Stargate Zone
Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Partagez
Aller en bas
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Un lait chaud et au lit.

    le Dim 12 Aoû 2018 - 20:42
«  - Assaut !!!! »

Le groupe de marines se jeta à l’assaut du camp retranché Jaffa avec toute la puissance de leurs armures. En quelques secondes les maigres défenses furent pulvérisées sous l’avalanche de projectiles. Les marines pénétrèrent dans le village à toute vitesse pour n’y trouver que quelques survivants, essentiellement des enfants trop petits pour avoir été atteint par l’avalanche de fléchettes supersoniques.

« - C’est quoi ce délire ? s’exclama le caporal Owens
- Ça devait être un camp d’entraînement, pas un village avec des femmes et des gosses. »


Le carnage autour d’eux était horrible et Nadja essayait de garder la tête froide malgré les bambins hurlants autour d’elle.. de plus en plus fort… ses hommes lui lançaient des regards haineux comme si c’était sa faute. Sa responsabilité…

MA FAUTE !

Elle se réveilla avec un cri de rage et se redressa sur le lit en essayant de reprendre sa respiration. Trempée de sueur, les cheveux collés au visage, elle était pourtant glacée de la tête aux pieds.

« - Putain de cauchemar de merde !, lâcha-t-elle, furieuse.»

Heureusement qu’elle avait une cabine seule. L’ex marine se leva en frissonnant et prit quelques minutes pour rincer sa sueur à l’eau chaude avant de passer des vêtements propres. Elle n’avait plus envie de dormir, vraiment plus, même s’il était trois heures du matin.

D’un pas hésitant, elle sortit de sa cabine et se rendit vers le réfectoire pour essayer de prendre quelque chose de chaud.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Dim 12 Aoû 2018 - 22:50
Mei avait été réveillée pour prendre en charge un scientifique qui avait fait une réaction allergique sévère après avoir touché une plante aux abords du complexe où il travaillait. Elle avait décidé de le faire rapatrier sur l'Achilles où elle l'avait placé en observation pour les prochaines 24 heures.

Pour sa part, elle aurait donné cher pour pouvoir aller profiter de la plage de la planète pour se détendre, mais ce n'était pas au programme, quand bien même le cocktail présent dans l'air n'avait rien de dangereux, surtout pas pour une exposition de quelques heures. Mais non, elle devrait se contenter de rester dans le complexe à garder un oeil sur les scientifiques et les soldats en faction, quand elle n'aurait pas à remonter pour participer à une énième réunion barbante sur les découvertes du jour et ce qu'il convenait de faire.

Elle avait fait un crochet par le réfectoire pour prendre quelque chose à boire avant de retourner se coucher. À cette heure-là, c'était loin d'être Byzance niveau choix de nourriture et elle observait d'un air dubitatif l'assortiment de sandwiches et de salades mises à la disposition du personnel nocturne. Elle vit quelqu'un entrer et se figea un instant en reconnaissant Nadja, dont la tête ne lui disait rien qui vaille. Que faisait-elle debout à cette heure-là ?

Elle avait réussi à éviter le sergent jusqu'à présent et elles n'avaient donc pas eu l'occasion de reparler de l'incident au cours de la simulation. Cependant, elle avait reçu un message du Dr Garett qui allait nécessiter qu'elle la convoque le lendemain pour lui parler. Et à son grand dam, elle ne pouvait confier cela à personne d'autre. Elle décida de se servir au plus vite et se versa une tasse de thé au jasmin en embarquant un petit paquet de biscuits au passage, avant de se diriger aussi discrètement que possible vers la sortie en espérant que Nadja ne la remarquerait pas.

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Lun 13 Aoû 2018 - 11:13
Dans un épais brouillard, Nadja observait le distributeur réfrigéré ou trônait un certain nombre de mets, plus ou moins tentant, préparés la veille. Elle finit par opter pour un verre de lait, qu’elle fit chauffer dans le micro-onde quelque secondes avant de s’en retourner vers sa chambre.

En temps normal, rien ne serait arrivé. Mais elle se débattait toujours avec le souvenir de son cauchemar qui avait planté des griffes acérées dans ses liaisons nerveuses. En se retournant, elle fit un mouvement un peu large et manqua perdre l’équilibre. Comme un boxeur groggy, Nadja fit un pas (de trop) pour reprendre son équilibre et percuta un autre membre de l’équipage qui s’était faufilée derrière elle pour récupérer une autre boisson chaude. Le contenu du verre de lait se rependit sur le t-shirt qu’elle avait passé quelques minutes auparavant, ajoutant l’humiliation à la brulure.

« - Bordel ! Vous pouvez pas faire attention ? »

Ça n’était pas très juste de s’en prendre à cette personne alors qu’elle était en grande partie seule responsable de son malheur, mais il valait mieux ça que lui envoyer sa main dans la figure.

Et puis elle reconnut Mei et jura à nouveau, intérieurement. L’asiatique n’était pas seulement son amie mais aussi un officier de l’état-major du vaisseau. L’engueuler n’était vraiment pas une bonne idée, ni dans ses habitudes.

« - Désolée, Doc, je t’avais pas reconnue, bafouilla-t-elle. »

Renonçant à prendre quoi que ce soit d’autre pour l’instant, elle tourna les talons et alla s’affaler sur la première chaise venue, se sentant trop déboussolée pour seulement retourner dans ses quartiers.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Lun 13 Aoû 2018 - 23:02
Évidemment, Mei n'eaut pas droit à sa sortie discrète. Alors qu'elle passait derrière Nadja qui ne l'avait pas remarquée, trop absorbée par sa boisson, celle-ci recula et manqua de tomber, la percutant au passage. Elle se retrouva déséquilibrée et lâcha sa tasse pour se rétablir, ce qui lui évita de suivre le même chemin et de se retrouver par terre.

Mais la voix et le ton de Nadja la firent instinctivement se figer au garde-à-vous. C'était le même ton que celui des instructeurs lorsqu'ils lui passaient un savon. Réflexe pour le moins ridicule étant donné que c'était elle l'officier supérieur et qu'elle n'avait rien fait de mal, mais son sentiment de culpabilité avait sans nul doute beaucoup joué dans sa réaction. Et puis les vieilles habitudes durement acquises avaient la vie dure.


« Ce n'est pas grave. » marmonna-t-elle en regardant sa tasse renversée.

Elle fronça les sourcils en regardant Nadja s'éloigner. Quelque chose n'avait pas l'air d'aller. Elle resta plantée là quelques secondes, hésitant sur la marche à suivre. Puis elle soupira et secoua la tête. Elle n'avait pas franchement envie d'affronter Nadja maintenant, mais elle restait médecin, alors pas question d'ignorer quelqu'un qui n'allait pas bien, surtout qu'il ne s'agissait pas de n'importe qui.

Elle nettoya rapidement les dégâts causés par leur collision, puis remit une tasse de lait dans le micro-ondes avant de retourner se servir un thé. Elle posa le tout sur un plateau et y ajouta un sachet de chocolat en poudre, des biscuits, des tablettes de chocolat et des serviettes en papier ainsi qu'une cuillère. Elle s'approcha ensuite de Nadja avec précaution, ne sachant pas trop à quoi s'attendre.

« Est-ce que ça va ? » lui demanda-t-elle en déposant son plateau sur la table et en lui tendant la tasse de lait tout en restant debout, légèrement crispée.

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Mar 14 Aoû 2018 - 10:55
Nadja n’entendit pas le médecin se rapprocher. Elle s’en voulait de lui avoir parlé sur ce ton et s’être laissé aller ainsi. La tête dans les mains, elle essayait vainement de repousser ses mauvais souvenirs et les regards pleins de jugements de ses parents, de ses sœurs et de Zander.

« - Nuit de merde… répondit-elle finalement. »

Elle tenta de sourire ce qui ne fit que renforcer son aspect sinistre et désigna la chaise devant elle tout en récupérant le verre de lait. Après une gorgée, elle se décida à y ajouter le chocolat en poudre et passa une longue minute silencieuse à touiller le mélange. Finalement elle but la moitié du verre d’un trait avant de le reposer et d’oser regarder l’asiatique devant elle.

« - Merci. Ça fait du bien. Et encore désolée. Je suis un peu à cran depuis notre retour. Cette foutue simulation a remué de vieux souvenirs qui auraient mieux fait de rester enterrés. Ça ira mieux dans quelques jours. »

Sa main s’égara sur les biscuits. Ça n’était pas très sage, mais après tout, c’était un ordre du médecin, non ? Elle ouvrit le paquet et en dévorant un quasiment d’une bouchée avant d’en prendre un second et de l’apprecier un peu plus.

« - Et toi ? que fais une jolie fille dans ton genre debout à cette heure ? Mis à part sauter sur le dos des marines sans défense bien sûr.»

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Mer 15 Aoû 2018 - 2:22
Mei finit par s'asseoir sans pour autant se détendre. Elle laissa Nadja le temps qu'il lui fallait pour se ressaisir et la regarda avec un petit sourire prendre le sachet de cacao pour le verser dans son verre. Elle hocha la tête une fois qu'elle eut fini de parler.

« Des cauchemars, c'est ça ? Tu dis aussi être à cran, cela t'affecte aussi pendant la journée ? Rien d'autre d'anormal ?  Tout ceci est compréhensible, effectivement. N'hésite pas à venir me voir, ou à aller parler au psy, si ça continue. » lui recommanda-t-elle.

Elle préférait ne pas aborder de but en blanc le cas de son mari, pour ne pas fausser les choses. Elle voulait d'abord savoir ce qui arrivait précisément Nadja avant de l'évoquer. Et elle n'était pas certaine qu'en parler à 3 heures du matin dans le réfectoire alors que Nadja semblait avoir la tête ailleurs constitue les meilleures conditions pour ce sujet

Puis à ce stade, rien ne prouvait que ce qu'elle ressentait était effectivement dû au bracelet, même si des symptômes ne manquerait pas d'apparaître plus ils resteraient éloignés loin de l'autre longtemps. Ce n'était qu'une question de temps. Restait à savoir comment cela se manifesterait exactement.  Tout ce qu'elle décrivait pouvait parfaitement être le résultat de la simulation qu'ils avaient vécue et qui avait été pour le moins perturbante, surtout par rapport à son propre passé.

Elle lança un regard légèrement amusé à la formulation de la question de son amie.


« Moi ? Le travail... Quoi d'autre ? » répondit-elle.

Il était vrai qu'il y aurait pu y avoir y une foule d'autres raisons, mais une urgence restait la cause plus fréquente pour elle.


« Un scientifique a touché quelque chose sur la planète et a fait un choc allergique. Et au lieu de faire appel au médecin de garde, c'est moi qui ait été réveillée pour descendre et donner mon avis. Rien d'extraordinaire en somme. » expliqua-t-elle en haussant les épaules.

Elle avait râlé, mais comme elle était debout, elle s'en était chargée. De toute façon, elle savait qu'elle aurait été incapable de se rendormir dans l'immédiat et ainsi, elle avait pu savoir de quoi il retournait exactement et avoir l'esprit en paix pour retourner se coucher.

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Mer 15 Aoû 2018 - 18:03
Nadja hocha la tête pour confirmer l’hypothèse du médecin.

« - Une vielle mission qui a mal tournée quand j’étais sur le Romanov. La faute aux renseignements, on a pas été inquiété… sauf par notre conscience. Mais je pensais avoir dépassé ça... »

Elle réfléchit un instant à la suite ds questions, puis ses yeux s’étrécirent

« - J’ai pas eu de cauchemar la nuit dernière, mais c’est vrai que j’étais tendu aujourd’hui. Je pensais que c’était à cause de ces idiots de scientifiques qui savant pas trouver leur… heu… équipement à l’extérieur de leur bureau. Tu crois qu’il y a un rapport ? »

Elle soupira quand Mei lui expliqua être debout a cause de son travail.

« - A notre retour, je t’invite dans un restaurant ou je suis allé avec Zander. On y chante et danse et on peut y rencontrer des gens. Sortir du boulot… Je sais, ta mère te dit la même chose, mais elle n’a pas la moindre idée de ce qu’on vit au quotidien, moi si. »

Petit a petit, sa tension nerveuse baissait. Discuter lui faisait du bien. Quands son amie lui expliqua la raison de son urgence, elle leva les yeux au ciel en soupirant.

« - A mon époque, on l’aurait laissé la ou il était avec un panneau : Quand on vous dit de pas toucher à tout ! Très efficace pour tenir les autres au pas. »

Elle plaisantait évidemment et sourit en terminant son verre de lait au chocolat. C’est que c’était bon ce mélange.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Mer 15 Aoû 2018 - 23:26
Mei ne pour s'empêcher de rire doucement à sa remarque sur les scientifiques.

« Un lien entre les scientifiques et ton agacement ? Oh, ça, sans aucun doute... Mais il pourrait y avoir autre chose. L'esprit fonctionne parfois de manière étrange et il peut faire resurgir des souvenirs avec lesquels tu croyais avoir fait la paix. Et ces machines que nous avons testé un peu malgré nous va toucher à tout ça. C'est pour cette raison que nous surveillons actuellement l'apparition de ce genre d'effets secondaires avec le psy. Viens me voir demain matin et on en reparlera. » finit-elle un peu plus sérieusement.

Cependant, elle commençait à penser que ce que ressentait Nadja pouvait être un mélange entre les conséquences de la simulation et les bracelets, sans savoir exactement ce qui causait quoi. Elles allaient devoir en parler un peu plus, mais pas maintenant. Ce n'était vraiment ni le lieu ni le moment et mieux valait ne pas donner trop de grain à moudre à son amie, sinon elle risquait de ne pas pouvoir se rendormir du reste de la nuit.

Elle sourit à la proposition du sergent, mais la fin de la phrase la fit grimacer.


« Non, ma mère ne me dit pas de sortir et peu lui importe ce que je fais réellement. Elle a dépassé ce stade. Elle me répète que je dois arrêter de travailler et rentrer au pays pour faire ce qu'ils attendent de moi : me marier et être une bonne épouse aimante qui tient la maison et s'occupe des enfants tout en étant aux petits soins pour son mari. Mais je suis d'être la petite fille modèle et bien obéissante qu'ils espèrent. » fit-elle en soupirant.

Ses parents étaient prêts à transiger sur la partie travail, mais uniquement à condition qu'elle revienne et accepte de se marier, de préférence avec quelqu'un qu'elle choisirait parmi une sélection de bons partis qu'ils auraient soigneusement établie pour elle. Mais cela, elle n'était pas du tout prête à l'accepter.

« Mais j'accepte volontiers la sortie au restaurant. Et rencontrer des gens ? Pourquoi faire au juste ? » demanda-t-elle, en s'abstenant de faire tout commentaire sur la partie danse et chant.

Elle leva les yeux au ciel en entendant ce que son patient aurait subi à l'époque de Nadja, sachant pertinemment que celle-ci plaisantait.


« Je me suis surtout demandée ce qu'un scientifique faisait dehors en pleine nuit en dépit des consignes données jusqu'à ce que je découvre qu'il s'agissait d'un astronome amateur... Et je crois que sa mésaventure suffira à servir d'avertissement aux autres. » dit-elle en secouant la tête.

Certains avaient tendance à oublier qu'ils étaient dans un environnement inconnu, source de dangers potentiels inconnus, aussi paradisiaque qu'il était et que certaines précautions s'imposaient.

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Jeu 16 Aoû 2018 - 11:13
Le visage de Nadja se referma un peu quand le médecin lui exposa ses craintes. Elle n’avait pas songé que leur petite expérience pouvait avoir eu ce genre de conséquences, mais devait admettre que c’était bien possible. Voir Ruax et entendre le capitaine refuser de s’en débarrasser l’avait bouleversée.

« - OK, je passerai te voir. Si ce truc a joué avec nos têtes ça peut avoir des conséquences. Bolger est CAG, non d’un chien. S’il se met à déconner pendant un vol… Ou toi pendant que t’as les mains dans la bidoche d’un patient… »

Ou le capitaine alors qu’elle était sur la passerelle ! Envoyer la moitié de l’état-major d’un vaisseau se faire n’était vraiment pas une bonne idée.

« - Bon ok, je tourne peut-être parano, mais ça va avec mon boulot. »

Nadja regretta d’avoir abordé le sujet des parents de Mei. Il lui arrivait souvent d’oublier que tout le monde n’avait pas eu une famille aussi unie que la sienne… et une certaine tendance à idéaliser leurs rapports.

« - J’y ai souvent eut droit aussi, même si le contexte était très différent. Les miens finissaient par ne plus supporter mes absences. Mais les tiens ne savent rien, pas vrai ? En tout cas, si tu te décides à faire une floppée de gamins, tu peux compter sur tatie Nadja pour venir les pourrir très régulièrement. »

Ça n’était pas à elle de critiquer les parents de son amie, même si ça la faisait bouillir intérieurement qu’on veuille lui imposer un truc pareil. Elle constata soudain que son poing se serrait et se desserrait convulsivement depuis quelques secondes et elle se força à l’ouvrir pour aller piocher un nouveau gâteau. Oui elle était bien plus a cran qu’elle ne l’avait pensé.
Les raisons de l’accident du scientifique lui arrachèrent un soupir a fendre l’âme. Ce genre de chose n’aurait jamais dû arriver.

« - Quand je dis que vous n’êtes pas assez entrainé, grommela-t-elle. Personne n’avait briefé ces idiots ? »

Voilà qu’elle s’énervait à nouveau…

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Jeu 16 Aoû 2018 - 23:05
Mei sourit à la réaction de Nadja qui se mit soudain à envisager les catastrophes qui pourraient découler si les différents membres de l'équipage venaient soudainement à être affectés par des problèmes psychologiques dans le cadre de leur fonction suite à leur expérience dans la simulation.

À vrai dire, jusqu'à ce que son amie lui parle, elle s'inquiétait plus pour leur commandant que pour les autres. Elle avait d'autres sujets d'inquiétudes concernant le sergent.


« Ne t'en fais pas pour moi. Cette simulation m'a plus ennuyée qu'autre chose et elle n'avait rien à remuer côté mauvais souvenirs liés aux Goa'uld. Je n'ai jamais vraiment eu à les affronter, en fait. La seule fois où j'aurais pu, c'est au cours de ma première mission quand j'ai mis les pieds sur l'un de leurs vaisseaux. Mais ils étaient déjà tous morts puis j'ai fini à l'infirmerie quelques minutes plus tard, grièvement blessée, mais pas par eux. » expliqua-t-elle en haussant les épaules.

Elle avait d'ailleurs failli y laisser sa peau, mais jusqu'à présent, personne n'avait percé le mystère de l'objet récupéré dans sa blessure et elle se demandait si quelqu'un y parviendrait et si elle aurait une réponse un jour. La simulation aurait probablement eu un tout autre effet s'il y avait eu des Reetous. Elle secoua la tête pour ses parents en notant que cela semblait agaçer son amie. Elle pouvait en dire autant de certains aspects de la société dans laquelle elle vivait avant d'atterrir sur le JPS.


« Non, ils ne savent pas ce que je fais vraiment et je ne crois pas que cela les rassurerait de le savoir ou changerait quoi que ce soit à leur point de vue. Pour eux, je participe à un programme spéciale de coopération internationale réservés aux médecins militaires sous l'égide de l'ONU. » fit-elle.

Elle leva les yeux au ciel à la mention des enfants. Ce n'était pas dans ses plans et de toute façon, il lui manquait un élément essentiel pour cela.


« Alors, ne rêve pas trop pour la flopée d'enfants. D'abord, il faudrait un prince charmant... Quoi que, ce n'est même pas nécessaire de nos jours. Mais dans un cas comme dans l'autre, je doute que cela ravisse mes parents, surtout si c'est un étranger. Ensuite, il faudra vraisemblablement que j'abandonne ma carrière, du moins ici. Et tatie Nadja, hein ? Je serai curieuse de voir ça, honnêtement. » répondit-elle en riant doucement.

Elle évita soigneusement de lui retourner sa remarque, sachant le sujet sensible et douloureux. Elle avait autant de mal à l'imaginer dans l'un ou l'autre de ces deux rôles, tant cela ne cadrait pas avec son image de dure à cuire, mais les gens étaient plein de surprises. Elle secoua la tête pour les scientifiques.


« Oh si, ils ont été briefés, plutôt deux fois qu'une même. Mais tu connais les scientifiques et les règles dès qu'ils voient un truc qui brille ou un bouton sur lequel il est possible d'appuyer... » soupira-t-elle.

Elle regarda l'heure après avoir fini sa tasse de thé.


« Bon, je continuerais bien à discuter le restant de la nuit, mais je crois qu'il vaudrait peut-être mieux que nous essayions toutes les deux de grappiller quelques heures de sommeil supplémentaires avant la reprise du service. » fit-elle en se levant.

« Bonne nuit et à demain. »

*************

Le lendemain, elle était assise dans ce qui était devenu son bureau, à finir de rédiger un compte-rendu sur l'incident de la nuit dernière. Une équipe était à pied d'oeuvre pour analyser les échantillons prélevés plus tôt afin de tenter d'identifier ce qui avait causé la réaction allergique du scientifique. Il était jusqu'à présent le seul à avoir été victime d'un tel accident.

Elle sourit à Nadja lorsque celle-ci entra dans son bureau.


« Bonjour. Comment ça va ce matin ? Tu as réussi à dormir ? » lui demanda-t-elle lui désignant l'un des fauteuils.

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Ven 17 Aoû 2018 - 10:25
« - Je m’en fais pour tout le monde Mei, murmura Nadja. Ca fait partie de mon boulot."

Elle leva un sourcil surpris quand le médecin évoqua une mission passée. Contrairement à elle, elle se confiait peu à ce sujet. Mais du coup elle avait piqué sa curiosité.

« - Faudra que tu me raconte ça, un de ces jours. Et regrette pas de jamais avoir eu a te mesurer a des goa’uld. Ça finit souvent mal. »

L’heure avancé devait pousser l’asiatique aux confessions personnelles. Le sujet de ses parents semblait lui peser Elle ne pouvait bien sûr pas comprendre leur position mais le regret qu’elle semblait exprimer lui fit serrer les dents.

« - Avec ta gueule d’ange, tu ferais fondre n’importe quel prince, charmant ou pas, t’en a conscience quand même ? Et pour le reste, c’est un choix pas facile, je le sais bien. J’ai vu pas mal d’amies le faire et aucune ne l’a vraiment regretté. D’autant que la médecine se pratique partout, pas seulement à bord d’un rafiot perdu dans l’espace. Et je pourrais savoir pourquoi ça te surprend tellement que je me transforme en tata gâteuse en présence de bambins ? »

Elle n’était évidemment pas vexée. Son aura de militaire sanguinaire lui collait à la peau et bien peu ici l’avait vu sans sa carapace.
Mei mit un terme à la conversation sur quelques paroles raisonnables et elles allèrent se coucher quelques minutes plus tard.


En entrant dans le bureau du médecin, Nadja ne put s‘empêcher de grommeler. Elle était à nouveau impeccable dans son uniforme mais ses cernes parlaient pour elle.

« - Dormi oui. Reposé par-contre, c’est une autre affaire. J’enchaine les cauchemars et j’ai fini par me lever à sept heures pour aller taper dans un sac. Au moins, je risque pas de m’en prendre à quelqu’un. »

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Ven 17 Aoû 2018 - 23:07
Mei ne se plaignit pas de n'avoir jamais affronté les Goa'uld et promit à Nadja de lui raconter un jour sa première catastrophique mission. Et ce qu'elle ne lui dit pas non plus, c'est que ce qui l'avait vraiment traumatisée n'était pas la simulation, mais le fait de lui avoir tiré dessus.  

Elle se contenta de sourire poliment concernant le prince charmant et les propos qui suivirent. Elle avait parfaitement conscience de tout ça.


« Je sais bien. Mais cette question ne se posera vraisemblablement jamais. Et exercer sur le JPS ou sur la Terre n'est pas la même chose qu'exercer sur ce rafiot comme tu dis. »

Le reste la fit sourire encore plus largement et elle rit.

« Après t'avoir vue agir comme une gamine émerveillée dans un centre commercial, je ne devrais effectivement pas être étonnée que tu puisses fondre devant des enfants et te transformer en tata gâteuse. »

**********

La tête de Nadja lui indiquait clairement que le reste de sa nuit ne s'était pas bien passée et ses paroles le lui confirmèrent.

« Il y a une autre possibilité pour expliquer ces cauchemars et qu'il va falloir surveiller. Ton bracelet. Est-ce que tu es capable de savoir si cela vient de lui ? » commença-t-elle en désignant l'objet en question et en la laissant réfléchir quelques instants.

« Je ne te demande pas ça par hasard. J'ai reçu un message du Dr Garett avec des nouvelles de ton mari. » commença-t-elle.

Elle patienta quelques instants le temps que Nadja la laisse reprendre.


« Écoute-moi jusqu'au bout, d'accord ? D'abord, je te rassure tout de suite, il va bien. Mais vous avez tous les deux l'art et la manière de vous mettre dans des situations plus improbables les unes que les autres. Et c'est ce qu'il s'est passé avec sa mission. Tu savais qu'il en avait une, n'est-ce pas ? Celle-ci ne s'est pas déroulée exactement comme prévu. Au lieu de leur destination d'origine, ils se sont retrouvés propulsés en 1900. Je n'ai pas les détails du comment et du pourquoi ni sur ce qu'il s'est passé. Toujours est-il qu'ils sont rentrés à bon port, sains et saufs, quelques heures après leur départ. Sauf que dans les faits, eux ont passé quatre jours sur place. » lui expliqua-t-elle.

Elle laissa quelques secondes à Nadja pour assimiler cette information et voir si elle réalisait ce que cela signifiait à cause des bracelets.


« Du coup, ton mari commence à subir des effets assez marqués de la part des bracelets, notamment des insomnies, une perte d'appétit et de l'angoisse. Sa vie n'est pas en danger, mais cela n'en est pas moins quelque peu éprouvant pour lui. » continua-t-elle.

Et il n'était pas forcément souhaitable que la situation perdure trop longtemps, vu que personne ne savait quelles pouvaient être les conséquences d'une séparation trop longue. Elle s'interrogeait surtout sur le plan psychologique, d'autant que son époux s'était déjà montré instable par le passé.


« Il est aussi possible que ce que tu ressentes soit un mélange des effets du bracelet et de cette simulation ou simplement ceux du bracelet. Comme nous ne savons toujours rien du fonctionnement de ces derniers ni de quelle manière ces machines dans le complexe peuvent interagir avec et que vous y réagissez de manière différente, c'est difficile à dire. C'est pour ça que si jamais il y a autre chose d'anormal en plus de ces cauchemars, il faut que tu me le signales tout de suite pour que nous essayons de faire la part des choses. » termina-t-elle.

Et qu'elle et sa collègue puissent aviser et prendre des mesures comme la rapatrier en urgence si cela s'avérait nécessaire.

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Sam 18 Aoû 2018 - 16:23
Nadja s’installa lourdement dans la chaise devant le médecin et l’écouta en sourcil soupçonneux. Pourquoi son bracelet serait-il responsable de son état ? Ça n’avait pas de sens, elle l’aurait senti non ?

Lorsque Mei mentionna soudain Zander, elle se tendit soudain.

« - Que c’est-il passé ? Il va bien ? Il lui…. Il lui est arrivé quelque chose c’est ça ? »

Son cœur menaçait de s’arracher de sa poitrine tellement il battait soudain la chamade et les accoudoir du fauteuil ne tiendrait plus tres longtemps. Mais les mots suivants la calmèrent un peu et elle reussit à écouter jusqu’au bout sans interrompre son amie.

« - Quatre jours… quatre jours ça n’est pas énorme, ça ne devrait pas avoir… »

Et pourquoi pas ? Zander avait toujours semblé plus sensible qu’elle aux stimuli des bracelet. Elle écouta la suite en essayant de réfléchir avec sa tête plutôt qu’avec ses tripes, mais c’était peine perdue. Elle se leva finalement pour faire les cent pas en essayant de faire le point, a voix haute.

« - Insomnie, angoisse, ca me parle. Ça décrit très exactement la nuit que je vient de passer. Tu crois que ça pourrait venir de lui ? A travers ses fichus bracelets ? Ou alors c’est moi qui lui déverse tout mon stress due à la simulation ? Comment veux-tu que je fasse la part des choses, bordel ? Oui il y a quelque chose d’anormal, je le sens bien. Mais j’ai pas la moindre idée d’où ça peut venir ni de pourquoi ca me rend à ce point dingue ! »

Rajouter à son état l’inquiétude pour son mari ne lui avait clairement pas réussit.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Sam 18 Aoû 2018 - 18:56
Mei observa la réaction de Nadja à ses propos. Son niveau d'agitation et de stress grimpa au plafond dès qu'elle mentionna Zander. Elle s'attendait à une réaction de ce genre et se dit qu'elle avait bien fait de ne rien lui dire hier soir. Elle était aussi désemparé que son amie face à la situation, mais elle ne pouvait pas le montrer.

« Quatre jours, plus ceux depuis notre départ. Ton mari a pris de l'avance sur toi au niveau des effets que les bracelets peuvent avoir en fonction de votre temps de séparation. Tu le sais comme moi, nous ignorons tout du fonctionnement de ces objets. Et aucun de vous ne réagit de la même manière, ce qui nous rend la tâche d'autant plus difficile pour discerner ce qui vient des bracelets ou non. Alors je dirai que tout est possible. »

Elle regarda son amie faire les cent pas dans son bureau. Elle n'avait pas de réponse toute faite à lui offrir.

« Dans ton cas, ce que tu ressens pourrait aussi bien venir du stress et des mauvais souvenirs réveillés par la simulation que des bracelets. Si tu n'es pas capable de le déterminer, alors je ne suis pas certaine que nous y arrivions. Mais il est possible que le stress accélère et accentue les effets du bracelet ou vice versa. »

Elle trouverait cependant curieux que les bracelets affectent ainsi Nadja. Jusqu'à présent c'était plutôt son mari qui semblait affecté au niveau émotionnel. Les effets physiques étaient une première, sans parler de cette hypothèse de vase communicant entre les deux. Si Zander y était plus effectivement plus sensible, c'est lui qui risquait d'en souffrir le plus. Qui plus est, en dehors des situations de stress important, ce dernier semblait plutôt du genre calme.

Elle secoua la tête. Le sergent lui donnait le tournis. Mais elle allait avoir du mal à lui parler si elle restait aussi agitée que ça, sans parler de faire son travail, ce qui était beaucoup plus problématique. Elle lui en parlerait, mais pas tout de suite.


« Nadja ? Respire, s'il te plaît… Une grande inspiration puis une lente expiration… J'ai besoin que tu te concentres deux minutes, est-ce que tu peux faire ça ? » lui demanda-t-elle.

« Si tu déverses effectivement ton angoisse sur ton mari via les bracelets, je ne suis pas certaine qu'il apprécie beaucoup ce qu'il ressent en ce moment… Si c'est ce qui arrive, il est important pour vous deux que tu essaies de rester aussi calme que possible. » lui fit-elle remarquer.

Elles allaient devoir essayer de faire la part des choses pour voir si elles arrivaient à trouver ce qui causait quoi.

« On va essayer de démêler un peu tout ça, d'accord ? Oublions les bracelets pour l'instant. En tant que soldat, il a déjà dû t'arriver d'être hantée par de vieux souvenirs douloureux pour une raison ou une autre ? Si c'est le cas, comment cela se manifestait-il concrètement ? » lui demanda-t-elle.

Avec un peu chance, cela leur donnerait au moins un point de comparaison.


Dernière édition par Mei-Ling Teoh le Sam 18 Aoû 2018 - 22:01, édité 1 fois

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Sam 18 Aoû 2018 - 21:49
« - Tout est possible, répondit elle en pestant. Ce truc est peut être en train de nous rendre dingue et personne n’en sais rien ! Les meilleurs médecins de la planète, un tok’ra multi-millénaire… Tu parles d’un blague... »

Elle n’était pas très juste et s’en rendit compte immédiatement.

« - Désolée, je sais que t’essaie de m’aider et que je te facilite pas la tache.. T’as sans doute raison concernant le stress… Tu crois qu’il serait possible que ce soit le mien que Zander ressent ? Je veux dire, ça m’a secouée cette fichue machine. Ça pourrait être moi qui...heu… émet ? Et depuis cette nuit, je me prend le sien en retour. Une sorte de cercle vicieux émotionnel. »

Mei la laissa se calmer un instant puis lui recommanda de se calmer. Elle faillit l’envoyer bouler à nouveau mais mentionner son mari était la bonne tactique. Elle écarquilla un moment les yeux en l’imaginant devoir gérer ce qu’elle ressentait en ce moment puis les ferma en respirant profondément. Une fois, deux, trois… elle avait envie de casser quelque chose.

« - T’aurais pas un jaffa sous le main par hasard ? essaya-t-elle de plaisanter. Pas longtemps, je te le rend juste après. »

Elle finit par revenir s’asseoir et écouta la question avec attention.

« - Un peu comme je peux. Je picole, je m’envoie en l’air, je tape sur des trucs… Pas forcément dans cet ordre. C’est sur que j’ai fait des trucs dont je suis pas très fière. Il m’a souvent fallut un peu de temps pour m’en remettre. Après Jonathan, j’ai passé trois jours dans ma cabine complètement saoule. J’ai été ramené chez moi sans que je m’en aperçoive et déclarée en permission d’office pour deux mois. Mais tout ca c’est plus possible aujourd’hui. »

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Sam 18 Aoû 2018 - 22:52
Mei ne réagit pas aux propos de Nadja. Ce n'était pas la première fois qu'elle se faisait traiter d'incapable pour ne pas avoir la réponse attendue par un patient. Apprendre à encaisser ce genre de réactions faisait partie du travail.

Elle n'aimait pas du tout cette idée de vase communiquant émotionnel, surtout si les émotions s'intensifiaient au fil des jours. Il devait cependant y avoir une limite. La question était de savoir si l'intensité des sensations entre les bracelets augmentaient de la même manière. Si oui, cela pourrait à terme s'avérer dangereux pour tout le monde.


« Prendre son stress en retour ? Je ne le connais pas aussi bien que toi, mais il ne m'a pas l'air du genre à s'angoisser pour un rien, sauf en dehors des situations stressantes. Mais c'est vrai qu'avec ces bracelets, tout est possible... » dit-elle en secouant la tête, ce qui n'avait franchement rien de rassurant.

Elle sourit à sa demande pour les jaffas. Au moins ne perdait-elle pas son sens de l'humour.


« Désolée, je n'en ai plus et l'intendance a oublié de les livrer lors du dernier ravitaillement. Mais je peux demander aux scientifiques en bas s'ils ont trouvé une machine qui rend zen. Je suis certaine qu'ils seraient ravis d'avoir quelqu'un sur qui la tester. » fit-elle.

Elle l'écouta lui expliquer comment elle gérait ce genre de situation  et ce n'était pas fameux et force était de constater que les moyens pour oublier des effets traumatisants ne changeaient pas vraiment au fil du temps. Et cela ne devait toujours pas fonctionner. Cela ne répondait pas exactement à sa question.


« Effectivement, tu peux oublier la plupart de tes anciennes options. Taper sur quelque chose, ça tu peux, mais tu vas devoir taper beaucoup pour que ça ait un quelconque effet. En fait, je parlais surtout en terme d'intensité. Est-ce que ça a déjà été à ce point-là ? Avoir un point de comparaison pourrait nous aider. »

Maintenant qu'elle était un peu plus calme, elle décida de lui poser une autre question.

« Est-ce que tu vas être capable de gérer ça sans que cela ait d'impact sur ton travail ? On est coincés ici pendant 5 à 6 jours encore, sans compter le voyage de retour, et je ne pense pas que les choses vont aller en s'améliorant. Par contre, je ne pense pas qu'elle empireront indéfiniment. Je doute que les bracelets soient conçus pour blesser volontairement les porteurs, mais simplement leur rendre la vie très désagréable pour les forcer à se retrouver. La question étant de savoir si vous arriverez à le supporter tous les deux… » lui demanda-t-elle sérieusement.

Et elle n'avait pas vraiment envie de le découvrir ou d'être contrainte de bourrer Nadja d'anxiolytiques et de somnifères jusqu'à leur retour. Il allait peut-être falloir trouver une autre solution.

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Sam 18 Aoû 2018 - 23:30
« - Pour un rien, non… mais il vit mal certaines choses. Essentiellement quand il est en public. Et sur une station spatiale, c’est difficile de s’isoler. »

Parler de Zander lui faisait du bien, quelque part. Un peu comme si se souvenir de lui le rendait plus proche.

« - Pas moyen que je repasse dans une de ces machines à triturer le cerveau. C’était déjà un peu trop quand j’étais pas le personnage central de l’histoire alors je préfère en rester aux bonne vielles méthodes. »

Ces moyens de gérer le stress ne semblèrent pas vraiment plaire au médecin, à raison probablement.

« - Ça a déjà été pire, expliqua-t-elle à mi-voix. Quand ma famille a été tuée, t’imagine que j’étais pas forcement belle à voir. C’est pour ça que je me suis portée volontaire pour cette mission suicide. J’avais plus rien à perdre. Et le boulot m’a permis de tenir entre temps. Mais j’existais plus. Je dormais pas, je mangeais à peine et j’aboyais des ordres à des marines tout aussi désespérés que moi. »

La question suivante, elle l’avait vu arriver. C’était logique et elle sourit pour bien faire comprendre au médecin qu’elle ne lui en voulait pas de la poser.

« - Sept jours, au bas mots, ça va être putain de long. En admettant que t’es raison et que ça s’aggrave pas, je crois que ça ira pour moi. Enfin en admettant que j’arrive à dormir évidemment. Mais franchement, si tu devais me suspendre, je crois que je deviendrais encore plus dingue. Parce-que la seule bibine a bord, elle vaut pas un clou et les mecs, bah c’est juste non… Me reste pas grand-chose. »

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Dim 19 Aoû 2018 - 0:20
Mei écouta Nadja qui semblait se détendre un peu en parlant de son mari, ce qui la fit sourire doucement.

« J'imagine qu'avoir son propre vaisseau présente certains avantages niveau intimité. Mais c'est vrai que ce ne doit pas être facile de vivre en permanence sur la station. Il n'y a pas grand-chose à faire là-haut. Ce n'est pas frustrant pour lui de ne pas pouvoir descendre sur Terre comme tout le monde ? »

Elle sourit largement à sa réponse sur les machines.


« Rhooo, tu vas décevoir tous ces pauvres scientifiques. Tu n'as pas honte ? Mais dans ce cas, peut-être que je devrais simplement t'envoyer sur la plage pour te faire respirer le mélange de substances qui se trouve dans l'air. Il est censé aider les gens à se détendre pour mieux profiter des lieux, non ? Ça te changera les idées. Le tout sous la surveillance de ton médecin personnel bien évidemment. » répondit-elle en souriant.

Voilà qui lui fournirait une excellente excuse pour profiter des lieux et mettre les pieds dans l'eau.

Elle écouta la suite et se contenta de hocher la tête. elle voyait très bien le genre. Elle était étonnée qu'elle ait pu resigné dans un tel état d'esprit. Mais peut-être que c'était justement ça que l'armée recherchait à ce moment-là. Elle fronça les sourcils à la mention de la bibine.


« De l'alcool à bord ? » lui demanda-t-elle un regard interrogateur.

Elle n'était pas certaine de vouloir le savoir. Quelque part, elle n'était pas non plus complètement surprise, mais ce n'était pas une bonne nouvelle et il faudrait peut-être sévir pour remettre de l'ordre.

« Oui, ça va être long. Dormir, ce n'est pas vraiment un problème, je peux te donner quelque chose pour t'aider si c'est nécessaire. Et je veux que tu viennes me voir au moindre souci ou au moindre nouveau symptôme anormal. » lui dit-elle.

Elle pensait aussi qu'elle arriverait à gérer la situation. En revanche, elle s'inquiétait un peu plus pour Zander qui lui serait à deux semaines de séparation à leur retour, mais elle ne pouvait rien faire pour lui. Pour le service, elle s'attendait à cette réponse. Si elle la suspendait, elle ne ferait que tourner en rond, ce qui augmenterait d'autant son stress.


« Je me doutais que tu me dirais ça. Alors à moins que tu disjonctes complètement ou que tu te mettes à représenter un danger pour toi-même ou les autres, je ne vais pas te retirer du service actif. Je crois que cela vaut mieux pour tout le monde. Mais s'il te plaît, vas-y mollo sur l'entraînement de tes troupes. » fit-elle avec un petit sourire.

Elle ne voulait pas soudainement voir débarquer un par un les membres de l'équipage parce que Nadja se montrerait plus zélée et exigeante que d'habitude lors des exercices.

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Dim 19 Aoû 2018 - 9:55
Nadja sourit avant de hocher la tête.

« - Pour un couple, ça présente quand même pas mal d’avantages. Pour le reste, effectivement, il ne le vit pas forcement bien. Pour etre franche, j’essaie de me servir du peu d’influence que j’ai pour adoucir les choses. Je t’ai dit que je suis officiellement américaine ? Je vais avoir droit à ma maison à Colorado Springs. Du coup, j’essaie de lui avoir un permis de visite régulière, sur le même modèle que celui qu’a Plume. Avec le temps, j’ai bon espoir. »

Elle haussa un sourcil suspicieux quand le médecin lui parla des plages de la planète en dessous d’eux.

« - Mes dernières expérience avec des drogues n’étaient pas très positive, tu crois vraiment que c’est une bonne idée ? Enfin sauf si tu m’accompagne et que tu viens te baigner avec moi, évidemment... »

Ce qui relativisait la surveillance médicale. Mais voir son amie en Maillot batifolant dans les vagues valait bien un petit sacrifice, non ?

Elle en avait un peu trop dit sur l’alcool et haussa les épaules avec un air innocent.

« - Je t’ai rien dit. C’est avant tout un soucis qui concerne la sécurité de toute façon. Mais entre nous, je n’ai jamais vu un vaisseau ou un membre de l’équipage ne s’était pas amusé à faire passer quelques bouteilles en douce. Tant que personne ne se défonce et ne devient dangereux dans son travail, ca fait parti des soupapes nécessaires. Je me souviens même d’un croiseur ou le chef ingénieur avait doublé certaines tuyauterie d’arrivée d’huile pour créer son propre alambic. Ça avait un sale goût, mais ca faisait son office à la perfection. »

Finalement, elle resterait à son poste. Elle remercia le médecin d’un sourire avant d’éclater de rire.

« - Tu m’as pas déjà dit ça ? Genre a chaque fois que je t’envoie quelqu’un ? De toute façon, j’avais prévu de les envoyer sur la planète pour un exercice de déploiement rapide. Ça serait d’ailleurs bien de leur adjoindre un membre de ton équipe. Mais du coup, je vais éviter d’aller avec eux. Je me contenterai de surveiller d’ici et les attendrait à l’arrivée avec du café et des muffins. En ce qui me concerne, si tu as de quoi me faire dormir, je prend. Parce que ce genre de nuit à ressasser les vieux souvenirs… je m’en passe.  Et promis je viens te voir si je sens que je dérape…»

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Dim 19 Aoû 2018 - 15:23
Mei hocha à la tête quand elle lui parla des difficultés de Zander à rester sur la station en permanence.

« Ce n'est pas étonnant. Je doute qu'il soit habitué à rester enfermé à longueur de temps au même endroit. Personne ne l'est vraiment et ne peut supporter ça indéfiniment. Ça ne devait pas être le cas avant qu'il arrive ici. C'est donc une bonne chose que tu arrives à l'emmener en bas de temps en temps. Parce que ne pense pas que je ne suis pas au courant de vos escapades à tous les deux. » fit-elle.

Elle lui fit les gros yeux quand elle lui annonça qu'elle avait enfin décroché la citoyenneté américaine et qu'elle allait enfin pouvoir avoir une maison sur Terre. C'était une très bonne chose aussi bien pour elle que pour son mari.


« Non, tu as carrément oublié de me mentionner ce tout petit détail. Je suis vexée… Mais félicitations quand même. C'est une excellente nouvelle. Tu as déjà choisi la maison ou tu en es encore au stade des demandes et des cinquante millions de formulaire ? »

Elle n'avait pas eu ce problème étant donné qu'elle venait d'un autre pays et qu'en plus, étant militaire, le logement était inclus dans le contrat. Elle sourit en entendant Nadja dire qu'elle essayait aussi de régler le sort de son mari pour qu'il puisse venir.

« Comment a-t-il pris cette annonce de maison ? Et je ne pense pas qu'ils puissent lui refuser une autorisation pour descendre de manière régulière étant donné que vous êtes mariés. Mais elle sera probablement assortie de tout un paquet de restrictions et conditions au début. Le fait qu'il soit déjà allée sur Terre avec toi sans incident jouera certainement en sa faveur tout comme son attitude à bord. » fit-elle en souriant.

La question des drogues la fit réfléchir quelques secondes.


« Je ne pense pas que cela pose le moindre souci. Bien sûr, il est toujours possible que tu y réagisses mal, mais c'est impossible à savoir à l'avance, malheureusement. Que t'a dit Emy sur le sujet ? A-t-elle laissé entendre que cela pouvait être nocif pour toi ? »

Si c'était le cas, elle ne tenterait pas l'expérience et adieu sable, océan et baignades…

« Puis s'il faut que je me baigne pour que tu acceptes d'essayer, eh bien soit, il en sera ainsi… Qu'est-ce que je ne ferais pas dans l'intérêt d'un patient... » dit-elle en poussant un gros soupir.

Elle hocha la tête pour l'alcool. Elle savait que son ami avait raison et que cela n'était pas de son ressort.

« Tant que personne n'atterrit à l'infirmerie complètement ivre ou avec une gueule de bois carabinée ou suite à un accident causé par un excès de boisson, je n'ai pas de preuves qu'il y en a à bord. C'est tout au plus une rumeur et je pense que la sécurité doit déjà la connaître. »

Il était même probable qu'ils interviennent discrètement pour rappeler à l'ordre tout le monde et éviter que cela ne dérape complètement ou que cela se sache.

Elle rit avec Nadja puis réfléchit à sa suggestion.


« Oui je te le répète à chaque fois. Mais c'est juste un rappel amical, au cas où. Et d'accord. Je vais voir qui je peux t'envoyer. Ça pourrait être un exercice intéressant pour certains qui n'ont jamais mis les pieds sur le terrain. J'en ai notamment un qui travaillait aux urgences avant et qui, je pense, pourrait être très efficace sur le terrain avec un peu d'entraînement. Je vais lui en parler. »

Elle sortit son bloc d'ordonnance pour lui prescrire un léger somnifère pendant une semaine. Ce genre de problème était relativement fréquent à bord et vu ce qu'il venait de se passer, personne ne serait surpris par ce genre de prescription.

« On va commencer avec ça. Un comprimé le soir avant de te coucher jusqu'à notre retour à la base. On avisera si ce n'est pas assez fort. » dit-elle en lui tendant le papier.

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    le Dim 19 Aoû 2018 - 23:47
Nadja n’avait jamais été dupe sur son influence réelle sur les ronds de cuirs du SDT. Sans un avis favorable des équipes médicales, elle ne serait pas allé bien loin.

« - Promis, tu sera la première invitée à la maison. Et puis il me faudra bien quelqu’un pour m’expliquer ou acheter des meubles… et ce qui va devant. Quand j’y pense, je n’ai jamais vraiment eu de domicile à moi… Et non je n’ai pas encore choisit. J’en ai parlé à Zander qui m’a donné quelques idées. J’ai une visite programmé du quartier dans quelque semaines. On verra bien. Zander est content, je pense mais il craint que l’ont soit séparé. Depuis qu’on est marié, nous vivons sur Stella et c’était plutôt confortable. J’espère qu’il aura son autorisation. Comme tu le dis, tout se passe sans incident depuis un moment. »

Mei laissa passer la présence d’alcool, consciente des réalités à bord. Tant que le travail n’était pas entravé, elle ne dirait rien. Et si ca devait arriver, le contrevenant trouverait d’abord Nadja sur sa route.

Le sujet de la plage dans une atmosphère chargée de drogue ne lui plaisait définitivement pas.
Mais au moins, serait-elle bien accompagnée.

« - OK, c’est toi qui sait. Mais t’as intérêt à mettre un maillot plus que sexy. »

Vu que ni l’une ni l’autre n’avait prévue à l’avance de faire trempette, ca serait sans doute des maillot militaires des plus classiques. En admettant qu’il y en ai un de la taille de l’ex-marine.

Après avoir approuvée, l’envoi d’un médecin avec son groupe, Mei lu prescrivit de quoi dormir. Pour une fois, elle ne protesta pas et empocha ordonnance.

« - Je te dirai si ça a marché. Je vais essayer d’en rester à l’administratif au maximum aujourd’hui. Outre cette sortie, j’ai un entraînement au tir à mettre en place. Et je compte commencer par les officiers. TOUS les officiers ! »

Elle avait bien insisté sur tous, tout en la regardant. Si elle savait pertinemment que le médecin ne lui avait pas tirée dessus volontairement, les conséquences avaient été des plus déplaisantes et il n’était pas question de renouveler l’expérience. Quitte à s’opposer à l’envoi en mission de personnel qui n’avait pas un niveau suffisant pour ça, amie proche ou pas.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    Hier à 3:40
Mei sourit à Nadja concernant la maison.

« Tu peux compter sur moi. Je peux te donner quelques adresses de sites Internet si tu veux commencer à regarder et te faire une idée. Et j'espère que vous êtes doués en bricolage, parce que souvent, il est nécessaire de monter les meubles soi-même. Et ne t'en fais pas pour l'autorisation de ton mari, tu finiras par l'obtenir. Mais je pense que c'est une démarche que tu ne devrais pas faire toute seule. Tu pourras la décrocher quand même, mais ce sera probablement plus efficace et rapide s'il s'implique un minimum pour montrer que c'est aussi ce qu'il veut. À moins que ce soit une surprise que tu veuilles lui faire, bien entendu. »

Elle ne le dit pas, mais Zander pouvait certainement compter sur le soutien de Nadira, de la même manière qu'elle soutenait et aidait Nadja, que ce soit au grand jour ou dans les coulisses. Même si son avis lui avait été demandée par le passé quand aux autorisations pour aller sur Terre, c'était n'était pratiquement plus le cas aujourd'hui, sauf récemment à cause des bracelets.

Elle hocha la tête pour la plage, même si elle voyait que son amie n'était pas ravie par la perspective.


« Ça vaut la peine d'essayer. Et tu as le droit de dire non, tu sais. C'est juste une suggestion. Et je verrai ce que je peux faire pour le maillot de bain, mais je ne te promets rien. »

Elle ne savait même pas si elle en avait un dans ses affaires. Si c'était le cas, ce ne serait certainement pas un truc super sexy, mais plutôt purement utilitaire, dans le grand style de l'armée.

Elle allait lui répondre concernant le somnifère, mais les mots que son amie prononça la firent se figer. Elle baissa instantanément les yeux pour ne pas croiser son regard et serra les poings sous son bureau. Elle était incapable de la regarder en face ou de lui répondre quoi que ce soit. Elle n'était pas sûre de pouvoir reprendre une arme pour le moment et appréhendait déjà cet entraînement.


« Fais ce que tu estimes nécessaire. » finit-elle par dire au bout de plusieurs longues secondes.

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
avatar
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    Hier à 10:54
Des meubles à monter sois même ? Voilà quelque chose dont elle n’avait encore jamais entendu parler. Encore une bizarrerie de cette époque…

« - Je compte bien lui demander de remplir la paperasse, en effet. C’est quand même fou le nombre de formulaires qu’il faut se fader pour une simple autorisation. D’autant que je me cantonne au quartier du SDT de Colorado Springs."

Mei avait raison, le sujet de la plage ne lui plaisait pas. Pas seulement pour l’atmosphère droguée d’ailleurs.

« - Je vais pas te mentir, ça me plait pas. Depuis cette histoire avec la Goa’uld nymphomane, ça me rend un peu nerveuse de perdre le contrôle. Mais bon, si tu penses que ça peut être efficace, je te fais confiance. C’est toi le doc, doc. »

Ce qui n’était que la stricte vérité. Après tout, vu les conditions de leur première rencontre, il lui était difficile de ne pas lui faire confiance.
Mais une ombre était venue entre elles et Nadja avait intentionnellement crevé l’abcès. L’effet de sa proposition ne se fit pas attendre et le médecin se perdit dans la contemplation de son bureau.

« - Mei, écoute-moi, reprit-elle avec toute la douceur dont elle était capable. Ce qui s’est passé dans cette simulation est un accident. Ça aurait pu avoir des conséquences mais ça n’a pas été le cas. Alors arrête de te mettre la rate au cours bouillon pour ça, ok ? Les tirs amis, ça arrive. C’est regrettable évidemment mais faut vivre avec et aller de l’avant. Je sais que c’est pas facile, mais je suis là pour t’aider, d’accord ? »

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
avatar
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Un lait chaud et au lit.

    Hier à 23:07
Mei rit doucement à la remarque de Nadja sur la paperasse.

« Il n'y a aucune raison que ce soit toi qui te coltine toutes les joyeusetés des démarches administratives. Et oui, l'administration adore les formulaires. C'est fou le nombre de papiers à remplir, alors que tout pourrait être fait sur ordinateur. Ce serait tellement plus simple et plus rapide. »

Elle grimaça en se remémorant ce triste épisode et comprit ce qui gênait Nadja. Voilà quelque chose dont elle ne voulait surtout pas se souvenir dans les détails.

« Les drogues présentes ici ne sont pas aussi puissantes et n'ont surtout pas le même effet ou objectif. Il s'agit juste d'aider les gens à se détendre un peu pour mieux profiter des lieux, mais certainement pas à leur faire perdre complètement le contrôle de leurs actions au point d'oublier ce qu'ils font. » lui précisa-t-elle.

Elle appréciait qu'elle lui fasse confiance, mais elle n'avait pas l'air de comprendre qu'elle pouvait refuser ce qu'elle proposer sans qu'elle en prenne ombrage, surtout que sa vie n'était pas en danger.


« J'insiste sur le fait que tu as le droit de dire non. Un patient a toujours son mot à dire quand au traitement proposé et il a le droit de le refuser. En tant que médecin, je ne fais que te suggérer une option et je ne t'en voudrais pas si tu ne voulais pas tenter l'expérience. »

Elle écouta le discours de Nadja sur l'incident. Aller de l'avant... mais bien sûr... Facile à dire. Elle avait toujours eu un problème avec cette partie de sa formation, ce qui devait expliquer ses résultats déplorables. Même le corps à corps lui posait moins de problème.

« Ce n'est pas pour rien que je répète que ma place n'est pas sur le terrain. Le premier commandement d'un médecin est "Tu ne feras pas de mal". Devoir me servir d'une arme va à l'encontre de ce principe. Je n'ai jamais aimé ça. Et si cela n'avait pas été une simulation, tu serais probablement paralysée ou pire, morte. Et ça, je ne peux pas l'accepter, ni accepter de prendre à nouveau ce risque. Si c'est arrivé une fois, ça peut se reproduire... Et je ne pourrais jamais me pardonner un truc pareil. » fit-elle toujours en fixant son bureau.

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
Contenu sponsorisé

Re: Un lait chaud et au lit.

    Revenir en haut



    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum