Le repos des guerriers

Stargate Zone

Bienvenue,

SGZ est un forum RPG, c'est-à-dire que vous incarnez un personnage avec une vie, un passé, des émotions, des envies, des manies, etc ...
Vous le faites vivre, parler et tout ça par écrit.


Etape 1 : Lisez le Wiki de Stargate Zone

Etape 2 : Inscrivez-vous

Etape 3 : Présentez-vous

Etape 4 : Amusez-vous !

Avec Stargate Zone bienvenue aux portes de l'imaginaire !

Le repos des guerriers

Partagez
avatar

Grade : Capitaine
Messages : 192

Le repos des guerriers

Message par Joshua Taylor le Ven 4 Juil - 9:47

Joshua était debout depuis un moment, pour seul déjeuner il n'avait prit qu'un simple café. L'estomac encore noué des événements passé. Depuis l'incident et sa prise de conscience de ses actes, il mangeait peu. L'expression difficile d'avaler  la pilule prenait chez lui une véritable forme physique. Admettre qu'il avait été un traître à la nation et à la planète été une véritable épreuve pour l'ancien commando. Mais avoir contribué au recherche du scientifique Paul Parfait lui avait redonné un semblant d'estime de lui même. D'autant que le scientifique semblait content de lui. Il faut dire que le seconde classe Taylor n'avait pas ménagée sa peine, transporter de générateur à Naquadah n'avait pas été une mince affaire. Alors que Joshua marchait dans les couloirs il ne put s’empêcher de se faire la remarque.

*Je suis trop vieux pour ces conneries !*

Fût il obligé d'admettre alors qu'il cheminait vers le mess. Cette activité physique et se sentir utile lui avait redonné de l'appétit et il avait l'impression qu'il pourrait manger une vache entière corne compris. En entrant dans la pièce la nourriture ne lui donna pas cette impression de dégoût qu'il subissait depuis plusieurs jours mais une véritable envie. Il prit un plateau et commença à se servir en différent plat salé. Manquant de place sur son plateau il se dit qu'il reviendrait plus tard chercher du sucré. La pièce était relativement vide. L'heure du dejeuner était sur sa fin et ça se sentait.
Joshua prit place à une table seule. Commençant à manger, l'esprit de l'ancien commando se mit à penser à sa fille.


*Si seulement ça pouvait être elle...*

Pensa t'il un instant, l'envie de la revoir avait été en fin de compte plus forte que la peur de sa réaction en le voyant. Et plus forte que la peur de la décevoir, lui le traître...



Qui est Joshua Taylor ?

Caractéristiques physiques:
D'age mur et de bonne taille, ses yeux perçant sont déroutant

Equipement:
-BD bleu
-Gilet tactique
-Radio
-Couteau de combat
-MP-5 (x5)
-Masque à gaz
-Mitaine
-Beretta 92R (x6)  


Dernière position connue : Achilles - Passerelle
Situation : Localisation du Signal Jaffa
avatar

Grade : Laborantin en chef
Messages : 90

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
10/100  (10/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Bruce T Harrison le Dim 6 Juil - 12:04

Comme convenu, après avoir écrit tout ce qui était nécessaire à sa rédemption, à son bien-être, ou ...

*Que sais-je encore ? De toute façon, c'est écrit !*

Les documents importants dans son sac, son blouson cuir sur ses épaules et sa mine défaite suite à l'altercation verbale avec le Dr Stanford, il se dirigea vers les cuisines, plus précisément, la partie d'où on était autorisé à prendre les plateaux-repas. N'étant nullement responsable de la nourriture à bord de la station, que ce soit pour l'approvisionnement ou la gestion, il n'avait aucun intérêt à aller dans l'arrière-salle où on préparait les repas. Selon ses amis Marc et James, c'était bien dommage. Pour eux, Bruce avait raté une vocation en ne se lançant pas dans l'art culinaire. Avec peu de choses, il savait faire des plats succulents. Il savait aussi surprendre. Ses amis, par exemple, avaient été très agréablement surpris le jour où ils avaient goûté un mélange de riz et de purée de pommes de terre préparés par le géologue. D'abord réticents, ils en avaient finalement redemandé sans la moindre hésitation.

Mais l'heure n'était pas aux préparations spéciales de Bruce. Pour le moment, il devait se nourrir. De plus, il lui faudrait attendre l'arrivée de son ami James. Celui-ci n'était pas présent. Bruce examina donc ce qu'il y avait à manger et à boire et réfléchit aux choix es plus intéressants. Il se renseigna également sur ce qu'il avait le droit de choisir, la quantité, s'il lui fallait payer un supplément, bref, tout ce qui pouvait permettre au scientifique de s'en mettre plein la panse étant donné qu'il était un redoutable mangeur.





  

_________________
Caractéristiques physiques:
1m87, 97 kilogrammes, cheveux mi-longs châtains foncé
Équipement:
Tenue militaire pratique dont un casque bloquant les bruits violents
________________
Dernière position connue : sur une planète inconnue dans un château type moyen-âge
Situation : déclaration de la situation
avatar

Grade : Caporal
Messages : 58

Re: Le repos des guerriers

Message par James Conrad Ferrus le Dim 6 Juil - 22:42

Quand James arrivait au mess deux personnes s’y trouvaient déjà. Un soldat de l’Achilles qu’il n’avait pas eu l’occasion de côtoyer et son ami et collègue Bruce. Ce dernier semblait hésiter sur le plat à prendre pour ce soir. L’ancien enquêteur invita Aynira, camarade qu’il appréciait pour sa fraîcheur et son honnêteté, à s’assoir à une table vide pendant qu’il allait chercher les chocolats tant désiré. Sur le chemin des cuisines il donna à Bruce une légère tape sur l’épaule pour lui signifier sa présence et lui indiqua la table vers laquelle il avait dirigé la jeune femme.

Il pénétra dans les cuisines pour se procurer deux grandes tasses de chocolat chaud qu’il rapporta sur un petit plateau, accompagné de trois viennoiseries. Une pour chacun des participants à la conversation qui allait se tenir autour de la table. Il posa le plateau, donna sa tasse à Aynira, pris la sienne et pris place.

« Aynira Leyva, Bruce Harrison. Bruce, Ayni.  Bruce est un vieil ami que j’ai rencontré il y a une dizaine d’année. Je ne me souviens plus très bien des circonstances exactes. Nous nous sommes perdu de vue jusqu’à il y a peu.

Aynira est une invitée du JPS qui vient d’une planète lointaine. Si l’histoire vous passionne tous les deux, c’est un bon point commun pour commencer à faire connaissance. »


Il présenta Ayni et Bruce l’un à l’autre de manière amicale, il ne souhaitait pas s’embarrasser des habituelles gênes et hésitations des premières rencontres.



Qui est James Conrad Ferrus ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m75
80kg
cheveux bouclé, court

Equipement:
BDU bleu
radio
P-90 + silencieux + 4 chargeurs
zat
couteau de combat
rations de survie x6
cyalume x 10
2 flashbang
2 grenades assourdissantes

________________
Dernière position connue : couloir de l'Achilles
Situation : cherche Bruce pour le calmer
avatar
Modérateur/Superviseur

Grade : Habillitation Niveau 2
Messages : 1113

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
0/100  (0/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Aynira Leyva le Dim 6 Juil - 23:58

Ferrus accepta les conclusions de la Narisienne, pensant la même chose. Il répondit à la question un peu "dérangeante" d'Ayni en commençant par la complimenter sur sa beauté. Aynira n'avait beau ne pas être attirée par les hommes, elle ne se bloquait pas dès qu'un mâle faisait un commentaire sur son physique, de plus il n'y avait aucun sous entendue dans son ton. Elle répondit par un sourire alors que le militaire raconta la suite de sa réponse, disant qu'avec le retour d'un "grand méchant" Goa'uld au nom imprononçable, le personnel était plutôt tendu, sans parler que d'après lui, le fait d'appartenir à ce programme donner la grosse tête aux autres.

Il termina en disant que les Terriens étaient du genre à tout vouloir tout de suite dans les échanges. Ce genre d'échange à sens unique était un concept quasiment inconnu à la Narisienne. Chez elle, les échanges mutuellement profitable était la norme universelle depuis toujours, même en cas de crise. Enfin il indiqua que ce n'était sans doute qu'une question de temps avant que l'attitude de la base envers Ayni ne change. Elle inclina la tête avant de le suivre au mess. En chemin, il invita quelqu'un via la radio à les rejoindre. Une personne sympathique selon lui. Elle ne pouvait que le croire, ça serait toujours mieux que ce qu'elle avait eut jusqu'ici.

Rien à voir avec celui de la base souterraine. Plus spacieuse, plus de monde, mieux organisée. Ferrus invita Ayni à s'asseoir avant de partir, sans doute pour la cuisine. En chemin, il invita une personne à les rejoindre, sans doute celle qu'il avait contacté. Il s'appelait Bruce, une vieille connaissance apparemment. Si elle aimait l'histoire? Ça dépendait des sujets.

Elle tendit amicalement la main pour saluer la seconde personne. Apparemment c'était la coutume ici comme chez elle :


"Enchantée. Le souci c'est que je ne connais pas l'histoire du coin en fait."

Elle gouta la viennoiserie, une sorte de petit pain à base de pâte feuilleté au gout beurré, attendant la réaction du groupe. Pas mauvais du tout d'ailleurs.




Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
JPS

Je fais quoi ?
J'essaie de m'intégrer
avatar

Grade : Laborantin en chef
Messages : 90

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
10/100  (10/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Bruce T Harrison le Lun 7 Juil - 0:21

Bruce avait d'abord senti le contact un peu violent mais amical de son ami James. Il était content de le revoir, d'autant que c'était pour cette raison qu'il s'était rendu au réfectoire, outre l'aspect culinaire et nourricier de l'endroit. Il vit la table vers laquelle le militaire l'invitait où se trouvait déjà quelqu'un apparemment.
Il mit un temps à se décider à venir, principalement parce qu'il mettait du temps à choisir ce qu'il pouvait prendre. On n'était pas exactement dans un buffet à volonté, même s'il n'était pas explicitement interdit de se remplir la panse autant qu'on le souhaitait.
Quand il eut fini de remplir son plateau-repas qui était bien garni, il le posa sur la table en face de celui de James, s'asseyant à côté de la demoiselle qui était ...
*Ma foi, vraiment ravissante ! Une beauté comme on n'en voit pas tous les jours !*
A vue de nez, elle devait avoir la trentaine. Bruce était étonné. C'était tout de même la seconde personne à bord de la station qu'il rencontrait à avoir un aussi joli minois en tant que femme. Pas que les autres soient particulièrement laids, mais en plus de Laureen Stanford, cette dame avait vraiment un visage des plus avenants. Et pas que.
Cependant, Bruce n'avait pas d'intention particulière envers cette femme. Il entendit les présentations faites entre lui et la personne nommée Aynira Leyva. Le géologue se demanda d'où pouvait bien venir ce nom. Il ne reconnaissait pas phonétiquement les origines du dialecte qui devait être employé pour le prononcer. Dommage que le scientifique ne soit pas expert en langues. Un des domaines qu'il ne maitrise pas autant qu'il le voudrait.
Il entendit également James faire les quelques remarques sur le goût pour l'histoire qu'Aynira et lui devaient avoir en commun.
La dame, quant à elle, avouait avoir quelques lacunes quant à celle du coin, comme elle disait. Bruce ne savait pas trop de quel coin elle pouvait bien parler. Aussi lui posa-t-il la question :

" Quand vous dites du coin, vous voulez parler de la station ? Parce que je n'en sais certainement pas plus que vous à ce sujet ! "

La vision d'Aynira permettait à Bruce de se détendre, mais il restait préoccupé par la raison principale qui l'avait poussé à venir en ces lieux. Pour l'instant, rien ne pressait, mais il attendait le moment propice pour faire savoir à son ami enquêteur qu'il avait besoin de son aide et de ses capacités. En attendant, il attendit la réponse d'Aynira qui devait être fortement intéressante. En tout cas, elle n'avait pas l'air d'une harpie ou d'une érinye, loin de là. Elle semblait aussi sympathique que belle.

*Tant mieux ! Je vais pouvoir souffler un peu !*





  

_________________
Caractéristiques physiques:
1m87, 97 kilogrammes, cheveux mi-longs châtains foncé
Équipement:
Tenue militaire pratique dont un casque bloquant les bruits violents
________________
Dernière position connue : sur une planète inconnue dans un château type moyen-âge
Situation : déclaration de la situation
avatar

Grade : Docteur en chef
Messages : 486

Informations
Poids porté:
2/27  (2/27)
Points SGZ:
10/100  (10/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Paul Parfait le Lun 7 Juil - 12:55

Paul se réveilla en sursaut devant la salle de soin du Docteur Fellner. Il y avait visiblement eu pas mal de remue-ménage. Il décida finalement de repousser son check-up et se leva de sa chaise. La faim commençait à se faire sentir il décida donc de se diriger vers l'infirmerie de la station afin de se restaurer convenablement.

*Pont ... mais où est caché ce réfectoire ?*

Il se dirigea lentement vers l'un des plans affichés dans les couloirs et le localisa sur le pont 4. L'ascenseur n'étant pas si loin, il y entra et appuya sur la bouton qui le mena au pont 4 de la station. Paul était quelque peu somnolent mais avançait dans les couloirs, guidé par son odorat vers la source, la nourriture tant désirée par le scientifique.

*Enfin.*

Il prit un plateau et des couverts puis prit un plat du jour, une gelée bleue et une bouteille d'eau avec une part de tarte. Se tournant vers la salle il observa les différents membres, il observa outre les techniciens qui venaient de terminer les réparations de l'Achilles, il y avait un groupe de personne qui discutait, il s'installa à leur table. Il avait suivi de lourdes séances de thérapie et on lui conseillait de s'ouvrir aux autres.

"Bonjour, je suis Parfait, Paul Parfait, second de l'Achilles. Et vous qui êtes-vous ?"

Paul commença à engloutir son repas avec délectation.



Qui est Paul Parfait ?
_________________
Caractéristiques physiques:
Assez petit, imbu de sa personne, ce qui se voyait physiquement par ses postures sûr de lui et majestueuses.
Mais il sous ses airs antipathiques il restera toujours fidèle à ceux qui le supporte et sera prêt à défier les dangers pour les sauver, mais pas de gaîté de cœur.

________________
Dernière position connue : Achilles - Passerelle
Situation : Essaye de sauver son équipe et retourner près du JPS
avatar

Grade : Laborantin en chef
Messages : 90

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
10/100  (10/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Bruce T Harrison le Lun 7 Juil - 23:18

Au moment où le dénommé Parfait, Paul Parfait, s'était assis à côté d'eux à la table où il avait commencé à discuter avec Aynira et James, Bruce tourna la tête avec une rapidité telle qu'il en fit craquer les articulations de ses vertèbres cervicales. Cela ne lui faisait pas mal, heureusement. D'ailleurs, il aimait se provoquer ces phénomènes avec n'importe laquelle de ses articulations. Ce n'était que du gaz qui éclatait après tout. Que n'aurait-il pas donné pour une séance chez un ostéopathe ?

*Dommage que ça coûte si cher ! Mais qui c'est ce gars-là ?*

Bruce, en s'interrogeant en son for intérieur avait tant écarquillé les yeux que ceux-ci pour peu qu'on lui mettre une grande tape derrière la nuque, comme par exemple saurait le faire James, seraient sortis du crâne pour rouler ou pendre par les nerfs optiques. Du moins, c'est ainsi qu'il pensait que se nommait l'organe responsable du maintien des éléments caractérisant beaucoup de choses, entre autres, l'une des deux parties du nom de Pinocchio.

[HRP]PINOCCHIO = PIN + OCCHIO (Italien) La marionnette est faite en pin et Gepetto trouvant ses yeux magnifiques le nomma ainsi, littéralement Oeil de Pin.

Bruce tenta de revenir à un climat plus modéré en entrant dans la nouvelle conversation lancée par le nouveau venu.

*Il s'appelle vraiment comme ça ou c'est une blague ?*

" Enchanté, Monsieur Parfait. Je nous présente. Moi, c'est Athos, elle c'est Aramis et lui, c'est Porthos. D'Artagnan ne devrait pas tarder à nous rejoindre et Albert ... euh Porthos, qu'est-ce qu'il fait, le petit blondinet ?"

Bruce pensa que le meilleur moyen de savoir si l'humour était au rendez-vous était d'en user à souhait. Il comptait sur la présence d'esprit de James pour se joindre à lui. Cependant, apprécierait-il de s'être fait appeler Porthos quand on sait que Bruce mangeait beaucoup plus que James ? En tout cas, ce qui était certain, c'est que faire passer une requête à James en code était plus que nécessaire avec tant de monde autour d'eux. Quant au reste, il faudrait se débrouiller en douceur et avec la furtivité la plus totale.





  

_________________
Caractéristiques physiques:
1m87, 97 kilogrammes, cheveux mi-longs châtains foncé
Équipement:
Tenue militaire pratique dont un casque bloquant les bruits violents
________________
Dernière position connue : sur une planète inconnue dans un château type moyen-âge
Situation : déclaration de la situation
avatar
Modérateur/Superviseur

Grade : Habillitation Niveau 2
Messages : 1113

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
0/100  (0/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Aynira Leyva le Mar 8 Juil - 1:59

Harrison ne semblait pas avoir compris quand la Narisienne disait "ne pas connaître l'histoire du coin". Il croyait qu'elle parlait de la station, rajoutant qu'il n'en savait pas grand chose. Surement un nouveau lui aussi ou alors tout était tellement secret défense dans le coin que même les membres du programme ne savait presque rien. Au fond ça ne l'étonnerait même pas :

"Non pas vraiment, je voulais dire de la planète qui est en dessous en fait. À part "La Terre est le berceau de la race qui a sauvée la galaxie si souvent qu'elle ne craint plus rien ni personne" comme on m'a dit je sais rien du tout."

Oui on lui avait vraiment dit ça pendant l'une de ses nombreuses séances d'interrogatoires. Une attitude agressive disant en gros que les Terriens étaient des ennemis redoutables. Du peu qu'elle avait vue, ils étaient surtout dangereux parce qu'ils avaient utiliser sans retenue des connaissances venant d'autres. Voler ou offerte ça peu importe. Mais le peu qu'elle avait vue montrait qu'ils étaient pas si redoutables que ça, même médiocre voire pire. Un exemple ? une base ultra secrète avec soi disant le meilleur personnel de la planète qui n'arrive pas à attraper un petit animal dans la ventilation. Un autre ? La chef de la base qui lui tire dessus sans réfléchir alors qu'elle l'avait aidée à neutraliser une personne qui l'attaquait pour ensuite l'avoir oublier pendant presque un mois avant de la renvoyer chez elle. Encore un ? Un scientifique qui ne voyait qu'en elle qu'un moyen d'obtenir les remèdes affligeant son peuple. Noble cause certes, mais avec toute ces technologies qu'ils ont, ils n'ont vraiment rien trouvé pour les aider niveau médecine ? Ou faire simplement autre chose que des armes ou des vaisseaux ?

Bref, pas vraiment une menace. Pourtant ils avaient belle et bien vaincu les Goa'Uld ce peuple terrifiant qui dominer la galaxie ainsi qu'une pléthore d'autres menaces parfois bien plus grandes. Soit ils cachaient très bien leur jeu, soit leurs divinités les avaient prit en pitié et en avaient fait la race la plus chanceuse de l'Univers.

C'est à ce moment qu'un autre homme s'incrusta dans la conversation. Apparemment inconnu du groupe puisqu'il se présenta. Paul... Parfait ? Sérieusement ? Il disait être le commandant en second de l'Achilles. On lui avait parlé de ce vaisseau. Tout neuf et capable d'être une menace pour n'importe qui. Bruce répondit en donnant des faux noms. Apparemment une plaisanterie vue le ton employé. Ne sachant que dire, elle décida de ne rien faire, se contenant de boire son verre de chocolat chaud en attendant d'en savoir plus. Pas mauvais lui aussi...




Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
JPS

Je fais quoi ?
J'essaie de m'intégrer
avatar

Grade : Docteur en chef
Messages : 486

Informations
Poids porté:
2/27  (2/27)
Points SGZ:
10/100  (10/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Paul Parfait le Mar 8 Juil - 11:41

Paul écouta la discussion mais tout ceci lui rappelait son passé. Il avait été à de trop nombreuses reprises été raillé par ses collègues et pseudo-amis. Ces étrangers commençaient de la même façon.

"Je vois ..."

Il termina son repas et sans ajouter un mot s'en alla du réfectoire. Il avait besoin de s'isoler un peu. Il avait vécu beaucoup de choses durant le voyage inaugural de l'Achilles et n'était pas encore prêt pour de l'intéraction sociale normale. Il décida de rejoindre l'Achilles. pour celà il se dirigea vers l'ascenseur non loin puis s'en alla vers le pont 5 de la station James Parker. Une fois arrivée, il se dirigea vers le sas connectant la station au vaisseau de classe BC-305.

"Home sweet home."

Lança le scientifique en pénétrant à nouveau dans le vaisseau. Il passa voir Larry qui venait de terminer les réparations, le vaisseau était comme neuf. Il se dirigea donc vers la salle des machines du vaisseau afin de travailler un peu pour trouver les failles du système pour les combler et éviter que d'autres Joshua Taylor ne puissent tenter à nouveau de détruire le vaisseau et mettre en danger ses passagers dont Paul Parfait faisait partie. En passant il tenterait d'améliorer quelques systèmes laissant à désirer durant le voyage inaugural.



Qui est Paul Parfait ?
_________________
Caractéristiques physiques:
Assez petit, imbu de sa personne, ce qui se voyait physiquement par ses postures sûr de lui et majestueuses.
Mais il sous ses airs antipathiques il restera toujours fidèle à ceux qui le supporte et sera prêt à défier les dangers pour les sauver, mais pas de gaîté de cœur.

________________
Dernière position connue : Achilles - Passerelle
Situation : Essaye de sauver son équipe et retourner près du JPS
avatar

Grade : Habillitation Niveau 4
Messages : 704

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
76/100  (76/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Marc Cross le Mar 8 Juil - 20:56

Suite à sa petite conversation avec le soldat Wallas le commandant de l’Achilles avait pris la décision de se restaurer. Bien sûr il lui fallut du temps pour y parvenir à pied. L’altercation verbale qu’il avait eue en salle de réunion avec le professeur Sincet lui revenait en mémoire. Avec elle revenait aussi les souvenirs auxquelles les propos du scientifique étaient rattachés. Alors qu’il longeait le couloir d’un pas lent, trainant parfois sa patte folle, un flash de l’antarctique lui vint à l’esprit.

Il était de nouveau aux commandes de son F-302, un appareil magnifique à l’époque. Ce petit spationef avait le logo personnel de Marc peint sur la carlingue. Un renard aux ailes de feu. Cet ornement lui avait valu son surnom de pilote de l’époque Firefox. Les plus geek de l’ancien programme l’assimilait au symbole du navigateur internet.  Il n'en avait cure en ce temps-là, comme maintenant.

Ce qui lui importait était le moyen d’évacuer ce vieux souvenir. L’appareil virevoltait dans les airs à la poursuite des planeurs de la mort lancé par Anubis. Ce fut une bataille décisive qui changea le cours de beaucoup de chose.  La chance légendaire du jeune Britannique le quitta pour de bon ce jour-là. Au-dessus des glaces un chasseur ennemi plus malin usa de ruse et se retourna de manière impressionnante pour asséner le coup de grâce au 302 de Cross.

« NON ! »

Par réflexe il donna un coup dur sur sa jambe et le retour à la réalité fut similaire au moment du réveil après un cauchemar trop réel. L’antarctique était loin désormais, mais ses conséquences étaient toujours présente pour lui rappeler ses erreurs.

Il chassa ses pensées de sa tête à l’entrée du mess. Il y avait du monde à cette heure-ci. Il reconnut James et Bruce, ses vieux amis de longue date. Il n’avait pas encore eu l’occasion de saluer l’archéologue. En croisant le regard de Taylor qui s’était isolé à une table, il repoussa ses retrouvailles avec son ami et pris place en face de son collègue. Bruce ne manquerait pas de le voir s’il tournait la tête, il lui intimerait alors de ne pas bouger d’un seul geste. Ce fameux geste dont Marc abusait lorsqu’il insistait pour qu’on le laisse seul ou pour vous retenir de prendre la parole au mauvais moment.

« Caporal Taylor resté au repos. Pas la peine d’utiliser autant de formalités ici. Comment allez-vous ? »



Caractéristiques physiques:
1m84
80 kg
cheveux châtain
tatouage épaule droite (renard aux ailes de feu)
tatouage torse (cœur brisé)

Equipement:
BDU bleu
radio
zat'gun

________________
Dernière position connue : Sur Terre
Situation : Congé maladie


avatar

Grade : Laborantin en chef
Messages : 90

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
10/100  (10/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Bruce T Harrison le Mar 8 Juil - 21:04

*Et un de plus !*

Bruce constata décidément que la moitié des gens qu'ils rencontraient sur la station ne l'appréciaient pleinement pas, dès qu'il ouvrait la bouche. Déjà deux scientifiques et même peut-être un troisième. Pour un peu que celui-là soit aussi médecin, ce serait le triomphe.

*Comme on dit, jamais deux sans trois !*


Bruce préféra tenter d'oublier l'incident se demandant comment il pouvait s'attirer autant d'antipathie de la part des personnes à bord de ce lieu spatial. D'après ce qu'il avait pu constater, il s'était bien entendu avec les militaires, mais pour le reste, ce n'était pas des plus florissants.
Bruce s'aperçut qu'il avait éludé ce que lui avait répondu celle qui, manifestement, ne devait pas être terrienne, malgré son apparence humaine.
Toutefois, la réponse d'Aynira exigeait réflexion. Que penser d'une femme qui vous répond qu'on lui a dit que les Terriens se déclarent comme étant les sauveurs de l'univers ?
En fait, s'il en croyait la dame, d'elle, on ne pouvait pas penser grand chose de plus que ce qu'elle dégageait en termes de vision enchanteresse. Ce qui le dérangeait, c'était ce statut de héros que les personnes de l'organisation liée à la station s'étaient appropriés.

*Faut-il qu'ils soient aussi présomptueux ? Qu'ont-ils pu réaliser ?*


Il pensa qu'il devait avoir une longue, mais alors, très longue conversation avec Mademoiselle Leyva pour en apprendre plus sur la situation. Au passage, la renseigner davantage sur la Terre serait un juste échange. Enfin, si justesse et justice il pouvait y avoir.
Cependant, Bruce pensait encore à devoir prévenir son ami de la tâche qu'il souhaitait lui confier au plus vite. Mais il fallait coder le message. D'une part parce que les murs ont des oreilles et d'autre part, pour éviter des problèmes à autrui.
Aynira Leyva semblait être une bonne personne qui, malheureusement devait avoir une mauvaise image des Terriens, et sans doute, encore plus malheureusement, à juste titre. Ce serait dommage de lui causer indirectement du tort.
Il commença alors un long monologue pour expliquer à l'alien son point de vue sur la Terre et ses habitants. Il en profiterait alors pour inclure le code destiné à James qui, il l'espérait, s'en souviendrait, surtout avec le signal convenu, il y a des années de cela. 


" Bien, Mademoiselle, puisque vous affirmez en savoir si peu sur la Terre, laissez-moi vous conter ce que l'on m'a appris au cours de mes études."

Durant cette phrase, il avait levé son verre, pris une gorgée et posé avec un à-coup assez sec le récipient, ce qui devait suffire à faire remarquer à James que son ami avait besoin d'aide.

" D'après certains scientifiques, dont un certain Richardson qui fut l'un de mes mentors, la Terre serait né au sein du système solaire, il y a 4,55 milliards d'années de cela. Un autre du nom d'Enton affirmerait quant à lui, que ce serait plutôt, il y a 4,4 milliards d'années au moment où l'ancienne Terre entra en collision avec une autre planète venue d'on ne sait où, Théa. Toutefois, mon professeur de physique Chaykov prétendait en connaître l'origine. Il tente de confirmer sa théorie encore aujourd'hui. D'ailleurs, ce même Chaykov avait pour associée sa femme Helen qui avait des arguments plus convaincants sur la dite origine de la petite planète. Une très belle femme.
Bref, toujours est-il que les recherches de gens comme Enton, Richardson, Chaykov, son épouse Helen et même l'un de mes amis qui s'y attarde encore avec beaucoup d'intérêt à l'heure actuelle, qui se nomme Etienne d'ailleurs nous permettent d'affirmer que la Terre est vieille de quelque chose entre ces deux âges que je viens de vous citer. Mais je peux me tromper.
Après la collision, l'ancienne Terre se reforme en nouvelles avec les débris de Théa ce qui donne justement la Terre. Un confrère du nom de Stephen soutient justement la théorie que les principaux morceaux de Théa mélangés à quelques débris de Théa forment ce qui est devenu la Lune.

En parlant de ce vieux renard, il faudrait que je pense à souhaiter bon anniversaire, même si je suis très en retard, à sa fille Tania, sinon Anne va m'arracher les cheveux. Il s'agit de sa mère. Il faut dire que Noémie, sa sœur, ne m'a pas facilité la tâche. Mais revenons à nos moutons.
Après ça, la Terre et la Lune se refroidissent et là, encore les théories s'accumulent sur ce qui s'est passé durant les milliards d'années suivant, notamment le premier. La plupart des scientifiques telle que Fonda, un défunt doyen d'une des facultés où j'ai étudiés, ou même Oligarch, pensent que c'est à cause des vapeurs d'eau qui, une fois refroidies, se sont transformés en pluies torrentielles pour créer les océans. Richardson, encore une fois, pense comme d'autres que cela a duré quelques chose comme un million d'années. En revanche, un autre de mes collègues, Dimitriov, soutient que ce n'est pas l'unique raison et que l'eau était d'abord sous forme de minéraux qui se seraient convertis en eau liquide au fur et à mesure.

Comme je le disais, les théories sont nombreuses et encore à l'étude. Il y a d'ailleurs encore une assez peu en vogue cependant de la part du Docteur Thomas qui suggère que l'apport d'eau viendrait de l'espace grâce aux comètes. Cependant, sa théorie, si elle est juste, n'explique pas un apport d'eau aussi important.
Après quoi, la Terre est inhabitée pendant apparemment quelques chose comme 500 millions d'années à 1,5 milliard d'années jusqu'aux toutes premières formes de vie. De même pour les dates, on choisit encore son camp si l'on peut dire. Soit vous êtes du côté du professeur Ianovitch, soit celui du Dr Larah, soit du vôtre, un peu comme je fais.
Oligarch est justement de ceux qui ont trouvé les prémices des premières formes de vie les plus anciennes. De l'ordre d'il y a 3,8 milliards d'années. Presque tout à fait par hasard. On l'avait rejoint avec d'autres collègues, notamment Kurt, Oliver, Valéry et Sonja pour lui faire une surprise. C'était son anniversaire de mariage et on savait que son époux, Konrad, un homme charmant, mais insupportable à la longue, ne pouvait être présent pour le fêter avec elle. Ah, oui, excusez-moi, il est vrai que cela doit faire bizarre d'évoquer directement son nom de famille et non son prénom. Elle se nomme Isabelle. Pardonnez-moi, je me perds en cours de route à force d'évoquer les noms des personnes qui ont contribué à en savoir plus sur la planète, mais il y a tant à dire.

J'espère que je ne vous ennuie pas ? "

Bruce se félicitait en son for intérieur d'avoir réussi à caser le code pour que son ami James comprenne sa demande tout en renseignant un minimum Aynira sur le savoir accumulé par le géologue sur la planète où il avait vu le jour.

" Si c'est le cas, je vous promets de faire une effort et d'en rester aux faits. Mais on pourrait aussi s'arrêter là et faire plus ample connaissance entre personnes adultes. Qu'en dites-vous ? Pour ce qui est de l'histoire de la Terre, je préfère vous recommander quelques livres, je n'ai jamais été un bon enseignant. Un peu trop tendance à partir dans plusieurs sens et à énormément détailler."

Il attendit la réponse d'Aynira tout en buvant de nouveau son verre, puis en le reposant avec un nouveau coup sec.

" Décidément, je crois que je suis un peu trop brutal avec le matériel. Il va falloir que je fasse plus attention. "





  

_________________
Caractéristiques physiques:
1m87, 97 kilogrammes, cheveux mi-longs châtains foncé
Équipement:
Tenue militaire pratique dont un casque bloquant les bruits violents
________________
Dernière position connue : sur une planète inconnue dans un château type moyen-âge
Situation : déclaration de la situation
avatar

Grade : Capitaine
Messages : 192

Re: Le repos des guerriers

Message par Joshua Taylor le Mar 8 Juil - 21:47

L'ancien commando avait vu la pièce peut à peut se remplir, il avait en premier temps été amusé par cet homme qui avait tant de mal à se décider sur sa nourriture. Le seconde classe Taylor n'en avait pas fait autant, il avait simplement prit de tout et dans une quantité pour le moins importante. Son appétit toujours présent Joshua continua de manger allègrement. Il faut dire qu'il avait été à la diète ces derniers temps, une diète que son esprit avait imposé à son corps. Il avait maigri beaucoup maigri... Se sentir utile aujourd'hui lui avait autant redonné l’appétit qu'un semblant d'amour propre. Alors qu'il enfournait des frites dans sa bouche il vit arriver d'autres personnes. En d'autres temps il aurait volontier prit part à leur discussion. Peut être même les aurait il invité à se joindre à lui.

*Savent ils seulement qui je suis... Si ils savent, qui aurait envie de manger avec un traitre... Même pas moi...*

Pensa t'il alors que son estomac se nouait soudain sous cette pensée. Il regarda son assiette encore pleine et la suivante qu'il n'avait pas encore touché. Si il ne savait pas si il avait eu les yeux plus gros que le ventre, il avait en tout cas sous estimer son esprit à ne pas le ramener à sa condition. Et à le ramener surtout à ses actes.

*Du temps... Et de la sueur...*

Pensa t'il. L'ancien membre des commando attendait toujours de connaitre son sort, un traître se devait d'être puni, châtié pour l'exemple. L'isolement carcérale sans doute, pensa t'il... Mais pour combien de temps ? Avoir participé à l'assassina d'un diplomate pouvait être la perpétuité. Lui qui avait repris du service pour son pays et la terre ! Finir dans les geôles d'un pénitencier d'états, il y avait autant de quoi rire que pleurer. Alors qu'il réfléchissait et que son repas refroidissait il vit entrer son supérieur et chef de l'Achilles. Il ne savait pas si il venait pour lui simplement pour se restaurer. En voyant la direction qu'il prenait cela ne fit plus aucun doute pour Joshua. Qui alla pour se lever et saluer comme il se devait son supérieur mais se ravisa et resta assis sur l'ordre de son sergent.

*Ai je bien entendu ?!*

Le militaire n'en croyait pas ses oreilles. Se pouvait il que son supérieur se soit trompé, il n'était pas caporal, mais un simple seconde classe... Même si cette remise au bas de l'échelle ne l'avait pas touché plus particulièrement, il devait avouer qu'à son age cela avait quelque chose d'étrange. Il devait avouer que ça l'avait néanmoins ramené à ses jeunes années et que ça n'avait pas été pour lui déplaire. Beaucoup de souvenir lui était revenu de ces taches ingrates qu'il accomplissait maintenant avec le sourire.

"Sauf votre respect sergent, je ne suis que seconde classe."

La voix du militaire était neutre et quelque peu gêné de devoir ainsi mettre en évidence l'erreur de son supérieur. D'autant qu'au vu de ses fais d'arme en tant que traître Joshua n’espérait aucune promotion.



Qui est Joshua Taylor ?

Caractéristiques physiques:
D'age mur et de bonne taille, ses yeux perçant sont déroutant

Equipement:
-BD bleu
-Gilet tactique
-Radio
-Couteau de combat
-MP-5 (x5)
-Masque à gaz
-Mitaine
-Beretta 92R (x6)  


Dernière position connue : Achilles - Passerelle
Situation : Localisation du Signal Jaffa
avatar

Grade : Caporal
Messages : 58

Re: Le repos des guerriers

Message par James Conrad Ferrus le Mar 8 Juil - 21:53

« Chapeau bas mon vieux. Ton humour est toujours aussi percutant. »

James avait laissé à Paul le temps d’encaisser et de réagir à l’humour d’Harrison. L’humour de l’archéologue n’allait pas au second de l’Achilles. A peine Bruce finissait-il de placer sa référence histoire nuancé de fantaisie dans la conversation que Paul se renferma et fini son repas très vite pour s’éclipser sans un mot. Jim reconnaissait bien là les effets secondaires de son ami Irlandais en pleine tentative de socialisation.

« Ca ne peut pas marcher à tous les coups. Il faudra changer de référence historique la prochaine fois. »

Il lança cette idée en l’air et pris sa viennoiserie pour la tremper dans le chocolat. Un petit plaisir qui lui était resté de son enfance. Du reste il avait choisi de l’isoler dans un coin de sa mémoire avec l’instruction « A n’ouvrir qu’en cas d’urgence ». Le chocolat était une idée qu’il ne regrettait pas d’avoir fait partager à Aynira. Il avait bien besoin d’une petite douceur. Les journées qui avaient précédé la venue sur le JPS furent plus mouvementées que prévu. Et la chasse au furet doublé de l’interrogatoire de Plume ne l’avait pas reposé.

Bruce poursuivi la conversation avec Aynira, et il s’en réjouit. Bientôt ils travailleraient tous ensemble sur le terrain. Autant créer des liens qui par la suite pourraient se solidifier. La culture semblait être une bonne approche et c’est pour ça qu’il avait appelé son ami. Il n’était pas sûr que la Narisienne soit intéressé par les anecdotes de Jim et ses enquêtes. Pour la plupart il préférait les reléguer dans le passé lointain une fois celle-ci achevée. Trop de malheur se dégageait de ce passé-là. Tous ce qu’il en gardait c’était les erreurs à ne pas commettre ou du moins à répéter le moins possible.

C’est alors que l’Irlandais fit usage du code. Le fameux code dont ils faisaient usage des années auparavant. Bruce faisait des recherches dans une zone de guerre et Jim était encore affilié au Homeworld Security. C’est dans ce genre de situation qu’ils firent plus ample connaissance. Le code fut utile pour faire passer des informations sensibles qui ne pouvaient être divulguées sur les canaux radio.

N’ayant ni papier, ni stylo, il redoubla d’attention pour prendre en compte les informations qui lui étaient adressées. En prenant chaque première lettre des différents noms et prénoms humains cités dans l’ordre on pouvait distinguer trois mots. Reccherche, Stanford, Tilokovski. Le premier mot était affublé d’une faute, preuve d’un manque de pratique du code. Il enregistra les trois mots dans sa mémoire et termina sa tasse de chocolat qu’il reposa avec délicatesse sur la table.

« Une théorie circulait lors de l’ancien programme. Quelqu’un avait émis l’hypothèse que les Anciens auraient exterminé les dinosaures au profit de leur expérimentation sur le génome humain. Plus tard quelqu’un aurait ajouté que ce trait de caractère non respectueux de la vie ne correspondait pas à ce peuple et qu’ils auraient déporté les dinosaures sur une autre planète.

Personnellement je n’ai jamais su quoi en penser. Ayni ? Bruce ? Des pistes possibles d’après vous ? »



Qui est James Conrad Ferrus ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m75
80kg
cheveux bouclé, court

Equipement:
BDU bleu
radio
P-90 + silencieux + 4 chargeurs
zat
couteau de combat
rations de survie x6
cyalume x 10
2 flashbang
2 grenades assourdissantes

________________
Dernière position connue : couloir de l'Achilles
Situation : cherche Bruce pour le calmer
avatar

Grade : Habillitation Niveau 4
Messages : 704

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
76/100  (76/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Marc Cross le Mar 8 Juil - 22:18

« Plus maintenant. Votre dossier de défense est en béton armé. Je m’y suis attelé avec un collègue avant la réunion de ce matin. »

De la poche intérieure de sa veste il sortit les nouveaux galons de son subordonné. Il les lui tendit.

« Vous ne devez pas vous blâmer plus que nécessaire pour les évènements survenus sur l’Achilles. J’ai aussi été endoctriné pendant une courte période. D’après le rapport de Noythink j’ai participé à la conception de l’Akarski. Et je vous prie de croire que ça me reste en travers de la gorge. »

Il l’avait dit à haute voix. Jusqu’à présent Marc ne l’avait lu que dans les rapports écrits de la mission du nouvel an. Il avait eu du mal à y croire. Il ne gardait pas énormément de souvenir de cette période. Après l’assaut de la base en Russie et de la joute verbale qu’il avait entretenu avec Stukof il ne se souvenait de pas grand-chose. Des flashes lui revenaient de temps à autre, mais rien de compréhensible. Tout était flou.

« J’ai ma part de responsabilité aussi dans cette affaire. Nous avons tous été propulsé dans des positions qui n’étaient pas les nôtres après l’empoisonnement de Noythink. Mais aujourd’hui c’est différent. J’ai besoin de vous à mes côtés.

Nous devons nous tenir prêt pour la prochaine rencontre. Recruter un équipage, les former, améliorer notre bâtiment. Poursuivre la mission d’exploration. Ce n’est qu’en nous dépassant que nous parviendrons à surmonter l’obstacle. »

Il lui tendit une main pour sceller tout ça. Laisser le passé derrière, sans l’oublier, et prendre le présent comme il venait, pour mieux plonger dans l’avenir.

« Vous en êtes ? »


Dernière édition par Marc Cross le Mar 8 Juil - 23:32, édité 1 fois



Caractéristiques physiques:
1m84
80 kg
cheveux châtain
tatouage épaule droite (renard aux ailes de feu)
tatouage torse (cœur brisé)

Equipement:
BDU bleu
radio
zat'gun

________________
Dernière position connue : Sur Terre
Situation : Congé maladie


avatar

Grade : Capitaine
Messages : 192

Re: Le repos des guerriers

Message par Joshua Taylor le Mar 8 Juil - 22:47

A l'annonce que son dossier avait été défendu par son supérieur le militaire ne put réprimer un sourire. Un lourd poids sembla en cet instant s’ôter de ses épaules. Quand l'ancien membre des commando expira, cela ressembla d'avantage à un soupire de soulagement. Il ne c'était décidément pas trompé sur son supérieur et il était fier de servir sous ses ordres. Joshua prit les galons dans l'une de ses mains usée, les sentir entre ses doigts semblait être un début de rédemption pour lui. Une promotion avait toujours un sens, pour lui aujourd'hui elle avait le sens de pouvoir redresser à nouveau la tête.

"Merci... Merci Sergent !"

Il ne trouva pas d'autres mots sur l'instant pour exprimer sa gratitude envers son supérieur. Il lui avait dit qu'il assumerait seul cet acte et il ne l'aurait pas trahis si quelqu'un était tombé, il serait tombé seul sans entraîner avec lui le chef de l'Achilles. Mais aujourd'hui Joshua savait que sa loyauté n'était pas unilatérale mais bien réciproque. En écoutant le sergent Cross, le militaire compris qu'ils partageaient encore bien plus.

*Alors voila... Pourquoi il est aussi compréhensif avec moi...*

Alors que son supérieur parlait de ses flashs, ces bribes de moment volé, Joshua détourna le regard. Ces actes qui étaient autant les siens que ceux de ses commanditaire il les revoyait aussi.

"Ils reviennent quand notre attention se relâche... La nuit quand l'esprit pense pouvoir se reposer... Mais ces souvenirs ne briseront pas l'homme que je suis, ni ne saliront l'homme que j'ai été ! Tout comme vous..."

L'ancien commando était toujours honteux de ses actes, mais sa volonté de s'absoudre de ses erreurs était plus forte que cette honte, jour après jour il n'aurait de repos tant qu'il ne sentirait pas son nom lavé de ses actes. Son nom lavé de cette trahison envers lui même mais aussi envers les siens. Aussi alors que Joshua écoutait son supérieur, il fut toucher d'entendre qu'il avait besoin de lui, il n'espérait rien d'autre. Et alors qu'il lui posait cette question lourde de sens, les yeux du Caporal Taylor répondait pour lui. Des yeux pleins d'envie et de volonté.

"Je suis fier de servir sous vos ordres ! Et je suivrais l'Achilles jusqu'au confins de l'univers si il le fallait !"

En disant ces mots, Joshua serra sans son poings les galons que lui avait donné son supérieur. Si le sergent Cross avait encore des doutes sur la loyauté du Caporal Taylor ceux ci n'avaient plus lieu d'exister à cet instant. Il serra la main de son supérieur

"Alors mettons nous au travail !"

Dit il avec un petit rictus


Dernière édition par Joshua Taylor le Mar 8 Juil - 22:49, édité 1 fois



Qui est Joshua Taylor ?

Caractéristiques physiques:
D'age mur et de bonne taille, ses yeux perçant sont déroutant

Equipement:
-BD bleu
-Gilet tactique
-Radio
-Couteau de combat
-MP-5 (x5)
-Masque à gaz
-Mitaine
-Beretta 92R (x6)  


Dernière position connue : Achilles - Passerelle
Situation : Localisation du Signal Jaffa
avatar
Modérateur/Superviseur

Grade : Habillitation Niveau 2
Messages : 1113

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
0/100  (0/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Aynira Leyva le Mar 8 Juil - 22:48

Apparemment, l'invité n'avait pas franchement digéré la blague qu'avait faite Bruce, il se contenta de manger silencieusement et de partir sans demander son reste. Un curieux personnage. Ensuite, Bruce répondit à la Narisienne par un long monologue racontant la genèse de la Terre. En fait elle ne pensait pas qu'il commencerait l'histoire aussi loin. Au moins elle avait l'assurance que les Terriens avaient une théorie scientifique correcte sur la formation de leur monde et l'apparition de la vie. Il aurait très bien put sortir par exemple une histoire impliquant divinités, de mysticisme, de surnaturelle et de sexualité.

Oui, la mythologie et la sexualité peuvent avoir de très nombreux liens entre eux. Par exemple dans la plus ancienne version de l'Izinaïsme, le courant religieux narisien, il était question d'un groupe de dieux et déesses, les Izinas. Bien qu'ils n'étaient pas vénérés séparément mais en temps que groupe, ils étaient nommés et incarnés un aspect ou une fonction quelconque. Ainsi, il y avait Arasi ; une femme décrite comme étant l'une des plus belle qui soit. Elle incarnait l'amour physique et les plaisirs de la chaire. Dans des termes plus moderne, dire qu'elle était nymphomane serait un euphémisme très en deçà de la réalité. D'après cette version de l'Izinaïsme, Arasi avait enseignée aux Narisiens que ce genre de plaisir n'avait rien de honteux et que homme comme femme devait avoir part égale dans ce dernier, dogmes qui, selon les théories, auraient permit aux Narisiens de ne jamais avoir, par exemple, considérer que l'homosexualité était un crime ou un sujet tabou ou d'avoir accepter le concept de polygamie jusqu'à ce qu'il devienne la norme dans la société narisienne actuelle ou bien encore que les Narisiens n'ont jamais pratiquer le concept de "sexe dominant/sexe dominé", instaurant donc une certaine forme de parité qui s'étendit par le biais d'autre Izinas sensés incarner les autres aspects de cette philosophie à la fois simple et complexe qu'est l'égalité des sexes dans tous les domaines.

Ça c'était pour la version la plus primitive de la religion narisienne encore pratiquée, qui aujourd'hui était un courant davantage philosophique que religieux ressemblant au bouddhisme terrien, même si Ayni ignorait ce fait. Qui sait peut être que les Terriens avaient une religion qui pensait que la sexualité était une chose démoniaque en dehors du seule besoin de se reproduire ou qu'ils avaient une pléthore de dieux et déesses incestueux et volage qui allaient séduire des simples mortelles pour engendrer une descendance semi-divine qui serait les héros de leurs plus grandes épopées légendaires.

Bref Bruce demanda si Ayni s'ennuyait, réponse qui fut un non de la tête, écoutant toute l'histoire avec attention, même si elle était racontée de façon assez étrange il faut bien le dire. Harrisson proposa ensuite de faire une liste de livres :


"Moi qui pensait que vous alliez sortir la version religieuse je me suis plantée. Sinon, je ne serais pas contre quelques bouquins. J'en ai trouvée un dans les Archives "20 000 Lieux sous les Mers" Mais je pense que ce n'est pas un récit relatant des faits historiques, bien que ce soit probables vue la description du fonctionnement du Nautilus qui malgré quelques incohérences, utilise un principe très rapprochant de ce que nous utilisons sur nos submersibles actuelles."

Ferrus rajouta sont grain de sel dans l'histoire, disant que sur l'ancien programme, une théorie disait que les Dinosaures avaient été exterminés par les Anciens alors qu'une autre disait qu'ils les avaient déportés ailleurs puisque l'extermination n'était pas respectueux de la vie. Il demanda ce qu'il en pensait :

"Je ne sais pas... Peut être que si je savais ce qu'était un Dinosaure..."




Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
JPS

Je fais quoi ?
J'essaie de m'intégrer
avatar

Grade : Laborantin en chef
Messages : 90

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
10/100  (10/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Bruce T Harrison le Mar 8 Juil - 23:47

Bruce tilta instantanément sur l'information.
A tel point que ce fut à voix haute !


" Je ne le crois pas ! "

Il existait quelqu'un sur la station qui ne savait pas du tout ce qu'était la noble et vaste espèce que représentaient les dinosaures, sans doute les plus magnifiques reptiles terrestres qui aient jamais existé.


" Je vous en prie ! laissez-moi vous en parler. Je ne peux pas vous promettre d'être concis, mais laissez-moi vous dispenser toutes les informations nécessaires pour comprendre ce que sont les dinosaures dans tout leur ensemble et ce jusqu'aux oiseaux. "

Bruce était aux anges. Il avait l'occasion de prodiguer son savoir à quelqu'un qui ne connaissait finalement pas, selon lui, les aspects les plus intéressants de la Terre, notamment la faune et la flore.


" Je commence par une définition aussi simple que possible. Les dinosaures sont des animaux dont le genre tout entier a vécu durant 160 millions d'années et dont la majorité s'est éteinte il y a 66 millions d'années. Toutefois, une partie des théropodes, un groupe de dinosaures a survécu et ont donné les oiseaux que l'on connait aujourd'hui. Bien entendu, ce n'est qu'une hypothèse, mais elle est reconnue comme la principale et j'y attache moi-même beaucoup d'importance. Vous savez ce qu'est un oiseau de la Terre au moins ? "

Le paléontologue avait lancé une question un peu osée, mais il était normal selon lui, de demander à cette femme, jeune en apparence, quels étaient ses lacunes concernant la planète composée aux trois quarts d'eau.


Il était si intéressée par Aynira qu'il en oublia la présence de toutes les personnes autour de lui, y compris James Conrad Ferrus. Il ne remarqua même pas Marc Cross. Il avait avec lui une personne avec qui il pourrait converser durant des heures sur l'histoire de la Terre. Si elle le voulait bien.





  

_________________
Caractéristiques physiques:
1m87, 97 kilogrammes, cheveux mi-longs châtains foncé
Équipement:
Tenue militaire pratique dont un casque bloquant les bruits violents
________________
Dernière position connue : sur une planète inconnue dans un château type moyen-âge
Situation : déclaration de la situation
avatar
Modérateur/Superviseur

Grade : Habillitation Niveau 2
Messages : 1113

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
0/100  (0/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Aynira Leyva le Mer 9 Juil - 1:30

Bruce sembla étonnée qu'Ayni ne sache pas ce qu'est un dinosaure. C'était comme si c'était une évidence, une chose tellement énorme qu'une personne puisse affirmer ne pas savoir ce que c'était était inenvisageable. Le scientifique fit donc un rapide résumé, sans passage bizarre cette fois ci, disant qu'il s'agissait de reptiles disparue ayant un lien avec les oiseaux.

Il termina sur un ton un peu osé, demandant si la Narisienne connaissait les oiseaux de la Terre. Et bien si ça avait des plumes, que ça chantait, pondait des œufs et que certains étaient élevés pour être mangés, alors oui. Elle lacha un petit sourire, comme si elle avait comprise. Son avant bras droit se recouvrit d'un hologramme dorée. Ferrus avait déjà vue ce dispositif. Mais là. Pas de longues griffes tranchantes sortant comme celle d'un superhéros. Un petit clavier et un petit écran flottait au dessus. Elle pianota quelques mots dont les caractères ressemblaient très fortement à ceux des Anciens et les deux interfaces disparurent.

Moins d'une seconde plus tard, une succession d'hologrammes coloré apparut, montrant des représentations d'animaux quadrupède ou bipède. Certains avec des long cou, d'autres avec des cornes ou des plaques osseuses. D'autres encore à l'allure nettement plus prédatrice avec des crocs et des griffes. Les Terriens les appelaient peut être Diplodocus, Tricératops, Ankylosaure, Tyrannosaure ou Spinosaure, les Narisiens leur avaient donnés d'autres noms... et ils ne les connaissaient pas l'état de fossile trouvé dans un coin paumé sous une couche de terre.

La série d'images s'arrêta sur un animal bipède, assurément un théropode selon la désignation terrienne. La peau couleur terre sèche zébrée de noir, les yeux jaune à l'iris fendue verticalement, des crocs, des bras avec des griffes, des jambes avec une griffe hypertrophiée en comparaison des autres au niveau du pied et qui bougeait de bas en haut comme une faucille dont elle avait presque la forme. Il y avait du bruit aussi, assez faible pour ne pas déranger les autres, mais suffisante pour que les personnes à la table entendent une succession de petits cris et sifflements, mélange entre le vagit d'un crocodile et des bruits semblant presque à un langage de primates mais indéniablement reptilien. Ce qu'on pourrait facilement définir comme étant la représentation d'un raptor était là sous leurs yeux :


"C'est un Keserp. Les plus grand font environ 1.8m de haut. Carnivore. Intelligent. Possède un langage et chasse en meute ou tend des embuscades. On les a trouvés sur Unukad, une colonie au climat majoritairement tropicale, lui et plein de ses copains du même genres que je viens de montrer. Presque 2 000 espèces différentes en tout sans compter ceux qui vole et qui nage. On en a domestiqués certains dont les Keserps. Ce sont des animaux de compagnie loyaux et très affectueux si on sait s'y prendre. Mes parents en avait deux. Dangereux aussi, certaines garnisons possède des Keserps d'attaque. Peut être qu'un jour vous en verrez un. Si ta théorie est vrai James, on a trouvés le monde où on les a déportés je crois ou alors c'est un coup de bol."

Dit elle en rigolant avant de couper son appareil et de boire le contenu de sa tasse.




Dossier Personnel
Qui est Aynira Leyra ?

À quoi je ressemble ?:

-1.73m
-Yeux vert intense
-Chevelure noire de jais avec une mèche mauve foncé


Il y a quoi dans mes poches ?:

-Tenue civile
-Appareil multifonction sous forme de micropuce implanté dans le bras droit


Je suis où ?
JPS

Je fais quoi ?
J'essaie de m'intégrer
avatar

Grade : Laborantin en chef
Messages : 90

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
10/100  (10/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Bruce T Harrison le Mer 9 Juil - 18:08

Bruce n'en revenait pas. S'il en croyait l'extraterrestre à la forme humaine, il existait ailleurs que sur Terre des dinosaures autre que les oiseaux et même leurs contemporains d'il y a plus de 65 millions d'années. En fait, non. Ceux-ci avaient forcément évolué depuis mais avaient gardé les caractéristiques typiques des animaux qu'ils étaient.

Il contempla avec l'intérêt d'un enfant devant son premier jouet ou jeu vidéo. D'ailleurs, il ne s'empêcha pas de s'exprimer sur ce qu'il observait avec amour.

" FANTASTIQUE !"


Devant ses yeux se trouvait ce qui était vraisemblablement quelques chose de proche du vélociraptor ou plutôt du déinonychus étant donné la taille décrite par Aynira. En effet, malgré l'idée qu'en avait donné Spielberg, les vélociraptors ne dépassaient pas le mètre trente contrairement aux déinonychus qui pouvaient atteindre deux mètres de haut.

Toutefois, Bruce n'en voulait pas au célèbre réalisateur. L'homme était doué pour le spectacle et le géologue en était d'ailleurs fan. Même si on retrouvait beaucoup de fautes volontaires au regard de la science, les films qu'il réalisait n'en étaient pas moins grandioses.
Le scientifique, quand il s'était intéressé à la conception du film, avait appris que le créateur du premier blockbuster avait volontairement inversé les tailles du vélociraptor et du dilophosaure pour les raisons qui font le succès de Jurassik Park.
Spielberg avait déjà prouvé qu'un film n'avait pas besoin d'être cohérent pour être bon. Bruce repensa notamment à la scène où le Tyrannosaure-rex pousse la voiture dans un précipice qui n'était pas là auparavant.
Mais le plus important était que la belle dame venait de révéler à Bruce que les dinosaures avaient eu une autre descendance que les oiseaux et qu'ils existaient encore sur d'autres planètes. Il se demanda s'il aurait ainsi la chance de rencontrer d'autres animaux anciens tel que le liopleurodon, le diplodocus ou encore, l'un de ses préférés, le leaellynasaura. Peut-être avec un peu de chance, l'ornithocheirus. 

"S'il-vous-plait, Mademoiselle ! Dites m'en plus sur ces magnifiques animaux ! Nous n'avons l'occasion de les étudier chez nous que par les fossiles qu'ils nous ont laissés. Grâce à vous, je peux savoir comment certains d'entre eux se sont adaptés au fil des millions d'années. Je veux en savoir autant que possible sur ceux qui marchent, ceux qui volent et ceux qui nagent. D'ailleurs, certains d'entre eux ont-ils développé un autre moyen de locomotion ?"





  

_________________
Caractéristiques physiques:
1m87, 97 kilogrammes, cheveux mi-longs châtains foncé
Équipement:
Tenue militaire pratique dont un casque bloquant les bruits violents
________________
Dernière position connue : sur une planète inconnue dans un château type moyen-âge
Situation : déclaration de la situation
avatar

Grade : Caporal
Messages : 58

Re: Le repos des guerriers

Message par James Conrad Ferrus le Mer 9 Juil - 21:02

Aynira et Bruce avait trouvé de quoi échanger. James avait fait mouche en rassemblant les deux collègues. Les résultats n’en seraient que bien meilleur par la suite. Bruce étant parti comme une locomotive sur le sujet des dinosaures, Jim s’abandonna à une longue réflexion silencieuse. A mesure qu’il mâchait le dernier bout de sa viennoiserie, il pensait à la façon dont il allait procéder à sa collecte d’information sur les personnes de Stanford et Tilokovski.
Le docteur Stanford allait être accaparé par Wallas quelques minutes. Tilokovski lui était pour le moment perdu dans la nature. Il fallait plus de détails à Jim pour démarrer. Il pouvait toujours retourner toute la station sans pour autant savoir ce qu’il devait chercher. Wallas ayant aussi mandaté Aynira à sa petite réunion il décida d’abréger la conversation qu’ils pourraient tous reprendre plus tard.


« Les enfants je suis désolé de devoir vous interrompre, mais vous avez entendu le patron. Ayni tu trouveras Wallas en salle d’entrainement, là où on était tout à l’heure. Bruce il faut que je te parle quelques minutes avant que tu ne repartes travailler. »

Le soldat mena l’archéo-géologue au fond du mess ou personne n’était encore venu manger aujourd’hui. Profitant de ce petit coin privé il put faire tomber le masque qu’il avait revêtu lors de l’écoute du code et regardait Harrison d’un air grave.

« Ce n’est pas n’importe quoi ce que tu demandes là. Ici ce n’est pas une zone de guerre. Qu’est-ce qui t’as mit la puce à l’oreille ? »

Enquêter sur les collègues et sans en avertir qui que ce soit était contraire au règlement. James devrait en référé au 1ère classe Wallas à un moment ou à un autre s’il menait à bien son investigation. A peine Bruce avait-il débarqué que déjà il se lançait dans une aventure qui n’avait rien de reluisante. Cela pouvait occasionner des conflits avec la hiérarchie en place. Pourvu que les inquiétudes de son ami soient fondées.



Qui est James Conrad Ferrus ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m75
80kg
cheveux bouclé, court

Equipement:
BDU bleu
radio
P-90 + silencieux + 4 chargeurs
zat
couteau de combat
rations de survie x6
cyalume x 10
2 flashbang
2 grenades assourdissantes

________________
Dernière position connue : couloir de l'Achilles
Situation : cherche Bruce pour le calmer
avatar

Grade : Laborantin en chef
Messages : 90

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
10/100  (10/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Bruce T Harrison le Mer 9 Juil - 21:21

Bruce, qui avait été emmené à l'écart par son ami James, dut reporter malgré lui à plus tard, bien plus tard, ses conversations avec la jolie alien. Il fut invité par le militaire à donner davantage d'explications sur les raisons de la collecte d'informations qu'il réclamait sur les personnes de Terenti Tilokovski et Laureen Stanford.

James avait bel et bien raison de préciser qu'ici, sur la station, il ne s'agissait pas d'une zone de guerre. Toutefois, les dernières années avaient fait de Bruce quelqu'un de prudent sur certains plans, notamment dans les relations humaines à long terme. C'est pourquoi si quelque chose clochait, le scientifique pouvait effectivement y voir quelque chose de louche, surtout s'il rencontrait dans la même journée quelque chose de similaire.

Avant de commencer à expliquer ce qu'il pensait être quelque chose d'important, il sortit de son sac les documents racontant ses évènements de la journée, ceux qu'il souhaitait confier à James, justement. Il tendit l'enveloppe entre les mains du militaire pour que celui-ci la prenne.

"Je sais bien que je t'en demande beaucoup, mais je te demande de me faire confiance. Ce n'est pas par pur caprice que je fais appel à tes services d'investigateur. Quelque chose cloche dans cette station. Passe encore que je croise un psychologue misanthrope, mais un médecin aussi hargneux que ce dernier me parait louche. D'abord, je croise Tilokovski qui m'envoie chier littéralement et ensuite, je fais connaissance avec Laureen Stanford, qui d'abord sympathique, s'énerve finalement exactement de la même manière que le russe. Enfin, s'il est bien russe."

Bruce qui s'était un peu excité, sans pour autant élever la voie, la discrétion était de rigueur, reprit son souffle et continua ses explications. 


" Plus personnellement, je souhaite en savoir plus sur Laureen Stanford afin de bien m'entendre avec elle. Si je peux trouver de quoi lui faire comprendre que je ne suis pas un empêcheur de tourner en rond, nos relations ne pourront que s'améliorer et ainsi, lorsqu'elle devra opérer sur moi, je n'aurai pas l'impression que le scalpel qu'elle lève à mon intention est pour me charcuter pour le plaisir. Tu comprends ce que je veux dire, j'espère ? On sait tous les deux à quel point il est difficile de séparer sentiments et professionnalisme. De plus, pour en revenir aux raisons plus valables, quelque chose me dérange concernant les scientifiques de cette station. Du moins, ceux que j'ai croisés, notamment les deux dont on parle. Ils manquent justement de professionnalisme. Ils s'énervent pour un rien alors même qu'on n'a pas ouvert la bouche. C'est ça, l'élite qu'on recrute, ici ?"

Bruce attendit la réaction de son collègue afin de savoir s'il comprenait ses inquiétudes.





  

_________________
Caractéristiques physiques:
1m87, 97 kilogrammes, cheveux mi-longs châtains foncé
Équipement:
Tenue militaire pratique dont un casque bloquant les bruits violents
________________
Dernière position connue : sur une planète inconnue dans un château type moyen-âge
Situation : déclaration de la situation
avatar

Grade : Caporal
Messages : 58

Re: Le repos des guerriers

Message par James Conrad Ferrus le Mer 9 Juil - 22:43

« Doucement mon vieux. On dirait que t’es me train de me faire une crise anti-médecin. Je reconnais que Tilokovski a surement gagné son diplôme et son affectation dans une pochette surprise. Mais ce que tu demandes pour Stanford sa ressemble à de la paranoïa. »

Il aurait fait enfermer Bruce sur le champ s’il ne le connaissait pas aussi bien. S’il avait des doutes ce devait être pour une raison qui dépassait la simple paranoïa. Bien entendu cela n’empêcha pas l’Américain de souligner le trait de caractère dont on pouvait affubler le scientifique.

Il se passa la main sur l’arrière du crâne comme pour le masser et réfléchit de nouveau à la demande de son collègue.  Vu la constitution des lieux, une filature était impossible selon les standards de la surveillance. Revoir les enregistrements de sécurité allait être problématique sans l’autorisation du responsable militaire ou de la chef de base. Là encore il ne pouvait faire appel à eux avec des prétextes aussi faibles que ceux de Bruce.

« On va faire sa à l’ancienne. Toi va travailler et fait comme si tu ne m’avais jamais rien demandé. Je fais ça pour toi, car j’ai confiance. Et aussi parce que tu peux avoir mit le doigt sur quelque chose. Ici on ne sait jamais. »

Sur ces dernières paroles, il laissa Bruce reprendre le cours normale de ses activités. Quant à lui il allait prendre le chemin menant à l’armurerie pour récupérer un peu d’équipement et ensuite vers les quartiers des deux docteurs suspects. Trouver ce qui pouvait ressembler de près ou de loin à une preuve n’allait pas être facile.



Qui est James Conrad Ferrus ?
_________________
Caractéristiques physiques:
1m75
80kg
cheveux bouclé, court

Equipement:
BDU bleu
radio
P-90 + silencieux + 4 chargeurs
zat
couteau de combat
rations de survie x6
cyalume x 10
2 flashbang
2 grenades assourdissantes

________________
Dernière position connue : couloir de l'Achilles
Situation : cherche Bruce pour le calmer
avatar

Grade : Habillitation Niveau 4
Messages : 704

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
76/100  (76/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Marc Cross le Jeu 10 Juil - 22:21

"Je suis heureux de vous l'entendre dire. Mettons-nous au travail. Avec l'appui de Paul il va falloir que nous développions plusieurs projets pour notre vaisseau. Les premiers sont déjà en attente. Avec lui dites-moi ce que vous pouvez faire pour le système de remorquage."
 
Il prit congé de son officier subalterne après un salut militaire en règle. En regardant la table où se trouvait ses collègues du JPS, Marc constata que James et Aynira était déjà parti. Seul restait Bruce au fond du mess. Il le rejoint pour le saluer. Il ne l'avait pas revu depuis un bout de temps. La dernière fois remontait à il y a une dizaine d’année. Une partie de bowling qui avait failli tourner au moment où Marc, trop ivre pour tenter quoi que ce soit, lança une boule qui renversa les quilles d’une piste qui était celle de son voisin de gauche. Il avait décidé de faire une longue pause après ça.

Les évènements survenus après au HWS avait fait perdre le contact et comme Marc n’était pas du genre à passer un coup de fil, le destin s’était arrangé autrement. Il prit Bruce dans ses bras en guise de salut.

« Salut mon vieux. Content de te voir ici. Je n’ai pas trop de temps à t’accorder pour le moment, mais promis la prochaine permission est pour toi. Il n’y a pas de bowling par ici, mais on pourra s’arranger une session d’escrime. Je dois te laisser, l’appel du devoir. »


A son tour il quitta le mess, il y avait encore fort à faire avant que l’Achilles ne reparte et la priorité allait à une affaire qu’il devait classer pour de bon.



Caractéristiques physiques:
1m84
80 kg
cheveux châtain
tatouage épaule droite (renard aux ailes de feu)
tatouage torse (cœur brisé)

Equipement:
BDU bleu
radio
zat'gun

________________
Dernière position connue : Sur Terre
Situation : Congé maladie


avatar

Grade : Capitaine
Messages : 192

Re: Le repos des guerriers

Message par Joshua Taylor le Ven 11 Juil - 13:27

Joshua acquiesça de la tête aux mots de son supérieur. Sentant le contact des galons dans sa mains, il était touché de confiance que lui faisait son supérieur. Il ferait de son mieux pour ne pas le décevoir. L'Achilles deviendrait bientot un élément sur lequel le SDT pourrait compter, un pilier de son organisation, il s'en faisait le serment.

"A vos ordres sergent ! J'ai déjà eu le plaisir de collaborer avec Monsieur Parfait sur une technologie laser, je me met en contact au plus vite afin de débuter nos travaux sur ce système de remorquage."

Quand son supérieur se leva, Joshua en fit autant et en le saluant militairement.

"Sergent Cross !"

En se rasseyant, le Caporal Taylor regarda son supérieur saluer d'autres personnes présentes au mess, il se demanda un instant qui ils pouvaient bien être... Sans doute des compagnons du passé finit il par conclure alors qu'il se posait déjà une quantité de questions sur ce que son supérieur lui avait donné comme mission. Un système de remorquage, il y allait avoir du travail... Alors qu'il était en train de réfléchir, son regard se posa sur la table et le reste de nourriture. Son estomac avait finalement retrouvé son appétit et Joshua se mit en devoir de terminer ce qu'il avait prit. Terminant son repas, il inspira fortement. Repensant aux faits passé, il n'en revenait toujours pas d'avoir été reconnu non coupable de la mort de cet officiel. Et même si le militaire sentait encore le poids de la honte sur ses épaules l'heure n'était plus à ça...

*Aller de l'avant...*

Pensa t'il en se levant, il devait retrouver le scientifique Paul Parfait et il savait ou commencer ses recherches. C'est donc vers le laboratoire de haute sécurité que l'ancien membre des commando mit le cap.



Qui est Joshua Taylor ?

Caractéristiques physiques:
D'age mur et de bonne taille, ses yeux perçant sont déroutant

Equipement:
-BD bleu
-Gilet tactique
-Radio
-Couteau de combat
-MP-5 (x5)
-Masque à gaz
-Mitaine
-Beretta 92R (x6)  


Dernière position connue : Achilles - Passerelle
Situation : Localisation du Signal Jaffa
avatar

Grade : Laborantin en chef
Messages : 90

Informations
Poids porté:
0/0  (0/0)
Points SGZ:
10/100  (10/100)

Re: Le repos des guerriers

Message par Bruce T Harrison le Lun 14 Juil - 15:36

Bruce, qui avait vu l'un de ses deux amis à bord de la station partir, vit très rapidement le second. Si rapidement que celui-ci ne resta pas assez longtemps pour que Bruce puisse simplement lui présenter ses salutations.

*Toujours aussi pressé !*

Ne s'étonnant pas trop de l'attitude de Marc, excepté sur le fait qu'en dix ans, il n'avait guère changé, Bruce repensa à ce que venait de lui dire James. Ce dernier avait sans doute raison d'affirmer que Bruce faisait sans aucun doute une petite crise de paranoïa. Le scientifique se demanda si cela ne pouvait décidément pas avoir un rapport avec le fait qu'il soit sur une station pour la toute première fois de sa vie.


*Se peut-il que tout comme pour les stations océaniques à très grande profondeur, des changements psychologiques soient à craindre ?*

Bruce, qui était un fan du film Abyss de James Cameron, un autre grand réalisateur, lequel s'était d'ailleurs occupé d'un autre bon film, Avatar, repensa au personnage qui devenait complètement fou dangereux. Même si c'était pour les besoins scénaristiques de l’œuvre cinématographique, ce n'était pourtant pas si loin que cela de la vérité.

Le géologue pensa qu'il était mieux de retourner à l'infirmerie pour tenter d'entrer en contact avec ce fameux Docteur Fellner dont on lui avait rabattu les oreilles. Peut-être celui-ci pourrait-il dire si, oui ou non, Bruce avait besoin de faire un tour chez les gens à blouse blanches ?

Puis Bruce se souvint que le fameux Dr Fellner avait passé un message tantôt pour recquérir les talents d'un archéologue. Le scientifique décida de faire d'une pierre deux coups en se rendant, si ses souvenirs étaient exacts, au laboratoire du domaine concerné.





  

_________________
Caractéristiques physiques:
1m87, 97 kilogrammes, cheveux mi-longs châtains foncé
Équipement:
Tenue militaire pratique dont un casque bloquant les bruits violents
________________
Dernière position connue : sur une planète inconnue dans un château type moyen-âge
Situation : déclaration de la situation

    La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû - 14:43