Stargate Zone
Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Partagez
Aller en bas

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nom d'un pyjak !

    le Mar 24 Juil 2018 - 15:43
Plume haussa les épaules.

"Ils n'ont peut-être pas de pilotes. Ou plus de carburant, … Ou alors, c'est juste un illogisme du jeu, … Ca ne change pas ce qu'on va faire, pas vrai ?"

Aussi réel que la console narisienne le laisse à croire, il ne s'agissait là tout de même que d'un jeu vidéo et il était fort possible que des éléments contraire à la logique soient présents de temps à autres. Ou alors, Aynira avait raison et il y avait anguille sous roche mais, de toute façon, comme le lui confirma la narisienne, elles iraient voir quand même.

Le trajet fut long mais moins qu'il ne l'aurait été à pied. Et puis, le jeu avait raccourci les distances afin de ne pas passer trop de temps dans une attente infructueuse.

"On approche."

Plume regardait attentivement autour d'elle et aperçut, sur sa droite, un amas de tôle à moitié enfoui dans le sable. Elle désigna l'endroit du doigt.

"Par ici !"

Lorsque le mako s'approcha, elles purent constater que la navette avait grandement souffert mais il n'y avait aucun corps en vue. Plume fronça les sourcils.

"On dirait qu'il manque un truc. Où sont les capsules de survie ?"

Visiblement, l'équipage avait dû réussir à s'éjecter avant le crash. Il leur faudrait donc retrouver les capsules si elles voulaient connaître le fin mot de l'histoire.

"Une idée, Commandante ?"

Plume sourit légèrement dans son casque mais la narisienne ne pouvait pas la voir.
avatar
Superviseur
Grade : Sommité

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aynira Leyva
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nom d'un pyjak !

    le Sam 28 Juil 2018 - 15:09
Plume suspecta un problème plus terre à terre comme un manque de carburant ou de personnel pour enquêter sur les lieux du crash. Il y avait aussi la théorie de l'incohérence scénaristique que l'on pouvait croiser un peu partout dans les œuvres de fiction. Mais connaissant Noa, la Narisienne doutait que cela soit le cas ici.

Le Mako avança sans difficulté dans le désert qui alternait zone sableuse et rocheuse avec un peu de relief ça et là. Les paysages étaient un régal pour les yeux, mais c'était un véritable four où taper impitoyablement un soleil rouge colorant le sable et le ciel d'une teinte peu rassurante. Après plusieurs minutes de route et une ellipse illustrant le fait qu'une grande distance avait été parcourue, Plume désigna une zone à l'extérieur. Le radar de l'HUD indiqua également un symbole dans cette direction. Il s'agissait de l'épave de la navette, un amas de tôles froissées et écrasées par la violence de l'impact. C'était même davantage un petit vaisseau qu'une simple navette de transport vue la taille des débris.

Plume remarqua également que les capsules de survie du vaisseaux étaient manquant, indiquant peut-être la présence de survivants. Le souci est que retrouver ces capsules dans le désert relevait de l'aiguille dans la botte de foin. Bien sur on pourrait demander au Normandy de balayer la zone avec ses capteurs, mais le jeu étant... un jeu, ce genre d'option n'était pas disponible. la jeune femme demanda à Ayni si elle avait une idée pour progresser :


"Hum... on trouvera peut-être des indices dans l'épave sur ce qu'il s'est passé. Si on tombe sur la boîte noire, ça serait parfait !"

Avec ça, elles seraient précisément ce qu'il s'est passé à bord avant le crash et surtout quand les capsules ont été lancées, ce qui pourrait déterminer leurs trajectoires et leurs points du chute. Mais il fallait d'abord la trouver alors que les deux femmes s'engouffrèrent dans l'épave éventrée du vaisseau, progressant à travers les débris à la recherche d'éléments pouvant expliquer les moments du vaisseau et surtout d'un signal provenant de la boîte noire pour qu'on puisse la localiser. Elles étaient conçus pour résister à de tels crashs et avaient une autonomie de plusieurs mois dans les pires conditions.

Elles étaient entrées par ce qui devait être à la base la zone de vie de l'équipage qui était sans dessus dessous. Le vaisseau s'était écrasé sur le dos, tout était donc à l'envers et elles marchaient sur le plafond de la pièce encombrer par tout le mobilier qui avait voler un peu partout :


"Bon... Si j'étais une boîte noire dans un vaisseau crashé à l'envers où est-ce que je me planquerai ?"

____________________

Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
Quelque part

Je fais quoi ?
Bonne question
avatar
Grade : Expert

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nom d'un pyjak !

    le Mar 31 Juil 2018 - 15:45
Les deux jeunes femmes sortirent du Mako pour pénétrer dans l'épave. Le vaisseau s'était écrasé à l'envers, elles marchaient donc sur le plafond et tout le matériel de bord non fixé aux parois était sans dessus-dessous. Il leur fallait trouver la boîte noire pour comprendre la raison du crash et, avec un peu de chance, retrouver la traces des survivants. Progresser à l'intérieur n'était pas chose aisée, surtout dans leurs combinaisons mais c'était ça ou mourir de chaud.

"Près du centre de pilotage, je dirais, non ?"

Elle prit la direction de ce qui lui semblait être le centre de commande et dut, pour cela escalader quelques obstacles. Une fois sur place, la jeune femme regarda autour d'elle. Les consoles de commandes étaient grillées et la baie donnant sur l'extérieur brisée. Etait-ce dû au crash ou à une attaque ? Le corps du pilote reposait au sol dans une attitude improbable. Des insectes avaient élus domicile sur le cadavre et Plume était contente que son masque filtre les odeurs. Elle grimaça et détourna le regard, tâchant de ne pas vomir.

La jeune femme observa la pièce et, plus particulièrement le sol, se trouvant au dessus d'elle. Un compartiment sous la console de pilotage lui sembla étrange. Son omnitech détectait un signal léger venant de là.

"Je vais avoir besoin d'un coup de main ici."

Parce qu'il n'y avait aucune prise en vue et qu'elle était bien trop petite pour accéder au compartiment. Ce n'était peut-être rien mais cela valait le coup d'essayer. Lorsqu'Aynira arriva, elle l'utilisa comme échelle, se hissant sur ses épaules, pour atteindre la cache. Une fois ouverte, elle en extrait un appareil qu'elle tendit à la narisienne.

"Qu'est-ce que t'en dis ?"

Après tout, c'était sa partie. A elle de découvrir, ou non, les raisons du crash.

____________________



_______________
Caractéristiques physiques:
- 1m63
- Physique athlétique
- Longs cheveux bruns
- Yeux sombres

Equipement:
- Tenue noire
- Communicateur Bell
- Laryngophone
- Zat
- 2 couteaux de combat

Plus mes "objets personnels" : Occulteur personnel et appareil de guérison goa'uld

________________
Journal de bord de Plume
________________
avatar
Superviseur
Grade : Sommité

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aynira Leyva
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nom d'un pyjak !

    le Sam 4 Aoû 2018 - 14:27
Plume conseilla de commencer par le poste de pilotage, ce qui était logique. Mais c'était la partie la plus facile du travail, la plus dure consistant à aller jusqu'au cockpit en progressant parmi tout ce bazar. Outre l'état des lieux sans dessus dessous, on trouvait également des consoles et du matériels grillés, certains crachant encore quelques petites gerbes d'étincelles. Est-ce la raison du crash ou une de ses conséquences ? Impossible à dire vue leur état complétement cabossé par l'impact. En tout cas, il n'y avait pas de traces de combat remarquable sur le trajet. pas d'impact de tirs sur les parois. Pas de cadavres transformés en passoire... pas de cadavres du tout d'ailleurs. Ce qui tend à confirmer que l'équipage a eut le temps d'évacuer.

Plume demanda un coup de main pour accéder à une zone en hauteur d'où émanait une légère odeur de charogne... Étant trop petite pour accéder à la zone par ses propres moyens, elle utilisa la Narisienne comme une échelle pour grimper :


"Étrange, je ne saurais pas dire si je trouve cette position plutôt inconfortable ou si j'apprécie cette vue en contreplongée."

Un des bras de sa compagne retomba à sa hauteur avec un appareil en main, demandant si c'était bien ce qu'elle cherchait :

"Jackpot !"

Elle bougea des épaules pour la faire glisser, prenant bien soin de la rattraper en la gardant dans ses bras avant de lui voler un baiser :

"Alors... voyons voir si ça marche encore..."

Elle analysa la boîte noire qui était intact malgré le crash et parvint a en extirper les données... en ne faisant rien d'autre qu'attendre qu'une barre de progression n'avance. Si la vie pouvait être aussi simple qu'un jeu vidéo... Peu après, un enregistrement audio se fit entendre. Au départ, tout était normal, le vaisseau entamant sa phase d'approche orbitale. Puis les alarmes se mirent à retentir. Un problème avec un des réacteurs du vaisseau. Le commandant du cargo donna l'ordre d'évacuer, même à son pilote avant de prendre sa place. Essayant de corriger la trajectoire du vaisseau et faire un atterrissage forcé, mais sans succès... Néanmoins, il y avait une bonne nouvelle parmi tout ça. Avec les données de la boîte noire, il était assez facile de déterminer le moment de largage des capsules de sauvetage et donc leur point de chute. Bien sûr les zones de recherches étaient approximative, mais c'était mieux que fouiller tout le désert :

"On a trois points de chute. On commence par lequel ?"

Par contre, impossible de savoir ce qu'elles allaient trouvées. Des survivants ? Une capsule vide ? Des cadavres ? Un tas de tôles ? Il n'y avait qu'a croiser les doigts...

____________________

Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
Quelque part

Je fais quoi ?
Bonne question
avatar
Grade : Expert

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nom d'un pyjak !

    le Mar 7 Aoû 2018 - 18:25
Plume retint un léger rire en entendant la réflexion d'Aynira. Savoir que, même dans une situation comme celle-là, la narisienne était contente de l'avoir près d'elle avait quelque chose de réconfortant, de rassurant. Elle se laissa glisser lorsqu'elle eut confirmation que l'objet trouvé était bien la boîte noire et ne se soustrait pas à l'étreinte d'Aynira. La jeune femme profita du rapide baiser qu'elle lui donna et suivit la narisienne hors du cockpit pour analyser l'appareil. Il y avait mieux qu'un cadavre, même virtuel, pour réfléchir.

"Une simple panne de réacteur ? Bizarre. Et si c'était un sabotage ?"

Mais cela ne changeait rien à leur mission qui était de retrouver le galarien. Il y avait trois points de chutes, selon Aynira et c'était à Plume ne choisir par lequel elles allaient commencer. D'humeur joueuse, la jeune femme passa les bras autour du coup de la narisienne.

"Pourquoi pas par là ?"

Elle sourit avant de l'embrasser tendrement, profitant un long moment de leur baiser. Mais, elles avaient tout de même une mission à remplir et des points d'expérience à gagner. Il fallut donc se résigner au travail.

"Pourquoi pas le plus près ?"

Autant faire les choses dans l'ordre et minimiser leurs déplacements. Elles se dirigèrent alors vers le premier point possible mais il était vide. Elles eurent plus de chances avec le second. Des débris de tôles indiquaient que les capsules avaient sans doute été envoyées dans le coin. Après plusieurs minutes à arpenter les environs, elles finirent par les trouver, vides.

"Pas de corps. Ils ont pu sortir. Reste à savoir où ils sont allés."

Tournant son regard vers l'horizon, elle désigna un point à l'ouest.

"Ce ne seraient pas des montagnes, là bas ?"


____________________



_______________
Caractéristiques physiques:
- 1m63
- Physique athlétique
- Longs cheveux bruns
- Yeux sombres

Equipement:
- Tenue noire
- Communicateur Bell
- Laryngophone
- Zat
- 2 couteaux de combat

Plus mes "objets personnels" : Occulteur personnel et appareil de guérison goa'uld

________________
Journal de bord de Plume
________________
avatar
Superviseur
Grade : Sommité

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aynira Leyva
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nom d'un pyjak !

    le Sam 18 Aoû 2018 - 14:19
Observant les données de la boîte noire, Plume ajouta qu'elle trouvait bizarre le fait que les moteurs ne lâchent comme par hasard lors de la rentrée en atmosphère et mentionna un possible sabotage :

"Possible, mais faudrait une bonne raison pour saboter un vaisseau. Vu que le capitaine est mort avec le navire, je doute que ce soit une histoire d'assurance. Sauf si le vaisseau appartient à une plus grosse compagnie, ça devait être le sien et c'était sans doute tout ce qu'il avait. Et même s'il voulait s'en débarrasser, il serait le premier à être monter dans une capsule. Hum... Faudrait voir ce qu'il transportait exactement. Peut-être que sa soute transportait quelque chose d'important ou d'onéreux. Ça aiguise les convoitises ce genre de chose..."

La boîte noire contenait aussi un manifeste du vaisseau : des passagers, du matériel d'usage courant, un peu de carburant pour véhicules... Il y avait bien quelques caisses d'équipements de pointes ou de matériaux précieux pour aider au développement colonial, mais rien qui pourrait justifier le sabotage d'un vaisseau qui devait être des dizaines de fois plus couteux... Ou alors, il y avait autre chose. Quelque chose qui ne figurait pas sur le manifeste officiel du vaisseau. Contrebande ? Substance illégale ? Esclaves ? Artefact archéologique ? Super gadget top secret ? Impossible à dire exactement. Elles pourraient bien fouiller l'épave de fond en comble pour savoir de quoi il en retourne, mais la progression allait être très difficile parmi les amas de tôles froissés et il y avait plus urgent pour l'instant : les capsules de survie et les possibles survivants.

La Narisienne laissa à Plume le soin de choisir le premier site de crash possible pour les capsules, mais avant ça, elle en profita pour l'embrasser tendrement. Baiser qui fut tout aussi agréablement rendu avant que leurs responsabilités ne se rappellent à leurs bon soin :


"C'est vrai qu'il y a plus romantique comme coin qu'une épave encore fumante avec un cadavre dans les parages !"

Dit-elle en rigolant alors que les deux femmes quittèrent ce qu'il restait du vaisseau main dans la main et remontèrent dans le Mako. Plume suggéra de commencer par le point de chute le plus proche de leur position et c'est cette direction que le véhicule suivit. Une destination décevante puisqu'il n'y avait rien. Au moins les montagnes toute proche offrait une belle vue. Le second point était plus prometteur. Il y avait bien des capsules, mais elles étaient vide. Plume remarqua alors des traces de pas se dirigeant vers l'ouest :

"On va suivre les traces et on verra bien où ça nous mène."

Dit-elle en proposant son bras de manière courtoise avant d'entamer la marche, utilisant son OmniTech faisant apparaître en surbrillance les traces de pas qui commençaient à se mêler au sable :

"En tout cas, c'est bien plus romantique qu'une épave de vaisseau !"

Dit-elle en se blottissant contre elle, n'hésitant pas à la couvrir de baisers tout le long de la marche jusqu'aux contreforts de la montagne. Le sable laissa la place aux cailloux qui devenaient de plus en plus gros. D'un coup, l'OmniTech se mit à biper. Il avait détecter une présence dans les environs. Impossible de dire si c'était un animal ou une personne ou si elle était amicale ou hostile :

"Elle est tout proche. Dans le petit renfoncement là bas..."

Elle parla doucement, se séparant à regrets de Plume tout en prenant son arme avant d'avancer doucement vers l'endroit désigné...

____________________

Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
Quelque part

Je fais quoi ?
Bonne question
avatar
Grade : Expert

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nom d'un pyjak !

    le Lun 20 Aoû 2018 - 10:39
Aynira ne croyait pas à la possibilité d'un sabotage mais n'éliminait pas non plus définitivement cette option. Les deux femmes se remirent en route et trouvèrent des débris de capsules au second point visité. Les traces de pas que Plume découvrit étaient faibles et, pour être honnête, dans le sable, il pouvait très bien s'agir d'autre chose.

"Si je m'étais crashé ici, sans abris ni possibilité de secours, j'aurais cherché refuge dans ces montagnes. Il doit y avoir de l'eau, de la nourriture et de quoi se cacher et s'abriter des intempéries. C'est toujours mieux que de mourir de soif en plein désert, …"

Ainsi, les deux jeunes femmes se dirigèrent vers les montagnes.

"Ce serait pas mieux en roulant ?"

Le voyage fut plus rapide en mako qu'à pieds et rien ne vint perturber leur route jusqu'aux montagnes. Les montagnes se rapprochaient rapidement grâce au véhicule. Les rescapés, eux, devaient avoir trouvé le temps bien plus long. Finalement, les deux exploratrices parvinrent jusqu'à une zone abritant quelques arbustes secs au pied des montagnes.

"On devrait peut-être continuer à pied, non ?"

Les traces risquaient d'être plus nombreuses et il aurait été dommage de les manquer. Après presque deux heures à déambuler, elles repérèrent de traces de pas qui semblaient fraîches, près d'un petit filet d'eau semblant rescapé du climat. Pas assez pour alimenter un groupe, ni même une seule personne mais la nature ne fonctionnait pas ainsi. Remontant les empreintes, elles parvinrent jusqu'à une petite grotte où étaient allongés une demi douzaines de personnes en piteux état. Brûlures sévères, déshydratation, … l'un d'eux, plus vaillant que les autres, se déplaçait tant bien que mal pour humecter les lèvres de ses camarades. Tous tournèrent la tête vers elles lorsqu'elles arrivèrent.

"Des secours ! Enfin !"

Il aurait été difficile de dire avec exactitude d'où provenait cette voix. Elle était tellement basse et mélangée aux soupirs de soulagement qu'elle semblait venir de partout et nulle part à la fois.

____________________



_______________
Caractéristiques physiques:
- 1m63
- Physique athlétique
- Longs cheveux bruns
- Yeux sombres

Equipement:
- Tenue noire
- Communicateur Bell
- Laryngophone
- Zat
- 2 couteaux de combat

Plus mes "objets personnels" : Occulteur personnel et appareil de guérison goa'uld

________________
Journal de bord de Plume
________________
avatar
Superviseur
Grade : Sommité

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aynira Leyva
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nom d'un pyjak !

    le Sam 25 Aoû 2018 - 20:31
Plume avait raison, la montagne était préférable au désert si on voulait survivre. Le voyage continua à pieds, ce qui allongea la durée du trajet et qui intrigua Plume, trouvant le véhicule plus pratique dans ces conditions :

"Ça serait plus rapide oui, mais aussi moins discret. On ne sait pas ce qu'il y a dans ces montagnes. Si ça se trouve il y a des gens pas très amicaux qui verraient d'un mauvais œil l'arrivée d'un véhicule avec un gros canon sur le toit. Et puis ça nous fait faire une petite promenade sympa non ?"

Dit-elle en désignant le paysage qui était, il fallait le dire, des plus remarquables. Elles marchèrent ainsi pendant deux heures à suivre les traces de pas sur le scanner de l'OmniTech. Elles arrivèrent à proximité d'un très mince filet d'eau, sans doute ce qui restait d'un petit réservoir remplie par une pluie éclair ou une brève résurgence. Suffisant pour quelques petites herbes éparses ça et là, mais pas assez pour une forme de vie plus grande.

Elles arrivèrent finalement à une petite grotte et, en prévision, la Narisienne avait dégainée son arme. Impossible de dire s'il n'y avait pas une bête sauvage à l'intérieur où si les traces de pas étaient bien celles de survivants et non pas de récupérateurs hostiles. Elles furent accueillit par un râle faiblard et la lumière de l'OmniTech révéla la présence d'une demi-douzaine de personnes, allongés en train de mourir à petit feux que ce soit de la déshydratation, des brûlures ou d'autres blessures due au crash.

Une petite voix se fit entendre venant de l'un d'eux qui avait encore assez de force pour rester debout. La Narisienne rangea son arme et s'approcha :


"Tenez bon ! Ca va aller !"

Elle fit quelques pas vers l'entrée pour s'assurer d'une bonne transmission radio et contacta le vaisseau :

"Joker ? Transmettez mon emplacement au chef de la colonie. Dites-lui qu'il nous faut une navette médicale en urgence. Nous avons six personnes grièvement blessés.
-Bien Commandant."


Elle revint ensuite à l'intérieur et s'accroupit auprès du plus proche de l'entrée, tendant sa gourde d'eau et l'aidant à boire quelques gorgée :

"Là ! Doucement !"

Ces quelques gouttes semblaient être comme une bénédiction pour l'amphibien qui sembla regagner un soupçon de force :

"Vous êtes les survivants du crash ? On a suivit vos traces depuis la capsule.
-Oui... J'étais le cuisinier du Brevaran... On devait apporter du matériel à la colonie... On a eut un problème lors de l'entrée dans l'atmosphère..."


Il toussa un peu et but une autre gorgée d'eau. La Narisienne lui donna quelques encouragements supplémentaires avant de passer au blessés suivants. Plume en faisait de même de son côté. Le second Galarien que vit Aynira était le médecin de bord. Ironiquement, son état l'empêchait de s'occuper des autres, ses deux jambes étant fracturés. Lui non plus ne savait pas ce qu'il s'était passé si ce n'est qu'il ses cassés les jambes pendant l'évacuation à cause du retournement de vaisseau pendant sa course vers le sol, il eut juste la force de se dégager et de se traîner à la capsule.

Le troisième, un des mécanos, souffrant de brulures chimique, apporta plus de précision. Il y a eut une sorte d'explosion dans le réacteur pendant la phase d'approche. Il ne savait même pas que c'était possible et disait que c'était un sabotage, chose que d'autres survivants attribués à un délire post-traumatique. Le mystère était en train de s'épaissir : si c'était bien un sabotage, qui ? Pas le commandant du vaisseau, il n'aurait pas tout fait pour essayer de sauver son appareil s'il voulait s'en débarrasser. Tout le monde était là, ce qui voulait dire que soit le saboteur était parmi eux, soit c'était une personne de l'extérieur, soit c'était vraiment un délire d'une personne en état de choc.

Mais pour l'instant impossible de le savoir tant que leurs vie étaient en danger. Il ne restait plus qu'à attendre l'arrivée de la navette.

____________________

Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
Quelque part

Je fais quoi ?
Bonne question
avatar
Grade : Expert

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nom d'un pyjak !

    le Mar 28 Aoû 2018 - 14:51
Plume commença à hydrater les survivants avec sa gourde pendant qu'Aynira appelait Joker pour obtenir de l'aide. Il ne restait qu'à attendre ici en s'assurant que personne ne meure en attendant.

"Qui est Cikann ?"

Un faible galarien leva légèrement la main et Plume s'approcha de lui en souriant.

"Votre père s'inquiète pour vous. C'est lui qui nous envoie."

La narisienne en profita pour interroger un peu tout le monde. Il y avait eu une explosion dans le réacteur. D'après la majorité de l'équipage, c'était un accident mais l'un d'eux pensait à un sabotage. Si tel était le cas, dans quel but ? Plume fronça les sourcils. Ce n'était pas le plus important pour l'instant. Elle finit d'hydrater tout le monde et partit s'assoir près de l'entrée. La navette de secours ne devrait pas tarder à arriver pour prendre tout le monde en charge. Elle fit signe à Aynira de s'approcher.

"Tu t'y connais, toi, en réacteur ?"

Dans tous les cas, il faudrait sans doute envoyer une équipe d'expert aller jeter un oeil à l'épave pour déterminer avec certitude des conditions du crash. Cela voulait aussi dire que, pour être sûre, il faudrait faire surveiller tout le monde. Rapidement, une navette arriva à leur rencontre. Aynira et Plume aidèrent le personnel à évacuer tout le monde et la jeune femme garda le regard sur les blessés durant le trajet. Elles pouvaient toujours demander au Normandy de récupérer le Mako. Une fois de retour à la colonie, Plume désigna le responsable du menton.

"On devrait le tenir au courant qu'il est possible que cela ait été un sabotage, non ? Histoire qu'il reste sur ses gardes et envoie une équipe d'analyse. S'il s'agit bien d'un sabotage, il doit y avoir une raison."

Dans tous les cas, cela ne les concernait plus.

"On va pouvoir dire à Teralan que son fils est en vie."


____________________



_______________
Caractéristiques physiques:
- 1m63
- Physique athlétique
- Longs cheveux bruns
- Yeux sombres

Equipement:
- Tenue noire
- Communicateur Bell
- Laryngophone
- Zat
- 2 couteaux de combat

Plus mes "objets personnels" : Occulteur personnel et appareil de guérison goa'uld

________________
Journal de bord de Plume
________________
avatar
Superviseur
Grade : Sommité

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aynira Leyva
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nom d'un pyjak !

    le Dim 2 Sep 2018 - 14:04
Plume demanda si la Narisienne s'y connaissait en réacteur. Elle n'était pas mécano. Elle pouvait dire comme un réacteur fonctionnait et quelles pièces pourraient être défectueuse, mais il y avait une très grosse différence entre savoir comment ça marche et mettre les mains dedans :

"On a un couple de mécano très doué sur le Normandy, ils pourraient voir si quelque chose cloche dans les réacteurs du vaisseau quand on sera revenus là bas."

Pour l'instant, le plus important étaient les survivants. Normalement, dans les autres jeux, c'étaient là où il fallait sortir les armes pour les défendre d'une attaque soudaine et scénarisé de prédateurs, bandits ou autres grands méchants le temps que la navette arrive pour les évacuer. Mais ici, non. Il y avait bien ce qui ressemblait à un animal sauvage au loin, mais il ne prêtait aucune attention à eux. Sans doute trop loin ou peut-être pas si carnassier que ça.

Le petit vaisseau arriva quelques minutes plus tard et amena tout le monde à la colonie. Deux médecins étaient en train de s'occuper des blessés. Plume désigna le responsable de la colonie et conseilla à la Narisienne de le prévenir. Si c'était effectivement un sabotage, ce n'était peut-être ou ça ne serait peut-être pas un cas isolé. Néanmoins, leur mission était finit sur le papier. Le père de Cikann allait avoir une bonne nouvelle et il pourra dormir sur ses deux oreilles... ou plutôt ses deux crêtes. Mais avant ça, le responsable. Il était en train de gérer la crise comme il pouvait, aidant les équipes de secours à déplacer les lits roulants. Il semblait moins grognon. Peut-être qu'il avait retenu la leçon. Après tout, si Ayni et Plume n'auraient pas été là, son inaction aurait condamnée les survivants à une mort certaine. À l'avenir, il allait peut-être se montrer plus concerné par sa colonie et ses habitants que par ses couts budgétaires :


"Ah Commandant ! Je voulais vous remerciez de ce que vous avez fait. Nous ignorons qu'il y avait des survivants. Sans votre intervention, ils n'auraient pas tenu plus longtemps.
-C'est normal... L'un des rescapés à mentionner la possibilité d'un sabotage. je ne sais pas s'il a raison, mais il ne faudrait prendre aucun risque...
-Un sabotage dites vous ? Je vais envoyer une équipe vérifier ça et revoir les dispositifs de sécurité. Il est hors de question que cet incident ne se reproduise. Merci encore pour votre intervention. J'ai parlé de vous au reste de la colonie, les marchands sont d'accord pour vous faire une petite ristourne et... hésitez pas à venir vous servir dans notre armurerie en cas de besoin. C'est la moindre des choses."


Un élément gameplay apparut, indiquant un gain d'expérience, un "Mission accomplie" et différents objets et bonus gagnés lors de la quête dont par exemple des munitions incendiaires. Un petit coup d'oeil aux alentours et on pouvait voir que par la magie du jeu vidéo, le Mako étaient à la sortie de la colonie, prêt à partir. Un message apparut sur l'OmniTech d'Aynira. Un message de Teralan disant qu'il avait put parler avec son fils et qu'il était en train de prendre un billet pour venir le rejoindre sur la planète. En plus des remerciements, il y avait une petite somme de crédits. Pas grand chose, mais c'était toujours ça de gagné pour poursuivre le jeu :

"Bon, je crois qu'on a finit pour ici... Tu veux continuer où tu veux aller ailleurs ?"

À plume de décider cette fois-ci. Après tout elle avait aussi son mot à dire que ce soit l'anniversaire d'Ayni ou pas"

____________________

Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
Quelque part

Je fais quoi ?
Bonne question
avatar
Grade : Expert

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nom d'un pyjak !

    le Dim 2 Sep 2018 - 14:19
Plume acquiesça lorsqu'Aynira proposa d'envoyer le personnel qualifié du Normandy. Un intervenant extérieur était une bonne chose, il n'aurait pas de préjugés et analyserait le tout sous un oeil objectif. Mais, pour l'heure, il fallait s'occuper des blessés. Tout le monde rentra rapidement à la colonie et le responsable vint même remercier Aynira pour son intervention, avouant qu'il s'était trompé. Il était rare de croiser quelqu'un d'aussi honnête et prompt à reconnaître ses torts. C'était agréable. La jeune femme laissa la commandante régler cette histoire et faire vérifier ses messages.

Un indicatif de mission accompli apparut. Elles avaient terminé la quête. Lorsqu'Aynira lui demanda ce qu'elle voulait faire, Plume plaça une main sur son ventre.

"Je commence à avoir un petit creux. Ca fait plusieurs heures qu'on joue. Et si on se faisait une petite pause ?"

Elle laissa le soin à la narisienne de sauvegarder leur progression et retira son casque de réalité virtuelle pour émerger de nouveau dans le vrai monde. Sa partenaire ne tarda pas à faire de même et elles éteignirent la console avant de se lever. Plume glissa une main dans la sienne et se dirigea vers la sortie de la pièce.

"Alors ? Cette première partie ?"

Elle gagna rapidement le mess. Son cadeau avait visiblement plu à Aynira et cela suffisait à ravir l'alienne. Les deux femmes profitèrent du reste de leur journée tranquillement. Bientôt ce serait les fêtes de Noël et Plume commençait à réfléchir à ce qu'elle pourrait bien offrir à la narisienne.

____________________



_______________
Caractéristiques physiques:
- 1m63
- Physique athlétique
- Longs cheveux bruns
- Yeux sombres

Equipement:
- Tenue noire
- Communicateur Bell
- Laryngophone
- Zat
- 2 couteaux de combat

Plus mes "objets personnels" : Occulteur personnel et appareil de guérison goa'uld

________________
Journal de bord de Plume
________________
avatar
Superviseur
Grade : Sommité

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aynira Leyva
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nom d'un pyjak !

    le Sam 8 Sep 2018 - 15:04
La mission accomplie, Plume proposa une pause pour cause d'estomac grognon réclamant sa pitance. Un petit tour par le menu pour sauvegarder la progression du couple avant de couper le jeu, puis la console. La Narisienne retira son casque, ses yeux un peu mis à mal par le changement soudain de luminosité, étant quelques secondes auparavant dans un désert, certes virtuel, mais réaliste. Elle en profita pour tendre une embuscade à une Plume demandant son avis concernant le jeu et répondit avec un sourire mystérieux avant de l'embrasser tendrement :

"Très bien ! J'ai hâte de voir la version finale !"

Après tout, Noa n'avait pas finit de coder le jeu qui était techniquement une version alpha. Elles se dirigèrent ensuite main dans la main jusqu'au mess pour calmer leurs estomacs avec un tas de bonnes choses. De préférence sucrée. C'était son anniversaire quand même. Une fois ça fait, il ne resta plus qu'à profiter d'une journée tranquille rien que toute les deux, ponctuée de quelques opérations de dernière minute pour la préparation du réveillon de Noël qui avait lieu après demain... La Narisienne venait de trouvait une idée de cadeau pour sa compagne. Ça allait être un peu dur à trouver en bon état vu l'age, mais vue qu'elle avait d'apprécier les jeux vidéos, elle allait surement l'apprécier...

____________________

Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
Quelque part

Je fais quoi ?
Bonne question
Contenu sponsorisé

Re: Nom d'un pyjak !

    Revenir en haut



    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum