Stargate Zone
Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Partagez
Aller en bas

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Empty Re: Debriefing JP-3 : Du lard ou du cochon ?

    le Dim 16 Nov 2014 - 0:07
Rachel décida de jouer les tombes en restant muette, visiblement tenter de jouer les bouc-émissaires ne plaisait pas aux autres, Kaliana lui mit des bâtons dans les roues de manière anodine, Jacob ne s'en souvenait de rien, Jimmy regrettait tellement la mort de la femme qu'il rejeta la faute sur Rachel. Mais il n'avait pas tord, la militaire n'avait pas réagit assez vite mais si il s'agissait d'un piège, elle n'y était pas tombée non plus.

*Ce qui est fait est fait.*


"J'ai précisément dit que si ils refusaient de m'écouter que le dieu des flammes Auditore puisse m'entendre. En somme il s'agissait d'une phrase codée pour signaler à Jacob de faire diversion par le biais de fusées éclairantes ou de grenades fumigènes. Je n'ai rien d'autre à ajouter à part ça." disait-elle en restant les bras croisés dans son fauteuil.

Rachel rangea dès lors sa Betty dans son sac, elle n'avait plus rien à faire sur cette table, mais elle comptait bien l'utiliser pendant des tests au stand de tir afin de mesurer son véritable potentiel. C'était son oeuvre, sa neuvième symphonie et elle comptait bien en faire un outil utile. Elle avait peut-être même révolutionnée le monde des explosifs antipersonnel. Elle se redressa avant d'attendre patiemment que tout ne se termine.
Anonymous
Invité
Invité

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Empty Re: Debriefing JP-3 : Du lard ou du cochon ?

    le Dim 16 Nov 2014 - 14:13
Kaliana sursauta à la réaction de Rachel et au regard que cette dernière lui lança. Elle ne comprenait pas ce qu'elle avait bien pu faire ou dire de mal. La jeune extraterrestre avait seulement essayé de comprendre ce Qu'il s'était passé. Cela ne faisait que vingt quatre heures qu'elle était arrivée sur la Tau'ris et tout demeurait encore un mystère pour elle. La demoiselle n'osa pas réagir aux paroles de la chef de JP-3, mais elle se demandait si elle avait réellement sa place dans cette équipe et sur cette station. C'est alors qu'elle reçu un message de Thomas Sincet lui demandant de le rejoindre au plus vite dans son bureau.

Elle ne faisait que fixer la table et le pain au chocolat qu'elle avait dans les mains. Ce dernier ne lui faisait même plus envie. Kaliana le posa sur la table et écouta en silence le témoignage des autres membres de JP-3. Elle n'était pas sûre de réellement appartenir à cette équipe et même de pouvoir un jour s'y intégrer. Elle n'avait que réussis à leur prouver qu'elle était un véritable boulet pour eux. Puis Walter reprit la parole et posa une question à l'équipe.


*Tiens je n'avais pas entendu parler de daimyo. Mais n'ayant pas assister à l'échange entre les samouraïs et le reste de l'équipe… J'aurais dû accompagner Rachel et les autres au devant des samouraïs. J'aurais pu plus facilement intervenir et les aider. Mais bon essayons au moins de répondre à monsieur Wallas.*


La jeune Ok'tar essaya donc de se rappeler si elle connaissait le sens de mot daimyo et ce qu'il aurait pu signifier pour les hommes qu'ils avaient rencontré. Pendant ce temps, Aeryn ordonna à Jacob d'aller à l'infirmerie d'où apparemment il s'était enfui. La demoiselle ne pouvait que comprendre son envie de ne pas rester entouré de ces gens.

Résolution

Kaliana avait beau réfléchir ce terme ne lui disait rien. C'était peut-être un terme présent dans l'histoire Tau'ris. Il allait falloir qu'elle prenne le temps de l'étudier. cela faciliterait sûrement les choses. N'ayant finalement rien à dire à ce sujet-là, la jeune extraterrestre préféra se taire, ne voulant pas une fois de plus s'attirer les foudres de Rachel ou qui que ce soit d'autres. C'est alors qu'elle fut prise d'une quinte de toux incontrôlable. Une fois cette dernière passé, elle leva les yeux de la table et regarda les autres personnes présentes, confuse de cela. Puis elle tapa sur sa tablette.

"Excusez-moi."


Puis elle repartit dans la contemplation de la table devant elle tout en restant à l'écoute de ce qu'il se disait.


Dernière édition par Kaliana le Dim 16 Nov 2014 - 14:37, édité 1 fois

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Empty Re: Debriefing JP-3 : Du lard ou du cochon ?

    le Dim 16 Nov 2014 - 14:13
Le membre 'Kaliana' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Résolution (31-60)' :
Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Echcri10
Walter Wallas
Superviseur
Grade : Capitaine

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Empty Re: Debriefing JP-3 : Du lard ou du cochon ?

    le Lun 17 Nov 2014 - 20:15
Walter avait entendu tous les membres de JP-3, il inspira profondément tout cela n'était pas clair et certains avis et témoignage avaient tendance à en contredire d'autre. L'attitude de la jeune femme à la tête de JP-3 n'était pas professionnel. Le responsable militaire n'était pas à la source des nominations des chefs d'équipe mais il remettait dans l'instant le choix pour JP-3. Walter jeta un regard à Aeryn afin de voir si il pouvait prendre la parole.

"A la vu de tous vos témoignages je dois dire être très surpris pas la réaction de tout à chacun dans votre groupe. La chef me demande d'observer un regard de responsable militaire sur votre mission. Pour ma part il me semble que vous avez manqué de sang froid et de discernement. Seconde classe Sanchez vous avancez les techniques du SWAT ou des Marines, nous sommes au SDT."

En disant cela il regardait droit dans les yeux sa collégue militaire, le ton de sa voix était neutre.

"Nous sommes sur le terrain des représentants de la terre, des ambassadeurs... Arrêtez moi si je me trompe chef."

Dit il en se tournant un instant vers la chef de la station.

"Le recourt à la violence et à nos armes sur des peuples moins avancé que nous n'est à envisager qu'en dernier recourt. Nous sommes plus que jamais en quête d'alliés pour nous aider à lutter contre la menace qui pèse aujourd'hui sur la terre... Au lieu de cela les habitant de la planète de P4X-157 aurait des raisons de s'allier à nos ennemis..."

Walter était gêné de cette conclusion. Il ne voulait blâmer personne, une issue pacifique n'était peut être pas possible après tout.

"Nous ne pourrons jamais savoir si une issue pacifique et une alliance aurait été possible. Au vu de ce débriefing il me semble que votre groupe manque de cohésion d'équipe. Nous n'avons pas toujours des caractères compatible, mais nous devons aller au delà pour le bien d'une mission. L'entente est un plus mais rappelons nous toujours que nous œuvrons tous pour la même chose. Protéger la terre ainsi que tous nos alliés..."

Le responsable militaire se tourna vers sa chef. Il lui avait donné son avis d'un point de vu militaire comme elle le lui avait demandé ainsi que donné son avis au groupe qui était ici présent devant lui.

____________________
   Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Wwsign11

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Rp_10_12
Dossier personnel
Qui est Walter Wallas ?
Caractéristiques physiques:
1m75,brun, yeux marron

Equipement:
- Vêtements de sport
- Zat

Dernière position connue : JPS - Infirmerie
Situation : En cours de soins par le docteur Fellner 
Rachel Sanchez
Grade : Caporal

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Empty Re: Debriefing JP-3 : Du lard ou du cochon ?

    le Lun 17 Nov 2014 - 20:42
Rachel écouta le discours de Walter malgré son envie d'intervenir à nouveau. Mais à quoi bon, elle aurait beau jouer aux têtes brûlées, elle n'aurait pas raison aux yeux de ses supérieurs qui voient le monde en rose.

*Sans les techniques du SWAT, on serait tous six pieds sous terre. Mais qu'est-ce que c'est que ce délire? La prochaine fois je partirai à poil avec un bouquet de roses dans les mains pour les offrir à nos chers amis hostiles. La cohésion d'équipe... Il est vrai que de me coller une gamine, un informaticien sentimental et un alcoolo va nous faire grandement avancer! Il veut la jouer fine, faire des bisous en cueillant des fleurs et jouer les ambassadeurs, d'accord. Vivement la prochaine mission que je leur montre. Si on perd un membre tant mieux, ils ne diront pas que j'ai jouée 'manquée de discernement' et puis un membre en moins dans mon équipe ne me fera pas de mal.*

Rachel resta passive face aux remarques de Walter, elle ne voyait qu'en ses supérieurs des bisounours qui ne voyaient pas plus loin que le bout de leur nez, elle imaginait d'ailleurs les dizaines de réponses possibles qu'elle aurait dite de manière plus ou moins crue.


C'était dur pour elle de se voir critiquée par ceux qui étaient tranquillement entrain de boire le café dans leur fauteuil pendant qu'elle était au front. Les membres de son équipe arrivent en retard pour son briefing, pour le début de la mission mais quand il s'agit de la fin alors là ils arrivent en avance! C'était mine de rien un dur exercice pour elle de rester la bouche cousue. Mais soit elle se contenta de répondre simplement sur un ton calme et quasi impossible à dissocier entre le sérieux et le sarcasme.

"Très bien. La prochaine fois je coopérerais avec l'ennemi, quitte à mettre la vie de l'équipe en danger dans le but d'obtenir un accord mutuel entre nos deux peuples. C'est noté chef, je ne referai plus deux fois la même erreur. Je vais profiter de notre... repos afin d'établir des exercices avec l'équipe dans le but de revoir notre esprit de... camaraderie afin que notre prochaine mission se déroule sans accro."

Rachel attendit dès lors la fin du débriefing en écoutant la réaction de Walter ou d'Aeryn. Tout en prenant le temps de poursuivre ses efforts. Discuter ne servait à rien après tout. Ce qui est fait est fait.

*Ils veulent des résultats. Très bien, j'arrêterais d'essayer de couvrir leurs erreurs et agirais selon mes objectifs. Le départ est à 6h et personne n'est à la porte? Tant pis je la passerai toute seule. Ils tombent dans un piège où se retrouvent dans la merde parce qu'ils ne m'ont pas écoutée? Tant pis pour eux, j'en suis pas à un membre près et puis si ils ne sont pas content, j'ai toujours une place qui m'attend au SWAT.* 

____________________
Qui est Rachel Sanchez ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m70,61 KG, corps athlétique, yeux vairons (marron et gris bleuté), tatouage archange sur une bombe (épaule droite), renfermée. Silencieuse, aucune émotion sur son visage.

________________
Dernière position connue : Inconnue

Situation : Hors SDT
Aeryn Sincet
Administrateur
Grade : Docteur en chef

Info joueur
Disponibilité: Tous les jours
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Empty Re: Debriefing JP-3 : Du lard ou du cochon ?

    le Lun 17 Nov 2014 - 20:53
La réaction de Walter reflétait tout à fait les propres ressentis d'Aeryn. Elle opina du chef à son intervention qui ne pouvait qu'améliorer les prochaines missions du groupe. Rachel répondit en interprétant mal les propos du sergent, selon Aeryn mais il ne servait à rien pour le moment de discuter davantage. Plus tard, lorsque tout ça sera retombé, chacun verrait peut-être la situation d'un point de vue différent. Aeryn se contenta donc de donner son propre point de vue actuel.

"Le sergent Wallas a tout à fait raison. Relativisons néanmoins. C'était votre première mission, à tous et je suis désolée qu'elle n'ait pas été une réussite. Mais ce n'est pas une raison pour vous en prendre à vous-même ou à vos coéquipiers. Vous ferez mieux la prochaine fois. Cependant, ..."

Aeryn ne voulait pas que JP-3 restent sur un sentiment d'échec et que ses membres s'appitoyent sur leur sort. L'erreur est humaine et personne n'est à l'abris. De plus, elle ne pouvait pas demander à des novices d'agir comme des professionnels chevronnés. Même si chacun était excellent dans sa branche, au SDT, ils étaient tous des nouveaux-nés. 

"Cependant, comme le souligne le sergent, vous manquez de cohésion et d'esprit de groupe. C'est pourquoi vous ne refranchirez la Porte que lorsque vous serez plus soudés les uns les autres. Essayez de passer du temps ensemble, d'apprendre à vous connaître et à vous respecter. Ce n'est que comme ça que vous parviendrez à former une équipe, et non un ensemble d'individus isolés."

Aeryn parlait évidemment pour Sanchez qui faisait preuve d'une certaine froideur avec ses subordonnés mais également pour les autres qui allaient devoir mettre du leur et accepter sa place en tant que chef. 

"Vous pouvez devenir une grande équipe. Si vous vous en donnez les moyens."

Bien sûr, l'irlandaise gardait à l'esprit que, si la colle ne prenait vraiment pas, il faudrait repenser la composition de l'équipe. Mais Rome ne s'était pas faite en un jour, si ? 

"Maintenant, à moins que quelqu'un ait quelque chose à ajouter, vous pouvez disposer."

Aeryn attendit quelques instant pour écouter une éventuelle réaction.
Walter Wallas
Superviseur
Grade : Capitaine

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Empty Re: Debriefing JP-3 : Du lard ou du cochon ?

    le Mar 18 Nov 2014 - 13:07
Walter regardait la seconde classe Sanchez droit dans les yeux alors qu'elle parlait. Une fois de plus elle était incapable de se contenir et de se remettre en question. Le responsable militaire se tourna vers la chef de la station avant de reprendre la parole.

"J'aimerais ajouté quelque chose de mon point de vu militaire"

Dit il d'une voix froide en regardant Aeryn. Walter ne voulait pas en arriver là mais il n'avait plus le choix.

"Le manque de sang froid et de contrôle de la seconde classe Sanchez ajouté à son mauvais esprit dont elle vient de faire preuve prouve à quel point elle n'est pas en mesure d'être à la tête d'un groupe tel que JP-3. Son leadership est inexistant pour le moment et son attitude pourrait remettre JP-3 en danger dans de futur missions."

Walter fit le tour de la table du regard et s'arreta sur le seconde classe Bolger

"Permettez moi de proposer le seconde classe Bolger afin de remplacer la seconde classe Sanchez pour mener JP-3"

L'attitude du pilote sur le terrain avait plu à Walter, sa volonté de sauver cette femme, de protéger était l'attitude qu'espérait le responsable militaire dans les équipes JP. Walter attendait de voir si sa chef allait le soutenir ou non dans son choix.

____________________
   Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Wwsign11

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Rp_10_12
Dossier personnel
Qui est Walter Wallas ?
Caractéristiques physiques:
1m75,brun, yeux marron

Equipement:
- Vêtements de sport
- Zat

Dernière position connue : JPS - Infirmerie
Situation : En cours de soins par le docteur Fellner 
Aeryn Sincet
Administrateur
Grade : Docteur en chef

Info joueur
Disponibilité: Tous les jours
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Empty Re: Debriefing JP-3 : Du lard ou du cochon ?

    le Mar 18 Nov 2014 - 20:37
Walter prit la parole. Visiblement, il Sanchez était arrivée au bout de sa patience. Il conseilla son remplacement à la tête de JP-3. Ca pouvait se tenir mais Aeryn n'était pas convaincue qu'il s'agisse de la bonne décision. Cependant, si elle avait nommé un responsable militaire, ce n'était pas pour faire joli dans le décor. Elle se devait de prendre son conseil en considération. 

D'un côté, il y avait Sanchez, qui avait pris le temps d'analyser la situation pour agir au mieux. Au final, elle avait peut être passé trop de temps à réfléchir et pas assez à agir. Toute relation diplomatique avait été réduites à néant mais l'équipe était rentrée entière et vivante, quoi que blessée. 

De l'autre côté, il y avait Bolger, qui avait manifesté la volonté d'agir pour sauver la femme. Nul ne pouvait prédire ce qui se serait passé ensuite. Il aurait pu conduire la mission vers une meilleure fin. Ou une pire. Et changer maintenant le chef d'équipe après seulement une mission pouvait engendre encore plus de tension. 

Tant qu'à faire, Aeryn aurait carrément préféré entièrement modifier la composition de JP-3. Mais si on devait s'arrêter sur le premier échec, on n'avançait pas. Elle prit donc le temps de réfléchir en observant un à un les membres encore présent de JP-3. Finalement, elle inspira calmement avant d'annoncer un compromis. 

"A l'heure actuelle, je serais bien en peine de prendre cette décision. Mais je n'ai pas pour politique de sanctionner le premier échec, … tant que ça reste productif. Je vous laisse une seconde chance mais, comme je le disais, chacun devra faire des efforts. Vous ne repartirez pas en mission en l'état actuel des choses. Montrez-moi que vous pouvez agir en équipe. Prouvez-moi que vous pouvez avancer ensemble. Dans le cas contraire, je ré-examinerai le conseil du sergent Wallas." 

Son discours ne s'adressait pas à un membre précis du groupe mais à l'ensemble des individus. Elle avait regardé chacun alternativement pour que tous comprennent qu'elle ne blâmer personne en particulier. Cependant, elle se promis d'avoir une petite conversation avec certains d'entre eux dans un jour oueds, quand les tensions seront retombées. Rachel d'abord pour l'encourager à s'ouvrir à son équipe et remettre en question non seulement leurs agissements mais aussi les siens. Et Jacob au sujet de ces bouteilles qui avaient déjà causées au moins deux incidents. 

Elle avait l'intention d'attendre afin de savoir si Walter ou JP-3 avaient des remarques supplémentaires mais une alarme bien trop familière résonna dans toute le station. Une ouverture de la Porte des étoiles. Pourtant, aucun contact n'était prévu. 

"Je vais être obligée de mettre fin à cette réunion. Si vous avez des remarques ou des questions, vous pouvez vous adresser au sergent Wallas ou revenir me voir plus tard. 

Aeryn avait parlé en se levant et était devant la porte en terminant sa phrase. Dans un même élan, elle sortit, sa tablette sous le bras et grimpa les escaliers aussi rapidement que sa fatigue le lui permettait. Elle espérait que Walter ait la bonne idée de la suivre rapidement. 
Walter Wallas
Superviseur
Grade : Capitaine

Info joueur
Disponibilité:
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Empty Re: Debriefing JP-3 : Du lard ou du cochon ?

    le Mar 18 Nov 2014 - 20:50
Walter avait prévenue sa chef et avait conseillé ce qu'un militaire aurait fait devant l'attitude de la seconde classe Sanchez. Il n'était pas dans un programme entièrement militaire et acceptait donc sans sourciller son jugement en sachant qu'elle regretterait se moment en cas d'erreur de sa part.
La chef venait de clore le debriefing et comme elle, il avait entendu la le signal de la porte.


*Aucun retour n'était prévu...*

S'inquiéta le responsable militaire. Il se leva de son siége et saluat l'assemblée de la réunion.

"Messieurs dames, si besoin vous me trouverez dans mon bureau dans l'heure prochaine"

Dit il avant de se tourner vers la jeune femme responsable de la station JPS

"Si vous me le permettez je vais vous accompagner à la porte !"

Dit il d'un air protecteur. Walter se souvint du retour de JP-1 à son arrivée et il n'avait aucune envie que ça se reproduise. Les retours imprévu promettaient toujours de mauvaises heures à venir. C'est donc d'un bon pas qu'il marcha aux cotés de la chef de la station afin de gagner la porte. Se faisant il avait littéralement l'impression de courir vers les ennuis au sens propre du terme.

____________________
   Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Wwsign11

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Rp_10_12
Dossier personnel
Qui est Walter Wallas ?
Caractéristiques physiques:
1m75,brun, yeux marron

Equipement:
- Vêtements de sport
- Zat

Dernière position connue : JPS - Infirmerie
Situation : En cours de soins par le docteur Fellner 
Jimmy Bolger
Grade : Capitaine

Info joueur
Disponibilité: En semaine
Autres persos:
Voir le profil de l'utilisateur

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Empty Re: Debriefing JP-3 : Du lard ou du cochon ?

    le Mar 18 Nov 2014 - 21:55
Jimmy écoutait la joute verbale qui se déroulait devant ses yeux. Il n'en revenait pas. Il regarda Sanchez puis Wallas, puis Sanchez puis s'Fallen. C'était du vrai ping pong. Jusqu'à ce que Rachel Sanchez devienne muette, attendant la fin du débriefing. JP-3 était décidément une équipe maudite. Rien ne se passait bien ici. C'est alors que Walter Wallas proposa de donner la direction de l'équipe à Jimmy.

*ça va me retomber dessus ...*

Il craignait la réaction de Sanchez mais cette dernière ne répondait pas, toujours murée dans son silence. Jimmy fut touché par la proposition et répondit.

"Merci chef, ce serait un honneur de prendre la direction de JP-3. Mais je pense que Sanchez a le droit à une autre chance. Ce n'est pas simple de s'adapter à d'autres codes, je suis passé par là."

Puis Aeryn s'Fallen trancha elle aussi sur la chance supplémentaire à Sanchez. Jimmy préférait cela. Rachel Sanchez avait la carrure d'un grand leader mais devait apprendre à mieux se maîtriser pour être plus efficace vis à vis des règles du SDT et non plus du SWAT.

*La prochaine mission sera la bonne, il faudra s'en assurer.*

Jimmy comptait faire le tour des membres de JP-3 dès qu'il aurait un peu de temps pour trouver un moyen de souder le groupe. Mais pour le moment il devait aller au bureau du responsable militaire pour attendre Walter Wallas pour savoir où il serait affecté pour le moment. Il salua les membres de JP-3 et passa dans les couloirs du pont 3.

____________________
Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 854349jps1
Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 884346jp11
Qui est Jimmy Bolger ? - Mon journal de bord
Description physique:
Jimmy est un jeune homme très fin et pas très grand. Il possède des cheveux châtains qui lui donnent une allure presque aristocratique lorsqu'il se les laisse pousser. Au niveau du visage, son regard est perçant, une personne qui le voit peut se sentir mal à l'aise alors qu'il peut n'avoir que le regard perdu dans le vide. Il a quelque chose de très intellectuel pour un militaire.

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Signature_jbolger_v6-54cf847
Contenu sponsorisé

Debriefing  JP-3 : Du lard ou du cochon ? - Page 2 Empty Re: Debriefing JP-3 : Du lard ou du cochon ?

    Revenir en haut



    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum