Stargate Zone
Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Partagez
Aller en bas
Aeryn Sincet
Administrateur
Grade : Docteur en chef

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Lun 28 Sep 2015 - 20:09
Aeryn sourit en jetant un œil par le hublot. Thomas dormait sur son épaule depuis un petit moment maintenant, elle avait donc une vue limitée de l'extérieur mais cela lui suffisait amplement pour reconnaître les côtes si particulière de son île natale. Elle se tourna vers Paul qui siégeait à sa droite.

« On arrive. »

C'était en effet une question de minutes maintenant avant que le personnel de bord ne leur demande d'accrocher leurs ceintures pour l'atterrissage. Elle avait profité du vol pour discuter un peu avec le militaire et en apprendre plus sur lui. Il voulait rendre visite à sa famille en Angleterre et l'irlandaise lui avait donc tout naturellement proposé de partir en même temps qu'eux. Il était toujours plus agréable de voyager à plusieurs, surtout lorsque le trajet était aussi long.

Aeryn pivota légèrement et plaça une main sur la joue de Thomas. Son pouce vint doucement caresser sa joue alors qu'elle parlait bas pour le réveiller.

« Mon cœur ? On approche. Réveille-toi. »

Il n'était jamais agréable de se faire réveiller par la sensation de freinage brutal d'un avion en fin de piste. Mieux valait que l'archéologue soit conscient à ce moment-là. De toute façon, Aeryn aurait eut bien du mal à lui attacher sa ceinture sans le réveiller.

Comme elle l'avait prédit, le voyant se mit à luire et les hôtesses passèrent vérifier que tout le monde était bien attaché. Puis l'avion amorça sa descente et atterrit sans encombre. Le trio se retrouva bien vite devant le tapis roulant des bagages et Aeryn s'empressa de récupérer le tournevis qu'elle avait été forcée de laisser en soute. L'outil retrouva sa place habituelle dans la poche intérieure de sa veste et elle se tourna vers ses acolytes pour attendre qu'ils soient prêts.

L'anglais avait une correspondance deux heures plus tard pour Londres. Les trois membres du SDT avaient donc décidé de boire un café à l'une des nombreuses boutique de l'aéroport pour patienter avec Swagger. Le couple n'était pas pressé et ne récupérait les clés de la voiture de location que plus tard. Aeryn ne fut pas mécontente de se poser devant un mug de café fumant. Elle n'avait pas dormi du tout et la fatigue du voyage commençait à se faire sentir. C'était, de plus, le premier café qu'elle s'autorisait depuis plusieurs jours. Elle l'avait mérité. L'irlandaise se passa une main dans les cheveux et s'étira brièvement avant de sourire comme une enfant.

« Bienvenue en Irlande ! »

La jeune femme avala une gorgée de café et ferma les yeux quelques secondes en savourant le nectar.

« Alors Paul, votre famille sait que vous arrivez ou vous leur faîtes la surprise ? »

Aeryn n'avait rien dit à la sienne. Sauf à Ryan évidemment. Thomas et elle comptaient gagner leur propriété offerte par Hunter avant d'inviter sa famille et celle de l'archéologue pour leur annoncer la bonne nouvelle. Ils passeraient quelques temps ici, en vacances, avant de rejoindre Colorado Springs et la zone 52 où ils continueraient de travailler pour le SDT. Une idée lui vint en regardant les deux hommes assis avec elle autour de cette petite table et elle ne put s'empêcher de lancer, en souriant.

« Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … »



Spoiler:
Désolée de posté avec quelques heures d'avances mais j'ai aïkido demain et je ne pourrais venir que tard (si je suis en forme ^^)
Thomas Sincet
Fondateur
Grade : Docteur
Profession : Archéologue

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Thomas Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Mar 29 Sep 2015 - 12:34
Thomas en avait profité pour faire un somme et récupérer des derniers événements. Il avait utilisé le mois passé à préparer son départ avec Aeryn sur Terre, il avait terminé les dossiers en cours et transmit à l'équipe d'archéologues du JPS ses notes pour continuer le travail. Il leur avait faire une formation plus poussée aux dernières évolutions et connaissances acquises. Il avait beaucoup travaillé pour que tout soit prêt en temps et en heure. Il récupérait quand Aeryn le réveilla. Ils étaient en approche de l'Irlande. Thomas était impatient de connaître cette petite île dont parlait tout le temps Aeryn. Il s'attacha et regardait l'atterrissage par le hublot. Ils descendirent de l'avion et allèrent chercher leurs bagages sur les tapis roulants. Une fois les bagages récupérés ils allèrent se poser dans un café. Ils commandèrent un café. Thomas prit son éternel chocolat chaud. L'odeur était apaisante. Puis il regarda Aeryn avec son café.

"Le docteur Garett ne t'avait pas déconseillé le café ?"

Thomas se demandait si le café était une bonne idée dans la condition dans laquelle était Aeryn. Ce pouvait être dangereux pour le bébé. Pendant ce temps il avala une première gorgée de chocolat chaud.

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … 854349jps1
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … 884346jp11
Qui est Thomas Sincet ? - Mon journal de bord
Description physique:
Thomas arbore une fine moustache et une coupe soignée tout droit sortie de la Belle Epoque

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Signature_tsincet_v5-55ce8c8
Paul Swagger
Grade : Lieutenant

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Mar 29 Sep 2015 - 15:36
Paul repartit une nouvelle fois sur Terre après l’entraînement de Jonathan Hunter. Il demanda à ses supérieurs si il pouvait y retourner une seconde fois afin d’y voir sa famille. En vérité il aurait voulu ne pas y revenir pour ses raisons. Le personnel du programme SDT gardait quand le même le contact avec leur proche tout en restant discret sur leur travail et il s’avéra que la mère de Swagger soit atteinte d’une maladie. Il profita alors du retour de la chef de base, Aeryn Sincet accompagnée de son mari, dans sa ville natale pour prendre l’avion avec eux. Un très long vol les attendait et Paul tua le temps en regardant quelques films sur sa tablette. Il fit une tête étrange durant l’un de ses films quand il remarqua que l’acteur principal lui ressemblait énormément.

*C’est quoi le titre… Hum, Safe…*

Heureusement qu’il avait pris sa tablette, cela lui permettait de penser à autre chose qu’à l’avion. En effet, Paul n’était jamais très serein dans ses immenses oiseaux de métal et n’arrivait pas à se tenir tranquille s’il ne s’occupait pas. Dans les situations où il n’était pas très confiant, il avait pris l’habitude de serrer très fort un pendentif qui lui tenait à cœur. Jamais il ne s’en séparait, il lui portait chance et lui trouvait toujours une place, quel que soit l’équipement qu’il disposait.

Heureusement pour lui, tout se passa extrêmement bien. L’avion se posa parfaitement et Paul put respirer l’air fraie de l’Irlande, pays qu’il n’avait jamais foulé auparavant. En sortant il prit soin de mettre sa casquette plate sur la tête et sa paire de lunette sur le nez. Les trois collègues se dirigèrent ensuite vers l’aéroport afin de récupérer leur bagage.
Ayant un avion dans seulement deux heures pour rejoindre Londres, ils décidèrent de s’installer dans une des cafétérias du terminale pour patienter avec le militaire. Celui-ci n’avait rien avalé de la journée, à vrai dire il n’avait pas tellement faim depuis l’annonce de la mauvaise nouvelle mais il ne pouvait résister à un brownie. Il adorait le chocolat, et rien le retenait à l’idée de pouvoir s’enfiler son gâteau préféré.

« Alors Paul, votre famille sait que vous arrivez ou vous leur faîtes la surprise ? »

Swagger était très observateur, il regardait un peu chaque personne qui se trouvait à proximité, ou ceux qui courait dans les couloirs spacieux pour rejoindre leur point d’embarquement. Il avait bien entendu la question d’Aeryn mais il lui répondit après avoir avalé son dernier morceau de gâteau. Il inspira ensuite profondément et expliqua alors la raison pour laquelle il était revenu.

« En fait… Après être rentré de l’entraînement de Hunter, j’ai appris que ma mère était malade. Paul marqua une pause, observa à nouveau quelques instants et repris. Je voulais alors profiter de ce laps de temps pour aller la voir. Toute ma vie je n’ai pas pu profiter de ma famille comme je l’aurais souhaité. Après c’est mon choix d’être parti dans l’armée et d’avoir choisi cette carrière. Alors je ne me plains pas. »

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Paul_s11
Aeryn Sincet
Administrateur
Grade : Docteur en chef

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Mar 29 Sep 2015 - 21:46
Le vol fut long, légèrement ennuyeux, comme tous vols de cette durée, mais elle partagea la tablette de Paul durant une partie du trajet pour voir un film. Ils discutèrent aussi et, le reste du temps, elle lu. Activité qu'elle n'avait plus l'habitude de faire étant donné le peu de temps libre dont elle disposait sur le JPS. Cela lui avait manqué et elle dévora les pages sans s'en rendre compte. Du coin de l'oeil elle nota le pendentif qui ne quittait pas la main de Swagger. Peut-être l'interrogerait-elle à ce sujet plus tard, pour le moment il ne semblait pas que ce soit très indiqué. De toute évidence, il n'appréciait pas le vol, cela l'aidait peut-être et attiré son attention dessus ne ferait que faire ressurgir son angoisse. 

Finalement l'avion atterrit et le trio échoua dans un café de l'aéroport. Aeryn commanda un café et eut droit à une remarque de Thomas. Elle soupira en tournant un regard irrité vers son mari. 

"Je n'en ai pas bu une goutte depuis un mois et je viens de me taper onze heure de vol sans dormir alors je pense que je peux m'autoriser quinze centilitres de café. Garett m'a dit de diminuer, pas d'arrêter, ce n'est pas parce que j'avale une tasse qu'il va naître cyclope."

Elle s'était un peu emportée mais elle était fatiguée et le voir se régaler de son chocolat chaud alors qu'elle se privait de son nectar depuis presque trente jours, cela avait tendance à l'énerver. 

"Et puis pourquoi ce serait à moi de faire toutes les concessions ? Sois un peu solidaire. Si j'ai plus le droit au café, t'as plus le droit au chocolat !"

Sur ce, elle porta la tasse à sa bouche et avala une longue gorgée en en savourant chaque goutte. Elle fit dévier la conversation sur Paul en jetant un regard préventif à son mari. Ce qui n'était pas franchement la meilleure des idées non plus. Le militaire semblait préoccupé, il rejoignait sa famille à cause d'une mauvaise nouvelle. 

"Désolée, j'espère que ce n'est pas trop grave et qu'elle se remettra vite."

La dernière remarque fit grimacer Aeryn. Elle aussi était partie et n'avait plus vu sa famille autant qu'elle l'aurait voulu. Elle se rassura quelque peu en se disant qu'elle pourrait de nouveau les serrer dans ses bras. Et puis, elle avait Thomas maintenant, et ils s'apprêtaient à fonder leur famille à eux. Et celle-là, hors de question de la mettre de côté. 
Thomas Sincet
Fondateur
Grade : Docteur
Profession : Archéologue

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Thomas Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Mer 30 Sep 2015 - 14:02
Thomas écoutait le militaire qui énonçait les raisons de sa présence lors de ce voyage. Il comprenait la vie de Swagger. Puis Aeryn réagit à sa remarque concernant le café. Elle marquait un point.

"Tu as raison, tu dois diminuer le café. Et je vais t'aider."

Il prit son mug de chocolat chaud et se leva. Il se dirigea vers une plante et versa le contenu du mug dans la plante. Puis il se retourna et revint vers Aeryn et Paul Swagger.

"Voilà c'est fait, la chocolat chaud est éliminé, je n'en boirais plus jusqu'à ton accouchement mon coeur."

Thomas arborait un grand sourire de soutien envers sa femme et lui prit la main.

"Ensemble nous n'avons pas de limites."

Puis il se tourna vers Swagger.

"Alors maintenant quelle est la suite de notre petit périple ?"

Il se doutait qu'ils allaient passer voir la famille d'Aeryn pour leur annoncer la nouvelle, mais il se demandait ce que Swagger allait bien faire. L'archéologue admirait aussi le style du lieu où ils étaient. Il aimait les lieux chargés d'histoire et de style comme ce café. Il profitait pleinement de cette visite en Irlande, pays qu'il ne connaissait presque pas pour le moment.

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … 854349jps1
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … 884346jp11
Qui est Thomas Sincet ? - Mon journal de bord
Description physique:
Thomas arbore une fine moustache et une coupe soignée tout droit sortie de la Belle Epoque

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Signature_tsincet_v5-55ce8c8
Paul Swagger
Grade : Lieutenant

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Mer 30 Sep 2015 - 18:40
Paul apprécia sa dernière bouché de son délicieux brownie et parti se chercher un café pendant que le couple se disputait. Ce fut le bon moment car l’anglais ne voulait pas y assister. De une parce que ça ne le regardait pas et de deux parce que ça ne le regardait toujours pas. Quand il revint, Aeryn lui répondit qu’elle espérait que tout se passe pour le mieux mais d’après le peu d’information que Paul avait reçu rien ne présageait de bon. Surtout pour une personne âgée.

 «J’espère aussi. Je sais pas trop ce qu’elle a... Mais la technologie de maintenant peu faire des miracles... Il y a toujours de l’espoir. Paul bu ensuite une gorgé de son café et ajoute. La suite du périple ? Eh bien j’ai mon avion dans deux heures et je vais rejoindre ma famille. Et vous ? »

Swagger n’était pas très causant, il s’écarta à nouveau dans ses pensées et observant les passants. Son regard se bloqua soudainement sur un homme debout dans le couloir cherchant quelqu’un.

*Tarik ?*

Paul se posa la question car il lui ressemblait beaucoup mais que ferait son vieil entraîneur en Irlande ? Il se disait d’ailleurs que ça faisait extrêmement longtemps qui ne l’avait pas vu. En fait depuis sa dernière compétition il ne l’avait vu que deux fois peut être et ne possédait aucun moyen de le contacter. Cela faisait d’ailleurs parti de ses trucs à faire une fois à Londres. Retourner à la salle voir si la caravane y était.

« Vous avez encore une longue route depuis l’aéroport ? » Demanda Paul histoire de ne pas plomber l’ambiance.

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Paul_s11
Aeryn Sincet
Administrateur
Grade : Docteur en chef

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Mer 30 Sep 2015 - 19:11
Aeryn fronça les sourcils à la remarque de Thomas et le mouvement s'accentua lorsqu'il se leva. Non. Il n'allait tout de même pas, … Eh bien si. Il venait de répandre le contenu de sa tasse dans un malheureux ficus qui n'avait rien demandé à personne et qui se retrouvait avec les racines embourbées dans une boisson chocolatée. Elle se dépêcha de prendre une seconde gorgée généreuse de café avant que Thomas ne reprenne sa place tout sourire en lui prenant la main. La jeune femme lui renvoya un regard dépressif en soupirant avant de pousser sa tasse devant elle les yeux ternes. 

"Tu viens de tuer ce ficus."

Elle allait devoir se faire à l'idée de ne plus boire une seule goutte de café pendant les huit prochains mois. C'était long, huit mois ! L'irlandaise se força tout de même à sourire à son mari qui venait aussi de faire un effort. Elle ne s'était pas tout de suite rendu compte de l'absence de Paul qui revint avec un café, comme pour la narguer. Elle jeta un regard envieux à sa tasse et le fixa lorsqu'il avala une gorgée. 

"T'aurais au moins pu me le donner, ce chocolat chaud, ..."

C'était plus un murmure qu'un réel reproche à Thomas. Elle serra un peu plus sa main pour lui faire comprendre qu'elle ne lui en voulait pas et utilisa l'autre pour masquer un bâillement. 

Aeryn se concentra de nouveau sur Paul lorsqu'il parla de sa famille. Elle acquiesça, ne sachant trop quoi dire dans ce genre de situation. Il fallait garder espoir mais cela n'aiderait pas le militaire de se l'entendre dire encore. Il changea de sujet, aiguillé par Thomas et renvoya la question au couple.

« Eh bien, on a un peu de route jusqu'à la maison que nous a offerte Hunter. Environ deux heures, je dirais. Là on s'installe et on invite ta famille et la mienne. Ce serait mieux qu'on leur dise en même temps, tu ne crois pas ? Et puis, ils n'ont encore jamais eu l'occasion de se voir. J'avais promis à ta mère un séjour en Irlande. »

Aeryn et Thomas avait passé quelques jours en France et quelques jours en Irlande avant leur lune de miel en Grèce. Ils avaient ainsi pu rencontrer leur famille respective mais cela avait été très bref. C'était là l'occasion de profiter un peu les uns des autres.

« Ensuite, et bien. Quelques vacances nous feraient du bien. Et plus tard, retour au Etats-Unis pour reprendre le boulot en zone 52. »

Ils n'avaient pas de date de reprise. Marc Cross avait accepté de leur laisser une marge de manœuvre après deux ans de service indéfectible pour le SDT. Aeryn remarqua l'absence de Paul mais mit cela sur le compte de l'inquiétude. Elle songea elle-même à la voiture qu'ils devraient récupérer à la consigne et à la conduite qui lui revenait d'office. Thomas n'avait pas l'habitude de la conduite à gauche et, même si elle n'était pas revenue en Irlande depuis un moment, cela faisait partie des réflexes qui revenaient vite. Elle était fatigué, mais pas au point de risquer un accident. Se calant dans son siège, elle ferma les yeux en soupirant.

« Vous ne m'en voulez pas si je comate un peu. Je pourrai récupérer un minimum et profiter de l'odeur du café à défaut de son goût. »
Superviseur JPS
Superviseur
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Dim 11 Oct 2015 - 15:08
Le trio était tranquillement en train de profiter d'un repos mérité. Ils ignoraient cependant que dans la foule de l'aéroport, plusieurs individus vêtus de manières anodines de l'homme d'affaire en passant par le simple touriste étaient en train de les observer. Le plus proche était dans une table voisine; lisant un journal local en mangeant une pâtisserie, bien qu'il jetait fréquemment des regards alentours avant de se focaliser plus longuement sur le groupe avant de reprendre sa lecture. Une telle régularité pouvait sembler bien suspecte...
Paul Swagger
Grade : Lieutenant

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Dim 11 Oct 2015 - 17:40
L’anglais prit une gorgée de son café pas aussi bon qui l’aurait imaginé. Il le poussa d’ailleurs un peu devant lui, montrant qu’il n’en voulait plus. Il écouta attentivement l’irlandaise au sujet de leur prochaine étape avec Thomas. Rejoindre leur maison, voir la famille, retourner aux Etats-Unis etc... Il écoutait mais observait toujours les alentours, son expérience l’avait fait devenir assez méfiant des gens.

« Vous savez, la carrière que j’ai eu m’a permis de développer certaines facultés. On m’a toujours appris à observer le lieu où je me trouvais et à s’adapter à lui. La serveuse est gauchère, le mec au comptoir a déjà bu deux cafés et le couple là-bas ont un avion dans quarante minutes pour l’Italie. »

Aeryn et Thomas allaient surement se demander pourquoi Swagger leur jeta toutes ces informations comme ça. En réalité Paul n’était pas très à l’aise, il se sentait observé et n’aimait pas vraiment ça. Il ne savait pas quoi, ni qui mais le soldat pressentait un danger. Il avait l’habitude, au MI6 le militaire fut plusieurs fois exposé à ce genre de situation.

« Avez-vous par hasard des ennemis sur Terre ? » Demanda Paul à voix basse et discrètement. 

Le déplacement s’avérait être la meilleure solution pour l’anglais, surtout dans un endroit comme celui-ci. Il jugea alors que c’était le bon moment de quitter la cafétéria. Pour aller où ? Ca il n’en savait encore rien, seule l’évolution de la situation lui dira quel chemin prendre. Il se leva tranquillement de sa chaise et prit son sac. Le couple ne comprenait pas bien les agissements de Paul qui leur glissa alors quelques instructions.

« Le mec à quelques tables de nous. Ca fait bien trop longtemps qu’il est sur la même page de son journal sans toucher à sa pâtisserie. Et ça je n’aime pas trop, alors on bouge. Pas de panique, restez tranquille. »

*Je t’ai à l’œil toi mon gars.*

Swagger resta simple, le genre d’homme qui attendait son avion dans un peu plus d’une heure. Il ne faisait aucun geste qui pouvait le trahir et qui ferait devinait, à des personnes hautement qualifiés, ce qu’il pouvait être.  

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Paul_s11
Aeryn Sincet
Administrateur
Grade : Docteur en chef

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Mer 14 Oct 2015 - 13:57
Les yeux fermés, Aeryn se concentrait sur l'odeur du café ambiant. Elle venait de voir Paul Paul poser sa tasse et la repousser. Il savait pourtant qu'elle n'avait pas le droit au café, pourquoi la narguer en délaissant le sien sous ses yeux ? Puis elle entendit l'anglais leur parler des touristes alentours sans y faire trop attention. Elle s'en fichait totalement de connaître la main dominante de la serveuse ou l'itinéraire des autres voyageurs. Mais elle ouvrit le yeux en une fraction de seconde lorsqu'il demanda si le couple avait des ennemis sur Terre.

Son regard vert se fixa sur le militaire avec un air des plus sérieux.

"Pourquoi ?"

Se pourrait-il qu'ils aient encore des problèmes ? Aeryn venait à peine de quitter la station pour préserver son enfant de toute cette agitation et cette menace constante et voilà qu'elle se retrouvait quand même dans le pétrin ! Elle espéra très fortement que ce n'était là qu'une plaisanterie ou une démonstration un peu trop zélée de Swagger mais l'alarme de son esprit s'était allumée et clignotait rapidement.

Mais le discours suivant réduisit ses espoirs à néant. Le militaire avait relevé quelque chose d'anormal et venait de dicter leur départ tout en ne réagissant pas à l'information. En gros, faire comme s'ils avaient prévu de partir de toute façon, ce qui n'était pas totalement faux.

Une inquiétude sourde s'empara d'Aeryn alors qu'elle jetait un coup d'oeil à Thomas. Elle savait que c'était une mauvaise idée. Il aurait dû rester sur la station. Il se passait quelque chose et il se retrouvait une fois de plus dans la ligne de mire. Mais maintenant, l'affaire était faite et elle se félicitait de la présence de Paul. Si quelque chose tournait réellement mal, au moins, ils avaient avec eu un militaire qui semblait compétent pour leur prêter main forte.

Il fallait faire comme si de rien n'était. Okay. Aeryn regarda sa montre avant de prendre la main de Thomas.

"On va devoir récupérer la voiture."

Ils avaient ainsi un prétexte plausible pour partir comme l'avait suggérer Swagger. Thomas entra dans le jeu en amorçant un début de mouvement et le trio s'apprêta à quitter leur table et à s'éloigner du café. Profitant d'être proche de Paul, l'irlandaise lui glissa doucement quelques mots.

"Qu'est-ce qu'on fait maintenant ?"

Il semblait maîtriser ce genre de situation et Aeryn savait qu'il faisait partie de l'élite de sa profession alors autant lui faire confiance et suivre ses directives.


Dernière édition par Aeryn Sincet le Lun 19 Oct 2015 - 14:34, édité 1 fois
Paul Swagger
Grade : Lieutenant

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Ven 16 Oct 2015 - 19:24
Même avec l’expérience, l’anglais ressentait tout de même un léger stress. Il ne le montrait pas, il n’avait d’ailleurs pas intérêt, car c’était la seul personne sur qui le couple pouvait compter. Mais le stress faisait partie intégrante du soldat. Du bon stress comme on pouvait dire et qui se transformait en adrénaline. Avec ça, Paul devenait imprévisible et efficace. Il regarda très sérieusement Aeryn dans les yeux et répondit à sa première question.


« Car ce type à côté je le sens pas. Comme je viens de le dire ça fait bien trop longtemps qu’il est sur la même page de son journal sans toucher à son gâteau. » Répondit-t-il d’une discrétion extrême.

Peut-être de la paranoïa venant du militaire mais selon lui valait mieux prendre les devants tout de suite.  Que faire maintenant ? Paul réfléchit un instant et plusieurs idées lui vinrent en tête. Il analysa la situation tout en marchant tranquillement. Le couple devait récupérer une voiture à l’aéroport et partir vers leur maison sur la côte tant dis que lui, prenait un avion pour l’Angleterre.
Si les choses venaient à s’envenimer, Swagger les emmènera avec lui pour l’Angleterre et tant pis pour les billets, ils trouveront un moyen. Forcément. Si les choses sont plutôt gérables ils prendront la voiture et l’anglais trouvera un autre vol le temps d’être sûr qu’Aeryn et Thomas soient en sécurités. L’irlandaise qui ne semblaient pas à l’aise et très inquiète demanda à Paul ce qu’ils devaient faire. Tout en continuant leur chemin à travers les couloirs de l’aéroport celui-ci lui répondit le plus sérieux du monde :


« Restez prêt de moi et gardez votre calme. Rien n’est sûr, je suis juste préventif. Je sais comment est habillé ce mec alors si il nous suit je préviendrai une patrouille. Allons rejoindre votre voiture, c’est pas grave si je rate l’avion, je prendrai le prochain mais je veux m’assurer que tout se passe bien. » Répondit Paul en scrutant chaque personnes aux alentours.


L’anglais se voulait être rassurant pour le couple. Paniquer leur feraient perdre leur moyens et pourrait leur causer plus d’ennuis qu’ils ne l’imaginaient. Paul avaient de quoi gérer la situation quelques instants. D'ailleurs il se mit un peu à l'écart de la foule et retira de son sac, son MK.23 ainsi que son couteau de chasse. Pour pouvoir prendre l'avion, le soldat avait du les rangé dans un emplacement spécifique et passer par une procédure de sécurité des plus pénible. Mais les règles étaient les règles. Après son départ du MI6, l'agence lui avait transmis un numéro confidentiel qui devait lui servir en cas de grande nécessité. Pas mal de ses anciens camarades lui devaient quelque chose...

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Paul_s11
Thomas Sincet
Fondateur
Grade : Docteur
Profession : Archéologue

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Thomas Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Lun 19 Oct 2015 - 13:05
Thomas continuait la discussion comme si de rien était quand le militaire semblait perturbé, certaines personnes semblaient les surveiller. Thomas essaya de ne pas trop les regarder pour ne pas éveiller les soupçons. Il se demandait ce qu'ils devaient faire mais leur ami militaire semblait prendre les reines et leur indiqua ce qu'ils pourraient faire. Aeryn et Paul décidèrent que le mieu était d'aller vers la voiture du jeune couple. Thomas sourit à Aeryn et se leva à son tour.

"Bon et bien on y va."

Il regarda sa montre.

"Ne soyons pas en retard, ils pourraient louer notre voiture à quelqu'un d'autre."

Thomas se dirigea vers la voiture louée d'un pas décidé avec sa femme et Paul. Il espérait qu'ils ne seraient pas suivis, après la psychose du RESO il y a quelques années il ne voulait pas revivre ça sur Terre alors qu'Aeryn était en plus enceinte. Thomas regarda Paul dans les yeux pour chercher une lueur qui indiquerait que Paul avait un plan en tête pour les sortir de là. Si les choses tournaient mal, ils auraient un gros problème. Paul prenait ses armes sur lui au cas où, mais ce n'était pas pour rassurer Thomas qui tenait Aeryn par la main pour pouvoir la protéger au moindre problème.

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … 854349jps1
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … 884346jp11
Qui est Thomas Sincet ? - Mon journal de bord
Description physique:
Thomas arbore une fine moustache et une coupe soignée tout droit sortie de la Belle Epoque

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Signature_tsincet_v5-55ce8c8
Aeryn Sincet
Administrateur
Grade : Docteur en chef

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Lun 19 Oct 2015 - 15:33
Aeryn garda la main de son mari dans la sienne et prit la direction des locations de voitures. Dans un aéroport, tout était toujours plus loin que ce que l'on pensait et il fallait descendre deux niveaux avant d'atteindre les agences de locations. Elle en profita pour demander l'avis de Paul. Il devait savoir quoi faire, il avait l'habitude de ce genre de situations. Il lui demanda de rester près de lui et l'irlandaise serra davantage la main de Thomas. Hors de question de se perdre maintenant. Le plan du militaire était de récupérer la voiture. Ce qui la rassura était qu'il ne semblait pas décider à les laisser se débrouiller. Au contraire, il lui affirma qu'il retarderait son départ si besoin.

Aeryn tenta de garder un visage neutre mais s'arrangea pour ne jamais s'éloigner de Swagger. Elle luttait pour garder un rythme correct et pour éviter de bailler. Elle était fatiguée et avait mal aux jambes à force de crapahuter à travers l'aéroport. Elle n'avait qu'une envie, c'était de s'allonger pour dormir un peu mais ce n'était pas possible et cela risquait d'être grandement compromis si Paul avait raison. Ce fut avec soulagement que la jeune femme aperçu finalement l'enseigne de leur agence de location. Mais ce qu'elle n'avait pas prévu, c'était que la-dite enseigne se trouvait accolé à un restaurant dont les effluves étranges vinrent s'immiscer jusqu'au centre olfactif d'Aeryn qui lâcha subitement la main de Thomas en même temps que la poignée de sa valise. La jeune femme se précipita vers la poubelle du restaurant en question et rendit le peu qu'elle avait avalé de la journée.

"Je ne sais pas ce que j'apprécie le plus. Les nausées, la fatigue ou le manque de caféine, ..."

Une fois plus ou moins remise, Aeryn se tourna de nouveau vers Paul.

"Ca vous dérangerait de conduire ?"
Superviseur JPS
Superviseur
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Mer 21 Oct 2015 - 13:32
Le groupe sortit de l'aéroport et l'impression de Paul se confirma dans le sens où au moins une dizaine de personnes les observaient ou les suivaient avec plus ou moins de discrétion en raison du déplacement et du sens de l'observation du soldat.

Pour l'instant, il n'y avait aucune tentative allant plus avant que le simple épiage de chacun de leurs faits et gestes, mais la pression commençait doucement à monter et pour une femme enceinte avec les hormones en plein chamboulage, ce n'était pas l'idéal.

Ils parvinrent à emprunter leur véhicule de location et s'enfoncèrent dans la périphérie, puis les rues de Dublin, mais la pression n'était pas retomber pour autant. Une voiture commença à les suivre, mais elle tourna dans une autre rue, pour être remplacée par une autre et rapidement, il devenait très dur de savoir quel véhicule les suivaient au milieu du trafic. La filature serait presque parfaite si Paul n'avait rien remarquée dans le hall et une telle coordination indiquait que ce n'était pas des amateurs et qu'ils ne faisaient pas ça uniquement pour faire peur à trois membres du SDT...
Paul Swagger
Grade : Lieutenant

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Mer 21 Oct 2015 - 23:49
Son flingue dans la partie droite de sa veste, totalement inaperçu, son couteau dans l’autre. Paul se sentait mieux avec ses armes sur lui. Pour lui, la situation allait s’empirer mais il se voulait rassurant pour le couple pour ne pas céder à la panique. Voilà les consignes du militaire, restait calme et faire comme si tout allait bien. Swagger était sur d’une chose, tant qu’ils se trouvaient dans un lieu aussi peuplé rien ne leur arriveraient. En plus de ces nombreux innocents, la sécurité se montrait particulièrement vigilante.

Pour rejoindre l’agence de location, le groupe devait descendre deux niveaux. Ils empruntèrent alors les escalators et l’anglais en profita alors pour observer les alentours. Il croisa aussitôt le regard d’un type qui prenait l’escalator en sens inverse. Le genre de regard pas très sympa et qui ne présageait rien de bon. Paul se doutait bien que cet homme était comme celui de la cafétéria.

Quand le groupe arriva à quelques mètres de l’agence, Aeryn s’écarta très rapidement pour se diriger vers une poubelle et lâcha l’intégralité de ce qu’elle avait avalé plus tôt. Après s’en être plus ou moins remis, la jeune femme s’adressa à Paul et lui demanda si ça ne le dérangeait pas de prendre le volant.
« C’est même préférable. »
Avant de monter dans la voiture, il jeta un dernier coup d’œil.

« Attachez bien vos ceintures. »

Le militaire régla le rétro viseur et son regard croisa celui d’Aeryn. Il lui fit un signe de la tête pour lui montrer que tout était ok. Il posa ensuite son revolver dans un emplacement pas loin du levier de vitesse afin de l’avoir à portée de main. Swagger prit ensuite son téléphone portable et envoya un message à sa sœur Naomi comme quoi il ne pourrait pas venir à cause du boulot. Du moins pas tout de suite. Cela le rendait profondément triste mais il voulait d’abord que le couple soit en sécurité, l’anglais était leur seul rempart. Il mit ensuite le contact et les voilà parti.
« Restez tranquille. J’ai aperçu d’autres mecs nous suivre à l’aéroport. Avez-vous déjà eu des problèmes sur Terre ? Quel genre d’ennemis pourrait nous causer des ennuis ici ? Avez-vous communiqué votre arrivé à d’autres personnes ? »

Paul conduisait calmement et regardait très souvent dans ses rétros. Il devait faire attention maintenant aux voitures peut être qu’ils étaient toujours suivis.

« Je peux comprendre le fait que vous vouliez prendre un peu de repos sur Terre, mais vous êtes deux membres important d’un programme totalement fou. La sécurité de la planète est entre vos mains, vous ne pouvez pas vous balader comme ça tranquillement. Je suppose que nos ennemis sont bien plus forts que ce qu’on peut trouver ici. On doit garantir votre sécurité et vous pouvez vous estimer heureux de ma présence. »

Swagger se trouvait un peu sur les nerfs. Il n’aimait pas le fait que le couple se trouve sans protection. Après quelques kilomètres les trois membres du SDT arrivèrent dans les rues de Dublin dans le Southside. Paul ne connaissait pas du tout la capitale de l’Irlande mais il devina facilement que ce quartier contenait la classe moyenne et supérieure. Le militaire remarqua alors une fois arrêté à un feu rouge en plein boulevard qu’une voiture les suivait depuis le périphérique. Mais au moment de redémarrer, la voiture en question prit une autre destination. Une autre devait probablement les prendre en filature mais il devenait compliquer pour Paul de la trouver.

« Ils nous ont suivis, seulement la voiture a tourné dans une autre rue. Peut-être qu’une autre est déjà à nos trousses mais je ne saurais vous dire laquelle pour l’instant. Je pense pas que rejoindre votre maison soit une bonne idée. En fait tant que nous nous trouvons dans un endroit peuplé on craint rien. Sauf si nous avons à faire à des malades. Dès que je repère une voiture je préviens les flics, ils procèderont surement à un contrôle. »

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Paul_s11
Thomas Sincet
Fondateur
Grade : Docteur
Profession : Archéologue

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Thomas Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Ven 23 Oct 2015 - 11:35
Thomas accompagnait Aeryn vers l'agence de location, suivi par Paul Swagger qui assurait leur sécurité. Il descendaient deux niveaux pour arriver dans la section qui regroupait les agences de location de voiture. Ils arrivèrent finalement devant l'agence de location de leur voiture quand Aeryn se précipita vers une poubelle. Thomas la suivait et lui retenait les cheveux. Puis il lui donna un mouchoir. Il alla ensuite prendre les clés de la voiture et les donna à Swagger.

"Merci."

Il suivait le militaire jusqu'à la voiture et entra avec Aeryn à l'arrière. Ils avançaient dans les rues de Dublin. Thomas regardait si Aeryn allait bien puis regarda derrière eux ils étaient suivis. Paul leur demanda s'ils avaient des ennemis sur Terre.

"Des ennemis ? Non pas que je sache. Les seuls problèmes qu'on a eu par le passé c'était avec le RESO. Une agence internationale créée par Syn Solntsa alias Tonatiuh en Russie. Mais normalement on les a démantelé. Seuls quelques agents dormants ont subsisté mais on s'en est chargé sur le JPS en les zattant."

Thomas espérait que ce ne soit pas des agents du RESO survivants qui les poursuivaient ou pire, un nouveau groupe.

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … 854349jps1
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … 884346jp11
Qui est Thomas Sincet ? - Mon journal de bord
Description physique:
Thomas arbore une fine moustache et une coupe soignée tout droit sortie de la Belle Epoque

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Signature_tsincet_v5-55ce8c8
Aeryn Sincet
Administrateur
Grade : Docteur en chef

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Ven 23 Oct 2015 - 12:24
Aeryn n'était clairement pas au mieux de sa forme lorsqu'elle monta dans la voiture, soulagée de ne pas avoir à conduire. Paul faisait tout pour les rassurer et la présence de Thomas à ses côtés était aussi apaisante que stressante. Elle n'aimait pas le savoir dans ce genre de situation mais, au moins, ils étaient ensemble et elle n'avait pas à se demander chaque minute s'il allait bien.

Swagger les questionna et l'archéologue se chargea de répondre à la partie concernant leurs ennemis.

"Seul quelques personnes savaient que l'on allait sur Terre, et toutes du SDT. Marc Cross, le personnel du JPS, celui de l'Achilles et, je suppose, quelques personnes en zone 51 et 52. Vous pensez que ce sont des hommes à nous ?"

Cette perspective était la plus alarmiste. S'ils ne pouvaient même pas faire confiance au SDT, ils étaient bien mal partis. Non, la théorie d'une taupe était la plus probable, à moins que, … 

"Se pourrait-il qu'on observe nos déplacement ? Une alerte de ce genre est facilement faisable quand on a quelques connaissances. Ce sont nos noms qui apparaissent sur les billet d'avion. Les réservation on pu déclencher une sorte de réaction en chaîne chez nos poursuivant qui n'avaient plus qu'à nous attendre sagement."

La fin de son laïus fut prononcé sur un ton monotone. L'irlandaise soupira. Alors même sur le plancher des vaches, ils restaient dans la ligne de mire.

"J'ai besoin de savoir qui ils sont. Si le SDT est en cause, il faut le savoir. Sinon, eh bien on doit les prévenir de qui nous guette et ils pourront peut-être nous donner un coup de main."

Mas pas question de contacter qui que ce soit sans savoir d'abord à qui faire confiance. Aeryn entrelaça ses doigts à ceux de son mari et posa la tête contre la fenêtre. La fraicheur de la vitre lui faisait du bien.

Paul conseilla de rester dans un endroit peuplé. La tranquillité et le repos n'étaient donc clairement pas une alternative.

"Temple bar. Ce quartier est toujours plein de monde, quelque soit l'heure. Tournez à gauche au prochain feu."
Paul Swagger
Grade : Lieutenant

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Lun 2 Nov 2015 - 11:21
« Si les cas sont décortiqué de A à Z alors je ne pense pas que le personnel du SDT soit en cause. Mais de nos jours, faire confiance est devenu une mission. Avez-vous eu tous les deux un différend avec un membre du SDT ? »

Paul restait extrêmement concentré sur ce qui se passait autour. Il essayait de reconnaître la nouvelle voiture qui les suivait et portait un doute sur une.

« RESO ? Tonatiuh ? Fucking Hell… L’anglais se disait que le SDT devrait vraiment mettre au courant les nouveaux arrivants histoire qu’ils ne passent pas pour des ignorants. Agents dormants vous dîtes… Peut-être qu’il en reste. Démantelé une agence entièrement… Hum… J’ai un peu de mal à y croire, il reste toujours des personnes cachés par ci par là et si ça se trouve vous ne les avez pas tous trouvé."

Aeryn indiqua ensuite le chemin à prendre pour pouvoir rester dans un endroit peuplé. Il prit alors à gauche au feu comme demandé et ils se retrouvèrent dans un quartier très touristique et connu pour sa vie nocturne.

« Je vais me garer, on continuera à pied. Il faut trouver un endroit où aller pour pouvoir réfléchir à une solution. Il est très probable qu’ils observent nos déplacements et vos noms sur les billets ont certainement dû les alerter. Moi je pense plutôt à cette histoire de RESO. Une taupe dans le SDT ou la zone 51, 52 hum…. Ça se pourrait mais c’est un programme très sécurisé, plus que la CIA alors bon… »

Une fois sorti de la voiture, le groupe se mêla à la foule et marchèrent dans les rues bondées de monde.

« Aeryn, connaissez-vous un endroit où nous pouvons aller ? Je pense qu’il sera aussi nécessaire de se débarrasser de nos téléphones »

En vérité, Paul n’était pas trop d’accord pour le jeter. Il préférait rester en contact avec sa famille qui d’ailleurs ne lui avait toujours pas répondu. Il pensait beaucoup à sa mère et espérait vraiment pouvoir la voir car il se pourrait que ça soit la dernière fois.

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Paul_s11
Thomas Sincet
Fondateur
Grade : Docteur
Profession : Archéologue

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Thomas Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Lun 2 Nov 2015 - 14:59
Thomas s'assurait qu'Aeryn soit calme et se sente en sécurité. Elle indique un endroit qui selon elle serait sûr et surtout bondé pour permettre de limiter le danger que représentait leurs poursuivants. Thomas restait calme et regardait derrière eux. Il préférait laisser Paul Swagger prendre les reines de la situation et suivre ses directives. Après tout dans le domaine militaire, d'eux trois Swagger était le plus compétant. Ils devaient se remettre aux mains du militaire et suivre ses conseils sans sourciller.

Puis finalement ils arrvèrent quelque part et Swagger sortait de la voiture. Thomas fit de même avec Aeryn. Il jeta son téléphone dans la voiture et referma la porte.

Ils avançaient maintenant dans une rue bondée de monde. Au moins ils pouvaient espérer que leur poursuivants n'allaient pas tenter une attaque dans un lieu avec autant de civils aux alentours.

"Vous pensez qu'il ne nous attaqueront pas dans cette rue ?"

Il continuait à marcher en écoutant la réponse et continua.

"Maintenant où allons-nous ? Que doit-on faire. Trouver l'antenne irlandaise du SDT ? Retourner sur le JPS ?"

Il regarda Aeryn et Paul pour savoir ce qu'ils allaient maintenant faire en espérant qu'ils avaient un plan.

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … 854349jps1
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … 884346jp11
Qui est Thomas Sincet ? - Mon journal de bord
Description physique:
Thomas arbore une fine moustache et une coupe soignée tout droit sortie de la Belle Epoque

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Signature_tsincet_v5-55ce8c8
Aeryn Sincet
Administrateur
Grade : Docteur en chef

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Mar 3 Nov 2015 - 20:20
Paul les questionna sur un possible différent avec les membres du SDT. Aeryn songea bien à Thaïn mais elle ne le pensais pas capable d'aller jusque là tout de même. Non, il était immature mais pas foncièrement méchant, au contraire. Elle répondit donc négativement. Personne, à sa connaissance, ne pouvait lui en vouloir à ce point-là. Tout du moins, elle l'espérait. Parce que le SDT et ses membres connaissez sa situation et l'attaquer maintenant et en toute connaissance de cause était particulièrement cil et cruel. 

L'anglais penchait plus pour un résidu de RESO, ce qui était plus que probable. En effet, il était difficile d'annihiler complètement ce genre d'organisation clandestine. Mais cela n'était pas forcément bon signe non plus. Le RESO n'était pas connu pour sa compassion. Paul gara la voiture et décréta que la suite se ferait à pieds. 

"A pieds ? Vous êtes sérieux ?!"

Il y avait quelques minutes à peine, elle vidait le peu que contenait son estomac dans la poubelle d'un aéroport après onze heures de vol et une bonne quinzaine sans dormir. Elle en était à son deuxième mois de grossesse et Nadira lui avait conseillé des vacances reposantes et des siestes journalières. Elle n'était pas sûre qu'une course poursuite à pieds soit très indiqué et était certaine de ne pas tenir la cadence sans s'effondrer. Elle avait déjà mal aux jambes et la tête lui tournait légèrement. 

"Je dois manger quelque chose !" 

Ce n'était pas une requête et elle le fit bien comprendre au militaire en sortant de la voiture. C'était le strict minimum. Et il faudrait également qu'elle dorme. Rapidement. Elle ne parlementa pas lorsqu'il leur conseilla de jeter leurs téléphones. Elle avait elle-même conçu les communicateurs Bell et personne n'appartenant pas au SDT ne pourrait les utiliser. Tout comme elle pouvait utiliser un autre communicateur à la place de celui qu'elle avait aujourd'hui. Il lui suffisait de placer son pouce sur le bouton d'allumage pour que l'appareil reconnaisse ses empreintes et charge automatiquement ses préférences et messages. Cet appareil-là n'avait aucune valeur particulière étant donné qu'ils étaient tous interchangeables. 

Alors que Paul lui demandait si elle connaissait un endroit où aller, un vieux souvenir remonta à la surface. Cela tombait à pic. 

"Oui. Suivez-moi !"

Elle venait régulièrement à Dublin avec ses parents et ses frères et il y avait un pub dans lequel ils s'arrêtaient toujours. Le gérant les connaissaient tellement à la longue qu'il passait un temps incalculable à discuter avec ses parents au comptoir alors qu'il autorisait les enfants à jouer à l'étage, avec ses deux filles un peu plus âgées qu'Aeryn. Sean était même sortie avec l'une d'elle pendant un moment. En serpentant entre les passants, l'irlandaise espérait que le vieux Mike n'avait pas vendu son établissement. L'enseigne se profila bien vite à l'horizon mais Aeryn se garda bien de préciser à voix haute le lieu dans lequel ils se rendaient. Tirant Thomas par la main, elle profita du passage d'un groupe d'étudiants bruyants et chahuteurs pour se glisser dans le pub et fila vers le comptoir. C'est avec un soulagement non dissimulé qu'elle aperçut le gérant à sa place sempiternelle. 

"Salut Mike ! J'ai besoin de l'étage un moment, ça ne te dérange pas ? Et tu ne nous a pas vu, okay ?"

Elle contourna le comptoir en même temps qu'elle parlait et déposa un baiser sur la joue du vieil irlandais avant de disparaître par une porte dérobée. Le tout n'avais pris que quelques secondes. Avec un peu de chance, leurs poursuivants n'avaient pas eu le temps de les apercevoir, d'autant plus que l'accès à l'étage n'était pas visible depuis la porte. 

Aeryn grimpa péniblement les dix-sept marches et le trio déboucha sur une grande pièce aménagé en salle de repos. Elle n'était accessible qu'au personnel du pub et cela ne comportait que Mike et sa fille aînée. Il allait falloir lui expliquer son irruption soudaine après plusieurs années sans nouvelles et l'urgence de la situation mais pas maintenant. 

"On devrait être tranquille un moment ici. Mike ne dira rien."

Il y avait bien la possibilité qu'un client ouvre sa bouche mais quiconque oserait se verrait foudroyer par la colère du gérant et Mike était un vrai irlandais pure souche. Mieux valait éviter de l'énerver sous son toit. Et pour l'heure, Aeryn avait d'autre soucis. Elle se dirigea vers le mini frigo et y trouva un récipient de boeuf en sauce avec de la purée maison. Elle connaissait la cuisine de Mike et n'en avait jamais été déçue. Quelques minutes dans le micro-ondes suffirent à lui confectionner un repas de roi. 

"Débrouillez vous avec le contenu du frigo, ça c'est pour moi !"

Elle avait l'impression de ne pas avoir mangé depuis trois jours et, après les évènements de la journée, elle considérait avoir déjà pris suffisamment de risque pour le bébé. Elle se nourrirait donc correctement et doutait même que la portion gigantesque qu'elle avait sous les yeux suffirait à la rassasier. C'est en s'affalant sur le canapé qu'elle prit sa première bouchée. Dès lors, elle ne prononça plus un seul mot durant tout son repas et comptait bien dormir un moment après cela. Nul doute que leurs poursuivants camperaient dans les environs et ils devraient bien se décider à sortir à un moment mais tant que le danger n'était pas imminent, elle se devait d'en profiter. 
Thomas Sincet
Fondateur
Grade : Docteur
Profession : Archéologue

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Thomas Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Lun 9 Nov 2015 - 11:16
Thomas suivait Aeryn qui connaissait mieux le coin que n'importe lequel d'entre eux. Ils entrèrent donc dans un bar et Aeryn parla avec le patron qu'elle semblait bien connaître. Thomas se contenta d'écouter puis de la suivre en montant les marches jusqu'à la salle de repos.

*Bon maintenant ...*

Thomas regarda Paul puis Aeryn.

"C'est insensé, on est sur Terre pour éviter le danger que représente le JPS pour Aeryn et on se retrouve poursuivis, obligés de se cacher et encore plus en danger ici."

Il s'avança près d'Aeryn.

"Sur la station au moins tout le personnel est de confiance et entièrement voué à la protection de la station et de ses membres. Ici on ne sait pas à qui faire confiance ..."

Thomas commençait à se dire qu'ils devraient retourner au plus vite sur la station où ils seraient bien plus en sécurité que dans ce bar. L'archéologue alla chercher ensuite quelque chose à boire et à manger puis revint vers les autres pour connaître leur avis sur sa proposition. Il espérait simplement que leurs poursuivants ne soient pas sur leurs traces en ce moment même pour leur accorder un petit répit.

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … 854349jps1
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … 884346jp11
Qui est Thomas Sincet ? - Mon journal de bord
Description physique:
Thomas arbore une fine moustache et une coupe soignée tout droit sortie de la Belle Epoque

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Signature_tsincet_v5-55ce8c8
Paul Swagger
Grade : Lieutenant

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Lun 9 Nov 2015 - 16:48
Paul remarqua alors le scientifique Thomas jeter son téléphone dans la voiture. Une action pas très prudente car leurs ravisseurs savaient très bien quelle voiture ils avaient et elle serait forcément fouiller si ils la retrouvaient. Swagger récupéra alors le téléphone, l’explosa avec son pied et balaya les morceaux jusque dans une grille d’égout. Il fit de même avec le sien mais prit quand même la peine de regarder ses messages. Zéro réponse, l’anglais fut déçu mais il n’avait pas le choix si le groupe voulait fuir leurs poursuivants.

Aeryn prit ensuite la tête du groupe. La jeune femme connaissait très bien Dublin et prit donc l’initiative de rejoindre un établissement dont le gérant faisait partie de son entourage. Paul se contenta de suivre la scientifique toujours en prenant soin de surveiller les alentours mais beaucoup de monde peuplait la rue, il lui serait difficile d’identifier leurs « ennemis ». Ce qui devait être réciproque normalement.

Après quelques minutes de marches, l’établissement se montra. Ils entrèrent rapidement et Aeryn demanda au gérant, Mike, sans perdre une seconde de lui libérer l’étage pour une urgence. Prit sur le fait, l’homme se contenta d’un signe de tête comme réponse. Paul le salua un peu gêné puis grimpa les marches derrière le couple. Le trio arriva alors dans une sorte de salle de repos réservé au personnel. L’anglais y déposa son sac et observa la décoration. Il profita ensuite que la porte du frigo fut ouverte pour piquer une bière irlandaise.

Swagger se positionna ensuite, discrètement, à la fenêtre. Il regarda longuement les alentours espérant en trouver un. En fait, il aimerait descendre dans la rue et interroger un des poursuivants pour en savoir plus. Tâche dangereuse, mais pour lui c’était le seul moyen d’en savoir plus.

« Je suis de l’avis de Thomas. Le recrutement des membres du JPS n’est pas à prendre à la légère. Ils savent qui prendre dans leur troupe et donc nous pouvons avoir confiance en nos collègues. C’est important. Si vous n’avez pas confiance en eux durant une mission vous êtes voué à l’échec. »

L’anglais bu une gorgée de sa bière et reprit :
«Vous êtes certainement les deux membres les plus importants de ce programme. Vous ne serez jamais tranquille. Nos ennemis extra-terrestres ont l’air de ne rien lâcher. Je pense qu’un retour sur le JPS serait plus sage. Vous aurez une meilleure défense que maintenant, il est possible de s’y téléporter non ? »

Paul ne connaissait pas encore tous les moyens que le SDT disposait. Il parla de téléportation en référence à son expérience après son test au Nevada.

« Il faudrait trouver le moyen de contacter le JPS pour leur faire part de ce qu’il vient de nous arriver. Ils doivent être au courant. Ils ne vous ont quand même pas laissé partir sans rien pour rester avec eux quand même ? »

Après une gorgée, Paul ajouta :

« Je pense que je vais aller faire un tour discret dehors. Me rapprocher de la voiture voir si ils sont là et peut être en choper un pour l’interroger. »

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Paul_s11
Thomas Sincet
Fondateur
Grade : Docteur
Profession : Archéologue

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Thomas Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Lun 9 Nov 2015 - 23:15
Thomas écouta Paul qui prit la parole. Il trouvait aussi que retourner sur le JPS était le meilleur choix qu'il leur restait à faire. L'archéologue regarda Aeryn pour voir sa réaction. Puis Paul présenta la situation. Il était vrai que vu leur position au SDT ils n'allaient pas pouvoir être tranquilles en dehors de la station James Parker.

"Retourner sur le JPS ..."

Paul présenta le problème. Ils n'avaient pas le choix, ils devaient retourner sur la station au plus vite. Mais le militaire mit le doigt sur un point particulier. Ils n'avaient plus de moyens de contacter le JPS et demander une téléportation d'urgence. Paul annonça qu'il allait tenter de capturer un de leurs poursuivants pour le faire parler et savoir ce qui se cachait derrière tout ça. Thomas n'en revenait pas.

"Mais vous êtes fou ! C'est du suicide !"

Puis Thomas se tourna vers Aeryn.

"Il n'y a pas un moyen d'activer nos transpondeurs manuellement, un protocole de sécurité ou autre ?"

Thomas réfléchissait à d'autres possibilités.

"Tu n'aurais pas caché un transpondeur ancienne génération dans son tournevis par hasard ?"

L'archéologue tenta cette proposition au cas où.

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … 854349jps1
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … 884346jp11
Qui est Thomas Sincet ? - Mon journal de bord
Description physique:
Thomas arbore une fine moustache et une coupe soignée tout droit sortie de la Belle Epoque

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Signature_tsincet_v5-55ce8c8
Aeryn Sincet
Administrateur
Grade : Docteur en chef

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal: Aeryn Sincet
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Mar 10 Nov 2015 - 20:38
Aeryn mangea son repas en silence. Elle écoutait cependant les deux hommes avancer leurs théories et leurs idées pour la suite mais l'urgence, pour elle, était ailleurs. Maintenant dans un abri, certes relatif et limité dans le temps, la priorité était à la restauration. Mais bien qu'aucun son ne sorte de sa bouche, son esprit tournait à plein régime.

Thomas et Paul pensaient tous deux que le plus sûr était de retourner et rester sur le JPS. Mais la jeune femme n'avait pas oublier les raisons qui l'avaient poussée à partir. La fréquence répétées d'attaques aliennes, la possibilité non négligeable de contamination bactériologique, les émissions d'ondes et toutes les répercussions qu'une grossesse en orbite pouvait représenter en plus. D'un autre côté, si elle devait passer son temps sur Terre a être traquée, capturée et elle ne savait quoi d'autre, ce n'était pas forcément mieux.

Aeryn finit son plat en pesant le pour et le contre. Lorsque la dernière bouchée fut avalée, elle n'était pas encore rassasiée. Son regard lorgna sur le morceau de gâteau qu'avait déniché Thomas. Elle se rapprocha un peu plus de lui en souriant et lui vola son dessert avant de l'avaler en trois bouchées. Un verre d'eau fit passer le tout et elle se leva pour récupérer, dans le frigo, une barre chocolatée qu'elle y avait vu un peu plus tôt.

« Okay, tant qu'on en sait pas plus. Mais je veux tout de même savoir qui sont ces gens. Avec un peu de chance, ils ne représente qu'un groupe isolé et on pourra espérer avoir une vie tranquille. »

Elle savait qu'il y avait peu de chances pour que ce soit le cas mais s'il n'y en avait qu'une seule pour que son enfant puisse avoir une vie à peu près normale, alors elle voulait le savoir.

« On n'a aucun moyen de contacter le JPS. En tout cas pas ici et maintenant. Et, non, je n'ai rien planqué du tout dans mon tournevis. Pourquoi j'aurais fait ça ? »

Elle avala une bouchée de sa barre chocolatée.

« C'est un tournevis en bois, en plus et hors de question de l'abîmer ! Le manche est gravé ! »

En effet, ses six frères avaient gravé leurs initiales sur le manche de l'outil lorsqu'ils lui avaient offert pour son treizième anniversaire. Depuis, l'objet ne l'avait plus quitté. Aeryn fini sa barre chocolatée en deux bouchées.

« Les fréquences du JPS sont cryptées, on ne peut pas y accéder n'importe comment mais je peux sans doute arriver à les contacter avec le matériel adéquat. Mike devrait avoir ce dont j'ai besoin mais on ne peut rien faire tant que l'établissement est ouvert. Il faut attendre ce soir. »

Quant à l'idée de Paul, Thomas ne semblait pas en être ravi.

« Non, au contraire, c'est une bonne idée. Il faut savoir à qui on a affaire. Paul, vous êtes sûr de pouvoir vous en sortir tout seul ? Hors de question de vous laissez partir si vous avez des doutes. On va avoir besoin de vous. Vous pourriez aussi attendre qu'il fasse plus sombre. D'ici une heure, le pub devrait être bondé, ça pourrait vous donner une marge de manœuvre, non ? »


Elle n'était pas une spécialiste et faisait confiance à Paul pour estimer sa marge de risque. En attendant de pouvoir agir, Aeryn retira ses chaussures et s'allongea sur le canapé, utilisant les cuisses de Thomas comme oreiller. Elle ne tarda pas à s'endormir, sachant que les garçons pouvaient très bien se débrouiller quelques temps sans elle et qu'ils la préviendraient en cas de problème.  
Paul Swagger
Grade : Lieutenant

Info joueur
Double-compte ?: Non
Compte principal:
Voir le profil de l'utilisateur

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    le Dim 22 Nov 2015 - 14:06
L’anglais regardait sans cesse par la fenêtre tout en écoutant ses deux collègues. Le soleil disparaissait petit à petit et les irlandais se faisaient plus nombreux dans la rue. Rien de plus banal qu’une soirée à Dublin. Paul pouvait y voir toutes sortes de groupes. Des couples, des amis, mais toujours pas de trace de leurs poursuivants.
Par contre il ne savait pas s’il fallait s’en inquiéter. Soit ils avaient perdu la trace du trio ou soit ils faisaient exactement la même chose que Swagger en ce moment. Ce qui compliquait forcément les choses.

« Ca s’agite dehors, le monde arrive. La soirée va commencer. Mais j’imagine que ça sera encore plus bondé dans quelques heures. »

Paul avait toujours son idée en tête. Descendre dans la rue, se mêler à la foule et essayer de choper un des types pour l’interroger. Le moment allait bientôt s’annoncer, il décida alors de changer de vêtement pour une meilleure protection. Leurs poursuivants avaient surement du faire attention à la façon dont Paul était habillé.

« Surtout vous ne vous approchez pas des fenêtres. Ou alors vous le faite discrètement si vous voulez jeter un coup d’œil. Je vais descendre. »

Paul finit sa bière et s’approcha de la porte, il se retourna ensuite et fit remarquer à Thomas :

« Ah oui et une chose monsieur Sincet. La prochaine fois, couvrez-vous. Ca évitera ce genre de situation. » Un sourire fit son apparition sur le visage de l’anglais et quand il sortit on pouvait entendre son petit rire dans le couloir.

La situation dans laquelle se trouvait le trio n’était pas très avantageuse, accompagnait d’une ambiance tendu. Paul avait pris l’habitude de sortir ce genre de blague pour détendre l’atmosphère quand il était en mission.
Beaucoup de monde avait fait son entrée dans le bar. L’anglais ne prêta attention à aucun fêtard et se dirigea vers la sortie. Il resta quelques secondes le temps, il regardait les alentours et faisait le point dans sa tête. Il avait sur lui ses armes et sa carte du MI6 au cas où. Il allait ensuite dans un premier temps rejoindre la voiture et vérifier de loin si leurs poursuivants ne s’y trouvaient pas…

____________________
Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Paul_s11
Contenu sponsorisé

Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, … Empty Re: Un français, un anglais et une irlandaise sont dans un café, …

    Revenir en haut



    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum