Retour à la maison

Stargate Zone

Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Retour à la maison

Partagez


Grade : Lieutenant
Messages : 583

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
90/100  (90/100)

Retour à la maison

Message par Sarah Lawrence le Lun 19 Déc - 18:42

Le petit quartier d'habitation de Colorado Springs abritait les habitations des membres du SDT qui souhaitaient disposer d'un logement privatif à "proximité" de la station. Depuis peu un nouvel arrivant avait pris possession d'une des petites maisons du quartier. Il n'avait pas fallu plus d'une journée pour que la nouvelle habitante s'installe et encore moins de temps pour que la couleur du nouveau voisin soit annoncée. La maison du lieutenant Lawrence se trouvait séparée des autres par plusieurs habitations inoccupée. Fait bien heureux car le martellement des travaux et le bruit des scies électriques retentissaient jusque tard dans la nuit. Au bout de quelques jours le silence était revenu sur la petite habitation et ne s'échappait plus de l'endroit que quelques notes de musiques.

La maison qu'avait intégré Sarah ressemblait plus à une véritable habitation que son précédent appartement. Elle avait abandonné le style minimaliste. Elle s'était également approprié l'endroit en révisant son agencement. Cela avait commencé par se séparer de tous les murs non porteurs du rez-de-chaussé pour ouvrir l'espace le plus possible. Elle avait transformé la cuisine dont l’ameublement en inox donnait sur un comptoir en bois ciré et sur un immense salon. Son vieux canapé avait survécu au déménagement et un immense écran de télévision avait trouvé sa place face à lui. Une table basse occupait l'espace entre ces deux meubles et divers commodes encadraient la pièces. Elles recelaient toutes sortes de choses, des articles d'entretien, des revues, des vieux vinyles et quelques bouteilles d'alcool au profil varié. Les clichés toujours plus nombreux avaient retrouvés leurs places sur les murs en suivant une logique propre à la jeune femme. Un placard fermé à clé renfermait le fusil winchester de la jeune femme. L'arme était conservée sur un râtelier et son levier d'armement avait été plombé. Les cartouches étaient quant à elles enfermés dans une valise métalliques. Divers objets et vêtements traînaient ça et là, un maillot d'une équipe américaine quelconque, un chapeau de cowboy patiné par le sable et la poussière, un ballon de football américain ou même une boîte de cigares enveloppée dans un torchon humide. L'endroit n'était pas en désordre mais il semblait que la jolie blonde ne soit pas plus à cheval que cela sur l'ordre ici.
A l'étage de la chambre de la jeune femme ainsi que la salle de bain et les commodités avaient trouvé leur place dans une petite mezzanine.
La devanture de la maison avait conservé son blanc impeccable. Un drapeau américain flottait fièrement au dessus de la porte d'entrée et la pelouse était impeccablement tondue. Une vieille plymouth de 69 était garée avec un soin douteux devant la maison.

Une dizaine de jours s'étaient écoulés depuis la fin de la mission de Lawrence sur la base Vinci. Elle n'était pas entièrement remise de ses blessures et avait capitulé en finissant par renfiler l'attelle qui lui avait été prescrite. les soins prodigués par le docteur Garette et Plume avait été salutaires pour la poursuite de sa mission. L'amiral Godmoore aimant cloisonner les informations et les rôles par habitude militaire elle n'avait jamais rien su de ce qu'il se tramait comme recherches sur le site. Elle avait quitté la base en la remettant aux mains du plus que capable sergent Highway qui était en vu pour un promotion rapide. Elle avait ainsi emprunté la Porte pour revenir à la station. Ce séjour avait été salutaire pour la jeune femme et lui avait permis de reprendre confiance en ses capacités autant que de faire ses preuves sans salut extérieur. Elle avait également pris sa revanche sur les goa'ulds d'une certaine manière. Sans perdre un instant le lieutenant était passé par la case armurerie et vestiaires pour se changer et superviser son déménagement. Elle n'avait pas su où se trouvait Noa au moment de son retour. Peut-être qu'il était pris par une mission quelconque ou que les fameuses vacances en Nouvelle-Zélande étaient finalement arrivée. Peut importait, il avait le droit de respirer et ils se retrouveraient quand le moment serait propice.

En ce jour Sarah était restée tard au lit en profitant de ses jours de repos. Elle s'était levée en emplissant rapidement l'air d'une odeur lourde de café et avait claudiqué jusqu'à sa porte pour ramasser son journal. La jeune femme faisait peu de cas de ce que les voisins pouvaient penser. Elle sortait d'un pas mal réveillé en pyjama et robe de chambre pour s'emparer de son journal le tout coiffé d'épis blonds récalcitrants. Elle avait fini par engloutir la moitié de la cafetière en lisant le journal et s'était finalement décidée à devenir un peu plus présentable. En ce chaleureux mois de juillet elle avait décidé de profiter de l'air extérieur. La jeune femme avait sortit un chaise pliante en toile et s'était affalée dedans. Elle avait auparavant gonflé une minuscule piscine qu'elle avait remplit d'eau fraiche et dans laquelle reposait une bouteille de vin blanc. Satisfaite de son réfrigérateur de fortune elle s'était laissée aller à profiter du soleil vêtue d'un débardeur, d'un pantalon de BDU dont le bas avait été ouvert en deux jusqu'au niveau de la cheville et une paire de lunette de soleil reposait sur son nez. Elle avait observé le calme du lac depuis sa pelouse et s'était mise à somnoler. Son pantalon couvrait l'attelle qu'elle portait. Un vieux post radio crachait péniblement un rock de la fin des années 60. Une béquille destinée à faciliter ses déplacements reposait sagement dans l'herbe.
Le claquement soudain d'une portière de voiture tira Sarah de...de là où elle était . Elle ne se souvenait pas s'être endormie. Elle posa la main sur son verre et grimaça en remarquant que celui-ci était maintenant chaud. Elle jeta son contenu dans l'herbe et entreprit de le remplir à nouveau. Satisfaite elle repoussa ses lunettes de soleil sur son nez et remarqua une grande silhouette à contrejour. Lawrence se figea une seconde.


" Ici c'est Lawrence ! Sarah Lawrence ! Si vous cherchez Sarah Connor elle est au 24... "

Lança-t-elle depuis son trône de fortune sur le ton de l'humour.



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing

Mister Stargate Zone 2016

Grade : Ingénieur
Messages : 524

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
70/100  (70/100)

Re: Retour à la maison

Message par Noa Pakeha le Lun 19 Déc - 23:51

Le mois de juillet n’avait pas été de tout repos et était loin de coller aux vacances que Noa s’était imaginé. Il y avait eu cette mission sur la base Vinci. Sarah qui y travaillait depuis deux bons mois avait eu la bonne idée de disparaître, elle et une partie de l’équipe. Noa avait cru devenir fou alors qu’ils suivaient leurs traces jusqu’à une base où un goauld les attendaient. Comme s’ils n’avaient pas tous déjà assez donné avec ces bestioles. Le néo-zélandais avait cru fondre de soulagement en retrouvant la jeune femme, blessée certes, mais vivante. Sur le chemin du retour, il avait profité d’un instant d’intimité pour la serrer dans ses bras et lui avouer son soulagement de la voir en un seul morceau. Une fois arrivés sur le JPS, tout s’était enchaîné très vite. Sarah avait été transféré à l’infirmerie de l’Achille alors que Noa rejoignait celle du JPS pour le traditionnel check-up de fin de mission. C’est là qu’il reçu un appel de sa mère. Elle était à l’hôpital avec de grosses contusions et un léger traumatisme crânien. Elle avait surpris un cambriolage en cours dans l’ancienne maison de Noa, Ted et Emy à Wellington. Sa mère se rendait régulièrement dans la maison laissée telle quelle pour relever le courrier et s’assurer que tout était en ordre. C’était un rituel qu’elle avait l’habitude de faire. Mais cette fois-ci, elle fut accueillie par trois hommes cagoulés qui la frappèrent avant de s’enfuir. Apprenant la nouvelle, Noa s’était fait téléporté de toute urgence à Colorado Spring pour récupérer Emy ainsi que quelques affaires et avait sauté dans le premier avion pour la Nouvelle-Zélande. Et comme les ennuis ne viennent jamais seuls, Noa réussi à se faire voler son téléphone et son portefeuille à l’aéroport.
Noa passa dix jours aux côtés de sa mère qui se sentait étonnamment bien étant donné les circonstances. C’était une femme solide. Concernant la maison, les voleurs n’avaient rien trouvé d’intéressant à voler et étaient reparti avec une copie d’un Klimt, quelques pièces d’argenterie sans grande valeur et des trophées de rugby en toc. Noa du faire changer la baie vitrée qui avait été fracturé. Ce qui l’embêtait plus, c’était que le système de sécurité avait été arrêté. Le jeune homme payait toujours une compagnie pour garder la maison sécurisée. Cette fois-ci, il allait se débrouiller pour s’en occuper lui-même. Il du remplir de nombreuse paperasse au commissariat et chez son assureur pour régler cette histoire. Emy passa son temps avec sa grand-mère qui fut autorisée à retourner chez elle deux jours après l’incident.
Noa ne pouvait pas rester plus longtemps en Nouvelle-Zélande. Il était parti en urgence. Le SDT pouvait le comprendre, mais il ne fallait pas que ça s’éternise. Aussi, il décida de laisser Emy une semaine en vacances chez sa grand-mère puis cette dernière ramènerai la petite aux Etats-Unis et en profiterai pour passer quelques jours de vacances à son tour. Le deal était fait.
Noa atterrit donc à 10 heures ce matin-même. Il se fit téléporter sur le JPS, fit un point avec Aeryn et convînt avec elle que suite au décalage horaire, il ne reprendrait son travail que le lendemain. Le jeune homme était donc reparti à Colorado Spring. Il avait quelque chose d’important à faire.
Le jeune homme se gara en travers devant la petite maison que Sarah habitait désormais. En s’approchant de la masure, il l’aperçu dans le jardin. Noa contourna donc la maison pour s’approcher de la jeune femme. Son cœur s’était mis à battre un peu plus fort au fur et mesure qu’il s’approcha. Elle était allongée sur une chaise pliante, inséparable de sa tenue de soldat, les lunettes noires en plus sur les yeux. Noa sourit à sa remarque et il se rendit compte à quel point elle lui avait manqué.
Le jeune homme s’approcha un peu plus d’elle. Il portait un short en jeans, un débardeur gris à motifs, une paire de lunettes de soleil et une casquette plate bleue et grise.
Un de ses bras était caché dans son dos.


« Salut Princesse… » lâcha t-il avec un sourire avant de se pencher pour embrasser la jeune femme. Le baiser était doux et tendre. Le contact avec ses lèvres lui avait tellement manqué…
Le jeune homme se redressa et sortit son bras de son dos pour en dévoiler le contenu caché. C’était un bouquet de fleurs.

« Et ce n’est pas tout ! »
Noa souleva l’arrière de son tee-shirt et retira un petit paquet qu’il avait coincé dans son short. Il tendit le paquet souple à la jeune femme avant de retirer ses lunettes de soleil, et les mit sur sa tête. Il s’accroupit près d’elle et croisa les bras sur l’accoudoir de la chaise en levant la tête pour la regarder.
« Comment est-ce que tu vas ? Et ta jambe ? » demanda-t-il alors que la jeune femme ouvrait le paquet pour en découvrir le contenu.
« Je suis désolé de ne pas t’avoir appelé, ni d’avoir pu venir plus tôt. »
Son visage était très sérieux et quelque peu triste par ce constat.

« J’ai eu … une urgence familiale et je suis parti pour la Nouvelle-Zélande juste après notre arrivée sur le JPS. En plus, je me suis fait volé mon téléphone. Bon je te l’accorde, ce n’est pas une excuse… je suis désolé. » répéta-t-il.
Noa tendit un bras et vint caresser l’avant-bras de la jeune femme dans un mouvement lent. Il leva un regard de chien battu vers la jeune femme. Il avait peur de sa réaction. Allait-elle le jeter pour ne pas avoir donné de nouvelles pendant dix jours ?



Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1


Grade : Lieutenant
Messages : 583

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
90/100  (90/100)

Re: Retour à la maison

Message par Sarah Lawrence le Mer 21 Déc - 10:47

Il n'y avait pas eu beaucoup de mystère sur l'identité de la personne qui était venue rendre visite à Sarah. Elle connaissait du monde pouvant correspondre à une telle carrure, mais aucun ayant une solide raison pour venir lui rendre visite. Aucun en dehors du Néozélandais à qui elle s'était tant attachée depuis leur première rencontre à la suite d'une mission tendue. Un sourire s'épanouit sur le visage de la jeune femme à mesure qu'il s'approchait et un haussement de sourcils accompagna celui-ci quand il l'appela Princesse. Au cours de sa vie Sarah Lawrence avait été qualifiée de beaucoup de choses mais jamais d'être une princesse. Ça ne lui était même pas arrivé le soir de son bal de promo.

" Princesse ? Je crois que mes robes et mes parures se sont perdues dans le déménagement. Mais peut-être que je devrais commencer à chanter pour que les animaux de la forêt m'aident à ranger la maison ? "


Elle baissa la tête pour le regarder par dessus ses lunettes pour le détailler. Son regard s'attarda momentanément sur son short en jean et se mordit la lèvre inférieure avant de rendre à Noa son baiser. Puis il lui tendit subitement un bouquet qu'il cachait dans son dos. Elle sourit en prenant l'assortiment de fleurs et le portant à son nez. Elle ferma les yeux en prenant une profonde inspiration et profitant du doux parfum qui s'en échappait. Elle releva cette fois ses lunettes sur le dessus de sa tête pour mieux apprécier l'assortiment de couleurs vivent qui formait son cadeau. Elle se perdit dans ses pensées pendant quelques secondes pour décider où elle allait mettre ce bouquet. Noa en profita alors pour extirper un second paquet qu'il avait aussi dissimulé dans son dos. La jeune femme se demanda un instant combien d'autres paquet il pouvait encore dissimuler ? Elle sourit en découvrant le paquet et en dépliant le t-shirt. Elle le posa sur elle pour jauger la façon dont il lui irait. Elle tourna ensuite un regard plein de suspicions vers le grand Néozélandais en considérant les deux cadeaux qu'elle venait de recevoir.


" Une seconde monsieur Pakeha, deux cadeaux ? Qu'est-ce que ça cache ? Toi tu as quelque chose à me demander ? Ho ! Je sais ce que tu veux..."

Profitant qu'il soit accroupi à sa hauteur Sarah se pencha vers lui pour lui murmurer quelques mots qui auraient eu de quoi faire passer n'importe qui par toutes les couleurs du pâle au rouge tomate. Elle s'écarta ensuite en scrutant le visage de Noa pour jauger sa réaction.


" Ce n'était pas ça ? "


Elle ,e put retenir plus longtemps son rire en se jouant ainsi de lui. Elle attendait l'inévitable retour de flammes qui ne manquerait pas d'arriver.
Il enchaîna sur des questions concernant sa jambe et son état de santé. Elle se contenta de hausser les épaules :


" Je me remets tu sais. Je profite du repos et de la Terre. Et pour ma jambe...j'ai cru que je pourrais me passer de l'attelle alors j'ai joué les dures pendant l'aménagement. Mais on ne lutte pas contre son corps tu sais. J'ai fini par la remettre. Et puis y a trop de médecins ici. Doc' Theo habite à quelques maisons de là. Tu sais ce qu'elle me fera si elle m'attrape ainsi ? Hein ? Je suis sûre qu'elle sait faire ce truc du pouce de Spock ! "


Elle se mit de nouveau à rire de sa propre bêtise. Elle était cependant sérieuse quant aux capacités du médecin qu'elle respectait. Il y avait peu de choses dans l'univers qui pouvaient intimider Sarah Lawrence. Mais les médecins eux faisaient exception à la règle. Ils avaient des connaissances capables de rendre les gens aussi vulnérables qu'invincibles.
Noa reprit en essayant de justifier son silence de ces derniers jours. Au fond il n'en avait pas besoin, pas selon Sarah. Elle trouva son attention attendrissante et pris sa main dans la sienne. Elle ne prit même pas la peine de répondre à la question portant sur un éventuel grief. Elle s'adressa à lui avec une réelle inquiétude dans la voix :


" Une urgence familiale ? Rien de grave j'espère ? "
Elle pressa un peu plus sa main sur celle de Noa.

Après avoir écouté son histoire elle se pencha pour essayer d'attraper sa béquille et s'appuya sur Noa pour se relever. Elle grimaça légèrement en s'accrochant à son bras pour faciliter ses mouvements.


" Rentrons, nous serons mieux installés. "


Elle claudiqua en poussant un long soupir.

" Ce que je peux détester cette attelle... "



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing

Mister Stargate Zone 2016

Grade : Ingénieur
Messages : 524

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
70/100  (70/100)

Re: Retour à la maison

Message par Noa Pakeha le Lun 26 Déc - 10:11

Noa sourit en coin à la réaction de Sarah lorsqu'il l'avait appelé Princesse. Cela lui arrivait de temps en temps en référence à leur seconde rencontre lorsqu'elle lui avait dit n'être pas une princesse.

Le jeune homme l'embrassa sans répondre puis lui offrit les deux présents qu'il avait caché. Il la regarda humer les fleurs en fermant les yeux et poser le teeshirt sur elle pour évaluer le look qu'elle aurait. Sarah tourna alors un regard faussement suspicieux vers lui en lui demandant ce qu'il attendait d'elle. Avant qu'il ai eu le temps de dire quoi que ce soit, elle lui murmura quelques mots à l'oreille. Le sourire de Noa s'étira et il se mordit la lèvre inférieure. Il se passa machinalement une main sur le visage qui avait légèrement rosi avant de ricaner à la phrase de Sarah.

" J'ai hâte que tu me montre ça... " répondit-il avec un grand sourire complice et un regard rieur.

Il baissa la tête en souriant puis releva les yeux.

" Plus sérieusement, je crois que c'est ton anniversaire non ? Tu ne me l'as pas dit, mais heureusement que j'ai accès aux dossiers de tout le monde..." dit-il.
Le jeune homme n'osa pas lui dire qu'il avait fait des pieds et des mains pour terminer ce qu'il avait à faire rapidement et revenir à Colorado Spring aujourd'hui. Hier il avait bien cru que ce ne serait pas possible lorsque son assureur l'avait appelé une énième fois pour qu'il passe le voir la semaine prochaine. Il avait du parlementer une quinzaine de minutes pour lui faire comprendre qu'il ne pouvait pas se le permettre et qu'il fallait qu'ils se voient dans la journée.
Mais finalement tout s'était bien goupiller et il se sentait heureux d'être aux côtés de Sarah à cet instant.

Noa lui demanda alors des nouvelles de sa jambe et elle lui fit savoir qu'elle avait retiré son atèle un peu trop tôt pour le déménagement. Le jeune homme grimaça. Il regrettait de ne pas avoir été là pour l'aider. Il en profita donc pour s'excuser de son absence de quelques jours faisant seulement référence à une "urgence familiale". Sarah lui prit la main et Noa se laissa faire, appréciant le contact. Elle semblait inquiète et lui en demanda un peu plus.


" Non rien de grave. Ma maison à Wellington a été cambriolée. Ma mère passe de temps en temps relever le courrier et vérifier que tout est okay. Mais cette fois elle a surprit les cambrioleurs qui l'ont un peu malmené. Elle n'a rien de cassé et rien de grave. Elle va bien, juste un peu secouée. Elle a même proposé qu'Emy reste avec elle une semaine. Donc je suis revenu seul. "
expliqua t-il.

Sarah décida alors de se lever l'invitant à rentrer. Elle s'accrocha à lui ainsi qu'à sa béquille et avançait en grimaçant. Noa la regarda faire avec des yeux tristes.

" Tu ne veux pas demander à Plume de te soigner ? " lâcha t-il, tout en connaissant la réponse.

Ils avaient déjà eu cette conversation il y a quelques mois, après l'incident Ruax. Sarah voulait guérir de sa blessure au ventre de manière "traditionnelle", comme si cette étape était nécessaire à sa guérison psychologique. Noa n'avait donc rien ajouté, comprenant sa décision et ne revenant pas dessus. Mais il avait eu énormément de mal à baisser les yeux vers son ventre lorsqu'ils devenaient intimes. Cette blessure était là sans cesse pour lui rappeler le mal qu'il lui avait causé. Il ne se pardonnera probablement jamais.

Noa chassa ces pensées ne voulant en aucun cas ternir cet instant. Tout deux entrèrent dans la maison où Sarah venait d'emménager. Le jeune homme balaya le salon ainsi que la cuisine ouverte du regard. L'endroit était chaleureux et Noa sourit en voyant les murs de nouveau recouvert par les photos.


" C'est très chouette. J'espère que tu as mis à jour ton mur. " dit-il en riant.
Suite à l'incident avec Ruax et à leur discussion à l'infirmerie, leur relation avait quelque peu évoluée et Noa s'était empressée d'inviter la jeune femme au restaurant. Là-bas il avait demandé au serveur de les prendre en photo. Depuis ils avaient continué à se prendre en photo ensemble de temps en temps, pour se créer des souvenirs.


" Assieds-toi. Je vais faire le service ! " dit-il avec un sourire en se dirigeant vers la cuisine.
" Alors plutôt café ? thé ? jus d'orange ? ... ou peut-être préfères-tu le vin blanc qui dore au soleil ? " dit-il avec un regard par la fenêtre sur le jardin.



Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1


Grade : Lieutenant
Messages : 583

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
90/100  (90/100)

Re: Retour à la maison

Message par Sarah Lawrence le Mar 27 Déc - 11:47

Max McLoyd avait dit un jour à Sarah qu'elle était une sale gosse. C'était certainement une des choses les plus vraies que l'on ait jamais dit à la jeune femme. En dehors du travail c'était son attitude générale. C'était sa soupape pour évacuer la pression et pouvoir continuer de prendre la vie avec légèreté. Si elle n'avait pas ça, elle aurait été incapable de surmonter tous les douloureux souvenirs d'années de services et de dangers. Ainsi elle avait une nouvelle fois cédé à la tentation de jouer avec Noa et de faire la sale gosse. Elle crut pendant un instant avoir réussi lorsqu'elle aperçut du coin de l'œil les joues du beau brun prendre une légère teinte écarlate. Mais s'il y avait bien une personne de tout le SDT qui savait comment répondre à Sarah c'était Noa. En une simple phrase il inversa la tendance et ce fut Sarah qui prit une légère teinte rouge. Le regard rieur qu'elle croisa l'aida à se calmer.
Le néozélandais lui rappela que c'était son anniversaire et elle se contenta de hausser les épaules. Elle l'avait presque oublié elle-même. Lawrence ne faisait plus très attention à ce genre de chose. Bien entendu elle l'avait fêté dans la Navy parce que n'importe quelle occasion était bonne pour faire la fête. Mais depuis quelques temps ce dernier était passé à la trappe. Bien d'autres choses étaient arrivées depuis. Elle se pencha pour l'embrasser de nouveau et lui communiquer à quel point elle était touchée par l'attention.


" Tu as accès à mon dossier ? Qu'est-ce qu'il dit ? Est-ce que toute ma vie est dedans ? "

Sarah avait commencé par grimacer lorsque Noa lui évoqua son urgence familiale. Elle finit par froncer les sourcils en contracter la mâchoire lorsque les malfaiteurs furent évoqués. Elle se sentait aussi révoltée qu'écœurée par ce que les cambrioleurs avaient fait. Elle fut cependant rassurée de savoir que la mère de Noa allait bien. Elle tâcha de se calmer autant que de se détendre à nouveau. Il l'informa qu'Emy était restée chez sa Grand-Mère pour la semaine et elle se contenta d'acquiescer pour indiquer qu'elle avait compris l'information.

" Est-ce qu'ils ont retrouvés les coupables ? Je serais ravie d'aller botter quelques derrières. J'ai un fusil et je sais m'en servir tu sais ? "
Dit Sarah en faisant une moue décidée.

Sur le chemin pour rentrer Noa lui demanda si elle voulait des soins de Plume et de son appareil extraterrestre. Sarah était sur le point de lui répondre quand elle remarqua la moue triste qu'il faisait avec l'air de savoir d'avance ce qu'elle allait lui dire. Sarah lui pinça le bras :

" Hé ! Me fait pas cette tête-là. Même si tu sais ce que je vais dire. Tu sais pourquoi je refuse ? Parce que faire disparaître tout ça en un claquement de doigts c'est oublier. Oublier ce qu'on a vécu et oublier les conséquences des risques que l'on prend ! Alors non je ne veux pas de soins expresses, je veux pouvoir me rappeler la douleur sourde et la pénibilité de la rémission pour que la prochaine fois je fasse plus attention et ne m'en prenne pas une. Je ne veux pas minimiser les coups que je prends. Parce que je pourrais ne plus avoir conscience de ce qui est grave et ne l'est pas. De toute façon avec la blessure que j'avais fraîchement reçue avant le SDT les bikinis étaient déjà foutus pour moi. "

Elle tourna la tête vers Noa avec un sourire lorsqu'il demanda si elle avait mis à jour son mur. Elle l'avait évidemment fait. Les photos avaient simplement trouvé leurs places que dans un espace particulier en obéissant à un schéma de logique propre au seul instinct de la jeune femme. Pour elle elles crevaient les yeux, mais pour un autre il aurait fallu certainement chercher un peu pour les trouver.

" Ha tu as remarqué ? La salle de sport était souvent occupée alors j'ai pris pleiiiiin de photos de corps musclés britanniques…"
Dit-elle avec un grand sourire aux lèvres et un regard insistant comme si elle attendait une réponse bien sentie de la part du Néozélandais. Il n'en était rien, aucune nouvelle photo du genre n'était venue s'accrocher au mur. Seul quelques personnes supplémentaires de l'Achilles avaient trouvés leur place ici.

Sarah s'installa dans le salon en se laissant tomber lourdement dans son vieux canapé et en posant sa jambe sur la table basse. Elle se reposa contre le dossier en gloussant.


" Est-ce que tu vas mettre un nœud papillon pour le service ? "

Elle prit quelques secondes pour y penser.

" Ho puis zut ! Prenons la bouteille maintenant qu'elle est ouverte. Tu devrais trouver un verre ou un quart dans le placard en bas là. Non plus à droite, c'est pas là ? Alors cherche dans le fond. "
Dit-elle en profitant de la vue quelques instants.
" Ha non je sais c'est dans le placard en haut. " Finit-elle par avouer en prétendant porter son attention ailleurs.



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing

Mister Stargate Zone 2016

Grade : Ingénieur
Messages : 524

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
70/100  (70/100)

Re: Retour à la maison

Message par Noa Pakeha le Jeu 29 Déc - 20:47

" Je ne pensais pas que ton dossier était aussi détaillé que ça.... D'ailleurs, je me suis permis de corriger tes mensurations... " plaisanta Noa en réponse à la question de Sarah.

Alors qu'il évoquait le cambriolage à Wellington, Sarah grimaça et sa réponse fit lever les sourcils de Noa.

" Non, la police ne les a pas encore arrêté. "
Puis il finit par sourire devant la détermination de la jeune femme qui semblait même supérieure à la sienne.
" Je préfère laisser les forces de l'ordre s'en charger si ça ne te dérange pas, Shérif. " ajouta t-il avec un sourire en coin.

Puis la décision fut prise de rentrer à l'intérieur et alors que Sarah grimaçait en marchant, appuyé sur sa béquille et sur le néo-zélandais, ce dernier n'avait pu se retenir de poser une question dont il connaissait déjà la réponse. Le visage triste qu'il fit ensuite ne passa pas inaperçu et Sarah se défendit de plus belle de son choix.
Noa hocha la tête en silence, il posa une main sur la nuque de la jeune femme et l'embrassa sur le sommet du crâne sans arrêter leur lente marche jusqu'à la maison. Elle avait totalement raison et Noa était une fois encore touché par cette sagesse et cette force d'esprit. La plupart des filles de son âge n'aurait surement pas réfléchi autant et aurait probablement opté pour la première solution.


" Tu as raison, c'est juste que je n'aime pas te voir souffrir. "
dit-il tendrement avec sincérité.

Arrivé à l'intérieur, Noa arrêta son regard sur le mur de photos et Sarah blagua sur la soit-disant présence de nouvelles photos d'hommes musclés. Elle faisait allusion à sa précédente surprise lors de la découverte d'une photo de Paul en salle de sport.

" Ah bon ? Fais voir ça m'intéresse aussi ! " lâcha t-il du tac au tac, en esquissant un pas vers le mur. Puis il s'arrêta et tourna un visage souriant vers Sarah. C'était la première fois qu'il faisait allusion à son orientation sexuelle, c'était peut-être malvenue, mais rentrer dans le jeu de la jeune femme avait été trop tentant.

Noa invita ensuite Sarah à s'asseoir en précisant qu'il allait assurer le service. Elle demanda s'il allait porter un nœud papillon. Un regard appuyé et un sourire de la part du jeune homme servirent de réponse. Sarah choisi le vin et invita Noa à chercher un verre dans le placard du bas. Le jeune homme l'ouvrit et se pencha en avant en posant une main sur sa cuisse. A première vue, le placard était remplie de grosses casseroles. Sarah lui demanda de chercher au fond et Noa dû mettre un genou à terre et se pencher encore plus pour apercevoir le fond. Lorsque la jeune femme avoua finalement se rappeler du réel emplacement des verres, Noa jeta un oeil par dessus son épaule. Il surprit le regard de Sarah et comprit, trop tard, qu'il s'était fait avoir comme un bleu. Il soupira avec un grand sourire et se releva pour ouvrir le placard du haut où se trouvaient les verres. Le jeune homme se dirigea ensuite vers la porte et alors qu'il se dirigeait vers le jardin, faisant dos à Sarah, il tordit exagérément les fesses en marchant, une main sur sa hanche.

De retour dans le jardin, il attrapa la bouteille posée près du transat et la petite radio qui crachait un air d'une comédie musicale des années 60.. Noa revînt en fredonnant. Il posa le poste de radio sur la table de la cuisine et improvisa une danse maladroite au milieu du salon en récitant quelques brides de paroles, tenant toujours fermement la bouteille en main. Puis il attrapa le verre qu'il avait trouvé dans le placard et s'approcha du canapé en riant de lui-même.

Il resservit la jolie blonde avachie sur le sofa avant de faire couler le vin dans son propre verre.

Noa s'assit doucement aux côtés de la jeune femme et leva son verre pour trinquer avec Sarah avant de prendre une gorgée de vin.

" Qu'est ce qu'on boit quand on est ensemble... Tu sais que tu n'as pas besoin de me saouler pour obtenir ce que tu veux de moi ? " ajouta t-il en la regardant en biais avec un large sourire complice.

Le jeune homme posa son verre sur la table basse et se tourna d'un quart de tour vers la jeune femme. Son bras se glissa sur le dossier du canapé derrière la tête de Sarah. Son regard était doux et son visage exprimait aisément le bonheur qu'il ressentait en ce moment.


" Tu m'as tellement manqué. "
dit-il dans un souffle, avec une sincérité touchante.
Il ne parlait pas seulement des dix jours passés loin d'elle suite à la mission sur la base Vinci, mais plutôt des deux mois qu'avait duré sa mutation sur la dite base.
Noa avait pas mal réfléchit pendant cette absence de la jeune femme. Depuis que Sarah avait avoué ses sentiments pour lui au mois d'avril, Noa avait alors décidé de prendre leur relation plus au sérieux, mais il y avait des choses qu'il n'avait pas encore eu le courage de faire... ou de dire.
Il resta silencieux un instant en regardant Sarah.


" Quand Emy rentrera, j'ai décidé de lui parler de nous deux. "
dit-il alors.



Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1


Grade : Lieutenant
Messages : 583

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
90/100  (90/100)

Re: Retour à la maison

Message par Sarah Lawrence le Lun 9 Jan - 23:10

Sarah avait fait une petite moue joueuse à Noa en réponse à son intérêt simulé et soudain pour les corps musclés qu'elle clamait avoir accroché au mur. Elle avait tâché de se détendre par la suite en profitant de son petit tour à Noa. Elle ne parvint pas à retenir son sourire malgré ses meilleurs efforts. Comme à son habitude Noa ne resta pas sur cette note là et il en profita pour rebondir de plus belle en jouant des hanches sur le chemin pour aller chercher la bouteille de vin blanc de Sarah. Ce petit geste surjoué lui arracha un petit rire amusé. Il avait toujours le bon geste ou le bon mot pour rebondir sur les tentatives répétés de Sarah de l'embêter.
Il revint avec le vieux poste radio de la jeune femme ainsi que sa petite bouteille de vin bon marché qui reposait jusque là dans la piscine de la jeune femme. Sarah haussa les sourcils en le voyant improviser une petite danse au milieu du salon et tenter de suivre les paroles que crachotait les enceintes depuis la table du salon. Un sourire amusé et incrédule s'épanouit sur le visage de la jeune femme et il se mua en peu de temps en un rire cristallin. Elle mit quelques secondes à se calmer tandis que Noa la rejoignait en s'amusant également de sa démonstration.

" Wow, ok où est-ce que tu as appris ça ? C'est sur la station, vous avez une sorte de concours karaoké ou un truc dans le genre ? "

Sarah s'approcha un peu plus de lui quand il s'avachit à ses côtés avec son verre. Elle trinqua avec lui et commença à prendre une petite gorgée du vin frais. Elle s'arrêta au milieu de sa gorgée et faillit même s'étouffer au commentaire de Noa. Elle porta rapidement le revers de sa main à sa bouche pour intercepter une goutte qui fuyait déjà sur son menton. Sarah fixa son verre pendant quelques secondes et elle le reposa sur la table basse avec un air coupable. Elle s'éclaircit la gorge et prit un air sérieux qui lui ressemblait peu.

" Tu as raison ce n'est pas très sérieux. On devrait lever le pied...je devrais lever le pied. Et puis..." Commença-t-elle en baissant la tête dans l'espoir maladroit de masquer le sourire qui naquit sur ses lèvres.
" ...Ce ne serait pas très raisonnable n'est-ce pas ? " Dit-elle en relevant les yeux sur lui en se mordant la lèvre inférieure pour masquer son amusement alors qu'elle faisait référence à leur première soirée.

Sarah recomposa quelque peu son sérieux et elle profita de la pose de Noa pour profiter de sa proximité. Elle profita un instant de sa proximité, de sa chaleur et de la sensation de calme et de bien-être qu'il lui procurait. Elle tourna la tête pour échanger un regard avec lui. Il lui adressa quelques mots qui étirèrent un sourire sur ses lèvres. Sarah laissa échapper un petit souffle en entrouvrant les lèvres avant qu'elles n'aillent trouver celles de Noa. Elle caressa son visage d'un tracé léger des doigts. Elle aimait ce geste, sentir chaque relief de son visage et caresser sa barbe.

" Ton absence m'a laissé un vide. Mais je suis contente qu'il soit comblé. "

Sarah passa un moment à essayer de percer les pensées de Noa alors qu'il pensait perdu dans ses pensées. Il finit par formuler ce qui occupait le fond de son esprit. Les yeux de Sarah s'écarquillèrent pendant un quart de seconde et elle changea de position sur le canapé. Son torse se gonfla et sa gorge se contracta en formant un léger creux. Tous ces petits signes traduisaient son inconfort autant que son excitation et son appréhension. Les expirations de la jeune femme se firent plus erratiques. Sarah s'était attendu à cette nouvelle et à avoir cette conversation depuis un moment maintenant. L'idée avait germé dans son esprit peu après qu'elle ait avoué ses sentiments à Noa. Le regard de Sarah se promena dans la pièce pendant un temps atrocement long alors qu'elle rassemblait ses pensées.


" Qu'est-ce que tu en penses ? Je veux dire...comment va-t-elle prendre la nouvelle selon toi ? "
Sarah baissa les yeux et la tête.
" Est-ce que...elle va m'apprécier ? "

La question faisait directement référence au souvenir douloureux de la soirée chez Noa ou Ruax avait littéralement dîner à la table familiale. Sarah sentit à nouveau sa gorge se nouer en détournant le regard.



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing

Mister Stargate Zone 2016

Grade : Ingénieur
Messages : 524

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
70/100  (70/100)

Re: Retour à la maison

Message par Noa Pakeha le Jeu 12 Jan - 11:27

Noa avait improvisé une petite danse un peu ridicule en chantonnant les paroles du tube de West Side Story. Puis avait finalement rit de sa propre interprétation un peu foireuse. Sarah l'avait dévisagé avant de l'accompagner dans son fou rire. La question de la jeune femme fit rire de plus belle Noa.
" Tu ne crois pas si bien dire. Tu sais que pour notre première réunion à la refonte de JP1 l'année dernière, Nadira nous a emmené dans un karaoké ?! Faut croire que paraître ridicule devant ses collègues permet le rapprochement. " dit-il en riant de plus belle à ce souvenir.

Le jeune homme enchaîna sur leur consommation récurrente d'alcool et Sarah sortit une phrase tout droit sortie de leur première rencontre intime. Noa sourit en coin à la jeune femme alors que certaines images lui revenaient en mémoire. Elle l'avait qualifié d'homme raisonnable alors que la tentation était palpable entre eux. Il avait finalement craqué et avait saisit l'occasion qui s'était présenté devant lui. Il n'aurait jamais imaginé que quelques mois plus tard leur relation aurait pris un tournant plus sérieux.

Noa regarda tendrement la jolie blonde à ses côtés et passa un bras derrière ses épaules pour la serrer contre lui. Il lui avoua qu'elle lui avait manqué et Sarah lui sourit avant de l'embrasser en posant une main sur sa joue. Il adorait ce contact, il adorait sa façon de le regarder. Sa réponse ne se fit pas attendre et Noa sourit.

Puis il avait attendu quelques secondes avant de lui annoncer qu'il voulait la présenter à sa fille.

Sarah écarquilla les yeux et se recula légèrement. Il vit son visage se tendre et sa respiration devenir plus saccadée. Elle semblait vraiment mal à l'aise tout à coup. Noa se mordit la lèvre inférieur. Sa formulation avait peut-être été un peu brutale, il aurait dû y venir plus doucement. Son regard se promena un long moment dans la pièce et finalement, au bout de longues secondes, elle parla. Sa question faisait écho aux propres interrogations de Noa.

" Pour être honnête, j'en sais rien. Je veux dire... Elle a huit ans et elle a un fort caractère... "
Okay ce n'était pas la phrase la plus rassurante qu'il pouvait dire en ce moment, mais c'était sincère. Il ne savait pas quelle serait sa réaction.

La jeune femme baissa les yeux, se demandant si Emy allait l'apprécier.
Emy avait déjà rencontré Sarah, par le biais d'un dîner chez lui. Plus tard, lorsqu'il avait comprit que Sarah avait été sous domination du goauld à ce moment, il en avait été malade. Des jours durant, il n'avait pu s'empêcher de rejouer toutes les scènes en y apposant cette vérité nouvelle. Ça le glaçait, mais il avait préféré se tourner vers le présent et se réjouir de la survie de Sarah à cette épreuve douloureuse. Leur relation n'en avait été que raffermie.

Quoi qu'il en soit, à l'époque, il n'avait eu aucun mal à inviter la jeune femme chez lui car il considérait l'américaine et lui comme deux amis avant tout, passant du bon temps ensemble certes, mais deux amis seulement. Et il n'avait aucune raison de cacher ses relations amicales à Emy. Mais la suite des événements lui avait fait comprendre qu'ils étaient bien plus que ça l'un pour l'autre. Dès qu'il avait comprit cela, il avait mis pudiquement sa fille à l'écart de leur relation, le temps que celle-ci se développe. Sarah avait donc pu croiser Emy de temps en temps car ils habitaient le même quartier, mais rien d'officiel. Les dîners à la maison se faisaient lorsque la petite fille dormait chez une amie. Il voulait aller doucement et surtout préserver sa fille. Mais aujourd'hui et depuis quelques semaines, il sentait que la tendance était en train de changer.

Noa se tourna un peu plus vers Sarah et passa sa main droite dans son dos tendit que sa main gauche vînt chercher son menton pour forcer son visage à se tourner vers lui.

" Ecoute, si tu ne veux pas, si tu penses que c'est trop tôt, on oublie. " dit-il gentiment.
" Mais,... je veux être honnête avec ma fille et je ne peux pas lui cacher bien plus longtemps que je suis tombé amoureux de quelqu'un. "

Voilà, c'était dit. Cette formulation à haute voix était tellement étrange et il resta un instant surpris par ses propres mots avant de sourire tendrement à la jeune femme.






Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1


Grade : Lieutenant
Messages : 583

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
90/100  (90/100)

Re: Retour à la maison

Message par Sarah Lawrence le Mar 17 Jan - 14:22

L'anxiété avait gagné la jeune femme. Sarah savait que ce jour arriverait depuis le moment où elle avait affirmé ses sentiment auprès de Noa. Elle n'avait pu le cacher, quand bien même l'aurait-elle voulu, elle n'y serait pas arrivé. Leur relation si elle devait s'affirmer devait passer par une présentation de celle-ci à la petite Emmy. La fille ne Noa était loin d'être bête, elle était vive d'esprit. Presque plus vive que Sarah se surprit à penser la tête blonde. Les premiers mots de Noa ne firent rien pour diminuer l'appréhension de l'américaine. En plus d'être maline elle avait un caractère marqué. Si elle n'acceptait pas la relation entre elle et Noa elle le ferait savoir et ce serait peut-être la fin pour eux deux. D'un autre côté si elle acceptait...
Le flot de pensée de Sarah fut coupé quand elle sentit la chaleur familière de la main de Noa dans son dos et que sa main l'obliger à relever les yeux sur lui. Il avait ce don de la rassurer par de simple gestes et l'encourager à s'ouvrir. Noa évoqua la possibilité de repousser la conversation. Il ajouta naturellement qu'il désirait rester honnête envers sa fille, ce que Sarah pouvait parfaitement comprendre. Ses derniers mots rendirent au visage de la jeune femme son large sourire. Ses yeux pétillèrent en réponse à l'immense bonheur que pouvait lui procurer quelques mots. Ces mêmes grands yeux bleus qui avaient toujours trahi les sentiments de la jeune femme. Elle posa une main sur son bras comme pour le retenir tandis que l'autre se posait sur son torse. Elle resta un moment silencieuse à le fixer et après quelques instants elle se décida à parler.

" Ta fille est aussi intelligente qu'elle a du caractère comme tu dis. Je ne peux pas et ne veux pas fuir ce sujet. C'est un passage obligatoire pour nous. " Dit-elle en mettant l'emphase sur le mot nous. " Si cette discussion est repoussée elle ne pourra avoir que des conséquences dramatiques. Et comme tu l'as si bien dit, tu veux rester honnête avec elle. Si tu attends d'avantage ce serait comme lui cacher quelque chose ou lui mentir. Et elle aurait toutes les raisons du monde de ne pas beaucoup m'aimer pour avoir changé vos relations. "

Elle marqua une pause et son sourire se crispa légèrement.


" Quelque soit sa réaction j'ai de l'appréhension. Si elle ne m'accepte pas...je n'ose l'imaginer. Mais je ne suis pas plus rassurée à l'idée qu'elle m'adopte également. "


Sarah haussa les épaules et embrassa son salon du regard, son mur décoré, l'agencement particulier, ces affaires parfois décalées avec son âge et ce qu'on pourrait attendre d'elle. Après tout son chapeau de cow-boy poussiéreux côtoyait son vieil appareil photo très urbain. De même sa télévision hd partageait le salon avec un vieux poste radio. Il y avait autant de contraste qu'une certaine ligne directrice dans son agencement. Mais elle n'aurait su l'expliquer, comme pour beaucoup de choses la jeune femme fonctionnait à l'instinct.

" Ma vie familiale est une catastrophe ambulante, je bois, je fume, je jure, je veux dire. Si elle m'accepte est-ce que tu penses que je serais un bon exemple pour elle ? "

La jeune femme se mordit la lèvre inférieure en tâchant de chasser son anxiété. Elle écouta la réponse de Noa qui saurait certainement mieux qu'elle ce qu'il en serait. Toute plaisanterie à part il lui permettait de s'équilibrer en lui apportant la part de sagesse qui lui manquait.

Après quelques instants et avoir dégusté la moitié de son verre Sarah s'étira. Elle se redressa tout subitement comme si une décharge l'avait traversé. Elle se tourna vers Noa avec un sourire amusé :


" Bien si c'est mon anniversaire qu'on fête on ne va pas rester enfermé ici. "

Sarah attrapa le t-shirt des all blacks qu'il venait de lui offrir et échangea sans cérémonie ni pudeur son débardeur contre celui-ci. Elle adressa un clin d’œil à Noa et claudiqua jusqu'à un vide poche du salon. Elle y attrapa un trousseau de clés qu'elle lança au néo-zélandais.

" Tu conduis, ma voiture est devant. Et gare à toi si elle n'a ne serait-ce qu'une seule rayure ! "

La jeune femme enfila péniblement une paire de vieille chaussure digne d'une adolescente au lycée et décida d'embarquer une veste courte en toile qu'elle cala sous son bras. Elle hésita un moment à prendre son mobile et le laissa finalement dans le vide poche.

" Aller en route ! Et surprend moi ! "




Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing

Mister Stargate Zone 2016

Grade : Ingénieur
Messages : 524

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
70/100  (70/100)

Re: Retour à la maison

Message par Noa Pakeha le Mer 18 Jan - 16:29

Noa vit le sourire de Sarah s'élargir et ses yeux pétiller à ses derniers mots. Elle posa une main sur son torse comme elle adorait le faire. Noa connaissait ce geste par cœur à présent et l'appréciait tellement. Lorsque Sarah parla, Noa la dévisagea et ne pu s'empêcher de s'étonner une fois encore de la sagesse de la jeune femme. Sa vision des choses était globale et complète et pas obtuse et émotive.
Puis il vit son sourire se crisper et elle lui confia ses peurs quant à l'acceptation d'Emy. Etonnament, elle était aussi effrayée que la petite ne l'accepte pas et Noa eut un air surpris à cette dernière remarque. Mais Sarah fit une pause tout en balayant son salon des yeux. Noa essaya de suivre la direction de son regard. Il remarqua alors l'appareil photo ainsi que d'autres éléments de la décoration dont il n'avait pas fait attention mais revint bien vite sur le visage de la jolie blonde. Enfin, elle lui révéla la raison de ses peurs et se mordit la lèvre inférieure, sincèrement concernée. Noa sourit plus largement.


" Tu as des principes forts auxquels tu tiens, tu as une sagesse admirable, tu es sincèrement bienveillante et honnête et tu as un sens de l'humour décapant. Si ça c'est pas un super exemple pour tout le monde ! " répondit-il.

Sarah bu encore une gorgée de vin puis se leva d'un bond ce qui fit sursauter Noa. Elle changea totalement de registre et proposa d'aller fêter son anniversaire en ville. Dans un geste fluide, elle fit voler son tee-shirt par dessus sa tête et enfila celui des All blacks. Noa n'avais pas loupé une miette du spectacle, le bras posé sur le dossier du sofa, la tête penchée sur le côté et appuyée contre son poing. Il se leva lentement, un grand sourire aux lèvres alors que la jeune femme lui adressa un clin d’œil complice. Il voulu tendre la main pour la poser sur la hanche de la jeune femme mais celle-ci s'éclipsa. Le jeune homme laissa retomber son geste et reçu en échange les clés que Sarah lui lança et qu'il rattrapa au vol.

Il s'apprêtait à sortir et se rendit compte de sa tenue.

" Attends une seconde que je me change. Je vais pas t'emmener au resto avec ce vieux short. J'ai encore mon sac dans l'auto. "
Sans rien ajouter, il sortit, récupéra son sac dans sa voiture et rentra de nouveau. Dans l'entrée, en face de la jeune femme, il sortit du sac un jeans noir plus décent et se changea rapidement faisant écho à la situation précédente. Il enfila ensuite une veste en toile et rangea le tout dans son sac qu'il balança de nouveau dans sa voiture avant de se diriger vers celle de Sarah. Il ouvrit la portière passager et fit une courbette exagérée pour inviter la jeune femme à entrer.
Noa se retrouva rapidement derrière le volant, avec un plaisir non feint. Un sourire de gosse lui étira les lèvres lorsqu'il alluma le moteur de la Plymouth.


" Ecoute, je dois t'avouer que je n'y connais rien en voiture. Je vais pas faire semblant. Mais celle-là, elle est vraiment chouette ! " avoua t-il.

Quelque chose lui disait que la jeune femme était bien plus calée que lui sur le sujet. Il se mit à rouler vers le centre-ville à allure modérée. Le trajet était en fait très court, mais Noa fit quelques détours pour profiter un peu de la conduire et faire languir Sarah sur leur destination. Après dix minutes de trajet, il gara la voiture et guida Sarah vers ce qui semblait être une bouche de métro avec ses escaliers s'enfonçant en sous-sol. Une inscription en néon rouges brillait au dessus des portes vitrées de cette entrée improbable."The Rabbit Hole". Vu de l'extérieur le lieu avait tout d'une enseigne un peu glauque et douteuse. En marchant vers les portes vitrées, Noa sortit de la poche intérieure de sa veste un petit mégot qu'il alluma dans un geste mécanique. Il tira deux, trois lattes avant de tourner un regard vers Sarah. Il se mordit la lèvre inférieure et jeta le mégot. Il passa un bras dans son dos et la tînt pas la hanche.


" Tu es déjà venue ici ? "
demanda-t-il.
" Je t'avoue que je ne connais pas mais on m'a conseillé l'endroit. " continua t-il en souriant.

Colorado Spring ne manquait pas de restaurant chic voire très classe. Mais Noa pensait que la jeune femme n'était pas forcément fan de ce genre d'endroit. Il se trompait peut-être mais il avait cherché un endroit plus original et cosy.
Noa poussa les portes vitrées et aida Sarah à descendre les marches.
L'intérieur du restaurant était original. La salle voûtée et les pierres apparentes donnaient d'emblée du cachet à la pièce. Des lumières rouges créaient une ambiance chaleureuse. La salle était sur plusieurs niveaux et certaines tables étaient disposées sur des sortes de petits balcons quelques centimètres au dessus du sol. L'endroit était simple mais très accueillant.


" Bonjour, j'ai réservé une table. Pakeha. " dit-il au serveur qui les accueillit. Celui-ci leur demanda de les suivre.

" Quoi ? " dit Noa en se tournant vers Sarah. " Tu pensais sérieusement que j'avais pas préparé le coup ? "
Puis il lui sourit en coin et ajouta:
" Pour dire vrai, je voulais te laisser le choix entre ma cuisine et un restaurant, mais apparemment tu avais peur que je foire le repas. "

Tout deux s'installèrent à une table à l'écart. Le serveur alluma une bougie entre eux deux, leur donna le menu et s'éclipsa après que Noa ai commandé d'emblée un champagne. Noa sourit en regardant la bougie. C'était à la fois classique mais aussi incroyablement cliché. Une fois que les verres arrivèrent, il leva le sien.

" Bon, alors,... à tes 21 ans ?! " lâcha t-il en plaisantant sur la jeunesse de Sarah.

Okay, c'était surement pas la blague la plus fine qu'il ai pu faire et il se mit à rire de cette remarque un peu débile.










Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1

    La date/heure actuelle est Sam 21 Jan - 16:15