Stargate Zone
Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Partagez
Aller en bas
Thena Khoomi
Sage de Stargate Zone
Grade : Lieutenant

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Tentative pour stopper l'auto-destruction

    le Sam 9 Mai 2015 - 8:54
    Réputation du message : 100% (1 vote)
/ La défense du Pont 4 / --> / Tentative pour stopper l'autodestruction ( Pont 5) /

Les escaliers étaient sombres, une lampe verte de sécurité grésillait frénétiquement et Thena n'eut pas le temps de voir la masse étendue dans les escaliers. Son pied se prit dedans et il lui fallut se rattraper de justesse sur le mur droit pour ne pas dévaler les escaliers la tête la première. Ce mouvement imprévu lui relança la vive douleur dans son dos. Et elle serra les dents pour ne pas grogner. Son breuvage mettait plus de temps que d'habitude pour faire effet. C'est un fait qu'elle avait remarqué depuis quelques mois. Plus le temps passait plus il lui en fallait plus et plus souvent. Thena avait refusé d'y penser jusqu'à présent, remettant à plus tard le moment de se confronter à ce problème.

Ayant repris ses esprits, la jeune femme tourna sa torche vers le sol. Un homme gisait dans une position qui ne faisait pas de doute sur sa mort qui avait dû être brutale. Il devait être technicien ou peut-être agent de maintenance sur le JPS. Thena n'eut aucune réaction et jeta seulement un regard derrière elle pour s'assurer que Max ne se prenne pas les pieds dedans.

C'est alors qu'une onde de choc fit trembler le sol sous ses pieds. Ce fut bref, mais la jeune femme savait d'où cela venait ; du pont 5. Elle dévala les quelques marches qui la séparait du pont inférieur et se mit à couvert pour jeter un regard circulaire sur le couloir. Trois restes gnitars encore fumants gisaient au sol devant le hangar de réparation. Au milieu des corps, Thena perçu un mouvement mais avant qu'elle n'ai pu réagir, elle fit le gnitar se faufiler en direction de la salle des machines. Quelqu'un devait avoir tirer je-ne-sais-quoi dans ce couloir. Des lambeaux bleus de gnitars maculaient les murs et le plafond, preuve de la puissance de l'explosion. 


L'alarme de l'auto-destruction qui retentissait sans relâche depuis maintenant un bon moment sembla soudain redoubler de puissance. L'échéance était bientôt terminé.
Thena se tourna vers Max :
« Okay, où est ce que tu dois te rendre pour désamorcer cette auto-destruction ? Salle des serveurs ? Des machines ? Ou des générateurs ? Choisis vite et bien ! »

____________________
Qui est Thena Khoomi ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m60, mince et musclée. Silhouette frêle. Cheveux noirs, fins, coupés courts.
Thena porte actuellement un sweet à capuche noir sur un débardeur blanc. Un pantalon noir et des baskets.
________________

Dernière position connue : Au réfectoire
Situation : Fait une visite guidé en mangeant de la choucroute
Superviseur JPS
Superviseur
Voir le profil de l'utilisateur

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Re: Tentative pour stopper l'auto-destruction

    le Sam 9 Mai 2015 - 11:51
Théna et Max croisèrent Jonathan Hunter, Léon Smith et Josh Reynolds
Josh Reynolds
Grade : Capitaine

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Re: Tentative pour stopper l'auto-destruction

    le Sam 9 Mai 2015 - 15:23
Les gnitars étaient rapides, mais les cibles mouvantes étaient loin d’être une nouveauté pour le Ranger. Combattre dans l’espace, à la rigueur, pouvait éventuellement le déstabiliser. Mais si on ne faisait pas attention à ce qu’il y avait dehors, c’était un espace clos comme un autre. Josh préférait les escarmouches à l’air libre, mais ce n’étaient pas quelques obstacles qui allaient l’arrêter. Tant qu’on ne se mettait pas à lancer des grenades sur tout ce qui bougeait...

« Et de un. » souffla-t-il alors qu’il venait de tirer trois balles sur le premier gnitar à découvert. Un second tenta de les contourner – une balle entre les deux yeux. Un troisième voulut s’en prendre à Hunter ; il n’en eut pas le temps. Le dernier fut touché, comme ses compères, mais battit en retraite alors même que Josh venait à bout de son chargeur. Le temps de tendre sa main vers son holster et le gnitar n’était déjà plus visible. Aussi l’officier calma ses coéquipiers, les dissuadant immédiatement de toute chasse à l’homme. Ils n’étaient en effet pas équipés pour, n’étaient pas assez nombreux, et n’avaient aucune idée de ce que pouvaient manigancer les gnitars restants. Pour Josh il était hors de question de foncer tête baissée, même si, il était vrai, le temps commençait sérieusement à leur manquer. Mais il ne fallait pas confondre vitesse et précipitation, et cela le Ranger le gardait bien en tête.

« Smith, attendez. Hunter, les caméras ! »

Laissant le caporal vérifier chaque pièce une à une à l’aide des caméras de surveillance, Reynolds en profita pour armer un nouveau chargeur dans son fusil. Il restait donc quatre gnitars… Un dans la salle des générateurs, et les trois autres dans la salle des machines… Cela s’annonçait délicat. Ils étaient dans l’espace, et aux dernières nouvelles en pleine bataille d’envergure ; ils avaient donc besoin des générateurs, ce qui voulait dire qu’il était hors de question de prendre le risque de les mettre en pièces. Il en était de même pour la salle des machines : ils devaient toujours désactiver l’auto-destruction, et pour cela ils avaient besoin des ordinateurs. Donc pas non plus de combat là-bas. Mais heureusement, il était maintenant inutile de fouiller le reste des compartiments...

« Plus que quatre gnitars sur notre pont, lança Reynolds en rejoignant Smith dans le couloir avec Hunter. Un près des générateurs, trois en salle des machines. Pas de tir là-bas, c’est trop dangereux. On doit donc les… »

Exposant le plan tout en marchant le long des débris jonchant les lieux, ce fut en passant devant les escaliers qu’ils tombèrent nez à nez avec deux femmes. Et ils avaient beau être en orbite de la Terre, dans le futur, Josh reconnaissait parfaitement l’une d’entre elles :

« Khoomi ! »

Il dévisagea la seconde femme un instant, cherchant dans sa mémoire s’il la connaissait ou non, mais ne se rappelant rien à son sujet il revint vite à l’essentiel, sans s’occuper des présentations :

« Ici on est trois – cinq avec vous. Il nous reste quatre gnitars ; tous se sont réfugiés en salles des générateurs ou des machines. Il faut absolument qu’on les fasse sortir de là. Si on pète les générateurs, on pète. Si on pète les ordinateurs, on pète. C’est clair, jusque là ? »

Reprenant sa marche avec une équipe légèrement agrandie, et donc plus polyvalente, Josh repéra les lieux rapidement, qu’il avait déjà vaguement aperçus avec les caméras. Avisant l’entrée d’un hangar et son immense porte, il décida de placer deux personnes à cet endroit. Une autre se posterait à l’endroit même où ils se trouvaient, derrière les débris. Quant aux derniers, ils se posteraient un peu plus loin, juste derrière un mur.

« Deux ici, un là, et un autre avec moi là-bas. Pas de grenade. Le plan, c’est de tous les avoir en une fois sans dégât collatéral. Alors attendez mon ordre pour ouvrir le feu. »

Se dépêchant de se mettre en position dans le coin du couloir menant à ce qui semblait être un sas, le lieutenant Reynolds s’assura que tout le monde était en place avant de faire quoi que ce soit. L’alarme résonnait toujours à bord. Il jeta un oeil vers les deux autres positions, attendit un signe de leur part pour signifier qu’ils étaient prêts, et arma la flashbang qu’il avait sortie. La goupille retirée, il la lança au centre du couloir, entre les deux salles où se trouvaient les gnitars, et se mit à couvert le temps du flash.

Il n’y avait plus qu’à attendre qu’ils réagissent.

____________________
Fiche / Dossier

Tentative pour stopper l'auto-destruction 40289110
Superviseur JPS
Superviseur
Voir le profil de l'utilisateur

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Re: Tentative pour stopper l'auto-destruction

    le Sam 9 Mai 2015 - 17:12
L'équipe élargie se préparait à l'attaque. C'est alors que Josh Reynolds envoya une grenade flashbang au croisement entre la salle des machines et la salle des générateurs. Trois Gnitars se présentèrent et commencèrent à ouvrir un feu de barrage. Pendant ce temps, Reynolds et Hunter remarquèrent le Gnitar de la salle des générateurs. Il avait l'E2PZ de la station dans les bras. Soudain une explosion survint au niveau supérieur. Le bouclier avait cédé sur le pont 4. Le Gnitar à l'E2PZ se fit téléporter.

C'est ensuite que les autres Gnitars disparurent à leur tour dans un flot de lumière blanche. Le Gnitar à l'E2PZ avait un tatouage représentant un éclair sur le coin de l'oeil.

Les Gnitars n'étaient plus sur la station. Mais l'auto-destruction était active et sans l'E2PZ les boucliers cédaient les uns après les autres sur tous les ponts.
Jonathan Hunter
Grade : Lieutenant

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Re: Tentative pour stopper l'auto-destruction

    le Sam 9 Mai 2015 - 21:43
Jonathan avait fermé les yeux. Juste un instant. Avant de souffler un bon coup. Et de les rouvrir. Étrangement calme. Laisser la tension couler, avant de reprendre le contrôle de la situation. Un regard neutre. Il se releva de derrière l’abri précaire, avant d’empoigner son fusil mitrailleur. L’INRA était désormais désactiver pour 10 minutes. Well. Un Coup dans l’eau. L’explosion de la grenade n’était pas censée faire autant de dégât, vu qu’il s’agissait d’une arme à énergie. Il devait y avoir un appareil électrique qui n’avait pas apprécié la déchargé…

D’un mouvement souple de sa main, Jonathan fit jouer son Communicateur Bell avant d’afficher le menu des caméras. Les ennemis situés dans l’étage ne faisaient rien pour être visible. Et visiblement ils semblaient trafiqués quelque chose avec les générateurs. Jonathan garda cette information pour lui, avant de transmettre la position des ennemis. Reynolds commença à donner des ordres, prenant de lui-même les rennes. Mais Jonathan ne répondit pas. Il se contenta de se diriger tranquillement vers un mur, faisant un rapide signe à Thena et une petite nouvelle qu’il n’avait pas vu et qui devait être arrivé surement en pleine période de crise (Toujours pour la majorité des nouveaux. Coïncidence ? ) afin de leurs dire de suivre les ordres. Son instinct lui disait que quelque chose allait mal se passer. Il avait trop vue de bataille, trop vu d’arnaques à triples tiroir. Et il y avait un je ne sais quoi dans cette situation qui le dérangeait.

Il resta immobile, attendant que tout le monde soit en place. Tel un prédateur. Un prédateur qui allait tuer sans hésitation. Il sentait revenir en lui le tueur qu’il était devenu. Celui qui abattait de sang-froid. Celui qui dansait avec la mort. La grenade Flash tonna, et cela lui fit ni chaud ni froid. Une diversion. L’ennemi n’était pas là. Ou plutôt il arriva. Les tirs de couverture le firent reculer un peu derrière l’abri précaire du mur, avant de surgir et de faire feux. De nouveau. Et il était toujours autant détaché des évènements. Un tir le toucha, ricochant sur un morceau de métal, et Jonathan jeta un regard au niveau de la tête du tireur. Avant de voir un gita, avec quelque chose dans ses bras. Une chose le saisi d’abord. Sa cicatrice au niveau de l’œil. En forme d’éclair. Puis ce fut ce qu’il avait dans ses bras. Leur EPZ.

Pourquoi l’avoir récupéré ? Pourquoi ne pas avoir détruit l’EPZ ? Ils étaient encerclés, ils ne pouvaient pas le faire sortir avec la porte. Ou bien…Et son esprit ne fit qu’un tour. Il fallait le suivre. Savoir où ils allaient. Et vite. Son communicateur Bell était encore accroché à sa taille, juste en dessous de la main qui tenait son fusil qui tremblotait, lâchant quelques balles. Il lâcha son arme, avant de saisir son communicateur.  Et de le jeter de toutes ses forces. L’explosion le fit chanceler, mais il avait suffisamment d’entrainement au tir en mouvement pour ne pas s’en préoccuper. Sa main partie vers l’avant, avant de lâcher son communicateur. Et il se prit une décharge qui l’envoya valsé en arriéré.

Le temps pouvait paraitre long quand on reçoit une décharge de la sorte. Mais il pouvait très bien s’agir d’un instant très court. Tout dépendait de comment tu percevais l’environnement. Jonathan vit quelqu’un s’approcher de lui, et il attrapa sa main pour se relever. Sans rien dire. Ses pieds butèrent sur un corps, et Jonathan jeta un regard en direction du soldat. Il avait encore cette expression de peur quand tu vois la mort arriver en face, cette expression qu’il avait tellement vue tant de fois. Et apparemment il avait tenté de demander de l’aide.


*Rest in peace* pensa-t-il en détachant le communicateur Bell des mains de l’homme.

« Zone sécurisé, Aeryn ou Jacob, Il faudrait que soit vous vous débrouillez pour désactiver l’autodestruction, soit vous me donnez les codes afin de les entrer manuellement. Mais c’est maintenant. Vous pouvez essayer de me repérer aussi mon communicateur Bell précédent ? Merci. »


Il raccrocha son nouvel appareil à sa hanche, avant d’avancer en direction de la salle ou se trouvait l’EPZ et de jeter un regard à la salle. Il ne restait que 5 minutes. Il était resté dans l’embrassure de la porte, ne laissant personne voir ce qu’il voyait.

« Smith ? Reynolds ? Vos camarades sont à l’infirmerie. Montez de trois étages et suivez les lignes marqués infirmerie. C’est un ordre, et ne me forcer pas à vous faire grimper la haut. Allez-y… On peut gérer ici. Allez-y…. C’est Un Ordre.»


On pouvait sentir sur la fin une certaine lassitude. Mais Jonathan quitta l’embrassure avant de retourner au niveau du couloir avant de regarder les deux hommes venant du passé. Et de prendre sa mitrailleuse entre ses mains. Et de l’épauler lentement. Certes, ils étaient deux. Mais il disposait d’une meilleure protection et d’une meilleure puissance de feu. Et il n’avait plus peur de la mort. Il avait trop dansé avec pour la craindre.


« Théna ? Faite moi plaisir, et amenez la petite nouvelle dans la salle des machines. Vérifier moi la totalité de l’équipement afin de vérifier ce que les Gnitars ont fait. Et si vous pouvez désactiver l’autodestruction, ça serait pas mal. »


Une pointe d’humour. Peut-être la dernière. Il n’en n’avait aucune idée. Mais il avait parlé à Thena comme un ami. Même si ils n’avaient pas franchement été « Amis. ». Au moins suffisamment pour lui faire comprendre qu’il fallait lui faire confiance. Il savait ce qu’il faisait.
Il leurs fit signe de passer. Avant de garder son arme pointée sur les deux camarades.


« Je ne vais pas me répéter une deuxième fois. Remonter c’est un Ordre. » Appuya-t-il une deuxième fois, gardant le même ton de voix. Posée. Comme s'il avait l'habitude de tuer. Que tué ne ledérangeait pas.
Et pour prouver sa détermination, il appuya sur la gâchette. Une fois. Une balle dirigée en direction du sol. Presque à leurs pieds. Mais son regard n’avait pas bougé. Froid et inexpressif derrière son masque de verre teinté. Il ne voulait pas user de la violence. Mais si il s’y retrouvait forcer… Heureusement qu’il avait choisi une position ou ils n’étaient pas visible des caméras.

[Resolution pour le téléphone : Lancé 65]

____________________
Qui est Jonathan Hunter ?

Tentative pour stopper l'auto-destruction Jojo_s10                    
_________________
Caractéristiques physiques:
chaussure type rangers , Yeux gris clair, cheveux brun , 1m95 , cicatrice sur le côté gauche du cou

Equipement:
Tenue Juggernaut prévu pour encaisser les décharges d'armes électriques, zaat x2, M60-E3, INRA, Seringues tranquilisante X3, Grenade à main.

________________
Dernière position connue : Salle de réunion

Situation :Se prépare à défendre la station.

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Re: Tentative pour stopper l'auto-destruction

    le Sam 9 Mai 2015 - 21:43
Le membre 'Jonathan Hunter' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Résolution (61-80)' :
Tentative pour stopper l'auto-destruction Excreu10
Max McLoyd
Grade : Sous-lieutenant

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Re: Tentative pour stopper l'auto-destruction

    le Dim 10 Mai 2015 - 22:23
    Réputation du message : 100% (1 vote)
/Couloirs du Pont n°4/ - /Couloirs du Pont n°5/

Thena : «  La prochaine fois évitez le baratin inutile et venez-en au fait, on est pas là pour disserter trois heures. »

Max écarquilla des yeux à la réponse de la jeune femme puis en la voyant ensuite donner des ordres à la volée et partir en courant. Mais QUOI ?? Visiblement si le "baratin" de Max était indigeste pour elle c'était qu'elle souffrait d'un manque évident de l'attention puisqu'elle n'avait rien compris... Elle avait parlé d'une équipe non ? Elle ne pensait pas à partir en balade avec une nana blessée... D'autant qu'une autre jeune femme venait apparemment d'être touchée dans le réfectoire. Il aurait plutôt fallu que la jeune asiatique et l'homme étrange escortent leur collègue à l'infirmerie tant qu'il était encore temps... quand à cet ennemi le boucler ici aurait suffit. Mais si tout le monde comptait n'en faire qu'à sa tête en gesticulant inutilement les bras dans tous les sens, faisant pleuvoir les balles sous prétexte qu'ils ne voulaient pas que les ennemis fassent... fassent quoi d'ailleurs ici ? Vident le stock de hot dog et fouillent les tiroirs de sous vêtement ? -Non mais sérieux !- Grand bien leur fasse !
La militaire râla en regrettant son manque de jugement quand à son choix d'interlocuteur. Elle vit la jeune femme partir comme une furie mais resta un instant en retrait histoire de faire part de leurs plans à la hiérarchie et prit sa radio.


"Seconde Classe McLoyd, il ne reste qu'un ennemi au Pont n°4 mais nous avons des blessés. Je descend au Pont n°5 avec... une de vos combattante... pour tenter de mettre fin à l'autodestruction. Prévenez moi en cas de contre ordre dans le cas contraire je poursuis la mission. Je reste en contact pour d'éventuelles informations sur la procédure. Terminé."

Max était hors d'elle mais tenta de se maîtriser en rejoignant Thena qui était déjà bien loin devant. Elle comptait bien lui faire grâce d'éviter toute conversation "inutile"...

Thena : « Okay, où est ce que tu dois te rendre pour désamorcer cette auto-destruction ? Salle des serveurs ? Des machines ? Ou des générateurs ? Choisis vite et bien ! »

Max ne releva le manque criant de respect et préféra opter pour une réponse courte. Elle n'était pas sûre à cent pour cent mais lui répondit tout de même un bref "Salle des machines." Sobre et efficace.
Les deux jeunes femmes avaient croisées quelques cadavres sur leur chemin avant de rejoindre enfin des personnes bien en vie. Max ressentit un réel soulagement en entendant les directives précises et professionnelles d'un des militaire et obéit immédiatement en se mettant en position. Ça avait peut être des chances de mieux fonctionner cette fois-ci mais la poisse semblait leur coller.

Des ennemis apparurent rapidement dans le couloir et se mirent à canarder pour les mettre à distance puis une explosion survint au dessus.


*Merde le Pont n°4... qu'est-ce qu'il s'est passé ?*

Se demanda t'elle en priant pour que les personnes qui y étaient aient eu le temps de quitter la zone avant ça... Au vu du son et de la secousse il devait y avoir de lourds dégâts... peut être même une brèche. Les ennemis se téléportèrent ayant sans aucun doute remplis leur mission... Une annonce radio exigea la présence des "invités" et Hunter envoya à son tour un message.

"Je peux vous être utile pour désactiver l'auto-destruction."

Lui dit-elle simplement après qu'il ait coupé la transmission. Il prit ensuite les directives, ordonnant à Thena *Ah enfin un nom.* d'accompagner la mécano en salle des machines et elles ne traînèrent pas. Alors qu'elles étaient en chemin mais pas encore assez loin Hunter eut une réaction des plus étrange et dangereuse aux yeux de Max en menaçant les deux autres hommes et le bruit d'un tir d'arme la fit même tressaillir.

*Mais qui sont ces malades mentaux ?*

Pensa t'elle en continuant son chemin au pas de course avec son binôme forcé. Elle avait de plus en plus de doutes quand aux sentiments que tout cela lui procurait mais pour le moment il fallait tout mettre de côté et s'occuper de tenter de sortir de cet état d'urgence.

/Couloirs/ - /Salle des machines/

____________________
Tentative pour stopper l'auto-destruction 399120GTOwGNs
Tentative pour stopper l'auto-destruction 53246724y4wsz
Caractéristiques physiques:
- 1m63, mince et athlétique
- Brune, cheveux courts
- Yeux ambre
- Cicatrice au sourcil gauche
- Cicatrice de balle des deux côtés de l'épaule gauche
Dossier personnel : Max McLoyd
Dernière position connue : Achilles - pont Supérieur -Passerelle
Situation : RAS
Thena Khoomi
Sage de Stargate Zone
Grade : Lieutenant

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Re: Tentative pour stopper l'auto-destruction

    le Dim 10 Mai 2015 - 23:46
    Réputation du message : 100% (1 vote)
Thena avait les yeux rivés dans ceux de la jeune femme et celle-ci lui rendit son regard, froid et sévère.
" Salle des machines "
La shavadaï leva les sourcils un poil surprise par le ton de son interlocutrice qui semblait vraiment remontée contre elle. C'est vrai qu'elle l'avait un peu remballé sèchement tout à l'heure et qu'elle l'avait allégrement tutoyé, oubliant pendant un instant les règles chiantes élémentaires de courtoisie terrestre.
Thena haussa les épaules imperceptiblement pour elle même en se détournant. Au fond, elle s'en fichait. Les gens ne l'avait jamais intéressé.

* - Vraiment ? En es-tu bien sûre à présent ?
- Bien sûr que je m'en tape...
- Pourtant j'avais l'impression que quelque chose avait changé en toi ces derniers temps...
- Foutaise, on ne change jamais ! *

….
* Thena, il faudra vraiment arrêter ces dialogues intérieurs, ça va mal finir...*

La shavadaï progressa prudemment en longeant un mur du couloir, découvrant plus en détails les dégâts causés par l'explosion qui avait eu lieu ici il y avait moins d'une minute. Soudain, un mouvement brusque lui fit brandir son arme, prête au combat. Quelqu'un venait de sortir de la salle des serveurs à deux mètre d'elle. La jeune femme baissa rapidement son arme. Il s'agissait seulement de Hunter. Hunter et deux autres militaires inconnus.

L'un d'eux, d'ailleurs, fit un pas de côté et l'appela par son nom.
Thena le regarda avec des yeux ronds, le dévisageant son gêne. C'était un grand blond au visage bien fait et aux yeux vifs. Bien bâti, plutôt beau gosse.


* - On ne l'a jamais vu hein ?
- Non, sûr on ne l'a jamais vu...
- Bordel ! On avait dit qu'on arrêtait ça.*


Thena se concentra sur le plan que le militaire inconnu leur présenta. Un plan simple, rapide et efficace. Un plan qui ne laissera pas de dégât matériels, contrairement aux plans de certains. Thena jeta un regard amusé à Hunter. En le voyant sortir de la salle des serveurs, elle avait rapidement fait le lien entre lui et l'explosion inexpliquée. Il ne faillissait pas à sa réputation de bourrin.

La shavadaï reporta son attention sur le militaire à sa droite qui venait de terminer la présentation de son plan d'attaque et qui souhaitait s'assurer à présent que tout le monde allait le respecter. Intriguée, elle se pencha légèrement en avant et plissa les yeux pour lire le nom brodé sur son veston. « Reynolds ».

* Okay Reynolds, faudra que tu me dise comment tu me connais * pensa t-elle, pour elle-même.
C'est à ce moment qu'elle entendit un gargouillement tonitruant remonter des tréfonds d'un estomac vide. Elle blêmit et se tâta le ventre. Non cela ne venait pas d'elle. La shavadaï s'approcha d'un pas de Reynolds et le fixa d'un regard globuleux, les lèvres pincées. Le bruit venait sans aucun doute de ce monsieur. Toute l'équipe avait déjà tourné les talons et Reynolds s'apprêtait à en faire de même.
Mais d'un geste rapide, Thena plongea sa main au fond de sa poche de gilet et dégaina une barre de chocolat qu'elle tendit sans un mot au militaire.
Quand il l'eut saisit, la shavadaï partit se mettre en position pour l'assaut des salles restantes.

Thena ferma les yeux lorsque la flashbang explosa. Dès qu'elle les rouvrit, sa position fut prise pour cible par les Gnitars qui s'étaient rués à l'extérieur de la pièce. La jeune femme peinait à faire feu sans se mettre à découvert et ainsi se mettre en grand danger. Ses tirs manquèrent leurs cibles de plusieurs centimètres ua plus grand damn de la shavadaï.
Soudain, une terrible explosion fit trembler le sol violemment et Thena faillit perdre l'équilibre. Par réflexe, elle leva les yeux au plafond, car oui, l'explosion avait eu lieu sur le pont supérieur.

Le combat contre les aliens infiltrés fut de courte durée. Un flash de lumière blanche éblouie Thena et le silence se fit de nouveau. Les gnitars s'étaient téléportés.

" өмхий баас өмхий баас Зөндөө "  jura t-elle dans sa langue natale.

Tout le monde était plus ou moins abasourdit et déçu de cet échec cuisant. Thena rageait. Elle lança un coup de pied contre le mur. Il s'en était pas fallu de peu, mais non, ces saloperies avaient réussit à leur échapper.

Hunter lui ordonna d'escorter Max en salle des machines pour stopper l'auto-destruction. Thena leva les yeux vers Hunter et fronça les sourcils. Il y avait dans son attitude quelque chose d'étrange, mais Thena n'aurait su dire quoi. Peut-être dans sa façon de parler aux deux militaires....
Elle se détourna et suivit la jeune femme dans la salle.

La shavadaï avait à peine pénétrer dans la salle des machines qui sentait le chaud et le renfermé, qu'un bruit de tir la fit sursauter. Elle fit aussitôt demi-tour et brandit son arme avant de se jeter dans le couloir.

Qu'elle ne fut pas sa surprise de voir Hunter lever son arme en direction des deux militaires. Au vu de la tête de ces derniers, le caporal avait fait feu à leur pieds.
Thena eut un moment de blanc, ne sachant comment réagir à cette situation. Ces deux gars n'étaient pas leurs alliés ? Hunter avait-il une bonne raison de réagir ainsi ou avait-il seulement pété les plombs ? Par réflexe, elle avait gardé son supérieur en ligne de mir de son P-90. Elle le baissa légèrement et héla :


" Hey ! Hunter, qu'est ce qu'il se passe ici ? Pourquoi vous leur tirez dessus ? "

____________________
Qui est Thena Khoomi ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m60, mince et musclée. Silhouette frêle. Cheveux noirs, fins, coupés courts.
Thena porte actuellement un sweet à capuche noir sur un débardeur blanc. Un pantalon noir et des baskets.
________________

Dernière position connue : Au réfectoire
Situation : Fait une visite guidé en mangeant de la choucroute
Josh Reynolds
Grade : Capitaine

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Re: Tentative pour stopper l'auto-destruction

    le Mar 12 Mai 2015 - 14:56
La réaction des gnitars fut exactement celle que Reynolds avait prévue.

« FEU À VOLONTÉ ! »

Le doigt sur la gâchette, il déchargea tout son chargeur. Mais l’ennemi faisait feu avec le même acharnement, si ce n’était plus, tandis qu’un dernier gnitar restait trop en retrait pour être touché. Et comme si cela ne suffisait pas, une explosion au-dessus de leurs têtes fit trembler tout le pont, les déstabilisant tous autant qu’ils étaient. Les tirs fusaient dans tous les sens, et sans qu’il comprît pourquoi aucun d’entre eux ne fut blessé. Bonne nouvelle ? Peut-être pas : les gnitars disparurent dans un flash lumineux, et celui qui était resté dans la salle des générateurs portait à ce moment un étrange dispositif dans les bras… Josh ne savait pas ce que c’était, mais il n’avait aucun doute sur l’importance que cela devait avoir pour que les aliens prissent la peine d’aborder la station et de s’en emparer. Le coupable était tatoué, mais pour le Ranger cela n’avait aucune importance : il était d’ores-et-déjà hors d’atteinte.

« Quelqu’un sait ce que c’était ? »

Avançant vers la salle des générateurs, il allait inspecter les lieux quand Hunter l’interrompit pour leur indiquer la localisation du reste de leur équipe. Reynolds était sur le point de le remercier, mais la suite de la déclaration ne laissa place à aucune réponse. Il regarda Smith en haussant un sourcil, puis se résolut à quitter les lieux. De toute façon la menace avait été écartée ; Josh n’avait plus rien à faire ici, c’était désormais hors de ses compétences. Aussi en passant il tapota l’épaule de Khoomi pour la remercier pour la barre chocolatée, et sur le chemin du retour mentionna le cadeau à son coéquipier, histoire de détendre l’atmosphère :

« Ça doit faire 27 ou 28 heures que je n’ai pas dormi, et presqu’autant que je n’ai pas mangé… Je commence à me dire qu’Anderson avait raison tout à l’heure ! » plaisanta-t-il en agitant la barre en l’air.
Josh s’apprêtait d’ailleurs à l’ouvrir quand un tir résonna derrière eux, aussitôt suivi par un claquement à leurs talons… Réflexe d’homme de terrain, le lieutenant lâcha la barre chocolatée, empoigna son M16 et se retourna en pointant le canon du fusil droit vers l’origine du tir.

Cette fraction de seconde permit à son esprit d’élaborer tout un scénario relativement bien ficelé : leur faisant croire que tout le commando s’était enfui, un gnitar s’était dissimulé à l’abri des caméras et des regards indiscrets, et en profitait à présent pour prendre en otage l’un des cinq humains du pont 5… Mais les yeux du Ranger rapportèrent un tout autre scénario : Hunter, tête brûlée hors de contrôle et à l’ego sur-dimensionné, qui décidait de faire cavalier seul et d’abattre chacune des personnes présentes, à commencer par celles venant du passé. Évidemment les derniers événements n’étaient pas encore arrivés, mais une telle attitude ne pouvait qu’être menaçante…
Comment pouvait-on encore faire confiance à un tel homme, quand il décidait de se retourner contre ses propres équipiers ? Comment pouvait-on être sûr que cette menace – puisque c’en était bien une – ne serait pas mise à exécution, et qu’il n’abattrait personne dans les secondes, les minutes ou les heures qui suivraient… ? Comment pouvait-on espérer que, même après un tel acte, il ne retournât pas l’arme contre les derniers témoins ?

La situation à laquelle tous deux faisaient face surprit suffisamment le lieutenant Reynolds pour qu’il restât ainsi, bouche entrouverte mais sans mot dire, alors que plusieurs secondes s’étaient déjà écoulées. A l’autre bout, Khoomi avait déjà réagi et semblait aussi surprise qu’eux – ils pourraient au moins compter sur elle si la situation venait à dégénérer. Josh, lui, gardait les yeux rivés sur Hunter, clignant à peine des yeux. Son arme était toujours totalement levée face au caporal, et l’index, posé à côté de la gâchette, était prêt à faire feu. A ce stade, le moindre faux mouvement du fou furieux pouvait déclencher un tir de la part de l’officier. Et ce serait un tir destiné à tuer.
La menace était sérieuse, et le Ranger ne la prenait pas à la légère. Puisque Hunter se voulait dangereux pour les autres, alors il fallait le neutraliser, d’une façon ou d’une autre. Peu importait l’état dans lequel le caporal ressortirait de cette situation, pourvu que les autres fussent préservés.
Évidemment la réciproque était vraie. Josh était conscient que le moindre faux mouvement de sa part serait prétexte à décharger la mitrailleuse sur eux. Et sans gilet pare-balles le lieutenant ne donnait clairement pas cher de leur peau… Mais Josh était un Ranger : le devoir passait avant tout.


« Vous vous retournez contre vos coéquipiers ? demanda finalement Reynolds, avec un calme parfait. Non seulement nous sommes vos alliés, mais en plus nous sommes terriens et travaillons pour le même Programme. Nous sommes dans le même camp… Alors je me pose une question : est-ce que vous avez perdu la tête, ou c’est juste que vous êtes vexé d’être confronté à des professionnels... ? – Et si vous aussi vous vous posez la question, je peux vous donner un indice : les débris qui sont là parlent d’eux-mêmes. Vous êtes un amateur, et vous n’avez même pas l’humilité suffisante pour le reconnaître… Alors comme j’ai un peu plus d’expérience, je vais vous laisser une chance d’y remédier et de prouver à tout le monde que vous n’êtes pas complètement foutu… Vous allez donc gentiment poser votre arme, et vous allez vous constituer prisonnier. Je vous remettrai à votre commandant, et la cour martiale jugera d’elle-même. Parce que tirer sur des coéquipiers, et qui plus est sur un officier, décidément, ce n’est pas conforme au règlement.

Je vous laisse 15 secondes pour poser votre arme. Au-delà je vous abats. »


Le devoir passait avant tout.
Avant sa vie, si tel devait être le cas.

____________________
Fiche / Dossier

Tentative pour stopper l'auto-destruction 40289110
Jonathan Hunter
Grade : Lieutenant

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Re: Tentative pour stopper l'auto-destruction

    le Mer 13 Mai 2015 - 22:55
Jonathan ne réagit pas aux paroles du soldat du passé. La question de Thena resta sans réponse. Mais il savait ce qu’il faisait. Jonathan garda sa position et resta immobile, son arme resté pointé en direction du couloir.
Il détestait les arnaques à trois tiroirs. Le genre de truc qu’il avait encaissé lors de sa mission avec Jessica. Et quand une ouverture de  la porte était signalée, que la station du JPS était attaquée, et que sous ses yeux l’EPZ de la station venait de se faire enlever sous ses yeux, Jonathan avait un sacré gout de déjà-vu.

« 15…14….13….12….11…..10….9…..8….7……6…..5…..4….3…..2…..1……0… »


Quelques secondes passèrent, et personne ne tira. Jonathan masqua un sourire. Trouver des traitres était difficile. Mais il avait vu ce qu’il voulait savoir.


« Réfléchissez plus la prochaine fois, si vous étiez en mission d'infiltration vous vous seriez fait déja repérer depuis longtemps."

Il baissa son arme, avant de se diriger en direction de l’endroit où était Max.

« Vous avez une porte de sortie, je vous conseillerais de ne pas la rater. Khoomi ? »


Il fit signe à la jeune femme de se rapprocher avant de se retourner.


« Une petite vérification à faire, désoler pour la scène mais je préférais vérifier afin de ne pas nous faire tirer dessus par derrière… »

Il l’avait chuchoté discrètement à la jeune femme, de toute façon les conduits faisaient déjà un sacré boucan.

« Suivez-moi, on va voir si on peut aider la nouvelle. »

Et Jonathan quitta le couloir, sa mitrailleuse sur l’épaule.

Couloir du pont 5 ==} Salle des machines

____________________
Qui est Jonathan Hunter ?

Tentative pour stopper l'auto-destruction Jojo_s10                    
_________________
Caractéristiques physiques:
chaussure type rangers , Yeux gris clair, cheveux brun , 1m95 , cicatrice sur le côté gauche du cou

Equipement:
Tenue Juggernaut prévu pour encaisser les décharges d'armes électriques, zaat x2, M60-E3, INRA, Seringues tranquilisante X3, Grenade à main.

________________
Dernière position connue : Salle de réunion

Situation :Se prépare à défendre la station.
Jessica Goncalves
Grade : Caporal

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Re: Tentative pour stopper l'auto-destruction

    le Mer 13 Mai 2015 - 23:21
Pont 4 -> Pont 5, Salle des Machines

Jessica sortait de l'escalier. Le pont 4 était sécurisé enfin et elle allait pouvoir retrouver son Jonathan. Elle avait entendu qu'il se trouvait au dessus. Alors qu'elle sortait de la cage avec un leger sourire elle vit Jonathan tirer aux pieds des voyageurs venant du passé. Elle s'inquiéta et posa la main sur son beretta toutefois elle ne vit aucun signe de riposte. Elle demande des explications à un homme qui se trouvait là. Jonathan avait soupçonner les voyageurs d'être des espions infiltrés. Jessica n'avait pas compris grand chose. Mais elle vit Jonathan qui partit vers la salle des machines. Elle regarda Josh et lui dit:

"Ne vous en faites pas je m'en occupe, je sais comment le dompter Désolée"


Jessica franchit le couloir et se retrouva à quelques mètres derrière Jonathan. Elle l'appela et il se retourna. Aussitôt Jessica lui colla une gifle puissante et se mit à gueuler:


"Mais tu te fous de moi ou quoi ? Tirer sans sommation sur des inconnus, parce qu'ils sont soit disant infiltrés ? Tu vas aller t'excuser auprès de ces mecs immédiatement ! Il y a d'autres manières de prouver qu'ils sont infiltrés. Alors tu vas y aller de ce pas on est bien d'accord ?"


Jessica semblait en colère. Comment il avait pu se laisser aller à des suppositions aussi fantaisistes. Il avait dérailler sur ce coup là. Il n'y avait que Jessica qui pouvait lui parler comme ça et elle le savait après tout elle avait un caractère aussi fort que le sien.

____________________
Tentative pour stopper l'auto-destruction 24y4wsz
Tentative pour stopper l'auto-destruction LJdgG3E
Tentative pour stopper l'auto-destruction Dr48pi
Thena Khoomi
Sage de Stargate Zone
Grade : Lieutenant

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Re: Tentative pour stopper l'auto-destruction

    le Jeu 14 Mai 2015 - 9:33
    Réputation du message : 100% (1 vote)
Le lieutenant à la belle gueule, après une réplique acerbe mais justifiée contre les compétences d'Hunter, lança un ultimatum au caporal à la tête brûlée.
Celui-ci sembla s'en contre-foutre royalement.

Thena serra son arme, mais ne savait quoi en faire. C'était un situation délicate...

Allait-elle laisser son supérieur - qui semblait avoir clairement perdu la tête – menacer de mort deux hommes sans raison valable ? ...Non évidemment que non.
Allait-elle laisser ce lieutenant abattre son supérieur à la fin du décompte ? … Même s'il l'avait cherché, non, non plus.
Thena sentit monter en elle une colère profonde et noire contre Hunter. Bordel, mais qu'est ce qu'il foutait ? Il mettait en danger tout le monde en jouant les cow-boys solitaires ! Ils étaient encore sous le feu ennemi, sans être vraiment sûr que la station soit débarrassée de tout les Gnitars. Il y avait autre chose de plus urgent que de se montrer qui a la plus grosse !

Le décompte avait commencé et Thena ne tenait plus. Sa cible changeait sans cesse entre le Hunter menaçant et le lieutenant qui voulait seulement sauver ses fesses. Excédée, elle s'avança d'un pas lent pour se retrouver entre les deux parties.
« Bon, on va se calmer. Personne ne va tirer sur personne. »
Pour appuyer ses propos la jeune femme baissa lentement son arme et tenta d'inciter les autres à en faire autant.

Elle ne sut pas vraiment si c'était son action ou le message de Sanchez qui crépita sur sa radio allumée et qui invitait ordonnait les membres de l'équipe SGC à rejoindre le pont 1, mais l'ultimatum passa sans que des tirs meurtriers ne soient échangés.

Hunter baissa son arme et la héla. Thena fronça les sourcils et se rapprocha lentement du caporal, la main sur son arme.
« Une petite vérification à faire, désoler pour la scène mais je préférais vérifier afin de ne pas nous faire tirer dessus par derrière… » lui lâcha t-il comme seule explication.

La shavadaï ne répondit rien mais le fusilla du regard, ravalant les insultes grasses qui fusaient dans son esprit. C'est vrai, elle-même ne savait pas au final qui était ces gens, ni ce qu'il s'était dit en salle de réunion plus tôt, mais une chose était sûre, la méthode-Hunter-bourrin était mauvaise car ils auraient pu tous y rester, elle et peut-être même Max y compris si ces gens avaient vraiment été des agents infiltrés. Et mettre en danger ses coéquipiers ainsi pour prouver sa théorie alors que les autres en face était toujours armés, ça c'était vraiment d'une stupidité monumentale et pas correct du tout.
Hunter lui demanda de le suivre, mais Thena ne bougea pas d'un centimètre.
« Si vous le permettez, je vais accompagner ces messieurs sur le Pont 1 ainsi que Sanchez l'a ordonnée. »

Thena se réjouie intérieurement par cette vengeance personnelle. Elle savait pertinemment que Sanchez et Hunter ne pouvait pas se supporter et qu'ils se battaient pour le poste de responsable militaire. Thena ne faisait pas encore officiellement parti d'une équipe JP mais elle s'était toujours sentie plus à l'aise dans les missions avec Hunter. A présent, elle lui faisait clairement comprendre qu'elle préférait suivre l'ordre de Sanchez que son ordre à lui. C'est vrai que Sanchez était rigide, froide et pas commode, mais au moins elle n'agissait pas sans un minimum de réflexion.
La shavadaï tourna les talons sans attendre de réponse de la part du caporal. Elle vit Madame Hunter s'avancer d'un pas rapide dans leur direction. Au moins, peut-être allait-elle réussir à lui faire prendre conscience de la dangerosité de son acte ?

Thena arriva près du lieutenant....Reynolds. Elle était à présent assez près pour pouvoir lire son nom brodé au dessus du cœur.
« Je suis désolée. Je reporterai ça au commandement, vous pouvez en être sûrs. »

La jeune femme tapota sa radio accrochée sur sa hanche.
« Par rapport au message de Sanchez. Elle a demandée à l'équipe SG de se rendre sur le pont 1. C'est vous ? »
Elle pointa du doigt le badge « SG » cousu sur l'épaule droite du lieutenant.
« Bon, alors allons-y. Je vous accompagne, on aura l'occasion de ratisser une dernière fois tout le vaisseau pour s'assurer qu'aucun Gnitar ne s'est planqué. »

Thena marcha d'un pas rapide vers les escaliers menant en pont 4. Elle en profita pour demander quelques explications à Reynolds.
« Éclairez-moi si vous le voulez bien. Je croyais que les équipes SG dépendaient du programme SGC et qu'il avait été fermé il y a dix ans ? Ou alors je me trompe ? »

Elle se rappelait parfaitement l'équipe de la Terre qui avait débarqué sur sa planète alors qu'elle n'était qu'une enfant. Cette équipe qui lui avait fait entrevoir des idéaux de liberté, d'égalité et de justice dont elle avait rêvé tout les soirs sanglotant dans un coin de sa tente, … cet homme face à elle.

Thena secoua la tête comme pour effacer les images qui venaient à elle.

____________________
Qui est Thena Khoomi ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m60, mince et musclée. Silhouette frêle. Cheveux noirs, fins, coupés courts.
Thena porte actuellement un sweet à capuche noir sur un débardeur blanc. Un pantalon noir et des baskets.
________________

Dernière position connue : Au réfectoire
Situation : Fait une visite guidé en mangeant de la choucroute
Josh Reynolds
Grade : Capitaine

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Re: Tentative pour stopper l'auto-destruction

    le Ven 15 Mai 2015 - 14:48
« Écartez-vous, Khoomi ! »

Le délai était dépassé, mais il avait fallu qu’elle se mît au milieu, pile dans sa ligne de mire. Josh avait le doigt sur la gâchette, prêt à faire feu. Et si elle ne s’était pas interposée, il aurait appuyé sans hésiter. Ensuite vint le plus surprenant : Hunter sembla soudain virer de bord, et invoqua une mission d’infiltration qu’il sortait d’on-ne-savait-où pour battre en retraite, la tête haute.
La mâchoire du lieutenant se serra. Il était tellement furieux qu’il avait encore son arme levée, ravalant avec beaucoup de mal sa volonté de faire feu à tout prix. Non seulement on venait de leur tirer dessus pour vérifier une théorie bidon quitte à faire fusiller tout le monde, non seulement on venait de les accuser de traîtrise, mais en plus on leur donnait maintenant des conseils sur des missions d’infiltration dont le lieutenant n’avait que foutre… Reynolds était un homme qu’on déployait pour sécuriser des terrains, sûrement pas pour jouer aux agents secrets !
Hors de lui, Josh baissa finalement son arme, ramassa la barre de chocolat et pivota vers les escaliers sans un mot. Pour l’instant il y avait plus urgent à faire que de s’occuper du caporal, mais dès que le calme serait revenu il prendrait tout le temps nécessaire pour parler à sa hiérarchie, quitte à reporter leur retour sur Terre.


« Oui, c’est nous. » répondit-il à Khoomi, bien plus sèchement qu’il ne l’aurait voulu. Vint ensuite une question que cette situation avait presque fait oublier au Ranger : le saut dans le futur.

« Fermé il y a dix ans, je ne sais pas, mais ce qui est sûr c’est que nous dépendons bien du SGC, oui. En fait ce matin… ou bien peut-être hier… – avec tout ça j’ai un peu perdu la notion du temps, à vrai dire – nous étions en mission sur P3X-127 pour trouver une ville des Anciens. Mais vous étiez là aussi, vous et d’autres de cette base. Vous nous avez dit que vous veniez du futur, vous nous avez aidé à trouver ce que nous recherchions, et comme on a été attaqué on s’est enfui comme on a pu, et… nous voilà. Je suis donc lieutenant au SGC. Lieutenant Reynolds. Et voici Smith. »

Cela lui faisait d’ailleurs penser qu’en plus du reste de l’équipe ils étaient arrivés sur la station avec des réfugiés, et depuis ils n’avaient toujours eu absolument aucune nouvelle d’eux…

>> http://sgz-rpg.forumactif.org/t1692-mission-commando-transtemporel

____________________
Fiche / Dossier

Tentative pour stopper l'auto-destruction 40289110
Thena Khoomi
Sage de Stargate Zone
Grade : Lieutenant

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Re: Tentative pour stopper l'auto-destruction

    le Ven 15 Mai 2015 - 16:06
La réponse de Reynolds la laissa perplexe. Elle repassa en boucle l'explication dans sa tête et tenta d'y démêler quelque chose de cohérent. Viendraient-ils du passé ? Se seraient-ils déjà rencontrés ? Hier ? Mais ce « hier » n'avait pas encore eu lieu puisqu'elle n'avait pas encore fait cette mission ! Cela voudrait-il dire que dans le futur elle irait dans le passé pour rencontrer ces gens qui sont là dans son présent ? Thena fut prise d'un vertige immense et dû se forcer à penser à autre chose pour chasser le malaise. * Choucroute, pense à une choucroute...*
Elle haïssait cette sensation qui se déclenchait en elle lorsqu'elle prenait conscience de l'immensité et de la complexité de l'univers.

Elle avait déjà entendu parlé de ces histoires de voyages dans le temps lorsqu'elle était dans les rangs de l'Alliance luxienne, mais jusqu'alors elle avait toujours émis de gros doutes à leurs sujets.
La shavadaï regarda Reynolds alors qu'ils gravissaient les marches quatre à quatre vers les étages supérieurs. D'après son message radio, Sanchez les avaient fait appelés sur le pont 1 pour se lancer dans une mission de sabotage du vaisseau ennemi.
Elle leur faisait donc confiance.
Leur histoire était donc réelle.

Thena écarquilla les yeux lorsqu'elle repensa à ce qu'elle avait dit une minute plus tôt.
* le SGC avait été fermé il y a 10 ans*
Son cœur fit un bond. D'après toutes les histoires qu'elle avait entendu sur les voyages temporels, les plus horribles étaient sans aucun doute celles où la personne du futur par un lapsus ou une simple action dans le passé, changeait le cours de l'histoire jusqu'à faire disparaître sa propre existence.

* « Le SGC, fermé il y a 10 ans »......... MERDE ! *
* Quelle bourde ma pauvre fille !*
* Oui mais tu ne pouvais pas savoir, ils auraient dû faire passer le mot !*
* Ça sert à rien de sauver la station et la Terre si aucun briefing n'est fait et que quelqu'un fait une révélation qui pourrait changer le cours de l'histoire ! *


La jeune femme se tâta le corps. Elle était toujours là...
* Mais non, mais non........ le futur ne changera seulement quand ils retourneront dans le passé !*
* Mais dans le futur on les rencontre et on les envoie dans notre passé, cela veut bien dire que je n'ai rien changé à l'histoire ?*
* ... *
* J'ai mal à la tête ! *

Ils arrivèrent sur le pont 2. Thena fit le stock de munitions et ils continuèrent ensuite vers l'étage supérieur.

/ Pont 5 (Tentative pour stopper l'autodestruction)/ > /Pont 1 (Mission Commando transtemporel)/

____________________
Qui est Thena Khoomi ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m60, mince et musclée. Silhouette frêle. Cheveux noirs, fins, coupés courts.
Thena porte actuellement un sweet à capuche noir sur un débardeur blanc. Un pantalon noir et des baskets.
________________

Dernière position connue : Au réfectoire
Situation : Fait une visite guidé en mangeant de la choucroute
Contenu sponsorisé

Tentative pour stopper l'auto-destruction Empty Re: Tentative pour stopper l'auto-destruction

    Revenir en haut



    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum