Stargate Zone
Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Partagez
Aller en bas
Aynira Leyva
Superviseur
Grade : Sommité

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aynira Leyva
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 20:05
Au départ, ça devait être une mission simple. Une mission d’exploration par la porte comme toute les autres. La planète sélectionnée était P5X-767, figurant sur la base de données des Anciens. Apparemment, les Anciens avaient installés sur ce monde des laboratoires d’études. Pas plus de détails, mais les indices laissaient à penser qu’il s’agissait d’une sorte de think tank multidisciplinaire.

D’après la base de données et le MALP, la planète était principalement recouverte de glace. Inhabitable ? Non, puisque l’activité géothermale de la planète avait dégagée de vaste zone dans le manteau de glace, des zones qui se recouvrir d’une végétation luxuriante. À l’instar des oasis dans un désert, il y avait sur cette planète de larges zones parfaitement habitables, grouillante de vie et d’un climat presque tropical entourées de hauts murs de glace.

C’était une mission pour JP-2, mais il n’y avait qu’Aynira et Vladimir, les autres membres étaient en permission. Du coup, le SDT à fait comme à son habitude, il a créé une équipe temporaire composée d’Aynira et de Vladimir donc, mais aussi de Nadja, de Mei et d’Hilda. La Narisienne avait même convaincue Plume de venir, une planète présentant de telles particularité géologique ne pouvant qu’intéresser la jeune femme.

La porte se trouvait à dans l’une de ces zones et après quelques heures d’exploration et de marche, le groupe découvrit l’installation des Anciens qui ressemblait à un avant-poste. Malheureusement, l’E2PZ l’alimentant devait être épuisée puisque tout les systèmes étaient désactivés. Après une brève exploration, le groupe décida de rebrousser chemin, mais il y a eut un imprévu.

Un imprévu du nom de Goa’ulds. À peine la marche du retour entamée, un bruit se fit entendre dans les airs. Des planeurs de la mort les survolèrent, rapidement suivit par des Teltaks et des vaisseaux de débarquement de troupes qui commencèrent a tournoyer dans le ciel dans un ballet bien organisé. Pas de Jaffas en vue, il s’agissait des troupes de Tonatiuh. L’équipe décida de se retrancher dans l’avant-poste des Anciens, mais les ennemis étaient trop nombreux. Pour chaque ennemis tué, deux autres prenaient sa place. L’un après l’autre, les membres de l’équipe tombèrent jusqu’à ce qu’au final, il ne reste que nadja, davantage protégée par son armure qui étaient en train de lâcher à son tour. Un dernier tir de Lance Serpent en plein abdomen et la marine s’écroula au sol, mortellement blessée. Au bord de l’inconscience, elle remarqua une lumière provenant de l’intérieur de l’avant-poste, puis plus rien.

Pas de lumière au bout du tunnel, pour personne. Ils ne savaient pas comment, mais les différents membres du groupe se réveillèrent dans une salle à la décoration typiquement ancienne. Il n’y avait aucune traces de blessures, pas même de cicatrices et ils se sentaient tous étrangement au mieux de leur forme. L’armure de Nadja ainsi que l’équipement des autres membres du groupes étaient présent dans la même salle, parfaitement fonctionnelle, comme si rien ne s’était passé. Tout était là, rien ne manquait, rien n’avait était modifié d’une quelconque façon.

Une autre personne était présente dans la salle. Une femme qui semblait surveiller des moniteurs holographiques. Au premier signe de réveil des différents membres, elle quitta la pièce. Plume détecta immédiatement la présence de naquadah dans le corps de l’inconnue. Aucun doute possible sur son « identité », mais elle ne put rien faire pour intervenir, complètement dans le coltard. Pas étonnant quand on se prend un coup de Lance Serpent en pleine poitrine.

Étaient-ils prisonnier ? Dans ce cas, pourquoi avaient-ils toujours leurs armes et équipements ? L’endroit où ils étaient ne ressemblait pas à une cellule, plutôt une salle de repos comme dans l’infirmerie du JPS. Et puis cette inconnue avait agit étrangement. Quand elle quitta la salle, ce n’était pas un mouvement de fuite, mais un geste parfaitement serein. Elle n’était pas vêtue comme une Goa’uld et il y avait autre chose. Elle avait jetée un coup d’œil vers Plume et avait sourit… Un sourire tout ce qu’il y avait de plus amicale. Est-ce que vous avez déjà vue un Goa’uld faire ça ?

Le temps s‘écoula. Quelques minutes, le temps que tout le monde se réveille pleinement et commence même à reprendre son équipement. Tout à coup, on toqua à la porte. Depuis quand les gardiens de cellules toquent aux portes ? Quelques instants plus tard, la porte s’ouvrit, dévoilant la femme inconnue accompagnée d’un homme.

Ils avancèrent les mains bien visibles, comme pour montrer qu’ils n’étaient pas hostiles et oui, l’homme aussi avaient beaucoup de naquadah dans le sang. Il fit encore quelques pas avant de parler d’une voix parfaitement humaine :


« Je vois que tout le monde va bien. Avant de commencer. Non, vous n’êtes pas mort. Nous sommes intervenus juste à temps pour empêcher cela. Vous ne devriez garder aucune séquelles physique ou psychologique de cet évènement. Ça devrait être comme un lointain souvenir sur lequel vous avez tournés la page il y a très longtemps, au point de pouvoir aborder le sujet sans difficultés et peut-être même d’en rire si l’occasion s’y prête. Je m’appelle Balik et voici ma compagne Ayali et oui… Comme l’une d’entre vous doit le remarquer, nous sommes des Goa’ulds.
-Si vous acceptez de ne pas nous mettre en pièce à cause des actes de certains membres de notre espèce. Réaction parfaitement compréhensible, je suis d’accord, nous vous ferons une joie de tout vous expliquez... »

____________________
Préjugé Quand Tu Nous Tiens Meille15

Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
Quelque part

Je fais quoi ?
Bonne question
Mei-Ling Teoh
Grade : Capitaine
Profession : Traumatologue

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 20:22
Mei avait été appelée en renfort en tant que personnel médical pour partir en mission avec une équipe du JPS. N'ayant pas grand-chose d'autre à faire, elle avait accepté. Il s'agissait d'une mission d'exploration des plus classique, ce qui impliqua donc un avant-poste des Anciens, une attaque goa'uld, chaque membre tombant les uns après les autres, mais pas de sauvetage de dernière minute… Elle se souvenait vaguement d'un coup de lance dans l'abdomen alors qu'elle se dirigeait vers l'un des blessés, d'une hémorragie massive impossible à arrêter qui signifiait une mort inévitable et imminente.

Elle ouvrit brusquement les yeux, mais il lui fallut plusieurs minutes pour vraiment émerger. Elle s'assit doucement et s'ausculta pour découvrir que sa blessure avait disparu, qu'elle était en pleine forme et que le combat ne semblait être qu'un lointain souvenir. Elle regarda autour d'elle pour voir que tous les autres étaient là, également indemne, tout comme leur matériel. Ils n'étaient également pas seuls, un homme et une femme se trouvaient là et n'avaient pas l'air hostiles pour l'instant. Elle se contenta d'écouter l'homme et de hocher la tête, attendant la suite.

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
Vladimir Kouznetsov
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mortimer Dunaïm Aton Kashtaar Friedrich Tanahauseur
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 20:23
Vladimir Illich est tombé au champs d'honneur, en essayant de protéger son chef, il se souvient des blessures qui lui font perdre la vie. Il est mort.... Et pourtant, il ouvre les yeux. Il est ....Vivant. Il regarde ses blessures et ses blessures sont plus là. Il avait vu tombé Plume aussi et son chef, elles baignent dans leur sang. Mais elles aussi sont là, ainsi que Nadja , Mei-Ling et puis une Nouvelle, un Pilote comme lui. Le plus étrange, c'est que son équipement est complet. Le Russe vérifie un chargeur du P-90, il y a bien cinquante balles.

Un couple de Goa’ulds s'approchent, ils se nomment Balik et Ayali et leurs annoncent qu'ils vont leur expliquer.

____________________
Caractéristiques physiques:
Cheveux blond  

Equipement:
En treillis

________________
Dernière position connue :  Au JPS
Situation :  N'arrive pas a savoir si L’Odyssée de l'Espace est terminé ou non!
Plume
Grade : Expert
Profession : Etudiante en géologie

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 20:27
Plume avait longuement hésité. Une mission. Cela impliquait de voyager avec d'autres personnes, loin de la Terre et dans des circonstances potentiellement risquées. La jeune femme ne se sentait pas prête à retenter l'expérience mais Aynira l'avait convaincue. La narisienne avait passé beaucoup de temps et dépensé beaucoup d'énergie pour la décider à venir en avançant les merveilles géologiques de la planète visée. Finalement, Plume avait abdiqué, mais une certaine appréhension ne la lâchait pas depuis.

La planète était effectivement une merveille mais la visite tourna court très vite lorsque les troupes de Toniatuh arrivèrent et les encerclèrent. Plume dégaina rapidement son arme et activa son occulteur pour s'approcher des jaffas et en décimer le plus possible. Elle ne pouvait pas perdre encore des équipiers. Mais, malgré tous ces efforts, les ennemis étaient trop nombreux. Elle n'eut que le temps de s'interposer devant Aynira, encaissant à sa place un tir en pleine poitrine qui l'immobilisa au sol immédiatement. Mais son geste ne servit à rien puisque la narisienne se retrouva bien vite à côté d'elle, ensanglantée.

C'était un cauchemar. Il n'y avait pas d'autre solution. C'était forcément ça. Plume n'avait jamais eu peur de mourir mais savoir qu'Aynira avait subi le même sort lui était insupportable. Elle sombra dans l'obscurité en retenant un cri rauque.

Une sensation étrange et désagréable vint chatouiller son inconscient. N'était-elle pas morte ? Si c'était le cas, pourquoi sentait-elle un goa'uld autour d'elle ? Est-ce qu'elle était si monstrueuse que c'était là son châtiment ? Ce que bien des gens appelaient l'enfer ? Plume se mit à respirer rapidement de façon désordonnée en espérant simplement qu'elle ne soit pas de nouveau prisonnière d'un goa'uld qui comptait la parasiter.

Elle mit bien longtemps à pouvoir ouvrir les yeux et ce qu'elle vit la fit paniquer davantage. Elle ne pouvait pas bouger. Pas encore. Et cette femme infectée qui lui souriait. C'en était trop ! Lorsqu'elle put enfin bouger, Plume tomba maladroitement de ce qui lui servait de matelas et se colla au mur, dans un angle, le plus loin possible de la porte par laquelle était sortit le goa'uld.

Ce n'est que lorsqu'elle aperçut Aynira un peu plus loin qu'elle s'approcha d'elle, posant une main sur sa joue et une autre sur son cou. Soulagée de sentir son pouls, elle s'évertua à la réveiller.

"Ayni ! Réveille-toi ! On est pas en sécurité ici ! C'est un goa'uld !"

La femme ne tarda d'ailleurs pas à revenir, accompagnée d'un homme. Plume se recula, entraînant Aynira avec elle et saisit son arme qui se trouvait avec le reste de leur équipement. Elle se tint en garde, le regard fixé sur les étrangers.

"Vous allez nous laisser partir. Maintenant !"

____________________


Préjugé Quand Tu Nous Tiens Unknow11
_______________
Caractéristiques physiques:
- 1m63
- Physique athlétique
- Longs cheveux bruns
- Yeux sombres

Equipement:
- Tenue noire
- Communicateur Bell
- Laryngophone
- Zat
- 2 couteaux de combat

Plus mes "objets personnels" : Occulteur personnel et appareil de guérison goa'uld

________________
Journal de bord de Plume
________________
Nadja Cook
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 20:29
C’était trop bête. Mourir ici, dans une mission « de routine ». Nadja avait toujours su que ça se terminerait ainsi, mais a force de passer au travers des mailles du filet, elle s’était habituée à survivre, bon grès mal grès.

Voir ces compagnons, ses amis, mourir autour d’elle l’avait rendu folle de rage et de désespoir. Elle avait empilé les corps, encore et encore, mais à la fin, malgré Emy elle avait fini par flancher. Une dernière souffrance, un dernier cri, une dernière victime, et puis plus rien.

Sa dernière pensée fut pour son mari qu’elle ne reverrai plus.

Lumière… conscience, surprise. Mais que s’était-il passé ? Par quel miracle était-elle encore en vie. Elle regarda autour d’elle et vit ses compagnons se redresser lentement aussi ainsi qu’un couple étrange qui prétendais les avoir sauvé même s’ils étaient goa’uld.

Elle laisserait aux autre le choix de la suite, mais de son point de vue, ce sauvetage leur valait bien le bénéfice du doute.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
Hilda Haraldsen
Grade : Sergent-chef
Profession : Pilote
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 20:34
Aussi excitée qu'un elfe au salon du chocolat, Hilda se hâta de suivre les autres à travers ce qui pouvait ressembler à une grosse flaque d'eau.

- Winter is comming ! J'aurais du prendre mes patins à glace.

Car de la glace et de la neige il y en avait.  Tout étant désactivé on pouvait supposé que les Anciens avaient choisi d'avacuer l'endroit. Mais pour quelle raison ?  On trouva rapidement un avant poste. Puis tout s'enchaîna rapidement. Les Planneurs de la Mort et les Goa'ulds débarquèrent. La pilote se demanda vaguement si ils avaient pris possession des lieux ou si ils les surveillaient d'une quelconque manière. Toujours est-il que la mission d'exploration se transforma rapidement en guerre. Hilda ne cessait de jouer du zat comme tous ses camarades. Elle fut touchées et pus plus rien. Ils étaient tous là vivants et en bonne santé. Elle s'assit avec précautions.

-Tout le monde va bien ?

Un couple qui les avait sauvé se présenta en tant que "gentils goa'ulds". Hilda fronça les sourcils.

- Mais je vous en prie nous sommes suspendus à vos lèvres.

De toutes façons il leur était difficile de sortir.

____________________


Ma vie, mon oeuvre
Aynira Leyva
Superviseur
Grade : Sommité

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aynira Leyva
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 21:24
Aynira fut réveillée par Plume qui l'averti de la présence d'un Goa'uld, complétement paniquée. La Narisienne se réveilla sur le champ et l'enlaça fermement. Après tout sa dernière vision était Plume s'effondrant au sol après un tir en pleine poitrine. D'ailleurs, elle avait subit le même et maintenant... elle n'avait rien. Pas de blessure, pas même le cerveau occupée par cette seule pensée : elle avait été tuée.

Puis on toqua à la porte; Plume partit se réfugier dans le coin le plus éloignée de l'accès, son arme à la main. Deux personnes entrèrent et ils confirmèrent ce que dirent Plume, c'était des Goa'ulds, mais ils semblaient différents, pas hostiles du tout. En fait, on aurait même dit qu'ils avaient autant peur d'eux que l'inverse. Plume demanda s'ils pouvaient partir, c'était même plutôt un ordre vue le ton employé :


"Je regrette, mais à moins que vous ayez un vaisseau qui puisse venir vous récupérez, vous êtes coincés ici avec nous. Les forces de Tonatiuh tiennent la porte et sont en train de monter un camp. Ils ne semblent pas prêt de partir avant un long moment."

L'homme s'arrêta de parler quand sa compagne lui chuchota quelque chose à l'oreille :

"Tu as raison ! J'en oublie mes bonnes manières. Cela fait huit heures que vous n'avez rien avaler. Vous devez être affamés. Si vous voulez bien nous suivre... Vous pouvez prendre vos équipements si ça peut vous rassurez, mais vous n'en n'aurez pas besoin. Évitez juste de pointer ça sur tout le monde... Nous ne sommes pas les seuls."

Le couple quitta la pièce, laissant la porte ouverte. Pas de gardes armés de visible. La Narisienne se leva :


"Je crois qu'on n'a pas vraiment le choix. C'est peut-être un piège ou une manipulation, mais si on veux quitter les lieux, faut voir ce qu'il y a hors de cette pièce..."

Gardant toujours la main de Plume dans la sienne, Aynira se dirigea vers la table où se trouvait son arme. Il y avait aussi le coffret d'outils qu'elle avait offert à Plume pour la Saint Valentin, personnalisé avec des gravures. Tout étaient là, rien ne manquait :


"Je passe devant. Nadja, vous couvrez les arrières. Et voyait si Emy est en forme. Elle a peut-être des infos sur ce qui s'est passé... après notre mort. Ça fait bizarre de dire ça !"

Le groupe se mit en mouvement, sortant de la pièce pour déboucher dans une sorte de complexe médicale, pas très grand, mais à la technologie clairement ancien. Les lieux aussi avait une décoration anciens, mêlé à un très vieux style goa'uld datant d'une époque où les Grands Maîtres n''avaient pas encore la galaxie sous leur coupe.

Il y avait du monde vaquant à leurs occupations. Tous Goa'uld, tous les observant comme on observe des étrangers. Pas hostiles, mais méfiants. Ils ne devaient pas avoir beaucoup de visiteurs. le couple parla :


"Nos ancêtres se sont installées ici il y a plusieurs millénaires. Râ n'avait pas encore prit la tête des Grands Maîtres. Ils étaient contre sa politique de domination galactique, asservissant les Humains et se faisant passer pour des Dieux. Les Humains avec lesquels nous vivons en symbiose étaient des hôtes volontaires et étaient traités avec respect. Après tout, sans eux, nous serions encore en train de patauger dans une mare. Rapidement, ils ont été jugés comme étant "indésirable" et Râ ordonna leur élimination. Ça a eut lieu en orbite autour de ce monde. Notre vaisseau a été abattu est s'est écrasé ici. Beaucoup sont morts, mais les survivants on trouvés ce complexe. C'est alors qu'ils ont décidés de rester caché des Goa'ulds, ne pas s'impliquer et vivre leurs vies comme ils l'entendent, sans nuire aux autres peuples."

Plume, grâce aux souvenirs de Métis, pouvait confirmer cette histoire. Un groupe dissident comme les Tok'ras qui se sont ouvertement opposé à Râ et qui ont été officiellement exterminés. Ils portaient le nom d'Aken'Ra, un terme goa'uld pouvant se traduire par "Insoumis à Ra". Le couple les mena à l'extérieur du complexe. C'était une de ses "oasis" géothermique creusés dans la glace. Une forêt luxuriante avec des animaux et un lac entourés de plusieurs bâtiments, le tout encerclés par des hautes falaises de glace :

"Bienvenu à Kelaris. Notre sanctuaire caché."

____________________
Préjugé Quand Tu Nous Tiens Meille15

Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
Quelque part

Je fais quoi ?
Bonne question
Mei-Ling Teoh
Grade : Capitaine
Profession : Traumatologue

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 21:44
Mei garda un œil sur chacun des membres, mais tous semblaient en parfaite santé. Elle se leva et récupéra ses sacoches, non sans en faire un rapide inventaire. Rien n'y manquait. Puis elle récupéra son beretta, seule arme qu'elle emportait à moins d'ordres spécifiques.

Le fait d'apprendre qu'ils étaient coincés au milieu de parfaites étrangers, goa'ulds qui plus est, n'avait rien de rassurant et elle doutait que les autres envisagent sérieusement de rester ici sans tenter quoi que ce soit. Mais affronter les troupes de Tonatiuth vu la dérouillée qu'ils venaient d'essuyer ne semblait pas une option très prometteuse non plus.

Elle se plaça à la fin du groupe, juste devant Nadja.


« J'imagine que je n'ai pas besoin de vous suggérer de chercher un moyen de sortir d'ici et de réfléchir à comment rentrer chez nous. » dit-elle au sergent.

Elle suivit le mouvement tout en observant les alentours et écouta avec intérêt les explications de leurs hôtes. Une question lui brûlait les lèvres et elle décida de la poser :


« Si je puis me permettre une question, comment avez-vous fait pour nous soigner aussi vite de blessure aussi grave ? Et ne redoutez-vous pas que les forces de Tonatiuth vous déniche et vous extermine, comme vos ancêtres ? »

Peut-être pourrait-elle mettre la main sur cette technologie et la ramener sur Terre... s'ils arrivaient à sortir d'ici et à vaincre l'ennemi dehors.

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
Vladimir Kouznetsov
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mortimer Dunaïm Aton Kashtaar Friedrich Tanahauseur
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 21:45
Vladimir Illich est un Pilote sans appareil. Il n'est pas former pour piloter un vaisseau extra terrestre, ho il a bien quelques connaissance mais le Cosmonaute sait qu'il arrivera très vite à se planter. Alors le mieux est de le jouer garde du corps dans cette histoire. Il se place donc de façons à protéger son Chef.
Il observe ce qui se passe autour de lui.... autour d'eux.

Ils se déplacent dans Karelis une cité cachée de Goa'ulds, poursuivit par d'autres Goa'ulds, cela lui dit quelques chose. Son P-90 prêt à tirer. Il se sent petit dans ce décore de la Sibérie mélangé à l’Amazonie. Il y aurait un certain Rat dans cette histoire, il faudra qu'il suive des cours de généalogie Goa'ulds.

____________________
Caractéristiques physiques:
Cheveux blond  

Equipement:
En treillis

________________
Dernière position connue :  Au JPS
Situation :  N'arrive pas a savoir si L’Odyssée de l'Espace est terminé ou non!
Plume
Grade : Expert
Profession : Etudiante en géologie

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 21:48
Voilà que les goa'ulds jouent aux hôtes parfaits, prétextant que les forces de Toniatuh encerclaient l'endroit, les empêchant ainsi de partir. Des conneries ! Mais Plume écarquilla les yeux en entendant Aynira prendre la parole.

"Tu veux les suivre ?!"

Elle suivit la narisienne jusqu'à leur équipement et récupéra, fébrile, le sien avant de reculer vers le mur.

"Je ne vais nulle part ! Pas avec eux !"

Elle tourna sur elle même, laissant son regard se poser sur le pièce et ce qui l'encombrait à la recherche d'une autre issue ou d'un objet quelconque qui les aideraient à s'en aller. Mais bientôt le petit groupe se mit en marche, Aynira à sa tête. Incrédule, Plume les regarda s'éloigner et disparaître au détour d'un couloir. Elle n'arrivait pas à y croire mais pourtant, c'était bien vrai. Tout le monde avait gobé leur histoire et les avait suivi sans poser de question.

Désormais seule dans la pièce dans laquelle elle s'était réveillée, Plume fixait la porte de nouveau close. Immobile.


Dernière édition par Plume le Sam 2 Juin 2018 - 22:04, édité 1 fois

____________________


Préjugé Quand Tu Nous Tiens Unknow11
_______________
Caractéristiques physiques:
- 1m63
- Physique athlétique
- Longs cheveux bruns
- Yeux sombres

Equipement:
- Tenue noire
- Communicateur Bell
- Laryngophone
- Zat
- 2 couteaux de combat

Plus mes "objets personnels" : Occulteur personnel et appareil de guérison goa'uld

________________
Journal de bord de Plume
________________
Nadja Cook
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 21:59
Nadja écouta, surprise, les paroles de celle qui venait de les sauver. Une sorte d’autre Tok’ra ? C’était étrange et même franchement suspect, mais après tout pourquoi pas. Le général lui suggéra de fermer la marche, tout en consultant Emy. Elle aurait largement préféré passer en premier mais de toute façon, pourquoi voudrait-ils s’en prendre à eux alors qu’ils venaient de les soigner.

En se tournant vers Emy, elle remarqua immédiatement que les dégâts avaient été réparés. Tous ls dégâts, même ceux qu’elle avait reçu a son arrivée sur le JPS l’an passé.

* Ah ben merde alors...*
« - Emy, tu nous suis et j’aimerai bien un rapport des tes derniers enregistrements. »


Elle hocha la tête en réponse au médecin. Elle ne comptait pas se laisser endormir par de belles paroles ou promesses.

Avant de sortir, elle jeta un regard à Plume qui ne semblait pas capable de prendre sur elle. Impossible pour Nadja de comprendre un tel comportement. Le général n’était-elle pas celle qu’elle aimait ? L’ex marine détestait laisser quelqu’un en arriéré mais elle n’avait pas le choix et elle quitta la pièce sans plus se retourner.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
Hilda Haraldsen
Grade : Sergent-chef
Profession : Pilote
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 22:04
Aynira donna des directives et Hilda couvrit les arrières  zat dégainé prête à faire feu si nécessaire. Mais alors qu'ils progresaient ils se retrouvérent devant d'autres goa'ulds.  Dans une sorte d'infirmerie. Et là ils racontérent leur histoire. Hilda était toute disposée à les croire mais elle préférait s'en remettre à ses supérieurs. Quand on avait une Boba Feet avec une armure (répondant au doux nom d'Emy) dans son équipe ça imposait le respect. Elle murmura à Nadja (la femme en armure mais sans armure) qui était à côté d'elle

- Si ils disent la vérité alors nous avons peut-être trouver des Alliés.

Mei posa la question qui brûlait les lèvres de la Norvégienne. Elle aussi aurait bien voulu savoir comment ils avaient pu revenir à la vie. Si ils les avaient sauvé c'était probablement qu'ils attendaient quelque chose d'eux. Le simple altruisme, Hilda n'y croyait pas trop. Quoique...En tous cas ils étaient moins nombreux que les Kelarisiens alors il convenait de conserver autant que possible une bonne entente.

- Kelaris a l'air d'être un havre de paix...mais j'aimerais comprendre ce qui vous a poussé à nous sauver. Et si vous avez une idée de ce qui a pu amener les des troupes de Tonatiuh ici.

____________________


Ma vie, mon oeuvre
Aynira Leyva
Superviseur
Grade : Sommité

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aynira Leyva
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 22:45
Évidemment, Plume ne voulait pas venir. Elle ne semblait pas croire leur histoire et reprocha à Aynira de "les croire" :

"Si tu connais une autre façon de sortir de là, faut me le dire tu sais !"

Elle allait vraiment la laissée seule ici ? Elle ne voulait pas. Clairement pas. Mais d'un autre côté, elle était obligée de suivre le mouvement. C'était la chef de JP-2. Elle ne pouvait pas passer outre ses responsabilités pour des raisons personnelles. Elle s'approcha d'elle et la serra fort dans ses bras :

"Je vais revenir, promis !"

Elle avait dit ça bien fort. Comme si elle voulait s'assurer qu'on l'entende qu'une d'entre eux aller rester. Puis elle parla plus doucement, profitant de l'oreille toute proche :

"Petite fantôme"

Ces mots étaient en narsien. Autant être sûr que les oreilles indiscrètes ne comprennent pas ce qu'elle se disait. Une référence à un film pour enfant qu'elles avaient vue quelques jours plus tôt et qui, en narisien, était assez drôle à entendre. Elle savait que Plume était intelligente et comprendrait ce qu'elle venait de suggérer par ces deux mots.


Le groupe avança, laissant leurs hôtes les conduire à travers le complexe tout en racontant leur histoire. Emy dévoila le peu d'enregistrements qu'elle avait. Les données étaient très fragmentaires vue les dégâts de l'armure. Mais une fois au sol, il y a eut une lumière émanant de l'avant-poste. Les soldats de Tonatiuh avaient le dos tourné, commençant déjà a installer le camp. Le dernier enregistrement montrait Aynira et Plume en train de "léviter" dans les airs avant de disparaitre. Pas une téléportation, ça ressemblait davantage à un occulteur. Le reste était fragmentaire, des bribes de phrases en goa'uld traduite par Emy. On aurait dit qu'ils étaient en plein milieu de l'opération pour les sauver. Puis des voix s'approchèrent de l'armure, parlant d'injecter quelques chose pour la remettre en état, mais les données étaient trop endommagées. L'armure ne redémarra que plusieurs heures plus tard avec ses systèmes pleinement opérationnelle, dans la salle avec les autres membres du groupe encore dans leurs lits.

Mei, en bonne médecin, demanda comment ils avaient put les tirer des griffes de la mort et les remettre sur pieds aussi rapidement et s'ils ne craignaient pas que Tonatiuh ne les découvre :


"Cet endroit se trouve à l'autre bout de la planète. Nous vous avons amenés ici par téléportation. Cet endroit était utilisé par les Anciens comme un laboratoire. Il regorgeait de technologie très avancée et encore expérimental comme la téléportation, l'occulatation..."

Dit-il en désignant le ciel au dessus de leurs tête. Il y avait comme une vague de chaleur discernable, sous entendant que leur oasis était camouflé :

"Et aussi dans le domaine médicale et la nanotechnologie. C'est comme ça que nous vous avons soignés et réparés votre équipement."

La marche se poursuivit le long d'une allée piétonne jusqu'à ce qu'Hilda ne demande pourquoi ils les avaient sauvés et s'ils savaient pourquoi Tonatiuh s'intéresser à la planète :

"Peut-être qu'il cherche cet avant-poste pour les même raisons que vous. Il va être déçu quand il va voir qu'il n'y a plus rien. Il y a aussi un risque qu'il ne nous découvre. Nous avons prit nos précautions et sommes prêt à évacuer si nécessaire. On vous a sauvés parce que vous êtes des Tau'ri. Enfin pas tous. Nous savons que celle qui a refusée de vous suivre est une ancienne hôte, ce qui rend son comportement... explicable. Deux d'entre vous présente un ADN modifié, ce qui suggère qu'elles ne viennent pas non plus de votre monde. Mais ça ne change rien. Vous avez vaincu les Grands Maîtres. En tuant Râ, vous avez vaincu notre plus grand ennemi. Il aurait été très malpoli de ne pas vous rendre la pareille."

Ils approchèrent d'un autre bâtiment qui semblait plutôt avoir un rôle administratif. Ce qui semblait étrange est que la population était globalement homogène en terme d'âge. Pas d'enfant, ni de vieillard. Les plus jeune avaient la vingtaine et les plus vieux la cinquantaine :

"Oui je sais. un Goa'uld parlant d'honneur, ça doit être très atypique pour vous. Mais vous savez. Tous n'ont pas été des monstres cruels et sanguinaires toutes leurs vies. Avant, notre société était comme la votre. Elle n'était pas parfaite, mais elle était beaucoup plus pacifique et humble. Mais il suffit de peu de chose pour que tout bascule... Une ambition démesuré, un charisme irrésistible, c'est tout ce qu'il a fallut au début pour nous rendre plus virulents. Rajoutez des millénaires de conditionnement par dessus et la solution de l'immortalité qui a pour effet secondaire de rendre psychopathe... ça n'aide pas vraiment..."

Ils arrivèrent dans une grande salle avec une grande table et plusieurs victuailles. De la viande aux légumes en passant par les fruits. plat chaud ou froid, sucré ou salé, il n'y avait que l'embarras du choix :

"Installez-vous et servez-vous."

Certains, comme Aynira hésitèrent, se demandant si la nourriture était comestible ou même pas empoisonnées :

"Voyons, vous ne craignez rien. Si ça peut vous rassurez, si on avait voulu vous tuez, on ne se donnerait pas autant de mal... Le gaspillage de ressources n'est pas une chose tolérée ici..."

____________________
Préjugé Quand Tu Nous Tiens Meille15

Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
Quelque part

Je fais quoi ?
Bonne question
Mei-Ling Teoh
Grade : Capitaine
Profession : Traumatologue

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 23:02
Mei fronça les sourcils. De la nanotechnologie ? Cela ne lui disait rien qui vaille et elle devrait examiner ce fameux matériel de plus près pour savoir ce qui leur avait été fait exactement.

« Si c'est possible, j'aimerais pouvoir voir ce que le matériel que vous avez utilisez et comment vous avez procédé au juste. C'est un domaine qui m'intéresse tout particulièrement, car je soigne justement les gens. » fit-elle.

Elle continua à suivre la visite tout en écoutant les explications que continuaient à leur donner leurs hôtes, lorsqu'une phrase attira son attention :


« Évacuer ? Vers où au juste ? » demanda-t-elle.

Elle prit place autour de la table et regarda la nourriture avec un regard soupçonneux, se demandant si elle devait devait se risquer à goûter quelque chose et si c'était vraiment sage qu'en tant que médecin, elle s'amuse à tester sur elle-même ce genre de choses au lieu de laisser faire les autres. Si elle ne le faisait pas, cela pourrait contrarier les deux Goa'ulds et qui sait ce qui se passerait ensuite. Mais s'ils étaient coincés ici un petit moment, ils devraient bien se nourrir et il fallait bien que l'un d'entre eux se jette à l'eau. Elle se versa une liquide transparent dans un verre et piocha ce qui ressemblait à un gâteau avant de les goûter, espérant que rien de tout cela n'était toxique pour eux.

____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
Vladimir Kouznetsov
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mortimer Dunaïm Aton Kashtaar Friedrich Tanahauseur
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 23:02
Vladimir Illich cherche des lignes de fuite, mais la téléportation rend cela caduque, il n'y a pas de reperd. Quand à essayer de fuir, au milieu de Goaoul'd, c'est inutile. Ils sont tropnombreux. Pour le moment le mieux est d'attendre. Il est toujours prêt de la diplomate, sauf que son chef parle à Plume, il s’éloigne pour ne pas entendre ce qu'elles disent.

Ils arrivent dans un bâtiment entouré de personnes adultes. Il n'y a pas d'enfants ce qui est normale quand les gents travaillent ce qui semble le cas.

Ils se trouvent maintenant dans un endroit ou sur une grande table, il y a manger dessus. Son chef semble avoir peur d’être empoissonné.

Le Russe commence à grappiller de la nourriture et sil e met à manger, bien en évidence pour que tout le monde puisse le voir!

____________________
Caractéristiques physiques:
Cheveux blond  

Equipement:
En treillis

________________
Dernière position connue :  Au JPS
Situation :  N'arrive pas a savoir si L’Odyssée de l'Espace est terminé ou non!
Plume
Grade : Expert
Profession : Etudiante en géologie

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 23:04
Plume rendit son étreinte à Aynira, hésitant à la lâcher. Si elle ne le faisait pas, elle ne pourrait pas partir. Mais elle savait aussi que la narisienne était bien plus forte qu'elle et, à ce jeu-là, elle n'avait aucune chance de gagner. Lorsqu'elle lui murmura deux mots à l'oreille, Plume reconnu les consonances narisiennes et se retint de grimacer. Mais elle avait compris le message. Aynira allait partir, quoi qu'elle fasse, mais elle lui demandait d'utiliser son occulteur. La jeune femme en avait déjà l'intention et fut quelque peu rassurée qu'Aynira y ait pensé. Elle la lâcha finalement avec regret et profita de sa proximité pour déposer un rapide baiser sur ses lèvres avant de regarder le groupe s'éloigner, encore surprise de leur décision.

Elle resta plusieurs minutes à fixer la porte, se demandant encore si Aynira n'avait pas perdu la tête mais, maintenant, c'était trop tard. Elle devait lui laisser le bénéfice du doute. En inspirant profondément, Plume rengaina l'une de ses deux armes et activa son occulteur avant de sortir de la pièce. Elle devait en apprendre le maximum sur leur geôliers. La jeune femme se mit alors à fureter un peu partout pour découvrir la vérité sur les goa'ulds qui se faisaient passer pour de bons samaritains.

____________________


Préjugé Quand Tu Nous Tiens Unknow11
_______________
Caractéristiques physiques:
- 1m63
- Physique athlétique
- Longs cheveux bruns
- Yeux sombres

Equipement:
- Tenue noire
- Communicateur Bell
- Laryngophone
- Zat
- 2 couteaux de combat

Plus mes "objets personnels" : Occulteur personnel et appareil de guérison goa'uld

________________
Journal de bord de Plume
________________
Nadja Cook
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 23:09
Les données enregistrée par l’armure ne montrait pas grand-chose mais tendaient, pour l’instant à corroborer la version de leurs hôtes. En sortant du bâtiment, Nadja grogna et détourna le regard. Elle s’était persuadé que ce compelxe était souterrain, allez savoir pourquoi. Mais non. Il y avait bien un ciel au dessus d’elle, qui comme d’habitude, lui retournait l’estomac.

« - Ouverture, Emy, s’il te plait. »

Elle se glissa dans son armure rapidement et soupira d’aise quand elle se referma. Tous les voyant était au vert, sauf les munitions qui restait désespérément vides. S’ils s’en sortaient sans casse, ces Goa’uld lui avaient fait un bien beau cadeau.

Elle écouta les explications données et bien que trouvant ça difficilement imaginable devait admettre qu’elles avaient du sens. Après tout, les humains avaient leur bon et mauvais citoyens aussi.

Une fois dans le bâtiment ou ils étaient censé manger, elle ressorti de l’armure pour s’attabler avec les autres. Tous le monde se posait la même question visiblement. Si elle désapprouva le fait que Mei soit dans les première a goutter (qui allait les soigner s’ils y avait un problème ? ) elle garda ses commentaires pour elle et prit un fruit qui se révéla sucré et agréable en bouche. Elle découvrit ainsi qu’elle mourrait de faim et du se faire violence pour ne pas se jeter sur le reste de la nourriture.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
Hilda Haraldsen
Grade : Sergent-chef
Profession : Pilote
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 2 Juin 2018 - 23:12
Plume ne les avait pas suivi mais cela n'inquiéta pas tellement la pilote. Il se disait qu'elle savait se débrouiller et peut être qu'elle était plus efficace en solitaire. Tout le monde n'aimait pas être en groupe c'était comme ça. On leur expliqua comment ils avaient été soignés. Peu farouche Balik répondait à toutes leurs questions.

- Merci de nous avoir tiré de ce mauvais pas dans ce cas. J'en profite pour me présenter : Hilda Haraldsen.

Mei demanda où ils avaient prévu d'évacuer et cette question intéressait bien la pilote aussi. On les invita même à manger. Naturellement tout le monde hésita. Mais Hilda haussa les épaules. Elle avait faim et pour l'instant ils ne pouvaient pas faire grand chose d'autre. Elle se servit de la viande et des légumes. Elle demeurait tout de même méfiante mais rien ne servait de bouder non plus. Et il était primordial de faire connaissance avec cette nouvelle civilisation.

- Vous êtes bien installés. Même si votre accueil est sympathique vous comprendrez bien que nous devrons rejoindre les notres à un moment ou un autre...Ce qui impliquera de retourner à la Porte.

Niveau technologie ils étaient vraiment avancés c'était indéniable. Le nombre de renseignements que leurs appareils médicaux avaient pu leur fournri était impressionnant.

- Savez-vous si il existe des galeries sous-terraines ?

____________________


Ma vie, mon oeuvre
Aynira Leyva
Superviseur
Grade : Sommité

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aynira Leyva
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Dim 3 Juin 2018 - 0:05
De son côté. Plume commença à fureter dans le complexe, allant d'une salle à l'autre. Rien de très probant jusque là. Cela ressemblait beaucoup à un hôpital de petite taille. Pas d'enfant ou de vieux non plus, mais elle tomba sur une salle étrange. Il y avait quatre personnes à l'intérieur. Tous Goa'ulds, mais deux en civil et deux en blouse médicale d'une couleur blanche avec des bordure vertes.

En équipement, il y avait une machine clairement d'origine ancien ressemblant à des bras robotisés au dessus d'une cuve. L'un des civils, la cinquantaine bien passé, s'avança sur une plateforme qui le scanna. un hologramme apparut, représentant le corps de l'hôte, mais comme lors de ses vingt ans. Ils parlèrent de modification à apporter qui se résumer cette fois-ci à un changement de couleur de cheveux. Une fois les paramètres validés, l'hologramme disparut et les bras au dessus de la cuve commencèrent à s'agiter, projetant faisceau balayant la cuve. Peu à peu, des formes apparurent, grossière d'abord, mais de plus en plus fine. D'abord des os, puis des organes, des muscles et enfin de la peau. Après quelques minutes les bras s'arrêtèrent et s'écartèrent de la cuve qui se redressa, dévoilant un homme, le même que sur l'hologramme.

Après quelques analyses par l'un des scientifiques, le second tendit une sorte de plateau devant la bouche du cinquantenaire. Le Goa'uld quitta alors son corps qui s'effondra sur son fauteuil, les signes vitaux à 0 à peine la créature à l'extérieur. Le Goa'uld était d'ailleurs d'une apparence différente de ceux que Plume connaissait. Sa peau cuivrée était plus luisante, il semblait bien plus énergique, parvenant à se redresser à la manière d'un cobra et ses yeux n'était pas rouge, mais d'un orange irisée. Le scientifique présenta le plateau à l'individu dans la cuve et lui ouvrit la bouche. Le Goa'uld s'y glissa entièrement. Quelques instant plus tard, il ouvrit les yeux, fit quelques mouvements sous la supervision des scientifiques et une fois ça fait il se jeta dans les bras du second civil, un homme également, et l'embrassa passionnément.

C'était peut-être difficile à voir, mais au grand désarroi de Plume, cela appuyait en partie le soi disant pacifisme de leurs hôte. Pas besoin de sarcophage ou de chasse aux hôtes quand on peut les fabriquer sur mesure...




Pendant ce temps, le groupe d ans le bâtiment administratif commença à s'installer pour manger. La nourriture proposée était parfaitement comestible et comme toutes grandes variétés de plats, il y en avait des meilleurs que d'autres en fonctions des goûts de chacun.

Mei demanda s'il était possible d'avoir des échantillons :


"Je pense que ça pourrait être possible, mais ce n'est pas à moi d'en décider. C'est à notre dirigeant. Et pour ceux qui se posent la question. Non, vous n'avez pas de nanites dans votre organisme en ce moment même. Une fois les blessures soignées, elles se sont désactivés et vous les évacuerez par voie naturelle."

Hilda se présenta, présentation qui fut suivit d'un hochement polie de la tête avant de demander à contacter la Terre :

"Comme je vous l'ai dit, les forces de Tonatiuh tiennent la porte."

Un écran holographique apparut, illustrant ses dires. Nadja pouvait reconnaître la même tactique que suivaient le Goa'uld à son époque. Apparemment, on ne change pas une méthode qui marche :

"Plusieurs Ha'tak sont en orbite. S'ils détectent votre départ, notre cachette ne sera plus vraiment secrète. Il sera sans doute possible de trouver un moyen de contacter la Tau'ri. nous disposons de moyen de communication supraluminique.

La norvégienne demanda ensuite s'il y avait un réseau de souterrain :

"Nous suivons le mouvement des glaces. Avec l'effet de marée, des fissures s'ouvrent et se ferment ne permanence. Ne vous inquiétez pas, toutes la région autour de Kelaris est surveillée de près."

Une porte s'ouvrit. Un homme entra, marchant avec une certaine élégance, le regard perçant et une allure plutôt bienveillante :


"Mesdames, Monsieur. Je vous présente Ammok, notre chef.
-Bienvenue à Kelaris, Tau'ri. Je regrette que notre rencontre se soit déroulés dans ses circonstances.

-Enchantée
-Hum... Dites moi. Il n'y avait pas six personnes ? Je n'en vois que cinq.
-L'une des nôtres est restée en salle de repos. Elle n'est pas très à l'aise en compagnie des Goa'uld...
-Pourquoi cela ?
-C'est une ancienne hôte
-Je vois... C'est vraiment dommage qu'elle ne soit pas parmi vous. je vais m'assurer qu'on lui apporte à manger. Peut-être avec un message de votre part pour la rassurez ou un communicateur. Comme ça, elle pourrait assister à la discussion sans être vraiment présente.

-C'est une bonne idée. Merci.
-Je vous en prie. Alors dites moi. je suppose que vous avez envie de retourner sur votre monde. Vous devez aussi comprendre qu'au vue de la situation actuelle, cela est un peu compliqué. Si je ne me trompe pas, la Tau'ri possède bien des vaisseaux il me semble ?
-Oui. Encore faudrait-il qu'ils savent qu'on en a besoin pour partir.
-En effet... Nous réglerons ça, mais d'abord, mangeons et discutons. Vous savez, on ne reçoit pas beaucoup d'étrangers ici. Nous tenons à notre isolement, c'est la seul chose qui nous maintient en vie. Certains voudraient qu'on refuse toute aide et j'ai déjà reçu des messages me demandant pourquoi on ne vous a pas laisser mourir. Je trouve qu'on a encore beaucoup à apprendre des étrangers... et si ces derniers portaient le message que tout les Goa'ulds ne sont pas forcément des tyrans se faisant passer pour des dieux, ça serait plutôt bénéfique vous ne trouvez pas ?"

____________________
Préjugé Quand Tu Nous Tiens Meille15

Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
Quelque part

Je fais quoi ?
Bonne question
Mei-Ling Teoh
Grade : Capitaine
Profession : Traumatologue

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Dim 3 Juin 2018 - 0:20
L'intérêt de Mei fut à nouveau piqué lorsqu'elle entendit qu'ils n'avaient pas de nanites dans le corps, ce qui n'était au final pas tout à fait vrai puisque celles-ci étaient simplement désactivées et seraient évacuées naturellement. Elle tenait néanmoins à s'en assurer elle-même que de croire leurs hôtes sur parole à ce niveau-là.

« J'aimerais pouvoir vérifier cela moi-même et vérifier de l'état de santé du reste de notre équipe pendant les jours à venir. Il s'agit de mon travail et si nous devons rester ici, j'aimerais pouvoir continuer à le faire avec le matériel disponible. J'espère que vous comprenez et que vous n'y verrez pas d'inconvénient. » dit-elle.

Puis elle continua à manger, comme tout le monde, lorsque le chef de Kilaris vit son apparition. Elle se contenta d'écouter l'échange sans rien dire, la discussion n'étant pas de son ressort.


____________________
Dernière position connue : Voie Lactée - Centre de vacances
Situation : Bronze sur la plage et fait trempette dans l'eau


Double-compte :
Zander Hayes (JPS)

Sur Atlantis (SGZ-A) :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle
Vladimir Kouznetsov
Grade : Sergent-chef

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mortimer Dunaïm Aton Kashtaar Friedrich Tanahauseur
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Dim 3 Juin 2018 - 0:24
Même si on pouvait prendre d'assaut un vaisseau ennemie, à quoi cela pourrais t'il leur servir.Le mieux pour le moment est encore de discuter, et cela c'est le travail de son Chef. Il semble que les aliments soient sans danger. Alors autant manger! Le Russe, prend sur la table différent met. Il préparer aussi un casse croûte pour plus tard, et il remplit sa gourde avec un produit orange. Le Russe cherche une position de tire, défensive en cas ou la situation dégénérerait. Un nouveau venue se présentent, Ammok, le Big Boss et il les traite de Tau'ri. La conversation continue mais le Russe n'intervient pas!

____________________
Caractéristiques physiques:
Cheveux blond  

Equipement:
En treillis

________________
Dernière position connue :  Au JPS
Situation :  N'arrive pas a savoir si L’Odyssée de l'Espace est terminé ou non!
Plume
Grade : Expert
Profession : Etudiante en géologie

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Dim 3 Juin 2018 - 0:24
Plume avançait discrètement dans le complexe et découvrit quelques salles vides et d'autres qui semblaient être des chambres d'hôpital. Dans l'une d'elle, la jeune femme assista à un évènement pour le moins surprenant. Ces goa'ulds fabriquaient leurs propres corps de façon artificielle. Elle se savait pas quoi en penser mais il ne lui servait à rien de rester là.

Reprenant ses investigations, elle finit par tomber sur la salle où l'équipe mangeait en compagnie des parasites. L'un d'eux, visiblement leur chef, se présenta et retarda le moment de contacter la Terre. Un subterfuge pour gagner du temps, sans doute. Méfiante, la jeune femme se faufila en silence vers la table et glissa doucement sa main dans celle d'Aynira pour lui signifier sa présence. Elle écouta les propos du goa'uld en se faisant violence pour ne pas le tuer sur le champ. Mais la salle était bien trop remplie et, si elle agissait maintenant, cela se retournerait contre le groupe et ils pouvaient être blessés, ou pire. Elle grimaça en entendant Mei parler de rester plusieurs jours. Il n'était pas question qu'ils restent autant de temps dans le nid des serpents !

Finalement, Plume lâcha la main de la narisienne pour s'éloigner dans les salles suivantes. S'il y avait vraiment un moyen de communication ici, il fallait qu'elle le trouve. Et si les goa'ulds mentaient comme elle le supposait, elle devait le savoir. Si cela se trouvait, il n'y avait plus personne en surface. Ou alors, ils possédaient des vaisseaux qui pourraient les ramener chez eux.

____________________


Préjugé Quand Tu Nous Tiens Unknow11
_______________
Caractéristiques physiques:
- 1m63
- Physique athlétique
- Longs cheveux bruns
- Yeux sombres

Equipement:
- Tenue noire
- Communicateur Bell
- Laryngophone
- Zat
- 2 couteaux de combat

Plus mes "objets personnels" : Occulteur personnel et appareil de guérison goa'uld

________________
Journal de bord de Plume
________________
Nadja Cook
Grade : Capitaine

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Nadira Garett
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Dim 3 Juin 2018 - 0:26
Nadja étudia avec soin le schéma tactique autour de la porte. La disposition était classique mais c’était le nombre qui faisait leur force. Avec une escouade de marines, elle aurait peut être tenté le coup, mais seule, c’était un suicide. Pire, un suicide inutile : elle ne couvrirait pas l’équipe jusqu’à la porte.

Elle écouta les échanges puis les déclaration de celui qui se déclarait comme le chef du petit groupe.  Ce petit groupe isolationniste lui en rappelait un autre, connu des années auparavant. Et si ca n’était pas forcement un bon souvenir, elle avait une bonne idée de certaines dynamique à l’œuvre ici.

« - Si je puis me permettre, Monsieur, intervint-elle. Ces soldats sont la pour un moment. Je conçois que vous ayez confiance dans vos techniques de camouflage mais dans tous les cas, vos vie vont changer. Notre présence ici n’en est qu’un symptôme parmi d’autres. Si vous avez les moyens de fuir ou de leur botter le cul, je pense qu’il vous faudra les envisager rapidement. »


Faire de long discours ou griller la politesse aux officiers n’était pas dans ses habitudes mais elle parlait d’expérience ici et pensait pouvoir se le permettre.

____________________
Fiche de présentation : Ici
Description physiques : 1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal ou son uniforme du SDT.
Hilda Haraldsen
Grade : Sergent-chef
Profession : Pilote
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Dim 3 Juin 2018 - 8:31
Manger fit beaucoup de bien à la Norvégienne. Et il semblait qu'un début de discussion se profilait. Ce qui était gênant c'était d'avoir à le faire dans de telles conditions. Ils étaient calmes les Kelarisiens malgré ce qui se passait dehors. Et Hilda aurait bien voulu être comme eux mais elle trouvait que ce n'était pas justifié. Pensaient-ils qu'ils ne craignaient vraiment rien ?? Comment pouvaient-ils être sûrs d'eux à ce point là ? Elle nota toutefois que l'on ne répondit pas à la question de Mei concernant leur site de repli.

Elle salua Anmok et se présenta à son tour. Vladimir remplit sa gourde tandis que Mei souhaitait examiner les Terriens pour voir si tout allait bien. Et Hilda ne savait pas bien quoi penser de tout ça. Il lui semblait que l'ordre des priorités n'était pas le même que d'habitude. Ca parlait de porter une nouvelle pour rétablir une réputation Goa'uld alors que dehors c'était la guerre. D'ailleurs même ici des goa'ulds voulaient leurs morts. Ce qui était un peu plus habituel. Quoi qu'il en soit Hilda venait de décider de cesser autant que possible ses questions. Tant qu'ils se la joueraient méfiants la partie d'en face le serait aussi.

- Eh bien si vous tenez à votre isolement j'imagine que porter une nouvelle vous concernant, quelle qu'elle soit, n'est peut-être pas ce qui conviendrait.

Elle trempa ses lèvres dans un gobelet

- A moins que vous ayez choisi de prendre le risque de vous montrer. En tous cas je ne peux pas parler au nom de tous les Tau'ris mais il me parait difficile d'associer le terme Goa'ulds à autre chose que du...euh...négatif. Mais en tant que Kelarissiens peut-être ?

____________________


Ma vie, mon oeuvre
Aynira Leyva
Superviseur
Grade : Sommité

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aynira Leyva
Voir le profil de l'utilisateur

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    le Sam 9 Juin 2018 - 15:11
Plume retrouva le groupe dans la salle de banquet et fit savoir sa présence à la Narisienne en tenant sa main qui répondit en laissant doucement son pouce passer sur sa main. Elle lâcha quelques instants plus tard pour partir à l'exploration du bâtiment. Les différents membres du personnel ne semblait pas faire attention à elle. Elle était certes invisible, mais le naquadah dans son sang pouvait rendre sa présence remarquable assez facilement. Heureusement, l'avantage d'une population entièrement composée de Goa'ulds est que tout le monde à du naquadah dans le sang, donc la présence de la jeune femme pouvait être facilement imputable au passage d'un résident quelconque des lieux.

Observant les différents écrans holographiques, la jeune femmes put glaner quelques informations. La colonie n'utilisait pas d'E2PZ, mais l'activité géothermique naturelle de la planète pour subvenir à ses besoins en énergie. Un autre chiffre qui pourrait lui glacer le sang était 257 622. Oui, c'était bien le nombre de résidents vivant ici. D'autres schémas indiquaient des plans des lieux. Cet endroit était fortifié, les défenses incluant entre autre un occulteur additionnés à un puissant bouclier. En revanche, niveau armement, c'était assez pauvre. Il y avait une milice équipés d'armes individuelles, mais aucune armes lourde ou plate-forme d'artillerie. Des forces purement défensive donc qui comptaient beaucoup sur la technologie des Anciens qui les dissimulaient aux yeux de la galaxie. Elle trouva également l'emplacement d'un hangar avec suffisamment de vaisseaux pour évacuer tout le monde. Peut-être le ticket de sortie de JP2. Elle allait quitter la pièce quand elle surprit la conversation entre deux des membres, une femme manifestement assez âgés au regard de la communauté et un homme, jeune, à peine la vingtaine
:

"Tu crois vraiment qu'on va partir ?
-Tonatiuh va finir par nous trouver. Ton père a demandé de nous tenir prêt à évacuer sur le champ et d'activer l'autodestruction des lieux. Il ne faut pas qu'il trouve les technologies que nous avons ici.
-On ira où ?
-Je ne sais pas. On trouvera bien un nouvel endroit où s'installer.
-On va donc aider les étrangers à partir ?
-Je ne sais pas non plus. Tu les aiderais toi ?
-Ils ont tués Râ et presque tout les Grands Maîtres ! Les Tau'ri sont pas aussi mauvais qu'on le dit...
-Ils ont fait ça pour se protéger eux-même. Comme tous les étrangers, ils sont égoïstes, ils ne pensent qu'à leur petite personne.
-Moi je pense pas. Si c'était le cas, ils auraient prit la place des Grands Maîtres ! Au lieu de ça, ils sont restés sur leur monde
-Sans imaginer les conséquences de leurs actes. Tuer les Grands Maîtres n'étaient que la partie facile. Avec leurs morts, les autres ont essayer de prendre l'ascendant, plongeant les Goa'ulds dans une guerre de succession pour prendre la place des Grands Maîtres... Et ce sont les peuples asservis qui en souffrent les premiers. Ça n'as pas l'air de leur faire grands choses a tes vaillants Tau'ri...
-Pourquoi est-ce qu'on ne les aident pas nous ?
-C'est la leçon à retenir mon fils, Tout le monde à ses qualités et ses défauts. Certains comme toi ont un feu ardent en eux. Ils veulent tout faire pour se dresser face à l'injustice, que ce soit par altruisme ou par vengeance personnel. D'autres s'estiment impuissant et acceptent leur sort sans même essayer de résister. D'autres veulent simplement vivre leur petite vie sans prendre part aux évènements. Nous sommes dans ce derniers cas. Certains ne comprennent pas, mais si tu vis dans la paix et la prospérité grâce au seul fait que tu vis isolés et cachés des autres... pourquoi voudrais-tu que ça change ?
-Mais Mère, ce n'est pas juste...
-Tu es encore jeune. Un jour, tu comprendras..."





Entretemps, dans la salle du banquet, la discussion avec JP2 et Ammok se poursuivit. Mei voulait faire des analyses sur JP2 pour confirmer que les nanites les ayant soigner, voir ramener à la vie pour certains n'allait pas se révéler nocives à l'avenir. Nadja suggéra de ne pas rester inactif et de faire un choix entre la fuite ou la bataille et Hilda suggéra que si la communauté avait décidé de se montrait au grand jour, de prendre un autre nom que "Goa'ulds", trop connotés péjorativement :

"Vous êtes libres de mener tout les examens que vous souhaiterez utiles, Docteur. Toutefois, votre amie à raison. L'heure n'est plus à l'inaction. À ce moment même, nous préparons l'évacuation totale des lieux. Tonatiuh ne va pas tarder à nous découvrir. Que ce soit la raison ou pas de sa venue ici est sans importance. Nous n'allons pas nous battre. Nous avons jurés de ne pas faire couler le sang, aussi noir soit-il. Nous ne vaudrions pas mieux que nos "frères" que vous avez l'habitude d'affronter. Nous allons partir vers une autre planète isolée où nous reconstruiront notre société. Nous n'allons prendre aucun partis, nous ne nous ferrons pas connaître de la galaxie. Nous allons restés cachés aux yeux de tous. Peut-être allez vous trouver ça inconscient de notre part ou même lâche, mais c'est cet attitude même qui nous a permis de survivre jusque là et de préserver une culture et un mode de vie que la galaxie à oubliée."

La déclaration tomba comme un couperet, révélant la "part sombre" de ces individus. Certes, ils ne voulaient pas conquérir la galaxie, se faire vénérer comme des dieux et semblait être des individus tout à fait fréquentable, mais ils menaient une vie farouchement isolationniste. En l'état actuel des choses, la galaxie pourrait bien brûler autour d'eux qu'ils ne lèveraient pas le petit doigt pour y faire quoi que ce soit, en bon comme en mauvais :

"Mademoiselle Haraldsen. Savez-vous que le mot "Goa'uld" lui-même signifie "Dieux" dans notre langue ? Si c'est le nom que l'on associe le plus à notre espèce et que les Grands Maîtres se sont donnés, ce n'est pas le nom véritable de notre peuple. Celui-ci à été oublié. Nous seuls semble nous en rappeler et refusons de l'employer. Trop de regrets et de peine y est associé. Comme nous ne voulons pas nous faire connaître du reste de la galaxie, la manière de nous nommer est sans importance, même si j'apprécie cette volonté de nous distinguer de vos ennemis. Ces derniers nous appelaient les Aken'Ra, littéralement les "Insoumis à Râ". Si vous cherchez tant que ça un nom à nous associer, je pense qu'il reste le plus approprié."

Un certain silence tomba dans la pièce suite à ça, jusqu'à ce qu'Aynira ne le brise :


"Vous allez quand même nous aidez à contacter les nôtres malgré votre volonté d'isolement ?
- Oui. nous disposons d'un appareil de communication supraluminique que vous pourrez utiliser pour contacter les vôtres et les rassurez. Une fois l'évacuation commencée, nous allons aussi vous fournir un vaisseau pour rallier votre monde ou un monde avec une porte à votre convenance. Mais comprenez bien que c'est la seule aide que nous vous donnerons.
-Vous en avez déjà énormément fait et je pense que je peux dire que nous vous en sommes tous reconnaissant."


Un médecin arriva en courant, chuchotant à l'oreille du Goa'uld :

"Mais avant ça, il y a un autre problème à régler. Votre amie semble avoir disparue. Elle n'est plus dans la salle de repos.

-Ah... elle doit être partie à notre recherche
-Si je peux émettre un conseil, je vous suggérerais de la retrouver rapidement. Nous sommes en plein préparatif d'évacuation. Ce n'est pas le moment le plus appropriée pour se perdre dans un lieu inconnu.
-Est-ce que je peux aller à sa recherche ?
-je vous en prie. D'après ce que j'ai compris, elle serait terrorisée si c'était nous qui la recherchons. On ne l'approchera pas."


Il transmit les ordres au médecin qui partit aussi rapidement qu'il était venu. La Narisienne se leva et salua poliment le chef de la communauté avant de partir à l'extérieur. Plume avait prit son talkie-walkie en même temps que son occulteur, ce qui la rendait joignable. Il restait plus qu'a espérer qu'elle n'était pas en train de fureter trop près de l'un des membres quand elle recevra l'appel :


"Plume, c'est moi ! Il parait que tu as quittée la salle de repos ? Ils disent que tu n'es plus là bas. Je sais que ça ne va pas être facile pour toi, mais il va falloir que tu nous rejoigne avant qu'ils ne mettent tout le monde en état d'alerte. On est dans le bâtiment administratif, c'est celui qui devant une grande fontaine qui ressemble à une sorte de flocon de neige."

Elle devait jouer le jeu, faire comme si elle ne savait pas où était réellement Plume, ce qui était partiellement vraie...

____________________
Préjugé Quand Tu Nous Tiens Meille15

Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
Quelque part

Je fais quoi ?
Bonne question
Contenu sponsorisé

Préjugé Quand Tu Nous Tiens Empty Re: Préjugé Quand Tu Nous Tiens

    Revenir en haut



    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum