La porte des étoiles

Stargate Zone

Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

La porte des étoiles

Partagez
avatar
Administrateur

Grade : Docteur en chef
Messages : 6851

Informations
Poids porté:
2/25  (2/25)
Points SGZ:
48/100  (48/100)

La porte des étoiles

Message par Aeryn Sincet le Sam 18 Mai - 20:03

La porte des étoiles

Ancien


La porte des étoiles est un portail qui permet de voyager à travers un vaste réseau interplanétaire. Elle a été bâtie il y a au moins trois millions d'années par une race très avancée : les Anciens.
Sur Terre, la première porte a été érigée en Antarctique, avant que les glaces ne recouvrent le continent. Une autre a été construite à Gizeh, mais elle est restée ensevelie pendant cinq mille ans suite à une révolte du peuple égyptien.


Description :

Composée de Naquadah, elle pèse près de trente tonnes. Elle est virtuellement indestructible. L'anneau intérieur comporte trente-neuf symboles, qui représentent les constellations vues depuis la Terre.
Lorsqu'on active la porte, l'anneau intérieur se met à tourner, enclenchant les chevrons selon un ordre prédéterminé.
Il faut 7 symboles pour se rendre quelque part, mais certains mondes situés au-delà du réseau connu en nécessite un huitième.


Un peu d'histoire :

En 1928, on découvrit une porte des étoiles sous le sol d'Egypte. Le docteur Langford menait l'équipe qui entreprit de l'étudier.
Mais en 1945, la porte des étoiles fut activée par accident et Ernest Littlefield fut transporté en un lieu inconnu. On interrompit donc les recherches.
En 1969, Catherine Langford reprit les recherches de son père. On transporta la porte à Cheyenne Mountain et, après avoir réussit à l'activer, le SGC (Stargate Command : Commandement de la porte des étoiles) programma une première mission sur Abydoss. En 1997, alors que le projet avait été une nouvelle fois abandonné, l'arrivée d'Apophis via le portail poussa le Président à reformer le SGC.


Le kawoosh :


Les portes des étoiles sont des supraconducteurs qui absorbent l'énergie. Lorsque l'anneau intérieur tourne, les chevrons se verrouillent sur les symboles programmés, et c'est alors que se forme un vortex, transférant un flux de matière sous forme d'énergie à l'intérieur d'un champ subspatial le long d'un couloir extradimensionnel.
Le vortex ne fonctionne que dans une seule direction. Cependant, les radiation, la gravité et les ondes radio peuvent être renvoyées vers le point d'origine.
La masse instable de particules quantites qui se forme à l'activation du portail se stabilise pour prendre l'aspect aqueux de l'horizon des évènement.


Une porte des étoiles artisanale :

Malgré la complexité de la porte des étoiles, on peut fabriquer un portail élémentaire, à usage unique, à partir de matériaux disponibles en ligne.
Il faut :
- 45 kg de titanium brut
- 61 m de fibre optique
- 7 condensateurs de 100 000 watts
- 1 grille-pain


La porte bêta :

On a découvert une autre porte en Antarctique, enfouie sous une profonde crevasse à environ quatre-vingt kilomètres de la station McMurdo. Malgré son nom, il semblerait que ce soit la première porte bâtie sur Terre : elle date d'avant la glaciation.
Même si elle a été officiellement désactivée, certaines équipes non-autorisées du NID s'en sont servi pour des missions secrètes avant qu'on la scelle et la confine dans la Zone 51.
Lorsque SG-1 s'est trouvé piégé dans le vaisseau de Thor, l'équipe à transporté la porte alpha à son bord. Elle a été perdue lors du crash du vaisseau dans le Pacifique puis récupérée par les russes, qui l'ont un temps utilisé depuis leur centre sibérien. Le SGC a utilisé la porte bêta jusqu'à ce qu'Anubis se serve d'une arme extraterrestre et menace de faire exploser la porte pour détruire la Terre. On l'a alors expédiée dans l'espace à bord d'un X-302 avant de la larguer dans une fenêtre hyperspatiale, où elle a explosé, à 4,8 millions de kilomètres de là.
Suite à une négociation avec les russes, la porte des étoiles alpha a réintégré le SGC.


Autres informations :

La porte des étoiles est nommé "Chaapa'ai" par les Goa'ulds.




Any question ?



Caractéristiques physiques :
- 1m67
- Cheveux mi-long tirant sur le roux
- Yeux verts

Equipement:
- Tenue civile (jean/chemise/ranger)
- Tournevis personnel


Dernière position connue : Pont 3 - Bureau du chef de base
Situation : Entretient avec le Docteur Pelletier. 
avatar
Administrateur

Grade : Docteur en chef
Messages : 6851

Informations
Poids porté:
2/25  (2/25)
Points SGZ:
48/100  (48/100)

Re: La porte des étoiles

Message par Aeryn Sincet le Sam 18 Mai - 20:06

Le DHD



Le DHD (Dial Home Device) sert à la fois de source d'énergie et de système de contrôle de la porte des étoiles.
On entre les coordonnées de la destination voulue en enclenchant six de ses trente-huit symboles puis le point d'origine. Il y a quelques soixante trois milliard de combinaisons possibles.

Les allemands découvrirent le DHD égyptien en 1906 ; c'est pourquoi on ne le trouva pas lors des fouilles de Gizeh en 1928.
Les russes le confisquèrent à la fin de la seconde guerre mondiale et, par la suite, le prêtèrent au SGC, mais il fut détruit accidentellement.
L'énergie du DHD trouvé en Antarctique s'épuisa peu de temps après sa découverte. Actuellement, il n'y a aucun DHD en état de marche sur Terre.


Le substitut terrien :

Même si la porte des étoiles a été conçue pour fonctionner avec un DHD, il est possible de l'activer avec un système de contrôle alternatif. La porte de Gizeh ayant été trouvée sans DHD, il a fallut quinze ans et trois super-ordinateurs pour mettre au point un tel système. Le SGC se sert désormais d'un ordinateur complexe pour contrôler la porte et élaborer de nouveaux protocoles de sécurité.



Composition manuelle :

En cas d'urgence, il est possible de faire fonctionner la porte manuellement, en utilisant une source d'énergie externe comme la foudre, la fusion froide ou même deux batteries de camion. Il faut faire tourner l'anneau interne à la main.



Mise à jour automatique :

Afin de compenser la dérive galactique, le réseau des portes des étoiles connaît des mises à jours périodiques : chaque porte compose les coordonnées d'une autre porte pour lui transmettre les siennes.



Une sécurité accrue :

Lorsqu'elle est reliée à un DHD, la porte suit jusqu'à quatre cents protocoles de sécurité.
Une porte ne peut fonctionner si elle est enterrée, alors qu'elle peut être activée sous l'eau si l'on place un iris fermé à au moins trois micron de l'horizon des évènements, ce qui permet la formation du vortex.
Une porte en cours de fonctionnement se verrouille et ne peut accepter d'autres vortex entrant ou sortant.
Dans des conditions normales, le vortex reste ouvert tant que de la matière ou des ondes traverse l'horizon des évènements, pendant un maximum de trente-huit minutes.

Le SGC a rajouté un iris de protection rétractable fait en trinium et en titanium, placé à trois microns de l'horizon des évènements. Il empêche toute entrée non-autorisée.


Chaque membre d'une mission d'exploration possède un émetteur longue distance permettant d'envoyer un code de sécurité (IDC) à travers la porte des étoiles : le GDO.
Le code est reçu par le SGC. Le personnel de garde ouvre l'iris grâce à un scanner de la main installé après l'invasion des Reetous pour contrôler l'activation du vortex et de l'iris.

avatar
Fondateur

Grade : Docteur
Messages : 6268

Informations
Poids porté:
13/27  (13/27)
Points SGZ:
80/100  (80/100)

Re: La porte des étoiles

Message par Thomas Sincet le Lun 10 Mar - 15:49

Iris


L'iris est un bouclier en titane qui a été installé sur la Porte des étoiles suivant l'attaque par Apophis et de ses jaffas qui avait eu comme résultat la mort de plusieurs soldats ainsi que l'enlèvement d'une soldat qui a été enlevée par la Porte des étoiles pour servir comme hôte au Goa'uld. L'iris, une fois fermé, forme une barrière à moins de cinquante microns du vortex actif. La proximité de l'iris empêche alors toute matière traversant la Porte des Étoiles de se reconstituer sur Terre. Toutes les équipes SG sont équipées d'un émetteur à distance (G.D.O.), qui leur permet d'envoyer un signal de désactivation de l'iris leur permettant alors d'effectuer un retour sécuritaire sur Terre. L'iris fût détruit par un champ de gravité d'un trou noir qui était situé très de P3W-451, une planète qui était explorée par une équipe Sg. La force d'attraction était si intense que l'iris c'est fait aspiré à l'intérieur du vortex provoquant alors sa désintégration. Un second iris fût alors installé. Ce dernier est composé d'un alliage de trinium et de titane ce qui le rends capable de résister plus efficacement aux pressions extérieurs tel que le rayon à particules employés par Sok'ar pour essayer de franchir l'Iris pour envahir le SGC.



Caractéristiques physiques:
Brun, mince, dandy, avec une barbiche

________________
Dernière position connue : C-101
Situation : A la recherche d'une nouvelle porte des étoiles pour le JPS

    La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû - 21:36