Stargate Zone
Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Partagez
Aller en bas

Dans les rues de paris ...

    le Lun 12 Mar 2018 - 11:53
L'équipe sortait de l'école militaire et parvint à ne pas se faire repérer.

Ils pouvaient évoluer dans les rues du Paris de 1900 en pleine Exposition Universelle, des personnes du monde entier se croisaient ici avec des tenues très diversifiées ce qui faciliterait la discrétion de l'équipe.


Ils passèrent devant une boutique de vêtements pour s'habiller à la mode 1900 et prirent la route pour Montmartre.

Il passèrent non loin du Sacré-Coeur encore en chantier.
Mais quelque chose perturbait Nadira, son symbiote s'agitait.

En passant devant un kiosque à journaux ils remarquèrent la une d'un journal qui présentait une photo familière.

Les journaux parlaient du Président de l'Empire Français : Thomas Tiuhdard.


"Le président Tiuhdard ?" Lançait le marchand.

"Pour sûr qu'il est bon celui-là, j'suis ben sûr qu'il a tué tous les autres candidats pour se faire élire. Mais depuis quelles victoires ! Il a reprit la place de l'empereur et est en train de vaincre l'empire allemand. Une bonne revanche que v'là ! Bientôt toute l'Europe sera française !"

Mais c'est la photo du président qui avait retenu l'attention de l'équipe :


avatar
Grade : Chercheur en médecine

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dans les rues de paris ...

    le Mar 13 Mar 2018 - 11:34
Et Nadira se retrouva en robe. Longue… à froufrou. Des bottines en cuir complétaient le déguisement. Et pas de première qualité mais le peu d’argent qu’ils avaient retiré des poches de ce pauvre caporal Lorion devait suffire pour eux quatre. En voyant sa tenue, la marchande avait failli avoir une attaque et elle avait cru qu’elle allait refuser de les servir.

Pour la forme, Xinan grommelait contre ce genre de mode qui empêche de bouger en cas d’urgence et contre les femmes en général, ce qui, au fond, amusait beaucoup Nadira. La symbiose entre eux était assez complète à présent pour qu’elle sache que tout ceci n’était qu’une façade et qu’il prenait un certain plaisir presque malsain, à se retrouver dans une telle tenue.

La grande église sur la colline était toujours en chantier mais un détail attira soudain son attention et elle jura tout en attirant l’attention de ces compagnons.

« - Autant pour rester respectueux de la lignée temporelle… grogna-t-elle en écoutant les explications du buraliste.»

Elle connaissait assez mal l’histoire de l’Europe mais était à peu près sure que sa conquête par la France au tournant du XXe siècle n’en faisait pas partie.

« - La bonne nouvelle, murmura-t-elle, c’est qu’il doit y avoir une machine temporelle quelque part dans Paris. Reste encore à la trouver. »

____________________

Qui est Nadira Garet
_________________
Caractéristiques physiques:
1m70 58kg cheveux long.
Tunique noire a manche longue, short en jean, botte. Une ceinture en cuir avec diverses pieces d'équipement accrochées, dont au moins une arme. Une chaîne en argent sur laquelle est monté une alliance est dissimulée sous ses vêtements.
A l'extérieur, elle ajoute un manteau en cuir noir et parfois un chapeau.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar
Fondateur
Grade : Docteur

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Thomas Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dans les rues de paris ...

    le Mar 13 Mar 2018 - 13:09
Thomas s'était dégoté un simple costume avec canne et chapeau qui lui donnait un air dandy.
Il suivait les autres et se sentait soulagé d'avoir perdu l'uniforme militaire pour une tenue qui le mettait plus à l'aise.
C'est en arrivant devant Montmartre que Nadira leur fit remarquer une photos, il écoutèrent le marchand puis s'éloignèrent.


"C'est une catastrophe, il semblerait que Tonatiuh soit devenu Empereur de la France et cherche à conquérir le monde, il faut découvrir comment c'est arrivé et quand."

Puis Nadira fit une remarque concernant une machine à remonter le temps.

"D'après les rapports je crois que le SGC avait vécu ce genre de mésaventure avec des vortex passant par des étoiles en éruption. Mais ça n'explique pas notre réapparition dans le ciel, loin d'une porte des étoiles ..."

Beaucoup de questions restaient en suspens.

"Pour retrouver ce Thomas Thiudard ou Tonatiuh peu importe son nom, je pense le trouver à l'Elysée vu ce que disait l'article."

Il se dirigeait vers un parc et dessinait un plan sommaire de Paris.

"Nous avons débarqué sur la Tour Eiffel ici puis nous sommes allés à l'école militaire ici et nous sommes à Montmartre ici, l'Elysée se trouve ici mais il devrait être sous bonne garde ... vous avez une idée pour rentrer dans une place forte imprenable ?"

____________________


Qui est Thomas Sincet ? - Mon journal de bord
Description physique:
Thomas arbore une fine moustache et une coupe soignée tout droit sortie de la Belle Epoque

avatar
Grade : Visiteur

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dans les rues de paris ...

    le Sam 17 Mar 2018 - 3:07
Dans la boutique, Zander se dégotta un costume marron avec un chapeau assorti, une chemise blanche, un foulard dans le même ton rayé bleu et se trouva une besace en tissu pour y glisser ses affaires et son matériel. Il n'était pas spécialement fan de la couleur, mais il n'avait pas trop le choix. Il garda ses bottes qui ne détonnaient pas trop dans le paysage et avec sa tenue. Il découvrit vite que le col le gênait et il n'arrêtait pas de tirer dessus. Comment les gens arrivaient-ils à supporter cette chose ? Puis il vit Nadira dans sa robe et il se fit la réflexion qu'il aurait été curieux de voir Nadja dans une telle tenue.

Il suivit le groupe tout en regardant autour de lui. C'était la première fois qu'il venait sur Terre. Manque de chance, ce n'était pas la bonne période, mais cela ne le perturba pas outre mesure. Cela faisait trop longtemps qu'il trainait ses guêtres dans la galaxie pour s'étonner de ce qui l'entourait. À ses yeux, l'endroit pouvait passer pour une ville sur une planète quelconque de la galaxie où il mettait les pieds pour la première fois. Mais cela n'en était pas moins Paris, la ville lumière et des amoureux.

Puis tout le monde s'arrêta devant un marchand de journaux parlant du président local. Ce mot avait acquis une signification particulière pour lui il y avait peu et il dut se retenir de grimacer. Il s'avanca pour voir ce qui intriguait tant les autres membres de l'équipe. Il regarda la photo et fronça les sourcils. La tête de ce type lui disait quelque chose, mais il n'arrivait pas à se souvenir quoi, jusqu'à ce que Thomas prononce son nom. Thonatiuth, ou le grand ennemi goa'uld de la Terre. Comment il était arrivé là, depuis combien de temps, ce qu'il faisait et pourquoi était pour l'instant un mystère à ses yeux.

N'ayant rien de particulier à dire, ne connaissant ni les lieux, ni l'époque et encore moins ce qui touchait aux machines temporelles ou à Tonatiuth, il se contenta d'écouter ce que les autres avaient à dire, tout en tirant sur son col.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Grade : Sergent

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dans les rues de paris ...

    le Dim 18 Mar 2018 - 12:05
[Arrivée de Ecole Militaire]



Siana avait grimpé par le soupirail à la suite de Zander, puis le groupe avait filé dans les rues de Paris. La grande blonde était pour l'heure plus inquiète par la question de faire disparaître le Zat qu'ils avaient toujours avec eux, que par celle de disparaître eux-mêmes pour ne pas perturber la ligne de temps.
Néanmoins, ils trouvèrent rapidement une boutique de vêtements, dans laquelle ils entrèrent. Si Nadira choisit une robe à froufrous et Sincet un costume distingué, elle préféra aller plus loin encore que Zander qui s'était choisit un costume discret et effacé. Sincet avait indiqué que Montmartre, où ils désiraient se dissimuler, n'était pas un quartier du genre "très fréquentable", elle s'étonnait donc de leurs choix ; et puis, dans un environnement comme celui-ci, il valait mieux diversifier leurs milieux sociaux d'apparence. Parlant français, elle pouvait un peu faire illusion -si elle ne tenait pas une conversation longue : elle prit donc le parti de se choisir une tenue de jeune ouvrier, avec une chemise grisâtre, un pantalon en toile grossière sombre et une veste du même genre, des godillots en cuir et une casquette de type marin d'un bleu sombre. Ainsi et avec son visage féminin et ses cheveux courts, elle pouvait passer pour un grand adolescent, du genre vendeur de journaux ou commis de marchand...ne restait qu'à afficher une mine sombre et distante, du genre timide qui ne veut pas se dévoiler. En plus, cela n'avait pas coûté très cher.

Restant donc à la traîne du groupe, comme si elle obéissait à Zander ou au couple distingué et bien habillé. Il leur fallut une bonne grosse heure pour rallier Montmartre par les rues, mais, arrivés dans le secteur voulu, une étrange révélation vint perturber leurs intentions premières.
Silencieuse comme Zander, la grande blonde écoutait Nadira et Thomas échanger. Comme Zander, elle mis un moment à bien comprendre qui était en vérité l'actuel président de la France ; et à l'instar de Nadira, elle se maudit pour la perte de leur équipement de combat. Elle grogna aux autres :


"Avec de telles modifications temporelles, nous n'avons je crois que deux choix : soit trouver un plan pour débarrasser cette ligne de temps actuelle de Tonatiuh, et permettre à la Terre de ne pas finir sous son joug, mais en restant dans les conséquences actuelles, avec les faits historiques désormais établis ; soit retrouver cette machine temporelle qui peut exister quelque part, auquel cas il nous faut remonter avant l'arrivée de Tonatiuh et l'empêcher de modifier l'Histoire : mais même dans ce deuxième cas, il nous faudrait davantage d'informations..."


Elle se mordit un peu la langue, pour réfléchir.


"Un Palais gouvernemental, désormais contrôlé par une Goa'Uld, et l'un des plus paranoïaques qui soient...la force ne nous servirait à rien, et je ne m'étonnes plus de voir autant de soldats dans Paris même. Je pense que notre meilleure chance serait de vous trouver une couverture pour justifier votre entrée à l'Elysée..."


Néanmoins, le silence qui suivit leur prouva qu'elle-même n'avait aucune piste à ce sujet.

____________________
Qui est Siana Elemanquia ?
Récapitulatif, compétences et équipement

_________________
Caractéristiques physiques : Vêtue d'un treillis Multicam. Femme occidentale, 1,86m, peau très pâle, cheveux blonds courts, yeux verts et regard glacial, allure sportive, la trentaine.
________________
Dernière position connue : Terre, France, Paris
Situation : Sauter sans parachute, c'pas une bonne idée...

Re: Dans les rues de paris ...

    le Lun 19 Mar 2018 - 13:02
L'équipe était face au fait accompli, Tonatiuh semblait avoir trouvé une nouvelle solution suite à la destruction de son principal chantier, il avait remonté le temps pour prendre possession de la Terre bien avant la naissance du SDT.

Mais c'était sans compter sur la venue de JP-1.

Il fallait qu'ils montent un plan pour infiltrer le palais de l'Elysée.

Ils avaient un élément de surprise, Tonatiuh ne doit pas s'attendre à les voir débarquer, les moyens de sécurité avaient des chances d'être ceux de l'époque en espérant que Tonatiuh n'ai pas rajouté trop de technologies alien.

Une montgolfière passait au dessus de leurs têtes.

Les balades à montgolfière semblaient fréquentes pour l'Exposition Universelle, les visiteurs prenaient ainsi de la hauteur pour admirer les monuments de la ville.
avatar
Fondateur
Grade : Docteur

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Thomas Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dans les rues de paris ...

    le Jeu 22 Mar 2018 - 13:24
Thomas se posait des questions puis regardait les autres.

"Il nous faut un plan pour pénétrer à l’Élysée. Peut-être usurper l'identité d'employés ... ou débarquer dans l'enceinte du palais mais comment ..."

Il regardait les passant autour d'eux.

"Bon en tout cas je propose qu'on aille vers l'Elysée et qu'on établisse un plan en chemin qu'en dîtes-vous ?"

Il commençait à marcher puis se tournait vers Nadira qui avait gardé le silence jusque là.

"Nadira ? Avez-vous une idée de plan ou peut-être Xinan aurait entendu parler d'un système temporel via des espions Tok'ras ?"

Il se demandait d'ailleurs si les Tok'ras avaient encore tant d'espions que ça, ce travail était aussi fait par la Nation Jaffa maintenant.
Ils devraient d'ailleurs peut-être intégrer l'un des leurs au sein du SDT afin de maintenir de bonnes relations avec eux.
Mais pour le moment le problème qui les occupait était d'entrer à l'Elysée pour découvrir des informations sur la machine temporelle de Tonatiuh ou en trouver autrement mais comment ?
Il regardait la montgolfière passer tranquillement dans le ciel.
La journée était belle malgré les fumées en provenance des immeubles, l'utilisation du charbon était encore d'actualité ici.



____________________


Qui est Thomas Sincet ? - Mon journal de bord
Description physique:
Thomas arbore une fine moustache et une coupe soignée tout droit sortie de la Belle Epoque

avatar
Grade : Chercheur en médecine

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dans les rues de paris ...

    le Jeu 22 Mar 2018 - 15:36
Prendre d’assaut le palais présidentiel français. Voilà quelque chose qu’elle n’avait pas prévue en se levant ce matin. Déjà, Xinan lui soufflait plusieurs plans possibles pour rentrer dans la place forte.

« - Inutile de nous presser. Si nous devons nous servir de sa machine pour revenir dans le passé, que nous partions cette nuit ou le mois prochain ne changera rien. Par contre, j’aimerai être sûre de notre date de destination, justement. Thomas tu pourrais faire quelques recherches ? Déterminer à quel moment la ligne temporelle se met à diverger ? Et peut eter voir s’il existe un mouvement de résistance. Je le vois mal en empereur bienveillant.»

Elle supposait qu’il allait leur falloir un peu de temps pour mettre leur plan à exécution et ils allaient avoir besoin de logistique.

« - Ensuite, il nous faut une base d’opération. Un endroit ou échanger tranquillement, dormir et entreposer un peu de matériel. Pour ça il nous faudra de l’argent. »

Elle sortit la chaine habituellement dissimulée autour de son cou sur laquelle pendant deux bagues. Elle en dégrafa une et la tendit à Siana.

« - Ma bague de fiançailles. C’est un diamant, sauf si mon ex-mari m’avait fait des cachoteries. En la vendant, tu devrais nous avoir pas mal de liquidité. Il restera mon alliance si nous avons besoin de plus. Si tu pouvais nous trouver un endroit proche du palais, ça serait parfait.»


La langue serait un problème pour Zander et elle mais il faudrait faire avec.

« - Zander, j’ai vu passer plusieurs montgolfières, tu serais en piloter une ? Sinon, je me souviens d’avoir visité les catacombes quand j’étais venu ici. Le guide nous avait expliqué qu’il y avait des kilomètres de couloir sous la ville. Il y a peut-être quelque chose à en tirer ? »

La question de Thomas la surprit mais elle était légitime. C’est Xinan qui répondit, à voix basse.

« - Non, pas que je sache. Mais je suis surpris qu’il ne se soit pas servi d’un tel dispositif avant. Ça aurait été tellement plus simple… Je suppose que nous ne savons pas tout. »

____________________

Qui est Nadira Garet
_________________
Caractéristiques physiques:
1m70 58kg cheveux long.
Tunique noire a manche longue, short en jean, botte. Une ceinture en cuir avec diverses pieces d'équipement accrochées, dont au moins une arme. Une chaîne en argent sur laquelle est monté une alliance est dissimulée sous ses vêtements.
A l'extérieur, elle ajoute un manteau en cuir noir et parfois un chapeau.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar
Grade : Visiteur

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dans les rues de paris ...

    le Sam 24 Mar 2018 - 0:55
Zander hocha la tête à la première proposition du scientifique d'aller là-bas, mais le reste le laissait plus que dubitatif quand à leurs chances de succès pour entrer dans les lieux dès qu'ils arriveraient. Cela lui semblait quelque peu précipité. Il n'était pas militaire, mais si l'expérience lui avait appris une chose, c'est que toute opération demandait un minimum de préparation et d'informations. Il fallait surtout éviter de foncer dans le tas à l'aveugle pour avoir une chance de s'en sortir vivant.

« Il faut au moins s'y rendre pour repérer les lieux et voir quelles sont les mesures de sécurité en place. Enfin toutes celles que nous pourrons repérer en tout cas. Il y a des chances qu'il y ait des systèmes pas tout à fait d'époque au niveau technologique que nous pourrions ne pas voir et d'autres mauvaises surprises vu qui nous avons en face. Ensuite, une fois que nous aurons une vague idée dans quoi nous allons mettre les pieds, nous pourrons commencer à élaborer un plan. » dit-il.

Il écouta ensuite la discussion entre Thomas et Nadira sur la marche à suivre. Sa chef avait raison sur le fait d'avoir une base d'opérations. À ses yeux, ils allaient avoir besoin d'un minimum de temps pour planifier les choses. Mais pour lui rester une nuit ou un mois faisait une sacrée différence et risquait à terme de lui poser un problème dont il devrait toucher deux mots au médecin.


« Il faudra aussi voir comment nous procurer du matériel et des armes justement… On ne peut pas se lancer dans une opération de ce genre les mains dans les poches. » fit-il remarquer.

Son attention fut soudain distraite de la conversation par le ballet se déroulant au-dessus de lui. Il leva les yeux pour regarder le ciel et les montgolfières qui y évoluaient, un sourire de gamin sur le visage. Cela le fascinait vraiment. Il aurait adoré pouvoir faire une balade dans l'une d'elle. Ce devait être autre chose que de voler dans un vaisseau, peu importe de quel type. Son sourire s'élargit en entendant la question de Nadira.


« Je connais la théorie, mais je ne l'ai jamais vraiment mise en pratique. Pourquoi ? Vous voulez faire un tour dans les airs ? » demanda-t-il.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar
Fondateur
Grade : Docteur

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Thomas Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dans les rues de paris ...

    le Lun 26 Mar 2018 - 14:07
Nadira commençait à voir ds idées et les partageait en donnant quelques ordres.
Thomas était attentif.


"Oui pour les recherches je pourrais aller aux Archives Nationales. Pour le mouvement de résistance il doit en effet en exister enfin j'espère, je trouverais peut-être des coupure de journaux parlant de ça."

Nadira faisait des dons pour débloquer des liquidités.
Thomas recherchait sur lui mais n'avait rien de valeur, un montre ancienne mais qui devait être contemporaine ici et donc sans valeur marchande.


"Quelqu'un aurait autre chose qui pourrait se vendre ? Moi je n'ai rien."

Puis elle demandait à Zander s'il pouvait piloter une montgolfière.

"Je crois qu'à l'Exposition de 1900 les Montgolfières partaient du bois de Vincennes mais en 1900 ils étaient captifs, ici il semblerait qu'ils soient libres, ce n'est pas étonnant au vue du grand chambardement dans l'histoire en général."

La réponse de Xinan ne les avançait pas.

"C'est vrai que c'est étonnant, c'est peut-être un dernier recours car risqué."

Puis les catacombes vinrent à l'esprit de Nadira.

"Mais ou les catacombes ! Des tunnels sous toute la ville, des cachettes idéales et gratuites pour le coup. Je vais peut-être trouver aux Archives des plans partiels des catacombes."

____________________


Qui est Thomas Sincet ? - Mon journal de bord
Description physique:
Thomas arbore une fine moustache et une coupe soignée tout droit sortie de la Belle Epoque

avatar
Grade : Chercheur en médecine

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dans les rues de paris ...

    le Jeu 29 Mar 2018 - 14:40
Nadira approuva ce que disais Zander.

« - Oui il va nous falloir des armes. Mais il faudra néanmoins faire attention. Défourailler à tout va pourrais avoir des conséquences sur notre époque. Enfin, peut-être parce qu’une fois que nous aurons la machine nous reviendrons encore plus tôt dans le passé. Ça me file mal aux cranes ces histoires… »

Si ce qu’ils faisaient à cette époque n’avaient aucunes conséquences, elle pouvait aussi décimer la population avec une arme chimique de sa fabrication. Garde ça en tête pour un moment vraiment désespéré Nadira…

Thomas donna quelques explications sur les ballons pendant que Zander s’étonnait de sa question.

« - Je ne suis pas sure qu’ils aient jamais entendu parler d’assaut aérien à cette époque. Ça pourrait être une solution. »

L’évocation des catacombes enthousiasma l’archéologue (chose somme toutes assez logique) et il proposa de se rendre aux archives pour trouver de nouvelles informations.

« - Très bien. Donc sois on passe par dessus, sois par en dessous. Thomas je te laisse nous trouver toutes ces informations. Siana, tu t’occupes de la logistique. Argent, armes, chambre, moyen de transport éventuellement. Pendant ce temps, Zander et moi allons jouer aux touristes américains en goguette et faire une reconnaissance du côté de l’Elysée. Rendez-vous à ce café là-bas dans quatre heures. »

Elle prit le pilote par le bras et ils s‘éloignèrent tranquillement, affichant un sourire de circonstance.

« - Ca va aller ? La mission simple risque de durer un peu. Si tu sens que le manque devient trop fort, on essaiera de te trouver une solution. OK ? »

Et ça demanderait probablement de se procurer de la morphine… un problème à la fois.

____________________

Qui est Nadira Garet
_________________
Caractéristiques physiques:
1m70 58kg cheveux long.
Tunique noire a manche longue, short en jean, botte. Une ceinture en cuir avec diverses pieces d'équipement accrochées, dont au moins une arme. Une chaîne en argent sur laquelle est monté une alliance est dissimulée sous ses vêtements.
A l'extérieur, elle ajoute un manteau en cuir noir et parfois un chapeau.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar
Grade : Visiteur

Info joueur
Double-compte ?: Oui
Compte principal: Mei-Ling Teoh
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dans les rues de paris ...

    le Sam 31 Mar 2018 - 4:05
Zander hocha la tête aux propos de Nadira concernant les armes. Il savait qu'ils devraient être extrêmement prudents lorsqu'ils les utiliseraient, mais ils ne pouvaient pas non plus sans passer. Ce serait du suicide autrement.

« Effectivement, mais un assaut aérien avec une montgolfière ? Ça a déjà été fait ? » dit-il, pensif.

Cela ne serait pas aussi facile que ça. Il y avait un monde entre la théorie et la pratique. Mais il pouvait certainement feindre un écrasement, qui ne serait peut-être pas si faux que ça en réalité. Il faudrait juste arriver à décoller et se diriger dans la bonne direction.

Il écouta la répartition des tâches. Donc, à lui la reconnaissance avec Nadira. Ça, il pouvait faire, c'était dans ses cordes. Il prit de le bras de Nadira, mais la laissa les guider, regardant autour de lui sans gêne. Après tout, il était vraiment en train de visiter, donc ce n'était pas trop difficile de faire semblant.


« Si je dois piloter un de ces engins, j'aimerais autant que possible pouvoir aller en voir un de plus près et m'assurer que je sais comment m'y prendre. Ce serait bête d'opter pour cette option et qu'on reste cloués au sol… J'imagine qu'on devrait pouvoir trouver quelqu'un pour expliquer à deux touristes américains comment ça fonctionne tout en leur faisant faire un tour. » suggéra-t-il. Autant mettre toutes les chances de leur côté.

Elle l'interrogea ensuite concernant les effets du bracelet. C'était quelque chose qui l'inquiétait particulièrement. Non seulement pour lui, mais aussi pour Nadja. Il ressentait son absence et avait envie de la voir et de la serrer dans ses bras. Il avait aussi un peu de mal à dormir, mais ça restait gérable. Il se demandait combien de temps cela allait durer ainsi et ce qui allait se passer plus tard, car il n'en avait aucune idée.


« Pour l'instant, ça va à peu près. Et ça devrait encore être le cas quelques jours de plus. Enfin j'espère. Mais après… je ne sais pas trop ce qu'il va arriver et comment cela va se manifester au juste. Il faudra peut-être commencer à s'inquiéter le jour où je deviendrai un peu trop irritable. Ce qui est certain, c'est que je ne sais pas dans quel état je serai dans un mois ou si je serai même en mesure de faire quoi que ce soit. » dit-il en soupirant.

Ça ne servait à rien de se mettre martel en tête pour ça pour le moment. Il faudrait aviser au fur et à mesure.

____________________
Dernière position connue : JPS
Situation : Se tourne les pouces


Sur Atlantis (SGZ-A), je suis aussi les :
Dr Kaylee Beckett
Dr Jeremy Doyle

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
Contenu sponsorisé

Re: Dans les rues de paris ...

    Revenir en haut



    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum