quelques poèmes de Jacob

Stargate Zone

Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

quelques poèmes de Jacob

Partagez
avatar
Sage de Stargate Zone

Grade : Docteur
Messages : 3240

Informations
Poids porté:
14/27  (14/27)
Points SGZ:
61/100  (61/100)

quelques poèmes de Jacob

Message par Jacob Smith le Ven 4 Juil - 20:31

voilà, je vous propose ces différents poèmes. merci de commenter (pas de problème si vous ne trouvez pas bien, je veux des réponses sincères).

le premier est pour un prêtre que j'aime beaucoup et qui quitte notre paroisse.
Adieu:
Adieu

Il est des rencontres que l’on n’oublie jamais

Celle d’un prêtre de ma paroisse est de celles-ci

Car toujours de la foi il nous donne la clé

Et son amour perpétuellement réjoui.


Telle une lueur dans un tunnel sombre

De nos soucis il annihile l’ombre.
Malheureusement il lui faut s’en aller

Et dans l’inconnu nous laisser vagabonder.


De tout temps en toutes saisons il gère son jardin

Qui nous apparait comme un coffret divin

Dans lequel se réunissent joies et bonheurs

Par le biais d’un miroir reflétant son cœur


Il s’en va, dans peu de temps tout sera fini,

Mais qu’il sache qu’en nous il sera jours et nuits.

Comme un berger il a guidé nos âmes

Et pour son départ je veux que la foule l’acclame.


Vers une nouvelle vie il marche à présent,

Mouvement éternel d’une existence profonde

Dans la volonté de croire, en un Dieu croyant !

Adieu père Haï, nous nous verrons dans l’autre monde !

le second est inspiré de ma vie personnelle tout comme le troisième et le quatrième:

amour à sens unique:
Amour à sens unique.


L’amour que je te porte est infini mais cela ne suffit pas

En effet, mon cœur est déchiré, broyé, écartelé par cet amour à sens unique.

J’ai bien peur que dans la vie, nous n’avancions jamais dans les mêmes pas

Et que je reste seul avec mes émotions donnant à ma vie un coté si tragique.


J’espère que si tu lis cela tu n’y trouve pas quelque chose d’ironique

Car rien n’est plus vrai que mon amour platonique.

Je sais très bien que jamais tu ne m’aimeras comme je le fais

Mais je continue à m’accrocher à mes sentiments et mes regrets.


Mon cœur n’a eu d’autre choix que de t’apprécier et même de t’adorer.

Il a prit ta beauté, ta bonté et ton intelligence comme principale cible

Et je ne pourrais plus penser à toi sans me mettre à pleurer

Car malheureusement jamais à tes yeux je ne paraitrai crédible.


C’est tout cela qui fait mon malheur d’être enfermé dans cet amour à sens unique.

aimer:
Aimer


Il n’est rien de plus beau que ce mot qui résonne

Tard le soir ou encore lorsque minuit sonne

Il n’est rien de plus enchanteur que lorsqu’il bourdonne

Se montrant à mon cœur pour que je frissonne.


La mélancolie de la vie qui à travers lui fait ravage

Se trouve majestueusement le bord des rivages

Un mouvement perpétuel et de tous les âges

C’est ce mot qui fait exploser les orages.


Qui a-t-il de plus doux que ce verbe translucide

Quand il est épelé même du plus timide

Pour qu’il ai toute sa valeur, il ne faut pas être cupide

Et que prononcé, il rende le coin de l’œil humide.


Quoi de plus beau que lorsqu’on le crie

De toutes ses force pour que personne ne l’oublie ?

A lui seul, il résume la paix et la vie

Ou encore le sacrifice et l’homélie.


Il est certain que vous l’ayez deviné

Car rien n’est plus fort que le mot « aimer ».

Le feu ou la glace, rien ne peut le bloquer

Et la haine ou la colère ne font que le retarder

Car dans nos âmes il sera à jamais

Si quelqu’un en  notre nom l’aura articulé.

pour toi je serais tout:
Pour toi je serais tout même un dieu, même un diable.

Pour toi je serais tout, si tu me demande d’être formidable

Alors je le deviendrais pour que ta vie le soit.

Si tu souhaite que pour ton amour je sois roi

Alors rien ne m’en empêchera car ce sera pour toi

Et je ne pourrais jamais te cacher mon émoi

Car  tu serais de ce fait reine et tu l’es puisque tu règne

Déjà sur le royaume de mon cœur dans lequel toute entière tu baigne.

Il n’est rien que par amour je ne puisse faire

Ordonne-moi donc d’aller défier le minotaure

Ou encore de galoper sur le plus grand centaure

Et rien que pour tes yeux je deviendrais le plus courageux militaire

Il n’est rien que par amour je ne puisse entreprendre

Dicte-moi qu’à la mort quelqu’un je dois reprendre

Et le Styx j’irai traverser

Ne serais-ce que pour t’honorer.

Il n’est aucune loi qui saurait m’arrêter

Si pour toi je devais me faire prisonnier.

Il n’y a point d’horizon qui pourrait me retenir

Si pour tes cheveux il me fallait mourir

Tout ceci je le ferais sans hésiter

Une seule parole de ta bouche suffirait.

voilà un autre qui traite de la lune, thème courant dans la poésie lyrique:


au clair de lune:
Au clair de lune.

Oh magnifique satellite qui nous offre ta lumière

Lorsque le soir pour nos yeux tu illumine la terre.

Splendide déesse aux lueurs célestes,

Tu dirige la mer dont les marées te suivent

Et là, plus aucun ne te conteste.

Dans ta gloire, la folie peut survivre

Pour qu’à jamais l’humain te bénisse.

Oh, astre jaillissant dans la pénombre

Donne-nous encore cette aura telle le calice

Divin car c’est en elle que tout être sombre.

Je te regarde toujours grandissante

Dans l’océan de la nuit pesante.

Source de vie dans laquelle je m’enivre,

Pour l’éternité l’humanité tu délivre

D’être à l’obscurité exposée.

Parfois comme toute reine tu t’énerve

Et cachant le soleil, tu nous montre ta vérité.

Eh oui, plus forte que le jour aussi, tu préserve

Ta grandeur et ta loyauté.

La nuit, le jour, rien ne te résiste

Puisque d’hélios tu fais la totale éclipse.

celui-ci est plus engagé pour l'écologie:

ode à la pollution:
En une centaine d’années, l’Homme l’a multipliée

En faute, il y a les pays développés

Et maintenant, il est grand temps de la stopper

C’est une importante crise dans l’humanité.


Les déchets que l’homme a rejeté son mauvais

Nous malmenons cette nature qui nous a créés

Il nous faut lutter afin de la préserver

On a essayé, l’Homme n’arrive pas à l’arrêter.


Pour te venger sur la vie, tu fais fondre nos glaciers

A la surface de la terre tu t’es enveloppée.

Malgré tous nos regrets nous sommes bien obligés

De t’accepter ou encore de t’apprivoiser.


Oh ! Pollution, malheur, quand t’arrêteras-tu ?

Tu nous suivras certainement jusqu’au salut

Tu détruiras cette terre que nous bénissons

Ce seront nos descendants qui te subiront.

et enfin voilà un poème pour mon lycée que j'adore et dans lequel il ne me reste plus qu'un an à apprendre:

plus qu'un an:
Plus qu’un an.


Plus qu’un an eh oui, déjà tu me manque.

Oh lycée de mon adolescence, toi qui

Tant d’année m’a apporté la connaissance

Dans peu de temps tu ne seras plus qu’un souvenir.

Je serais alors partit dans une ville lointaine

Et toi tu resteras là, solide comme un roc

Tu ne seras plus qu’ombre dans ma mémoire,

Une vague réminiscence quand le soir viendra.

Je vais grandir et à jamais de ma vie tu disparaîtras.

Plus qu’un an à me lever pour les cours.

Dans ton enceinte je me sentais à merveille

Pensant que cette existence allait durer.

Malheureusement le temps passe et tu t’éloigne.

Même tes façades ne résistent pas à cet orage

Qui dans mon cœur me fait espérer rester.

Et pourtant, le choix n’est pas mien et il faudra s’enfuir.

Devant quoi, devant qui, personne ne le sait

Mais quoi qu’il en soit le changement sera imparfait

Plus qu’un an…

Voilà, merci de m'indiquer lequel vous préférez et lequel vous aimez le moins. J'espère en tout cas qu'il vous plairons et vous feraons passer un bon moment de lecture.



Qui est Jacob Smith ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m 80-35 ans-large d'épaules-boite lègèrement

Equipement:
1zat
1 bloc note et des stylos de couleurs
1 briquet
1 paquet de mouchoirs
1 radio
1 pantalon une chemise et une veste noirs
1 montre
1 tablette tactile
1 couteau
1 gourde 1L
1 lampe torche
des rations de survie
des ustensiles en métal et couverts pour manger
1 sac à dos 65L
lunettes de soleil
1 caméra
carte de visite de la Terre

________________
Dernière position connue : autour de la porte des étoiles.
Situation : en départ pour mission diplomatique.
avatar
Administrateur

Grade : Docteur en chef
Messages : 6894

Informations
Poids porté:
2/25  (2/25)
Points SGZ:
48/100  (48/100)

Re: quelques poèmes de Jacob

Message par Aeryn Sincet le Ven 4 Juil - 22:57

Tu as bien du mérite d'avoir écrit tous ça ! 
Comme tu l'as demandé, mon préféré est celui sur la pollution (Aimer est super aussi) ^^ Et celui que j'aime le moins, ... et bien, ... je ne sais pas ^^




Any question ?



Caractéristiques physiques :
- 1m67
- Cheveux mi-long tirant sur le roux
- Yeux verts

Equipement:
- Tenue civile (jean/chemise/ranger)
- Tournevis personnel


Dernière position connue : Pont 3 - Bureau du chef de base
Situation : Entretient avec le Docteur Pelletier. 
avatar
Sage de Stargate Zone

Grade : Docteur
Messages : 3240

Informations
Poids porté:
14/27  (14/27)
Points SGZ:
61/100  (61/100)

Re: quelques poèmes de Jacob

Message par Jacob Smith le Dim 6 Juil - 13:42

merci de ta réponse.



Qui est Jacob Smith ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m 80-35 ans-large d'épaules-boite lègèrement

Equipement:
1zat
1 bloc note et des stylos de couleurs
1 briquet
1 paquet de mouchoirs
1 radio
1 pantalon une chemise et une veste noirs
1 montre
1 tablette tactile
1 couteau
1 gourde 1L
1 lampe torche
des rations de survie
des ustensiles en métal et couverts pour manger
1 sac à dos 65L
lunettes de soleil
1 caméra
carte de visite de la Terre

________________
Dernière position connue : autour de la porte des étoiles.
Situation : en départ pour mission diplomatique.

Re: quelques poèmes de Jacob

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 4:13