moi, tu as quelque chose d'autres que des donuts pour le dessert ? »

Il fut surpris de la voir amener une bouteille de champagne sur la table et tiqua à la mention de verres spécifiques pour boire la boisson en question. Il avait remarqué que les Terriens semblaient s'encombrer de tout un tas de règles et de protocoles stricts concernant les repas et la façon de manger, le tout assorti d'un amour immodéré pour une variété fort complexe et illimitée d'ustensiles à utiliser de manière très précise pour chacune de ces règles. Cela le dépassait complètement.

« Des verres spéciaux ? Mais pourquoi faire ? Ça change quelque chose ? Un verre est un verre... Je ne comprends pas l'intérêt d'avoir autant de vaisselle et de couverts différents pour un repas ni toutes ces règles tarabiscotées pour manger. Les Terriens sont vraiment bizarres pour certaines choses. »

Quand elle lui tendit la bouteille de champagne pour qu'il l'ouvre, il regarda les deux en alternance, un peu perplexe :

« Euh, d'accord. Mais je l'ouvre comment au juste ? Y a un manuel quelque part ? » dit-il.

Il n'avait pas la moindre idée de comment s'y prendre, n'ayant jamais vu ce type de bouchon avant.


« Si je me souviens bien, on doit ce genre d'alcool pour célébrer quelque chose. Alors c'est en quel honneur ? Notre emménagement ? »

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Sam 6 Oct 2018 - 16:01
Tout en mettant al table, Nadja répondit, honnêtement cette fois, à la question.

« - Non pas du tout. J’essaie de nous trouver des destinations pour ces prochains jours. S’il faut en croire mon guide, il y a beaucoup de chose à faire dans la région. Mais tu as l’autorisation de te déplacer ou tu veux ? Ou tu es limité à la proximité de la région ? »

La question sur le dessert, la surprit.

« - Et bien non… entre ça et les chocolat de cet après midi, je me disais justement qu’on en avait assez. Tu pensais à autre chose ? »

Alors qu’il se débattait avec la bouteille, elle haussa les épaules en approuvant.

« - Ce sont des sortes de rituels je pense, mais je ne prétend pas les comprendre. Rappelle toi le dîner du premier de l’an. Il y avait des verres différents pour tout et n’importe quoi et pareil pour les couverts. A mon époque, je crois que tout ça avait disparu, ou n’était plus réservé qu’aux plus riches et bien nés. »

Intriguée par la bouteille, elle se rapprocha à son tour pour l’observer.

« - Il doit falloir enlever le papier, oui voila comme ça. Bordel c’est quoi ce truc en métal ? C’est une bouteille ou une prison ? Regarde il y a un truc pour tourner, là... »

Une fois le fil de fer enlevé, le bouchon était enfin à nu mais refusa de bouger, à la grande surprise du pilote. Nadja se rapprocha l’aider mais le dernier obstacle sauta soudain de lui même droit dans sa figure suivi d’une giclée de liquide mousseux qui se rependit entre eux.

« - Humph… grogna l’ex marine en se massant le nez sanguinolent… S’il est encore cassé ça va être un record de ridicule ! »

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Sam 6 Oct 2018 - 20:02
Zander réfléchit aux termes de sa permission quand Nadja lui demanda s'il pouvait aller partout, mais il ne souvenait pas de quelconques limites ou d'interdiction.

« Personne ne m'a parlé de restriction de déplacement ou quoi que ce soit d'autre du genre pour ces trois jours, donc je pense que je peux aller où bon me semble. Mais je peux toujours les avertir un peu avant et voir si quelqu'un proteste, au cas où. Puis ce n'est pas comme s'ils ne pouvaient pas me suivre à la trace et me rapatrier d'un claquement de doigt, de toute façon. Et il y a quelque chose en particulier que tu veux aller voir ? »

Il sourit à sa réponse sur les desserts. Lui n'avait pas son problème vis-à-vis du sucre et pouvait par conséquent en manger n'importe quand sans avoir à faire attention. Mais il était certain que cela lui vaudrait une bonne séance de sport le lendemain à chaque fois qu'il se trouverait ici avec elle.

« Je sais pas, tu aurais pu avoir déjà acheté quelque chose d'autre. Mais tu as raison, il faut savoir être raisonnable. Un chocolat devrait faire l'affaire. » répondit-il, lui ayant des idées pour après le dessert.

Le repas du Nouvel an… Il ne risquait pas de l'oublier, celui-là. Il s'était passé beaucoup de choses à ce soir-là, des mauvaises comme des bonnes.


« Oui, je me souviens de ce repas et je m'étais déjà fait la réflexion à ce moment-là. Pour les verres, heureusement que le serveur se chargeait de remplir les bons, car j'en aurais été incapable. Mais ça me semble bien trop compliqué, tout ça. »

L'ouverture de la bouteille n'était pas aussi simple qu'il n'y paraissait et ils s'y mirent à deux pour en percer les mystères. D'abord un papier, puis du fil de fer, qui s'avérait maintenir le bouchon en place, ce qu'il comprit après coup lorsque ce dernier sauta brusquement au visage de Nadja sans qu'aucun d'eux ne fasse rien.

« Montre-moi… » dit-il en lui examinant délicatement le nez qui commençait déjà à enfler.

« Non, ça n'est pas cassé, mais tu vas avoir un bel hématome demain. Penche ta tête en avant, pince l'arrête du nez pendant cinq minutes avec une pression constante pour arrêter le saignement et respire par la bouche. Enfin, je suppose que tu connais la musique. Je vais chercher de la glace. » fit-il avec un sourire.

Il regarda sa montre puis se dirigea vers la cuisine. Il revint avec une poche en plastique contenant quelques glaçons entourée d'un torchon qu'il lui tendit et de l'essuie-tout pour nettoyer les dégâts.


« Ils auraient pu tout de même mettre un avertissement comme quoi le port du casque était recommandé et que personne ne devait se tenir devant la bouteille lors de l'ouverture… C'est dangereux, cette histoire. »

Il se demandait si ce genre d'accidents arrivait souvent ou si c'était juste eux, parce qu'ils n'y connaissaient rien. Et puis il y avait habituellement des avertissements pour tout et n'importe quoi sur les emballages, alors pourquoi pas sur le champagne ?

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Dim 7 Oct 2018 - 16:49
Nadja secoua la tête. Elle n’avait pas d’idée de visite touristique particulière mais préférait garder ça en tête pour l’instant. Enfin c’était surtout qu’elle ne savait pas par ou commencer.

Raisonnable avec une douzaine de donut fourré de crème et des chocolat. Ils n’avaient décidément pas la même définition.

Le débouchage de bouteille s’étant fini en beauté, elle le laissa vérifier que tout allait bien en essayant de ne pas trop grommeler.

« - Oui, c’est pas comme si ça n’était pas la première fois que ça m’arrive. Finalement, avoir un doc à la maison va m’être utile si je continue à ce rythme. Merci. »

Elle appliqua la glace sur son nez et alla s’asseoir en attendant que ça passe, navrée de laisser le ménage à Zander. Après plusieurs minutes, le saignement à peu prés terminé, elle revint vers la table et servi deux verre de champagnes, en constatant que c’était quasiment la moitié de la bouteille qui avait disparue en mousse.

« - A nous ! dit-elle en trinquant. Et aux soirées catastrophe. Quelque chose me dit qu’il y en aura plus d’une. »

Elle piocha un donut dans la boite qu’elle avait sortie et mordit dedans à pleine dent. Dieu que c’était bon mais qu’elle allait le payer cher demain. Mais comme d’habitude, elle s’en moquait allègrement pour le moment.





____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Dim 7 Oct 2018 - 20:47
Zander sourit et déposa un baiser sur son front.

« De rien. Et je suis infirmier, pas médecin. Et je suis censé me servir de ce que j'ai appris sur le terrain ou à l'infirmerie, pas à la maison. Mais en fin de compte, cela se révèle être un très bon choix de carrière secondaire, même si ce n'est pas ce que j'avais en tête au départ. » fit-il.

Et cela lui donnait une raison d'être sur le JPS et de quoi faire entre deux missions, plutôt que de se tourner les pouces. Il découvrait aussi quelque chose qu'il n'avait jamais vraiment expérimenté avant : un travail dans un même lieu avec des heures fixes. Jusqu'à maintenant, il avait toujours fait à peu près ce qu'il voulait comme et quand il le voulait, sans vraiment avoir de compte à rendre à quiconque au jour le jour.

Après avoir nettoyé les dégâts, il vérifia le saignement, qui s'était arrêté, et ils purent se remettre à table. Il leva son verre pour trinquer.


« À nous ! Et j'aimerais bien qu'il n'y ait pas trop de soirées catastrophes comme celle-là… »

Il but quelques gorgées du champagne et grimaça. Non décidément, il n'était pas un grand fan du champagne. Il prit à son tour un donut d'une variété qu'il n'avait pas goûté à midi et prit son temps pour le manger.

« Ça va te coûter combien d'heures de sport, ça demain ? » demanda-t-il, amusé.

Il soupçonnait cependant fort qu'il allait devoir participé à ladite séance de sport. Peut-être que s'il protestait suffisamment, elle l'épargnerait. Et puis de toute façon, pas question de se lever aux aurores, surtout pas pour aller ou courir ou faire il ne savait quoi.

Il lui proposa un café avant de débarrasser la table.


« Et maintenant, on fait quoi ? On regarde un film ? »

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Lun 8 Oct 2018 - 11:34
« - Un doc c’est un type qui te rafistole sur le champ de bataille, expliqua-t-elle. Je me fiche qu’il soit médecin, infirmier ou boucher tant que je peux repartir. Mais je préfère qu’il soit beau mec par contre. »

Il répondit à son toast avec humour et elle leva les yeux au ciel. Maladroite comme elle était dans cet environnement, elle aurait sans doute bien d’autre accident du même genre. Elle le vit grimacer et sourire. Il fallait qu’elle se mette en tête qu’il n’appréciait pas vraiment ce breuvage. Elle, à l’inverse, adorait ça et se resservit un second verre dans la foulée.

Le commentaire sur ses heures de sport à venir aurait pu vexer mais il connaissait ses soucis alimentaires et ses moyens de les gérer.

« - Maintenant que j’ai une piscine à disposition, je ne vais pas me priver de m’en servir. Et je me dis que le parc ou on était tout à l’heure serait super pour du footing. D’ailleurs si tu veux venir… »

Elle était à peu près sure qu’il dirait non et ne lui en voudrais pas pour ça. Elle était plus sportive et avait un besoin physiologique de se dépenser et faire tourner son métabolisme à cent à l’heure.

Elle prit un café léger et il se déplacèrent vers le canapé pour regarder un film… dont ils ne virent au final pas grand-chose.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Lun 8 Oct 2018 - 15:22
« Oh, je vois. Je ne savais pas que le mot Doc avait un sens si général chez les militaires. » répondit Zander après les éclaircissements que Nadja lui donna sur l'utilisation du terme. Cela expliquait pourquoi tout le monde l'appelait comme ça pendant l'exercice, mais il n'avait pas osé faire la remarque à ce moment-là.

Il rit doucement à sa proposition de faire du sport avec elle. Il s'y attendait, mais il n'avait pas l'intention de l'accepter. Pas dans l'immédiat en tout cas.


« Désolé, je vais passer mon tour pour les trois prochains jours au moins. Après, on pourra en reparler, mais je n'en ferai certainement pas autant que toi. Il va falloir que je me maintienne en forme un minimum, pour mon plus grand bonheur. » dit-il en soupirant.

Il ne doutait pas une seule seconde qu'Ethan allait lui concocter un programme dans ce sens avec un quota à faire tous les jours, même pendant ses jours de repos. Rien ne disait qu'il le suivrait systématiquement à la lettre à chaque fois. Quoique Nadja s'assurerait peut-être qu'il le respecte...


« Vous autres, les militaires, vous êtes de vrais forçats de sports, et je me retrouve embarqué là-dedans à mon corps défendant… » fit-il en finissant son donut.

Quand au film, il oublia bien vite le titre ou l'histoire de celui qu'ils avaient choisi de regarder...

*********

Il était allongé dans le lit en train de contempler le plafond depuis un bon moment. Il avait beau être fatigué, il était incapable de dormir. Le réveil indiquait 2h47. Trop de choses lui tournait dans la tête. Résigné, il se leva discrètement pour ne pas réveiller Nadja et récupéra ses vêtements en retenant un soupir.

Il s'habilla et descendit pour aller prendre un peu l'air. Tant qu'il ne se serait pas vidé la tête, il n'arriverait pas à s'endormir, il le savait. C'était d'ailleurs assez rare, mais la situation était inhabituelle. Normalement, les endroits où il dormait n'était que des lieux temporaires, alors que là, il était censé y vivre en permanence à un moment donné, ce qui changeait la donne et quelque part, cela le perturbait.

Ses pas le conduisirent sans surprise à la source d'eau la plus proche, la piscine. Il s'assit sur le bord et mit les pieds dedans et poussa un grand soupir. Il sentit une boule se former au creux de son estomac à cette idée de vivre ici tout le temps. Est-ce que cela allait vraiment être le cas ou n'était-ce que temporaire et tout s'arrêterait à la fin de l'année ? Il secoua la tête. Cela ne servait à rien de s'angoisser là-dessus pour l'instant. Il devait au contraire en profiter, comme lui soufflait avec insistance Prius.

Il ferma les yeux, mains posées l'une sur l'autre sur ses cuisses et prit une grand inspiration avant d'expirer lentement. Il devait impérativement se détendre s'il voulait dormir. Cela allait certainement lui prendre un peu de temps pour chasser toutes ses angoisses et ce souvenir qui cherchait à faire surface et qu'il repoussait. Les exercices d'Ethan s'étaient révélés efficaces pour gérer ce type de stress. Lorsqu'il lui avait posé la question, l'instructeur n'avait pas cherché à savoir pourquoi et l'avait averti que cela ne fonctionnerait pas avec les souvenirs et qu'il ne pourrait pas les réprimer indéfiniment. Au contraire, il ferait mieux de les affronter et de les accepter, dans un discours proche de celui de Prius, et les exercices qu'il lui faisait pratiquer pourrait l'y aider. Mais le pilote s'y refusait cependant. S'il ne pouvait pas l'enterrer à nouveau, il pouvait probablement le chasser avec le reste de ses angoisses.


*On se concentre sur sa respiration, beau gosse, et on évacue tout ça, sinon, tu es bon pour une nuit blanche…* se dit-il, tout en écoutant les bruits autour de lui, en particulier ceux venant de la piscine.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Mar 9 Oct 2018 - 11:25
Zander râlait, pour la forme, sur la dose d’activité physique qu’elle s’imposait au quotidien.

« - Il me semble que tu ne te plains pas toujours de ma condition physique, rabat-joie. Mais tu sais, j’aime vraiment ça. Je le fais pas par obligation. Et puis maintenant que je peux le faire en plein air c’est encore mieux. »

La veille elle avait entendu parler d’une course qui se tenait à New-York en novembre. Quarante kilomètres dans les rues de la ville. Ça devait être extraordinaire et le défi la tentait bien. Ça lui demanderait de l’entrainement mais vu sa condition, c’était gérable. Il faudrait juste qu’elle arrête de se gaver de sucreries.

Après une soirée des plus agréable, elle s’endormie, le corps repus de plaisir. Au milieu de la nuit, une sensation de froid la réveilla et elle constata qu’elle était seule dans le lit. Voilà qui lui rappelait de mauvais souvenir. Elle se redressa brusquement et une soudaine nausée l’envoya immédiatement aux toilettes. Voilà ce qui arrive quand on abuse des douceurs regretta-t-elle en crachant de la bile légèrement rosée.

Une fois ce moment d’une dignité toute relative passée, elle jeta un œil par la fenêtre et comprit où se trouvait son mari. Inquiète, elle récupéra un plaid au salon et sortit sans faire de bruit. Sans un mot, elle s’installa à côté de lui, mis également les pieds dans l’eau et posa la couverture sur leurs épaules. D’expérience, elle savait que ca ne servirait à rien de lui poser des questions et qu’il finirait par parler tout seul.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Mar 9 Oct 2018 - 23:13
Zander sentit Nadja s'asseoir à côté de lui et la couverture se poser sur ses épaules. Il expira une dernière fois lentement et ouvrit les yeux. Il se sentait nettement plus calme et il sourit doucement. En tournant la tête, il vit l'air soucieux qu'elle affichait et se demanda pourquoi. Il lui fallu quelques secondes pour se rappeler qu'il avait déjà disparu de la sorte en pleine nuit peu de temps après leur mariage et que les choses ne s'étaient pas bien terminées pour lui. Il posa sa tête sur son épaule et passa un bras autour de sa taille.

« Il ne se passe rien de grave. Je n'arrive juste pas à dormir et je ne voulais pas te réveiller en mettant à me retourner dans le lit. Alors j'ai préféré me lever pour prendre l'air. C'est tout. » fit-il sur un ton rassurant en remuant les pieds dans l'eau.

Il pouvait deviner la question qui allait immanquablement suivre, alors il décida de poursuivre.


« D'habitude, je ne reste jamais plus de quelques jours sur une planète et je loge dans des endroits temporaires. Un hôtel, par exemple. Aujourd'hui, c'est complètement différent. Et ça me fait réfléchir. C'est pour ça que je n'arrive pas à dormir. » continua-t-il tranquillement.

Non, ce n'était pas un cauchemar qui l'avait réveillé comme la dernière fois, juste son cerveau qui tournait en boucle en raison d'un changement important, un autre, dans sa vie, ces derniers se succédant à un rythme rapide ces derniers mois.


« Ce que nous avons fait aujourd'hui, c'est ce que fait toute famille normale au quotidien sur cette planète. Mais c'est la première fois que je faisais un truc aussi banal dans de telles circonstances. Si quelqu'un m'avait dit que je ferais ça il y a un an, je lui aurais ri au nez. Tu sais que je ne m'attendais pas vraiment à avoir ce genre de vie rangée. Alors chaque changement, petit ou grand, qui va dans cette direction demande un temps d'adaptation. Puis d'un seul coup, tu saisis réellement l'ampleur des choses et ça te cause un choc. Et ça prend un peu plus de temps à réaliser et apprécier pleinement. C'est un peu ça qui m'arrive là, tout de suite. Ma vie a pris un tournant pour le moins inattendu. Je suis vraiment en train de me poser quelque part sur une planète avec quelqu'un dont je partage la vie et j'ai même un travail fixe. » lui expliqua-t-il, pensif, en regardant les étoiles.

Encore une fois, il se demandait si cela allait vraiment durer au-delà de la fin de l'année, mais ne préféra pas soulever ce point. Il se demandait comment il réagirait s'il perdait ce qu'il avait une deuxième fois. Ses yeux se perdirent dans le vague une seconde tandis qu'il repoussait d'une pichenette mentale le souvenir d'une vie sur laquelle il avait dû brutalement tirer un trait et dont il ne verrait jamais la conclusion à laquelle il avait aspiré. Et ça, ça faisait toujours aussi mal.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Mer 10 Oct 2018 - 10:49
L’inquiétude de Nadja disparu rapidement quand elle le vit sourire. Elle lui caressa gentiment la joue quand il posa sa tête sur son épaule et le laissa tranquillement s’expliquer. Un instant, elle crut qu’il avait des doutes sur leur installation mutuelle mais elle comprit finalement que non. Il encaissait juste le changement et elle devait reconnaitre qu’elle ressentait un peu la même chose.

« - Je pense que j’ai une bonne idée de ce que tu ressens. Je me suis promenée d’affectation en affectation quasiment toute ma vie. J’ai toujours espéré avoir une vie normale, tu le sais, mais c’était une sorte de rêve lointain que j’ai bien pris soin de repousser à chaque fois que j’en avais l’occasion. Oh j’avais toujours une bonne raison, évidemment, mais la vérité, c’est que ça me foutait une trouille bleue. Et c’est toujours le cas, franchement. Je roule des mécaniques mais en vérité je suis morte de trouille et j’avance complétement en aveugle. »

Et elle était encore plus terrifié de ce qu’il se passerait à la fin de l’année. Et si leurs sentiments étaient falsifiés depuis le début ? Qu’elle se réveille un matin en ne ressentant plus rien pus lui. Et inversement. Elle entendait toujours cette petite voix pernicieuse qui lui susurrait qu’il était définitivement trop bien pour elle et qu’il finirait par la laisser tomber quand il aurait compris à quel point elle était ordinaire.

« - La seule chose dont je suis sure, c’est qu’aujourd’hui, j’ai adoré cette sensation de bâtir quelque chose de nouveau et je n’échangerais ma place pour rien au monde. »

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Invité

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Desperate Housewife

    le Mer 10 Oct 2018 - 23:06
Comme à chaque fois, Nadja attendit patiemment et le laissa parler sans l'interrompre. Aucune pression, pas de question. Zander appréciait beaucoup cela. Il sourit quand elle lui dit qu'elle ressentait la même chose, ce qui le rassurait d'une façon. Il n'était pas tout seul dans cette galère, mais elle ne montrait pas et ne disait que très rarement ce qu'elle éprouvait, ou du moins les sentiments négatifs, lui donnant parfois l'impression d'être le seul à se débattre avec ses sentiments.

« C'est bon à savoir que je ne suis pas le seul à être chamboulé par tout ça. Et c'est rassurant, d'une certaine façon, de voir que le soldat que tu es peux avoir aussi peur de quelque chose d'aussi… banal que d'emménager dans une maison ? Et tu sais, tu peux laisser tomber ton masque de sergent-chef avec moi. Tu n'as pas besoin d'être le roc de notre "équipe" en permanence. » fit-il doucement avec un sourire. Il n'y avait aucun reproche dans sa voix. Il était le premier à reconnaître qu'il avait besoin qu'elle tienne ce rôle quand il partait à la dérive, mais il regrettait un peu de pas voir ses propres doutes à elle.

Il avait eu une discussion fort intéressante avec Ethan après l'incident avec les Aken'Ra qui l'avait envoyée à l'infirmerie. Il lui avait expliqué que les sergents-chefs, ou plutôt tous les sous-officiers au-delà de ce grade, étaient une espèce particulière au sein des troupes et un rouage indispensable. Leur boulot sur le terrain consistait à remplir leur mission et ramener les leurs, coûte que coûte. Ils se devaient donc d'être le roc inébranlable d'une unité : imperturbables, toujours sûrs d'eux, toujours avoir la réponse à tout. Ils ne pouvaient donc laisser transparaître aucun doute, aucune peur, aucune hésitation, pour ne pas miner la confiance que leurs hommes avaient en eux pour les sortir des situations difficiles. Mais cela signifiait aussi que c'était aussi à eux de prendre les décisions difficiles quand il le fallait. Du point de vue de l'instructeur, le conditionnement ne faisait que renforcer cela afin d'assurer une efficacité maximale, que ce soit chez les sergents ou les soldats. Malgré tout, le pilote avait toujours du mal à accepter le fait que cela puisse signifier qu'elle pouvait se sacrifier.


« Oh, je n'aurais voulu être nulle part ailleurs non plus. Mais tu as raison, ça fiche la trouille. Mais au moins, nous faisons ça tous les deux, c'est plus facile que tout seuls. Et honnêtement, je suis curieux de voir ce que la suite nous réserve et où tout cela va nous mener. » fit-il en souriant avant de l'embrasser. Il ne put réprimer un bâillement soudain, indiquant que la fatigue avait fini par le rattraper.

« Allez, je crois qu'il est temps de retourner se coucher. » dit-il en sortant les pieds de l'eau et en se levant, avant de l'entraîner sans se presser vers leur maison.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
Contenu sponsorisé

Re: Desperate Housewife

    Revenir en haut



    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum