Strange Days - Page 2

Stargate Zone

Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Strange Days

Partagez


Messages : 909

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
80/100  (80/100)

Re: Strange Days

Message par Nadira Garett le Sam 14 Jan - 11:45

Épuisée par l'épreuve qu’elle venait de vivre, Nadira observait la petite chose blottie sur sa poitrine avec un sourire tellement niais qu'il aurait fait passer la reine des Neiges pour le dernier Tarantino.

- Mellina oui…

Des larmes coulaient librement sur ses joues. Peter lui manquait tellement. Elle s'était souvenue qu'il partait pour Washington aujourd'hui. C'était confidentiel, mais il lui avait confié qu'un ancien sujet d'étude du projet stargate était décédé et que ces héritiers accusaient l'armée d’être à l'origine de sa maladie. Et vu ce que ce pauvre homme s'était vu injecté, ça n'était même pas impossible…

- Je vais lui donner le bain et l'habiller. Monsieur, si vous voulez venir…

Quelques minutes plus tard, le Neo-Zélandais habillait ce qui lui semblait être le plus petit être qu'il est jamais vu. Adam avait presque trois mois lorsqu’ils l'avaient adopté, Ted et lui. Et cela faisait une sérieuse différence. La fillette avait vaillamment protesté lorsque la sage femme l'avait baignée, mais elle ne disait à présent plus rien, rassurée par les mains chaude et délicate. Une fois habillées et  protégée par une couverture, elle s'endormit dans les bras de Noa qui put la déposer dans un berceau transparent.

*****

Quelques heures plus tard, dans une chambre deux étage plus haut, Peter Garett qui venait d'arriver regardait sa fille avec des grands yeux humides. Ted et Noa étaient installés dans un coin et gérait les fréquentes visites du couple.

- Merci d'avoir pris soin d'elle… d'elles, fit finalement le militaire en prenant le barbu dans ses bras. En fait, on a quelque chose d'autre à te demander. On y pensait déjà avant, mais vu les circonstances, ca ne pouvait pas mieux tomber. Comme tu sais, Les parents de Nad sont catholiques, et les miens aussi. Si on ne baptise pas la petite, on va se faire déshériter. Du coup, on a besoin d'un parrain pour Mellina…

Nadira n'avait pas ratée un mot de l'explication maladroite et elle termina par un regard suppliant et un « s'il te plaît » muet
avatar
Mister Stargate Zone 2016

Grade : Sous-directeur d'études
Messages : 798

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Noa Pakeha le Dim 15 Jan - 0:04

" C'est beau " répondit-il niaisement à l'égyptienne qui confirma le nom de la petite fille.

L'infirmière récupéra alors l'enfant et invita le néo-zélandais à assister à la suite des opérations. Noa cligna des yeux avec un air benêt mais fini par suivre la jeune femme avec un visage exalté. Quelques minutes plus tard, l'infirmière laissa le soin à Noa d'habiller la fillette. Il la regarda s'agiter et grommeler alors qu'il lui enfilait un petit body. Tout était en version réduite, ses petits doigts, ses mains, les traits de son visage. Le géant néo-zélandais se sentait fondre en regardant le petit bout d'être. Il ne se souvenait pas d'avoir vu un être aussi minuscule. Adam avait été un gros bébé lorsqu'ils l'avaient adoptés avec Ted, et Emy avait déjà quelques semaines lorsque Ted et lui s'étaient remit ensemble. Avait-elle été aussi minuscule ? C'était il y a si longtemps ! Il sentit de nouveau des larmes monter à ses yeux devant la beauté et la fragilité de la vie.


***********

" Alors ? "
demanda Noa.
" Alors, il est en train de faire son show à une fillette qui doit avoir le double de son âge. " dit Ted en riant alors qu'il arrivait de nouveau devant la chambre de l'égyptienne.
Il venait d'aller voir Adam à la garderie et l'enfant semblait s'amuser, visiblement bien entouré.
Noa sourit en coin. Il était resté devant la porte de la chambre pour laisser un peu d'espace à Nadira et Peter qui était arrivé il y avait quelques instants. Le néo-zélandais sirotait un café peu goûtu dans un verre en plastique et il le fini d'un trait, et entra de nouveau dans la chambre. Il jeta son gobelet à la poubelle et sourit au couple. Peter s'approcha de lui et à sa grande surprise le prit dans ses bras. Noa le tapota dans le dos, touché par cette étreinte et les remerciements sincères de son ami.

" C'est normal, c'est ce que font les amis..." dit-il avec un sourire.

Mais Peter ne s'arrêta pas là. Il enchaîna et fit une proposition qui laissa Noa complètement perplexe. Le jeune homme tourna la tête vers Ted qui le regardait, ravi. Puis il croisa les yeux de Nadira avant de revenir sur Peter. Son visage s'éclaira tout à coup et ses yeux se mirent à briller. Il posa son poing droit sur sa bouche comme pour cacher son trouble, puis il prit de nouveau Peter dans ses bras.


" Oh. C'est un super cadeau que vous me faites là ! Bien sûr ! Ce serait avec plaisir. Merci ! Merci ! " dit-il après avoir attrapé Peter par les épaules.

Ted sourit, touché par l'émotion de Noa qui se dirigeait de nouveau vers Nadira pour la serrer dans ses bras en guise de remerciement. Puis il se pencha au dessus du berceau et souleva la fillette. Elle était si frêle, elle semblait si fragile. Il la berça quelques instants avant de la remettre à son père.

***************

Février

Noa poussa la porte de la maison des Garett, chargé d'un énorme carton sous un bras et de Adam sous l'autre.

" Bon, après je ne sais pas ce que ça vaut, faut qu'on fouille. " brailla t-il avait d'entrer dans le salon où était Nadira.
Il l'avait appelé quelques minutes plus tôt pour lui dire qu'il avait retrouvé un carton d'habits appartenant à Emy. Il ne savait pas pourquoi Ted et lui avaient gardé ça car c'était bien avant qu'ils décident d'adopter un autre enfant. Peut-être qu'au fond d'eux, ils savaient déjà que leur famille allait forcément s’agrandir. Quoi qu'il en soit il fallait que ça serve plutôt que ça reste stocker dans le grenier.

Noa posa le carton au milieu du salon et laissa Adam vagabonder à sa guise. Enjoué, Noa ouvrit le carton et commença à déballer ses trouvailles avec enthousiasme. Il s'extasiait naïvement devant des tee-shirts riquiqui et des chaussons tout aussi minuscules.

" Alors comment vous allez toutes les deux ? J'ai croisé Paul ce matin quand il est venu cherché Ted pour aller au travail, il m'avait l'air bien claqué ! " dit-il en souriant.
Mellina avait surement du faire de la voix toute la nuit.






Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1
avatar

Grade : Chef de secteur
Messages : 909

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
80/100  (80/100)

Re: Strange Days

Message par Nadira Garett le Dim 15 Jan - 20:36

Cela faisait déjà presque un mois. Un mois déjà, un mois a peine. Mellina était devenu le centre de gravité de la famille Garett. Tout se faisait maintenant en fonction d'elle et elle absorbait toute leur énergie sans la moindre pitié.

Les parents de Peter avaient passé quelques jours à Colorado Springs et ceux de Nadira étaient attendus pour le mois prochain. Malgré les relations du militaire, il fallait encore un peu de temps au couple égyptien pour obtenir un visa.

En attendant, les jeunes parents affrontaient seuls les journées qui pouvaient être résumé par : Biberon, biberon et encore biberon.

Si Peter avait dû reprendre le travail, Nadira avait encore deux semaines devant elle. Ce matin, la jeune maman profitait de la sieste du petit monstre pour faire des exercices physiques. Pas question de revenir au travail avec un kilo de plus que la normale. Elle avait déjà quasiment retrouvé sa silhouette d'avant la grossesse, mais il restait encore quelques muscles qui refusaient de se raffermir.

Elle faillit donc dégringoler de son tapis roulant de footing lorsque Noa fit irruption dans la pièce, chargé comme une mule. Celui-ci prenait son rôle de parrain très au sérieux, ce qui ne pouvait que faire plaisir aux parents épuisés.

« - Laisse-moi prendre une douche et on regarde tout ça, répondit Nadira en ralentissant sa course. »

Elle tournait déjà les talons lorsque Noa eut une parole qui la figea sur place.

« - Paul… murmura-t-elle en se prenant la tête dans les mains… Non… Non ! Ça ne peut pas être ça. »

Avec un cri paniqué, elle se rua dans la chambre de Mellina pour la serrer contre elle, réveillant la pauvre petite au passage. Se rendant compte de son geste, elle s'appuya contre le mur et glissa lentement sur le sol en sanglotant.

« - Toutes les nuits, je rêve que je les perds. Que je suis cette Autre, cette folle furieuse qui ne connaît que la douleur et la haine. J'ai si peur que ça m'arrive un jour. Je crois que je perds la tête…»

Inconsciente de la détresse de sa mère, le bébé tirait sur une des longues mèches brune de Nadira, ce qui rendit un semblant de sourire à cette dernière.




Qui est Nadira Garet
_________________
Caractéristiques physiques:
1m70 58kg cheveux long.
Tunique noire a manche longue, short en jean, botte. Une ceinture en cuir avec diverses pieces d'équipement accrochées, dont au moins une arme. Une chaîne en argent sur laquelle est monté une alliance est dissimulée sous ses vêtements.
A l'extérieur, elle ajoute un manteau en cuir noir et parfois un chapeau.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar
Mister Stargate Zone 2016

Grade : Sous-directeur d'études
Messages : 798

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Noa Pakeha le Mar 17 Jan - 11:35

Nadira semblait un peu épuisée et elle signala qu'elle allait prendre une bonne douche avant de s'attaquer au déballage du carton. Noa nota l'information, toujours grand sourire devant le tas de vêtements qu'il sortait petit à petit tout en lui lançant une banalité. Mais il vit du coin de l’œil l'égyptienne se raidir. Il tourna le regard et vit son visage se décomposée avant de la voir se ruer ver la chambre de l'enfant. Noa se leva d'un bond et la suivit, sans comprendre. Il trouva alors son amie assise au sol contre le mur, serrant sa fille contre elle et sanglotant. Noa la regarda bouche-bée, ne comprenant ni cette détresse soudaine ni son déclencheur. Il s'agenouilla près d'elle lentement alors qu'elle lui expliquait ses cauchemars. Son cœur se serra à cette évocation, le renvoyant à ses propres craintes de perte et d'abandon. Mais ce dont elle avait besoin maintenant c'était de réconfort et d'un moyen de prendre du recul. A genoux tout près d'elle, il attrapa son visage entre ses mains et balaya les larmes avec ses pouces.

" Chut. Tout vas bien. Ce ne sont que des cauchemars, tu sais bien. Tu es épuisée, et c'est ton premier enfant, tu es paniquée, c'est normal ! Tu as peur de faire des erreurs, d'où cette personne que tu es en rêve. Ce sont des craintes naturelles. Mais, ne t'en fait pas, il ne lui arrivera rien et tu es une excellente mère. "
dit Noa avec douceur, en plongeant son regard dans celui de l'égyptienne.

Maintenant toujours son visage entre ses mains, il la gratifia d'un petit sourire avant de l'embrasser sur le front.
L'interprétation des cauchemars de la jeune femme avait été facile, lui-même se rappelait de la crainte qu'il avait ressentit au début avec Emy. La peur de toute faire de travers, de ne pas être à la hauteur. Mais ce n'était que des craintes qu'il avait réussi à dompter alors.


" Allez, viens t'asseoir au salon, je vais te faire un thé, ou un café, maintenant que tu peux ! "
dit-il en lâchant le visage de Nadira alors que ses yeux se posèrent sur Mellina dans les bras de la jeune femme.



Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1
avatar

Grade : Chef de secteur
Messages : 909

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
80/100  (80/100)

Re: Strange Days

Message par Nadira Garett le Jeu 19 Jan - 11:14

« - Tu comprends pas, renifla l’égyptienne. C'est tellement détaillé, tellement vrai. C'est à cause de ce truc dans notre organisme. Ca me rend dingue. Je sais pas comment tu fais… pour rester aussi calme. »

C'était oublier la crise que Noa avait fait à Noël. Mais elle n'était pas en état de se poser ce genre de question. Elle se laissa aller un moment contre la poitrine du géant avant qu'il ne lui propose de la reconduire au salon. Sans doute avait-il été lassé de se faire tirer sur les poils de barbe par un petit démon curieux.

Une fois assise dans le canapé, sans avoir lâché sa fille un instant, Nadira sirota le thé brulant par petite gorgé, ce qui sembla lui faire du bien.


« - Je suis désolée… tu as raison, je suis épuisée. Je me dis que reprendre le travail me fera du bien… Mais je n'arrive pas à la laisser. Dès que je la perds de vue, je panique. Je sais que c'est complètement irrationnel, mais je ne peux pas m'en empêcher. »

Elle dut reposer la tasse, tellement sa main tremblait. Elle décolla ensuite Mellina de son épaule et la  déposa sur un tapis d’éveil.

« - Et toi, ca va ? »

Sous entendu : « Pas de nouvelles crise ? »




Qui est Nadira Garet
_________________
Caractéristiques physiques:
1m70 58kg cheveux long.
Tunique noire a manche longue, short en jean, botte. Une ceinture en cuir avec diverses pieces d'équipement accrochées, dont au moins une arme. Une chaîne en argent sur laquelle est monté une alliance est dissimulée sous ses vêtements.
A l'extérieur, elle ajoute un manteau en cuir noir et parfois un chapeau.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar
Mister Stargate Zone 2016

Grade : Sous-directeur d'études
Messages : 798

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Noa Pakeha le Ven 20 Jan - 12:00

Nadira rinifla tout en essayant de lui expliquer ce qu'elle ressentait. Elle disait que ses rêves étaient dû à quelque chose dans leur organisme. Le regard de Noa s'assombrit une seconde. Ils n'avaient jamais reparlé de ce moment, juste avant que Mellina vienne au monde. Nadira avait montré des analyses au néo-zélandais, révélant quelque chose d'étrange chez lui comme chez elle. Il avait presque oublié cette histoire, et pour être honnête, il n'était pas sûr d'avoir vraiment envie de revenir là dessus. Quelque chose en lui se bloquait à chaque fois lorsque Nadira évoquait ce genre de sujet.

Pour changer de sujet, Noa proposa à son amie d'aller s'asseoir au salon. Il l'aida à franchir les quelques qui les séparaient du canapé et partit illico vers la cuisine pour faire chauffer de l'eau. Il revînt avec deux tasses de thé qu'il posa sur la table basse.
Nadira lui expliqua son angoisse de laisser Mellina seule, même quelques instants. Noa tendit les bras vers la petite fille.

" Même si je la prend une minute pour qu'elle puisse te laisser boire ton thé tranquille ? " dit-il avec un sourire en coin.

Le bébé changea de bras et Noa berça l'enfant avec douceur et un sourire niais.


" Ca va " répondit-il avec un grand sourire. " La routine.... Tu sais, je peux m'occuper de Mellina les premiers jours avant que tu ai le courage de la confier à une babysitter. Et puis, je comprends tout à fait ce sentiment... comme je t'ai dis c'est normal, tu ne perds pas la tête. " ajouta t-il sur un ton qui se voulait rassurant.

Le néo-zélandais sourit à sa filleule qui le regardait avec de grand yeux et un visage d'ange.

C'est alors qu'une sonnerie de téléphone résonna et la poche arrière du jeans du jeune homme se mit à vibrer.
Dans un geste fluide, il rendit l'enfant à sa mère et se leva pour récupérer son portable. Attendant un appel de son employeur, il ne prit pas la peine de regarder le numéro appelant avant de décrocher.

" Oui Gary j'ai terminé ce que tu m'a demandé. "
Un silence à l'autre bout du fil accompagna sa phrase.

" Ahah. Non, c'est Caleb ! Comment tu vas ? "
fit alors la voix de l'autre côté, comprenant la méprise.
Le visage du Noa perdit instantanément toutes ses couleurs. Son corps même sembla se liquéfier sur place et il se mit à chanceler étrangement. Il s'assit de nouveau dans le canapé pour être sûr de ne pas tomber. Ses yeux était vide d'incompréhension et son cœur semblait avoir raté plusieurs battements.

" Ca.... caleb ? " répéta t-il avec une voix faible et brisée par l'émotion.
" Bah oui ! Hey tu m'as pas l'air bien ? Dis, je n'ai pas beaucoup de temps, je suis en déplacement aux USA cette semaine pour le boulot. J'ai atterrit à New York il y a une heure mais mon rendez-vous a été reporté dans deux jours. Est-ce que tu fais quelque chose demain soir ? Je passerais bien vous voir ! "
" ... "

Noa resta sans voix un instant, puis sembla recouvrer ses esprits petits à petits.
" Oui... Oui bien sûr .... ce serait avec plaisir ! ... Super... On se voit demain alors... "

La conversation s'arrêta là et Noa mit de longues secondes avant de laisser retomber son bras et de raccrocher.
Il papillonna des yeux, tout en regardant le téléphone, puis le rangea dans sa poche et tenta de se composer un sourire en tournant la tête vers Nadira.
Il se racla la gorge.
Son trouble apparent semblait s'être dissipé à présent, mais il restait étourdi par la violence de ce qu'il avait ressenti et surtout... l'incompréhension lié à ce sentiment...


" C'était Caleb, mon frère. Il est de passage ici demain. Vous voulez venir manger à la maison demain soir ? "

Ce n'était pas la première fois que Caleb venait leur rendre visite à l'improviste dû à son travail qui le faisait voyager à travers le monde. De ce fait, et par l'intermédiaire de Noa et Ted, il connaissait Nadira et Peter et étaient devenu avec le temps également des amis.



Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1
avatar

Grade : Chef de secteur
Messages : 909

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
80/100  (80/100)

Re: Strange Days

Message par Nadira Garett le Sam 21 Jan - 14:09

Le thé chaud faisait du bien à l’égyptienne, qui se sentait un peu ridicule d'avoir à ce point perdu le contrôle. Mais elle savait que tant que ce parasite serait dans son organisme, elle ne serait pas elle-même. La question posée à Noa n'était pas anodine, mais celui-ci répondit évasivement avant de revenir à sa filleule. Il niait complètement le problème… Mais au moins était-il prés à garder le bébé, c’était un moindre mal.

Mais un coup de fil l’empêcha de remettre le sujet sur le tapis. Elle vit le Neo-zelandais se décomposer et craint un instant pour la santé de Ted. Mais non. Son frère était dans le pays et allait passer demain.

- Ca va ? demanda-t-elle une fois qu'il eut raccroché. On dirait que tu as vu un fantôme. Ce n'est que ton frère. Et je veux bien venir, tu sais que je l'ai toujours trouvé craquant avec ces grands yeux mouillés.

Peter était même légèrement jaloux… elle admettait sans honte que si elle ne l'avait pas connu, le frère de Noa lui aurait réellement plu. Mais elle ne l'aurait sans doute jamais rencontré.

- On amène le dessert. Peter me tanne depuis des jours pour que je fasse des crêpes.

La recette familiale de crêpes à la liqueur d'orange de Nadira était bien connue du voisinage. Maintenant que sa grossesse était terminée, elle pouvait de nouveau en profiter.


***

Le lendemain soir, les Garett laissèrent leur fille à l’étudiante qui s'occupait généralement d'Adam et sortirent, bras dessus, bras dessous chargé d'une montagne de crêpe odorantes. Apres avoir déposé soin manteau, Nadira alla embrasser le frère de Noa.

- Salut le grand voyageur.
- Salut. J'ai mal compris, je croyais que tu venais d'accoucher. Mais t'es aussi belle que d'habitude… enfin je veux dire…
- Il y a un mois, répondit-elle en minaudant. Mais j'ai appliqué un régime draconien et fait plus d'exercice ces derniers jours qu'en une année. C'est une méthode que j'ai trouvée en ligne. Tu as peut être vu les spots, la promotion est faite par Halle Berry.




Qui est Nadira Garet
_________________
Caractéristiques physiques:
1m70 58kg cheveux long.
Tunique noire a manche longue, short en jean, botte. Une ceinture en cuir avec diverses pieces d'équipement accrochées, dont au moins une arme. Une chaîne en argent sur laquelle est monté une alliance est dissimulée sous ses vêtements.
A l'extérieur, elle ajoute un manteau en cuir noir et parfois un chapeau.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar
Mister Stargate Zone 2016

Grade : Sous-directeur d'études
Messages : 798

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Noa Pakeha le Lun 23 Jan - 9:14

Noa tiqua étrangement au mot "fantôme" que Nadira prononça comme s'il résonnait avec son trouble. Il se passa une main sur la nuque et ses traits se détendirent quelques secondes plus tard lorsque Nadira évoqua son frère. C'est vrai qu'ils avaient bien accrochés ces deux là, dès leur première rencontre. Il sourit à son amie, heureux qu'elle ai retrouvé son sens de l'humour et sa bonne humeur. Elle proposa même d'amener des crêpes en dessert. Et pas n'importe quelles crêpes, les crêpes Garett !

***********

Noa était face au miroir de la salle de bain depuis dix bonnes minutes maintenant, mais il était bien loin en pensées. Il revoyait les images de la nuit, de ce terrible cauchemar qui lui avait arraché un cri de terreur. Il avait à peine 19 ans, vêtu d'un costume noir cintré, il était roulé en boule sur lui-même, pleurant toutes les larmes de son corps. Quelques minutes plus tard, il était debout derrière un pupitre et parlait avec un voix tremblante à une grosse assemblée silencieuse. Il tourna la tête vers le cercueil ouvert où reposait le corps de son frère, Caleb, 17 ans.


" Tu es encore là ? "
Ted venait de rentrer dans la salle de bain, surprit d'y voir Noa aussi pensif, le regard triste.


" Ca va ? " dit-il tout à coup inquiet.
Il attrapa les épaules de Noa et le massa gentiment en regardant son reflet dans le miroir avec gravité.
Le militaire était sincèrement inquiet depuis quelques semaines. Noa faisait beaucoup de cauchemars et Ted avait de plus en plus de mal à le tirer de ses rêves. Cette nuit, il avait été si terrorisé et agité, qu'il avait du le plaquer dans le lit avec force afin de lui faire entendre raison.

La sonnerie de leur appartement résonna.

" Ça va aller, je suis juste un peu fatigué. " répondit le grand barbu avec un petit sourire.
Il se retourna, embrassa Ted et tenta de lui offrir un regard rassurant. Mais la vérité était que ce cauchemar qui résonnait avec beaucoup d'autres fait dernièrement, lui serrait la poitrine d'angoisse.

Noa ouvrit la porte et une sensation terriblement étrange l'envahit tout à coup. Là, devant lui, un jeune homme élégant d'une trentaine d'année au sourire charmeur le regardait avec des grands yeux rieurs. Une petite barbe de quelques jours mangeait son visage aux traits fins. Il portait un costume gris sur une chemise impeccable.


" Salut Frangin ! "
Sans vraiment sans rendre compte, Noa se jeta au cou de Caleb, tout surpris. Il enroula ses bras autour de son cou et le serra fort contre lui. Le géant barbu sentit des larmes lui monter aux yeux d'une manière inexpliqué.
Caleb, surprit puis amusé, le tapota dans le dos.


" Heureusement que ça ne fait que deux mois qu'on ne s'est pas vu ! " lâcha t-il avec ironie.
En effet, la famille Morgan avait passé quelques jours en Nouvelle-Zélande pour Noël et ils avaient eu l'occasion de se retrouver avec Caleb.

Noa se redressa et invita son frère à rentrer. Celui-ci portait plusieurs paquets dans ses bras.
Il offrit une bouteille de whisky à Ted qui arriva pour le saluer, un puzzle à Emy et un jouet en bois pour Adam.

Le couple Garett ne tarda pas à arriver et Noa partit leur ouvrir. Caleb accueillit Nadira avec un grand sourire et ne manqua pas de la gratifier d'un compliment mérité.


" Non, je t'avoue que ça ne me dit rien. "
répondit-il.
" Mais vous n'êtes pas venu avec la petite crapule ? Moi qui espérait voir le fruit de vos exploits. Tiens, c'est pour elle. " ajouta Caleb en tendant un petit paquet. En l'ouvrant, Nadira pouvait y trouver une petite peluche à l'effigie d'un kiwi, l'animal emblématique de la Nouvelle-Zélande.

Tout le monde s'assit au salon pour prendre l'apéritif préparé par Ted.

" Alors Caleb, tu bosses sur quoi en ce moment ? " demanda Ted.
Le frère de Noa était à la tête d'une grosse entreprise dédié à la recherche technologique de pointe. Leur siège social était à Wellington mais il avait un centre aux États-Unis et en Europe.
A seulement 34 ans, Caleb était considéré comme le petit génie fondateur d'un empire technologique novateur qui faisait de l’œil aux plus grosses multinationales.


" Bon, c'est pas encore officiel, mais ça va pas tarder à sortir. On a finalisé une IA nouvelle génération, le projet Rose. Parler avec elle est assez bluffant, je vous le garantie. " dit-il avec un entrain presque enfantin.
Noa regardait son frère avec une fierté non dissimulée.
Ted enchaina sur la conversation en lançant un débat sur les questions éthiques que posait la technologie IA. Peter se lança dans le débat, mais Caleb décrocha bien vite. Ces questions étaient sont lot quotidien, et il avait d'ailleurs longtemps hésité avant de se lancer dans ce projet. Il avait finalement conclut que cette technologie effrayante allait bientôt arriver et donc, il valait mieux que ce soit lui le premier qui y parvienne.

Noa se leva et s'approcha de la pile de coussin dans laquelle Adam était en train de jouer derrière le canapé. Il se pencha et attrapa l'enfant.

" Bon je vais aller coucher la petite terreur. "
Adam se tortillait dans ses bras, refusant d'aller au lit si tôt.
Emy s'était posée sur la table de la cuisine entre les assiettes disposées et avait commencé son puzzle.


Noa s'éclipsa et Caleb, profitant du débat enflammé entre Peter et Ted, glissa à Nadira:
" Il est bizarre je trouve, il va bien ? " demanda t-il à voix-basse.

Il aurait pu demander ça à son beau frère, mais après tout, Nadira était la meilleure amie de Noa, et devait forcément être au courant si quelque chose clochait. Et puis, ça lui donnait l'occasion de bavarder avec la jolie brune, ce dont il ne voulait pas se priver.




Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1
avatar

Grade : Chef de secteur
Messages : 909

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
80/100  (80/100)

Re: Strange Days

Message par Nadira Garett le Mar 24 Jan - 11:17

En arrivant, Nadirat avait été frappé par le visage creusé de Noa. Il était visiblement épuisé physiquement et mentalement et elle avait une bonne idée de la raison. Mais il ne l’admettrait évidemment pas. Au lieu de ça, il se réfugiait dans une attitude de normalité et de jovialité qui lui ressemblait mais qui sonnait un peu faux pour ceux qui le connaissaient bien.

Caleb était toujours le même. Un bel homme dégingandé aux yeux sombre et aux cheveux bouclés qui donnait irrésistiblement envie à la jeune femme de prendre un peigne. Elle ne pouvait pas s’empêcher de sourire à chaque fois qu’elle le regardait ce qui finissait par être un peu gênant. Le pire, c’est que Peter le savait… et s’en amusait. Il s’était moqué d’elle la moitié de l’après midi, la traitant de groupie et de lycéenne fleur bleue. Tu parles d’un mari jaloux. Il savait parfaitement que les choses n’iraient jamais plus loin, son épouse ayant bien trop la tête sur les épaules.

Nadira ne connaissait pas grand-chose au IA, excepté ce qu’elle avait vu au cinéma, et était donc complètement fantaisiste. Elle resta donc discrète pendant la discussion, les yeux rivés sur les frères Pakeha. On pouvait difficilement faire plus dissemblable. Et si le plus jeune avait cet air enjoué et doux qui faisait fondre l’égyptienne, l’aîné, en se détendant, montrait des traits tirés et une lassitude qui ne lui était pas coutumière.

Ce détail n’échappa à Caleb qui profita d’un moment entre quatre yeux avec elle pour l’interroger.

« - Je m’inquiète aussi… »

Elle se mordit la lèvre, ne pouvant en dire plus sans se heurter au secret médical. Même si elle n’était pas le médecin attitré de Noa, elle ne pouvait normalement rien dire de son état sans son consentement explicite. Mais si celui-ci niait totalement le problème.

« - Ça ressemble à une dépression silencieuse. Le genre insidieux qui donne des cauchemars la nuit mais que tu nies en journée. Ni Ted ni moi n’arrivons a le lui faire admettre et a accepter notre aide. Tu sais à quel point il est têtu. »

Une manière comme une autre de présenter le problème. Mais si avec un peu de chance le jeune génie arrivait a en parler à son frère, peut être celui-ci comprendrait-il le message… Peut être.




Qui est Nadira Garet
_________________
Caractéristiques physiques:
1m70 58kg cheveux long.
Tunique noire a manche longue, short en jean, botte. Une ceinture en cuir avec diverses pieces d'équipement accrochées, dont au moins une arme. Une chaîne en argent sur laquelle est monté une alliance est dissimulée sous ses vêtements.
A l'extérieur, elle ajoute un manteau en cuir noir et parfois un chapeau.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar
Mister Stargate Zone 2016

Grade : Sous-directeur d'études
Messages : 798

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Noa Pakeha le Mer 25 Jan - 16:53

" Pa...pa ... " laissa échappé Adam tout en s'endormant.
Noa était accoudé sur le cadre du berceau de l'enfant. Il avait posé son menton sur ses mains croisés et regardait avec un sourire fatigué son fils s'endormir.
Lentement il se releva et vérifia que le babyphone était allumé. Il emporta la seconde partie du babyphone et sortit de la pièce silencieusement.


" Une dépression ? " murmura Caleb avec un visage surpris. " Nan, Noa est heureux, il a tout, enfin je crois... Je comprends pas,... pourquoi ? "
Le jeune homme en tombait des nues.

Ted avait tourné brièvement les yeux vers eux. Il écoutait toujours Peter en face de lui, mais il semblait avoir tendu l'oreille à la discussion de Nadira et Caleb.

C'est alors que Noa revînt dans le salon. Il s'assit sur l'accoudoir près de Ted et posa une main entre ses épaules. Il lui sourit avant de demander à tous:

" Alors, on passe à table ? "

Le petit groupe migra vers la cuisine ouverte où des assiettes avaient été disposées sur l'ilot central. Chacun prit place et Noa aida Emy à ranger son puzzle pendant que Ted servait les entrées. Coupés avec l'arrivée de Noa, Caleb et Nadira n'avaient pas pu aller plus loin dans leur conversation et le jeune Pakeha avait raccroché à la conversation entre Ted et Peter qui avait dévié sur la politique US et leur nouvelle présidente.

Alors que chacun entamait son plat, et que les discussions allaient bon train, Emy se tourna vers Noa à ses côtés.

" Papa, c'est quoi une dépression ? "
Le grand barbu leva les sourcils, surpris par cette question étrange, puis il remarqua que Caleb et Ted s'étaient arrêtés de manger et semblaient tout à coup gênés. Même Nadira avait une expression étrange sur le visage.

Noa ne comprit pas ce malaise soudain.

" La dépression, c'est une maladie. " répondit-il simplement en se penchant vers Emy.
Il planta sa fourchette dans son assiette et continua de manger.

" Alors tu es malade ? " enchaîna la fillette.

Noa avait porté sa fourchette à sa bouche, mais baissa lentement la main pour la reposer. Il leva de nouveau les yeux vers Caleb, Nadira, Peter et Ted et se mordit la lèvre inférieur, en clignant des yeux.


" Non ma puce, je ne suis pas malade. " répondit-il en posant une main sur le crane de Emy tout en foudroyant Nadira du regard. " Je vais très bien. Tout le monde va bien. " dit-il sans quitter Nadira des yeux.


Noa sentit la colère s'installer en lui. Ils avaient parlé de lui dans son dos, et il détestait ça. Et puis Nadira remettait une fois de plus ses théories farfelues sur le tapis. Elle devait en avoir parlé à Caleb, vu la tête que ce dernier tirait. Dire qu'il voulait juste passer une bonne soirée avec sa famille et ses amis...






Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1
avatar

Grade : Chef de secteur
Messages : 909

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
80/100  (80/100)

Re: Strange Days

Message par Nadira Garett le Mer 1 Fév - 23:29

Évidemment, Caleb ne comprit pas ce qu’elle voulait dire et prit au pied de la lettre son explication.

- Bien sûr qu’il est heureux, confirma-t-elle. Ted est un type bien et leurs enfants sont des crèmes. Mais il peut y avoir des facteurs… extérieurs. Tu sais que je ne peux rien te dire sans son accord. Et ça m’étonnerai qu’il aborde le sujet, ce qui est exactement mon souci.

Le retour du Neo-Zelandais marqua la fin de la discussion et tout le monde alla s’installer. Le regard de Caleb allait régulièrement de Nadira à Noa, ne comprenant visiblement pas ce qui se passait entre eux.aas

Mais c’est la jeune Emy qui mit les pieds dans le plat en posant une innocente question. S’il y avait bien une chose que l’égyptienne ne voulait pas, c’était inquiéter les enfants. Enfin la seule en age de comprendre.

Elle écouta Noa dire, une fois de plus qu’il allait bien et faillir renchérir. Mais la fillette était trop fine mouche pour ne pas comprendre quand elle se faisait promener. Elle resta donc muette, concentrée sur son assiette en rongeant son frein. Elle sentait le regard chargé de colère de son ami et ne se sentait pas le courage de l’affronter immédiatement.

Le repas se déroula étrangement, chacun s’efforçant d’afficher un masque poli. Mais le cœur n’y était pas pour la moitié des convives, et l’autre moitié se demandait bien ce qu’il se passait. Finalement, après le dessert, Nadira se leva pour aider à ranger les assiettes et se retrouva nez à nez avec Noa dans la cuisine, qui rinçait les couverts. Elle songea un instant à tourner les talons sans rien ajouter mais préféra prendre le barbu a rebrousse poils.

« - Écoute, je suis désolé pour Emy. Je ne voulais pas l’inquiéter. Je ne savais pas qu’elle écoutait. »

Elle vérifia qu’elle était seule, cette fois avant de se rapprocher et d’enchaîner.

« - Mais on doit parler, toi et moi. De qui nous arrive. Tu n’as pas eu plus de nuits tranquilles ces dernières semaines que moi. Et ca n’a rien avoir avec les enfants. »




Qui est Nadira Garet
_________________
Caractéristiques physiques:
1m70 58kg cheveux long.
Tunique noire a manche longue, short en jean, botte. Une ceinture en cuir avec diverses pieces d'équipement accrochées, dont au moins une arme. Une chaîne en argent sur laquelle est monté une alliance est dissimulée sous ses vêtements.
A l'extérieur, elle ajoute un manteau en cuir noir et parfois un chapeau.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar
Mister Stargate Zone 2016

Grade : Sous-directeur d'études
Messages : 798

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Noa Pakeha le Dim 5 Fév - 15:53

Noa était en train d'astiquer pour la troisième fois une tache imaginaire sur le revers d'une assiette. Ses mains procédaient machinalement alors que son esprit était bien ailleurs. Le repas avait été plutôt tendu, et il s'en voulait terriblement que Nad et lui soient la source de cette tension. En temps normal, il détestait les conflits et tentait toujours de les désamorcer avant qu'ils n'empirent. Mais dernièrement, il n'avait qu'une envie: éviter à tout prix ce sujet fâcheux avec Nad. Il voulait se coucher et enfouir sa tête sous la couette en attendant que tout s'arrange. Car ça allait bien finir par s'arranger, non ?
Pendant le repas Noa était resté discret, écoutant avec un sourire en coin les discussions entre Ted, Peter et Caleb qui avaient essayé de détendre l'atmosphère du mieux possible. Probablement le meilleur moment de la soirée fut lorsque Caleb avoua, après un questionnement intense de la part de Ted, qu'il avait rencontré quelqu'un récemment. C'était une scientifique qui travaillait depuis peu pour lui. Une irlandaise spécialisée en robotique apparemment. Noa s'en était réjouit. Voir son frère si heureux l'enchantait, mais le rendait étrangement nostalgique.
Une nostalgie inexplicable qui ne le quittait pas depuis maintenant quelques jours.

Il entendit des talons entrer dans l'espace cuisine. Ted avait emmené Peter et Caleb dans le garage pour leur montrer les réparations qu'il avait fait sur sa moto. Emy était allé se couché il y avait vingt minutes si bien qu'il se retrouvait seule dans l'appartement avec Nadira.
Celle-ci prit la parole et Noa ferma les yeux en laissant retomber l'assiette qu'il était en train de nettoyer pour la cinquième fois. Il s'appuya sur le rebord du lavabo en écoutant son amie. Encore une fois, elle remettait ça sur le tapis. Au fond de lui (vraiment très au fond) il savait qu'elle n'avait pas tord, qu'il fallait qu'ils en parle. Mais il ne pouvait s'empêcher de fermer les yeux et de balayer cette idée d'un revers de la main.
Finalement le néo-zélandais se retourna et s'appuya sur le rebord du lavabo, le torchon sur l'épaule. Il croisa ses bras sur sa poitrine et leva un regard étrangement brillant et contrarié vers Nadira.


" D'abord, je ne suis pas en dépression, je vais bien, et tu n'as aucun droit d'aller parler de ça avoir mon frère. Nan mais t'imagine ! Maintenant il va se faire du soucis alors qu'il n'y a pas lieu ! Et puis Emy ?! Elle croit que je suis malade ! "
Noa leva une main et se la passa sur le visage en soupirant.

" Qu'est ce que tu veux que je te dise ? Je fais des rêves horribles et j'ai l'intuition que tout mon bonheur va s'effondrer du jour au lendemain ! "
Il omis volontairement les images torrides qui lui venaient à l'esprit avec un serveur d'un bar quelconque et celles avec Sarah, la meilleure amie de Ted. Non, ça c'était dérangeant, certes, mais ce n'était clairement pas le pire. Il repensa à son frère immobile, glacial en costume sombre allongé dans un cercueil. Il repensa à ces disputes qu'il n'avait jamais eu avec un Ted légèrement différent et puis à cette impression terrible que son mari allait disparaitre, juste comme ça... d'une minute à l'autre.

Noa avait baissé les yeux et fixait le bout de ses chaussures en clignant des yeux pour stopper les larmes qui affluaient.

" Je sais pas quoi faire ... est-ce qu'il faut que j'aille voir ... quelqu'un ? " dit-il en un souffle sans redresser la tête.
Noa se mordit la lèvre, puis continua.

" Mais pourquoi ça... ça nous arriverai à tous les deux en même temps ? ... " dit-il finalement.




Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1
avatar

Grade : Chef de secteur
Messages : 909

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
80/100  (80/100)

Re: Strange Days

Message par Nadira Garett le Ven 17 Fév - 10:50

Au moins ne l’envoya-t-il pas paître. Il était en colère contre elle, à raison sans doute, mais pas au point de jeter leur amitié aux orties.

« - Je sais bien que tu n’es pas en dépression. C’est la métaphore que j’ai employée auprès de ton frère. Je ne pouvais pas en dire plus sans totalement fouler au pied le secret médical, même si tu n’est pas réellement mon patient. Je suis inquiète pour toi, principalement parce que tu ne veux rien entendre. Et même ton frère avait remarqué ta mine de zombie de trois semaines. »

Il finit par s’ouvrir et lui expliquer à quel point il se sentait perdu, faisant écho aux visions de malheurs similaire de l’égyptienne.

« - Je ressens la même chose, mais j’ai peut-être une explication. Certains virus modifient le comportement de l’hôte qu’ils infectent. C’est un mécanisme de survie. Un animal porteur de la rage ne se baignera plus, parce que le virus est sensible à l’eau. Ou un rat contaminé par le toxoplasma gondii se jettera volontairement sous les crocs des chats. Un collègue de promo étudie depuis des années les changements de comportement induits par ce parasite chez l’homme et c’est assez effrayant. Je pense que les symptômes que l’on ressent sont du même ordre. Ce parasite que j’ai découvert dans nos échantillons sanguins doit avoir des propriétés similaires afin d’assurer sa survie. Et plus le temps passe, plus les symptomes deviennent fort. Vu ce que l’on ressent déjà, je ne veux pas savoir comment cela sera d’ici quelques mois.»

Elle fit une pause afin de lui laisser le temps d’assimiler ce qu’elle expliquait.

« - Je veux que tu viennes à l’hôpital lundi matin. Nous devons comprendre d’où vient cette infection, et comment nous en débarrasser. »




Qui est Nadira Garet
_________________
Caractéristiques physiques:
1m70 58kg cheveux long.
Tunique noire a manche longue, short en jean, botte. Une ceinture en cuir avec diverses pieces d'équipement accrochées, dont au moins une arme. Une chaîne en argent sur laquelle est monté une alliance est dissimulée sous ses vêtements.
A l'extérieur, elle ajoute un manteau en cuir noir et parfois un chapeau.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar
Mister Stargate Zone 2016

Grade : Sous-directeur d'études
Messages : 798

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Noa Pakeha le Dim 26 Fév - 10:10

Le lendemain matin, Caleb partit très tôt. Noa se leva pour prendre un petit déjeuner aux aurores avec son frère. Ils en profitèrent pour discuter de leurs parents, de la nouvelles amie de Caleb, de son travail, de Emy et Adam,...
Les au revoir furent vraiment déchirant pour Noa qui lutta pour ne pas fondre en larmes. Le néo-zélandais avait conscience que c'était probablement le cauchemar de la veille qui le rendait si triste de voir son frère partir.

Noa repartit s'allonger une heure aux côté de Ted qui ronflait intensément comme à chaque fois qu'il picolait un peu trop la veille. Le réveil le tira d'une somnolence réflective étrange. Il se secoua, fila sous la douche et partit préparer le café pour Ted qui se levait enfin et un chocolat chaud pour Emy qui arrivait, toute pimpante. Noa prépara ensuite un biberon et alla réveiller Adam.

" Désolé mon grand, tu vas m'accompagner à l’hôpital ce matin. Mais peut-être que tu vas revoir ta copine de l'autre jour. " dit-il en prenant l'enfant dans ses bras et en descendant dans la cuisine.

Alors que tout le monde mangeait et que Emy racontait avec entrain l'expérience qu'ils allaient faire en cours de sciences l'après-midi même, Noa regardait cette tablée avec un sourire. C'était sa famille, et les avoir tous autour de lui le rendait tellement heureux...

Une fois le petit déjeuner terminé, Emy fila à l'école, Ted alla chercher Peter pour partir ensemble, et Noa prit Adam pour retrouver Nadira. L'égyptienne avait proposé de les emmenés. Ils rentreraient ensuite en bus.

" Tu sais, je me sens mieux et j'ai pas fait de cauchemars cette nuit. C'est ptètre pas très utile... " dit-il une fois qu'ils furent dans la voiture.



Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1
avatar

Grade : Chef de secteur
Messages : 909

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
80/100  (80/100)

Re: Strange Days

Message par Nadira Garett le Mer 1 Mar - 10:07

« - Écoute, si nous n’avons plus rien, je t’invite dans le restaurant le plus cher de la ville ce midi, ça te va ? »

Elle ne prenait guère de risque, songea Nadira en conduisant vers l’hôpital. Mais si ça lui permettait de se rassurer un peu, c’était tout aussi bien. Elle-même n’avait pas fait de cauchemar cette nuit, mais elle avait peu dormi. En rentrant, un sombre pressentiment l’avait fait sauter sur son mari comme lors de leur première soirée, et elle ne l’avait lâché que plusieurs heures plus tard.

Le réveil n’avait pas été facile ce matin mais un petit déjeuner survitaminé leur avait rendu bien assez d’énergie pour la journée. Peter était parti un peu avant elle, sur un dernier baiser auquel elle n’avait pas pu s’empêcher de trouver un goût d’adieu.

Elle prit son temps pour arriver à l’hôpital. Officiellement parce qu’un enfant était à bord, mais elle voulait profiter de la ville et de cette vie tranquille encore un peu.

Agacée par sa propre humeur sombre, elle se gara sur sa place réservée, et sourit à son passager.

« - Allez. On règle ça une fois pour toute ! »

Après avoir déposé le petit Adam à la crèche, elle fit faire un badge visiteur pour son ami et l’amena au laboratoire ou elle le fit s’installer sur un fauteuil confortable pour le faire patienter pendant qu’elle réactivait les diverses machines.

« - Donne-moi ton doigt… merci. »

Après avoir prélevé une goutte de sang, avec une fine aiguille, elle la posa sur une lamelle de verre et la passa au microscope et afficha l’image sur un grand écran pres d’eux.

« - Bon, loupé pour le resto. »

Des taches noires impressionnantes remplissaient l’image et fagocitaient les cellules sanguines. Elle se piqua le doigt et obtint rapidement un résultat similaire.

« - Je n’ai jamais vu un truc pareil, soupira-t-elle. A ce niveau de contamination, nous devrions être morts depuis longtemps. »




Qui est Nadira Garet
_________________
Caractéristiques physiques:
1m70 58kg cheveux long.
Tunique noire a manche longue, short en jean, botte. Une ceinture en cuir avec diverses pieces d'équipement accrochées, dont au moins une arme. Une chaîne en argent sur laquelle est monté une alliance est dissimulée sous ses vêtements.
A l'extérieur, elle ajoute un manteau en cuir noir et parfois un chapeau.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar
Mister Stargate Zone 2016

Grade : Sous-directeur d'études
Messages : 798

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Noa Pakeha le Ven 3 Mar - 22:47

Noa avait fait une moue à la réponse de Nadira et s'était laissé porté jusqu'à l’hôpital. Ils firent un crochet par la garderie pour que le jeune homme puisse y déposer son fils.
Arrivé dans le laboratoire de Nadira, Noa s'assit sur un fauteuil confortable et regarda son amie s'activer autour de ses appareils avec des gestes précis témoignant une habitude certaine. Le néo-zélandais leva la main pour que Nadira puisse prélever quelques gouttes de son sang sur le bout de son doigt. Il croisa ensuite les bras sur son torse et se leva mais resta volontairement en arrière le temps que l'égyptienne procède aux tests. Le jeune homme se mit à tapoter du pied dans un geste nerveux.
Le bras gauche toujours croisé sur le torse, il leva la main droite et posa son poing fermé contre sa bouche en attendant le verdict. Il n'attendait qu'une chose,... que Nadira lui dise ….

« Bon, loupé pour le resto. »
Ah non, ce n'était définitivement pas la réponse qu'il attendait.

Noa ferma les yeux.
L'égyptienne était formelle, le niveau de contamination était tellement haut qu'ils auraient sûrement dû être mort.
Noa ouvrit de nouveau les yeux pour regarder son amie d'un air grave.

C'est alors qu'une violente secousse ébranla tout le bâtiment. Noa réussit à se retenir à la table à côté de lui mais de nombreux flacons et matériels vinrent s'écraser au sol dans un vacarme assourdissant. La secousse dura deux secondes seulement et tout sembla se figer ensuite. Noa tourna un visage terrifié vers Nadira.
Puis il y eut un grondement sourd qui fit vibrer toute la structure autour d'eux. On aurait dit que tout le bâtiment allait s'effondrer.

«  Adam ! » dit Noa en tournant la tête vers le couloir.
Il tendit cependant une main vers Nadira et l'attrapa par le poignet pour la forcer à le suivre.
Ils quittèrent le laboratoire à toutes jambes. Le grondement et les vibrations étaient de plus en plus fortes alors que les deux amis se ruèrent dans le couloir.


* Quelque chose ne va pas * fut la première réflexion que Noa se fit.
Bien qu'il courait à toutes jambes, il avait l'impression d'être collé au sol et de se mouvoir au ralenti. Mais plus étrange encore, le couloir dans lequel il courait semblait s'allonger au fur et à mesure que Noa avançait. Les murs autour d'eux ondulaient au rythme des vibrations qui ne cessaient de croître. C'est alors que le grondement se fit bien plus intense et paraissait venir de derrière eux. Noa tourna la tête. Ce simple geste semblait durer de longues secondes, comme si toutes ses actions étaient considérablement ralenties. Et là, il vit au fond du couloir, une vague immense déferler dans leur direction. L'eau s'engouffrait et arrachait tout sur son passage, s'écrasant contre les murs, le plafond et le sol. Noa tourna de nouveau la tête pour regarder en face de lui. Dans ce mouvement, il croisa les yeux de Nadira qui semblait aussi terrifiée que lui.
Noa fixa alors son regard sur l'horizon des événements en face de lui. Et là, il sentit son cœur manquer un battement. Alors que le couloir semblait s'allonger à l'infini, il voyait Ted debout au milieu du passage, à une vingtaine de mètres de lui. Il tenait Adam dans ses bras et Emy était à ses côté. Ils regardaient tous Noa avec un sourire triste.

*  NNOONNNNN ! * hurla Noa.
Mais le son restait bloqué dans sa gorge, incapable de sortir. Il voulu accélérer sa course pour les rejoindre et les mettre à l'abri, mais quoi qu'il fasse, il n'arrivait pas à arriver à leur hauteur. Le couloir ne répondait plus à aucune logique physique.
Les larmes se mirent à ruisseler sur ses joues devant ce sentiment d'impuissance et cette frustration grandissante. La terreur lui nouait l'estomac et son cœur semblait vouloir sortir de sa poitrine. Il comprit que tout ce qu'il avait redouté ces derniers mois étaient en train d'arriver.

«  Ne t'en fais pas Noa. » murmura Ted.
Bien qu'il fut à une vingtaine de mètres de lui, Noa entendit parfaitement les paroles de son mari, comme si elles lui étaient murmurées à l'oreille.

« Ne t'en fais pas. Je ne te quitterai jamais. »

* TED !!! * hurla Noa intérieurement, incapable de formuler le moindre mot.

Ted continuait à afficher ce sourire un peu triste mais tellement charmant qu'il lui avait toujours connu.

«  Je t'aime » murmura Ted.

Noa sentit alors la vague se fracasser contre son dos et l'englober. Il fut propulser contre le mur, puis contre le plafond. Il ne pouvait plus respirer et il cru perdre connaissance.



Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1
avatar

Grade : Chef de secteur
Messages : 909

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
80/100  (80/100)

Re: Strange Days

Message par Nadira Garett le Jeu 9 Mar - 22:28

Nadira grimaça lorsque Noa l’attrapa par le poignet. Elle avait l’impression d’être une peluché tiré par un enfant en pleine course. Il’avait pas toujours conscience de sa taille et de sa force. Mais, alors que l’immeuble s’écroulait autour d’eux, elle n’était pas mécontente de l’avoir près d’elle.

Finalement, une gigantesque vague les souleva tous les deux et les déposer ailleurs. Ted était la, avec leurs enfants, tous regardaient Noa avec tendresse, alors que l’heure des adieux arrivait.


Il n’y avait qu’eux. Nadira regarda autour d’elle le cœur battant, mais la compréhension se fit lentement dans son esprit alors qu’un souvenir douloureux remontait à la surface de Noa. Elle soupira et fit quelques pas pour se rapprocher de la famille du Neo-Zelandais.

- Je ne sais pas si je dois être flattée que ton esprit m’aie choisi pour représenter ton besoin de rébellion face à ce monde onirique parfait. Mais Ted a raison, tout va bien se passer, et nous serons toujours là pour toi.

Elle lui fit un petit signe alors que Noa se faisait éjecter de la masse liquide avec une violence à couper le souffle. Il eut le temps, néanmoins, d’entendre les dernier mots de la jeune femme.

- Viens Ted, allons le rendre jaloux en rêve.




Qui est Nadira Garet
_________________
Caractéristiques physiques:
1m70 58kg cheveux long.
Tunique noire a manche longue, short en jean, botte. Une ceinture en cuir avec diverses pieces d'équipement accrochées, dont au moins une arme. Une chaîne en argent sur laquelle est monté une alliance est dissimulée sous ses vêtements.
A l'extérieur, elle ajoute un manteau en cuir noir et parfois un chapeau.

________________
Dernière position connue : JPS
Situation :
avatar
Mister Stargate Zone 2016

Grade : Sous-directeur d'études
Messages : 798

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Noa Pakeha le Mer 15 Mar - 8:03

Noa eu l’impression d’étouffer. L’eau lui rentrait par la bouche et le nez, lui bloquant toute source d’oxygène. Pourtant, alors qu’il était ballotté dans tous les sens et qu’il voyait le monde tourner autour de lui, Ted, Adam et Emy restaient toujours face à lui aussi clairs à ses yeux que statiques. Ils semblaient ne pas être touchés par la vague qui emportait Noa. C’est alors que Nadira apparu auprès d’eux. Noa tourna la tête à sa gauche. Il avait été pourtant persuadé de toujours sentir sa main dans la sienne. Mais non. Elle était là, devant lui, aux côtés de Ted, un sourire triste sur le visage. Elle lui parla, aussi distinctement que Ted auparavant. Ses mots ne firent pas sens pour lui. Il croisa son regard, incapable de formuler quoi que ce soit. L’eau lui rentrait dans la bouche et le manque d’oxygène commençait à lui faire tourner la tête. L’image pâlit et il vit avec horreur sa famille ainsi que Nadira s’effacer lentement dans une lumière blafarde. Il tendait toujours une main désespérée vers eux et tentait de hurler, en vain. Il ne pouvait plus respirer, ses oreilles se mirent à siffler, il ne sentait plus rien et il sombrait dans l’inconscience.
* Je suis en train de mourir ! * pensa t-il alors que la lumière se fit plus forte. * C’est la fin… *

Il ferma les yeux.
Il se sentait bien, tout lui semblait léger et cotonneux.

Et puis il y eu un choc sur sa poitrine. Il ouvrit de nouveau les yeux avant de les refermer aussitôt aveuglé par la lumière toujours aussi blafarde. Il sentit des mains se promener sur son cou, sa poitrine et son visage. Il sentait des gens se presser autour de lui. Petit à petit, le son s’éclaircit et il perçut la voix de Nadira. Il réussit alors à ouvrir les yeux et se redressa d’un coup. Il toussa violemment, rejetant l’eau qui s’était infiltrée et reprenant enfin sa respiration.
Il prit petit à petit conscience de ce qui l’entourait et des gens qui s’activaient autour de lui.
Il était assis par terre dans la poussière de ce qui semblait être une place pavée au centre d’un village en ruine. Au centre de la place et à quelques mètres de lui, il y avait un grand bassin de cinq mètres de diamètre entouré d’un petit muret gravé. Trois militaires étaient en train de discuter en dévisageant Noa, tandis que plusieurs scientifiques semblaient occupés à relever les gravures sur le muret.
A genoux à ses côtés, il y avait une femme, elle portait une tenue civile et un brassard indiquait clairement qu’elle était le médecin en chef. Elle était en train de lui parler, de lui demander comment il se sentait. Mais il n’avait aucune réponse à celà. Il avait cru entendre la voix d’un être cher mais s’était trompé. Il ne connaissait pas cette femme, comme il ne connaissait pas tous ces gens. Il n’avait aucune idée d’où il se trouvait.
Et puis les souvenirs lui revinrent par brides.

Pendant quelques secondes il avait oublié. Mais tout lui revint alors à la figure et l’horreur de sa réalité se rappela à lui avec encore plus de force. Il aurait tellement voulu rester dans l’ignorance, dans l’amnésie. Mais non, maintenant il se souvenait de tout et un désespoir atroce s'abattit sur le jeune homme. Noa se mit à hurler, et se leva d’un bond pour courir vers le bassin d’où il avait été extirpé. Deux militaires l’arrêtèrent à la dernière seconde alors qu’il s’apprêtait à replonger dedans et ils durent faire usage de toutes leurs forces pour le plaquer au sol sous les hurlements de néo-zélandais.

Le médecin s’approcha et lui administra un puissant sédatif. Noa arrêta de hurler alors que son esprit sombra dans l’inconscience.
Il pria pour ne jamais se réveiller.

_____________________

“ Comment vous sentez-vous ? “ fut la première question que l’infirmière lui posa.
Noa venait d’ouvrir les yeux et il reconnut au premier coup d’oeil l’infirmerie du JPS.
Il ne répondit pas et se contenta de fixer le plafond. L’infirmière vérifia ses constantes et appela le médecin.
Celle-ci arriva quelques minutes plus tard.

“ Bonjour Monsieur Pakeha, vous vous souvenez de moi ? Docteur Nina De Montlehu, je suis la nouvelle responsable médicale. “

Noa ne répondit pas, continuant à fixer le plafond.
“ Je dois vous avouer que je ne comprends pas vraiment ce qui vous est arrivé. Vous vous en souvenez ? “

Le silence accompagna sa question. Elle échangea un regard préoccupé avec l’infirmière. Est-ce que le cerveau avait été touché ?
Nina fit une nouvelle tentative.


“ Vous étiez en train d’accompagner la mission archéologique sur P4X-355 lorsque vous êtes… tombé dans ce bassin…” dit-elle en hésitant sur le terme “tomber”. “ Heureusement que le sergent Edwards vous a tiré hors de là. Vous êtes restés en contact avec ce liquide que quelques secondes.”
Pour la première fois, Noa cligna des yeux et tourna le regard, comme si quelque chose l’avait titiller.

“ J’ai analysé l’eau. Elle semble contenir des micro-organismes vivants. Mais je vous rassure, tout de suite, ils ne semblent pas dangereux. Je vous ai fait une batterie de tests et vous êtes en parfaite santé. “

Noa resta de nouveau statique, fixant la même tâche au plafond juste au dessus de son lit.

“ Néanmoins, je ne m’explique pas votre réaction lorsqu’on vous en a sorti, ni…. votre… absence actuelle. Qu’est-ce qu’il s’est passé ? “

Le silence accompagna une nouvelle fois sa réponse.

“ Les archéologues n’ont pas encore compris la fonction précise de ce bassin, mais ils ont pu traduire les mots “perfection", "utopie", “ réalité “, “ virtualité “ sur le fronton. Est-ce que ça vous parle ? “


Noa cligna une nouvelle fois des yeux puis il baissa enfin le regard vers Nina et dit dans un murmure.

“ Je suis souffrant ? “
Nina, fut surprise par cette question.
“ Non, comme je vous l’ai dit, vous êtes en parfaite santé, mais je vais vous programmer des séances avec le docteur Bressignac. ”
“ Mais je peux rentrer chez moi ? “
“ Oui, mais je préfèrerais que vous voyez le Docteur Bressignac avant…”


Noa se redressa sur le lit et commença à se lever. Il attrapa sa veste sur le dossier d’une chaise et l’enfila.
“ Je rentre chez moi. “ dit-il, précédent la question et l’objection de Nina.
Le jeune homme prit la direction de la sortie mais s’arrêta dans l’encadrement de la porte avant de se tourner vers Nina.

“ Vous auriez une feuille et un stylo ? ”


_____________________

Noa frappa trois coups contre la porte du bureau de la chef de base. Il entra quand on l’y autorisa. Son visage était grave et son regard voilé. Le jeune homme salua Aeryn d’un mouvement de tête et s’approcha de son bureau. Sans plus de cérémonie, il posa une feuille de papier devant elle.

“ Voilà ma démission. Je suis désolé… “ dit-il en tournant déjà les talons.
Il sortit avant que Aeryn ai eu le temps de réaliser ce qu’il venait de se passer.

Noa prit les anneaux de transport et quitta le JPS définitivement.



Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1
avatar
Mister Stargate Zone 2016

Grade : Sous-directeur d'études
Messages : 798

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Noa Pakeha le Sam 18 Mar - 22:39

Noa poussa la porte de son appartement et se rua à l'intérieur. Il couru dans le salon, puis dans la cuisine, dans les chambres et fini par entrer dans sa propre chambre. Il s'arrêta alors sur le seuil. Le lit était défait, comme il l'avait laissé le matin même. Mais était-ce réellement ce matin ? Ted était-il dans ce lit ce matin ? Qu'est ce qui était vrai ? Qu'est ce qui était faux ? Les doubles souvenirs s'entrechoquaient dans son esprit avec douleur. Une douleur terrible qui pulsait dans tout son corps au rythme de ses battements cardiaques.
Noa s'assit sur le bord du lit et mit sa tête entre ses mains.

Après quelques secondes immobile, le jeune homme se pencha et glissa un bras sous le lit d'où il tira un gros carton entre ses jambes. Toujours assis sur le bord du lit, il fixait ce carton ouvert où un tas d'affaires étaient entassées. Sur le dessus, il y avait un cadre photo poussiéreux. Ted souriant, enlaçait Noa qui lui jetait un regard complice. Noa plongea une main tremblante dans le carton et en ressortit un petit écrin noir couvert lui aussi de poussière. Il renifla et l'ouvrit, révélant une fine bague argentée. Le jeune homme se mordit la lèvre inférieure, le regard brillant. D'un geste sûr, il attrapa la bague et la passa à son annulaire gauche. Il fixa longuement sa main puis des larmes se mirent à rouler sur ses joues et il posa sa tête contre ses bras pliés sur ses genoux. Il avait le souffle court et haletait, proche de la crise de panique.
Noa se leva alors d'un bond et se mit à marcher de long en large dans sa chambre. Il reniflait, tentait de se calmer, mais en était incapable. Une sorte de détresse terrible lui comprimait la poitrine.
Il se dirigea alors d'un pas rapide vers la salle de bain et fouilla dans les placards, jetant avec rage tous leurs contenus, incapable de trouver ce qu'il cherchait. Lorsque chaque placard fut vidé, il se redressa et tourna les talons pour se diriger vers le salon.


____________________

" Papa ? Tu es rentré ? " clama Emy dans l'entrée en regardant la veste qui gisait au sol. Madame Wellington referma la porte derrière elles et s'apprêta à sermonner Emy qui n'avait pas retirer ses chaussures en rentrant. Mais la petite fille était déjà partie en courant au salon, puis à la cuisine. Mais nulle trace de son père. Finalement, elle entrebailla la porte de la chambre de Noa.
" Papa ? " demanda t-elle avec un soupçon d'inquiétude.

Noa était recroquevillé sur le lit, faisant dos à la porte, il respirait bruyamment.
Madame Wellington passa la tête par l’entrebâillement de la porte. Elle vit le carton ouvert et la bouteille de whisky vide sur le lit.


" Ne dérange pas ton père, il se repose, il a beaucoup travaillé. "
dit la baby-sitter d'une voix douce en refermant la porte.

___________________

Quatre jours passèrent.
Noa n'avait pas bougé et n'avait pas prononcé un mot. Madame Wellington avait essayé de discuter avec lui, en vain. Elle faisait beaucoup d'heures supplémentaires pour s'occuper de Emy tôt le matin et tard le soir.
Chaque nuit, Emy venait se glisser dans le lit de Noa et passait ses bras autour de lui, mais il ne semblait pas se rendre compte de sa présence.

En journée, Noa sortait de sa chambre uniquement pour aller chercher une nouvelle bouteille dans le bar. Si quelqu'un essayait de sonner, Noa n'ouvrait pas. Il n'en avait aucune envie et était de toute manière la plupart du temps inconscient.

Au quatrième jour, Noa trouva le placard du bar vide. Son esprit était tellement embrumé qu'il resta stoïque devant le placard une dizaine de minutes avant de comprendre ce que cela impliquait. Son visage était creusé, et ses yeux, rougis, et injectés de sang. Il portait un débardeur sale et un short gris. Il aurait eu besoin d'un bonne douche.
Le jeune homme tourna les talons et s'approcha de la table de la cuisine comme un zombie. Il attrapa son téléphone qui était posé et que Madame Wellington avait eu la bonté de rechargé. Il ignora les dizaines d'appels en absence et composa un nouveau message. Il mit très longtemps à le taper tant ses mains tremblaient et ses yeux lui piquaient. Finalement, il l'envoya, laissa tomber le téléphone et repartit se coucher.

Une heure plus tard, quelqu'un tambourina à la porte.

" Noa c'est moi, ouvre ! "
Le néo-zélandais mit de longues minutes à se lever et à atteindre la porte d'entrée. Il ouvrit à un David qui perdit rapidement son sourire en voyant l'état de son ami. Il entra et Noa ferma à clef derrière lui.
" Qu'est ce qu'il t'arrive ? Ça va pas ? " demanda t-il tout à coup, inquiet.
" Tu as ce que je t'ai demandé ? " articula Noa avec la bouche pâteuse.
David fit glisser son sac de ses épaules.

" Ouais mais je compr... "
Noa tendit le bras et attrapa le paquet de cigarettes que David gardait toujours dans la poche droite de sa veste. Il en sortit une, la porta à ses lèvres et en tira une deuxième qu'il tendit à David avant de replacer le paquet dans la poche de sa veste. il attrapa ensuite le briquet et alluma les deux cigarettes.

Sans un mot, Noa tourna les talons et entra dans sa chambre où il fouilla dans les poches de ses pantalons, la cigarette pendant au coin des lèvres. Des cadavres de bouteilles trainaient un peu partout. David entra et son visage exprima toute son inquiétude. Noa trouva enfin ce qu'il cherchait. Il se redressa et tendit un billet de 100$ à David.
Le jeune français le regarda dans les yeux.

" C'est pour toi, c'est ça ? " demanda t-il.
Noa secoua son billet mais finit pas le glisser lui-même dans la poche de David.

" T'inquiète, pose tout sur le lit... " marmonna Noa sur un ton las.
David ouvrit son sac qu'il posa sur le lit et en sortit plusieurs boites. Il montra les boites du doigt.

" Il y a du Stilnox, du GHB, du Rohypnol et de l'Alimémazine... Et puis du whisky. " dit David en sortant 5 bouteilles.
David détailla Noa dont le regard était vague puis le jeune français eut comme un déclic. Il se mit à ranger de nouveau tout dans son sac.

" Non, tu sais quoi... non je peux pas, je sais pas ce que t'as, tu me fous les boules... " dit-il.

Noa vit avec horreur les bouteilles et les pilules repartir au fond du sac. Il attrapa David par le bras.

" Nan ! Laisse tout ! S'il te plait ! J'en ai besoin. " marmonna t-il avec lenteur.
David s'arrêta et leva les yeux vers lui.

" J'ai juste besoin de dormir et de ne penser à rien. T'en fait pas, je gère, c'est juste ... un mauvais moment à passer... " lâcha le néo-zélandais. " S'il te plait... "

Noa tenait toujours David par le bras et s'était rapproché de lui pour le stopper. Il y eut un instant de flottement silencieux, puis, le néo-zélandais baissa la tête et embrassa David. Le français lâcha le sac plein qui tomba au sol et il se laissa volontiers porter jusqu'au lit.





Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1
avatar

Grade : Capitaine
Messages : 816

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Sarah Lawrence le Dim 19 Mar - 0:18

Une semaine...Une bon Dieu de semaine, voilà ce qui résonnait dans le crâne de Sarah Lawrence lorsqu'elle passa la Porte pour rentrer au SDT. La mission d'étude qu'elle accompagnait ne devait durer pas plus de 24 ou 48 heures qu'on lui avait dit. Elle devait accompagner un groupe d'ingénieurs chargé d'étudier un étrange appareil perdu dans une vieille cahute isolée au milieu de nul part. C'était du moins le plan de base. Puis un champion en herbe avait réussit à mettre en surcharge l'appareil. On avait expliquer au lieutenant Lawrence que la technologie des DHD et de la Porte ne répondait pas aux mêmes normes que la technologie terrienne. Pourtant la surcharge avait déclenché en retour une vague d'énergie qui avait bousillé la plupart des appareils de l'équipe et fait griller les cristaux du DHD. L'équipe était partie en étant équipée légèrement et elle n'était pas du tout préparée à camper sur place. Il avait donc fallut attendre que le SDT ouvre une connexion vers eux pour les informer de la situation avant que ne soit organisé l'acheminement de matériel pour que l'équipe puisse survivre et réparer les dégâts. La lieutenant avait passé cinq jours à se tourner les pouces et à s'occuper du petit campement en attendant que tout le monde puisse repartir. Décrire l'état émotionnel de la jeune femme au moment de repartir et de poser le pied sur la station tenait de l'impossible. Il y avait toujours un résidu de frustration quant au fait qu'elle s'était retrouvée coincée pour rien pendant une semaine en manquant un match des cups, mais également un profond soulagement d'être vraiment rentrée. Le petit glaçage sur ce mélange tenait au sourire béa qui décorait son visage à la perspective d'une douche chaude et de vêtements propres. Un pacte tacite avait lié les membres de l'expédition qui s'étaient promis de ne pas aborder l'adorable flagrance qui régnait sur leur petit campement. Des vêtements propres, de l'eau brûlante et un repas frais non issu d'une ration ferait le plus grand bien à Sarah. Une fois que ce serait fait elle passerait la quarantaine et elle irait retrouver les bras de Noa. Voilà le plan qui se dessinait dans la tête de la jeune femme alors qu'elle disparaissait dans les couloirs de la station...
...Quelques heures plus tard et sa visite médicale passée, elle se retrouvait assise aux mess et savourait le contenu de son plateau. Elle était assise seule et lisait distraitement sur sa tablette les notes concernant les activités de la station. Sarah avait enfilé un uniforme bleu et ses cheveux étaient impeccablement coiffés dans une tresse à la française. Elle était sur le point de laisser tomber sa lecture et de retourner faire une tour sur l'Achilles encore arrimé à la station quand une ligne attira son attention. Elle la parcourut et se figea instantanément. Elle cligna plusieurs fois des yeux et se pinça pour être certaine qu'elle n'hallucinait pas. Le brouhaha du mess lui sembla soudainement distant. Elle se sentit nauséeuse et sentit son pouls s'accélérer. La jeune femme était troublée, elle ressentait à la fois une profonde inquiétude à son égard et avait l'impression d'être trahie. Le contenu de son plateau la révulsa soudainement et elle l'abandonna en filant d'un pas raid jusqu'à l'infirmerie...
...La demande d'autorisation d'être relâchée plus tôt avait été refusée. La jeune femme se tenait maintenant dans une salle de repos et était suspendue à la ligne satellite qui y avait été installée.


" Décroche...décroche... "

A nouveau Sarah se heurta à la messagerie de Noa. C'était la quatrième fois en l'espace de quelques heures. Elle écrasa rageusement le téléphone sur son support et décida de retourner à ses quartiers. Elle ne réussirait rien d'utile à recommencer.

Dès qu'elle fut autorisée à rejoindre le sol Lawrence emprunta les anneaux de transport. Elle quitta le bâtiment administratif du SDT au sol au pas de course. Elle arriva au niveau de la maison occupée habituellement par Noa et Emy et agressa la sonnette. A peine eut-elle fini de presser le bouton qu'elle essayait de regarder à travers les fenêtres. Elle se rendit rapidement compte que l'endroit avait été vidé. La maison était littéralement vide. Lawrence laissa échapper un grognement de frustration. Elle posa ses mains sur ses hanches et se mit à réfléchir, ou du moins essayait-elle de le faire en surmontant son bouillonnement intérieur. Quelques secondes s'écoulèrent et elle se dirigea vers sa propre maison. Elle décrocha son téléphone :


" Ici le lieutenant Lawrence, code d'identification November-Charlie-Sierra-Golf-1-3-1-3, j'ai besoin d'une localisation..."

Sarah eut confirmation que Noa se trouvait bien dans sa maison. Sa balise indiquait qu'il devait être encore là. La seule autre explication aurait été qu'il retire lui-même sa puce cutanée. Elle s'arrêta devant et frappa à la porte, elle en frappa de la manière dont un voisin le ferait, mais le fit plutôt à la manière d'un flic. [/i]

" Noa ? Noa ?! Tu es là ? "

Elle attendit. Rien. La jeune femme colla son oreille contre la porte et fit silence pendant plusieurs secondes. Puis elle recommença.

" Je sais que t'es là ! Ouvre c'est Sarah ! Ouvre ! "

Elle attendit mais n'eut comme retour qu'un silence pesant.

" Putain de ... "

Dit-elle en fouillant ses poches et en sortit un vieux trousseau de clés et isola celle qu'elle pensa être la bonne. Elle pria silencieusement pour que la serrure n'ait pas changé depuis le temps. Elle tourna la clé et fut récompensée par un cliquetis.  Telle une ombre la jeune femme se glissa à l'intérieur de la maison et avança dans celle-ci. L'endroit était silencieux, il semblait presque désert. Un bruit étouffé lui parvint d'une pièce au delà du salon. Elle avança jusque là à pas de loup. Les sourcils de la jeune femme se froncèrent. Elle avait cru s'être tromper d'endroit avant de tomber sur des affaires et des photos qu'elle connaissait. La porte de la pièce vers laquelle Sarah se dirigeait était ouverte. Elle arriva au seuil de celle-ci et se pencha pour ramasser une bouteille vide. Son regard sauta jusqu'à un autre cadavre, puis un autre, et encore un et encore jusqu'à...
L'expression de la jeune femme se figea dans un masque de surprise et de peine. Ses grands yeux s'écarquillèrent et elle resta interdite, bouche bée. La bouteille qu'elle tenait lui échappa des mains et, à l'image du cœur de la jeune femme, se brisa en touchant le sol.


Dernière édition par Sarah Lawrence le Dim 19 Mar - 15:14, édité 2 fois



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing
avatar
Mister Stargate Zone 2016

Grade : Sous-directeur d'études
Messages : 798

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Noa Pakeha le Dim 19 Mar - 9:34

Ce fut David qui tourna la tête le premier vers Sarah lorsque la bouteille se brisa.
Il était couché sur le dos au milieu du lit et stoppa ses gémissements net. Noa apparu alors de sous les draps et tourna un regard vide vers l'entrée de la chambre. Il se laissa tomber d'un air las sur le ventre en regardant un point vague près de l'épaule de Sarah. C'était comme s'il la voyait sans vraiment réaliser sa présence. Ses yeux toujours rougis étaient mi-clos.
David, quant à lui, se leva et enfila son boxer qui trainait près de ses vêtements jetés en boule au pied du lit.
Il prit ses affaires et les serra contre lui en contournant le lit. Il passa près de Sarah et leva les yeux vers elle. Il ne se sentait pas honteux pour ce qu'il s'était passé, ce n'était pas son genre. Mais Noa avait clairement quelque chose à régler avec Sarah et il ne voulait pas être entre eux deux lorsque ça allait péter.


" Il est complètement saoul et il prend aussi des médocs. Prends soin de lui. " murmura t-il en passant devant la blonde.
David s'éclipsa et ce n'est qu'une fois dehors dans la rue qu'il se rhabilla sous le regard médusé des voisins. Il les salua sans gêne en finissant de mettre ses chaussures. Ça ne lui plaisait guère de laisser son ami dans cet état, surtout après tout ce que Noa avait fait pour lui cette année, mais au moins n'était-il pas seul. David n'était pas vraiment doué pour régler ce genre de situation et il se consola en se disant que Sarah était probablement la meilleure personne pour s'en charger.

Noa était toujours allongé sur le ventre au milieu du lit, les bras étendus de part en part, une partie des draps couvrant sa nudité. Il semblait avoir vieilli et maigri considérablement. L'esprit du jeune homme était cotonneux et il réalisa enfin la présence de Sarah. Sarah, la collègue et meilleure amie de Ted.


" Pourquoi t'es là ? Tu le cherches, c'est ça ? Ted est parti, tu vois ! Il est parti ! " marmonna t-il à la limite de l'audible.
Puis un autre souvenir vînt se superposer au premier et il se vit lui-même embrasser la jolie blonde.


" Merde..." lâcha t-il alors en passant une main sur son visage.
Noa se redressa sur un de ses coude et tendit le bras vers une bouteille de whisky à moitié entamée posée au pied du lit. Il la porta à ses lèvres et bu de longues gorgées.



Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1
avatar

Grade : Capitaine
Messages : 816

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Sarah Lawrence le Dim 19 Mar - 14:55

* Je suis dans un cauchemar, c'est un foutu cauchemar. Je ne suis pas dans cette ville, ni dans cet appartement et ça n'est pas en train d'arriver. Ça n'est pas en train d'arriver... *

Ce mantra tournait en boucle dans la tête de Sarah qui essayait désespérément de nier la réalité de ce qu'elle voyait. Elle avait connu beaucoup de choses dans sa vie. Elle avait été blessée par balle, malmenée, possédée par un parasite alien, elle avait survécu à l'onde de choc de l'explosion d'un canon géant de DCA. Mais tout ce qu'elle avait pu vivre et ressentir ne faisait pas aussi mal que ce qu'elle ressentait en ce moment. Une douleur sourde lui serrait le cœur dont les battements étaient devenus erratiques. Elle se sentait happée de l'intérieur et elle se sentait prise de vertige. Pendant un instant Sarah crut qu'elle allait tourner de l’œil. Ce n'était décidément pas le moment pour s'effondrer. La gorge de la jeune femme se serra et elle dût fait preuve de retenu pour ne pas laisser les larmes envahir ses grands yeux bleus.
Elle vit Noa émerger de sous les draps et si c'était encore possible les yeux de la jeune femme s'ouvrirent davantage. Elle ferma la bouche dans un claquement sec et prit une grande inspiration. Elle ne l'avait jamais vu dans un état pareil depuis qu'elle le connaissait. Il était ... défoncé ? Sarah n'était pas certaine, elle avait déjà vu l'autre jeune homme consommer des stupéfiants. Est-ce qu'ils en avaient pris ? Est-ce que Noa avait consommé de l'alcool e plus des médicaments ? Qu'est-ce qui l'avait mené au point de se mettre dans cet état ? A peine dix jours avant il allait encore bien. Une colère froide traversa Sarah, on aurait presque vu une pellicule de gel se déposer sur le sol et les surfaces autour d'elle. Le jeune homme sortit du lit et commença à se rhabiller. Sarah ne faisait que fixer Noa, ou ce qui avait été Noa. Elle détestait le regard vitreux et mort qu'il lui renvoyait, elle n'avait jamais rien trouvé qui puisse l'irriter chez le trentenaire barbu. Mais ça, cette vision elle la haïssait. Un tintement provenant du sac de David attira l'attention de la jeune femme. La blonde ne s'était jamais considérée comme bien maline mais même pour une idiote assembler les pièces du puzzle était facile. Le jeune homme était venu pour ravitailler Noa. C'était dont ça l'explication de la réponse du jeune garçon dans l'appartement. Les deux lentilles de désignation laser qui servaient d'yeux à la jeune femme passèrent du sac de David à Noa. A nouveau le visage de la jeune femme se ferma. Elle détestait vraiment ce qu'elle voyait. Le jeune homme passa aux côtés de Sarah et lui dit quelques mots. Elle aurait pu deviner aisément que l'alcool avait mis en l'air le néo-zélandais. Le français ne fit que confirmer ses soupçons quant aux médicaments. La jeune femme attrapa son poignet d'une main de fer et le retint en posant sa seconde main sur le sac qu'il tenait encore en main. Ils échangèrent un regard et elle se contenta de secouer lentement la tête avant d'arracher définitivement le sac des mains du jeune homme et de le relâcher pour qu'il reprenne son chemin. Sarah tourna lentement son regard vers Noa et ouvrit le sac avant de plonger son regard dedans.

Elle avait à peine commencé à fouiller dedans quand elle entendit Noa marmonner quelque chose. Est-ce qu'il avait évoqué le nom de Ted ? Avait-elle bien entendu ? Elle secoua la tête en sortant des affaires du sac. Elle n'y trouva que des bouteilles et des pilules en boîte et sachet qui ne lui inspirait rien de bon. Elle jeta au sol chacun des sachets. Elle entendit Noa jurer et le vit tendre le bras vers une autre bouteille et commencer à l'engloutir.


* Je suis morte et c'est l'enfer. J'ai eu un accident d'anneau et je suis morte avant d'atteindre cet appartement c'est pas possible ?! *

C'était tout ce qu'il trouvait à dire ? Elle le trouvait dans un état lamentable au lit avec quelqu'un d'autre, il ne répondait pas à ses coups de fil. C'est comme si elle n'avait jamais existé pour lui et ne comptait pas. Il n'était certes pas dans son état normal mais ça n'excusait rien. Elle laissa échapper le sac qu'elle tenait en main et s'approcha du lit. Elle frappa de plat de la main la bouteille que Noa était en train de vider et l'envoya voler à côté du lit. Dans son mouvement Sarah attrapa le poignet de Noa et entreprit de le tirer.

" Toi et moi on a beaucoup de chose à te dire ! Mais tu vas d'abord coller tes miches de défoncé sous la douche ! "

Elle utilisa toutes ses forces pour entraîner Noa derrière elle et le soutenir et éviter qu'il ne s'effondre au sol en l'entraînant. Il avait beau avoir l'air être mal en point, s'il décidait de se rebeller ou de l'envoyer valdinguer il en avait toujours largement la force. Elle arriva dans la salle de bain et ouvrit à son maximum l'eau froide. Encore une fois Sarah se tourna vers Noa et usa de toutes ses forces pour essayer de le faire entrer dans la douche et lui offrir une descente expresse.



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing
avatar
Mister Stargate Zone 2016

Grade : Sous-directeur d'études
Messages : 798

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Noa Pakeha le Dim 19 Mar - 17:24

Noa ferma les yeux alors que le liquide coulait en lui brûlant la gorge mais une tape dans la bouteille la fit partir hors de sa portée. Il ouvrit les yeux pour voir la bouteille s'échouer en bas du lit déversant son contenu sur le tapis. Il leva un regard vide vers Sarah qui l'attrapa pas le poignet et se mit à le tirer hors du lit. Le jeune homme vit les lèvres de Sarah bouger mais le son lui parvînt avec une latence étrange.  

Noa s'échoua lamentablement en bas du lit, incapable de suivre le mouvement initié par Sarah. Il se mit à quatre pattes et tenta de se relever mais ce fut avec l'aide de la jeune femme qu'il y parvint enfin. Ses jambes tremblaient et il avait de la peine à mettre un pied devant l'autre. Si Sarah ne le soutenait pas, il se serait totalement effondré. Ses yeux étaient ouverts mais son esprit naviguait dans un épais brouillard d'inconscience.

Sarah l'assit sur la cuvette des toilettes le temps d'ouvrir le robinet de la douche. La petite balade eut raison de l'estomac de Noa et une nausée foudroyante le gagna. Il eut juste le temps de se retourner et de s'accroupir devant la cuvette pour y déverser une quantité de liquide impressionnante. Lorsqu'il eut fini, Sarah mit un temps fou à le forcer à se lever pour le glisser sous la douche. Noa s'assit au fond et se recroquevilla sur lui-même, entourant ses jambes de ses bras. L'eau glacée ruisselait sur son corps et commença petit à petit à dissiper le brouillard de son esprit emportant avec elle l'oubli et la torpeur bienveillante. Noa se remit à entrevoir la noirceur derrière cette brume et son cœur s'emballa pendant qu'il se mit à trembler. Les larmes se mirent à ruisseler sur ses joues pendant que les souvenirs lui revinrent, ces doubles souvenirs entremêlés et contradictoires. La douleur qui en découlait commençait à revenir au galop. Il se mit à pleurer à chaudes larmes en serrant un peu plus ses genoux contre son torse. L'alliance à son annulaire gauche brilla sous les gouttelettes.
Au bout de plusieurs minutes il réussit enfin à articuler quelques mots entre deux sanglots.

" Je ne veux plus rien ressentir, je veux m'endormir, ... s'il te plait... si ça revient... si ça revient, j'ai peur de faire une connerie. " dit-il en fermant les yeux et en appuyant sur le mot "connerie".

Son esprit s'éclaircissait plus vite qu'il ne l'aurait pensé et bientôt il se souvenait de tout. Voilà quatre jours qu'il vivait dans un brouillard bienveillant qui l'empêchait de ressentir cette profonde douleur qui lui coupait le souffle. Il ne voulait qu'une seule chose; retrouver cet état hébètement, de torpeur.



Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1
avatar

Grade : Capitaine
Messages : 816

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Sarah Lawrence le Dim 19 Mar - 21:09

Noa était dans un état impossible. Sarah tourna un regard inquiet vers lui quand elle le vit se lever subitement pour vomir. Elle se demanda un instant si elle n'allait pas se retrouvée obligée d'appeler le 911 et le faire emmener pour un coma éthylique. Sarah n'était pas experte médicale mais il lui semblait qu'il ne devait pas être très loin de cet état. Elle attendit patiemment les bras croisés qu'il ait fini et elle le tira ensuite. Malgré tout son entrainement et sa bonne volonté elle mit un temps interminable à déplacer Noa de la cuvette au bac de douche. Il pouvait se montrer être un poids mort bien plus conséquent qu'elle ne l'aurait cru. Elle y parvint finalement non sans s'être elle-même trempée de manière conséquent. Elle vérifia sa montre tout en contrôlant la température de l'eau régulièrement. Il était hors de question qu'elle le plonge en état d'hypothermie. Sarah ne le quittait pas des yeux et observa son changement progressif d'attitude. Elle comprit qu'il en avait eu assez lorsqu'il se mit à se recroqueviller et à pleurer à chaudes larmes. Il ne serait certainement pas totalement sorti de son état d’ébriété malgré ce traitement de choc. La jeune femme coupa le débit d'eau et attrapa une une serviette en se retournant elle se figea. Noa commençait à être compréhensible. Mais les mots qui sortirent de sa bouche ne firent rien pour arranger la situation. Le dernier mot qui sortit de sa bouche avait résonné avec un ton macabre. A nouveau Sarah se sentit prise de vertige tandis que les battements de son cœur devenaient douloureux. Sa gorge se serra et elle serra à nouveau les dents pour ne pas céder à l'envie de fondre en larmes et de s'enfuir d'ici. Malgré toute sa volonté elle se retrouva à renifler en tirant de nouveau Noa de la cabine. Sarah y mit toutes ses forces pour le forcer à se lever et le soutenir avant de lui passer une serviette sur les épaules. Elle l'entraîna hors de la salle de bain jusque dans le salon. Elle le laissa au niveau du canapé.

" Assied-toi et attend moi ici. " Dit elle sur un ton qui ne souffrait aucune discussion.

La jeune femme entra dans la chambre de Noa et grimaça à l'odeur qui y régnait, sans compter le spectacle que donnait les bouteilles éparpillées à travers la pièce. Elle s'empara du sac pris à David et y enfourna toutes les bouteilles vides qu'elle pu trouver. Elle ouvrit ensuite les fenêtre de la chambre et ouvrit l'armoire de Noa pour y prendre des vêtements. Elle choisit un t-shirt simple et un pantalon en toile avec un caleçon propre. La jeune femme revint dans le salon et déposa le sac à l'opposé de Noa avant de jeter des vêtements à ses côtés.


" Sèche toi et enfile ça. "


Se faisant elle repartit à la cuisine en contact direct avec le salon et garda un œil sur Noa en préparant du café. Elle revint dans le salon et posa la tasse devant lui.

" Boit-ça "

Dit-elle simplement avant de se porter aux grandes fenêtre et de regarder dehors les mains croisées dans le dos, le sac rempli de poison à ses pieds. La jeune femme serrait les poings et luttait encore contre son envie intérieur d'exploser. Elle se sentait déchirée, blessée et remplie d'une immense tristesse. Le reflet de la vitre lui renvoyait un visage et une expression qu'elle ne connaissait que trop bien. Elle l'avait vu durant ses heures d'adolescence lorsqu'elle se sentait seule et abandonnée. Quand elle jugea que Noa avait eu le temps d'ingérer le contenu de la tasse et de commencer à se remettre elle se retourna. Elle fixa l'homme en silence et après ce qui sembla être une éternité elle se dirigea vers lui avec une expression froide et un pas décidé. La main de Sarah s'éleva dans les airs tandis qu'elle le foudroyait du regard. Elle ne s'abattit jamais. Elle resta comme figée et son expression de colère se mua en une expression douloureuse. Elle essaya de reprendre de l'élan pour finir son geste mais sa main ne fit que retomber mollement à ses côtés. Une larme lui échappa et alla s'écraser lourdement au sol.

" Pourquoi ? Pourquoi tu fais ça ? Qu'est-ce qui se passe ? " Demanda-t-elle d'une voix brisée par l'émotion.



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing
avatar
Mister Stargate Zone 2016

Grade : Sous-directeur d'études
Messages : 798

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Noa Pakeha le Dim 19 Mar - 22:53

L'eau s'arrêta de couler et bientôt une serviette atterrit sur les épaules de Noa. Ce qu'il avait laissé au fond de la cuvette et la douche froide lui avait éclaircit les idées pour son plus grand malheur. Sarah le força à se lever et à gagner le salon où elle l'assit sur le canapé. Noa se laissa couler dans le canapé, totalement avachi, le regard vague fixé en face de lui. C'est alors que des vêtements atterrirent à ses côtés accompagnés de l'ordre de les enfiler. Noa tourna lentement la tête pour jeter un regard las aux vêtements. Avec une extrême lenteur, il enfila le caleçon, puis la teeshirt et enfin le pantalon qu'il n'eut pas le courage de boutonner. Il se pencha en avant, posa ses coudes sur ses genoux et enfouit son visage dans ses mains. Sarah posa une tasse de café sur la table basse devant lui et lui donna l'ordre de boire. Le jeune homme tendit une main tremblante et attrapa la tasse. Il se brûla les lèvres en les trempant dans le liquide bouillant et se mit à souffler dessus. Après quelques instants il pu enfin prendre une gorgée, mais le café lui brûla la gorge irritée par l'alcool et il failli s'étouffer. Il se mit à tousser et reposa la tasse devant lui.
Noa passa une main sur son visage et entendit Sarah approcher. Elle s'arrêta non loin de lui et elle leva une main. Par réflexe, Noa leva un bras devant son visage pour se protéger. Mais rien ne vînt.
Le jeune homme leva alors des yeux terrifiés exprimant toute sa douleur vers Sarah et il vit la transformation sur son visage. Une larme coula le long de sa joue et s'écrasa au sol. Noa baissa les yeux lorsqu'elle lui demanda des explications.
Son esprit était, certes, plus clair à présent, mais il se refusait de dire quoi que ce soit, incapable d'accepter l'impensable. Il enfouit de nouveau son visage dans ses mains et garda le silence pendant de longues secondes.

Pourtant, contre toute attente, il se mit à raconter. Il parlait lentement, exagérant volontairement l'articulation des mots pour se faire comprendre.

" Il y a quatre jours, j'étais ici, dans cette maison, marié avec Ted et élevant nos deux enfants ensemble. Dans la maison d'à côté il y avait Nadira et son mari Peter. Ils venaient d'avoir une petite fille, Mellina et m'avait choisi pour parrain. Il y avait mon frère aussi, Caleb, qui venait nous rendre visite de temps en temps quand sa carrière de petit génie le lui permettait. "
Noa marqua une pause. Il fixait le sol devant ses pieds nus et frottait machinalement son sourcil gauche avec son index.

" Et puis un jour.. un jour... je me réveille sur ... une planète. Et je me souviens... je me souviens que Ted nous a abandonné, que ce deuxième enfant est celui d'Aeryn, que mon frère est mort à 17 ans... que mon père l'a suivit et que Nad n'est plus là..."
Noa avait progressivement lever les yeux vers Sarah. Des larmes silencieuses coulaient sur ses joues.

" C'est... c'est un peu trop... " dit-il dans un murmure, le souffle court.

Noa baissa de nouveau la tête et se pinça les yeux entre son pouce et son index en respirant bruyamment.



Qui est Noa Pakeha ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m95, 82 kilos, musclé et tatoué sur la totalité des bras et une bonne partie du torse et des jambes. Regard doux.
________________

Dernière position connue : En salle de réunion
Situation : Attend le briefing de Jp-1
avatar

Grade : Capitaine
Messages : 816

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Strange Days

Message par Sarah Lawrence le Lun 20 Mar - 13:21

Elle n'aurait pas de réponse. C'est ce que dit Sarah quand elle se heurta à nouveau à un mur de silence auquel elle se heurtait. Le regard terrifié de Noa avait été déchirant. Il donnait l'impression d'avoir abandonné, tout simplement abandonné. Il ne restait rien qu'une coquille vide de lui. Elle n'avait qu'une envie, plonger aux tréfonds de son âme et de le ramener à la surface. Mais dans cette situation elle ne pouvait rien faire de mieux que d'user de diplomatie, de compréhension et de psychologie. Cette partie était loin d'être gagnée. L'épreuve aurait déjà été difficile pour la jeune femme, mais elle devait en plus composer avec le fait qu'elle se sentait profondément troublée par tout ce qu'elle venait de découvrir en l'espace de quelques minutes. Il finit par prendre la parole en donnant un semblait d'explication sur ce qui avait déclenché la chute vertigineuse de ces derniers jours. Malgré tout le récit brisé de Noa n'avait ni queue ni tête pour la jeune femme. D'un côté il semblait évoquer un tableau idyllique de sa vie, un tableau dont elle ne faisait pas partie. Puis il décrivit la réalité, la réalité telle que Sarah la connaissait de la vie de Noa. Cette réalité paraissait sombre telle qu'il la décrivait. Il semblait croire dur comme fer à son rêve, mais le choc et la perturbation de Noa n'avait toujours aucun sens pour elle. Il leva un regard brisé et remplit de larmes et elle s'empressa de détourner le regard. Elle ne pouvait soutenir ce spectacle, son cœur ne pouvait le soutenir sans se sentir mal. Elle se couvrit la bouche du plat de la main et refoula encore ses larmes. Elle renifla et posa ses mains sur ses hanches. Elle sentit sa tête la lancer et commencer à tourner. Le moment était opportun pour avoir une migraine se maudit la jeune femme. Elle prit une grande inspiration et s'exprima d'une voix tremblante et à peine contrôlée :

" Je ne comprends pas…J'ai lu les rapports pendant que j'étais en quarantaine d'usage. Il y a quatre jours tu étais en train d'accompagner une mission archéologique, tu es tombé dans un bassin et tu t'es fait contaminer par un organisme. Ce…ce que tu me racontes n'as pas de sens pour moi, ni pour personne. C'est… "

Elle ne finit pas sa phrase pour le ménager.

" Quant au doc' Garett, les tok'ras l'ont implantée. Les rapports disent qu'elle est entre leurs mains. Elle s'en sortira, enfin je crois… "

Dit-elle en détournant à nouveau le regard. Son expérience avec les symbiotes l'avait rendu allergique à la conception d'implantation, qu'elle soit volontaire ou non. Le regard de Sarah parcourut la pièce et tandis qu'elle mettait de côté toutes pensées égoïstes. Peu importe ce qui avait retourné Noa elle ne faisait partie d'aucune équation de ses réalités. Un autre point perturbait plus que tout Sarah, une autre expérience qu'elle pouvait superposer à la sienne.

" On m'a dit qu'on t'avait proposé de voir un psy à ton réveil. Tu pouvais te tourner vers d'autres personnes n'importe qui, ta mère, m…" Elle fit un effort pour terminer d'une voix noyée par l'émotion "…moi…"

Sarah renifla et ne parvint plus à retenir ses larmes. Elle poursuivit en appuyant ses propos d'un doigt accusateur.

" Je ne comprends pas encore ce qui a pu autant te retourner. Mais ce que tu as fait, cet état dans lequel tu t'es mis. Tu n'as pas le droit Noa…pas vis-à-vis de moi, du SDT ou même de David…mais vis-à-vis de ta fille. Tu sais ce que tu fais ? Tu as conscience qu'en te détruisant comme ça tu l'abandonnes ? "

Elle alla rejoindre le sac de David et l'ouvrit en sortant au hasard des boîtes de médicaments avant de les remettre à l'intérieur.

" Ca, et ça et ça. C'est ça ta réponse ? C'est ça que tu veux ? Emy mérite mieux que ça. "

Elle reposa le sac au sol.

" T'as besoin d'aide ça crève les yeux. Et peu importe où tu vas la chercher, tant que c'est de manière responsable. Elle n'a plus que toi. Aucune petite fille ne devrait être laissée tombée par son dernier parent. "

Conclut Sarah en faisant un parallèle avec sa propre expérience de vie.



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing

    La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 14:22