Plus on est de fous... - Page 2

Stargate Zone

Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Plus on est de fous...

Partagez


Messages : 128

Re: Plus on est de fous...

Message par Rose le Dim 16 Oct - 15:49

Rose se contenta de regarder Sarah dans les yeux sans rien dire. Et elle se contenta de sourire.


« Tout va bien... Et laisser le en dehors de ça.... » répondit-t-elle d'un ton froid sans se départir de son sourire.

D'un geste lent, elle se contenta de remettre en place sa veste, ne quittant pas de ses yeux désormais d'un bleu très sombre la jeune femme, avant de se remettre en marche.

Cette attitude de la part de l'IA était presque étrange, perturbante, comme décalée de son attitude habituelle. Sans rien rajouter d'autre, l'IA se contenta de sortir sa tablette pour consulter des données, effectuant une recherche supplémentaire sur l'étrange bâtiment. Ses yeux balayaient déjà la structure sous tout les angles, cherchant la moindre faille, la moindre signature thermique indiquant une donnée supplémentaire. Telle une machine. Une machine surveillant en permanence les mouvements alentours....

**********************************

« Laisse moi sortir ! C'est un ordre ! »

Pas de réponse. La grande dame en noir se contentait de regarder au lointain, insensible, déconnectée. Comme si Rose n'avait aucune importance. Comme si elle était insignifiante.

Alors qu'elles n'étaient qu'une.

Rose serra les points de frustration, alors que Theta flottait à coter d'elle, s’efforçant de la calmer.


« Mama... Calme toi...

  • Pourquoi je devrait me calmer ? QUEL raisons auraient nécessiter qu'elle prenne le contrôle sans prévenir ? Sans me demander l'autorisation ? Dit moi que la situation le nécessitait theta ? DIT LE MOI? »


L'IA innocente recula légèrement, elle même surprise. Elle n'était pas habitué a ce genre de coup de colère de Rose, même si elle savait que Rose évitait ce genre de coup de sang face à elle.

Mais dans le cas présent, elle était dans la même position. Elle ne savait rien.

Delta, qui s'était placé à distance, se permit de s'avancer.

« Permettez moi d'intervenir, mais nous ne pouvons rien faire actuellement... Il est impossible d'obtenir la moindre opportunité car Beta a été créé ainsi. Vous l'aviez créer de telle manière qu'elle puisse intervenir en cas de problème. Le problème s'est déroulé...

  • Lors de la création... Merci delta.. »


La colère venait de retomber lentement, et Rose se contenta de reculer en silence avant de s'appuyer sur l'arbre de donnée qui composait son sanctuaire métallique.

Oui... D'une certaine manière, c'était sa faute... Beta était sensée s'activer en cas de danger, seulement en cas de danger. Elle lui avait laissée toute liberté d'agir, en toute situation... Qu'avait-elle remarquée qui lui avait échappée ?

********************************

Les données s'affichaient devant les yeux de Beta, et elle les triaient avec rapidité. Matière utilisée, tension des matériaux, tout était affiché sur sa tablette, mais derrière ses yeux, se trouvaient des analyses morphologiques, physiologiques, psychologique qu'elle recréait à partir des données qu'elle avait enregistrée dans sa mémoire. Quelque chose clochait... Et elle avait bien l'intention de vérifier si cette impression de danger omniprésent. Un instinct née de bataille, de combat et de supervision.

Pensive, l'IA releva la tête quelques instants.



« Est ce que il serait possible de me passer une arme de poing ? J'ai oublié d'en prendre une en partant... » demanda-t-elle avec un gentil sourire.
avatar

Messages : 164

Re: Plus on est de fous...

Message par Superviseur Achilles le Dim 23 Oct - 16:59

Dans la petite installation médicale, Charlie avait l'air impressionné par ce qu'il voyait. Il demanda à voir le scanner d'un peu plus prêt et put constater qu'il était effectivement en temps réel comme le prouva Velia en se pinçant la main, l'influx nerveux de la douleur se propageant dans les zones cérébrales comme un pavé lancé dans la mare. Il demanda rapidement des échantillons des différentes substances médicales présentées ainsi que d'un de ces scanner :

"Je peut vous fournir des échantillons du protoplasme cicatrisant et quelques pilules supplémentaires à votre discrétion. Pour ce qui est de la tablette, il faudra par contre que j'en réfère à mes supérieurs. Donc ça ne sera pas pour tout de suite désolé."

Pendant ce temps, Mei observa les armures de combat et soupira quant au fait que les instances terriennes étaient un peu trop tatillonne à son goût sur le sujet de l'adoption de nouvelles substances médicales et demanda des informations sur le matériel chirurgical et sur la possibilité d'essayer une armure :

"Pour le matériel chirurgicale, c'est assez basique ce que nous avons ici, c'est une infirmerie de terrain pas un bloc opératoire. Pour l'armure hum... oui je crois que je pourrais vous prêtez la mienne on a l'air d'avoir le même gabarit. Mais ça ne sera pas pour tout de suite."

Dit elle en rigolant alors que le neurologue avait un peu de mal avec la tablette qui n'était pas dans sa langue et demanda un paramétrage précis que la Narisienne configura :

"Elle n'a pas de traducteur, mais les ondes cérébrales dans le cortex se lisent sur un graphique similaire au votre juste là"

Elle fit apparaître un hologramme supplémentaire montrant un graphique identique à celui d'un électroencéphalogramme le tout en temps réel et sans électrodes. Le groupe fut alors contacté par Sarah qui demanda à ceux qui le voulait de les rejoindre pour l'exploration des ruines.
****


Face au ruines, le groupe attendit que le reste de l'équipe terrienne la rejoigne. Sarah demanda à Aynira quelle était la tactique la plus adaptée à employer dans une mission conjointe :

"Je dirais une progression classique : Les soldats ouvrent et ferment la marche et les scientifiques sont au milieu."

Thala poursuivit rapidement la discussion :

"On ne touche à rien sauf si l'un des scientifiques donne son accord et pour ce qui est du partage et bien... on en discutera une fois avoir tout sortie. Vue la taille de l'édifice ça ne sera pas très long"
****


Tout le monde était à présent là et le scientifique avec l'aide de sa sœur ouvrirent la porte de l'édifice dans un bruit métallique. L'entrée donner sur une petite pièce aux murs lisses couleur acier avec des lumières murale. Le sol était également en métal formant de grande dalles rouge en forme de losange avec de large rainures noires. Pour ceux qui avaient été sur Atlantis, la décoration avait des airs de déjà vue.

Ce qui frappa tout de suite fut une impression de lourdeur au sens littéral du terme. Comme si l'intégralité du groupe avait l'impression d'avoir prit instantanément presque le double de son poids. Cela inquiéta le scientifique qui fit une rapide analyse sur son ordinateur personnel prenant la forme d'un hologramme recouvrant son avant-bras :


"Woah. La gravité est différente de l'extérieur. On vient de passer de 0.8 a 1.4 fois la gravité terrestre. Il semble aussi y avoir une sorte d'interférence gravitique dans le sous-sol. C'est cyclique... On verra ça plus tard"

Le groupe avança et trouva une salle avec des vitres donnant sur l'extérieur avec plusieurs consoles :

"Ça doit être la salle de contrôle. Ils n'ont pas de fauteuil de contrôle... Peut-être qu'ils en avaient pas besoin... Bon quelqu'un sait si ces consoles fonctionnent encore ?"
avatar

Grade : Capitaine
Messages : 816

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Sarah Lawrence le Lun 24 Oct - 23:00

La lieutenant ne put contenir son sourire face à la proposition du sergent. Elle désigna le bâtiment à côté d'eux d'un signe de tête :

" Ça serait dommage d'abîmer un phaser laser ou les plans d'un vaisseau parce qu'on a fait un trou un peu trop grand dans le mur après tout. Gardez le au chaud pour moi sergent, ça nous servira peut-être plus tard. " Lui dit-elle avec un clin d’œil.

Puis elle se tourna vers Rose qui semblait avoir répondu comme elle l'attendait à sa demande. Lawrence afficha cette fois un sourire satisfait et écouta avec la plus grande attention la requête de l'IA concernant les armes. Son visage prit cette fois une expression amusée et elle roula du regard avant de se tourner vers le sergent Dubois :

" Sergent ! Passez lui votre arme de poing. Et rappelez moi de botter les fesses de tout le monde quand nous aurons terminé ici. Ça évitera que des affaires essentielles soient oubliées la prochaine fois. "


L'officier du SDT revint auprès d'Ayni qui lui confirma qu'elle n'aurait pas grande chose à changer par rapport à d'habitude concernant la disposition de leur exploration. Sarah s'apprêta à répondre à la Narisienne quand l'archéologue ajouta des consignes indiquant qu'il ne fallait rien toucher. Elle referma la bouche et adressa un sourire entendu à Ayni accompagné d'un haussement de sourcil. Elle articula silencieusement " Ok P'pa ! " avant de s'approcher un peu plus de la porte. Quelques minutes plus tard le reste du groupe arriva. A en juger par les mines réjouies des uns et des autres la visite médicale avait due être riche en informations. Le lieutenant rassembla ses deux sous-officiers pour les briefer et décida de placer le sergent Dubois avec elle à l'avant et de laisser leur docteur à l'arrière de la colonne. Elle se dirigea ensuite vers la soeur de Thalan et lui proposa de rester avec le docteur Theo. Quand tout le monde fut en place l'officier de la Navy laissa l'archéologue et sa sœur s'occuper du mécanisme de la porte de la structure. La jeune femme testa le fonctionnement de la lampe qu'elle avait fixé sur sa lourde mitrailleuse et se plaça en diagonale de l'ouverture en épaulant l'arme. La porte s'ouvrit dans un raclement métallique et elle pénétra immédiatement à l'intérieur en balayant les ténèbres de sa lampe torche. Elle ne fut accueillie que par une odeur de renfermée et un très léger relent d'humidité. Dans l'ensemble l'endroit paraissait bien conservé et même très propre. La structure avait vraiment due être bien scellée.

" RAS ! " Déclara la riverine en s'enfonçant un peu plus en avant.

A l'approche du reste du groupe derrière elle le couloir sembla reprendre vie et les lumières du bâtiments se mirent à illuminer la pièce où ils se trouvaient. La lieutenant ne put manquer la sensation de lourdeur qui s'était emparé d'elle. En temps normal elle aurait due plier sous le poids de son équipement avec le changement de gravité. Mais ene ce jour elle semblait tenir une forme olympique et ne pas ressentir la moindre gêne. Lawrence observa de plus près la structure et fit rapidement la comparaison avec la citée d'Atlantis. Elle se retourna vers l'archéologue :


" On dirait que le même décorateur qu'Atlantis s'est occupé de la structure... "

* Pourvu qu'on m'épargne la colonie de terminators cette fois, j'en ai ma claque des machines. *


Le scientifique fit apparaître un diagramme sur son poignet et annonça quelque chose à propos de la gravité. Lawrence se contenta d'un haussement d'épaule et continua son chemin. Ils débouchèrent dans une salle de ce qui ressemblait à une salle de contrôle. Et une nouvelle fois, après avoir balayé la pièce de son arme, Sarah déclara la pièce sûre. Le groupe s'engouffra à sa suite et elle laissa les scientifiques exercer leur magie. Elle s'approcha elle-même d'une des consoles en passant la M-60 à ses côtés et haussa de nouveau les épaules :


" P't'être qu'ils ont abandonné leur ancien windows..."
Dit-elle en pressant trois touches au hasard sans vraiment savoir ce qu'elle faisait.

La lieutenant s'écarta en soupirant et désigna la console d'un signe de tête à Rose et Skylar :


" Allez, exercez votre magie sur ce machin. "

Elle s'écarta de la console et commença à parcourir les murs de la pièce à la recherche d'une issue ou d'un mécanisme qu'ils auraient manqué.



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing
avatar

Grade : Chef de service
Messages : 370

Informations
Poids porté:
1/27  (1/27)
Points SGZ:
60/100  (60/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Charlie Hawkins le Mar 25 Oct - 16:52

Charlie obtint gain de cause pour les échantillons qu'il demanda. C'était déjà ça de gagné. par contre, pour la tablette, il faudrait davantage de négociations et ce n'était pas son domaine, il se contenterait donc de le préciser à Lawrence qui devrait lui obtenir quelques exemplaires.

Mei, quant à elle, demanda des informations sur leur matériel de chirurgie et voulu essayer une armure de combat. Il était vrai que cet exosquelette présentait des fonctionnalités médicales intéressantes. Teoh serait parfaitement en mesure d'en déterminer les composantes utiles aux terriens, c'est pourquoi Charlie se concentra sur la tablette. C'était fascinant. Avec ça, ses recherches et les examen médicaux seraient à la fois plus rapides et plus productifs.

C'est alors qu'un appel de Lawrence dérangea Mei-Ling. Cette dernière proposa à Hawkins de les accompagner dans la structure encore inexplorée mais Charlie n'en voyait pas l'intérêt.

"Je préfère rester ici et exploiter les différentes possibilités de cet appareil."

Mais il apprit bien vite que, s'il se maintenait dans cette décision, il se retrouverait entièrement seul, sur une planète inconnue, avec des appareil programmés dans une langue qu'il ne comprenait pas. Tout le monde semblait se joindre à l'exploration, il n'avait donc pas d'autre choix que de suivre le groupe. En affirmant son mécontentement, Charlie se résout à accompagner Teoh et le reste de l'équipage de l'Achille.

Charlie se mit au milieu de la formation et se montra attentif à tout ce qui se passait autour de lui une fois qu'il fut devant la structure. Il entra avec les autres et ressentit un poids énorme lui fair eplier les genoux. Un militaire narisien l'aida à se relever pour continuer sa progression alors que l'un de leur scientifique déclarait une anomalie gravitationnelle. Cela expliquait la sensation de prise de poids instantanée. Cela était très désagréable mais personne ne semblait s'en plaindre. Le médecin prit donc sur lui pour poursuivre sa progression, bien plus lentement qu'à l'accoutumée.

Hawkins resta bien sagement au centre de groupe lorsque les scientifiques se déployèrent pour analyser les éléments présents dans la pièce. Lui-même n'avait pas de compétences technologique et préférait donc ne toucher à rien.




Why me ?



Caractéristiques physiques : :
- 1m83
- Cheveux bruns, légèrement bouclés
- Yeux marrons

Equipement : :
- BDU vert
- Casquettes
- Lunettes de soleil
- Radio
- Laryngophone
- Stylo frixion noir
- Bloc note
- Kit médical standar
- Gourde
- Rations
- Sac de couchage
- Zat
- Lampe torche

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : Réunion initié par Ryan.
avatar

Grade : Sergent
Messages : 223

Informations
Poids porté:
10/35  (10/35)
Points SGZ:
62/100  (62/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Maxence Dubois le Mer 26 Oct - 18:29

Le Lieutenant lui fit un sourire et dit au Sergent de garder le C4. Bon, il avait bien fait de l'emmener au moins, mais, tout comme sa supérieure, il souhaiterait évidemment éviter de l'utiliser. Il acquiesça donc avec un sourire quand Rose demanda que l'on lui passe une arme. Dubois devait donner la sienne, il décrocha donc l'étui avec son Sig Sauer et le tendit à Rose avec un sourire.
Quant à la meilleure approche à suggérer, Aynira préconisait une formation classique où les militaires encerclent les scientifiques.
Dubois passa donc devant avec sa supérieure et les deux ouvrirent la marche, lui aussi fut surprit par la sensation de lourdeur tandis que le bâtiment reprenait vie, un Narissien déclara que la gravité était augmentée à l'intérieure de la structure :


« Eh ben j'ai bien fait de m'équiper léger ! » commenta le militaire sur un ton de plaisanterie

Apparemment la décoration était la même que sur Atlantis :


« Hmm ! Cossu ! »

Il n'était jamais allé sur la cité, mais elle devait magnifique si l'architecture était similaire.
Le groupe arriva dans ce qui semblait être une salle de contrôle sans siège de contrôle... Tiens bizarre, de mémoire tous les lieux importants des Anciens avaient un siège de contrôle... Même le siège de contrôle du JPS était totalement pompé sur ce système !


« Peut-être que le siège a été embarqué... »

Quitte à balancer des hypothèses...
Pendant que les scientifiques se mettaient au travail, Dubois alla surveiller le couloir extérieur en restant devant la porte d'entrée de la salle de contrôle.





Dossier de Maxence Dubois:


Equipement:
- 1m80
- BDU Vert
- Gilet tactique SG
- Mitaines
- Mitraillette MP-5 + chargeurs
- Sig-Sauer P226 + chargeurs
- Couteau de combat
- Radio
- Oreillette
- Lampe tactique
- 1 C4


Situation Géographique : Achilles


Action en cours : Sur PZX-042
avatar
Miss Stargate Zone 2016

Grade : Lieutenant
Messages : 430

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
20/100  (20/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Mei-Ling Teoh le Sam 29 Oct - 15:27

Mei écouta les réponses de leur interlocuteur puis répondit :

« Je comprendrais que cela ne soit pas possible pour l'armure, donc pas de problème. Pour le matériel chirurgical, vous êtes bien plus avancés que nous, alors je parie que je pourrais trouver d'autres choses qui nous seraient très utiles ou qui nous aideraient à améliorer nos propres procédures, même dans votre bloc opératoire de campagne. »

Finalement, tout le monde partit rejoindre le reste du groupe devant le bâtiment. Le Dr Hawkins avait suivi le mouvement lorsqu'il était devenu évident qu'il serait seul s'il restait sous la tente médicale et qu'il ne pourrait donc pas mener ses expérience ou continuer sa discussion. Elle salua sa supérieure et attendit les instructions pour la suite, qui ne tardèrent pas.

Elle se retint de dire quoi que ce soit lorsque Sarah lui confia l'arrière-garde. Elle aurait préféré être au centre ou même en tête du groupe. Depuis sa mésaventure sur le vaisseau goa'uld, ne pas savoir ce qu'elle avait dans le dos l'angoissait et elle avait plus d'une fois sursauté, prête à se battre, lorsque quelqu'un la surprenait en arrivant derrière elle.

Elle faillit se retrouver à genoux sans le vouloir lorsque la gravité changea brusquement. Elle pesta en silence et resta sur ses deux pieds tant mieux que mal. Elle rajusta ses sacs et regarda rapidement autour d'elle. L'endroit était un peu austère et dépouillé, mais elle aimait cette architecture toute simple. Elle se dit qu'elle adorerait voir plus de bâtiments construits par les Anciens et surtout Atlantis, cette cité mythique, mais qu'il y avait peu de chances que cela arrive un jour.

Elle nota que le sergent Dubois s'était posté près de la porte et montait la garde. Elle décida de faire le tour des lieux, histoire de vérifier qu'il n'y avait aucun danger caché. Elle se mit à avancer lentement, non loin de Sarah, tout en regardant autour d'elle les murs et les consoles, se gardant bien de toucher quoi que ce soit, même si ce n'était pas l'envie qui lui manquait. Mais prudence était mère de sûreté, comme disait le proverbe, et mieux ne valait pas tenter le diable et laisser les scientifiques faire leur travail, plutôt que de jouer aux apprentis-sorciers et déclencher une catastrophe. Sinon, elle pourrait une fois de plus dire adieu à une mission qui s'annonçait tranquille.



Dernière position connue : Achilles - Pont supérieur - Passerelle
Situation : Compte les mouches
avatar

Grade : Consultant
Messages : 128

Re: Plus on est de fous...

Message par Rose le Lun 31 Oct - 18:51

Rose empoigna l’arme sans un regard, la tenant dans les mains indécises pendant quelques secondes.
Ce genre d’arme était tellement primitif que s’en était navrant… Il faudrait qu’elle puisse s’en fabriquer une lorsque la situation serait réglée…

La tenant dans ses mains, l’IA suivit le groupe sans rien rajouter d’autre, soupesant celle-ci et appréciant la texture de l’acier sous ses doigts, ne subissant à peine le changement de gravité grâce à son châssis, et elle se contenta de ne pas réagir face à la faiblesse humaine.

« Quoi ? demanda-t-elle lorsqu’on la regarda se retourner après quelques pas, un problème ? »

Son ton était défensif, très froid, comme si elle se sentait agressé. Mais rien. Heureusement.
D’un geste fluide, trop parfait, l’IA bloqua son pistolet dans la poche arrière gauche de son pantalon avant de continuer sans rien dire d’autre.

La salle qu’ils atteignirent était plutôt intéressante, notamment au niveau du design et a la manière dont l’électronique avait été agencée… Faisant revenir les informations qu’elle avait stockées sur les structures, Rose s’avança vers l’ordinateur principal alors qu’un frisson lui parcourut la peau.

« Enlevez vos pattes de là, vous n’avez pas la clé d’allumage… » Se contenta-t-elle de dire d’un ton sec lorsqu’elle vit les mains de Sarah se poser distraitement sur le clavier. Cette attitude ne correspondait pas a ce qu’elle avait enregistré de la jeune femme, et cela la mettait mal a l’aise. Mais elle ne dirait rien. Simplement observer en silence.

Plus calmement, elle lâcha un « Ils fonctionnent toujours, est ce cette pièce serait possiblement un poste de contrôle des décollages ? Vous avez effectué un scan sonique des sols ? » A la scientifique narsienne, avant  de fermer les yeux.

S’il n’y avait pas de siège de contrôle, cela voulait dire qu’une seule chose… D’un clignement de paupière, Beta tira de la mémoire de Rose toute les informations du personnel avant de trouver ce qu’elle cherchait.

« Dubois ? Vous pouvez venir me voir quelques secondes ? »

Rose attendit quelques secondes, avant d’empoigner la main de l’homme sans rien rajouter d’autre par le poignet et de le rapprocher de la console. Sa poigne était précise et forte, l’IA fit passer la main du soldat au-dessus du clavier, espérant activer un système de repérage quelconque au passage.



Caractéristiques physiques:
Jeune femme Rousse avec un décolleté assez plongeant, 1m70 pour un physique de top modele, de beaux yeux bleux océan qui changent en fonction de ses sentiments.

Equipement:
Pantalon noir moulant, bottine à talon, T-shirt rouge soulignant son décolleté, Veste en cuir noir

Situation:
Tente de sortir de cette zone qui l'empeche d'utiliser ses capacité à 100%

Les IA =:
Rose = #00ffff
Theta = #cc0099
Omega = #ff9900
Delta =#66cc66
Beta = #000000
avatar

Messages : 164

Re: Plus on est de fous...

Message par Superviseur Achilles le Dim 6 Nov - 13:28

Rose émit l'hypothèse qu'il s'agissait d'une sorte de salle de contrôle de la navigation et demanda si un scan sonique du sol avait été fait :

"Oui dès notre arrivée. Il y a une structure souterraine, mais rien d'assez grand pour contenir un vaisseau comme un hangar"

L'androïde prit alors l'initiative de saisir la main de Maxence de la poser sur l'un des appareils. La réaction ne se fit pas attendre. Ayant le gène des Anciens, le contact du militaire français avec la console l'activa dans un bruit électronique. Puis ce fut l'ensemble de la salle et même du complexe qui s'alluma.

Un écran holographique apparut au niveau d'un des murs montrant une sorte d'écran d'attente. Thalan s'approcha d'une console et commença à pianoter :


« Bien vue Dame Rose. Nous savons que les Anciens avaient des systèmes de sécurité basées sur leur propre ADN
-S'il y a de l'énergie, ça veux dire qu'il y une source d'énergie active 
-Exact... active depuis plus de 8 000 ans »


Le scientifique pianota sur les consoles. Fort heureusement pour lui, il avait apprit la langue des Anciens, il fut donc assez aisées de naviguer dans les menus qui apparaissaient à l'écran :

« Intéressant. C'était à la base un avant-poste de recherche avant d'être convertie en une sorte de terminal d'embarquement. Ils ne l'ont pas construit pour atterrir ici, mais pour partir... dans ça ! »

L'image holographique montra les diagrammes d'un vaisseau colossal ayant plus l'air d'une ville que les individus ayant été sur Atlantis reconnaîtraient à coups sûr :


« C'est impossible... Elle était dans la Galaxie de Pégase jusqu'à ce que les Terriens ne la trouve
-Ce n'est pas Atlantis. D'après les fichiers, elle s'appelle Lemuris
-Une autre cité ? »


Le dialogue fut stoppé par l'apparition d'un hologramme. Thalan indiqua de la tête que ça ne venait pas de lui. Sans doute un message automatisé. Il y avait deux hommes en train de discuter. L'un plutôt âgé avec le crane dégarni et une barbe. L'autre était plus jeune avec une chevelure en bataille :

« Haut Conseiller Moros ? Vous nous avez informés de votre venu que plus tard...
-Oubliez les titres Lianus... Le Haut Conseil n'existe plus
-Mais qui va nous guider alors ?
-Personne ! Notre époque est révolue. Nous avons décidés de nous mêler à la population humaine jusqu'au moment où nous nous sentirons prêt pour l'Ascension.
-Mais... On ne peux pas finir comme ça.
-Il semblerait que oui...
-Vous avez dit vous-même lors de notre dernière réunion que les habitants de Terra n'étaient « qu'une expérience interrompue asservie par un parasite et qui ne vaut plus la peine de s'y intéresser. »
-Les temps changent... Il n'y plus rien pour nous ici
-Et notre découverte ? Elle pourrait tout changer
-J'en doute, mais c'est pour elle que je suis là. Je veux la voir
-Elle est en bas dans le laboratoire. Veuillez me suivre »


L'hologramme se coupa, laissant le groupe dans ses pensées :


« Vous croyez que cette « découverte qui pourrait tout changer » est dans le coin
-S'il n'y a plus le vaisseau ils sont sans doute parti avec, mais ça ne coûte rien d'aller voir. »

Thalan fouina sur la console et montra un plan des lieux où se trouvait en sous sol une grande salle demi sphérique :

« Le laboratoire est là en sous-sol. Par contre la gravité y est plus forte. Mais je crois que ça peut se réguler d'ici »

Il pianota une dernière chose sur la console avant de se tourner vers Sarah :

« Vous préconisez quoi Commandant ? »
avatar

Grade : Capitaine
Messages : 816

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Sarah Lawrence le Mar 8 Nov - 10:38

Lawrence avait jeté un regard mauvais envers l'androïde et s'était éloignée du clavier. Elle observait les alentours en écoutant distraitement les échanges entre Rose et Thalan. La lieutenant se retourna vers les scientifiques quand ils évoquèrent la fonction de terminal de départ de la structure dans laquelle ils se trouvaient. Elle revint auprès d'eux en fronçant les sourcils. Elle les haussa ensuite en battant des paupières quand elle vit la forme d'Atlantis apparaître à l'écran. Elle ouvrit la bouche pour dire quelque chose mais ne parvint pas à placer un mot dans l'échange en cours. Elle se ravisa et patienta avec l'apparition de nouveaux hologrammes dont elle écouta l'échange avec le plus grand intérêt.
Elle observa par la suite le diagramme des lieux et prit bonne note du différentiel de gravité qui semblait s'accentuer à proximité de la salle de test.
Un sourire en coin se dessina sur le visage de la jeune femme quand le professeur lui demanda son avis sur la marche à suivre :


" Vous êtes certains de vouloir suivre l'avis d'une expérience interrompue ? "

Elle prit une grande inspiration et soupira avant d'embrasser la pièce et ses occupants du regard.

" On va diviser nos effectifs en deux groupes. Je suggère qu'une partie reste ici, incluant Rose et le docteur Frost avec vous et votre sœur en guise de sécurité. Il reste surement un paquet de choses intéressantes à l'intérieur de cette console. Exploitez les bases de données de l'Achilles s'il le faut. J'aimerais en apprendre plus sur Lemuris, sa conception et sa destination. J'adorerais mettre la main sur une seconde citée. Cherchez également toutes les références que l'on a sur ce Haut Conseil, Moros ou Lianus. "

Elle marqua un temps de pause en observant les autres occupants de la pièce.

" Theo, Dubois vous viendrez avec moi. Ambassadrice Leyva, vos connaissances en matière de technologies exotiques devraient nous être profitables. Détachez-moi un ou deux de vos techniciens pour qu'on aille jeter un œil sur ce qu'on va trouver en bas. Quant à la gravité…mon petit doigt me dit qu'il y a une raison pour laquelle elle est aussi forte. Cela dit on va bien devoir l'abaisser. Faites en sorte de dégager la gravité suivant notre progression uniquement, pas sur l'ensemble de la zone. "

La lieutenant réajusta son sac à dos ainsi que sa prise sur son imposante mitrailleuse.

" Aller les demis expériences asservies et les produits finis, on se met en route ! " Dit-elle en s'engouffrant dans le couloir indiqué par Thalan en pointant sa mitrailleuse devant elle.



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing
avatar

Grade : Chef de service
Messages : 370

Informations
Poids porté:
1/27  (1/27)
Points SGZ:
60/100  (60/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Charlie Hawkins le Mar 8 Nov - 17:41

Les scientifiques s'excitaient et chacun y allait de son hypothèse insignifiante. A quoi bon formuler des hypothèse lorsque les faits en notre possession ne sont pas suffisant ? Charlie écouta donc les individus extrapoler à partir de rien, jusqu'à ce que des lumières s'allument un peu partout. Enfin, il y avait de quoi réfléchir.

L'effervescence redoubla et Charlie tenta de suivre mais tout ceci restait bien trop éloigné de ses préoccupation pour l'intéresser réellement. Il laissa donc les autres faire en observant son environnement.

La discussion holographique était bien trop chargée non-dits pour lui. Il lui manquait des informations pour comprendre la situation dans son ensemble. Personne ne pouvait donc parler clairement au lieu de faire des mystères sans arrêt ?

Cependant, il comprit qu'il était question d'une expérience, d'un changement de mode de vie et d'une découverte. Il fut laisser à Sarah le choix de la prochaine étape. Elle répondit en souriant mais Charlie ne comprenait pas pourquoi. Se percevoir comme une expérience, inachevée de surcroit, n'avait rien de plaisant.

La responsable de groupe répartit les effectifs. Un groupe resterait ici pour étudier, l'autre progresserait dans la structure jusqu'à ce que les narisiens prenaient pour un laboratoire. C'est alors que Hawkins prit la parole pour la première fois depuis qu'ils étaient entrés là-dedans.

"Et que dois-je faire ? J'ai été forcé de venir ici alors que j'aurais été bien plus utile à étudier les technologies narisiennes au campement et maintenant il semblerait que je n'ai aucune réelle utilité pour vous."

Ce n'était pas un reproche. La voix de Charlie était toujours parfaitement neutre. Il énonçait simplement des fait mais cela l'irrité visiblement de se voir ralentit de la sorte dans ses recherches.




Why me ?



Caractéristiques physiques : :
- 1m83
- Cheveux bruns, légèrement bouclés
- Yeux marrons

Equipement : :
- BDU vert
- Casquettes
- Lunettes de soleil
- Radio
- Laryngophone
- Stylo frixion noir
- Bloc note
- Kit médical standar
- Gourde
- Rations
- Sac de couchage
- Zat
- Lampe torche

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : Réunion initié par Ryan.
avatar

Grade : Sergent
Messages : 223

Informations
Poids porté:
10/35  (10/35)
Points SGZ:
62/100  (62/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Maxence Dubois le Mar 8 Nov - 18:07

Alors que Dubois gardait la porte il fut appelé par Rose, surprit, il la suivit volontiers... et de toute façon il n'avait pas trop le choix vu qu'elle le tirait par le poignet et qu'elle avait une sacré poigne ! Elle mit la main du militaire au dessus de la console et... tout le matériel s'alluma :

« Woh... j'ai raté un truc moi ? »

Apparemment les Anciens avaient un système de sécurité basé sur leur propre ADN, ce qui voulait dire que Dubois avait une partie de cet ADN vu que les ordinateurs venaient de s'allumer.

« Eh ben ça c'est nouveau ! »

L'endroit était d'après les scientifiques une station d'embarcation pour ce qui semblait être une autre cité, Lemuris. Si c'était vrai, il y avait une découverte impressionnante à la clé de cette exploration !C'est alors qu'un hologramme apparut, une discussion entre deux personnes. Une conversation intrigante, et aussi un petit peu insultante...
Quoiqu'il en soit, il fallait aller au sous-sol et c'est alors que le Lieutenant décida de séparer le groupe en deux, Dubois devait suivre le Lieutenant dans le sous-sol vers cette... « découverte ».


« Je vous suis Lieutenant ! »





Dossier de Maxence Dubois:


Equipement:
- 1m80
- BDU Vert
- Gilet tactique SG
- Mitaines
- Mitraillette MP-5 + chargeurs
- Sig-Sauer P226 + chargeurs
- Couteau de combat
- Radio
- Oreillette
- Lampe tactique
- 1 C4


Situation Géographique : Achilles


Action en cours : Sur PZX-042
avatar

Grade : Assistant ingénieur
Messages : 252

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Skylar Frost le Ven 11 Nov - 20:42

Ils allaient enfin pénétrer dans les ruines. Le linguiste ne pouvait effacer son sourire d'excitation qui apparaissait bêtement sur son visage. On aurait dit un petit enfant qui recevait un cadeau de Noel pour la première fois. Il savait pourtant à quel point ces missions pouvaient très vite dégénérer, il avait lu assez de rapports pour être plus qu'effrayé... Mais toutes ces nouveautés n'étaient pour lui que sujets de son émerveillement.

Frost trépignait littéralement sur place alors que le Lieutenant Lawrence donnait ses ordres avant que les Narisiens n'ouvrent la porte.

L'action effectuée, et entourés de militaires armes au poing, Skylar entra dans la première pièce. Aussitôt, il eut l'impression qu'il pesait le double de son poids et que sa sacoche abritait une vache. cette dernière avait alors glissée de l'épaule du linguiste et était tombé au sol. Alors que Thalan expliquait que la gravité était bien plus forte ici, Frost ramassait sa sacoche en rigolant et en murmurant plus pour lui-même:

"Fascinant!"

Son regard survola alors la pièce. Il reconnut la structure et l'architecture similaire à Atlantis d'après des photos qu'un collègue lui avait montrée un jour. Il continua alors à marmonner.

"Magnifique!"

Les spéculations disaient qu'il s'agissait surement d'un centre de commande. Le design technologique et les détails sobres de la pièce convainc l'esprit du linguiste.

Lawrence invita alors Rose et Frost a 'opérer leurs magies' pour faire fonctionner les ordinateurs. Rose semblait décidée, Skylar la suivit tout de même pour étudier la console principale. Rose entraîna le Sergent Dubois, passa sa main au-dessus de la console qui s'activa alors. Tout le monde se mit d'accord pour dire qu'il s'agissait d'une reconnaissance du gène des anciens.

"Impressionnant!" remarqua Frost, toujours à voix basse.

Thalan fit un débriefing sur la console et plusieurs hologramme perça certains mystère. Les plans et les textes en Anciens fascinés le linguiste qui s'entreprit de prendre des notes. Il entendit de loin de plan d'action énoncé par le Lieutenant Lawrence. Il ne put s’empêcher de rire aux allusions de celle-ci face à l'insulte de la nature 'expérimentale ratée' de notre espèce.

Le Docteur Hawkins fit remarquer que sa présence était inutile. Frost aurait voulu le raccompagner à la tente médicale pour l'aider à traduire les informations, mais il ne pouvait décrocher ses yeux des consoles du centre de commande.



                         

Qui est Skylar Frost ?
_________________
Caractéristiques physiques:
De taille moyenne, les cheveux bruns et les yeux bleus.
Porte souvent un nœud papillon.

________________
Dernière position connue : Salle de réunion sur l'Achilles
Situation : Fin de briefing de mission
avatar
Miss Stargate Zone 2016

Grade : Lieutenant
Messages : 430

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
20/100  (20/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Mei-Ling Teoh le Sam 12 Nov - 13:53

Mei finit de faire le tour de la salle. Il n'y avait rien de suspect dans les lieux, à part un couloir partant vers qui savait où. Elle retourna lentement vers le reste du groupe rassemblé autour des consoles. Rose semblait avoir réussi à activer les consoles en se servant du sergent Dubois.

*Gêne des Anciens… Intéressant.* pensa-t-elle. Elle avait lu quelque chose là-dessus lorsqu'elle avait parcouru le dossier sur ce peuple. Ainsi, le sergent faisait partie des quelques heureux élus à être naturellement porteur nécessaire pour activer leur technologie.

Le reste des scientifiques s'étaient aussitôt mis à pianoter sur les consoles. Soudain un hologramme apparut auquel elle s'intéressa.

« Une autre Atlantis ? » murmura-t-elle, fascinée. Elle donnerait cher pour y aller, mais elle savait que cela n'était pas demain la veille que son souhait serait exaucé. En revanche, s'ils trouvaient une autre cité similaire, alors peut-être aurait-elle une chance, infime certes, de poser un pied sur une cité des anciens. Ce ne serait pas la mythique cité perdue, mais elle s'en contenterait amplement.

Elle regarda et écouta l'hologramme avec attention. Une découverte cachée qui pourrait tout changer.


*En bien ou en mal ?* ne put-elle s'empêcher de se demander. Tout était à double tranchant, surtout avec des objets extraterrestres inconnus.

L'histoire de la forte gravité n'était pas particulièrement réjouissante. Elle se demandait pourquoi cela s'avérait nécessaire. Était-ce vraiment une bonne idée de la modifier sans savoir ce qu'était exactement cette découverte ? Cette mesure n'était pas là pour rien. Puis comment la déplacer avec une telle contrainte s'il s'agissait d'un impératif pour neutraliser les effets de cette chose ? Enfin, cette dernière question serait du ressort des scientifiques si la découverte mystérieuse s'avérait intéressante et non dangereuse.

Évidemment, elle faisait partie du groupe qui allait justement voir de quoi il retournait. Elle rajusta une dernière fois ses sacs et vérifia son P90 avant d'emboîter le pas de sa chef.



Dernière position connue : Achilles - Pont supérieur - Passerelle
Situation : Compte les mouches
avatar

Grade : Consultant
Messages : 128

Re: Plus on est de fous...

Message par Rose le Dim 13 Nov - 17:07

Beta se contenta de ne pas répondre aux indications de Sarah, affichant simplement un regard neutre avant de se tourner sans un bruit.

*Tu devrais peut-être un peu plus courtois avec elle non ? *

Pas de réponse…

Craquant ses mains gantées, l’IA commença à observer la manière dont l’interface répondait à l’extérieur, la manière dont avait été organisée le système informatique. Elle ne cherchait pas à le déchiffrer, mais plus à le comprendre, chercher à deviner les intentions des concepteurs de son architecture informatique.

Comme une partie de ses processeurs cognitifs étaient concentrées sur l’autre tache, l’IA y allait plus prudemment et plus lentement, moins qu’une personne normale en tout cas…

« Je récupère toute les données et vous rejoindrait une fois terminée, inutile de désactiver la gravitée afin de me permettre d’avancer… Ce ne sera pas un probleme… »

Dégainant sa tablette d’une main, l’IA connecta celle-ci à l’Achille et pénétra dans les informations récupérées par les capteurs. En utilisant les données de positions des puces de l’équipe, elle devait pouvoir les reportées sur une carte possible….

*Focus* Pensa Beta alors qu’elle sentit la pression de     Delta pour prendre le contrôle.
1) Accéder aux commandes de la gravité.
2) Accéder aux plants de la station.
3) Effectuer un balayage de l’architecture de l’interface.

Elle avait du boulot.

[Résolution = Lancé de dés informatique 80X3]



Caractéristiques physiques:
Jeune femme Rousse avec un décolleté assez plongeant, 1m70 pour un physique de top modele, de beaux yeux bleux océan qui changent en fonction de ses sentiments.

Equipement:
Pantalon noir moulant, bottine à talon, T-shirt rouge soulignant son décolleté, Veste en cuir noir

Situation:
Tente de sortir de cette zone qui l'empeche d'utiliser ses capacité à 100%

Les IA =:
Rose = #00ffff
Theta = #cc0099
Omega = #ff9900
Delta =#66cc66
Beta = #000000
avatar

Messages : 891

Re: Plus on est de fous...

Message par Superviseur le Dim 13 Nov - 17:07

Le membre 'Rose' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Résolution (61-80)' :
avatar

Messages : 164

Re: Plus on est de fous...

Message par Superviseur Achilles le Dim 13 Nov - 17:59

Sarah sembla touchée par le fait que l'un des Anciens présents avaient dit que les Humains n'étaient qu'une « expérience interrompue », même si elle était plus d'humeur taquine qu'autre chose. Elle proposa de séparer les groupes et demanda à avoir des informations sur Lemuris et sur les deux Anciens de l'hologramme. Ce fut Ayni qui répondit :

« Lianus je ne sais pas qui c'est. Moros en revanche, j'ai vue pas mal d'infos sur lui dans les rapports d'Atlantis et du SGC : c'était le dernier chef du Haut Conseil Lantien, l'entité gouvernementale des Anciens dans la galaxie de Pégase. C'est lui qui dirigeait Atlantis durant le siège des Wraith et lui qui ordonna l'évacuation de la Cité. Sa perception des Terriens a du changer après cet enregistrement car une fois qu'il a fait l'Ascension et qu'il a pressentit la menace des Oris, il choisit de redevenir un être de chair et de sang, endossant le nom de Merline et fonda une sorte de communauté essayant de préparer la galaxie à l'attaque des Oris. Cela donna le mythe des légendes arthuriennes où Merline devint Merlin l'enchanteur. Il a créer le San Graal qui à permit au SGC d'anéantir les Oris.

Pour Lemuris, je ne sais pas, même si son nom ressemble beaucoup à Lemuria un des continents légendaire de la Terre comme l'Atlantide et qui se trouverait entre l'Inde et Madagascar. »


Le groupe se sépara. Sarah, Mei, Maxence et Aynira descendirent dans les sous-sol tandis que le reste restait dans la salle de contrôle. Rose parvint à avoir accès à différentes commandes. Tout d'abords les différents schéma des lieux, permettant au groupe dans la salle de guider celui s'enfonçant dans les entrailles de l'édifice. Elle avait également accès aux commandes des générateur gravitationnel, mais constata qu'ils avaient des paramètres neutre, la gravitation provenait en effet de la « découverte » elle-même. Cela dit, elle pouvait utiliser les générateurs pour contrebalancer la gravité de l'appareil. Elle pouvait également déterminer où se situer les différents générateurs d'énergie et salle des serveurs.

Thalan afficha des données supplémentaire sur la découverte. Il s'agissait d'une sphère noire d'environ cinq mètres de diamètre. Elle était lisse hormis des rainures brillant d'une lumière orangée pulsante, pulsation correspondant à flux gravitationnel des lieux. Pour Charlie, cette vision lui rappela un désagréable souvenir sur une précédente mission avec un objet similaire et des Réplicateurs.

Le groupe avança dans les couloirs désormais illuminés. Ils pouvaient sentir la gravité se faire plus pesante au fur et à mesure de leur avancée si bien qu'Aynira proposa de s'arrêter le temps que la salle de contrôle ne règle ce problème :


« J'ai des informations sur la découverte... Il s'agirait d'un artefact en forme de sphère. La forte gravité ne vient pas du laboratoire, c'est lui qui la génère. On est en train d'essayer de contrer ses effets pour vous faire avancer. J'ai aussi accès aux émetteurs holographiques de tout le bâtiment. »

En effet, un hologramme de la sphère apparut face au groupe :

« J'ai aussi trouver un nouveau message, je le diffuse à tout le monde »

L'hologramme s'effaça pour montrer de nouveau Lianus et Moros. Ils étaient face à la sphère, Moros semblait étonné suite à une analyse sur un écran :

« Vous êtes sûr de ces résultats Lianus ?
-Oui Hau... Moros. On a utilisé 24 méthodes de datation différentes de la plus avancée à la plus sommaire
-Ce qui veux dire...
-Que d'après nos résultat, cette sphère est plus vieille que l'Univers lui-même !
-C'est impossible !
-J'ai pensé la même chose, mais je me suis rappelé une histoire. Il y a des millions d'années, nous avons détectés une anomalie dans le fond diffus cosmologique. Pour en savoir plus, on a mit en place le projet Destinée, un vaisseau automatisé dont la mission était de rattraper puis dépasser la limite de l’expansion de l'Univers pour voir ce qu'il y a au-delà et contacter...
-Je connais cette histoire, mais elle n'a pas de sens. Elle partait du principe qu'une possible civilisation vivant hors de notre Univers l'aurait créer pour un but indéterminé
-Elle a désormais un sens. Cette sphère... est une partie de la réponse. Cette civilisation existe !
-Si vos calculs sont exactes...
-Vous imaginez ? Rencontrer une civilisation à l'origine même de notre Univers. Cette sphère dépasse de loin tout ce que nous connaissons. Nous ne pouvons que supposé sur son fonctionnement ou même sa fonction. Qui sait quels enseignements on pourrait en bénéficier ? Notre peuple pourrait renaître de ses cendres et prospérer à nouveau sans vivre de nouveau les débâcles des Wraiths ou de la Grande Peste... Rien n'y personne dans cet univers ne pourrait nous faire du mal...
-Nous sommes pacifiques, nous ne sommes pas des guerriers.
-Nous avons le droit de nous défendre.
-Notre civilisation est condamnée Lianus... acceptez-le. Cette découverte aussi révolutionnaire soit-elle, n'est pas pour nous. J'admire et comprend votre enthousiasme, mais il n'y aura pas de renaissance. Seul l'Ascension et l'oubli nous attend. 
-Mais...
-Non. Je parlerai de votre découverte, mais je vous conseille de tout arrêter. Laissons ça à ceux qui viendront après...»


Moros s'éloigna alors que Lianus s'approcha de la sphère, posant une main à sa surface. Il y eut une sorte de réaction, les pulsations orangées alors sur un cycle très lent réagirent plus frénétiquement, comme si la sphère était consciente de ce contact :

« « Ceux qui viendront après ? » Les Asgards ? Les Goa'ulds ? Les Terriens peut-être ? Ils ne pourront jamais embrasser toutes les possibilités que nous leur offrons, alors comment pourraient-ils envisager cette découverte ? Non... Notre civilisation n'est pas condamnée... Nous ne disparaîtrons pas comme ça... Nous avons de nouveau un but. Ceux qui le comprendront seront la bienvenue. Nous renaîtrons... Renascentus"

L'hologramme se coupa et l'ensemble des Narisiens présents semblèrent choqués par la dernière phrase de Lianus... C'était comme si un bus leur était entrer en pleine face...
avatar

Grade : Capitaine
Messages : 816

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Sarah Lawrence le Mar 15 Nov - 23:31

L'escouade du lieutenant se préparait à partir quand le docteur Hawkins fit remarquer qu'il n'avait rien à faire. La jeune femme se retourna lentement vers le médecin et le jaugea de la tête aux pieds avant de lui adresser un sourire condescendant. Elle fit un pas vers le médecin :

" Vous faites preuve d'une telle discrétion cher docteur que je vous en aurais presque oublié. Mais vous allez rester tout naturellement ici, au centre de contrôle du complexe. Afin d'occuper votre temps efficacement je vous suggère de poursuivre vos échanges avec notre hôte responsable de la sécurité et médecin. "

Elle se pencha un peu plus en avant et ajouta d'un voix plus ténue :

" J'attendrais un rapport complet de votre part sur les pistes d'échanges et de découvertes que vous aurez fait ici. Le SDT nous le demandera certainement dès notre retour. "

Sur ce la figure du lieutenant s'éloigna du médecin et s'approcha du linguiste. Elle l'observa pendant quelques secondes s'émerveiller de tout ce qui l'entourait en ne s'exprimant que par un mot à la fois. Elle le dévisagea et au bout du troisième mot elle laissa échapper un soupir bruyant. Lawrence claqua des doigts juste devant le visage du professeur Frost et le fixa pendant quelques secondes :

" Tâchez de vous rendre utile ici professeur. " Dit-elle en abandonnant le surnom qu'elle employait habituellement pour lui. " Et cessez donc de vous émerveiller comme un benêt nous sommes supposés avoir embarqué ce qui se fait de mieux à bord. "

Elle échangea un dernier regard avec le jeune homme avant d'enjoindre à son groupe de se mettre en route. Elle écouta d'un oreille ce qui lui disait Aynira à propos des deux anciens qu'ils avaient vu dans le message holographique. Visiblement le haut conseiller lantien n'était pas un inconnu au bataillon. Il semblait avoir influencer le cours de l'histoire sur Terre à deux reprises. Elle trouvait ça plutôt surprenant maintenant d'ailleurs que ce Moros soit revenu sur Terre et non chez les Narisiens. Ils étaient après tout bien plus avancés et bien plus familiers avec la technologie ancienne que les humains. Ceux-ci auraient fait de meilleurs candidats pour repousser ces "Oris", peu importe qui ils furent. L'officier se pencha vers Mei :

" Rappelez-moi de consigner dans le rapport de mission l'importance de mener des recherches sur cette Lemuria. "

L'escouade poursuivit son avancée jusqu'à ce que l'apesanteur se fasse trop forte pour tous. Tous ou presque, étonnement et encore une fois la jeune femme semblait plutôt bien supporter la pression compte tenu de la masse d'équipement et d'armement qu'elle avait sur le dos. Elle écouta le nouveau message radio qui leur fut diffusé et tourna son attention vers l'hologramme qui apparut face à eux. L'officier du SDT écouta l'échange qui suivit entre Moros et le lantien avec la plus grande attention. Son visage resta pour le moins impassible devant toutes les révélations qui furent faites. Elle semblait hautement concentrée. Une part d'elle-même évaluait déjà le potentiel d'une telle découverte et se demandait déjà comment serait traité par la suite son exploitation. Le message se conclut et Lawrence haussa un sourcil avant de se tourner vers les Narisiens. Elle avait lu leur dossiers dans les bases du SDT et la référence qui était faite dans cette dernière phrase ne lui avait pas échappé. Elle fit face au groupe Narisien et s'expima à voix haute et intelligible pour que les membres de l'Achilles comprennent ce dont il retournait :

" Renascentus. Comme le programme ancien qui a vu la création de votre peuple ? "

Un frisson parcourut le dos de la jeune femme.

" Vous comprenez ce que ça veut dire non ? Ce truc pourrait répondre à toutes les questions que nous nous posons. Il pourrait être la clé vers l'un des plus grands mystères de l'univers. Il pourrait mettre un terme à la guerre dans la Voie Lactée. "

La jeune femme s'empressa de s'emparer de sa radio :

" Ici Lawrence dépêchez-vous de nous donner accès à la sphère. "

L'officier se retourna vers Aynira et lui toucha l'avant bras pour la faire déglutir du choc de cette révélation :

" Vous êtes surement les seuls à pouvoir faire réagir ce machin. Vous avez été la première a passer la Porte. Vous êtes prête à déverrouiller les secrets de l'univers ? "

La jeune femme se tourna à nouveau vers le couloir en reprenant sa route dès que le feu vert leur fut donné :

" Allons résoudre le mystère de la question du sens de la vie. " Dit-elle en ouvrant la voie " Et la réponse n'a pas intérêt à être 42 ..." marmonna-t-elle.



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing
avatar

Grade : Chef de service
Messages : 370

Informations
Poids porté:
1/27  (1/27)
Points SGZ:
60/100  (60/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Charlie Hawkins le Sam 19 Nov - 10:57

Charlie ne nota pas l'ironie de Sarah, il en était totalement incapable. Effectivement, il était discret. n'ayant rien à dire, il jugeait plus efficace de se taire. Contrairement à d'autres, le médecins ne parlait que lorsque cela s'avérait nécessaire. Il devait donc rester sur place et poursuivre son échange avec Vélia. Dès lors, il ne se préoccupa plus du groupe de militaires et se tourna vers son homologue narisienne, en sortant son bloc note.

"Vous nous avez promis des pilules comme celle de mademoiselle Leyva et votre protoplasme cicatrisant. Je note la tablette de diagnostique médical et l'appareil de suture dans notre liste de demande pour négociations, bien que je n'en comprenne pas l'intérêt. Lorsque quelqu'un a quelque chose dont on a besoin et qui nous est inutile, pourquoi le marchander. Il est plus productif de donner ce matériel."

Hawkins n'avait jamais compris le concept d'échange. D'après lui, la société humaine devrait être basée sur la libre diffusion des biens. Ainsi, chacun prend ce dont il a besoin en laissant le reste aux autres.

"Avez-vous d'autre matériel susceptible de nous intéresser ?"

Charlie ajouta l'armure dont Mei avait parlé plus tôt en écoutant l'éventuelle réponse de la narisienne. Il ne stoppa son activité que lorsqu'un hologramme apparut de nouveau dans la pièce mais, lorsqu'il devint évident qu'il n'était nullement question de sa spécialité, il s'en désintéressa pour reprendre sa liste.




Why me ?



Caractéristiques physiques : :
- 1m83
- Cheveux bruns, légèrement bouclés
- Yeux marrons

Equipement : :
- BDU vert
- Casquettes
- Lunettes de soleil
- Radio
- Laryngophone
- Stylo frixion noir
- Bloc note
- Kit médical standar
- Gourde
- Rations
- Sac de couchage
- Zat
- Lampe torche

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : Réunion initié par Ryan.
avatar
Miss Stargate Zone 2016

Grade : Lieutenant
Messages : 430

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
20/100  (20/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Mei-Ling Teoh le Sam 19 Nov - 14:23

Mei écouta les explications d'Aynira concernant l'identité des deux personnes sur l'hologramme pendant que le groupe marchait, sans qu'elle sache quoi faire de ces informations. Elle ne se sentait pas vraiment concerner par tout ça pour l'instant. Puis Sarah s'adressa à elle  :

« Comptez sur moi. En fait, je crois même que je suivrai les recherches avec attention, car j'espère avoir un jour l'occasion de visiter l'une de ces fameuses cités des Anciens. Et Lumeris sera peut-être ma chance, si jamais on la trouve. » lui répondit-elle.

Elle suivit le groupe en grimaçant à cause de la gravité qui augmentait. Elle prit note des nouvelles informations concernant la fameuse découverte bien que cela ne l'avance pas plus. D'un seul coup, un autre hologramme apparut avec un autre échange entre les deux Anciens. Ce qu'ils racontaient n'avaient aucun sens pour elle, faute de contexte.

Mais Renascentus lui avait semblé familier. C'est alors Sarah se chargea de lui rafraîchir la mémoire. Elle avait lu ça dans le dossier sur les Narisiens. Cette phrase semblait d'avoir avoir surpris les intéressés. Apparemment, ils allaient vraisemblablement faire une découverte importante pour leur propre peuple. Elle se demanda alors si cela allait avoir une répercussion quelconque sur les Terriens. Elle ne put s'empêcher de sourire à la dernière remarque de Sarah. Ça, c'était une référence qu'elle comprenait. Elle continua à surveiller le couloir devant eux puis emboîta le pas de son supérieur quand elle lui passa devant, sur ses gardes. On ne savait jamais ce qui pouvait se trouver là-bas avec la sphère.



Dernière position connue : Achilles - Pont supérieur - Passerelle
Situation : Compte les mouches
avatar

Grade : Consultant
Messages : 128

Re: Plus on est de fous...

Message par Rose le Dim 20 Nov - 15:19

Rose se contenta de lâcher un rapide rire en réponse aux indications de Sarah. Comme si elle n’y avait pas pensé. Avec rapidité, l’IA qui avait acquise rapidement le fonctionnement du système de gravitée appliqua les paramètres adéquates sur la console pour assurer le passage de l’équipe dans les souterrains avant de s’arrêter pendant quelques secondes. D’après les plans il y avait des zones de stockages de données situées quelques part dans ce complexe… En modifiant légèrement les paramètres des générateurs permettant d’accéder à la sphère, elle devrait pouvoir sécuriser un passage en direction du plus proche serveur en détournant une partie de l’énergie utilisée afin de ne pas être trop affectée…
 D’un côté, Beta voulait garder un œil sur Sarah, mais elle ne pouvait pas répondre à ce besoin presque viscéral d’accéder à de l’information inscrit dans les lignes de programmes composant sa personnalité…
D’un geste de la main, elle se mit à planifier sa course, ses doigts dansant sur le clavier de contrôle en effectuant les calculs nécessaires afin que la différence de gravitée soit minime du côté du groupe en direction de la sphère. C’était presque excitant, tiraillant son contentement. Elle avait l’impression d’être de nouveau avec son opérateur…


[Résolution 2*80= Diminution de la gravitée sur les deux trajectoires (Trajectoire en direction de la sphère, trajectoire en direction de la salle des ordinateurs la plus proche)

-          Résolution supplémentaire = Création d’une macro dans l’appareil afin d’activer les générateurs pendant une durée limitée sur le trajet.]



Caractéristiques physiques:
Jeune femme Rousse avec un décolleté assez plongeant, 1m70 pour un physique de top modele, de beaux yeux bleux océan qui changent en fonction de ses sentiments.

Equipement:
Pantalon noir moulant, bottine à talon, T-shirt rouge soulignant son décolleté, Veste en cuir noir

Situation:
Tente de sortir de cette zone qui l'empeche d'utiliser ses capacité à 100%

Les IA =:
Rose = #00ffff
Theta = #cc0099
Omega = #ff9900
Delta =#66cc66
Beta = #000000
avatar

Messages : 891

Re: Plus on est de fous...

Message par Superviseur le Dim 20 Nov - 15:19

Le membre 'Rose' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Résolution (61-80)' :
avatar

Messages : 164

Re: Plus on est de fous...

Message par Superviseur Achilles le Dim 20 Nov - 17:58

Les Narisiens présents n'étaient pas les seuls qui avaient tiltés sur le mot « Renascentus ». Sarah, qui avait apprit ses cours, identifier ce mot comme le nom du programme ayant permis la création des Narisiens... Elle avait en parti raison :

« Oui et non. Les Renascentus sont le nom que les Anciens se sont donnés quand ils se sont installés dans notre galaxie. Comme ils se sont nommés « Lantiens » quand ils étaient dans la Galaxie de Pégase. Je pense qu'on vient d'assister à la création de ce groupe. Ils ont rebâti leur civilisation et après quelques millénaires, ils ont finalement fait l'Ascension à leur tour. On pensait qu'ils avaient compris que leur temps était révolus, mais au vu de ça, je me demande si pour eux l'Ascension n'était pas plutôt un moyen de poursuivre leur objectif.

Bref avant de faire ça, ils ont décidé de recréer la vie humaine dans notre galaxie, voulant sans doute s'assurer que tout leurs accomplissements ne tombent pas dans les mains de n'importe qui. À la différence de Pégase, ils l'ont implantée sur une seule planète et à la différence de la Terre, ils ne se sont pas simplement contentés de nous déposer là. Ils nous ont « éduqués »... Je ne vois pas d'autres mots. Ils nous ont appris les bases de la civilisation. Notre mentalité, notre point de vue, nos manières... Tout découle de leurs enseignements »


Sarah, était vraiment emballée par cette découverte, demandant qu'on trouve rapidement un moyen d'atteindre la Sphère. Elle parla d'avoir en face la réponse à l'un des plus grands mystères de l'Univers avant de saisir l'avant-bras d'Aynira pour tenter de la convaincre d'accéder à cette dernière.  La Narisienne, elle, était moins emballée :

« Je conseillerai de ne pas se précipiter... Si cette découverte était tellement révolutionnaire pour les Renascentus... pourquoi ne l'ont ils pas amener avec eux ? »

*******


De son côté, Rose parvint à prendre le contrôle des générateurs de gravité du laboratoire, dégageant un chemin vers la Sphère et le reste des installations.

De son côté, Charlie était complètement désintéressé par ce qui se passait. Toujours dans l'optique d'obtenir des échanges, il ne comprenait pas pourquoi les Narisiens ne voyaient pas d'inconvénient à échanger des substances médicales, mais refuser pour l'instant le partage technologique :


« Pour plusieurs raisons. D'abord, d'après les informations que nous avons, nous savons que les Terriens ont accès à une technologie beaucoup plus avancée que la nôtre, celle des Anciens notamment. Dans cette optique là, un don de technologie s'avère inutile. On ne va pas vous donner quelque chose alors que vous avez déjà mille fois mieux à disposition. Les substances médicales sont un cas à part. Elles découlent de nos études sur la faune et la flore de notre galaxie qui est unique sur chaque monde. C'est donc quelques chose auquel vous n'avez pas accès et qu'on peut partager avec vous.

Ensuite, les Terriens vont sans doute vouloir analyser ces objets et leurs fonctionnements et par là même découvrir des procédés et des composants utilisables sur d'autres appareil... Comme les armes par exemple. Armes qui se retrouveront sur vos champs de bataille et pour l'instant, mon gouvernement ne veux pas être indirectement responsable de morts du à un nouveau missile dont l'un des systèmes découlent de l'étude de nos technologies.

Je peux toutefois vous fournir une liste de ce que nous avons. Ainsi vous aurez un aperçu de ce qu'on pourrait offrir. »



*****


De leur côté, le groupe de Sarah pouvait maintenant progresser dans le laboratoire avec une gravité supportable. La Sphère était visible, reposant sur une sorte de piédestal. D'un noir brillant, elle semblait parfaitement lisse. Une pulsation se fit entendre, accompagnée par une lumière orangée se répandant à travers des veinures insoupçonnable jusque là. Mis cette pulsation se déclenchant à intervalle régulier de 42 secondes, elle semblait parfaitement inactive. L'équipement du laboratoire s'activa en décelant la présence d'individus portant le gène des Anciens et un hologramme apparut dévoilant la Sphère ou plutôt l'intérieur. Elle semblait pleine comme si c'était une boule de métal pure, mais à chaque pulsation une sorte de schéma apparaissait sur l'hologramme, ressemblant étrangement à un réseau neural.

Un message de Thalan se fit entendre :


« Je recherche toujours l'emplacement de Lemuris et des informations sur la Sphère. D'après Lianus, c'est une sorte de sonde d'observation. Il ignorait de quoi exactement, mais des analyses subspatiales indique que ces pulsations qui influent la gravité se propage dans toute la galaxie via l'hyperespace à la manière d'une onde sur un plan d'eau. Cette pulsation parcours la Voie Lactée plus rapidement qu'un voyage via la Porte avant de disparaître subitement après quelques années lumières en dehors de la galaxie. Cette vitesse est presque instantanée. Pendant cette pulsation, la sonde est active. On suppose divers moyens d'analyse et une émission, sans doute la transmission des données analysées. Lianus ne donne pas plus de détail à part qu'elle semble briser toutes les lois de la physique et « quitter » notre Univers. La fréquence est une infime partie de l'anomalie détectée dans le fond diffus cosmologique. »

Le scientifique continua de pianoter quelques secondes avant de reprendre :

« Dame Rose à eut l’initiative de créer un chemin praticable jusqu'à la salle informatique. On y trouverait sans doute des informations. Il y a aussi une le générateur d'énergie. Avec à l'intérieur trois énorme cristaux cylindrique qui fournissent de l'énergie à l'ensemble. Deux d'entre eux sont pratiquement plein, le troisième est presque vide... »
avatar

Grade : Capitaine
Messages : 816

Informations
Poids porté:
0/32  (0/32)
Points SGZ:
30/100  (30/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Sarah Lawrence le Lun 21 Nov - 21:32

Le lieutenant Lawrence sembla faire la moue quand Aynira se montra peu enjouée par l'idée de découvrir l'origine de l'univers et le pourquoi du comment de leur présence. Elle se contenta finalement d'avancer d'un pas tranquille quand Rose finit par leur ouvrir la voie par un de ses calculs savants. Le groupe déboucha finalement sur la salle retenant la fameuse sphère. Lawrence la fixa avec un regard plein de convoitise. L'officier se contenta de se décaler à côté de la porte pour laisser le reste du groupe entrer et commencer à s'affairer près de l'objet pour certainement effectuer leurs premiers relevés.

La jeune femme commença à faire le tour de la salle en fixant toujours la sphère des yeux. Elle ne voulais pas perdre une miette de cette chose. Elle écouta un peu plus les explications fournies par le scientifique et peu à peu le lieutenant perdit tout intérêt pour cette chose. Ce n'était donc qu'une balise, une sonde d'observation que l'on place quelque part pour surveiller un coin d'univers. Peut de chance alors d'en contacter les concepteurs. A-t-on jamais vu un dauphin utilisa sa balise pour envoyer un selfie ou un texto aux scientifiques qui l'étudient. Elle détourna alors lentement le regard et se remit en quête de quelque chose qui puisse avoir de l'intérêt. Elle sembla alors avoir un regain subit d'intérêt pour la nouvelle salle informatique et les générateurs qui s'y trouvaient. Tout le personnel du SDT avait été formé à détecter ce qui pouvait bien ressembler à un E2PZ et il ne fallut pas longtemps à la jeune femme pour comprendre qu'il devait au moins s'y trouver deux là-bas.


" Je vais jeter un oeil à cette salle informatique. Restez-ici, sécurisez donc la boule high-tech' et je vous recontacte quand j'y suis. " Elle s'approcha du sergent Dubois et vint s'emparer de son pain de C-4 comme si de rien n'était. Elle rangea l'explosif dans son gilet et repartit.

La lieutenant déposa sa mitrailleuse au sol et s'empara de son fusil à pompe en marchant d'un pas toujours aussi tranquille. Lawrence sifflota en souriant jusqu'à la salle informatique. Elle balaya la pièce de sa torche et sourit en constatant qu'elle était vide. Elle s'approcha de ce qui semblait être le contenant des générateurs et s'accroupit devant. Les yeux de la jeune femme brillèrent pendant une seconde et un sourire malveillant naquis sur ses lèvres. Elle ôta alors son sac à dos et le déposa au sol. Elle l'ouvrit et fit de la place à l'intérieur de celui-ci. Sa silhouette retira habilement les deux E2PZ les plus luisants et elle les enterra sous son matériel dans son sac. Le parasite ne manqua pas de remarquer le changement de pesanteur et un nouveau sourire se dessina sur ses lèvres. La station informatique était restée inerte. Lawrence se possédait pas le gène des anciens et n'avait pu essayer de la manipuler. D'un geste rapide elle déposa l'explosif qu'elle avait emprunté sur le clavier de la station informatique et s'écarta. Lawrence se cogna volontairement la tête sur l'arcade de la porte et une petite coupure accompagné d'un bleu naquis sur son front. Elle repartit ensuite en courant et activa la télécommande avant de la jeter loin derrière elle.

Lorsqu'elle ré-émergea dans la pièce de la sonde un filet de sang avait coulé sur le côté du visage de la jeune femme et elle semblait essoufflée.


" On dirait bien qu'après tout le temps à fait son office ! Y a un truc qui m'a presque sauté à la figure là-bas !"



Qui est Sarah Lawrence?

Caractéristiques physiques:
Jeune femme d'1M75 athlétique, cheveux blonds, coupe militaire

________________

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : En briefing
avatar

Grade : Chef de service
Messages : 370

Informations
Poids porté:
1/27  (1/27)
Points SGZ:
60/100  (60/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Charlie Hawkins le Mar 22 Nov - 22:36

Charlie écouta l'argumentaire de la narisienne avec le plus grand intérêt. Elle prenait le temps de répondre à l'une de ses interrogations et il espérait y trouver une réponse satisfaisante. Malheureusement, cela ne fut pas le cas.

"Peut importe le niveau technologique dont nous disposons, votre propre technologie est différente, et donc, potentiellement intéressante. C'est en comparant plusieurs éléments ayant le même but que l'on peut déterminer lequel est le plus efficace ou les combiner intelligemment pour atteindre ce but de façon plus satisfaisante encore."

Le second point non plus n'était pas logique, selon lui.

"Tout élément peut être utilisé selon son but premier et détourné de façon dégradante selon la personne qui l'emploi. Ce n'est pas le cas que pour votre technologie. De plus, elle pourrait aussi permettre de sauver de nombreuses vies. Votre gouvernement ne souhaite-t-il pas contribuer à sauver des vie, même de façon indirecte ?"

Ce n'était pas une question piège, Charlie se posait véritablement la question, cherchant à comprendre le fonctionnement de ce peuple. Plus ils le comprendrait et plus il serait à même d'orienter ses propres recherches sur eux afin d'affiner les résultats de son étude et trouver un remède à son état.




Why me ?



Caractéristiques physiques : :
- 1m83
- Cheveux bruns, légèrement bouclés
- Yeux marrons

Equipement : :
- BDU vert
- Casquettes
- Lunettes de soleil
- Radio
- Laryngophone
- Stylo frixion noir
- Bloc note
- Kit médical standar
- Gourde
- Rations
- Sac de couchage
- Zat
- Lampe torche

Dernière position connue : Salle de réunion
Situation : Réunion initié par Ryan.
avatar

Grade : Assistant ingénieur
Messages : 252

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
50/100  (50/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Skylar Frost le Jeu 24 Nov - 18:08

Skylar continuait de s’émerveiller devant tout ce qui passait devant ces yeux, entre les quelques conversations holographiques entre les Lantiens et les découvertes faites sur les ordinateurs de la salle de commande… le jeune linguiste ne savait où donner de la tête.

Le lieutenant Lawrence semblait avoir remarqué son blocage face à ces découvertes. Alors, en tant que chef de mission, Lawrence ramena Frost à la réalité et lui conseilla de se rendre utile le plus vite possible. Sa façon sèche et presque solennelle de réprimander le linguiste le rendit gêné de son immobilité et l’obligea à se réveiller de sa torpeur.

« La sagesse commence dans l’émerveillement d’après Socrate » répliqua Frost, plus silencieusement que prévu. « Après tout, les scientifiques se sont bien émerveillés devant toutes leurs découvertes pour en avoir tiré des lois physiques. »

Finissant son plaidoyer de plus en plus en silence, le linguiste entendait le léger désaccord entre le Docteur Hawkins et le chef médical Narisien. Skylar s’approcha et murmura au docteur de l’Achilles :

« Récupérez tous les documents que vous pouvez, je vous aiderez pour la traduction. En travaillant ensemble on pourra sûrement en tirer des informations utiles ?! » lui proposa le jeune linguiste.

Après la réponse du neurologue, Skylar se dirigea vers les moniteurs de la salle pour essayer de participer aux découvertes dans ces ruines. Finalement, il proposa son aide, s’apprêtant à seulement parcourir les fichiers contenus dans les bases de données.



                         

Qui est Skylar Frost ?
_________________
Caractéristiques physiques:
De taille moyenne, les cheveux bruns et les yeux bleus.
Porte souvent un nœud papillon.

________________
Dernière position connue : Salle de réunion sur l'Achilles
Situation : Fin de briefing de mission
avatar
Miss Stargate Zone 2016

Grade : Lieutenant
Messages : 430

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
20/100  (20/100)

Re: Plus on est de fous...

Message par Mei-Ling Teoh le Dim 27 Nov - 3:15

Mei regarda la sphère avec curiosité puis écouta les explications de l'hologramme. Donc en gros, il ne savait pas vraiment à quoi servait cette chose. Elle s'en désintéressa, car cela n'avait rien de très passionnant après quelques minutes. Une fois de plus, elle fit le tour de la salle pour l'inspecter, sans détecter quoi que ce soit d'autre d'intéressant, ou de dangereux, à priori, si ce n'est le passage vers la salle informatique.

Le lieutenant Lawrence annonça qu'elle allait y aller seule, ce qui lui fit froncer les sourcils. Ce n'était guère prudent pour leur chef de s'aventurer en solo dans une salle inconnue, mais avant qu'elle ait eu le temps de dire quoi que ce soit, sa chef s'était engouffrée dans le passage. Elle décida de rester à l'entrée au cas où un problème surviendrait.

Quelques minutes plus tard, elle crut entendre les bruits d'une explosion. Sarah sortit quelques secondes plus tard, une belle coupure sur le coin de la tête. Elle l'attrapa par le bras pour l'arrêter.


« Hop, doucement Lieutenant. Laissez-moi examiner ça. Ça ne prendra pas plus de deux minutes. Asseyez-vous là, contre le mur. Vous savez que ce n'est pas très malin de vous aventurer toute seule dans un endroit inconnu ? Qu'est-ce qui vous est arrivée là-dedans exactement ? » lui demanda-t-elle.

Une belle bosse était en train de se former, mais la coupure avait l'air superficielle. Elle sortit des compresses et la nettoya avant d'en poser une avec du sparadrap pour la protéger. Elle ferait mieux une fois dehors, avec l'aide d'un appareil narisien qu'elle avait vu un peu plus tôt, s'ils acceptaient. Sinon, elle utiliserait la bonne vieille méthode terrienne. Tout le reste avait l'air normal, à part l'essoufflement, mais cela était probablement dû à ce qu'il s'était passé à côté.

« Si jamais vous avez des nausées ou quoi que ce soit d'autre qui vous semble anormal, avertissez-moi tout de suite. Une fois dehors, je demanderai l'autorisation d'utiliser le matériel de nos hôtes pour vous rafistoler correctement. Ils ont un petit appareil qui permet d'éviter les sutures et de cicatriser les blessures comme celle-là en un rien de temps et sans cicatrice en plus. Et c'est l'occasion rêvée pour le tester. Et j'en connais un autre là-haut qui va être ravi de pouvoir jouer avec leur matériel pour s'assurer que vous n'avez pas de commotion. » dit-elle avec un sourire en l'aidant à se relever.



Dernière position connue : Achilles - Pont supérieur - Passerelle
Situation : Compte les mouches

    La date/heure actuelle est Mar 24 Oct - 2:25