Retour de l'équipe

Stargate Zone

Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Retour de l'équipe

Partagez
avatar
Miss Stargate Zone 2016

Grade : Lieutenant
Messages : 383

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
20/100  (20/100)

Retour de l'équipe

Message par Mei-Ling Teoh le Sam 25 Fév - 14:20

Mei avait le tour des troupes distribuant eau et nourriture à tout le monde, puis elle alla elle-même s'asseoir près du poste de pilote pour suivre ce qu'il se passait, se contentant de boire un peu, le voyage étant un peu mouvementé. Elle sourit aux propos du soldat.

« Ce sont les scientifiques qui vont être contents. Attendez, je vais trouver quelque chose pour la mettre dedans. » dit-elle en se levant pour aller fouiller dans les kits de prélèvements à la recherche d'un contenant assez grand pour accueillir leur passagère clandestine. C'est alors que Sarah annonça son intention de détruire la plante avec son arme. Avant qu'elle eut le temps de répondre, elle vit la plante émettre le gaz et se figea. Quoi que cela puisse être, ce n'était probablement pas bon du tout.

Elle retint sa respiration le temps de fouiller dans sa trousse et d'en sortir un masque de protection qu'elle enfila. Il s'agissait du modèle de base homologué et utilisé par les différents organismes de santé à travers le monde en cas d'épidémie. Sauf qu'elle n'avait aucune idée de l'efficacité de ce dernier contre un gaz extraterrestre, mais c'était toujours mieux que rien. Elle enfila une paire de gants, mais avant qu'elle ait eu le temps de rejoindre soldat, celui-ci suffoqua et s'effondra. Elle attrapa sa trousse de secours et une bouteille d'oxygène pour aller porter assistance au malheureux tout en espérant que son masque ralentirait ou atténuerait les effets tandis qu'un autre soldat perdait connaissance. Elle n'avait pas fait deux pas que Lawrence se mit à tirer sur la plante et la réduisit en bouillie.


« Non mais ça va pas la tête ! Est-ce que cela vous a traversé la tête que nous pourrions avoir besoin de la plante pour savoir exactement ce qu'est ce gaz et élaborer un antidote ? » cria-t-elle avant de constater que sa supérieure était aussi dans les vapes. Elle lâche un juron et continua à avancer.

Voilà quelque chose qu'elle détestait chez les militaires pur jus. Ils tiraient d'abord sans réfléchir aux conséquences. La perte de la source de contamination risquait d'entraîner de leur faire perdre un temps précieux s'il fallait retourner sur la planète pour trouver d'autres spécimens afin de les étudier. Mais ce n'était pour l'instant pas le problème le plus immédiat. Le plus urgent était de communiquer ces informations à l'Achilles, aussi prit-elle sa radio.


« Teoh à Achilles. Le gaz s'attaque aux voies respiratoires et provoque un étouffement jusqu'à perte de connaissance dans les minutes suivant l'exposition. Plante détruite. Envoyez Rose si possible. Peu de risque pour elle. Elle pourra faire des analyses et s'occuper des personnes exposées. » annonça-t-elle rapidement, ne sachant pas quand elle allait à son tour perdre connaissance..

C'était l'option la moins risquée qu'elle voyait pour éviter d'exposer d'autres membres du personnel. Celle-ci travaillerait beaucoup plus vite et efficacement que n'importe quel autre humain. De plus, elle avait vu la plante et pourrait la décrire, voir même aller la chercher elle-même, au besoin.

Elle poussa un soupir de soulagement en constatant que le masque semblait efficace, vu qu'elle était toujours sur ses pieds alors que les autres gisaient inconscients. Elle fit le tour du C-101 et vérifia le pouls et la respiration de toute la troupe. Puis elle rassembla du matériel de prélèvements et s'occupa de récolter tous les morceaux de plantes qu'elle put. Elle utilisa également quelques écouvillons sur les éléments plus liquides. Elle enferma le tout dans un sac pour matières biologiques puis se dirigea vers la porte.


« Ici le Dr Teoh. Tout l'équipage est inconscient après avoir été exposé au gaz. La premier patient infecté est le soldat Gordon. Le reste a perdu connaissance au fur et à mesure que le gaz s'est répandu dans le C-101. J'ai réussi à échapper à la catastrophe en utilisant un masque. » répondit-elle via la radio au Dr Parfait tout en sortant du vaisseau.

« J'ai ici des échantillons de ce qu'il reste de la plante pour l'analyser… J'espère que ça suffira. » dit-elle en montrant le sac.

« Concernant la gestion des malades, il serait peut-être plus prudent de commencer à s'en occuper ici et de ne les transférer à l'infirmerie que si leur état se dégrade pour limiter les risques de contamination. Avec du matériel et l'aide de Rose, je devrais pouvoir gérer la situation. » suggéra-t-elle avant d'attendre une réponse.



Dernière position connue : À l'infirmeri
Situation : Compte les moutons
avatar

Grade : Consultant
Messages : 125

Re: Retour de l'équipe

Message par Rose le Dim 26 Fév - 22:30

Parfois, on se demande si la loi de Murphy était une application régulière dans le cours des évènements. Et lorsque Rose vit le vaisseau de l’équipe du C101 arrivée à pleine vitesse, elle sut tout de suite que quelque chose n’allait pas. Elle qui avait l’intention d’accueillir l’équipe pour leurs indiqué qu’elle allait bien se retrouvait encore dans le feu de l’action.

Epaulant son oreillette qu’elle avait récupérer au passage, Rose écouta les discussions sur les canaux afin d’avoir une vision d’ensemble des choses. Attaque au gaz…

L’IA ne sortit pas du hangar comme tout le monde, elle courut chercher des bouteilles à oxygènes. Avant de se ruer en direction de la porte du vaisseau qui venait de s’ouvrir.
Elle fut heureuse de voir que au moins quelqu’un avait eu le réflexe de mettre un masque.

« Vous allez bien ? » fut la première question qu’elle posa.

La deuxième chose qu’elle fit fut de tendre une des bouteilles d’oxygène à Mei.

Les indications données par le responsable médicale la firent stoppé pendant un moment. Elle appuya sur son oreille afin d’enclencher la communication.

Communications radios a écrit:« Avec tout mon respect je pense que ce genre de plan n’est pas le plus idéal. Premièrement nous ne savons aucune information sur ce gaz. Est-il hallucinatoire ? Est-il excitant ? Nous avons affaire à un gaz venant d’une autre planète, et j’ai peur qu’il passe à travers nos protections actuelles… Envoyer moi de quoi stocker des échantillons gazeux et je vous envoie ça. »

L’IA se retourna en direction du docteur Teoh.

« Avez-vous pu sceller les échantillons ? Cela permettra au moins d’éviter tous dégagement de gaz supplémentaire... Théoriquement… A moins que le gaz infecte les porteurs mais bon, c’est peu probable. »

La dernière partie de la phrase fut comme murmurée, et l’IA monta à l’intérieur du C101. A l’intérieur, il n’y avait aucun mouvement, ce qui aurait pu la faire paniquer. Mais elle avait des objectifs à faire.

*Delta ? Je vais avoir besoin de toi, Je veux un bombardement d’ultrason permanent, cherche toute anomalie de vitesse présent dans le hangar, et prépare-toi à lancer une analyse complète du gaz passant par l’orifice d’entrée 3, enlève de l’équation tout gaz existant, oxygène, hydrogène, en cherchant toute structure moléculaire que nous ne connaissons pas.
- Et comment voulez-vous obtenir un échantillon de gaz correcte ? 
- Comme ça. *

L’IA s’accroupit avant de poser ses lèvres sur celle de Sarah et d’inspirer un bon gout. Les données fusèrent dans son esprit alors que l’air dans son corps était aspiré pour analyse, et elle rompit le contact une fois qu’elle eut terminé.

*Vous… Avez l’intention de tous les faires ?
- Malheureusement, on n’a pas le choix…*

De cette manière elle pourrait vérifier quelles personnes avaient encore une présence de gaz dans leurs système respiratoire. L’IA se vida les poumons avant de les nettoyer avec la bouteille d’oxygène avant de recommencer. Pour chaque personne présente dans l’appareil.

Une fois terminée, Rose ressortit de l’appareil, nettoyant ses lèvres au passage. L’IA dégaina sont communicateur Bell avant de le regarder pendant quelques secondes.
Communications radios a écrit:
« Docteur ? Je vous ai envoyé la composition de l’air des poumons de chaque personne présente dans le C101. »

Enfin non… Pas tous… Mais elle n’annonça pas cette information.

Communications radios a écrit:« J’ai aussi les échantillons que vous pouvez analyser au plaisir. Il faudrait chercher une substance adéquate afin soit de condenser l’élément entrainant l’asphyxie, ou une substance neutralisant cet élément. Si vous avez besoins d’éléments supplémentaires je suis joignable. »

L’IA lâcha un soupir avant de rejoindre Mei.

« Bon, maintenant je ne vois qu’est-ce que je pourrais faire d’autre… A moins que tout part en l’air comme d’habitude… »

Elle vérifia que toute sa tenue était en place avant de continuer.

« Je ne vous ai pas indiqué que je ne vous avais pas « Echantillonnez » volontairement… Embrasser une autre personne du même sexe semble être un sujet sensible dans votre société et je n’ai pas voulu vous forcer la main, la première fois est apparemment très difficile à passer, même si théoriquement je ne suis pas humaine donc on peut dire que ça ne compte pas d’une certaine manière et que…. Voilà quoi »

Les joues de l’IA rougirent un peu, malgré qu’elle tentât de garder un état professionnel devant son visage.

« Le principe serait juste d’expirer, comme les « Ballons » que vous utilisez pour observer un état saoul si je ne me trompe pas de terme… Ça ne prend que quelques secondes, mais je peux comprendre si cela vous dérange… Mais nous n’avons aucune idée si les protections actuelles que nous disposons sont efficace contre ce gaz... »



Caractéristiques physiques:
Jeune femme Rousse avec un décolleté assez plongeant, 1m70 pour un physique de top modele, de beaux yeux bleux océan qui changent en fonction de ses sentiments.

[spoiler="Equipement"] Pantalon noir moulant, bottine à talon, T-shirt rouge soulignant son décolleté, Veste en cuir noir/spoiler]
Situation:
Tente de sortir de cette zone qui l'empeche d'utiliser ses capacité à 100%

Les IA =:
Rose = #00ffff
Theta = #cc0099
Omega = #ff9900
Delta =#66cc66
Beta = #000000
avatar
Miss Stargate Zone 2016

Grade : Lieutenant
Messages : 383

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
20/100  (20/100)

Re: Retour de l'équipe

Message par Mei-Ling Teoh le Dim 26 Fév - 22:34

Mei remarqua alors que Rose se trouvait déjà dans le hangar et qu'elle s'approchait avec des bouteilles d'oxygène. Elle secoua la tête.

« J'ai été exposée, alors je ne suis pas certaine que cela serve à quelque chose. Mais mieux vaut être prudent. » dit-elle. Elle enfila la bouteille puis retint sa respiration le temps de changer le masque.

Elle écouta la réponse de Rose au Dr Hawkins.


« Je suis d'accord avec Rose. On ne sait pas pourquoi je n'ai pas été affectée par le gaz. Rien ne dit que c'est le masque qui m'a protégée. Et rien ne garantit non plus que nos systèmes et nos combinaisons sont efficaces. Peut-être suis-je simplement naturellement immunisée. Téléporter tous les patients à l'infirmerie pourrait créer une deuxième zone de contamination et de dissémination du pathogène. Tant qu'on ne sait pas à quoi nous avons à faire, mieux vaut éviter de déplacer qui que ce soit pour ne pas exposer plus de monde, sauf absolue nécessité. » ajouta-t-elle, même si elle avait parfaitement conscience que le risque existait déjà du fait de leur simple présence à bord.

Elle était en train de se dire qu'il aurait d'ailleurs mieux valu qu'ils ne retournent pas sur l'Achilles, mais plutôt sur la planète, pour éviter d'exposer le vaisseau et son équipage. Il n'y aurait pas eu de quarantaine plus efficace. Mais maintenant, il était trop tard.

Elle montra le sac avec les restes de la plante à Rose.


« C'est tout ce que j'ai pu récupérer après que le Lt Lawrence l'a hachée menue avec son arme. Je ne suis pas certaine d'avoir tout ramassé ceci dit. Je trouverai étonnant que les effets du gaz persistent au-delà de quelques minutes une fois libéré par la plante. Mais vu qu'il s'agit d'une plante extraterrestre, tout est possible... »

Elle regarda Rose effectuer les prélèvements d'une manière assez originale, elle devait l'avouer. Elle se dit qu'heureusement que tout ce petit monde était inconscient, car tous n'auraient pas forcément accepter de se soumettre de plein gré à un examen de ce genre.

Puis Rose s'approcha d'elle et lui expliqua qu'elle aimerait faire la même chose avec elle pour s'assurer qu'elle n'était pas elle-même contaminée. Elle ne savait pas trop comment réagir. Une chose dont elle était certaine, c'est pour l'instant, elle ne se soumettrait pas à l'examen suggéré, pour des raisons de sécurité.


« Je comprends la démarche, mais non. Je ne retirerai pas mon masque avant d'être certaine que je ne courre aucun risque. Ou que je n'en fasse courir à personne. Mais j'avoue tout de même que votre méthode assez inhabituelle me met un peu mal à l'aise. Et vous êtes peut-être une IA, mais je ne peux pas vous considérer comme une simple machine. Je ne peux peut-être pas vous soigner, mais vous n'en restez pas moins moins un membre d'équipage comme un autre à mes yeux. » expliqua-t-elle.

Elle réfléchit quelques secondes avant d'ajouter :


« Nous pourrions faire des prises de sang à tout le monde et les envoyer au labo pour analyse avec les autres échantillons et la plante. Peut-être qu'ils trouveront quelque chose qui nous éclairera. Vous savez comment en faire ? » demanda-t-elle en remontant dans le C-101. Elle en ressortit avec tout le nécessaire pour des faire les prélèvements.

« Parce que je préfèrerais ne pas avoir à me la faire moi-même » dit-elle en lui tendant un des kits.



Dernière position connue : À l'infirmeri
Situation : Compte les moutons
avatar

Messages : 164

Re: Retour de l'équipe

Message par Superviseur Achilles le Mar 28 Fév - 12:50

Les résultats des échantillons prélevés par l'IA revinrent rapidement du laboratoire d'analyse. Un infirmier communiqua ses données par commutateur à l'équipe du pont inférieur.

" - On vient juste de finir, et ... comment dire... il reste une substance qu'on n'arrive pas à identifier. Elle est présente en très faible quantité dans l'air mais nous ne pouvons pas affirmer que c'est elle qui rend inconscientes les victimes. Nous allons devoir prolonger un peu la quarantaine. Par contre, nous avons détecté une forte concentration en plomb dans leurs poumons. Il va falloir prélever leur sang, une trop forte exposition peut être très dangereuse à terme. Bon courage. "

Alors que la transmission prit fin, un des soldats évanoui ouvrit les yeux et s'assit difficilement en se tenant le crâne.
" - Ha ma tête. Que s'est-il passé ? "

Quelques secondes plus tard, un deuxième l'imita. Peu à peu, les individus recouvraient leurs esprits. Tous semblaient avoir de forts maux de tête.
avatar

Grade : Capitaine
Messages : 757

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Retour de l'équipe

Message par Sarah Lawrence le Mar 28 Fév - 20:18

La première sensation qui parvint à Sarah était celle du gel contre son visage. Ou ce qui devait être son visage, elle ne sentait plus vraiment sa mâchoire ni sa joue probablement engourdie par le froid. Elle ouvrit difficilement les yeux. La vive lumière de l'intérieur du C-101 l'agressa immédiatement et lui donna l'impression que des aiguilles étaient plantées dans ses rétines en même temps qu'on lui compressait le crâne dans un étau. Elle grimaça immédiatement en refermant les yeux et en portant ses mains sur son crâne en le massant dans l'espoir d'atténuer la migraine. Lawrence roula sur le dos et prit une grande inspiration. Elle ouvrit à nouveau de petits yeux et se les protégea avec sa main tout en essayant de retrouver ses esprits. Ses souvenirs immédiats n'étaient plus très nets, il y avait eu un accident avec une plante à bord du vaisseau. La matériel de survie de Lawrence était resté dans son sac à dos sous des blocs de roches à la surface de la planète. Elle avait agit par instinct. Elle se souvint avoir tiré sur la plante et entendre le docteur Teoh protester à propos d'une histoire d'échantillons mais il était déjà trop tard car la blonde avait sombré.

Au prix d'un effort considérable le lieutenant se redressa en position assise d'abord et regarda ses environs immédiats. Elle ramassa son arme de poing et par automatisme elle remit le cran de sûreté en place avant de le ranger dans son holster. Lentement elle se remit sur ses pieds et jeta un regard au reste de l'équipe. Elle fut brièvement soulagée de voir que chacun des membres de ce qui restait de l'expédition était entier. Elle tituba jusqu'à la cabine de pilotage et s'assura que le lieutenant Bolger était encore entier. Un bref coup d’œil lui indiqua qu'il se se reprenait également. Lawrence revint à l'habitacle en se tenant la tête d'une main comme si ce geste pouvait l'aider à chasser l'affreuse douleur de son crâne. Ses muscles maintenant froids la lançaient, lui rappelant les dures épreuves de la planète dont ils revenaient. Décidément ce cailloux avait eu tout d'une mauvaise cuite sans le côté euphorique qui aurait pu précéder. Elle remarqua finalement le masque à gaz que portait son officier médecin ainsi que Rose qui se trouvait non loin de la porte abaissée du C-101. Lawrence s'approcha d'elles d'un pas mesuré et jeta un regard dans le hangar inhabituellement calme et peu occupé. Elle soupira et se retourna.


" Contente de vous voir entière. " Dit-elle à Rose.
"Rapport de situation ? Aucune perte ? " Demanda-t-elle à l'attention des deux femmes pour être mise au parfum.

En écoutant les réponses la jeune femme entreprit de se déséquiper retirant son gilet tactique et les sangles de son holster qu'elle déposa dans un coin. Elle se contenta de récupérer sa radio. Elle poursuivit en fixant le docteur Teoh à travers les lentilles de son masque :

" J'ai un mal de crâne de compétition doc', et je me sens lourde et fatiguée, je ne sais pas si la première partie est liée au manque d'oxygène, le deuxième aux efforts ou si c'est un tout. "


Elle regarda sa montre pour évaluer le temps passé et nota qu'elle n'était restée inconsciente que quelques minutes.

" Ecoutez doc' je sais que vous auriez voulu récupérer ce machin en un seul morceau. Mais si votre masque n'avait pas fait marché contre ce gaz et que je n'avais pas tiré...je veux dire quelques minutes à peine d'étourdissement ? Elle nous aurait probablement tué dans ce laps de temps. Vous imaginez ce qui aurait pu se passer si je n'avais pas flingué ce machin ? "

Lawrence se pinça les sinus :

" Est-ce qu'on peut vous aider doc' ? "


Elle regarda le sac de reste de la plante et posa ses mains sur ses hanches.


" S'il vous faut un spécimen intact je peux mener une équipe au sol pour en prélever un. Je suis déjà exposée, inutile de risquer quelqu'un d'autre que les gens présents. Donnez moi de quoi tenir le coup pour un aller-retour et vous aurez votre bestiole. Le commandant doit encore avoir les coordonnées que je lui ai transmis précédemment. Il suffirait d'une téléportation avec l'équipement adéquat et en quelques minutes l'affaire serait réglée. " Elle tourna subitement son attention vers Rose.
" Rose vous êtes avec moi ? Vous êtes certainement la plus qualifiée pour effectuer le prélèvement sans endommager la plante. "



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing
avatar

Grade : Lieutenant
Messages : 279

Informations
Poids porté:
2/35  (2/35)
Points SGZ:
70/100  (70/100)

Re: Retour de l'équipe

Message par Jimmy Bolger le Jeu 2 Mar - 12:45

Jimmy reprenait petit à petit connaissance. La douleur était intense, il avait mal partout suite aux épreuves qu'ils venaient de subir. il avait aussi un mal de crâne. Il ouvrait lentement les yeux. Il était affalé sur les commandes du C-101. Il releva la tête et voyait les portes du hangar fermées. pas d'activité et les gyros bleus typique d'un incident sanitaire. C'est alors qu'il se souvint de la mission, de la plante et de ce gaz.

Il essayait de se relever mais sa tête tournait. Il fit une légère pause puis parvint finalement à se mettre de nouveau sur ses pieds. Il se frottait le front et regardait les autres membres de l'équipe se réveiller. Il vérifiait rapidement que tout le monde allait bien avant de sortir de l'appareil. Il appercevait Sarah qui parlait avec Rose et Mei. Mais cette dernière avait un masque.


*Ah oui le gaz ...*

Il regardait le reste du hangar. Personne d'autre n'était là. Il y avait des écrans qui faisaient un lien visio avec l'infirmerie de l'Achilles. Ils devaient avoir été placés en quarantaine.

Le militaire s'avança vers les trois personnes.


"Tout le monde va bien ? Qu'est-ce qui se passe ?"



Qui est Jimmy Bolger ?
_________________
Caractéristiques physiques:
Cheveux châtains, taille fine

________________
Dernière position connue : Espace autour de la Terre
Situation : Attaque les vaisseaux de Tonatiuh à bord de son F-311 Blue Falcon
avatar
Miss Stargate Zone 2016

Grade : Lieutenant
Messages : 383

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
20/100  (20/100)

Re: Retour de l'équipe

Message par Mei-Ling Teoh le Ven 3 Mar - 2:17

Mei réfléchit au matériel dont elle allait avoir besoin pendant qu'elle jouait les cobayes et expliquait à Rose comment faire une prise de sang.

« Pour l'instant, j'ai besoin de lits de camp, d'eau et de nourriture. Au niveau médical, il me faudrait de l'oxygène, des perfusions et des moniteurs de suivi des constantes vitales pour tout le groupe. Et du matériel de réanimation. En gros, de quoi installer une infirmerie de campagne dans le hangar. Et tout autre matériel que le Dr Hawkins jugera nécessaire de nous envoyer. » dit-elle.

Puis elle écouta les résultats des analyses. Du plomb… C'était au moins quelque chose qu'ils pouvaient traiter, mais ils devaient d'abord déterminer le taux présent dans le sang avec précision pour déterminer le meilleur traitement et le dosage. Et cela signifiait que tous allaient devoir faire un séjour de plusieurs jours à l'infirmerie.


« Je vous envoie les échantillons de sang du groupe d'ici quelques minutes. Il va nous falloir des kits de prélèvements supplémentaires, car je compte en effectuer toutes les trente minutes. » ajouta-t-elle.

Elle se retourna vers le cargo et vit que Sarah, ainsi qu'un autre militaire, avaient repris conscience et en sortaient d'un pas mal assuré. Elle alla à leur rencontre tout en répondant à sa chef.

« Non, aucune victime pour l'instant. Et c'est probablement un mélange de tout ça à la fois. Et asseyez-vous donc. C'est valable pour vous aussi, soldat. Prise de sang obligatoire tout de suite, alors remontez vos manches. » annonça-t-elle en prenant un kit.

Elle commença par hausser les épaules suite à la tirade de sa chef. Tout ceci n'était que pure spéculation de sa part. Tout en répondant, elle fit la prise de sang à Sarah.

« Personne ne sait ce qui aurait pu se passer ou non. Peut-être est-ce un moyen pour la plante de communiquer ou nous pourrions être tous morts. Mais ce n'est pas le cas. Pas plus que vous ne savez si les étourdissements vont être les seules conséquences du gaz. Peut-être que vous allez mourir d'ici quelques minutes ou peut-être allez-vous être progressivement réduite à l'état de légume. Par ailleurs, nous ne savons pas si mon masque m'a protégé ou non. Peut-être suis-je immunisée ou n'en ai-je pas respiré assez pour être affectée. Ce qui est certain en revanche, c'est que détruire cette plante va nous faire perdre du temps. »

Elle écouta la tirade suivante de son Lieutenant en restant de marbre. Celle-ci lui parlait de lui donner des stimulants pour retourner sur la planète et récupérer un spécimen de la plante, comme si de rien n'était. Sa supérieure n'avait pas l'air de bien se rendre compte de la situation. Elle décida donc de ne pas prendre de pincettes pour mettre les choses au point.

« Non, vous ne quitterez pas ce hangar. Vous êtes en quarantaine, au cas où cela vous aurez échappé, ce qui signifie que vous êtes confinée ici jusqu'à nouvel ordre. Ordre du médecin. Est-ce que c'est clair, lieutenant ? » répondit-elle d'une voix qui ne souffrait aucune discussion.

« Vous êtes ici autant pour votre propre sécurité que pour celle des autres. Et vous y êtes justement justement parce que vous avez été exposée à un gaz inconnu dont nous ignorons les effets. Vous tenez déjà à peine debout et vous pourriez très bien vous mettre à convulser dans trente secondes ou vous transformer en monstre décérébré ou que sais-je encore. Et non, je ne vous injecterai rien qui ne soit absolument nécessaire, car le gaz pourrait interagir avec les médicaments de manière complètement imprévue. Alors la seule chose que vous pouvez faire pour aider, c'est vous reposer pour récupérer et signaler si vous ne vous sentez pas bien. » ajouta-t-elle d'une voix sans appel avant de poursuivre sur le même ton :

« Si quelqu'un doit retourner sur cette planète, ce sera effectivement Rose. Et si elle est accompagnée, ce sera par deux autres personnes en combinaison qui auront interdiction formelle d'approcher des plantes à moins de 15 mètres, qui devront rester en contact permanent avec l'Achilles et qui seront téléportées au moindre signe de danger. »

La seule personne du groupe qui était à la limite apte à repartir, c'était elle, même si cette perspective ne la réjouissait pas spécialement. Elle était en quarantaine au même titre que l'équipe, même si elle n'avait présenté aucun symptôme et n'avait pas perdu connaissance. Et puis ainsi, elle pouvait surveiller et s'occuper de ses infortunés compagnons d'armes tant que leur état ne se dégradait pas trop. Mais si elle devait s'y coller, elle le ferait.

Elle finit d'étiqueter les tubes qu'elle remit dans la boîte et tendit le tout à Rose avant de voir Jimmy sortir à son tour.


« Tout le monde est conscient, c'est une bonne chose. Mais nous sommes tous en quarantaine et d'après les premières analyses, vous avez tous du plomb dans les poumons. Je suggère à tout le monde de continuer à boire et à manger. J'ai demandé qu'on nous envoie de quoi nous installer un peu plus confortablement et je vais demander qu'on nous envoie de la nourriture. Rose, vous pouvez faire la prise de sang au Lieutenant Bolger, s'il vous plaît ? Je vais contacter l'infirmerie en attendant pour les avertir que tout le monde est réveillé. » demanda-t-elle en s'éloignant.

« Toute l'équipe a repris connaissance. Ils sont tous un peu groggy et se plaignent de maux de tête et de douleurs musculaires. Ceci dit, je ne suis pas certaine que cela soit uniquement dû au gaz. Les conditions de la planète étaient particulièrement difficiles et peuvent aussi être en cause. La gravité y est plus élevée, la chaleur intense et faute de source d'eau potable, nous avons dû faire attention à notre consommation d'eau, entre autres choses. J'ai moi-même mal partout, mais je mets ça sur le compte des efforts qu'il nous a fallu fournir pendant notre expédition, notamment regagner le C-101 au pas de course. » informa-t-elle les Dr Parfait et Hawkins.



Dernière position connue : À l'infirmeri
Situation : Compte les moutons
avatar

Grade : Capitaine
Messages : 757

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Retour de l'équipe

Message par Sarah Lawrence le Ven 3 Mar - 22:38

Le docteur Teoh semblait avoir bien pris les choses en main concernant la situation de l'équipe. Pendant quelques temps Lawrence s'était demandé de quel bois pouvait bien être fait le Mei-Ling ? Quel genre d'officier elle pouvait bien être ? Elle n'avait jamais douté de la conviction ou de la force qui pouvait habiter la jeune femme. Mais pour une jeune américaine dont la carrière se destinait en premier lieu à se confronter aux cours d'eaux les plus dangereux l'asiatique restait une énigme. Et puis soudainement, comme si tout s'emboîtait parfaitement, il semblait à Sarah qu'elle comprenait. Devant les grands yeux de la blonde s'agitait un officier déterminé, sûre d'elle et compétente pour la gestion des crises sanitaires et médicales. Lawrence était impressionnée, très impressionnée par la prise en main du docteur.

Lorsque cette dernière déclara qu'elle avait besoin de faire une prise de sang à tout le monde elle s'exécuta dans la seconde. La jeune femme retroussa sa manche et chercha un endroit où s’asseoir en écoutant l'analyse de la situation retour que lui dressa le médecin. Il en coûtait au lieutenant mais elle n'avait pas entièrement tord concernant le temps supplémentaire de traitement et d'analyse qu'allait entraîner la destruction de la plante. Pendant une seconde l'idée qu'une plante puisse communiquer amusa Sarah. Elle était prête à rebondir dessus mais se ravisa. Après tout ce n'était pas plus idiot qu'une grosse sphère écrasant une planète ou une armée de droïdes assassins, ou qu'un village de stroumph localisé à l'autre boute de la galaxie...

Sarah se proposa alors de repartir sur la planète en compagnie de Rose pour ramener les échantillons nécessaires à l'équipe médicale de bord. Le lieutenant Teoh la rappela alors à la réalité de leur situation et ce que celle-ci pouvait impliquer. Ayant souligné l'importance de la quarantaine elle lui demanda si elle avait bien compris la gravité de leur situation. La jeune femme se raidit immédiatement et se remit sur ses pieds. Avec un air on ne peut plus sérieux et solennel elle acquiesça en regardant droit devant elle.


" Aye, Aye docteur ! "
Répondit-elle par automatisme en employant une expression de la marine américaine pour signifier qu'elle comprenait et allait suivre les ordres.

Le regard de Sarah retomba sur Mei quand celle-ci lui décrivit plus en détail les raisons de cette quarantaine et les possibilités auxquelles l'équipe faisait face. Lawrence fronça d'abord les sourcils face à la perspective de peut-être pouvoir encore passer l'arme à gauche. Depuis que les choses étaient devenues beaucoup plus sérieuses avec Noa la perspective d'une mort imminente pesait lourdement sur les épaules de la jeune femme. Son expression changea au moment où Mei-Ling évoqua la possibilité de devenir des monstres décérébrés. Cette fois Sarah afficha un mélange d'amusement et d'incrédulité.


" Quoi vous voulez dire comme des zombis ? J'ai vu les films, la blonde survit toujours jusqu'à la fin, question d’audimat je suppose... "

Elle leva immédiatement les mains pour apaiser les choses et se faire pardonner pour sa mauvaise blague tout en invitant Mei à finir. Elle acquiesça finalement aux recommandations du médecin et finit par lui adresser un salut fatigué.

" A vos ordres. "

La lieutenant finit par exposer son plan et ses conditions quitte à avoir quelqu'un pour accompagner Rose. Le plan d Mei était aussi solide que sécuritaire. Sarah acquiesça de nouveau en faisant une moue approbatrice.

" Vous devriez faire équiper l'équipe d'appuie d'un M249 et d'un HK-SL8, ils pourront délivrer de courtes rafales accompagnées des tirs du fusil de précision pour couvrir Rose. Ils pourraient aisément installer une position de tir effective à 50 ou 75 mètres de la cible. "

Elle marqua un temps d'hésitation.

" En combinaison complète hazmat personne n'est capable d'effectuer un tir efficace à cette distance par contre. Si le soleil s'est levé de nouveau nos hommes pourraient avoir des difficultés à aligner une cible à cause de la buée sur le scaphandre. Dans ce cas le MP-5 et son faible calibre devrait limiter les dégâts collatéraux à faible distance. Si le masque à gaz suffit je vous recommande de le privilégier. "

Sarah se retourna pour se saisir d'une gourde d'eau et d'une barre de ration parmi les caisses stockées dans le C-101.

" Votre décision doc'. " Conclut-elle en levant sa gourde en guise de salut et de s'éloigner en prenant une gorgée.

La jeune femme s'approcha alors de Skylar.


" Linguiste ! Dites moi que vous planquez un magazine dans votre sac ! "



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing
avatar

Grade : Consultant
Messages : 125

Re: Retour de l'équipe

Message par Rose le Sam 4 Mar - 22:50

L’un des avantages d’avoir une mémoire imagée, c’était qu’on pouvait reproduire en voyant simplement une seule fois le geste. Et a la différence de l’homme, les gestes de Roses perçaient avec une précision parfaite. Sans douleur, elle extrayait la parfaite quantité de sang pour remplir le tube, le tout en un temps record. Mais même si elle semblait entièrement concentrée a sa tâche, Rose était en train de penser à autre chose.

Elle était… Surprise…

Les mots que le médecin lui avait dits l’avait touchée. Théoriquement, elle avait estimé le temps nécessaire à son acceptation dans l’équipage d’encore quelques semaines, et sur le coup, elle ne s’attendait pas à ça. Elle en aurait presque sautiller sur place si un bruit dans le C101 l’empêcha d’exprimer de manière si expressive sa joie. A la place, un simple "merci" touchée.

Un peu de rouge lui vint pendant un cours instant aux joues, qu’elle chassa rapidement.

*Elle… est gentille…*

La petite voix dans sa tête fit se lever légèrement ses lèvres alors qu’elle envoya les échantillons de sang à l’infirmerie. Sarah proposa d’effectuer une nouvelle descente afin de récupérer un échantillon et Rose se contenta de froncer les sourcils. Elle était trop loin pour intervenir directement mais Mei se chargea de répondre à sa place.

Elle commençait à apprécier cette asiatique de plus en plus.

Voyant que Mei maitrisait la situation, l’IA se pencha plus en détail sur l’analyse du gaz. Si elle pouvait dresser la structure moléculaire de celui-ci, elle pourrait en déterminer théoriquement un produit étant capable de condenser le gaz. Mais la théorie ne dépassait pas la pratique.

Tout en continuant à pianoter sur sa tablette, l’IA continua d’écouter de loin.

Apparemment, ils voulaient l’envoyer de nouveau sur la planète afin de récupérer un exemplaire vivant avec tout une équipe. Pendant un instant, l’IA resta silencieuse, avant de pivoter de 180°.

« Pourrais-je faire une suggestion, je pense qu’en utilisant les données que je viens de récupère il serait possible de créer une protection efficace contre ce genre de gaz. Il y a peu de chance que ce genre de produit passe par la peau donc on peut réduire le matériel au maximum, un kit de saut HALO devrait leurs permettre d’éviter toute infection supplémentaire. S’il n’y a pas de présence d’éléments autre dans le sang, je pense que chaque personne présente devrait être traitée par un des appareils goa… »

Brutalement, la jambe gauche de Rose fit un faux mouvement et elle eut une expression de surprise. Depuis qu’elle avait activée l’overload, elle n’avait pas fait attention au niveau de batterie qui lui restait, trop concentrée sur ce qu’elle faisait afin de régler la situation en cours. Comme son sac était resté dans l’éboulis, elle n’avait pas pu se recharger. C’était la limite de ce qu’elle pouvait soutenir.

L’IA chuta sur le côté, alors qu’elle venait de dépasser Skylar. Et que Sarah arrivait dans l’autre sens.

*…..
- Je tiens à m’excuser de ne pas avoir pris en compte cette possibilité dans mes calculs.
- POURQUOI ? POURQUOI ? *

Sarah étant la personne la plus proche d’elle et l’IA tenta de s’accrocher sur elle afin d’éviter de tomber. Mais apparemment la militaire ne s’attendait pas à cette chute subite, et ne put s’empêcher de chuter en même temps. Quelque chose craqua et Rose ne put s’empêcher de se maudire. Si elle avait la force de se maudire. Tous ses systèmes commençaient à s’éteindre de manière progressive, et elle n’était qu’un pantin inanimé désormais. Tout ce qu’elle pouvait faire désormais était bouger ses yeux à la recherche d’un regard et parler.

« Batterie très faible… Besoin de … Creux du coude… » dit-elle alors que ses cheveux prenaient lentement une couleur gris brillant.

Elle battit des yeux comme si elle tentait de lutter contre le sommeil. Pourquoi maintenant… Pourquoi ?



Caractéristiques physiques:
Jeune femme Rousse avec un décolleté assez plongeant, 1m70 pour un physique de top modele, de beaux yeux bleux océan qui changent en fonction de ses sentiments.

[spoiler="Equipement"] Pantalon noir moulant, bottine à talon, T-shirt rouge soulignant son décolleté, Veste en cuir noir/spoiler]
Situation:
Tente de sortir de cette zone qui l'empeche d'utiliser ses capacité à 100%

Les IA =:
Rose = #00ffff
Theta = #cc0099
Omega = #ff9900
Delta =#66cc66
Beta = #000000
avatar

Grade : Lieutenant
Messages : 279

Informations
Poids porté:
2/35  (2/35)
Points SGZ:
70/100  (70/100)

Re: Retour de l'équipe

Message par Jimmy Bolger le Lun 6 Mar - 13:21

Jimmy écoutait le résumé de la situation.

"Du plomb dans les poumons ? Ces plantes se défendent avec du plomb ?"

Jimmy était étonné voire horrifié par la situation. D'un côté ils n'étaient pas morts et de l'autre ils allaient peut-être bientôt y passer.

Le pilote prit une ration et un peu d'eau. Il avala une gorgée et croqua un morceau. Pendant ce temps il relevait sa manche pour la prise de sang. De toute façon il n'avait que ça à faire pour l'instant.

Mei était étonnante, sûre d'elle et précise dans ses consignes. Jimmy était rassuré d'être sous sa surveillance. Si quelqu'un pouvait trouver un remède à ce qui les touchait c'était bien elle.

Visiblement ils voulaient renvoyer des gens sur la planète avec Rose pour récupérer une de ces plantes. Pour le militaire c'était une mauvaise idée mais il n'en n'avait pas de meilleure pour le moment alors il décida de garder le silence. Sarah donnait des détails technique sur l'équipement de l'équipe en support.

C'est alors que Rose tomba au sol, visiblement déchargée. Jimmy allait vers Sarah et l'aida à se défaire de l'IA.


"ça va ?"

Puis il se pencha sur Rose.

"Batterie très faible… Besoin de … Creux du coude… ?"

Jimmy regardait dans le creux des coudes de l'IA pour y trouver la prise de chargement. Il allait ensuite dans le reste du hangar pour y récupérer des câbles d'alimentation, un fer à souder, de l'étain et différents matériels pour bricoler une interface compatible avec la prise de l'IA pour la recharger.

[RESOLUTION : Informatique, robotique et sabotage]



Qui est Jimmy Bolger ?
_________________
Caractéristiques physiques:
Cheveux châtains, taille fine

________________
Dernière position connue : Espace autour de la Terre
Situation : Attaque les vaisseaux de Tonatiuh à bord de son F-311 Blue Falcon
avatar

Messages : 883

Re: Retour de l'équipe

Message par Superviseur le Lun 6 Mar - 13:21

Le membre 'Jimmy Bolger' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Résolution (31-60)' :
avatar

Messages : 164

Re: Retour de l'équipe

Message par Superviseur Achilles le Jeu 9 Mar - 9:38

Les premiers résultats d'analyse arrivaient aux médecins et rien n'obligeait une quarantaine plus longue. Quelques traces de plomb étaient effectivement présentes dans l'organisme des soldats. Mais aucune autre substance ne venait inquiéter l'équipe médicale de l'Achilles. Chaque individu commençait à recouvrer ses forces et la plante, cause de cette légère contamination, fut envoyé en laboratoire pour une analyse plus approfondie.

L'air de la zone de quarantaine fut, à son tour, analysée et rien de suspect ne sortit de ces tests. L'air était totalement identique à celui du reste du vaisseau. L'isolation pouvait être levée.
Mei avait visé juste sur le fait que l'addition des conditions difficiles sur la planète et du gaz expulsé par la plante avait eu raison de cet évènement inattendu.


De son côté, Rose fut "réparée" par Bolger non sans quelques difficultés, et put se réveiller à nouveau.

Les techniciens s'affairaient toujours sur les moteurs de l'hyper propulsion du vaisseau. Mais il n'y avait pour le moment rien à faire sur place, un des cristaux était brisé par une surchauffe de raison inconnue.







Le vaisseau Lantien, crashé sur la planète, semblait être la seule solution pour trouver le matériel adéquate de substitution. L'Achilles pouvait se déplacer à vitesse normale, mais le retour sur Terre était, pour l'heure, totalement impossible.

Sur la petite planète, le jour se levait et son immense voisine passait de l'autre côté aussi rapidement qu'elle ne s'était levée sur l'équipe au sol...
avatar
Miss Stargate Zone 2016

Grade : Lieutenant
Messages : 383

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
20/100  (20/100)

Re: Retour de l'équipe

Message par Mei-Ling Teoh le Sam 11 Mar - 22:05

Mei ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel en écoutant les recommandations de Sarah. Pour un peu, les deux pauvres hères devraient partir avec l'armurerie sur le dos.

« La sortie ne devrait pas durer plus de quelques minutes, si elle a lieu. Ils n'ont donc pas besoin d'être armés jusqu'aux dents. Et puis en dehors des plantes, des conditions climatiques et des catastrophes naturelles, choses contre lesquelles nous ne pouvons absolument rien, nous n'avons rien croisé de dangereux au cours de notre exploration. Et je sais parfaitement que la combinaison hazmat n'est pas la plus pratique des tenues sur le terrain. Mais comme je l'ai déjà dit, nous ne savons si c'est mon masque qui m'a vraiment protégée. Donc nous allons prendre toutes les précautions nécessaires pour protéger les soldats du mieux possible, ce qui signifie se balader en tenue de cosmonaute. Alors désolée, mais pour les armes, ils devront se contenter d'emmener les plus pratiques et efficaces au vu des circonstances. » répondit-elle.

Elle écouta ensuite Rose et réfléchit.


« Oui, ça pourrait être une option, mais je ne l'approuverai pas avant d'être certaine que le gaz n'est dangereux que s'il est inhalé. Si vous confirmez votre hypothèse, alors nous pourrons envisager votre proposition. En attendant, pas de risque inutile, donc combinaison hazmat. » répondit-elle avant d'enchaîner :

« Le problème, c'est que nous n'avons pas d'appareil goa'uld à bord, parce que nous n'avons tout simplement aucun membre d'équipage capable d'en utiliser un. À moins que cela soit quelque chose que vous puissiez faire ? » lui demanda-t-elle avec curiosité. Si c'était le cas, il faudrait peut-être que l'infirmerie arrive à s'en procurer un, car cela pourrait être pratique en cas d'urgence.

Elle n'eut jamais la réponse à sa question, Rose s'effondrant soudainement en entraînant Sarah dans sa chute. Elle se rapprocha et entendit qu'il s'agissait d'un problème de batterie faible. Il n'y avait rien qu'elle pouvait faire, alors elle laissa Jimmy s'occuper du problème et retourna voir les autres soldats. Elle s'approcha du soldat Gordon afin de vérifier ses constantes, mais celui-ci semblait incapable de rester en place.


«Restez donc tranquille deux minutes que je puisse vous examinez, soldat !» dit-elle sur un ton beaucoup plus sec et cassant qu'elle n'en avait l'intention. Le pauvre soldat se figea instantanément, ses réflexes de militaire prenant le dessus. La situation ne justifiait qu'elle s'adresse à lui de la sorte et elle allait devoir s'excuser une fois qu'elle aurait fini son examen. Elle inspira lentement en comptant jusqu'à cinq avant d'expirer tout aussi lentement.


« Veuillez m'excuser pour ma rudesse, soldat Gordon. Je sais que la situation est désagréable et qu'elle nous met tous à cran, mais nous allons tous devoir prendre notre mal en patience, y compris moi. » lui dit-elle doucement et plus calmement tandis qu'elle lui prenait le pouls.

*********
[Se déroule après la discussion avec Sarah]

Un peu plus tard, elle reçut les résultats des différentes analyses. Après discussion, il fut décidé de mettre fin à la quarantaine qui ne semblait plus justifiée.[/i]

« Bonne nouvelle tout le monde, la quarantaine est levée. Cependant, vous devrez vous présenter tous les jours à l'infirmerie pour des examens de suivi jusqu'à nouvel ordre. Mais pour l'instant, je conseille à tout le monde d'aller manger quelque chose puis de se reposer jusqu'à demain. » annonça-t-elle au groupe.

Elle mit ses recommandations à exécution dès que les portes furent déverrouillées. Le rangement du matériel et autres tracasseries devraient attendre un peu.


Dernière édition par Mei-Ling Teoh le Mer 15 Mar - 3:03, édité 3 fois



Dernière position connue : À l'infirmeri
Situation : Compte les moutons
avatar

Grade : Capitaine
Messages : 757

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Retour de l'équipe

Message par Sarah Lawrence le Lun 13 Mar - 12:08

La réponse du lieutenant Teoh aux recommandations de Lawrence faillit faire sortir cette dernière de ses gonds. Le teint habituellement clair de la jeune femme commençait à virer au rouge cramoisi au fur et à mesure de ce qui lui était dit. Sarah n'aurait su dire si c'était dû à la fatigue, ce qu'ils venaient de vivre, le comportement fermé que le médecin avait adopté depuis le début de cette mission ou une combinaison de tous ces facteurs, mais le roulement d'yeux de la jeune femme qui lui faisait face à travers son masque avait fait tombé un voile rouge devant ses yeux. Lawrence ferma les poings à s'en faire blanchir les articulations et sa mâchoire se contracta. Un flot divers de pensées envahirent son esprit et elle préféra fermer les yeux et se détourner avant d'avoir un geste regrettable. La planète n'avait certes pas livré de dangers plus inquiétants que des cataclysmes et des plantes carnivores mais il avait bien fallut une demi-journée à l'équipe pour expérimenter l'écosystème de cet enfer et Dieu seul savait ce qui pouvait bien s'y cacher encore.

La jeune femme avait alors pris sur elle de se changer les idées et d'emprunter de la lecture au professeur Frost. Pas qu'elle soupçonnait qu'il puisse avoir quelque chose d'intéressant pour elle. N'importe quoi à lire aurait au moins le mérite de lui faire passer le temps pour ce qui promettait d'être une longue quarantaine. Elle attendait une suggestion du professeur et s'apprêtait à l'asticoter avec un commentaire douteux après quelques secondes d'attente. Rien d'autre ne s'échappa pourtant de sa gorge qu'un glapissement de surprise quand elle sentit quelqu'un s'agripper à elle et l'entraîner dans sa chute.
La jeune femme eut tout juste le temps de voir qu'il s'agissait de Rose avant de percuter lourdement le sol. Quelque chose sous Sarah émit un craquement étrange et elle sentit immédiatement un liquide se répandre sous elle. Son cœur manqua un battement, elle fut convaincue l'espace d'une seconde qu'elle s'était vraiment fait mal. Sa seconde sensation fut celle d'une désagréable fraîcheur et elle comprit qu'il ne devait pas s'agir de sang. Elle comprit aisément que son quart en plastique avait simplement été plié et s'était brutalement vidé de son contenu dans la chute des deux femmes.
Lawrence se contorsionna pour soutenir Rose et le poids insoupçonnable qu'elle représentait. Elle se pencha sur elle pour écouter ce qu'elle essayait de lui dire. Les yeux de la jeune femme s'écarquillèrent alors qu'elle commençait à agiter Rose :

" Ho non, non, non, tu vas pas me faire ça toi ! Rose ? Rose ? Hé Rose restez avec moi ! Qu'est-ce qu'il faut qu'on fasse ? "
Lawrence se concentra un instant pour se remémorer les multiples facettes de l'IA et reprit :
" Delta ? Delta ? Est-ce que t'es là Delta ? Ceta on a besoin de vous ! "

La jeune femme s'écarta pour laisser s'approcher le lieutenant Bolger qui était revenu avec du matériel de bricolage. Elle échangea un simple regard avec lui et haussa les épaules. Elle n'avait pas la moindre idée de ce qu'ils devaient faire. Elle adressa un regard au médecin qui était reparti à ses analyses et grogna en tendant le bras pour prendre une radio.

" Ici le lieutenant Lawrence, Rose est à court d'énergie et est en train de… de…nous claquer dans les doigts je suppose ? Le lieutenant Bolger tente une intervention de fortune, elle pourrait avoir besoin d'assistance à la fin de la quarantaine. "

Sarah reposa la radio et par réflexe et habitude trouva une veste pour la caler sous la tête de l'IA. Elle n'en avait certainement pas besoin mais ça n'avait tout simplement pas traversé l'esprit de la jeune femme. Elle jeta un coup d'œil à Jimmy et son bricolage. Sarah fit une moue dubitative face à l'assemblage, mais malgré les apparences le courant semblait passer.

" Vous êtes certain de votre montage Jimmy ? C'est du travail de McGyver…Vous croyez qu'elle nous entend ? "

S'enquit-elle finalement en caressant le front de Rose.
" Ca va aller Rose, on va vous remettre sur pied en un rien de temps vous verrez. "

Une phrase du médecin fit relever vivement la tête au lieutenant et lui fit immédiatement froncer les sourcils. Quelques étincelles du montage de Jimmy détournèrent l'attention de Sarah qui se bascula en arrière et atterrit sur les fesses en essayant de se protéger. Elle se recula et attendit un peu pour être certaine que le bricolage ne s'enflammait pas. Son attention avait été totalement détournée de Mei et du soldat Gordon et elle avait de fait manqué les excuses du docteur.  
Sarah se releva et fit un pas de côté pour s'écarter et essorer son débardeur encore trempé. Elle affichait une amabilité digne d'un missile torpilleur Harpoon affichée sur le visage. Ses poumons la brûlaient de se gonfler pour exprimer son mécontentement de manière aussi sonore qu'une sirène navale. Ou peut-être était-ce un effet secondaire inattendu du gaz qu'elle avait inhalé.
Elle saisit une radio et un nouveau quart qu'elle fourra dans les poches cargo de son pantalon. Elle était étrangement calme maintenant. Son esprit était plus tourné vers l'inquiétude qu'elle éprouvait pour Rose qu'autre chose. Sarah prit une grande inspiration et expira doucement. Elle se déplaçait silencieusement tout en fixant la singapourienne. Elle guettait l'opportunité de pouvoir l'accoster discrètement. La fenêtre d’interaction qu'elle attendait sembla se présenter et elle ne perdit pas une seconde.Encore une fois Sarah sentit sa mâchoire se contracter et elle tâcha de se concentrer pour ne pas perdre tout discernement ou jugement.

" Un mot docteur ? " Lui dit-elle sur un ton distant.

La jeune femme inspira jeta un œil par-dessus son épaule pour être certaine que personne ne s'intéresserait de trop près à leur échange. Elle se retourna alors vers Mei en s'adressant à elle sur un ton proche du grognement étouffé
.
" Je ne sais pas ce qui te prend depuis notre retour à rejeter en bloc tout ce que je peux te dire ou faire, mais au cas où on personne te l'aurait dit c'est mon job de prendre des décisions pour neutraliser les menaces et assister le commandement dans la gestion tactique des dangers impliquant la sécurité de nos hommes...non, soyons plus précis, la sécurité de mes hommes. "
Elle marqua une seconde de pause, et se surprit presque elle-même d'avoir employé tant ce ton que le tutoiement.
" Maintenant peut-être que je prends des décisions idiotes et que je file des recommandations de demeurée… "
Elle fit un pas s'approchant un peu plus de Mei.
" … Mais de grunt à pog une recommandation. Que tu trouves mes suggestions merdiques et que tu veuilles envoyer nos gars en combinaison NBC à porté d'hostile avec une clouteuse pour se défendre c'est une chose. Mais si tu commences à t'en prendre à mes gars et continues à leur parler comme sache qu'il faudra une foutue résolution de l'ONU et l'intervention des petits extraterrestres gris viking de l'espace pour m'empêcher de mettre tes miches en orbite. "
Elle considéra la jeune femme de la tête aux pieds en prenant un pas de recul.
" On est peut-être pas les plus malins et on a certainement pas un haut niveau d'étude. Mais nous le personnel combattant on vaut mieux que ça, et on mérite mieux que ça. "

L'on aurait pu et certainement dû mettre le ton employé par le docteur sur le compte du stress éprouvant auquel elle était soumise ainsi qu'à la fatigue des dernières heures passées. Mais Sarah Lawrence était humaine et en tant que telle bourrée de défauts. La jeune femme a toujours été une fausse calme dont toute la formation avait été entretenue autour du concept de la violence de l'action. Un cocktail explosif qui, soumit à certains facteurs, ne demandait qu'à exploser. Elle n'aimait pas ses propres colères, elle les détestait pour tout dire. Elle les jugeait anti-professionnel et finissait par les regretter toutes. Mais pour l'instant l'esprit de la jeune femme était bien trop échauffé pour qu'elle en ait encore conscience. Elle se sentait profondément blessée. Le personnel militaire n'était pas toujours bien considéré au SDT. Leur approche était souvent considérée comme trop directe et trop brutale, parfois à juste titre. Le commandement opérationnel sur le terrain au niveau de la station et du croiseur était assuré par des civils. Elle n'avait trouvé rien à redire jusque là car le commandant Parfait s'était toujours montré juste avec le personnel dans son ensemble. Mais le lieutenant ne pouvait s'empêcher de penser que bien souvent le personnel militaire n'était considéré que comme des outils et des consommables que l'on pouvait maltraiter sous le simple prétexte qu'ils étaient soldats.

La jeune femme s'arracha brutalement au médecin et s'écarta d'un pas vif vers l'immensité du hangar.


" J'ai besoin de marcher, j'ai ma radio au besoin. " Se contenta-t-elle de dire à l'attention du groupe sur un ton égal.
" Je serais pas loin au cas où. " Ajouta-t-elle sur un ton pince sans rire anticipant le fait qu'on puisse lui demander de rester groupée.

Lawrence passa le reste de la quarantaine à faire le tour d'un F311 avant de se percher sur l'aile , proche du cockpit, en noyant sa colère et sa peine dans l'eau de son quart. La jeune femme profita du reste de la quarantaine pour se laisser le temps de se calmer et de repenser à tout ce qu'il s'était passé. Comme elle s'y attendait elle avait fini par regretter ses propos au fur et à mesure que son calme se restaurait. Elle avait agi sous le coup de l'impulsion et le savait. Elle allait devoir mettre à bon emploi les heures de repos qui l'attendaient pour retrouver son équilibre. Après un long moment la fin de la quarantaine fut annoncée par radio. Lla lieutenant se décida alors à descendre de son perchoir.
Elle arriva au C-101 à temps pour entendre les recommandations et instructions médicales du lieutenant Teoh. Sarah se dirigea à nouveau vers Rose et s'agenouilla auprès d'elle. Elle semblait mieux d'un certain point de vue. Le bricolage douteux de Jimmy avait fonctionné malgré les apparences.


" Ca y est Rose, l'équipe technique arrive. Et vous serez à fond en rien de temps. "
Elle lui adressa un sourire fatigué et une petite tape sur l'épaule.

Sarah ramassa ensuite ses affaires et les chargea sur son épaule avant de prendre le chemin de la sortie.


" On se revoit à mon auscultation docteur. "
Dit-elle sur un ton neutre en passant au niveau de Mei.

Sarah avança d'un pas égal jusqu'à la sortie et saisit sa radio.


" Commandant Parfait du lieutenant Lawrence, je suis prête pour un débriefing immédiat, où dois-je vous retrouver ? "



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing
avatar
Miss Stargate Zone 2016

Grade : Lieutenant
Messages : 383

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
20/100  (20/100)

Re: Retour de l'équipe

Message par Mei-Ling Teoh le Jeu 16 Mar - 3:19

Mei suivit Sarah, pensant qu'elle souhaitait discuter de la quarantaine. Elle fut estomaquée quand celle-ci se mit à parler. Et n'arrivait à décider ce qui la gênait le plus de la réaction de Sarah ou de la façon dont elle s'adressait à elle. Mais elle sentit monter une colère froide et se mit à voir rouge.

« Mais de quoi parlez-vous ? Et pourquoi vous adressez-vous à moi comme si j'étais une nouvelle recrue à faire rentrer dans le rang ? Vous pensez qu'en jouant les gros bras comme le font les sergents-instructeurs vous allez m'intimider et que votre message passera mieux ? Eh bien, c'est raté. Je ne vous ai jamais manqué de respect et j'attendais la même chose de vous, même pour me faire passer un savon, lieutenant. » commença-t-elle durement en accentuant volontairement le mot.

Ce que disait Sarah n'avait tout simplement aucun sens. Elle ne comprenait pas ce qu'elle avait pu faire pour déclencher ainsi l'ire de sa supérieure.


« Et moi, je suis chargée de veiller au bien-être et à la santé de l'ensemble de l'équipage et je dois notamment m'assurer que toutes les mesures sont prises pour les protéger s'ils doivent être exposés à des risques biologiques. Et c'est exactement ce que j'ai fait. J'ai donné mes recommandations et répondu à vos suggestions sur une hypothétique sortie présentant un risque avéré de ce type. Pourtant, je sais pertinament que ce n'est pas moi qui ait le dernier mot en la matière, mais vous, justement parce que c'est votre rôle. Mais sachez que je n'hésiterai pas une seule seconde à m'opposer à vos ordres si j'estime que vous mettez en danger la santé de VOS troupes en ne prenant pas les mesures de sécurité qui s'imposent pour les protéger, parce que c'est mon devoir. » répondit-elle d'un ton glacial.

Ainsi, le lieutenant ne la considérait pas comme faisant partie de ses hommes ? Voilà qui expliquerait pourquoi elle ne semblait pas lui faire confiance lorsqu'elle lui confiait des tâches qui relevait de ses compétences. Autant pour ses beaux discours un peu plus tôt sur la planète...


« Tiens, justement, tant que nous y sommes, parlons-en de mon travail. Je m'escrime à répéter depuis que je suis à bord qu'il ne consiste pas à mener des troupes de combat en mission. Ça, c'est précisément VOTRE boulot. J'ai été formée à soigner, gérer des troupes médicales et qu besoin, une infirmerie de campagne derrière les lignes, pas me battre en première ligne. Et si d'aventure je vais au front, c'est avant tout pour fournir une assistance médicale et aider à l'évacuation des blessés, mais certainement pas pour mener un assaut. Jamais je ne me permettrai de remettre en question vos décisions dans ce domaine, alors ne vous avisez pas de questionner les miennes lorsque la santé des hommes est en jeu. » continua-t-elle tout aussi froidement.

Ainsi elle lui sautait à la gorge parce qu'elle n'avait pas apprécié la manière dont elle s'était adressée au soldat. Elle avait l'impression de rêver. Ou de nager en plein cauchemar plutôt.

« Comme n'importe qui, je suis humaine et il m'arrive parfois de commettre des impairs lors de situations stressantes, même avec la meilleure volonté du monde. Et c'est exactement ce qu'il s'est produit avec ce soldat. Je suis parfaitement consciente que mon attitude était inacceptable pour un médecin et je suis la première à me jeter la pierre pour cette bévue. Et à mes yeux il est un patient, le fait qu'il soit un soldat n'a aucune importance. Il n'a pas à subir mes humeurs, point final. Je me suis immédiatement excusée et le soldat a parfaitement compris, étant lui même victime du stress engendré par la situation. » expliqua-t-elle les poings serrés.

La suite la choqua profondément. Elle se demandait si Sarah réalisait la gravité de ce qu'elle venait de dire.


« Des menaces maintenant ? De mieux en mieux ! Juste un petit rappel au passage... Mes prérogatives m'autorisent à vous relever de vos fonctions si j'estime que vous n'êtes plus en mesure de les assurer et je peux même vous faire jeter dans une cellule si cela s'avérait nécessaire. Et vous savez quoi ? Je n'ai besoin d'aucune autorisation pour ça et votre autorité ne vous permet pas de vous y opposer. Et j'hésiterai pas à en faire usage. » enchaîna-t-elle sur un ton cassant.

Elle fulminait. Elle avait rarement été aussi remontée contre quelqu'un qu'à présent. Elle n'en avait jamais voulu à ses instructeurs pour leur attitude à son égard, car ils ne faisaient que leur travail. Mais là, c'était différent. Elle n'acceptait pas de se faire passer un savon de manière aussi violente pour une simple phrase dite de travers. Elle se fichait comme d'une guigne que le lieutenant Lawrence soit victime du stress de la situation, elle allait trop loin. Raide comme un piquet, elle dut faire un effort monumental pour ne pas faire demi-tour et planter Sarah sur place tandis que celle-ci finissait de parler.

« Deux choses choses avant que vous partiez. Je n'ai pas toujours été POG, figurez-vous. J'ai commencé tout en bas, chez les grunts, en tant que spécialiste médical de combat. Je n'ai décroché mes galons d'officier qu'une fois mon diplôme de chirurgienne en poche. Alors il ne me viendrait même pas à l'idée de les dénigrer eux, ou leur travail. Et dernière chose, à partir de maintenant, tenez-vous-en au protocole lorsque vous vous adresserez à moi, que nous soyons ou non en service. » termina-t-elle sur un ton polaire.

Elle fit demi-tour et chercha quelque chose à faire pour s'occuper qui n'impliquait pas de s'approcher de quelqu'un. Elle avait trop peur de passer ses nerfs sans le vouloir sur le premier venu alors que le pauvre n'aurait rien demandé. Elle avait besoin de quelques minutes pour se calmer. Elle avisa alors le matériel qui avait été téléporté. Elle se mit donc à l'installer pour lancer les différentes analyses sur les échantillons de sang afin d'obtenir plus d'informations sur la situation et qui allait lui permettre de mettre fin à la quarantaine un peu plus tard. Lorsque Sarah passa devant elle pour quitter les lieux, elle ne lui répondit pas.



Dernière position connue : À l'infirmeri
Situation : Compte les moutons
avatar

Grade : Assistant ingénieur
Messages : 252

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Retour de l'équipe

Message par Skylar Frost le Sam 18 Mar - 21:01

Skylar se réveilla avec difficulté. Un énorme mal de crâne l’assommait et la lumière de l'Achilles l'empêchaient de faire le point sur sa vue. Tout était flou.

Petit à petit, il s'habituait et se rappelait de ce qu'il s'était passé. Une plante pouvait-elle vraiment avoir un tel effet sur tout un équipage d'un vaisseau d'exploration? Apparemment oui.

L'équipage en question émergeait petit à petit après les analyses faites par Rose. Le Docteur Teoh se préparait à faire des tests à son tour afin d'approfondir les recherches sur le gaz responsable de l'inconscience collective.

Lawrence vint s'asseoir à côté du linguiste, lui demandant s'il avait un magasin dans sa sacoche, s'apprêtant à passer un long moment en quarantaine. Skylar lui avait proposé ses calepins de notes, sans succès. Lui-même n'avait pas la tête à ça, mais il se força à écrire sur son calepin personnel ce qu'il venait de se passer dans les détails pour pouvoir faire un point lorsqu'il aurait l'esprit plus clair.

Le linguiste remarqua une petite altercation entre le Docteur Teoh et le Lieutenant Lawrence. Il n'entendait pas ce qu'elles se disaient, mais il comprit que ça n'était pas le meilleur moment pour aller les voir.

Après un certain moment en quarantaine, le Docteur Teoh finit par lever la quarantaine après le retour des résultats confirmant qu'il n'y avait plus de risque. Le jeune linguiste finit d'écouter les dernière recommandations du Docteur Teoh avant de rapidement s'éclipser pour aller manger une part de gâteau au chocolat au mess, puis partir se reposer dans ses quartiers.

Skylar se coucha enfin et s'endormit avant même que sa tête ne touche le coussin.



                         

Qui est Skylar Frost ?
_________________
Caractéristiques physiques:
De taille moyenne, les cheveux bruns et les yeux bleus.
Porte souvent un nœud papillon.

________________
Dernière position connue : Salle de réunion sur l'Achilles
Situation : Fin de briefing de mission
avatar

Grade : Consultant
Messages : 125

Re: Retour de l'équipe

Message par Rose le Dim 2 Avr - 22:41

Depuis que la mise en quarantaine avait été mis fin, un corps restait abandonné sur le sol. Des personnes avaient voulu déplacer ce morceau de femme ailleurs afin de ne pas bloquer le passage, mais il était advenu qu’il était impossible de la bouger de la par tous les moyens normaux qui existaient.
L’enveloppe corporelle de Rose avait donc été abandonnée là, reposant sur son câble de chargement enfoncé à la hâte.
Puis brutalement, le corps repris vie. Lentement, ce fut d’abord le bout des doigts qui s’animèrent en premier. Lentement, les bras furent parcourut de mouvements, avant que l’impulsion prenne son corps tout entier.
L’IA se releva au même moment que le téléphone bell tomba sur le sol. Avec un geste mécanique, elle nettoya ses jambes de la poussière, avant de regarder aux alentours. Il fallait qu’elle se prépare…

Rapidement, l’IA attrapa de quoi attacher ses cheveux en une queue de cheval, alors qu’ils reprenaient cette couleur noir sombre, et elle s’avança en direction d’un établis. S’il fallait pénétrer dans un vaisseau alien, elle allait avoir besoin de matériel. Ses yeux noirs de jaie se contentèrent de survoler le matériel mis à sa disposition, avant de rassembler le matériel qu’elle avait besoin dans une trousse à outil.  Son pistolet ne l’avait pas quitté, et reposait toujours sur sa hanche gauche. 



Caractéristiques physiques:
Jeune femme Rousse avec un décolleté assez plongeant, 1m70 pour un physique de top modele, de beaux yeux bleux océan qui changent en fonction de ses sentiments.

[spoiler="Equipement"] Pantalon noir moulant, bottine à talon, T-shirt rouge soulignant son décolleté, Veste en cuir noir/spoiler]
Situation:
Tente de sortir de cette zone qui l'empeche d'utiliser ses capacité à 100%

Les IA =:
Rose = #00ffff
Theta = #cc0099
Omega = #ff9900
Delta =#66cc66
Beta = #000000

    La date/heure actuelle est Ven 21 Juil - 6:39