Il était une fois...

Stargate Zone

Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Il était une fois...

Partagez
avatar

Grade : Visiteur
Messages : 130

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Il était une fois...

Message par Zander Hayes le Lun 5 Fév - 12:06

Zander avait proposé de rencontrer Nadja pour qu'elle lui raconte sa fameuse histoire sur Stella, ou tout autre lieu qui lui conviendrait. L'avantage de son vaisseau, c'est que maintenant que la téléportation était opérationnelle, il était libre de téléporter qui il voulait quand il voulait. Plus besoin de passer par un opérateur. Autre avantage, ils ne risquaient pas d'être interrompus par qui que ce soit, Russe mal dégrossi ou autre groupie. Pour l'instant, il devait composer avec une Stella de très, très bonne humeur qui n'arrêtait pas de le chambrer toutes les trente secondes sur le fait d'inviter une fille à bord. Finalement, peut-être que l'idée de la rencontrer à bord n'était pas aussi bonne que cela.

Il avait donc mit un peu d'ordre, fait le ménage réglementaire auquel il ne pouvait de toute façon pas échapper sous peine de se faire harceler de manière très désagréable par son IA et sortit des chips et autres biscuits apéritifs.

S'approvisionner en nourriture s'était révélé un défi au départ, jusqu'à ce qu'il trouve un terrain d'entente avec le SDT. Certes, il pouvait bénéficier des installations du JPS et y être logé et nourri, mais son vaisseau représentait son véritable chez lui où il rentrait une fois son service terminé, comme les terriens retournaient sur Terre. Cependant contrairement à eux, il ne pouvait pas se rendre lui-même au supermarché pour y faire ses courses, comme ils disaient. Il devait donc passé par l'intendance pour obtenir des provisions. Mais ils avaient rechigné dès qu'il avait parlé d'alcool. Il avait fait valoir que comme c'était lui payait la facture avec sa paie, il devait donc pouvoir acheter ce qu'il voulait, alcool compris, comme n'importe autre membre du personnel. Que ce soit eux qui se chargent de la livraison ne devrait pas entrer en ligne de compte ou restreindre ce qu'il pouvait acquérir, d'autant que tout était destiné à se retrouver sur son vaisseau, et donc chez lui. La lutte avait été âpre pendant de nombreux mois, mais il avait fini par obtenir gain de cause.

Depuis, il avait ainsi constitué, lentement mais sûrement, une véritable petite réserve d'alcools terrestres en tout genre. Et à ses heures perdues, il se livrait à une activité dénommée mixologie grâce à un ouvrage qu'il s'était procuré sur le sujet. Et cela lui plaisait. Si jamais il voulait abandonné son travail actuel, il pourrait toujours se reconvertir dans cette voie. Il était certain de faire fureur où qu'il aille dans la galaxie.

Mais pour commencer, ce seraient des bières se trouvaient au frais, comme il l'avait dit lors de cette mission. Il sortit du salon et alla s'asseoir sur son siège de pilote en attendant que son invitée arrive.



Dernière position connue : JPS - Pont 4 - Quartiers personnels
Situation : Consulte la base de données.

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar

Grade : Sergent-chef
Messages : 258

Re: Il était une fois...

Message par Nadja Cook le Lun 5 Fév - 16:12

Nerveuse, Nadja faisait les cent pas dans sa cabine, sur l’Achille. Elle avait un rendez-vous ce soir. Pas vraiment galant, pas du tout d’ailleurs en théorie, mais elle connaissait celui qu’elle allait rencontrer et sa réputation n’était plus à faire…

Enfin techniquement, par rapport à ce qu’elle savait, elle était encore en grande partie à faire justement et elle n’était pas certaine d’avoir envie d’y contribuer.
Mais pas certaine non plus d’être capable d’éviter une nouvelle liaison compliquée.

*Tu pouvais te moquer de Clara tien…*


Un bip discret lui indiqua qu’il était l’heure. Sans plus tergiverser, elle sorti de sa cabine et se dirigea vers la salle de téléportation. En la voyant arriver, le soldat en faction ouvrit de grands yeux ahuris auxquels elle répondit d’un regard assassin.

Il faut dire qu’au lieu de son uniforme classique, elle avait opté pour une robe en cuir noir décolleté se terminant aux genoux et des bottes de la même couleur. Hors de son armure, ou d’un uniforme elle ne se sentait bien que dans ce genre de vêtements. Un psy aurait sans doute trouvé beaucoup de chose à dire là-dessus mais elle préférait éviter leur compagnie le plus possible.

Un instant plus tard elle réapparaissait dans le salon de Stella ou tout avait été préparé pour un diner. Elle avala difficilement en voyant le pilote approcher, sans doute prévenu par son IA.

« - Demande permission de monter à bord, monsieur, demanda-t-elle protocolairement. »



_________________
Caractéristiques physiques:
1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal. standard.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar

Grade : Visiteur
Messages : 130

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Il était une fois...

Message par Zander Hayes le Mar 6 Fév - 4:15

Stella informa Zander que son invitée se trouva dans le salon. Il se leva et traversa le couloir.

« Bonsoir ! Permission accordée. Et à partir de maintenant, laisse tomber le protocole et tout ce blabla, s'il te plaît. Ça me met mal à l'aise. Je ne suis pas militaire ou qui que ce soit qui mérite autant de respect. Je tolère qu'on me donne du capitaine ou du commandant en mission, et encore… Alors si tu voulais bien m'appeler simplement Zander, j'apprécierais. » lança-t-il gaiement

Quelque chose dans son attitude lui fit retenir le compliment sur sa tenue. Il ne voulait pas dire quelque chose qui pourrait être mal interprété, surtout ne sachant pas qui était son alter ego pour elle.


« Chose promise, chose due, j'ai des bières au frais. Brassées à Colorado Springs, là où loge le personnel du JPS. Tu en veux une ? Blanche, blonde, rousse ou brune ? » lui demanda-t-il.

Il indiqua le canapé et les bols de chips sur la table.


« Tu peux t'asseoir et te servir. Ou rester debout. Ou aller dans la soute et me parler par intercom. C'est comme tu veux. »

Il revint avec deux bières et se laissa choir dans un fauteuil, à distance respectueuse du canapé. Il espérait que cela détendrait un peu l'atmosphère et la mettre un peu plus à l'aise.

« Je ne sais pas qui est mon alter ego dans ton univers, mais il te fait clairement impression. Sauf que je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise impression. Ni comment agir face à toi. Alors si on entrait dans le vif du sujet pour mettre les choses à plat et en finir une bonne fois pour toutes ? » proposa-t-il en avalant une gorgée de bière.

Oui, il était direct, mais il avait décidé de ne pas prendre de gants et d'aller droit au but pour mettre un terme à cette étrange situation qui le mettait mal à l'aise, car il ne savait vraiment pas comment se comporter avec elle. il avait toujours peur de commettre un faux pas sans le savoir.


« Après nous pourrons peut-être profiter de la soirée à boire des bières et discuter comme les deux étrangers que nous sommes... » ajouta-t-il.

Le terme était à double sens et il l'utilisait sciemment. Ils étaient, du moins à ses yeux, étrangers l'un pour l'autre, mais aussi au sein du SDT et pour la Terre, même si chacun d'eux avait réussi à se faire une place au sein de leur équipage respectifs.



Dernière position connue : JPS - Pont 4 - Quartiers personnels
Situation : Consulte la base de données.

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar

Grade : Sergent-chef
Messages : 258

Re: Il était une fois...

Message par Nadja Cook le Mar 6 Fév - 10:49

L’accueil était chaleureux. Elle ne s’était pas attendue à ce qu’il parle autant. Cachait-il lui aussi une certaine nervosité ? Non, c’était sans doute sa véritable nature, hors mission. Et ça lui semblait parfaitement logique avec ce qu’elle savait.

« - Je veux bien une blonde, merci. »

Elle s’installa sur le canapé en face de lui et sourit à sa plaisanterie. Il essayait de la mettre à l’aise, elle s’en rendait compte, mais ses efforts ne faisaient que pointer du doigt son malaise. Pendant qu’elle vidait la moitié de sa bouteille, il rentra dans le vif du sujet, ce dont elle lui fut reconnaissante.

« - Donc vous savez d’où je viens ? Enfin de quand, surtout. »

Impossible de le tutoyer. Pourquoi étais ce si difficile ? Elle aurait dû avoir l’habitude à présent. Elle avait déjeuner avec Aeryn Sincet, combattu avec le général Leyva, croisé le fondateur de New Edinbourg. Ça n’était pas plus compliqué, si ?
Si, ça l’était, évidement. Ce type était réputé charmant… et elle n’y était pas insensible, quoi qu’elle dise. Elle se perdit dans la contemplation des chips déposés devant elle avant de poursuivre.

« - Quand les humains se sont dispersés et ont fondé des colonies, il a fallu la poigne du président Schwarzenegger pour éviter que chacune ne se referme sur elle-même. Bon grès mal grès, elles sont restées à peu près unis. Le réseau de porte des étoiles s’est effondré à ce moment-là et, à l’époque, il y avait encore bien peu de vaisseau pour assurer les liaisons. Le vôtre était un de ceux-là et c’est ainsi que vous avez commencé à vous faire un nom. »



_________________
Caractéristiques physiques:
1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal. standard.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar

Grade : Visiteur
Messages : 130

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Il était une fois...

Message par Zander Hayes le Mer 7 Fév - 4:51

Zander hocha la tête concernant les origines de Nadja. Normalement, il n'en faisait pas grand-cas, mais la situation était pour le moins exceptionnelle, alors il avait cherché quelques informations, sans vraiment creuser.

« Tout ce que je sais, c'est que tu viens d'un autre univers et plus ou moins du futur. Et beaucoup de gens que tu connais ont des doubles ici, mais que ce sont des personnes différentes de celles qui tu connais. Ça doit être sacrément perturbant, non ? » demanda-t-il.

« Je crois qu'en d'autres circonstances, je ne m'intéresserais pas à cet alter ego. Il a sa vie, j'ai la mienne, nous vivons dans deux univers différents, alors pourquoi devrais-je m'en soucier ? Sauf que vu ton attitude envers moi, j'ai besoin de savoir qui il est pour comprendre. À dire vrai, maintenant, je redoute de te blesser par un geste ou une parole sans m'en rendre compte, à cause de ce type auquel tu m'associes. Alors autant que je sache qui il est exactement pour savoir éventuellement quoi ne pas faire et peut-être arriver à changer cette perception faussée que tu as. » expliqua-t-il.

Il remarqua qu'elle continuait à le vouvoyer. Cela le désolait un peu, mais quelque chose lui disait que c'était lié à son autre lui et décida de ne pas insister pour qu'elle soit moins formelle. Il écouta attentivement ce qu'elle commença à dire. Il y avait déjà plusieurs points positifs dans ce qu'elle racontait.


« J'en déduis qu'il n'était pas du côté des méchants, sinon quelque chose me dit que tu m'aurais déjà sauter à la gorge pour tenter de me régler mon compte, je me trompe ? » demanda-t-il avec un sourire avant d'écouter la suite, même s'il éprouvait un certain malaise.




Dernière position connue : JPS - Pont 4 - Quartiers personnels
Situation : Consulte la base de données.

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar

Grade : Sergent-chef
Messages : 258

Re: Il était une fois...

Message par Nadja Cook le Mer 7 Fév - 11:18

Tout en sirotant sa bière, Nadja écouta ce que son hôte savait d’elle. Elle savait que c’était un moyen de gagner un peu de temps, mais cette mise au point lui permettrait aussi d’éviter des malentendus.

« - En fait, c’est plutôt l’inverse. Je viens du futur, et plus ou moins d’un autre univers. Enfin si j’ai bien compris les explications qu’on m’a donnée. Mon arrivée ici et maintenant a créé un autre univers, ce qui explique pourquoi les évènements sont différents de ceux que j’ai connu. Enfin étudié à l’école. »

Elle étudia le visage de son interlocuteur pour s’assurer qu’il comprenne bien ce qu’elle tentait laborieusement de lui expliquer.

« - C’est d’autant plus perturbant que j’ai beaucoup lu sur votre époque et passé des heures devant des vidéos. Mais je me rends compte aujourd’hui que beaucoup de ce que je croyais savoir était exagéré, glorifié… ou tronqué. Donc, vous parfaitement raison, vous n’avez sans doute rien à voir avec le p… le Zander Hayes dont ma mère me parlait souvent. Elle était originaire d’Hébrida, vous savez. Et pourtant, j’attends toujours des gens d’ici qu’ils soient les mêmes, ou qu’ils le deviennent. C’est plus fort que moi.»

Elle n’avait pas prévu de se confier à ce point. Il était fort le bougre ! Il écouta la présentation sur son époque et l’interrompis d’une question qui la fit rire malgré elle.

« - Non, Monsieur, vous n’étiez pas… ne serez pas un méchant. Vous avez raison, j’ai déjà failli tuer une ou deux personnes depuis mon arrivée. Et je le regrette. On ne peut condamner quelqu’un pour des actes qu’il n’a pas encore commis, pas vrai ? Mais s’il devient un monstre dans le futur et que je l’ai laissé faire, est ce que ce ne sera pas de ma faute ? »

Elle évitait comme la peste l’infirmerie de l’Achille, lorsqu’un certain Docteur s’y trouvait, depuis le jour de son arrivée, tout en sachant que ça ne pourrait pas durer éternellement. Un jour ou l’autre, elle devrait affronter le croquemitaine. Et elle n’avait pas la moindre idée de comment cela tournerait.

Elle vida sa bouteille et se leva pour continuer son histoire.

« - Etant non originaire de la Terre, vous étiez dans une position idéale pour transmettre les propositions du gouvernement en exil de façon aussi neutre que possible. Et Stella était un territoire neutre propice aux négociations. Je me rappelle d’une photo prise dans ce salon, a cette table, même je pense. On y voyait Xinan, des Tok’ra riant à gorge déployée avec un représentant de la nation libre jaffa et une ambassadrice de la nouvelle république populaire de Chine. »

Elle allait et venait dans la pièce, le talon de ses bottes claquant sur le sol métallique. Jusqu’ici, elle n’avait pas osé observer en détail le salon mais vu qu’on l’invitait à parler d’histoire, elle n’avait plus à se gêner. Finalement elle inspira et regarda celui qui était encore un jeune homme droit dans les yeux.

« - Mais du coup, quand l’alliance Terrienne est née en 2047 et qu’il a fallu choisir un président, le choix du congrès c’est naturellement porté sur quelqu’un que tout le monde connaissait, respectait et dont l’impartialité entre les peuple n’avait jamais fait de doute. »



_________________
Caractéristiques physiques:
1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal. standard.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar

Grade : Visiteur
Messages : 130

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Il était une fois...

Message par Zander Hayes le Jeu 8 Fév - 4:36

Zander réalisa en écoutant Nadja qu'il avait mal saisi sa situation exacte dans ce monde.

« Ah, c'est donc un peu plus compliqué que je ne le pensais. Et ce n'est pas étonnant que tu aies croisés des méchants comme des gentils, j'espère. Pas plus que le fait que nous soyons différents de ceux que tu connais. Quand aux livres d'histoire, ils ne disent jamais toute la vérité et cachent même très souvent les aspects les moins glorieux des événements ou de ces participants. Mais tu as raison sur un point. Tu ne peux pas tuer quelqu'un pour des actions qu'il a commises dans un futur qui n'existe plus, car tu as modifié les choses, et qu'ils ne commettront donc peut-être jamais. Ou alors différemment... »

Mais elle ne pouvait pas non plus ignorer ce qu'elle savait et faire comme si de rien n'était. C'était impossible. Il comprenait en partie son dilemme.


« Et pourquoi les laisser faire ? Tu as un avantage unique sur tout le monde, y compris ces personnes. Tu sais ce qu'elles pourraient faire ou devenir. Tu es donc la seule qui pourrait les empêcher de mal tourner encore une fois, car tu es probablement la seule en mesure de repérer les signes avant-coureur et d'intervenir avant qu'il soit trop trop tard. Enfin, si c'est possible. Alors garde-les à l'oeil. De toute façon, tu ne leur feras jamais complètement confiance, non ? » dit-il.

Un détail de son explication avait retenu son attention et il décida de revenir dessus, curieux. Il trouvait cette coïncidence pour le moins heureuse.


« Ta mère est originaire d'Hébrida ? Peut-être que je la connais ? Non ce n'est pas le sujet qui nous intéresse pour le moment, alors on pourra en reparler plus tard… En fait non, ne me dis rien. Je crois que moins j'en sais, mieux ce sera. » finit-il par dire.

Il écouta la suite de son récit. Ce qu'elle disait concernant les actions de son futur lui ne le surprenait pas. Stella avait déjà servi de terrain neutre pour des négociations, mais très peu de gens étaient au courant. Et cela ne devait pas se savoir au demeurant. Aux yeux de tous, il n'était qu'un transporteur de biens en tous genres et même de personnes qui allait parfois travailler dans des zones dangereuses où personne d'autre ne voulait, tels des conflits, pour aider les populations. Mais il lui arrivait de faire bien plus que ça en coulisse. Puis Nadja s'interrompit de nouveau.


« Allez, crache le morceau, ce suspense me tue... » dit-il en prenant une gorgée de bière et refusant obstinément d'écouter ce que la petite voix dans sa tête essayait de lui souffler.



Dernière position connue : JPS - Pont 4 - Quartiers personnels
Situation : Consulte la base de données.

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar

Grade : Sergent-chef
Messages : 258

Re: Il était une fois...

Message par Nadja Cook le Jeu 8 Fév - 9:53

Au moins comprenait-il ce qu’elle ressentait. Elle essayait de toute ses forces de s’adapter à son nouvel environnement mais était régulièrement ramenée à ce qu’elle croyait savoir par des éléments, parfois banals, de son environnement.

« - Rien que de songer à les tuer est une erreur. Je ne suis pas un justicier. Juste une militaire un peu dépassée. Mais si ça avait été vous. Auriez-vous apprécié que je vous tienne à l’œil et sous la menace de mon arme parce que vous pouvez devenir, peut-être, un criminel, dans les dix ans à venir ? Et si c’était cette surveillance qui vous fasse basculer ? »

Elle s’était mainte fois posé la question, au cours de nuits d’insomnies ou certains visages venaient la hanter. Le problème était évidemment insoluble et elle finissait invariablement par trouver refuge dans le fond d’une bouteille pour oublier.

Elle reprit d’ailleurs une seconde bière et l’ouvrit d’un geste brusque avant de sourire a la mention de sa mère.

« - Elle ne naitra que d’ici quinze an vous savez. Je n’ai jamais connu sa famille qui n’avait pas pu fuir avant l’invasion mais je pourrai vous en dire un peu plus si vous voulez. »

Il écouta avec attention la suite alors qu’elle déambulait nerveusement dans le salon. Quand il lui posa la dernière question, elle ne put s’empêcher de rire. Il était nerveux et se servait d’humour pour compenser mais ça n’était qu’une façade.

« - Vous avez été élu au deux tiers des suffrages par l’assemblée des représentants. Vos détracteurs ont argués que c’était essentiellement les femmes qui avaient voté pour vous mais vu qu’elles constituaient moins de la moitié des élus, cet argument était bien sur ridicule. »

Elle s’arrêta la, n’étant pas sure qu’il veuille en savoir plus immédiatement. Elle le laissa digérer la nouvelle en sirotant sa seconde bière tout en l’observant. Comment pouvait-on réagir à une telle nouvelle ? S’il était celui que les livres d’histoire présentait, cela devrait se faire en douceur. Si…



_________________
Caractéristiques physiques:
1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal. standard.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar

Grade : Visiteur
Messages : 130

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Il était une fois...

Message par Zander Hayes le Ven 9 Fév - 4:04

Visiblement Nadja avait déjà bien réfléchi au sujet. C'est vrai que c'était une situation difficile et il n'osait imaginer les migraines que cela devait lui causer quand à la conduite à tenir. Zander n'aurait pas aimé être à sa place. Mais il ne put s'empêcher de répondre.

« Je ne te dis pas de les suivre à la trace en permanence et de scruter chacune de leur action, juste de les garder à l'œil. Ce n'est pas pareil. Si je devais travailler avec quelqu'un qui la réputation de faire des coups tordus, je le surveillerai, sans nécessairement être sur son dos à chaque seconde, pour m'assurer qu'il fasse et qu'il ne prépare pas un coup fourré. Et puis il y a des gens soupçonneux de nature qui passent leur temps a épier les faits et gestes de tout le monde... »
dit-il en haussant les épaules.

« Mais il est certain que ces personnes risquent de te demander pourquoi tu les surveilles ainsi et à qui tu devras éventuellement fournir des explications… Et c'est effectivement à double tranchant. Ça pourrait provoquer les choses, comme ça pourrait aussi les prévenir… Tout dépend de ce qu'elles ont fait et dans quelles circonstances. Enfin je pense. » conclut-il.

Il secoua la tête pour Hébrida.


« Alors il est certain que je ne la connais pas encore. Et peut-être que je ne devrais rien savoir du tout sur elle. Mais on pourra parler d'Hébrida de manière générale. Est-ce que tu y es déjà allée ? » lui demanda-t-il.

Il faillit recracher sa bière en entendant le fin mot de l'histoire. Voilà, elle avait dit haut et fort ce qu'il avait déduit. Il la regarda avec des yeux, incrédule et sans voix, pendant quelques secondes.


« Moi ? Président ? Sérieusement ? Mais qui a eu cette idée complètement absurde ?  » dit-il en se désignant du doigt. Puis il éclata de rire. Sa remarque suivante lui tira un grand sourire.

« Ah, je vois. J'aurais dû savoir que les femmes étaient responsables. C'est encore mon charme irrésistible qui me joue un mauvais tour. Ce n'est pas la première fois qu'il me met dans la panade ou que je me retrouve des situations étranges… »

Il posa sa bière essayant de retrouver un peu son calme, sans grand succès. En fait, il ne avait pas trop comment prendre ce qu'elle venait de dire. Ce n'était pas lui, c'était juste un futur qui avait été et qui n'adviendrait jamais. Ses explications qu'elle avait données sonnaient juste et ça lui ressemblait bien, quelque part.

« Je crois que je vais avoir besoin de quelque chose de beaucoup plus fort que ça. » annonça-t-il.

Il se leva et se dirigea vers un placard dont il observa longuement le contenu.


« J'ai découvert un truc génial à propos de la Terre. C'est une planète qui regorge d'alcools en tout genres. Et j'ai commencé à acquérir les plus communs. Mais tout ce que tu peux trouver, c'est tout simplement hallucinant. Et je ne te parle pas de tous les mélanges que tu peux faire avec, c'est incroyable. Du whisky, ça te dit ? Tu as déjà goûté ? Sinon, tu peux venir piocher dans le placard quelque chose de plus à ton goût. »
dit-il en revenant et en se rasseyant avec deux verres et une bouteille qu'il posa sur la table, piochant quelques chips au passage.

Ce n'était pas ainsi qu'il voyait son avenir, pas du tout même. Mais impossible de savoir ce que celui-ci lui réservait de toute façon et où il serait et ce qu'il ferait dans 20 ans.

« Je m'attendais plus à être un mercenaire ou quelque chose du genre. Tu sais, comme dans ce film classique de science- fiction avec ce contrebandier qui aide une princesse et son groupe de rebelles dans la galaxie avec son copain poilu... »

Oui, c'est comme ça qu'il voyait son avenir, plus ou moins proche. Pas comme un dirigeant politique. Mais ça, c'était énorme, complètement inattendu.

« J'imagine que tu n'as jamais vu ou rencontré mon alter ego en personne, si tu le connais par les livres et ta mère… » dit-il, pensif en regardant le fond de son verre.



Dernière position connue : JPS - Pont 4 - Quartiers personnels
Situation : Consulte la base de données.

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar

Grade : Sergent-chef
Messages : 258

Re: Il était une fois...

Message par Nadja Cook le Ven 9 Fév - 10:02

Nadja choisit de ne rien répondre au sujet des soupçons qu’elle avait sur des membres du JPS. Tout était dit, de toute façon. La question sur Hebrida lui fit faire une grimace.

« - J’aurai dû y naitre. Mais Tonatiuh en a décidé autrement. Mes parents ont fui le système alors qu’il le transformait en plasma fumant. Une de ces démonstrations de force dont il avait le secret. »

La réaction lorsqu’il comprit qui il avait été dans son univers était amusante et elle ne peut s’empêcher de rire. Ça lui faisait du bien d’en parler, finalement. Et maintenant que les choses étaient dites, elle se sentait plus légère. Tout en plaisantant sur son charme légendaire, il alla chercher deux verres et une bouteille d’alcool fort, qu’elle accepta avec plaisir.

« - Et quelques bouteilles d’alcool d’origine terrienne circulait encore. Et bien sûr, nous tentions d’en fabriquer. La plupart des tords boyaux produit sur les vaisseaux avait un arrière-gout d’huile de moteur plus ou moins prononcé. On dit que certains connaisseurs étaient capables de reconnaitre le vaisseau ou était produit certains alcools de cette manière. »

Elle gouta le liquide et grogna de plaisir alors que la flamme se rependait dans sa gorge.

« - Mais c’est quand même meilleur comme ça. Je crois que ma prochaine permission, je me trouverai un bar ou on peut gouter toutes ces bouteilles. Mais ça risque d’être sacrément long. »

Lorsqu’il se décrivit comme un mercenaire sauvant des princesses, elle rit ouvertement (l’alcool commençait à faire effet) et répondit.


« - Mefiez de votre fils alors… il pourrait franchement mal tourner. Mais du coup, ça ne ferait pas de moi quelqu’un de très fréquentable, vu mon gout pour les armures et les actions musclée. »

La question suivante la prit de court et elle réfléchit un moment en essayant de réunir ses souvenirs.

« - Non, jamais. Mais vu notre différence d’âge, ce n’est pas si étonnant. Vous avez fait vos deux mandats, si je me souviens bien, avant de vous retirer sur Aurora, la flotte Capitale. Je n’en sais pas beaucoup plus sur ce que vous avez fait ensuite. »

Elle aussi contemplait le fond de son verre, déjà vide. A ce rythme, il faudrait la téléporter directement dans ses quartiers après cette rencontre.



_________________
Caractéristiques physiques:
1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal. standard.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar

Grade : Visiteur
Messages : 130

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Il était une fois...

Message par Zander Hayes le Sam 10 Fév - 4:15

Zander eut un pincement au cœur en entendant que sa planète natale n'avait pas survécu au conflit qui avait fait rage dans le futur de Nadja. Il savait que c'était quelque peu irrationnel, mais quand même.

« Alors en fait, tu es une compatriote ? Et si tu n'es jamais allée sur Hébrida, il faudra remédier à cela un de ces jours. Ce ne sera certainement pas la même qu'à ton époque, mais ce sera toujours ça. »

Et en plus son alter ego avait récidivé, ce qui ne manqua pas de le surprendre.

« Deux mandats ? Il devait vraiment aimé ça. Ou alors, c'est le prestige de la fonction et tous les avantages qui allaient avec. Est-ce qu'il s'était porté volontaire pour cela ? Ou c'est encore un coup des femmes ? »

Il était malgré un peu curieux, tout simplement parce que cela lui semblait impossible de vouloir occuper un tel poste. Mais encore une fois, tout était une question de circonstances. Il lui fallut une seconde pour comprendre la réponse de Nadja après l'évocation du contrebandier.

« À moins que j'ai un enfant, fils ou fille, caché quelque part dans la galaxie dont j'ignore l'existence, je suis tranquille de ce côté-là. Pour l'instant au moins. »


Fonder une famille n'était pas vraiment dans ses plans. Avant de l'envisager, il lui faudrait rencontrer quelqu'un avec qui il aurait envie de se lancer dans cette grande aventure. Mais en vagabond de l'espace, cela lui semblait quelque peu utopique. Il rit à son anecdote sur l'alcool de son époque.

« Tu m'étonnes ! L'alcool maison, c'est ce qu'il y a de pire. Mais on fait comme on peut avec les moyens qu'on a. »

Il hocha la tête et but une gorgée de son verre. Oui, c'était bon. Ça convenait bien à la situation. Ais peut-être faudrait-il qu'ils songent à avaler autre chose que des chips avec, s'ils voulaient tenter de limiter les dégâts pour leur tête.

« C'est ce que j'essaie de faire. Sauf que je dois faire venir l'alcool à moi, plutôt qu'aller sur Terre pour le déguster. Mais tu n'y arriveras pas en une soirée. Et pas en allant dans un seul bar. Tu n'as pas la moindre idée du nombre de choses qu'ils produisent sur cette planète. Sais-tu par exemple qu'il existe des bars spécialisés dans un seul alcool, comme les rhumeries, où tu peux goûter à différentes variétés de rhum ? » dit-il, un peu amusé.

Il rêvait d'aller voir à quoi ressemblait un bar sur Terre et il était très curieux de ces établissements spécialisés.


« Et j'ai beaucoup mieux à bord. Un alcool assez particulier qui vient d'Hébrida, à boire lors d'occasions spéciales. Et c'est beaucoup plus traître que l'alcool terrien, et mieux vaut ne pas devoir travailler le lendemain, car les réveils sont… difficiles. Distillé par des scientifiques à partir d'une plante trouvée sur place… La pourpraline, à cause de sa couleur. »

Il réalisa que, mine de rien, il avait faim et que ce serait vraiment une bonne idée de manger.


« Une pizza, ça te dit ? Parce que boire l'estomac vide, c'est pas ce qu'il y a de plus recommandé. Ça aussi, c'est un truc qui m'émerveille sans cesse… la cuisine terrienne et sa variété… » dit-il en souriant.



Dernière position connue : JPS - Pont 4 - Quartiers personnels
Situation : Consulte la base de données.

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar

Grade : Sergent-chef
Messages : 258

Re: Il était une fois...

Message par Nadja Cook le Sam 10 Fév - 10:43

Compatriote. Le mot sonnait étrangement. Elle ne s’était jamais considéré comme citoyenne d’Hebrida, pas plus que de la Terre d’ailleurs. Elle avait gagné sa citoyenneté dans l’Union des Planètes des années auparavant et en avait tiré une grande fierté. Mais aujourd’hui, elle découvrait qu’elle pouvait bel et bien appartenir à deux nations florissantes. Encore une changement auquel elle allait devoir se faire.

« - Oui deux, répondit-elle en riant. Croyez-le ou non mais vous étiez plutôt populaire… et faisiez du plutôt bon travail si on en croit les historiens. »

Elle préféra ne pas répondre au sujet de la descende de son hôte. Il y avait eut bien des rumeurs sur des héritiers plus ou moins caché du président Hayes. La plupart étaient des imposteurs mais il était déjà arrivé que certains enfants soient reconnus.

Le chapitre alcool semblait autant passionner Zander qu’elle et il lui appris l’existence de débit de boisson spécialisé, ce qui alluma une lueur malicieuse dans ses yeux.

« - Je suis en train de me battre pour obtenir le droit de descendre régulièrement sur Terre. Si çà marche, je pourrai vous emmener. Je ne sais pas ce qu’est le rhum, mais faut savoir vivre dangereusement, pas vrai ? »

Elle n’avait pas encore réalisé qu’elle venait d’inviter le futur président de l’Union des Planète à un rancard qu’il lui proposait de lui faire goûter un alcool Hébridien. Pour toute réponse, elle vida son verre d’un trait et lui tendit.


« - Cowabunga ! Répondit-elle en entendant parler de pizza. C’est comme ça que disent les terrien je crois. Enfin j’ai vu ça dans un film. Mais heu, vous les faites venir comment ? »

Elle doutait que des livreur en scooter rouge livre jusque ici. Mais elle avait faim, et boire l'estomac vide est toujours une mauvaise idée.



_________________
Caractéristiques physiques:
1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal. standard.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar

Grade : Visiteur
Messages : 130

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Il était une fois...

Message par Zander Hayes le Sam 10 Fév - 23:54

Zander ne put s'empêcher de rire à la remarque concernant les deux mandats.

« Ah ça, je n'ai aucun doute sur le fait d'avoir été populaire. Quand à faire du bon travail, eh bien, je vais devoir te croire, ainsi que tes historiens, sur parole. »

Il sourit franchement à sa proposition d'aller sur Terre. C'était une excellente idée, surtout si l'objectif principal était d'aller visiter un bar ou l'une de ces rhumeries.

« Il faudrait d'abord que je m'intéresse sérieusement aux démarches à effectuer pour que je puisse y aller. Parce que je doute qu'ils laissent un extraterrestre descendre comme ça, sur simple demande. C'est pas du tout leur genre. J'aurais sans doute pu m'en soucier avant, mais ils sont tellement à cheval sur le règlement qu'il te faut remplir 50 formulaires pour la moindre demande. Formulaires faits pour les Terriens, évidemment, et dont tu ne peux pas remplir la moitié des cases. Un vrai casse-tête. Puis bon, j'ai toujours eu de quoi faire ici et il m'arrive de partir en vadrouille de temps à autre, histoire de voir ce qu'il se passe ailleurs. Puis il m'arrive aussi de répondre à des requêtes de certains de mes anciens clients. »

Il ne pouvait pas tout lâcher comme ça. Certains étaient devenus des amis et il avait des dettes envers certains autres. Et puis il trouvait bon de conserver des relations un peu partout si un jour il décidait de quitter la Terre et de retourner jouer les transporteurs.

« Tu ne connais pas le rhum ? Je dois en avoir pour te faire découvrir ce que c'est. Mais on va pas peut-être pas tester ça ce soir. Dangereusement, oui, mais pas trop quand même. Mais pour tout ce qui concerne l'alcool, il ne faut pas hésiter une seule seconde ! »

Il fut surpris de sa question suivante. Peut-être qu'il ne devrait pas l'être en fin de compte. C'était une question légitime étant donné qu'il ne descendait pas sur Terre.

« Eh bien, de temps à autre, je fournis une liste de denrées que je souhaite au service d'approvisionnement et ils se chargent de me faire livrer le tout. PArce qu'il faut bien que je mange et je n'ai pas accès à leur euh, centre commerciaux. Je ne te raconte pas le nombre de formulaires et de discussions que j'ai eus pour en arriver là. Ensuite, Stella étant un vaisseau moderne, elle dispose d'un certains nombres d'appareils permettant de stocker de la nourriture et de cuisiner et notamment de faire cuire des pizzas. Et autrement, on aurait toujours pu aller piquer deux plateaux repas sur le JPS. »

C'est d'ailleurs ce qu'il faisait la plupart du temps. Cela lui simplifiait bien la vie et lui évitait d'avoir à se soucier de ce détail qu'était la cuisine. Même sa mère s'était assurer qu'il sache suivre une recette à peu près convenablement et qu'il soit capable de se faire à manger, s'il pouvait l'éviter, il ne se gênait pas. Il ouvrit un autre placard, qui servait de congélateur, et en sortit la première pizza qu'il trouva. Il en avait deux ou trois en réserve.


« Ce sera une toute garnie : peperoni, fromage, poivrons, champignons, jambon. Ça te va ? »



Dernière position connue : JPS - Pont 4 - Quartiers personnels
Situation : Consulte la base de données.

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar

Grade : Sergent-chef
Messages : 258

Re: Il était une fois...

Message par Nadja Cook le Lun 12 Fév - 10:32

Zander pestait conter l’administration du JPS, ce qui fait sourire Nadja. Elle n’arrêtait pas de sourire depuis quelques minutes, mais il fallait sans doute blâmer l’alcool pour ça.

« - Les époques sont différentes mais l’administration reste la même. Quand je suis arrivée, j’ai été classé comme Terrienne. Du coup, personne n’a pensé à me faire des papiers d’identité du XXI siècle. Je suis resté confinée sur la station et l’Achille pendant six mois. »

Elle enviait un peu la liberté du pilote. Pouvoir quitter le système à sa guise dans son vaisseau devait être grisant. Mais elle avait un devoir envers l’équipage de l’Achille et une dette envers la Terre. Et elle comptait bien s’en acquitter.
Le sujet pizza permit à Nadja de comprendre que décidément rien n’était simple décidément. Elle sourit en s’imaginant s’infiltrer dans les cuisines pour dérober de la nourriture. Le genre de chose qu’elle avait faite pendant ses classes. Et qui lui avait valu de douloureuses punitions lorsqu’elle s’était faite prendre.

« - Sinon, nous pouvons toujours nous téléporter en bas et récupérer de quoi manger. »

Elle plaisantait… un peu. Elle était dans cette période euphorique liée à l’alcool qui pouvait pousser à faire n’importe quoi. Une petite voix mesquine dans sa tête se demandait comment le futur président de l’Union des Planètes réagirait à ce genre d’idée saugrenue.

Finalement, il lui proposa une pizza surgelée, le comble du romantisme.

« - Ça me va très bien, s’amusa-t-elle en vidant son verre une nouvelle fois. »



_________________
Caractéristiques physiques:
1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal. standard.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar

Grade : Visiteur
Messages : 130

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Il était une fois...

Message par Zander Hayes le Mar 13 Fév - 4:07

Zander écouta ce qu'elle disait. Il ne put s'empêcher de rire à nouveau.

« Toutes les administrations se ressemblent où que tu ailles. Et six mois ? Ben c'est pas si mal que ça pour prendre conscience du problème et le résoudre. À certains endroits, tu pourrais encore être en train d'attendre. Cela fait plus d'un an que je suis là et la seule fois où je suis descendu, c'est dans le cadre d'une mission de sauvetage dans l'un des complexes souterrains du SDT. Autant te dire que je n'ai pas vu grand-chose… Et cela ne leur a jamais traversé l'esprit de demander si je voulais visiter la planète. Bon, je n'ai pas demandé non plus, mais quand même, cela me semble quelque chose de logique à proposer à quelqu'un qui vient d'ailleurs et travaille pour protéger ladite planète. » répondit-il en haussant les épaules.

Il sourit lorsqu'elle approuva le choix de la pizza et la mit dans le four et revint s'asseoir. Il posa son verre avant de répondre, sérieusement, à la dernière boutade de Nadja.


« En fait, j'avoue y avoir déjà pensé lorsque la téléportation a été installée. Mais le possible retour de bâton pour me téléporter sans autorisation sur Terre m'y a fait réfléchir à deux fois. D'abord, je ne me fais aucune illusion sur le fait que mon escapade aurait été découverte en quelques secondes, car le SDT doit surveiller ce genre d'activité. » commença-t-il.

Cela n'aurait pas été la première fois qu'il allait sur une planète sans autorisation, mais généralement, c'était toujours dans le cadre d'un boulot et il était donc pour. De manière générale, il préférait ne pas se mettre les autorités à dos, car cela pouvait rendre son travail très compliqué si plusieurs planètes travaillaient ensemble et qu'il venait à en contrarier une et qu'elles prenaient toutes des mesures de rétorsion. Et les conséquences pouvaient parfois être imprévisibles. Il remplit à nouveau  son verre et fit tourner l'alcool dedans.


« Ensuite, cela aurait été abusé de la confiance que le SDT et les gens d'ici ont placé en moi en installant cette technologie à bord. Ils pourraient très mal le prendre et décider d'imposer de sérieuses restrictions à l'usage que je pourrais en faire, voir carrément me la retirer. Et adieu la possibilité d'aller et venir librement de la station à mon vaisseau. Je me retrouverais donc à la case départ à devoir systématiquement passer par un employé du SDT pour me déplacer. Enfin, s'ils ne décidaient de me jeter dans une cellule. Sans compter que la confiance qui existe entre eux et moi serait sérieusement mis à mal. Et cela pourrait compromettre pour de bon mes chances de pouvoir y aller plus tard de manière officielle. »

Ce n'était que quelques hypothèses parmi toutes celles qu'il avait envisagé, la pire étant la confiscation de Stella. Il n'était pas cependant pas certain qu'ils iraient jusque-là pour une première incartade, mais ils deviendraient plus méfiants à son égard, sans compter les sanctions auxquelles il devrait inévitablement faire face, quelles qu'elles soient.

« Ensuite, je ne saurais concrètement pas quoi faire une fois en bas ni où aller pour commencer. Tout ce que je connais de la Terre, je l'ai vu dans des films, lu dans des livres ou entendu dans des conversations. Il peut y avoir un monde avec la réalité et je préfèrerais donc avoir un guide pour les premières fois. Sans compter que je n'ai aucun papier d'identité ou de moyen de me payer quoi que ce soit, ce qui pourrait me poser quelques soucis. Et je ne parle pas du risque de causer un incident sans le vouloir et de révéler par inadvertance quelque chose que je ne devrais pas... »

Ce qui pourrait arriver s'il visitait un bar et buvait plus de raison. Cependant, il se connaissait assez pour savoir qu'il ne ferait pas un chose pareille à sa première sortie. Il avait un minimum de bon sens et savait être prudent, quoi qu'en dise Stella.

« Donc j'y ai pensé, mais réflexion faite, je me suis dit que j'avais plus à y perdre qu'autre chose et que si je voulais vraiment visiter la Terre, il faudrait que je passe par les voies officielles. » dit-il en soupirant et en secouant la tête en s'imaginant le casse-tête que cela allait être et en avalant son verre d'une traite.

« Et puis même si j'avais décidé que le jeu en valait la chandelle, je crois que ma gardienne personnelle ne m'aurait pas laissé faire un truc pareil. Ou du moins, pas sans une excellente raison. » finit-il en riant.

« Alors comme ça, tu es déjà descendue ? C'est comment en bas ? » lui demanda-t-il, curieux.



Dernière position connue : JPS - Pont 4 - Quartiers personnels
Situation : Consulte la base de données.

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar

Grade : Sergent-chef
Messages : 258

Re: Il était une fois...

Message par Nadja Cook le Mar 13 Fév - 11:12

« - Oh ils ne s’en sont pas rendu comptes seuls. Je suis amie avec le médecin de l’Achille. C’est elle qui a remué Ciel et Terre pour débloquer la situation. Sans elle, je n’existerai toujours pas officiellement »

Elle l’écouta ensuite expliquer pourquoi il ne descendait pas de lui-même et fut bien obligée d’admettre qu’il avait raison. Ce n’était pas amusant mais sans doute bien plus sage. Son dernier argument toucha une corde sensible et renchérie en soupirant.

« - On est pareil, finalement. Depuis que je suis gosse, je regarde les vieux films… enfin vieux pour moi évidement. Du coup, maintenant, j’ai un mal fou à faire la différence entre la réalité et ce que j’ai vu sur un écran. Bon je suis raisonnablement sure qu’il n’y a pas de types en tenues moulantes qui sauvent le monde. Mais ensuite… »

Elle avait dévoré, ado, les films mythologiques du début du XXIe siècle. Cela avait beaucoup surpris et amusé ses hommes qu’elle les considère comme des « classique » et soit capable d’en citer des passages entiers. Cela dit, elle aurait payé cher pour aller en voir un au cinéma… pour aller au cinéma tout court en fait.

« - Je n’ai pas encore beaucoup bougé, en fait je suis resté à Colorado Springs. Je crois que ce qui m’a le plus surpris, c’est l’air. C’est si pur, ça sent si bon… Enfin ça ne sent presque rien la plupart du temps, je crois que c’est ça qui me surprend le plus. »

Inutile de lui parler de son malaise dès qu’elle mettait un pied dehors. Elle n’avait aucune envie de passer pour une fillette. L’odeur de pizza lui chatouillait maintenant les narines et elle n’avait qu’une seule envie, se jeter dessus… sur la pizza bien sûr.



_________________
Caractéristiques physiques:
1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal. standard.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar

Grade : Visiteur
Messages : 130

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Il était une fois...

Message par Zander Hayes le Mer 14 Fév - 4:58

Zander réfléchit quelques secondes, lorsque Nadja mentionna le docteur de l'Achilles. Il lui semblait l'avoir croisée il n'y avait pas si longtemps que ça.

« Le médecin de l'Achilles ? Tu parles du Dr Teoh, c'est ça ? Je l'ai croisée pendant l'exercice du SDT sur le site alpha lors de mon évaluation d'infirmier médical de combat… Pro et militaire jusqu'au bout des ongles. Qu'est-ce qu'on a pu en baver… » dit-il en grimaçant en se rappelant cette semaine intensive.

« En tout cas, tu as bien de la chance d'avoir quelqu'un d'ici qui t'aide avec tout ça. Je suppose qu'elle sait naviguer dans les voies impénétrables de l'administration locale. »

Puis elle lui parla de son expérience sur Terre. Il rit à la mention des films avec des gars en collant sauvant le monde. Il y avait bien de choses qui ne devaient pas exister et ils en faisaient certainement partis. Puis certains venaient même de l'espace.

« Colorado Springs, c'est déjà mieux que rien et d'être consignée à bord. Et il faut bien commencer quelque part. J'ai vu plein de documentaires sur la Terre et certains endroits font rêver. Je suis tombé amoureux des paysages de ce petit pays qui s'appelle Nouvelle-Zélande. C'est là que se déroulent ces films où un groupe cherche à détruire un anneau pour sauver leur monde. Je donnerai cher pour aller y faire un tour un jour. »

Une sonnerie retentit pour indiquer que la pizza était prête. Il se leva pour aller la sortir du four et sortit deux assiettes, des serviettes et de quoi la couper. Il prit aussi des couverts, juste au cas où, même si généralement, il ne s'en servait pas pour ça. Il alla déposer le tout sur la table avant de retourner chercher deux bières.

« Je crois que ça se passera mieux que l'alcool fort. » fit-il en lui en tendant une.



Dernière position connue : JPS - Pont 4 - Quartiers personnels
Situation : Consulte la base de données.

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar

Grade : Sergent-chef
Messages : 258

Re: Il était une fois...

Message par Nadja Cook le Mer 14 Fév - 10:19

Elle aurait pu parler d’un autre médecin, mais c’était un sujet qu’elle préférait éviter. La description qu’ne fit Zander lui correspondait plutôt bien et la fit rire.

« - La première fois que je l’ai rencontré, elle m’enlevait des shrapnels métalliques dans le dos, sans anesthésie. Je ne savais pas où j’étais, et encore moins quand. Du coup, elle m’a expliqué dans quel pétrin je m’étais fourrée et ça a créé des liens. Et pourtant j’ai pas été cool avec elle au départ. J’étais saturée de drogue de combat et j’ai dû l’agonir d’insulte la moitié du temps. Plutôt cool de sa part de ne pas m’en avoir tenue rigueur. Je ne connais pas beaucoup d’officier qui serait passé outre. »

Le nom de Nouvelle Zélande alluma un souvenir dans sa mémoire qu’elle essaya de formaliser.

« - Ce n’est pas là-bas que vive des indigènes guerriers particulièrement brutaux ? J’ai eu deux frères issus de cette peuplade dans une équipe. Les mecs faisaient une espèce de rituel bizarre à chaque fois qu’on partait en mission. Ils disaient que ça leur donnait du courage. J’adorerai voir ça ici.»

Elle évita de raconter que les deux frères en question avaient connu un destin funeste dans une barge de débarquement détruite en plein vol.

La pizza arriva enfin et Nadja attaqua de bon appétit. Manger avec des couverts ne lui vint pas à l’esprit et elle prit la bière de l’autre main.

« - Et ben… Si c’est pas un repas terrien ca, s’amusa-t-elle. Au fait, on mange quoi sur Hebrida ? »



_________________
Caractéristiques physiques:
1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal. standard.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar

Grade : Visiteur
Messages : 130

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Il était une fois...

Message par Zander Hayes le Ven 16 Fév - 4:17

Zander écouta Nadja parler du médecin de l'Achilles en souriant.

« Sacré façon de faire connaissance avec quelqu'un en tout cas. »

Il prit le temps de réfléchir à sa question sur la Nouvelle-Zélande.

« Si, il me semble. Ils sont fameux sur Terre dans un sport appelé rugby et avant chaque match, l'équipe effectue une sorte de danse rituelle, le haka. Je crois que le but est d'intimider l'adversaire. Et c'est assez impressionnant d'ailleurs. »

Il rit à la remarque sur le repas. Elle n'avait pas tort, à un détail prêt.

« En fait, il nous manque juste une télé avec un match de sport et là, ce serait une soirée typique même. »

Il entendait souvent les autres militaires parler de ce genre de rassemblement qu'ils organisaient régulièrement chez les uns et les autres, mais il n'avait jamais eu l'occasion d'y participer. Il se s'attendait pas à la question suivante.

« La nourriture sur Hébrida… Il en existe deux types. La première est purement utilitaire et a été mise au point par les scientifiques. Son seul but est de te remplir l'estomac et de t'apporter tout ce qu'il faut. Petit, très pratique pour ceux qui ne veulent pas perdre de temps, mais pour la texture et le goût, faut repasser. Ils essaient d'améliorer ça, mais sans succès. Ça se présente principalement sous forme de petits cubes à manger tel quel, mais il en existe d'autres. Souvent quelques-uns suffisent pour ne rassasier. C'est la base des rations de survie et des membres des forces de sécurité. J'en ai d'ailleurs à bord, mais il faudrait vraiment que je sois affamé pour y toucher. » expliqua-t-il en grimaçant.

Mais sa mère était une adepte de l'autre variante, tout comme son grand-père paternel. Elle disait qu'il y avait une part de créativité et de liberté dans la manière d'associer les différents ingrédients qui lui plaisait énormément, comme le fait de faire quelque chose pour sa famille. Mais beaucoup considérait cela comme de la perte de temps, comme tout ce que la technologie pouvait remplacer, et n'en voyait pas l'intérêt. Ceux qui s'y adonnaient étaient vu comme des excentriques, au même titre que les artistes.


« Après, il existe une cuisine dite traditionnelle à base de végétaux et d'animaux, comme on peut en trouver un peu partout dans la galaxie et qui nécessite donc d'être préparée. Les matières premières ne sont pas forcément facile à trouver sur place et une bonne partie proviennent des échanges avec d'autres planètes. Autant te dire que ce type de cuisine n'a pas trop la cote. C'est pour ça que les scientifiques travaillent à l'amélioration des cubes afin qu'on puisse se dispenser de cette tâche inutile et chronophage. Comme ça, les gens pourront consacrer plus de temps au développement de nouvelles technologies ou à des actions considérées comme utiles à la société. »

Il finit son morceau de pizza et sa bière avant de s'affaler dans son fauteuil. Finalement, cette soirée se déroulait bien mieux que prévu et se révélait fort sympathique.

« Au fait, sympa la tenue. Ça change de l'uniforme et du scaphandre. » dit-il avec un sourire.



Dernière position connue : JPS - Pont 4 - Quartiers personnels
Situation : Consulte la base de données.

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar

Grade : Sergent-chef
Messages : 258

Re: Il était une fois...

Message par Nadja Cook le Ven 16 Fév - 12:10

« - Un sport ? Ca n’y ressemblait pas vraiment… il faudra que je m’intéresse à ce rugby du coup. Ça doit être intéressant. »

Nadja engouffrait sa pizza avec un appétit d’ogre, sans cacher son plaisir enfantin.

« - C’est trop bon ! Je savais que celles qu’on avait chez moi n’était qu’une pâle copie. Mais le premier coup ou j’en ai gouté au réfectoire, j’ai cru que j’allais mourir. Par conter la télé, bof. J’ai pas encore trouvé grand-chose de passionnant. C’est marrant deux minutes mais… »

Un instant, elle s’imagina regarder un programme quelconque, en sirotant sa bière, la tête posée sur l’épaule de son hôte. La description de la nourriture d’Hebrida fit voler cette image en miette tant cela lui rappelait des choses.

« - Je me demande si vous n’êtes pas responsable de nos chips de protéines. Ça ressemble beaucoup à ce que vous décrivez, certaines saveurs terriennes mis à part. Rappelez-moi de ne pas en prendre quand vous me ferez visiter. »

Elle ne se rendit compte qu’elle venait de s’inviter qu’après avoir prononcé ces mots. Mais la phrase suivante la fit littéralement devenir écarlate.

« - Merci… je crois que ça surprend tout le monde. Beaucoup de marines portait du cuir à mon époque. On a tellement l’habitude de porter l’armure que même sans, il nous faut quelques choses d’épais et lourd sur le dos. Evidemment, ici ça passe un peu moins bien. »

Elle reprit un bout de pizza sans le regarder, pour essayer -en vain- de cacher sa gene.



_________________
Caractéristiques physiques:
1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal. standard.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar

Grade : Visiteur
Messages : 130

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Il était une fois...

Message par Zander Hayes le Sam 17 Fév - 3:44

Zander rit à propos des chips protéinées. Il ne savait pas ce que c'était exactement, mais le nom parlait suffisamment pour qu'il puise l'imaginer sans peine.

« C'est bien quelque chose qu'ils auraient pu développer, en effet. Et quel gouvernement irait dire non à un moyen de produire à moindre coût de la nourriture rapidement, en grande quantité et facilement stockable ? S'ils ont réussi à améliorer la texture et le goût, tout en y intégrant des saveurs propres à d'autres peuples, je ne serai pas étonné que une telle invention ait eu du succès. Puis l'idée d'y avoir recours aurait pu venir d'un certain Président originaire de cette planète pour pallier les problèmes de nourriture en temps de guerre. Il a beau de pas aimer ça, il ne peut pas en nier les avantages. » expliqua-t-il avec un sourire.

Il avait toujours été pragmatique, dont il n'aurait vraiment pas été étonné d'apprendre que son futur lui avait jouer un rôle dans cette histoire.

« Et pas de risques, cela ne me viendrait même pas à l'idée de t'en proposer. Il y a des plats nettement meilleurs et plus mangeables que ça sur Hébrida. Et ma mère ne permettrait jamais une telle chose et elle considèrerait cela comme un affront de servir ça à un invité. » dit-il.

Il la vit soudain devenir rouge pivoine. Était-ce parce qu'elle n'avait pas l'habitude de recevoir des compliments ou était-ce à cause de la personne qui le faisait ? Il se dit que c'était probablement un peu des deux. Il s'abstint cependant de faire tout commentaire et fit comme si de rien n'était. Ce n'était pas la peine d'en rajouter et de la mettre encore plus mal à l'aise.

« Crois-moi, tu ferais un malheur dans certains coins de la galaxie avec cette tenue. Et je suis plus adepte de ce style de vêtements que des uniformes que je vois à longueur de journées sur la station. Je dois dire que je suis plutôt content de ne pas être contraint d'en porter. »

Il se demandait comment il pourrait bien arriver à lui faire oublier ce qu'il était devenu à son époque. Mais avec le goût qu'ils semblaient tous les deux partager pour les alcools et la nourriture terrienne, quelques soirées de ce genre à discuter de choses et d'autres arriveraient peut-être à le faire descendre du piédestal sur lequel elle le plaçait et qu'elle le verrait comme quelqu'un de tout à fait normal. Enfin, il l'espérait vraiment, en tout cas et il crierait victoire le jour où elle se mettrait à le tutoyer. Si cela se produisait...

« Un dessert ? » proposa-t-il en se levant pour aller fouiller dans la réserve.

« Je dois avoir un paquet de biscuits quelque part... Ah ! Des cookies aux pépites de chocolat, ça te va ? » demanda-t-il en brandissant son trophée et en rapportant deux autres bières.



Dernière position connue : JPS - Pont 4 - Quartiers personnels
Situation : Consulte la base de données.

-----------
John: Has it ever occured to you that if you were even slightly less of a dick, people might actually want to work with you ?
Fancy Lee: Can't do that.
John: Because ?
Fancy Lee: Every organization needs its designated asshole. That is my gift to the Killjoy collective. The asshole may not be liked, but he will always be necessary, because he does what's needed. (Killjoy, 1x06, one blood)
avatar

Grade : Sergent-chef
Messages : 258

Re: Il était une fois...

Message par Nadja Cook Hier à 10:25

Une nostalgie certaine pour la malbouffe de son époque étreignit Nadja.

« - Alors je dois vous remercier pour de nombreuse soirée en famille, dit-elle avec un sourire triste. Et pas mal de kilo en trop pour mes sœurs. »


L’alcool aidant, sa famille lui manquait de plus en plus. Savoir qu’elle ne les reverrai jamais, qu’ils avaient tout simplement cessé d’exister, n’était d’aucun réconfort.

Zander ne se formalisa pas de son auto invitation sur Hebrida. Pire, il évoqua sa mère, comme s’il était normal qu’il la lui présente. Peut être plaisantait-il mais ça la mit encore plus mal à l’aise. Enfin peut-être avait-elle mal comprit… Si sa réputation était avérée, il n’était pas du genre à s’enticher d’une fille comme elle.

Le sujet de sa tenue la dérida un peu.

« - Je me demande bien de quel coin vous parlez. J’ai traîné mes bottes sur certaine planète habillée ainsi, mais c’étaient des coins pas très fréquentables. Pas du tout même. »

Elle était surprise qu’il connaisse ce genre d’endroit, mais les biographies dont elle se souvenait évoquait une jeunesse « tumultueuse ». C’était peut être ça. Elle n’avait jamais lu de biographie plus détaillé, bien évidemment. Elle ne rebondit pas sur le sujet des uniformes qui était pour elle une seconde peau, mais qu’elle évitait lorsqu’elle n’était pas de service.

« - Je veux bien, oui. »

Elle faillit éclater de rire en voyant les cookies. On était à des kilomètres du repas trois étoiles préparée quelques semaines auparavant par Mei. Mais ça avait son charme indéniable. La nouvelle bière fut ouverte en un tour de main et à moitié descendu en quelques longues gorgées. Malgré la nourriture, la tête lui tournait un peu et elle n’était pas sure que se lever du fauteuil ou elle était installée.

Et maintenant ? Qu’allait-il se passer ?



_________________
Caractéristiques physiques:
1m89 85 kg, cheveux longs
Ses épaules et ses bras sont intégralement tatoués de motifs étoilés et tribaux. Elle porte généralement des vêtements en cuir dur qui lui rappelle son armure de métal. standard.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :

Re: Il était une fois...

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 19 Fév - 12:52